Placer son cheval sans enrênements

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
5454 vues - 43 réponses - 0 j'aime - 1 abonné

Perfeeectxdream

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 00h28

Bonjour,
Alors j'ai mon propre double poney et avec lui je pratique du dressage assez souvent. Mais je n'arrive pas a le placer sans enrênement, tout d'abord j'ai essayer avec le gogue de le placer, je le fais toujours d’ailleurs, mais ça ne change en rien. Ensuite pour juste avec une flexion de son encolure j'ai essayer de serrer mes mains & mes jambes. Mais au contacte des jambes il lève la tête. Rodéo se place que rarement a l'arrêt et au pas, sans que je lui demande. Mais j'aimerai obtenir un placement demander et discret. Pouvez vous m'aider a le placer sans enrênement ?

PS: Je travaille beaucoup sur les serpentines, huits de chiffre, cercles, etc ..

Celine1981

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2031
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 10h53

Comme cela a été dit plus tôt, il faut d'abord que tu lui montres qu'il doit céder dans sa nuque. S'il cède c'est qu'il se décontracte.
Une fois décontracté, c'est là que tu pourras commencer tes figures.

Moi je serais toi, je ne commencerai rien tant qu'il n'a pas cédé dans sa nuque.... Tu te mets à l'arrêt, tu prends le contact dans sa bouche (sans lui tirer dessus bien sûr !) et tu attends qu'il cède (j'avais vu ça dans une vidéo de Jean D'Orgeix)
Et récompense le beaucoup dès qu'il a cédé pour lui faire comprendre que tu cherches la décontraction.

Au fait, comment fais-tu ta détente ?

Xinou

Membre d'honneur
  

Trust : 195  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2372
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 11h04


celine1981 a écrit le 09/07/2011 à 10h53:
Comme cela a été dit plus tôt, il faut d'abord que tu lui montres qu'il doit céder dans sa nuque. S'il cède c'est qu'il se décontracte.
Une fois décontracté, c'est là que tu pourras commencer tes figures.

Moi je serais toi, je ne commencerai rien tant qu'il n'a pas cédé dans sa nuque.... Tu te mets à l'arrêt, tu prends le contact dans sa bouche (sans lui tirer dessus bien sûr !) et tu attends qu'il cède (j'avais vu ça dans une vidéo de Jean D'Orgeix)
Et récompense le beaucoup dès qu'il a cédé pour lui faire comprendre que tu cherches la décontraction.

Au fait, comment fais-tu ta détente ?


Le placé doit venir de derrière (impulsion, engagement des postèrieurs, abaissement des hanches), si le cheval cède devant mais qu'il n'y a rien derrière c'est mauvais!

Perfeeectxdream

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 11h13


celine1981 a écrit le 09/07/2011 à 10h53:
Comme cela a été dit plus tôt, il faut d'abord que tu lui montres qu'il doit céder dans sa nuque. S'il cède c'est qu'il se décontracte.
Une fois décontracté, c'est là que tu pourras commencer tes figures.

Moi je serais toi, je ne commencerai rien tant qu'il n'a pas cédé dans sa nuque.... Tu te mets à l'arrêt, tu prends le contact dans sa bouche (sans lui tirer dessus bien sûr !) et tu attends qu'il cède (j'avais vu ça dans une vidéo de Jean D'Orgeix)
Et récompense le beaucoup dès qu'il a cédé pour lui faire comprendre que tu cherches la décontraction.

Au fait, comment fais-tu ta détente ?


Je fais des cercles, des changements de mains, des doublets, un peu de tout a la détente, sans le brusquait.

Celine1981

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2031
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 11h22


perfeeectxdream a écrit le 09/07/2011 à 11h13:


Je fais des cercles, des changements de mains, des doublets, un peu de tout a la détente, sans le brusquait.


Moi perso, (après je peux comprendre que tout le monde n'adopte pas mon point de vue...), je détends mon cheval avec les rênes détendues, en guirlande même, justement pour qu'il descende son encolure et arriver à la décontraction. Ceci dit, ce n'est pas parce que je suis rênes longues que je ne suis pas présente et que le cheval fait ce qu'il veut !
Bien sûr, ce type de détente peut prendre du temps mais certains chevaux sont échauffés en 10 min et il faut plus de temps pour d'autres....

