Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 ... 1096
Auteur
1.7M vues - 16427 réponses - 97 j'aime - 427 abonnés

Zzzzz

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Ohmyrabbit

Membre d'honneur
 

Trust : 59  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1747
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 13/03/2013 à 20h13

Ruthabaga: La gamine infecte que tu as eu, j'en ai eu à supporter plusieurs pendant les colos que j'ai faite... Il y en avait une, elle avait 10 ans environ, montait très bien pour son âge... Mais elle était c*nne comme bonsoir, elle se la pétait comme pas possible car elle avait l'habitude de monter un entier, donc évidemment ça y allait, les remarques genre "Oh, tu montes un poney ! Haha !"

Sinon je me rappelle d'une animatrice, elle était pas trop mal mais par contre il y a des fois où elle a vraiment craqué son slip. Je m'en souviens, il était environ 18h et une partie de mon groupe (on était 3-4 environ) étions en train de nettoyer l'écurie des shetlands... On avait fini, enfin il restait toujours un peu de poussière et quelques brins de paille par-ci par-là, enfin normal dans une écurie. Sauf qu'elle nous a hurlé dessus pendant 15 minutes pour qu'on nettoie tout à fond Ca m'est resté en travers de la gorge, le soir on lui en a parlé mais des choses comme ça ça a du se reproduire 2 ou 3 fois lors du séjour

Ruthabaga

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 279
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 13/03/2013 à 20h31


Les anims aussi peuvent être très c*ns, nous sommes d'accord sur ce point. Combien de fois j'ai pu me "prendre la tête" avec certains de mes collègues.. Je ne pars qu'en colo équitation, et la plupart des animateurs embauché sur ces séjours sont cavalier. Ou comment se retrouver avec des "gamines" de 17 ans, tout juste le BAFA en poche, là clairement juste pour se faire un peu d'argent l'été. Je n'ai rien contre le principe, mais alors qu'est ce que j'ai pu en recevoir des leçons de la part de ces charmantes jeune fille, et sur ma façon d'animer, et sur ma façon de monter ou d'aborder la théorie avec les jeunes.. Quand tu veux faire de l'animation ton métier, ce genre de reflexion restent clairement en travers de la gorge.

Certaines animatrices pètent effectivement régulièrement des plombs, mais en général, c'est simplement parce qu'on oublie que l'animation, surtout en colo ou le rythme est très soutenu (1 mois au rythme de: dormir 3h par nuit, ça use ça use..), c'est une vocation. Mais alors moi qui suit un peu hippie est très baba cool sur les bords, je ne peux que te comprendre là dessus. Puis alors trouver de la poussière et du foin dans une écurie.. NARMOL ! Dit toi simplement que tu étais tombé sur une fille qui ne partira plus jamais en colo, l'animation n'est pas fait pour elle. ;) Les vrais anims, ils gueulent jamais. x)

Juste au passage, une petite anecdote qui me revient, toujours en colo, mais alors là c'était drôle et inquiétant en même temps. On part en ballade tranquilou avec les débutants. Sauf que, les gamins étaient tous crevé, et une gamine à trouvé le moyen de tomber en suivant le mouvement de tête de son poney lorsque celui-ci a baissé la tête pour brouter. Résultat, elle se vautre la tête en avant, le nez en sang et de la terre et de l'herbe plein la bouche. Le BE et moi, grosse panique. On descend aussi sec, on file la voir, elle pleurait, la terre toujours plein la bouche. Au bout d'une bonne dizaine de seconde on la regarde sidéré avant de lui faire "Bah... Crache".
Pas de mal finalement, juste le nez bien amoché mais pas cassé, et les dents marrons du coup x)

Ohmyrabbit

Membre d'honneur
 

Trust : 59  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1747
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 13/03/2013 à 20h47

J'ai aussi (et surtout) connu des perles en colo, des animateurs juste excellents... Y'en avait un, il allait me chercher des paquets de stickles à la petite boutique, du coup je les payais pas...

Je m'en souviens aussi, dans toutes les colos je passais de groupes en groupes car je n'arrivais jamais à tomber avec des gens de mon niveau. Une année, j'avais mon galop 3, premier cours : Galop 4-5. Du coup on me descend, deuxième cours : Grand débutant. Génial Bon après j'ai quand même trouvé un groupe et heureusement

Athleet

Compte supprimé


0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 13/03/2013 à 20h56


bebecricri a écrit le 27/02/2013 à 21h45:
Shuuya : un TF X Frison à 3500e? qui en valait le double? Et c'est le mec qui s'est fait avoir?



