Allergies respiratoires /IAD

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 ... 244
Auteur
181001 vues - 3651 réponses - 3 j'aime - 28 abonnés

Mimisia

Membre d'honneur
  

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 23/03/2014 à 13h19

Bonjour,
est ce que certains d'entre vous ont des chevaux allergiques aux pollens? (genre allergie qui se déclare au beaux jours)
par quel symptômes cela se traduit-il sur vos chevaux? de quand à quand ça dure?
est ce que vous constatez qu'ils vont mieux quand il a plu?


Mars 2015: Résumé des différentes situations des participantes de ce post

Chachiii57
Noisette, ONC selle, 15 ans
Après une infection traitée aux antibio + corticoides l'an dernier, elle déclare peu de temps après l'arrêt des médicaments une toux, très importante puisqu'elle n'arrivait même plus à manger tellement elle toussait (et pétait en même temps). Le vétérinaire suspecte une allergie au foin, mais la toux continue même sans foin. Elle mouche aussi occasionnellement
Elle a eu un masque qui couvre jusqu'aux naseaux, du vocs quand trop encombrée, Arbalou Thym dans sa ration, Ventipulmin lors de la 1ère crise.
Depuis novembre, elle a du foin traitée à la vapeur, Arbalou thym.
Prise de sang effectuée le mois dernier : orge, avoine, graminées, acariens domestiques.

Cette année, elle continue avec son Arbalou thym, j'ai changé les rations pour éviter orge et avoine, elle a toujours du foin à la vapeur.

Pas de désensibilisation, madame attend un bébé, ce n'est pas trop conseillé de faire le mélange des deux ;)

Canaille
Umina, race Crème, 7 ans
février 2014 : début des hostilités !
toux légère mais surtout essoufflement à l'effort, donc endoscopie et lba = diagnostic d'IAD posé
prise de sang allergie = allergie aux pollens de graminés, acariens, moisissures
traitement par inhalation pendant 1mois, rechute quelques mois plus tard en juillet avec ce coup ci développement de "champignons" pulmonaires en complications, la totale... re inhalation 15 jours
septembre 2014 : début désensibilisation
hiver : objectif zero foin, jument dehors non stop, ok !
bilan ce jour : la jument est stable, elle mouche toujours plus ou moins selon les jours, et a une endurance "limitée" à mes yeux mais elle est montable...
j'attends le printemps avec anxiété
médicaments testés :
- ventipulmin : effet zero
- corticoides en inhalation ou per os : efficace
- secreta pro : effet moyen pas convainquant
- balsasyrup et balasabaume : effet moyen pas convainquant
- immuno rs : amélioration nette
- desensibilisation : en cours !

Mimisia
Veleda, PFS, 6 ans
novembre 2013: premier symptôme: écoulements transparents dans les naseaux en permanence. jument qui ne travaille pas, aucun autres signes relevés, je ne m'inquiète pas.
janvier 2014: gourme / février 2014: écoulements blancs mousseux aux naseaux, quelques toux.
mars 2014: essoufflement excessif, écoulement nasal bilatéral sero-muqueux, gonflement intermittent des nœuds lymphatiques rétro-pharyngés et bruit respiratoire intermittent monté. Pharyngite folliculaire diagnostiquée par endoscopie + déplacement dorsal du voile du palais (mais veleda le remets en place quand elle veut) + sécrétions séro muqueuses dans la trachée. Au test du sac: bruits pulmonaires. On fait un LBA, résultat: IAD.
Avril 2014: je fais 10 jours de nébulisations matin et soir avec antibio, cortico et huiles essentielles. Aucune amélioration.
Juin 2014: test d'allergie, Veleda réagit aux graminés fourragères, graminés céréalières, acariens et maïs (et moustiques mais ça c'est un autre souci)
Eté 2014: Veleda est essoufflée souvent pour rien au paddock, elle porte un masque car ses yeux gonflent facilement, elle a régulièrement des gros ganglions
J'entâme la désensibilisation.
Septembre: les symptômes s'estompent en même temps que les pollens.
Oct/Nov/Dec/janv ok
Février 2015: retour de la toux et du jetage, ceci dit ça c'est presque en permanence. ganglions par intermittence.