Je pense que si ton cheval lève la tête si tu demandes une mise en avant, c'est qu'il se défend et qu'il n'est pas décontracté.

Celine1981

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2031
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 11h26


xinou a écrit le 09/07/2011 à 11h04:


Le placé doit venir de derrière (impulsion, engagement des postèrieurs, abaissement des hanches), si le cheval cède devant mais qu'il n'y a rien derrière c'est mauvais!


C'est vrai aussi ! Mais le problème de la jeune fille semble venir de devant....

Edité par celine1981 le 09-07-2011 à 11h27



Perfeeectxdream

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 11h44

Oui tu as raison. Mais quand je suis pendant les cours, on a toujours les rênes ajusté, donc je vais essayer d'avoir les rênes qui flotte un peu, merci du conseil. Oui le problème vient de l'avant, il engage bien ses postérieurs

Celine1981

Membre d'honneur
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2031
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 12h01

Mais attention, les rênes un peu flottantes, c'est juste pour la détente ! L'idée c'est qu'il cède dans sa nuque afin d'obtenir la décontraction. L'important est de toujours rester présente également, tu es rênes flottantes mais c'est pas la fête non plus....

Après, dès que tu vois que la nuque a cédé et qu'il est décontracté dans son dos, tu commences ton vrai travail. Mais ça ne sert à rien de commencer à le plier, l'incurver etc...si le cheval est tout tendu....

Je ne dis pas que c'est la solution miracle et que ça va marcher du premier coup ! C'est beaucoup de travail, de patience....N'oublie pas de le féliciter s'il a cédé !

Et pourquoi pas reprendre le travail en longe aussi et en liberté...Et éventuellement une petite visite d'osthéo car il a peut être une vertèbre coincée...

Bonne chance

Villettoise

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 734
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 13h32

Je squatte le post
Je voulais savoir vous parlez toujours de récompensez le cheval, je suis d'accord évidemment, mais qu'entendez-vous par là ? Vous cédez simplement dans les mains, vous le laissez deux minutes se reposer au pas, vous lui donnez une friandise, ou vous le caressez (mais ça il paraît que le cheval s'en fout, ça veut rien dire pour lui) ? Ou autre chose ?
Et aussi (je n'en utilise pas mais pour savoir) quels enrênements sont autorisés en concours cso et e dressage et en complet ? (encore une fois, je précise, simple curiosité)

Edité par villettoise le 09-07-2011 à 13h33



Soffad

Compte supprimé


0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 13h42

Attention on confond ici la "cession de nuque avec mobilié de la machoire" demandée par le cavalier(ière) pour détruire une contraction "passagère"...cession qui n'est que temporaire mais acceptée par le cheval

avec le "placé" du cheval donc la nuque le point le plus haut et le chanfrein vertical, placé "définitif" qui ne peut être accepté par lui que quand il est suffisament travaillé dans son arrière main pour supporter SEUL l'équilibre qui convient a cette attitude...

La "cession" c'est le cavalier qui la demande temporairement...le "placé" c'est le cheval qui se l'offre définitivement !

Eiden

Membre ELITE Or
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16221
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 13h53


villettoise a écrit le 09/07/2011 à 13h32:
Je squatte le post
Je voulais savoir vous parlez toujours de récompensez le cheval, je suis d'accord évidemment, mais qu'entendez-vous par là ? Vous cédez simplement dans les mains, vous le laissez deux minutes se reposer au pas, vous lui donnez une friandise, ou vous le caressez (mais ça il paraît que le cheval s'en fout, ça veut rien dire pour lui) ? Ou autre chose ?
Et aussi (je n'en utilise pas mais pour savoir) quels enrênements sont autorisés en concours cso et e dressage et en complet ? (encore une fois, je précise, simple curiosité)

Ca dépend du cheval, de la progression je pense, chacun le fait au feeling.. Moi je cède dans les doigts quand elle cède, si elle recède plus quand je cède, je recommence, et quand elle cède que je cède également qu'elle y reste un p'ti peu, rênes longues & je caresse

Les chevaux adorent être félicité, récompensé, qu'on leur soit reconnaissant, une caresse, un "ouiii", rênes longues, une friandise, bref qu'il sache que c'est bien qu'on est content de lui

Zewapiti

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 379
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 14h01


soffad a écrit le 09/07/2011 à 13h42:
Attention on confond ici la "cession de nuque avec mobilié de la machoire" demandée par le cavalier(ière) pour détruire une contraction "passagère"...cession qui n'est que temporaire mais acceptée par le cheval

avec le "placé" du cheval donc la nuque le point le plus haut et le chanfrein vertical, placé "définitif" qui ne peut être accepté par lui que quand il est suffisament travaillé dans son arrière main pour supporter SEUL l'équilibre qui convient a cette attitude...

La "cession" c'est le cavalier qui la demande temporairement...le "placé" c'est le cheval qui se l'offre définitivement !


Justement je me demandais. Je vois parfois des chevaux (dont certains je pense encore peu "travaillés") dans l'attitudue du placer (je parle de la tete et l'encolure seulement) alors qu'ils on pas l'air légers ou maniables pour un sou. (mais je ne suis pas dessus hein, à l'oeil seulement)

C'est possible alors de "placer" la tête seulement?

Villettoise

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 734
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 14h02


eiden a écrit le 09/07/2011 à 13h53:

Ca dépend du cheval, de la progression je pense, chacun le fait au feeling.. Moi je cède dans les doigts quand elle cède, si elle recède plus quand je cède, je recommence, et quand elle cède que je cède également qu'elle y reste un p'ti peu, rênes longues & je caresse

Les chevaux adorent être félicité, récompensé, qu'on leur soit reconnaissant, une caresse, un "ouiii", rênes longues, une friandise, bref qu'il sache que c'est bien qu'on est content de lui


Ok merci

Villettoise

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 734
0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 14h03


zewapiti a écrit le 09/07/2011 à 14h01:


Justement je me demandais. Je vois parfois des chevaux (dont certains je pense encore peu "travaillés") dans l'attitudue du placer (je parle de la tete et l'encolure seulement) alors qu'ils on pas l'air légers ou maniables pour un sou. (mais je ne suis pas dessus hein, à l'oeil seulement)

C'est possible alors de "placer" la tête seulement?

Bah oui je pense, c'est comme pour l'incurvation, y a des chevaux ils incurvent juste la tête vers l'intérieur et puis les postérieurs partent en cacahuètes

Soffad

Compte supprimé


0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 14h22


zewapiti a écrit le 09/07/2011 à 14h01:


Justement je me demandais. Je vois parfois des chevaux (dont certains je pense encore peu "travaillés") dans l'attitudue du placer (je parle de la tete et l'encolure seulement) alors qu'ils on pas l'air légers ou maniables pour un sou. (mais je ne suis pas dessus hein, à l'oeil seulement)

C'est possible alors de "placer" la tête seulement?


Cette question j'y ai répondu explicitement et dont je vous fait un copier/coller:

"Attention on confond ici la "cession de nuque avec mobilié de la machoire" demandée par le cavalier(ière) pour détruire une contraction "passagère"...cession qui n'est que temporaire mais acceptée par le cheval

"cession" confondu donc avec le "placé" du cheval (la nuque le point le plus haut et le chanfrein vertical), placé "définitif" qui ne peut être accepté par lui que quand il est suffisament travaillé dans son arrière main pour supporter SEUL l'équilibre qui convient a cette attitude...

La "cession" c'est le cavalier qui la demande temporairement...le "placé" c'est le cheval qui se l'offre définitivement !"

Soffad

Compte supprimé


0 j'aime    
Placer son cheval sans enrênements
Posté le 09/07/2011 à 14h29


villettoise a écrit le 09/07/2011 à 14h03:

Bah oui je pense, c'est comme pour l'incurvation, y a des chevaux ils incurvent juste la tête vers l'intérieur et puis les postérieurs partent en cacahuètes

Avec une incurvation d'encolure a l'intérieur les posterieurs partent "en cacahuètes"seulement si vous tirez sur la rêne intérieure...
sinon obligatoirement le posterieur interne s'engage sous la masse et abaisse la hanche du même coté...c'est une évidence mathématique et mécanique !
Page(s) : 1 2 3
Placer son cheval sans enrênements
 Répondre au sujet