Je me suis dis exactement pareil. Je crois que la copine de Shuuya est la pire des trois, niveau égocentrisme et...mythomanie ? N'importe quoi...Ce sont des personnes dans ce genre qui donnent une réputation de péteux à tous les cavaliers.

Ruthabaga

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 279
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 13/03/2013 à 21h22


C'est toujours un peu délicat les groupes de niveau en colo.. Surtout quand il y a peu de gamins. Obligé de couper le groupe de 9 gamines en deux, avec d'un côté les "sans galops", et de l'autre, les galops. Résultat, les groupes étaient parfait, malgré le fait que dans le groupe galop, on est du galop 1 et du galop 4 (d'ailleurs avoir une gamine galop 4 quand toi-même en tant qu'anim galop 3, c'est assez dur à vivre.. x) Mais mes 10 ans d'équitation m'ont permis de rester digne ^^).

Chevalounette14

Membre ELITE Bronze

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6310
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/03/2013 à 00h43


ruthabaga a écrit le 13/03/2013 à 18h18:
J'ai su rester humble xD Non j'déconne, vous pouvez pas savoir ce que je jubilais !! Puis alors je lui ai fait la misère à cette gamine. Les BE aussi d'ailleurs. Fallait la voir en même temps, à arracher la gueule des chevaux, leur rentrer dedans comme une dingue pour les faire avancer. Alors je veux bien que lorsqu'on est débutant, on est loin d'avoir les aides fines, mais cet été, même mes crevettes de 6 ans étaient beaucoup plus douce. Bref, on lui faisait une telle misère à chaque cours qu'au tout dernier cours, jeux à shetland, elle a demandé à descendre d'elle même parce qu'elle ne voulait plus monter. Pourtant elle était grimpé sur la ponette qu'elle avait réclamé toute la semaine.

Mais bon, je vous raconte ça, mais au final j'ai tout de même passé une semaine géniale (la preuve, j'ai arrêté la fac pour pouvoir préparé un BPJEPS afin de faire de l'animation à plein temps :)). Mes grandes étaient juste super, et je me souviendrais toute ma vie de cette séance de pony games à cru sur des shetland avec le feu au cul. 5 chutes en à peine 10 minutes dès le début de séance, avec des gamines morte de rire qui se sont éclaté. Même moi j'ai failli me vautrer, mais les BE avaient bien préparé leur coup. x) "Bon Elise pour les jeux tu prends Salsa, faut qu'elle sorte. On la donne pas aux enfants car elle a 5 ans et est debourré depuis 1 an, tu feras attention, elle n'a pas l'habitude de la monte à cru, bon courage" .. J'ai fait un joli rodéo mais je n'ai point chu. L'honneur est sauf.

Tout ça pour dire que cette fameuse Laura était vraiment une exception, mais elle m'a marqué. Pourtant, en 8 ans de club ou j'aidais ma mono tout les mercredis sur les reprises enfants, je n'étais jamais tombé sur une peste pareille.. M'enfin, je compatis à la douleur des monos qui doivent vraiment en voir des vertes et des pas mures.


archh moi aussi, j'ai eu un cas comme ça mais pas pour les cours d'équitation, c'est juste qu'elle ne faisait aucune activité, qu'elle se plaignait sans cesse (car son père malade lui manquait et ne répondait pas au téléphone), du coup, elle nous provoquait, et provoquait les autres enfants, les volait bref... une plaie et la directrice nous avait carrément dit de ne pas la sanctionner, ni gronder, ni lui faire trop de remarques...
Elle avait le droit de tout se permettre, avec l'appui de notre directrice car elle était fragile psychologiquement....
A cause/grace à elle, je ne fais plus de colonies (et aussi par le fait qu'être anim en colo, c'est de l'esclavage quand on est payé 30% du smic à faire 18-20h par jour....)

