Les chiens à la mode subissent-ils plus d'abandon

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
2733 vues - 49 réponses - 0 j'aime - 14 abonnés

Paulinee2

Maître
    

Trust : 562  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1064
Les chiens à la mode subissent-ils plus d'abandon
Posté le 31/07/2022 à 16h04

Bonjour CA,

Voilà plusieurs fois que je lis sur des postes d'associations que l'ont trouve de plus en plus de Boder, Husky, Berger Australien et autres chiens dit "à la mode" dans les refuges.

De plus ce n'est peut-être qu'une coïncidence mais on s'est fait agresser (je dis agresser car il y avait tentative de morsures) mon copain mes chiens et moi 2 fois, la première c'était un Labrador et la deuxième un Australien, ce dont on aurait naïvement pas imaginer.

De plus, je connais des gens qui ont pris un Border et je n'ai jamais vu un chien qui semblait aussi triste, toujours le regard fuyant, sans énergies et qui fait en balade le tour du pâté de maisons, qui vit principalement dans la cuisine et dont les propriétaires souhaitent avoir un chien calme..

Bref, tout cela m'interpelle, est-ce un effet de mode sur ces chiens ? Ou est-ce autre chose ?

Je peux me tromper biensure, c'est pourquoi je me pose la question.

Joual

Membre VIP
   

Trust : 406  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5080
2 j'aime    
Les chiens à la mode subissent-ils plus d'abandon
Posté le 01/08/2022 à 08h24

globs

Ce n'est pas comparable car la sélection chez le cheval et encore moins chez le chat a été très peu poussé et aller dans la même direction dans les grandes lignes.
Alors que dans le chien c'est hyper spécifique jusqu'à modifier des instincts primaires (la prédation) pour les mettre au service de l'homme (genre le chien de troupeau).
La preuve de cette disparité : les différences de morphologie. Si chez les chiens, il y a une telle variation de physique, c'est que la sélection les a emmené dans des voix différentes et les a hyper spécialisé.
Et puis chez le cheval, la notion de race est souvent bancal et c'est majoritairement des stud-book.

La sélection chez le chien a été poussée à son paroxysme en croisant entre eux des chiens avec les mêmes caractéristiques pour fixer une compétence.
Du coup la race joue un rôle majeur sur la prédisposition voir le caractère.

Tam89

Membre ELITE Or
 

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9567
3 j'aime    
Les chiens à la mode subissent-ils plus d'abandon
Posté le 01/08/2022 à 08h37

globs

Alors c'est pas vraiment pareil qu'avec les chevaux.

Oui chaque individu est différent mais les caractéristiques de chaque race sont quand même super importantes.
Et il faut vraiment se baser la dessus pour prendre en compte les besoins qu'ils vont avoir.

C'est d'ailleurs tout l'interet d'avoir autant de races, si tu veux un chien pépére pour faire du canapé et de la petite balade 1 fois par jour, tu vas pas prendre un border ou un malinois.
De la même manière que si tu veux faire de la rando, des trails, du sport canin tu vas pas prendre un bouvier bernois ou un bouledogue.

Et là où c'est différent des chevaux c'est que le chien tu vis avec H24, ton cheval non, et les chiens ont plein d'utilités différentes, qui ne seront pas forcément compatible avec la vie qu'on a.
Chez le chien les instincts sont ancrés depuis des années, par exemple un border, qui est un chien de troupeau va naturellement regrouper tout ce qui bouge, va pincer, va développer des tocs, si ces besoins ne sont pas comblés.

Un malinois si tu le sors 30minutes dans la journée pour une simple balade pépère il va te retourner ta baraque au bout d'une semaine.
Un cheval de CSO si il ne passe jamais une barre de sa vie, il ne va développer aucun toc, ne va pas être pénible pour ton quotidien et ne va pas souffrir de cette situation, tu peux le laisser toutes sa vie au pré il sera heureux, un chien c'est pas la même.

Édité par tam89 le 01-08-2022 à 09h22



Joual

Membre VIP
   

Trust : 406  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5080
3 j'aime    
Les chiens à la mode subissent-ils plus d'abandon
Posté le 01/08/2022 à 08h48

globs

Après on ne dit pas que l'individu n'existe pas et qu'au sein d'une même race, les chiens sont formatés et ont tous le même comportement.
Bien sûr qu'il y a des variabilités.
Mais en choisissant une race précise, il y a une forte probabilité de retrouver les caractéristiques de ce pour quoi elle a été créée.
Par exemple si tu veux éviter un chien qui chasse, tu ne prends pas un chien courant en misant sur la chance et l'éducation pour qu'il ne se barre pas sur une odeur.

La différence c'est que les caractéristiques des chiens sont devenus des besoins.
Un chien de troupeau doit troupeauter, un chien de chasse doit chasser. Ils en ont besoin et vont chercher à assouvir cette pulsion. Et si on ne leur fourni pas, ils vont trouver eux même des substituts.
Un cheval n'a aucun autre besoin que ses besoins naturels : manger, marcher, avoir des liens sociaux.
Aucun cheval n'est programmé pour avoir l'instinct de sauter. Et si il ne saute pas, aucun cheval va se trouver des substituts en sautant 50 fois l'unique souche de son pré.
Aucun cheval n'enchaine les pirouettes et les piaffers par ennuie.

Kisara

Membre VIP

Trust : 1185  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3635
4 j'aime    
Les chiens à la mode subissent-ils plus d'abandon
Posté le 01/08/2022 à 12h44

Faut dire que les chiens lambdas ont une sacrée vie de merde en ce moment

Balade 20min le matin aux aurores
Seul toute la journée
Re balade le soir quand les humains rentrent du boulot, qui sont trop fatigués et stressés pour leur accorder plus de temps
Et attendre patiemment le Week end pour la vraie balade, à condition qu'il fasse beau mais pas trop chaud, que les humains fassent pas un séjour ailleurs en WE ou du shopping ou la communion de la petite cousine

Y a de quoi être déprimé et ingérable
Page(s) : 1 2 3 4
Les chiens à la mode subissent-ils plus d'abandon
 Répondre au sujet