Produits testés:
equistro secreta pro max: effet 0
balsasyrup: très mauvais goût, ne suffit plus à faire passer la toux
balsabaume: très bien pour déboucher le nez
herbes d'AJC Nature: effet 0
equistro respadril: très appétent mais n'empêche pas la toux
Immuno RS: effet 0 au premier essai, 2ème essai en cours huiles essentielles Biodessimin dans le box: essai en cours

protection des naseaux: effet 0

bécotide avec top spacer testé l'été dernier: fait du bien mais contraignant et compliqué à faire!

Vie en box/paddock 6 mois de l'année, foin trempé, litière paille. 6 autres mois au pré avec masque en journée.

Marthounette
Marthounette
Tyrol, haflinger PP, 9 ans
Vie en box paddock, sur paille et foin de juin 2011 à février 2014.
A partir de février 2014, box la nuit sur copeaux avec enrubanné, et dehors la nuit avec foin.
février 2012 : premières toux au travail
diagnostique une trachéite, 1 semaine azium en injection, 10 jours repos, ça recommence à peine le traitement fini.
mars, avril 2012 : prise de sang, résultats : allergique graminées fourragères, acariens et alimentaire blé. (+ d’autres trucs mais score moins élevé).
juillet/août 2012: début désensibilisation + sirop respadril ou balsamic air
Je remarque un mieux l’hiver par rapport au printemps, c’est surtout les pollens qui le gène.
Printemps 2013 : retour des pollen en force, Tyrol tousse de nouveau beaucoup et le véto préfère faire un LBA, Lavage trachéale et une endoscopie pour être sûr qu’on ne passe pas à côté d’autres choses (infectieux ou bactérie). Résultats LBA « profil cytologique discrètement inflammatoire ». L’endoscopie ne montre rien d’anormal, et le lavage trachéale non plus. .
Fevrier 2014 : Changement de pension: Dehors la journée à plusieurs, foin étalé au sol (pas de ratelier) et enrubanné au box le soir et sur copeaux.
Avril 2014 : toujours de la toux en début de travail (qui reste aussi l’hiver, plus que le printemps), test: inhalations de bécotide sur 3 semaines grace au top spacer (l’équivalent du baby inhalateurs). C’est vraiment positif, les corticos le soulage bien et calme l’irritation.
Bilan ce jour (Mars 2016) :
Tyrol ne tousse plus systématiquement en début de travail, nous passons même plusieurs semaines sans toux (en moyenne, toux de début de travail, 2/3 fois par mois). Comme traitement de fond il a Equistro Secreta Pro max, désensibilisation (depuis 2012, une piqure par mois) et du sirop Breathe pour calmer les irritations. (en cas de rechute Bécotide en inhalation sur 4/5 jours 1 ou 2 fois par an.)
Il travaille 5 fois par semaine comme un cheval normal, toutes les disciplines.
Médicaments/ compléments alimentaires/matériel/soins testés :
- Efficace : Cortico en inhalation (bécotide), Sirops (Balsasyrup, Airvent, Breathe), pommade naseau (Balsabaume), souffre, Equistro Secreta Pro Max, désensibilitation et Shiatsu (2 séances par ans depuis 3 ans)
- Efficacité moyenne : Shake no more
- Pas efficace pour nous : - Freeway Hilton Herbs, Filet de nez en foret
Sujet marqué en post-it L'auteur de ce sujet l'a marqué par des "Post-It".


Cliquez-ici pour suivre le post marqué



Édité par mimisia le 30-03-2016 à 13h05

Genio

Expert
   

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 545
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 25/03/2014 à 22h33

En effet cela peut être une allergie .... Pour ma part j'ai fait un test chez alergovet qui a montre allergie aux acariens et culicoide , pour les acariens j'ai constaté une respi difficile ainsi que des épisode de toux , et un peu le nez qui coule .
Mon post s'appelle : désensibilisation allergie mon experience.

Depuis l'arrêt du foin et le retour au près plus de signe respi, signés qui étaient en effet moindre les jours pluvieux.

Mais chez les humains le pollen provoque les même réaction, nez qui coule , éternuement etc ....

Dis moi si tu veux des info sup.

Je suis en train de monter un dossier au près de mon assurance , je te dirais quand j'aurais une réponse ...

Quoc

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 112
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 25/03/2014 à 22h34

bonjour
pour les chevaux qui font du "headshaking" peu importe si c est allergique ou non , il faut allé sur le groupe "headshaking syndrome" sur facebook et la vous trouverez des réponses a vos questions et des solutions pour soulagé vos chevaux

Mimisia

Membre d'honneur
  

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 25/03/2014 à 22h49


genio a écrit le 25/03/2014 à 22h33:
En effet cela peut être une allergie .... Pour ma part j'ai fait un test chez alergovet qui a montre allergie aux acariens et culicoide , pour les acariens j'ai constaté une respi difficile ainsi que des épisode de toux , et un peu le nez qui coule .
Mon post s'appelle : désensibilisation allergie mon experience.

Depuis l'arrêt du foin et le retour au près plus de signe respi, signés qui étaient en effet moindre les jours pluvieux.
je ne pense pas que le foin lui pose problème, elle ne mange que ça depuis 1 an sans aucun symptômes, c'est pour ça que je penche pour les pollen, ça colle tellement à la saison
Mais chez les humains le pollen provoque les même réaction, nez qui coule , éternuement etc ....

Dis moi si tu veux des info sup.

Je suis en train de monter un dossier au près de mon assurance , je te dirais quand j'aurais une réponse ...oui ça m'intéresse vraiment, merci

Mimisia

Membre d'honneur
  

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 25/03/2014 à 22h51


quoc a écrit le 25/03/2014 à 22h34:
bonjour
pour les chevaux qui font du "headshaking" peu importe si c est allergique ou nonben si moi ça m'intéresse de savoir si c'est allergique car ça donne la cause du souci. on peut alors agir au mieux pour gérer. elle ne m'a fait qu'une fois du head shaking et précisément quand les pollens étaient "de sortie", d'où mes doutes , il faut allé sur le groupe "headshaking syndrome" sur facebook et la vous trouverez des réponses a vos questions et des solutions pour soulagé vos chevaux

Mathildemanie

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 95
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 10h46

Bonjour,

en traitement (j'ai une jument sensible disons pas tout à fait allergique vraiment) je donne de la teinture d'iode (achetée en pharmacie, c'est pas tres cher).
Tu dilue 10ml de teinture dans 1 l d'eau. Et tu donnes 10ml/ jour pendant 10 jours et ça passe comme ca.
Je donne aussi du jus de fruit en seringue direct dans la bouche ; comme ça quand je lui donne de la même façon la teinture d'iode ca passe tout seul et elle ne cherche pas à recracher!

Mimisia

Membre d'honneur
  

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 13h23


mathildemanie a écrit le 26/03/2014 à 10h46:
Bonjour,

en traitement (j'ai une jument sensible disons pas tout à fait allergique vraiment) je donne de la teinture d'iode (achetée en pharmacie, c'est pas tres cher).
Tu dilue 10ml de teinture dans 1 l d'eau. Et tu donnes 10ml/ jour pendant 10 jours et ça passe comme ca.
Je donne aussi du jus de fruit en seringue direct dans la bouche ; comme ça quand je lui donne de la même façon la teinture d'iode ca passe tout seul et elle ne cherche pas à recracher!

de la teinture d'iode!!?
je ne suis pas motivée à faire avaler un antiseptique à ma jument lol… merci quand même pour ton témoignage

Vivi03

Membre ELITE Or
  

Trust : 156  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 21470
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 13h43

il y a des plantes pour ça, aromathérapie et phytothérapie.

Miricordox

Membre d'honneur
   

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2719
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 16h33

C'est intéressant ce que tu dis sur la gourme !

J'ai eu mon cheval en novembre 2011. Mars 2012 ganglions gonflés: direct on crie à la gourme, go quarantaine avec sa copine de pré. Un abcès se forme au niveau des ganglions, ça perce... Retour à la normale.
Avril 2012 je découvre le headshaking. J'espère secrètement que ça a un rapport avec la gourme, qu'il est gêné au niveau des ganglions vu qu'ils sont encore un peu gonflés. On lui fait 15 jours d'antibio, aucune changement. Le véto reste convaincu que c'est du reste de gourme. Moi je veux plus infliger ça à mon cheval, prise de sang pour vérifier qu'il n'est pas malade: nada. Donc les antibios ont sûrement été donnés pour rien.
Headshaking jusqu'à la fin de l'été.

L'année suivante je repère qu'il est gêné les jours de certains pics de pollens, à certains endroits spécifiques... Je vois également qu'il a 0 symptômes dans notre manège complètement fermé (bon test). Donc prise alergovet qui confirme les pollens que j'avais repéré.

Avant d'investir dans le test tu peux commencer par tenir un carnet de bord avec les symptômes, l'environnement, la séance. Il m'est très précieux pour ma part ! Et finalement la prise de sang pour le test m'a permis de me "rassurer", que c'était bien ce que j'avais repéré, que je n'étais pas folle, de continuer dans cette voie. Et enlever les allergies alimentaires que je ne suspectais pas :)

Zelidia

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 509
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 17h43

Bonjour à toutes,
J'ai un cheval qui vers 7/8 ans a commencé une allergie aux pollens. Cela se produisait au printemps dans certaines allées de la forêt ou aux abords des champs de colza mais cela restait très discret. Il y a deux ans une année où toute la paille de la récolte a été une catastrophe à cause des pluies, les moisissures et les spores présentes dans la paille et le foin ont aggravé son état qui malgré des soins ponctuels a évolué en emphysème insidieusement. Deux très graves crises à quelques mois d'intervalle ont nécessité un traitement aux corticoïdes mais comme il faut éviter au maximum leur administration à cause des effets secondaires, je suis passée à un traitement de fond naturel, je secoue sa paille avant de la mettre dans son box, j'achète sa nourriture et son foin pour lui assurer la qualité et j'essaie dans la mesure du possible de le soustraire aux allergènes. Je jongle entre pré et box car à certaines périodes il est mieux à l'intérieur et le reste du temps je le sors quotidiennement sauf par mauvais temps pour éviter les complications que je traite également en préventif. Il n'a que 17 ans et c'est compliqué. Il a été très mal pendant une année et demie mais il a repris un petit exercice régulier nécessaire pour libérer ses bronches encombrées et j'essaie de maintenir son poids et sa musculature car cette maladie a tendance à faire perdre de l'état. Désolée pour le pavé ce que je voulais dire c'est que l'allergie fragilise et qu'il faut rester vigilant sur les fourrages. Malheureusement on s'en est rendu compte trop tard et le fait de soigner la toux n'a pas suffit à empêcher l'évolution sur le plan bronchique et pulmonaire.

Mimisia

Membre d'honneur
  

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 20h47


vivi03 a écrit le 26/03/2014 à 13h43:
il y a des plantes pour ça, aromathérapie et phytothérapie.

quelles plantes? peux-tu m'en dire davantage stp?
je me demandais aussi s'il existe des choses en homéopathie

Mimisia

Membre d'honneur
  

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 20h57


miricordox a écrit le 26/03/2014 à 16h33:
C'est intéressant ce que tu dis sur la gourme !

J'ai eu mon cheval en novembre 2011. Mars 2012 ganglions gonflés: direct on crie à la gourme, go quarantaine avec sa copine de pré. Un abcès se forme au niveau des ganglions, ça perce... Retour à la normale.pareil, j'ai eu pas mal de doutes, mais à force ça collait pas par rapport à la gourme.
Avril 2012 je découvre le headshaking. J'espère secrètement que ça a un rapport avec la gourme, qu'il est gêné au niveau des ganglions vu qu'ils sont encore un peu gonflés. On lui fait 15 jours d'antibio, aucune changement. Le véto reste convaincu que c'est du reste de gourme. Moi je veux plus infliger ça à mon cheval, prise de sang pour vérifier qu'il n'est pas malade: nada. Donc les antibios ont sûrement été donnés pour rien.
Headshaking jusqu'à la fin de l'été.

L'année suivante je repère qu'il est gêné les jours de certains pics de pollens, à certains endroits spécifiques... Je vois également qu'il a 0 symptômes dans notre manège complètement fermé (bon test). Donc prise alergovet qui confirme les pollens que j'avais repéré.

Avant d'investir dans le test tu peux commencer par tenir un carnet de bord avec les symptômes, l'environnement, la séance. ma jument ayant une tonne de problèmes de santé je note tout. Et donc j'ai déjà ma réponse, c'est sûr à 99% que c'est les pollens (c'est pire quand il y a du vent, ça disparaît sous cortico, revient sans etc)Il m'est très précieux pour ma part ! Et finalement la prise de sang pour le test m'a permis de me "rassurer", que c'était bien ce que j'avais repéré, que je n'étais pas folle, de continuer dans cette voie. Et enlever les allergies alimentaires que je ne suspectais pas :)oui voilà si je le fais c'est surtout pour savoir ce qu'il faut éviter pour ne pas cumuler

depuis hier ses paupières sont toute enflées, ça me fait triste de la voir comme ça. (son nez coule tout le temps mais ça c'est pa nouveau hélas) Je ne sais pas quoi faire pour la soulager, le véto ne me propose que les corticos et je sais très bien que c'est à éviter.
je me demande si je dois éviter les sorties au paddock, si je lui mets le masque (en sachant que si elle se gratte avec ça va lui arracher tous ses cils, elle me l'a déjà fait).
je suis désemparée et j'ai qu'une peur, que ça évolue en problème respiratoire avec des séquelles.

Mimisia

Membre d'honneur
  

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 21h00


zelidia a écrit le 26/03/2014 à 17h43:
Bonjour à toutes,
J'ai un cheval qui vers 7/8 ans a commencé une allergie aux pollens. Cela se produisait au printemps dans certaines allées de la forêt ou aux abords des champs de colza mais cela restait très discret. Il y a deux ans une année où toute la paille de la récolte a été une catastrophe à cause des pluies, les moisissures et les spores présentes dans la paille et le foin ont aggravé son état qui malgré des soins ponctuels a évolué en emphysème insidieusement. Deux très graves crises à quelques mois d'intervalle ont nécessité un traitement aux corticoïdes mais comme il faut éviter au maximum leur administration à cause des effets secondaires, je suis passée à un traitement de fond naturellequel??, je secoue sa paille avant de la mettre dans son box, j'achète sa nourriture et son foin pour lui assurer la qualité et j'essaie dans la mesure du possible de le soustraire aux allergènes. Je jongle entre pré et box car à certaines périodes il est mieux à l'intérieur et le reste du temps je le sors quotidiennement sauf par mauvais temps pour éviter les complications en quoi le mauvais temps lui crée des complications?que je traite également en préventif. Il n'a que 17 ans et c'est compliqué. Il a été très mal pendant une année et demie mais il a repris un petit exercice régulier nécessaire pour libérer ses bronches encombrées et j'essaie de maintenir son poids et sa musculature car cette maladie a tendance à faire perdre de l'état. Désolée pour le pavé ce que je voulais dire c'est que l'allergie fragilise et qu'il faut rester vigilant sur les fourrages. Malheureusement on s'en est rendu compte trop tard et le fait de soigner la toux n'a pas suffit à empêcher l'évolution sur le plan bronchique et pulmonaire.

Genio

Expert
   

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 545
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 21h15

En effet il existe des teinture mère ( homéopathie ) qui sont des cortico like, il me semble que c'est cabochon qui men a parlé, ça a les même effets mais c'est naturel et sans danger , il y en a un qui d'appel ribes nigrum, c'est du cassis ....mais il en existe d'autres.

Il y a aussi des complément alimentaires efficaces ( Hilton herbes, vital herbes, district horses ....)

Oui de l'homéopathie , pour ça demande a ton pharmacien qui te donnera les bons : en tête jai histaminum, apis melifica, poumons histamine, rush toxicodendron, .... c'est pour les allergie mais spécifique il faut voir lequel convient pour ça .... moi je donné 10granules par jours pendant 15jours.

Miricordox

Membre d'honneur
   

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2719
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 21h25

Hilton herbs est vraiment bien

C'est le meilleur compromis que j'ai trouvé pour le moment.

Mimisia

Membre d'honneur
  

Trust : 145  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2275
0 j'aime    
Allergies respiratoires /IAD
Posté le 26/03/2014 à 21h41

plus je lis sur le sujet plus je vois que chaque cas est différent et qu'il existe des tonnes de réponses…
c'est désespérant, je ne sais même pas par où commencer.
en plus, sur le site de surveillance des pollens le risque est faible chez moi en ce moment, qu'est ce que ça va être dans quelques temps???!
je ne sais pas si le shake no more va m'aider ou l'homéo, j'hésite…
ça ne va pas lui faire dégonfler les yeux tout de suite et là c'est vraiment ce qui me préoccupe :/
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 ... 244
Allergies respiratoires /IAD
 Répondre au sujet