Ruthabaga

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 279
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 15/03/2013 à 00h50


chevalounette14 a écrit le 15/03/2013 à 00h43:


archh moi aussi, j'ai eu un cas comme ça mais pas pour les cours d'équitation, c'est juste qu'elle ne faisait aucune activité, qu'elle se plaignait sans cesse (car son père malade lui manquait et ne répondait pas au téléphone), du coup, elle nous provoquait, et provoquait les autres enfants, les volait bref... une plaie et la directrice nous avait carrément dit de ne pas la sanctionner, ni gronder, ni lui faire trop de remarques...
Elle avait le droit de tout se permettre, avec l'appui de notre directrice car elle était fragile psychologiquement....
A cause/grace à elle, je ne fais plus de colonies (et aussi par le fait qu'être anim en colo, c'est de l'esclavage quand on est payé 30% du smic à faire 18-20h par jour....)



Ah les joies d'avoir des directeurs couillon ! C'est que nous, pauvres anims, nous ne sommes que de simple sous-fifre vois-tu? Je suis totalement d'accord avec ton ressenti que partit en colo est de l'esclavage, mais bon, j'adore ça ! (un peu sado sur les bords). Le rythme est vraiment dur à prendre, mais il faut aussi savoir tomber sur les bons directeurs.

Cet été, directeur pourri. Réunion du soir qui duraient jusqu'à 2h du matin, donc forcément les anims ayant besoin de détente, pas couché avant 4h, résultat, on dormait tous 3-4h par nuit. A la Toussaint, directrice du tonnerre ! Réunion toujours terminé avant minuit, 8h de sommeil par nuit, le pied total ! (mis à part donc, cette fameuse Laura). Mais je tiens à préciser que pour avoir rencontré la mère lorsqu'elle est venu récupéré sa gamine.. J'ai compris.

Audrey380

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 125
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/03/2013 à 20h38

UP !

Audrey380

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 125
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/03/2013 à 20h38

UP !

Nzanne

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1167
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 18/04/2013 à 18h07


bichok a écrit le 13/03/2013 à 15h19:


Imagine la même gamine dupliquée en 5 ou 6 + 3 ou 4 versions garçons... Et là tu découvre les joies des mono avec les scolaires une fois par semaine pendant un trimestre aux écuries . Et en plus ça fou la merd* pendant le cours en criant, en étant insolent, ils font peur aux poneys

Plus d'une fois j'ai vu la mono péter un cable, moi-même quand je passais à côté je voulais en prendre un pour en taper un autre

A ta place j'aurais fait le grand sourire pendant toute la reprise


Dans mon CE c'est pareil on a des colos pendant les vacances, du coup j'aide les monos pour les faire préparer leurs poneys, pour encadrer les jeux etc...
Et bien autant il y en a je voudrais bien qu'ils restent les deux mois, autant il y en a que j'ai envie de bouffer

Le coup du "ba non toi tu sais pas monter à cheval sinon tu monterais à cheval là maintenant tout de suite" je l'ai déjà eu, ça énerve bien surtout quand c'est pour les aider à la base qu'on fait ça ! Du coup je me suis contentée d'attendre de voir la têtes des petites pestes quand je monterais mon bonhomme le soir, ce jour-là mon mono m'a fait enchaîner dans les 105/110 (l'himalaya pour moi à l'époque), je me souviens encore de la brochette de gamines sur le bord de la carrière "ah ben elle sait monter en fait..."...

Nzanne

Maître
    

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1167
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 18/04/2013 à 18h16


ruthabaga a écrit le 13/03/2013 à 19h30:

Doublon, mais une anecdote me revient.

C'était il y a déjà un bon moment, mon p'tit frangin qui a 9 ans maintenant ne devait pas en avoir plus de 5 à l'époque. Ma mère vient me chercher au centre équestre, avec mon petit frère. Je l'emmène donc avec moi venir caresser mon cheval. Je le porte de façon à ce qu'il puisse toucher son encolure, et le loulou, super gentil mais surtout curieux de ce petit être à deux pattes que je portais dans mes bras se retourne pour le regarder. Là je ne me souviens plus s'il a baillé ou quoi, mais mon frangin m'agrippe le cou apeuré en disant : "Aaaaaah ! Mais il a des dents !!"

