Gendarme a cheval ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
2733 vues - 18 réponses - 0 j'aime - 2 abonnés

Augustindu29

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 317
Gendarme a cheval ?
Posté le 26/05/2014 à 19h01

Bonjour, je suis actuellement en fin de 2nde générale et j'ai n'ai pas beaucoup d'idée de métier (sauf vétérinaire mais je ne pense pas avoir le niveau...) Donc j'ai pensé a garde a cheval, je pense que ce métier me plairait bien, mais voilà :

quelle etudes faut il faire ?

Leola

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1
0 j'aime    
Gendarme a cheval ?
Posté le 03/01/2019 à 22h48

Bonjour à tous,

Premièrement, merci pour ces témoignages qui apportent un peu de matière et de corps aux banalités que l'on peut lire sur le net.
Je serais ravie de pouvoir échanger avec vous plus avant si vous aviez quelques minutes à m'accorder, par mail, téléphone, skype... Car j'ai "quelques" questions ...

Parcours :
Etant bac+5 puis-je intégrer directement au grade d'officier en tant que civil / Y a-t-il bien un concours à ce grade et est-il ouvert à tous y compris le citoyen français lambda sans aucune expérience militaire ? Ou l'entrée se fait-elle nécessairement via le concours sous-off (en espérant une promotion interne par la suite ? Dans quelle temporalité cette montée en compétence s'inscrit-elle généralement ?)
En quoi consiste-t-il ? Idem sous-off ?
J'appréhende surtout l'épreuve physique, ne sachant pas du tout à quoi m'attendre et étant de sexe féminin (30 ans, 1m66, 52kg...1h de vélo tranquille minimum 3 fois par semaine + 2h de cheval par semaine)
Si admise, combien de temps dure l'école militaire ? Y a-t-il des écoles spécifiques pour les cavaliers ?
Est-il vraiment possible de ne pas intégrer une unité équine après avoir réussi concours, école et en ayant déjà le galop 7 (et en sortant régulièrement en concours CSO Club 2, Club 1, Elite) ?

Quelle est la réalité du métier au quotidien :
- A quoi ressemble une journée/semaine type en qualité de gendarme à cheval à Paris par exemple ?
- Combien de temps passe-t-on à cheval ? Quelles sont les activités/missions annexes ?
- Quels sont les horaires ? Les congés ?
- Peut-on sortir en concours ou est-ce réservé à une élite de la GR ?

La GR est-elle inéluctablement fermée à celles mesurant (un peu) moins d'1m70 ?

Merci !
M.

Walibie

Membre d'honneur
   

Trust : 120  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2798
0 j'aime    
Gendarme a cheval ?
Posté le 04/01/2019 à 08h49

leola

Bonjour,

je vais répondre uniquement sur le sport.

Avez vous deja pensé à vous engager dans la réserve de gendarmerie pour avoir une idée du milieu ? Cet engagement ne peux etre que positif quand vous candidaterez .

le sport .... Clairement beaucoup échoue car non préparé ...
non 1h de vélo tranquillou et 2h de cheval ne suffise largement pas . Même si vous entrez en école , vous aller souvent /très souvent courrir .

Le minimum est donc de se mettre activement et sérieusement à la course à pied, ainsi qu'au renforcement musculaire voir un complément en salle de musculation.plusieurs fois par semaine.
N'oublier pas qu'une fois en école , les épreuves de sport sont notés (et plutôt sévèrement ).
Etre gendarme c'est avant tout être militaire, et physiquement parlant l'école ne va pas etre drole tout les jours...Il ne s'agit pas juste d'être en forme pour monter pompom 4 fois par semaine.

édite: Critère de taille supprimé en 2014, mais gardé officieusement par soucis de fonctionnement .
poste de février 18 https://www.chevalannonce.com/forums-11520843-garde-republicaine-taille

édite 2 : à revérifier mais le concours d'officier vous sera fermé , la limite d'age est de 27ans .
Mais vous entrez normalement pour le concours de sous officier.

Édité par walibie le 04-01-2019 à 09h06



Corleone

Membre VIP
 

Trust : 195  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4260
0 j'aime    
Gendarme a cheval ?
Posté le 04/01/2019 à 18h58

Bonjour !

Réserviste depuis 8 ans à la GR (infanterie puis cavalerie depuis 4ans), voici quelques réponses, et je reste dispo par MP si tu as besoin.
Je peux dire des petites erreurs, si d'autres veulent corriger !

Etant bac+5 puis-je intégrer directement au grade d'officier en tant que civil / Y a-t-il bien un concours à ce grade et est-il ouvert à tous y compris le citoyen français lambda sans aucune expérience militaire ? Ou l'entrée se fait-elle nécessairement via le concours sous-off (en espérant une promotion interne par la suite ? Dans quelle temporalité cette montée en compétence s'inscrit-elle généralement ?)

> Avec un bac +5, tu peux en effet entrer directement à l'EOGN (école nationale des officiers de la gendarmerie), après le concours Officiers. Je ne connais pas du tout le concours et les modalités, mais c'est un peu costaud, pour avoir révisé mon concours sous-off avec des bouquins du concours off.

Après, tu as trois ans d'école officier. C'est tout à fait ouvert aux personnes sans expérience militaire, c'est le but.

Tu peux aussi passer officier après avoir été sous-officier. Le chemin est plus long, surtout si tu veux intégrer la GR directement.
En départementale, si je ne me trompe pas, il faut passer APJ et OPJ. A la GR, il faut passer le diplôme d'arme (DA). Après, les grades de SO supérieurs se donnent lentement à la GR, donc ça prend beaucoup plus de temps qu'en gendarmerie départementale.

Ensuite, je ne sais plus exactement, mais je crois que c'est encore un concours, et partir ensuite quelques mois à l'EOGN pour passer officier.

Clairement, je connais un garde passé officier en étant ancien SO, mais je n'en connais pas d'autres.

Avec un bac +5, si tu te sens prête à ce concours et à 3ans d'école, profites-en !
Par contre, sache que tu ne fera pas le même travail que les gardes républicains, sinon les escortes.
70% des missions étant la sécurité publique, les officiers partent pas fréquemment en patrouilles et encore moins en détachement, donc si tu veux entrer à la GR pour ça, renseigne-toi bien.

[i]En quoi consiste-t-il ? Idem sous-off ?
J'appréhende surtout l'épreuve physique, ne sachant pas du tout à quoi m'attendre et étant de sexe féminin (30 ans, 1m66, 52kg...1h de vélo tranquille minimum 3 fois par semaine + 2h de cheval par semaine)[/i]

> Celle du concours off est assez difficile.
Celle du concours sous-off est largement faisable avec un bon entraînement, faire le parcours de temps en temps avec les moyens du bord, et un bon cardio. J'ai eu 15 en me gourant bêtement, j'aurai donc ou avoir 16 ou 17.... C'est réalisable.

Si admise, combien de temps dure l'école militaire ? Y a-t-il des écoles spécifiques pour les cavaliers ?

> EOGN : 3ans à Melun
ESOG (sous off): 9mois mais ça varie tous les ans.

Pendant ton école, on proposera des tests cavaleries pour ceux qui souhaitent intégrer la GR. Tous les candidats ne sont pas pris, car il y a plus de monde que de places.
A l'issue de l'école, si tu es retenue, tu pars 3 mois (j'ai un doute avec 6mois ) au Centre d'instruction de la GR à St Germain en Laye.
Ensuite, tu intègres ton unité. Il arrive aussi que les sortants viennent en unité avant le stage au CI, à cause des disponibilités du CI.

Est-il vraiment possible de ne pas intégrer une unité équine après avoir réussi concours, école et en ayant déjà le galop 7 (et en sortant régulièrement en concours CSO Club 2, Club 1, Elite) ?

> Je ne veux pas du tout être moqueuse, mais quand on voit les niveaux de beaucoup de G7 et les Club 2, heureusement que non. Il y a tellement de demandes qu'ils sont obligés de faire ça sur tests, afin que tout le monde soit sur le même pied d'égalité.
Par exemple, je n'ai pas mon G7 et ne sors pas en concours, je suis pourtant très à l'aise en extérieur et ai un bon niveau... Ce serait injuste de se baser sur des résultats en concours, alors que le métier n'est pas celui d'être cavalier de concours.

Certes le niveau de certains cavaliers n'est pas exceptionnel, mais savoir sauter 120cm ne veut pas dire que l'on saura gérer son cheval en extérieur, dans une foule, faire une intervention professionnelle, gérer des contrevenants etc.
Idem pour le dressage pur...c'est bien de faire des appuyers, mais bon...

Je parle en connaissance de cause. Monter en manège te servira à travailler les chevaux au quotidien, mais pour les escortes, les patrouilles etc... C'est autre chose. J'ai vu des réservistes galérer avec les chevaux de la GR, ne pas s'en sortir en patrouille ni en extérieur. Il faut parfois être bien accroché, et sauter 120 ou savoir faire du croise-papatte sur un carré, à côté de ce que j'ai pu vivre de temps en temps, ça ne sert strictement à rien.

C'est un boulot de gendarme avant tout, pas de cavalier de concours.

[i]Quelle est la réalité du métier au quotidien :
- A quoi ressemble une journée/semaine type en qualité de gendarme à cheval à Paris par exemple ?
- Combien de temps passe-t-on à cheval ? Quelles sont les activités/missions annexes ?
- Quels sont les horaires ? Les congés ?
- Peut-on sortir en concours ou est-ce réservé à une élite de la GR ?[/i]

Je ne vais parler que pour les sous-officiers.

Une journée lambda :
7h aux écuries. Corvées. À cheval dès que possible, et on sort son cheval attitré + ceux des gardes absents qui sont à sortir. Pause dej, puis rebelote l'après-midi, avec pansages et soins aux chevaux. Fin vers 16h30-17h.

Ça c'est la journée de base. Le nombre d'heures à cheval dépend donc du nombre de chevaux que tu as d'attribués . en moyenne c'est 3 si tu n'es pas prévu pour d'autre service... Parfois 4, ou juste 2.

Après tu peux avoir des services/piquets d'honneur à pieds, qui durent le temps que ça dure ^^ Tu peux monter le matin et partir en SH l'après-midi, par exemple.
Tu as aussi des missions, par exemple la surveillance de matches, d'événements exceptionnels: festivals, défilés...
Il y a aussi les détachements, on part plusieurs jours ou semaines: surveillance des parcs à huîtres, festival de Cannes, vendanges, stations balnéaires l'été...

Ça, c'est à l'escadron (écuries, en gros). Tu as aussi les postes à cheval permanents, où tu ne vas faire que de la patrouille. Donc tu arrives selon les horaires de ton emploi du temps, et tu peux passer plusieurs heures à cheval selon le nombre de patrouilles prévues.

A Paris, les lieux de missions sont Paris intramuros et les Bois parisiens, sauf missions ponctuelles qui nous envoient en dehors.
Il y a des pistes permanents hors Paris : Chambord, Rambouillet... où c'est patrouilles uniquement.


Pour les permissions (congés), bah c'est comme des vacances à poser ^^ je ne peux pas t'en dire plus.

Pour les concours, deux possibilités :
- les équipes concours : tu ne fais aucune patrouille, tu es dans des écuries à part et voilà... Je ne connais pas vraiment les modalités, le niveau demandé...

- sortir en concours en étant sous-off. J'en connais une... Je ne connais pas non plus les modalités, mais c'est faisable.

Par contre, ils n'attendent pas un niveau G7 de club 2, mais du très bon niveau.

Et encore une fois, on ne rentre pas à la GR pour saisir l'opportunité de sortir en concours. Autant intégrer l'armée de terre et les sports équestres militaires si tu souhaites être dans l'armée et sortir en concours.
La GR est une unité de gendarmerie, on y est avant tout gendarme.

La GR est-elle inéluctablement fermée à celles mesurant (un peu) moins d'1m70 ?
Absolument pas, la limite a sauté il y a quelques temps.
1m66 ça va ! Si tu étais plus petite, il aurait fallu te démarquer, car le souci, c'est qu'à pieds, le sabre traîne...



A propos de la réserve, c'est pas mal aussi, si tu veux garder ta vie civile à côté.
Je peux t'en parler précisément si l'idée t'intéresse. on y fait le même travail, en dehors des escortes...


Voilà ! N'hésite pas si tu as d'autres questions, mais pas sûre d'en savoir encore beaucoup plus.

Édité par corleone le 05-01-2019 à 07h00



Page(s) : 1 2
Gendarme a cheval ?
 Répondre au sujet