Puis ma mère m'a toujours fait rire. Elle a peur des chevaux, et bien qu'elle trouve ces grandes bêtes très belles à regarder, elle les observe de loin. Elle est venue me voir monter une seule et unique fois, et bien que je montais un cheval très calme et même plutôt éteint, me voir galoper sans étrier l'a profondément traumatisé. Elle n'est jamais revenue me voir depuis. x) Vivre dans une famille ou personne n'est cavalier, parfois c'est assez drôle. ^^


Trop chou le p'tit frère :3

Ma mère aussi a peur des chevaux, enfin comme elle dit elle "les aime biens tant qu'elle est par terre"... ça la stresse beaucoup de me voir à cheval, surtout quand on saute, et pendant longtemps elle n'est jamais venue me voir monter (elle faisait des bisous aux poneys pendant que moi j'étais à cheval ), il y a pas longtemps j'ai fait ma première 110 et elle a décidé de venir.
Sans faute, joli tour, barrage, je passe devant, je tombe... Première chute que je faisais en deux ans, fallait que ce soit ce jour là x)
Du coup je pense qu'elle ne reviendra plus jamais

Galileo

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 276
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 19/04/2013 à 00h05

Pour ma part je plante le décors :

PEtite ecurie familiale ou je ne trouve pas ma place.

L'autre fois ma jument part en saut de mouton, je tomber, je crie un coup et la fait tourner en longe au petit trot en la menacant de finir à la boucherie. Bien sur je ne penser pas ce que je disais.

Des filles de mon age, niveau Gp 3 max avais l'air heureuse que je tombe

Le soir j'apprend qu'elle font circuler partout que ce n'est pas ma ju' et que je la maltraite et qu'elle vont faire v enir la spa ainsi que faire circuler une petition...

Le lendemain, j'arrive au club avec une petion dans les mains, je vais les voir et leurs dit calmement

Moi : Tiens la pétition, je te l'ai imprimer je connais des sites sympa autant en profiter !

La peste 1 :

Moi : Ah désolé j'oublier le numero de la SPA, tu veux celui de l'asso de Brigitte Bardot ou sa ira ?

Les deux :

Si vous aviez vu leurs tetes, j'etais juste morte de rire...

Misstralala

Membre d'honneur
 

Trust : 17  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1521
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 19/04/2013 à 00h32

Moi j'en ai une assez récente, mais elle est gentillette ^^

J'étais partie en balade avec une fille de la pension, on était que toutes les deux et nos chevaux. Moi, j'étais à cru car c'était le moment où mon cheval s'était blessé au niveau du garrot.

Au retour de la balade, on croise plusieurs promeneurs, et notamment un couple de retraités qui nous regardent et nous disent bonjour. On répond, normal quoi, et là la femme a presque crié, d'un coup : " Oh, mais il n'a pas de selle celui-là !" avec une tête trop choquée...

Fou rire pendant 10 minutes après ça

Stoupsie

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 277
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 19/04/2013 à 10h35

Je vais en pension que l'hiver pour ma part d'octobre à mars. C'est pas long, mais j'en ai déjà entendu des bonnes!

Un jour on m'a dit " tu fais que du saut en liberté avec ta jument "

(Euh, oui 4 fois pendant les 6 mois où j'étais en pension ...)

Ou encore, " elle est maigre ta jument, tu t'en occupes jamais "

J'étais ravie, sachant qu'elle avait un ventre digne d'une poulinière presque ... Et que je vais la voir tous les jours quand elle est chez moi et sinon 3x par semaine minimum quand elle est en pension ...

Comme quoi parfois les gens aiment bien se rendre ridicule

Jorsaylove

Membre d'honneur

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1290
0 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 19/04/2013 à 10h40

Alors moi ce n'est pas vraiment une réflexion mais sa ma fait rire !

Sur mon agenda de lycée j'ai écrit le nom de ma jument "Ugoline" et la une amie le prend et me dit :

Elle : sa veut dire quoi sa ?
Moi : c'est le nom de ma jument.
Elle : Ta quoi ??
Moi : Ben le nom de ma jument...
Elle : C'est quoi sa ??
Moi : Euh...une jument c'est la femelle du cheval..
Elle : A bon ? Moi j'appelle sa une chevale !

Je suis rester sans commentaires..et elle était sérieuse en plus !

Edité par jorsaylove le 19-04-2013 à 10h40



Page(s) : 1 ... 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 ... 1096
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet