Monter un cheval contracté dans sa bouche ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
2574 vues - 16 réponses - 0 j'aime - 4 abonnés

Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 04/01/2016 à 20h40

Bonjour,

Je viens à vous au sujet du cheval que je monte depuis 1 an et demi maintenant. Il a 18 ans c'est un ancien cheval de compétition d'obstacle et il est passé entre les mains de cavaliers pro notamment. Je sautille un peu avec lui mais je fais essentiellement du dressage.

Je me fais vraiment plaisir avec lui, il donne vraiment tout mais voilà je reste toujours frustrée, déconcertée face à sa quasi constante contraction dans sa bouche. Parce que selon moi un travail juste ne peut se faire sans décontraction, et du coup j'ai l'impression de passer à côté de quelque chose dans le travail.

Je suppose qu'il a été monté assez fort dans sa carrière car il a un rapport avec la main/le mors vraiment compliqué, par exemple quand j'ai commencé à le monter il avait une tendance quasi systématique à claquer des dents dans +/- n'importe quelle attitude ou exercice, ou encore il avait tendance à faire un mauvais placé où il pesait sur la main.

Avec beaucoup de travail, j'ai réussi à corriger tout ça, il ne claque qu’occasionnellement les dents et a une mise en main correcte. Mais malgré tout je n'ai tjrs pas une réelle décontraction de sa part, on va dire que je n'ai quasi plus de réactions de défense face à la main mais je sens qu'il est pas 100% décontracté.

J'ai beaucoup travaillé les cessions de mâchoire ces 9 derniers mois, il a fait beaucoup de progrès et j'ai vu carrément la différence dans le travail quand il a su en faire des vraies. Mais là on est au point mort, je sens qu'il n'arrive pas à m'offrir plus. C'est à dire qu'il va m'en offrir de très belles à pied et à cheval quand on est à l'arrêt, occasionnellement j'en aurais au pas (que ce soit à pied ou monté) mais au trot et au galop c'est mort.

Je sens qu'il a pas confiance en la main et au mors, parce que par exemple quand je vais agir avec ma main ça va le contracter (et ça bien que j'agisse avec des mains hautes pour agir sur la commissure des lèvres) mais dès que je cesse d'agir il se relâche tout de suite, j'ai l'impression que sa contraction est juste une réaction à la main.

Mes profs qui m'entourent pensent que c'est une mauvaise habitude qu'il a prise de se contracter dès qu'il y a contact avec la main à cause de l'équitation de ses anciens cavaliers, et qu'il y a peu d'espoir qu'il perde cette habitude surtout qu'il commence à prendre de l'âge donc ça n'aide pas... On me conseille alors de pas faire une fixation sur ça car sinon dans le travail il est bien. Qu'en pensez vous ? Je me suis aussi beaucoup remise en question, notamment sur la mise en main où il était contracté puissance 1000, j'ai donc attendu un certain avant de retravailler la mise en main et ensuite j'ai essayé plusieurs "manières" pour l'amener à se tenir pour voir laquelle lui convenait le mieux ect... Mais maintenant je suis un peu à court "d'idées" pour qu'il soit plus décontracté et je me demande également si oui un jour j'arriverai à l'avoir vraiment décontracté de A à Z.


Bonne soirée, merci

Oceandesajoncs

Expert
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 587
2 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 04/01/2016 à 20h56

Je suis le post!

Une amie a une jument du même genre, comme le tien elle est sortie sur de grosse épreuve avec des professionnels. Elle a une bouche en béton, et ne répond pas aux jambes.
Je la monte de temps en temps, alors je suis curieuse de voir les conseils à venir

Michiwa

Membre ELITE Bronze

Trust : 228  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6367
1 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 05/01/2016 à 08h50

Il est à jour dentiste/ostéo ce cheval ? Il a déjà été vu par un massothérapeute ?

Lnacalamity

Membre d'honneur
   

Trust : 141  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2959
0 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 05/01/2016 à 09h07


horyzon a écrit le 04/01/2016 à 20h40:
Bonjour,

Je viens à vous au sujet du cheval que je monte depuis 1 an et demi maintenant. Il a 18 ans c'est un ancien cheval de compétition d'obstacle et il est passé entre les mains de cavaliers pro notamment. Je sautille un peu avec lui mais je fais essentiellement du dressage.

Je me fais vraiment plaisir avec lui, il donne vraiment tout mais voilà je reste toujours frustrée, déconcertée face à sa quasi constante contraction dans sa bouche. Parce que selon moi un travail juste ne peut se faire sans décontraction, et du coup j'ai l'impression de passer à côté de quelque chose dans le travail.

Je suppose qu'il a été monté assez fort dans sa carrière car il a un rapport avec la main/le mors vraiment compliqué, par exemple quand j'ai commencé à le monter il avait une tendance quasi systématique à claquer des dents dans +/- n'importe quelle attitude ou exercice, ou encore il avait tendance à faire un mauvais placé où il pesait sur la main.

Avec beaucoup de travail, j'ai réussi à corriger tout ça, il ne claque qu’occasionnellement les dents et a une mise en main correcte. Mais malgré tout je n'ai tjrs pas une réelle décontraction de sa part, on va dire que je n'ai quasi plus de réactions de défense face à la main mais je sens qu'il est pas 100% décontracté.

J'ai beaucoup travaillé les cessions de mâchoire ces 9 derniers mois, il a fait beaucoup de progrès et j'ai vu carrément la différence dans le travail quand il a su en faire des vraies. Mais là on est au point mort, je sens qu'il n'arrive pas à m'offrir plus. C'est à dire qu'il va m'en offrir de très belles à pied et à cheval quand on est à l'arrêt, occasionnellement j'en aurais au pas (que ce soit à pied ou monté) mais au trot et au galop c'est mort.

Je sens qu'il a pas confiance en la main et au mors, parce que par exemple quand je vais agir avec ma main ça va le contracter (et ça bien que j'agisse avec des mains hautes pour agir sur la commissure des lèvres) mais dès que je cesse d'agir il se relâche tout de suite, j'ai l'impression que sa contraction est juste une réaction à la main.

Mes profs qui m'entourent pensent que c'est une mauvaise habitude qu'il a prise de se contracter dès qu'il y a contact avec la main à cause de l'équitation de ses anciens cavaliers, et qu'il y a peu d'espoir qu'il perde cette habitude surtout qu'il commence à prendre de l'âge donc ça n'aide pas... On me conseille alors de pas faire une fixation sur ça car sinon dans le travail il est bien. Qu'en pensez vous ? Je me suis aussi beaucoup remise en question, notamment sur la mise en main où il était contracté puissance 1000, j'ai donc attendu un certain avant de retravailler la mise en main et ensuite j'ai essayé plusieurs "manières" pour l'amener à se tenir pour voir laquelle lui convenait le mieux ect... Mais maintenant je suis un peu à court "d'idées" pour qu'il soit plus décontracté et je me demande également si oui un jour j'arriverai à l'avoir vraiment décontracté de A à Z.


Bonne soirée, merci


Il a quoi comme mors dans la bouche ?

Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
0 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 05/01/2016 à 12h08

Il a vu en novembre l'osteo, le dentiste je ne sais pas quand est ce qu'il l'a vu... Il y a 2 ans peut être. J'avoue que j'aimerai bien qu'il voit le dentiste, mais ce n'est pas mon cheval donc cest complique.... je pense pas qu'il ait été deja vu par un massotherapheute

Je le monte avec un mors aiguille

Édité par horyzon le 05-01-2016 à 12h09



Lnacalamity

Membre d'honneur
   

Trust : 141  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2959
1 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 07/01/2016 à 15h11

J'ai une jument avec un bouche compliquée .
J'ai essayé pas mal de chose . J'ai obtenu de bons résultats avec un mors en résine, et récement avec un mors très fin double brisure en cuivre . ( sur conseil de mon entraineur ) .
Le mors ça fait pas tout , mais ça peut aider
Le mors à aiguille ça " encadre " certes , mais ça a aussi tendance à rendre les chevaux rigides .
Ca peut valoir le coup d'essayer autre chose

Pifpafpouf

Membre VIP
   

Trust : 208  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5350
0 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 07/01/2016 à 15h45

Le dentiste ça peut être pas mal, souvent ça vient de la. Je sais à quel point c'est délicat quand c'est pas ton cheval, mais ne pourrais tu pas le mentionner quand même au proprio gentimment ?
Pour les deux juments que j'ai montée à mon écurie, après le passage du dentiste la différence était flagrante. Mamy stockait une petite boule de foin dans ses dents pour se protéger :( Et Princesse elle, n'a pas pris de gants, elle a secoué sa tête dans tous les sens, pire qu'une métalleuse, pour me dire que quelque chose n'allait pas (elle l'a toujours fait mais là c'était impossible de passer à côté d'une douleur), je la passe en bosal, bouge plus... Le dentiste est venu direct, c'était une crème après ça.

Après ya pas que la bouche. Il est peut être contracté en bouche parce qu'il a mal aux dos par exemple

Bloops29

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 155  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7062
0 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 07/01/2016 à 15h50


horyzon a écrit le 04/01/2016 à 20h40:
Bonjour,

Je viens à vous au sujet du cheval que je monte depuis 1 an et demi maintenant. Il a 18 ans c'est un ancien cheval de compétition d'obstacle et il est passé entre les mains de cavaliers pro notamment. Je sautille un peu avec lui mais je fais essentiellement du dressage.

Je me fais vraiment plaisir avec lui, il donne vraiment tout mais voilà je reste toujours frustrée, déconcertée face à sa quasi constante contraction dans sa bouche. Parce que selon moi un travail juste ne peut se faire sans décontraction, et du coup j'ai l'impression de passer à côté de quelque chose dans le travail.

Je suppose qu'il a été monté assez fort dans sa carrière car il a un rapport avec la main/le mors vraiment compliqué, par exemple quand j'ai commencé à le monter il avait une tendance quasi systématique à claquer des dents dans +/- n'importe quelle attitude ou exercice, ou encore il avait tendance à faire un mauvais placé où il pesait sur la main.

Avec beaucoup de travail, j'ai réussi à corriger tout ça, il ne claque qu’occasionnellement les dents et a une mise en main correcte. Mais malgré tout je n'ai tjrs pas une réelle décontraction de sa part, on va dire que je n'ai quasi plus de réactions de défense face à la main mais je sens qu'il est pas 100% décontracté.

J'ai beaucoup travaillé les cessions de mâchoire ces 9 derniers mois, il a fait beaucoup de progrès et j'ai vu carrément la différence dans le travail quand il a su en faire des vraies. Mais là on est au point mort, je sens qu'il n'arrive pas à m'offrir plus. C'est à dire qu'il va m'en offrir de très belles à pied et à cheval quand on est à l'arrêt, occasionnellement j'en aurais au pas (que ce soit à pied ou monté) mais au trot et au galop c'est mort.

Je sens qu'il a pas confiance en la main et au mors, parce que par exemple quand je vais agir avec ma main ça va le contracter (et ça bien que j'agisse avec des mains hautes pour agir sur la commissure des lèvres) mais dès que je cesse d'agir il se relâche tout de suite, j'ai l'impression que sa contraction est juste une réaction à la main.


Mes profs qui m'entourent pensent que c'est une mauvaise habitude qu'il a prise de se contracter dès qu'il y a contact avec la main à cause de l'équitation de ses anciens cavaliers, et qu'il y a peu d'espoir qu'il perde cette habitude surtout qu'il commence à prendre de l'âge donc ça n'aide pas... On me conseille alors de pas faire une fixation sur ça car sinon dans le travail il est bien. Qu'en pensez vous ? Je me suis aussi beaucoup remise en question, notamment sur la mise en main où il était contracté puissance 1000, j'ai donc attendu un certain avant de retravailler la mise en main et ensuite j'ai essayé plusieurs "manières" pour l'amener à se tenir pour voir laquelle lui convenait le mieux ect... Mais maintenant je suis un peu à court "d'idées" pour qu'il soit plus décontracté et je me demande également si oui un jour j'arriverai à l'avoir vraiment décontracté de A à Z.


Bonne soirée, merci


Travailler les cessions de mâchoire est une très bonne chose ! Tu peux ensuite ajouter les flexions tout en gardant ce soucis de cession de mâchoire. Quand ma jument se contracte, et pas seulement au niveau de la bouche, je demande des flexions (aux 3 allures).

J'ai mis en gras un passage car plusieurs choses me chiffonnent, notamment sur l'ordre des choses. Tu dois relâcher parce que le cheval cède dans sa bouche, et non l'inverse.
Deuxièmement, attention au mains hautes, si elles le sont trop, tu remontes la nuque et peut lui demander une attitude difficile à garder pour lui - je ne connais pas son niveau de dressage - et qui peut donc entraîner des contractions, du dos notamment, qui se répercutent au niveau de la bouche.

Maev-ghost

Membre d'honneur
    

Trust : 1597  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3012
1 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 07/01/2016 à 16h39


horyzon a écrit le 05/01/2016 à 12h08:
Il a vu en novembre l'osteo, le dentiste je ne sais pas quand est ce qu'il l'a vu... Il y a 2 ans peut être. J'avoue que j'aimerai bien qu'il voit le dentiste, mais ce n'est pas mon cheval donc cest complique.... je pense pas qu'il ait été deja vu par un massotherapheute

Je le monte avec un mors aiguille


Perso je chercherais pas plus loin. Les chevaux ont les dents qui poussent constamment et cela forme des surdents qui leur font assez mal et blessent les joues.
Une telle résistance peut aussi être un signe de douleur ou de gêne.

Je pense que si tu veux voir une nette amélioration, le dentiste est l'option indispensable.

Tu pourras tenter ce que tu veux: cession de mâchoire, changement de mors, main plus douce, si les surdents sont là, ça ne changera rien.

Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
1 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 07/01/2016 à 19h04

Merci pour vos réponses

Je pense en effet que je vais voir pour qu'il soit vu par le dentiste. Ce qui me faisait dire que peut être ce n'était pas une douleur au niveau des dents, c'est qu'il y a quand même eu de nettes améliorations depuis que je fais des cessions de mâchoires notamment, mais là je sens que je suis arrivée au bout, donc en effet une douleur dentaire est fortement possible.

Sa propriétaire est d'une extrême gentillesse avec moi et son cheval et y fait très attention, seulement elle ne le monte pas donc j'ai peur qu'elle ne comprenne pas les problèmes que je rencontre avec lui à la monte et qu'elle pense que du coup je lui en demande trop... (il avait vu l'ostéo en novembre sous ma demande). Mais je vais tenter quand même

Bloops29 J'essaie déjà d'avoir des cessions de mâchoires dans à peu près toutes les attitudes (flexion, extension, mise en main ect...) mais du moment qu'on est en mouvement je n'obtiens vraiment pas de vraies cessions de mâchoires. Il n'y a qu'à l'arrêt que je peux obtenir de vraies cessions de mâchoires, et cela dans n'importe quelle attitude.

Oui bien sûr c'est ce que je fais, je sais pas si je me suis mal exprimée mais quand je dis il se relâche c'est dans le sens il se décontracte, pas dans le sens il relâche son mors mais qu'après la demande.

Ne t'inquiètes pas j'en ai conscience, vu son âge et sa morphologie, les attitudes que je lui demande sont loin d'être très très relevées. D'ailleurs il n'a jamais de réactions au niveau de son attitude (genre par exemple lever violemment la tête à cause d'une action de main) lorsque j'agis avec mes mains, il a même une tendance naturelle à avoir une attitude horizontale et longitudinale donc loin d'être relevée à l'extrême.
J'essaie au mieux d'avoir mes mains à une hauteur convenable, c'est à dire à qlqs cms au dessus du garrot, c'est vrai que parfois j'ai les mains un peu trop hautes, mais j'y travaille

Édité par horyzon le 07-01-2016 à 19h08



Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
0 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 18/02/2016 à 21h38

Hello, je reviens aujourd'hui car j'ai encore ce problème de contraction dans le bouche avec le doudou.

Donc maintenant j'ai réussi à ce qu'il voit le dentiste ( ), alors il n'avait vraiment pas grand chose : quelques dents qui ont été râpées et ça s'arrête là, pas de surdents ou quoi.

Donc voilà maintenant j'ai la quasi certitude que cette contraction n'est pas due à un problème physique (puisqu'il est à jour partout), mais du coup ça me confirme que cette contraction vient bien donc de lui, qu'il y a une faille dans sa confiance dans le mors...

Depuis il y a encore fait quelques minces progrès, mais rien de transcendant.. Pensez vous qu'il faille que je persévère avec les cessions de mâchoires car il y a un espoir qu'il arrive petit à petit à se détendre ? Ou bien qu'il vaut mieux que j'arrête de lui en demander ? Sachant qu'autant à l'arrêt il me les fait très bien, mais après dans les allures c'est bien plus compliqué, limite j'ai l'impression que ça le stresse plus qu'autre chose...


@pifpafpouf @bloops29 et @maev-ghost je vous mentionne si vous avez de nouvelles propositions

Édité par horyzon le 18-02-2016 à 22h34



Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
0 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 18/02/2016 à 22h36

maev-ghost pifpafpouf bloops29 (je crois que ca ne marche pas quand on édite un message sinon)

Couagga

Membre ELITE Argent
 

Trust : 97  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8487
0 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 19/02/2016 à 14h07

Bonjour Horyzon,

Je pense que tu as fait un très bon travail sur ton cheval car pour avoir eu à travailler une jument qui claquait des dents, je sais combien il est délicat de mettre fin à cette défense par le seul travail plutôt qu’en resserrant directement la muserolle !

Je reconnais également dans ton parcours ce que j’ai traversé avec une de mes juments et nous avons nous aussi encore du chemin à faire. Je crois sincèrement que tu peux continuer à améliorer les choses, seulement maintenant tu rentres probablement dans une phase plus lente de progression. Je rejoins ton idée concernant la nature plus psychologique que réellement physique. Par habitude, par appréhension un peu réflexe, ton cheval ne se livre pas encore totalement. Peut-être aussi n’a-t-il jamais été monté dans la possibilité d’une décontraction totale. Il ne sait donc pas jusqu’où il peut se laisser aller en toute confiance.

Puisque ta façon de faire a permis de lever déjà de nombreux verrous, je ne vois pas pourquoi il te faudrait en changer. Continues et « attends-le », patiemment.

Ne focalise plus trop sur l'obtention de cette cession mais reste très à l’écoute de ses tensions et appréhensions. Et dès que tu le sens particulièrement disponible dans son corps, alors demande très doucement une cession, au cas où... Plus on se focalise sur un élément plus on néglige les autres et je pense qu’avec des chevaux délicats à la bouche, lorsqu’on a levé les principaux verrous comme tu la fais, il faut alors pendre un certain recul sur la chose et juste guetter les opportunités. Et chaque fois que la cession est obtenue, « par hasard », au détour d’un exercice, il faut marquer le coup par des félicitations appuyées.

Beaucoup de remarques intéressantes des précédents intervenants, je trouve. Notamment celle de bloops29 à propos de l’ordre des choses


Citation :
J'ai mis en gras un passage car plusieurs choses me chiffonnent, notamment sur l'ordre des choses. Tu dois relâcher parce que le cheval cède dans sa bouche, et non l'inverse.


J’avais moi aussi tiqué sur ce point, c'est bien de l'avoir éclairci, c'est parfaitement vrai. Maintenant je vais le compléter avec son contraire ! car dans certains cas, et je pense dans le tien, on peut céder avant pour ouvrir la voie au cheval. Lorsque celui-ci a bien avancé dans son travail, que la progression est nette, stabilisée, que la bonne volonté s’exprime, que l’on est quasiment sûr que les ressources physiques sont suffisantes, que la demande est comprise et qu’il subsiste « juste » une barrière psychologique ou même une hésitation du cheval, alors la main peut anticiper la réponse comme pour ouvrir une porte vers elle, comme si on donnait la première lettre du mot recherché. En donnant un peu de moelleux dans les doigts, en avançant à peine la main…

Pour inciter aussi la mâchoire à se relâcher, on peut aussi faire vibrer très gentiment les doigts sur les rênes alors que les mains ont un contact égale entre elles et ne bougent pas. 1 ou 2 secondes pas plus.

Repère aussi les exercices au pas où il cède, où il semble être plus disponible et reproduis les à l'identique au trot.

Fais-tu des transitions pas/arrêt/pas dans l’épaule en dedans ?
Inclues tu les demandes de cessions à l'arrêt dans des enchainements d'exercices ?

En résumé pour moi, tu dois garder à l’idée d’obtenir des cessions mais sans en faire un objectif isolé, plutôt par opportunisme. Tu dois poursuivre le même travail qu’auparavant en usant de quelques vibrations pour mettre fin à une augmentation éventuelle de la contraction lorsqu’elle se manifeste au cours d’exercices. Ne pas demander trop systématiquement les cessions dans les situation où il les donne maintenant sans problème pour ne pas que cela devienne une réponse mécanique de la bouche. Une fois que le cheval connait les cessions, il faut qu’il les exprime de lui-même comme la validation suprême de sa décontraction générale dans un exercice. On va les chercher ensuite comme une cerise sur le gâteau ! Tu peux anticiper un peu en cédant avant lui pour l’inciter…
Et surtout, ne pas t’inquiéter si les progrès semblent longs à obtenir dans cette phase, ça me parait logique.

Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
0 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 19/02/2016 à 22h12

couagga merci beaucoup pour ta réponse


Je pense qu'en effet il a été un peu "traumatisé" de la main, je le connais que depuis environ 3 ans (et ne le monte que depuis 1 an et demi) mais je sais qu'étant un cheval de cso il est passé par des pros, c'est un cheval qui n'est pas de toute simplicité (très sensible, très compliqué à cerner, il faut savoir le prendre quoi surtout à l'obstacle (j'en ai fait les frais d'ailleurs)) j'ai +/- compris qu'il va été monté un peu en force, donc je pense qu'il a du prendre des mauvaises habitudes et réflexes à causes de mains peu intelligentes..

J'ai pour habitudes de commencer mes séances un peu à pied et lui demander quelques cessions de mâchoires (sachant que c'est à pied qu'il me les fait les mieux), penses tu que je devrai arrêter de procéder comme ça ? Et de plutôt attendre comme tu l'as dit le bon moment pour lui en demander une ?


Qu'en tu parles d'anticiper, c'est dans quelles contextes exactement ? Anticiper quand on demande une cession de mâchoire et qu'on sent qu'il va céder, ou anticiper quand on sent qu'il va en donner une de lui même ? Parce que si c'est le 2nd cas, il en donne que très très rarement et quand c'est le cas elles sont tellement infimes que je m'en rends même pas compte, donc c'est un peu compliqué d'anticiper
Les vibrations ma prof me l'avait déjà recommandé il me semble, mais c'est vrai qu'il faudrait que je teste à nouveau...

Alors les transitions, je travaille en ce moment pas mal dessus justement! En épaule en dedans justement hier il m'a fait une belle cession de mâchoire totalement imprévue sans que je lui demande, grosse surprise. Je travaillais justement les transitions dans l'épaule en dedans trot/pas, pas/trot, mais il a du mal à garder le bon équilibre d'une allure à l'autre de manière générale pas qu'en épaule en dedans et je trouve que ça s'accentue encore plus dans les transitions incluant l'arrêt. Tu penses à des transitions dans l'épaule en dedans pour quelles raisons spécifiques ? J'ai bien compris, si je me trompe pas, qu'inclure l'arrêt dans l'épaule en dedans me permettrait de lui demander une petite cession de mâchoire à l'arrêt avant de repartir puisqu'à l'arrêt il m'en fait des pas mal ?

Oui j'essaie d'en inclure avant les exercices, mais je ne le fais pas systématiquement, c'est généralement après une pause avant de repartir je lui demande une cession pour recommencer le travail dans de bonnes conditions, mais il est vrai que je ne le fais sûrement pas assez souvent...


Bon en tout cas ça me rassure, je suis pas sur une trop mauvaise voie

Couagga

Membre ELITE Argent
 

Trust : 97  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8487
0 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 21/02/2016 à 01h26


Citation :
J'ai pour habitudes de commencer mes séances un peu à pied et lui demander quelques cessions de mâchoires (sachant que c'est à pied qu'il me les fait les mieux), penses tu que je devrai arrêter de procéder comme ça ? Et de plutôt attendre comme tu l'as dit le bon moment pour lui en demander une ?


Honnêtement, je ne saurais pas te dire s'il faut arrêter de les demander à pied avant de monter. C'est plutôt bien de le faire, je trouve, cependant, je crois que lorsque le cheval se montre vraiment facile dans cet exercice, en faire une entrée systématique peut rendre la réponse trop « mécanique »...Je ne sais pas si je suis clair... Si ton cheval les donne très facilement, peut-être faut-il essayer d'en demander un peu moins....Ou pas... et voir si la séance de travail montée qui suivra en est changé ou non...

Quand je parle d'anticipation cela peut s'agir effectivement dans la demande de cession. Quand tu le sens plutôt pas mal dans le reste de son corps, que tu as l'impression qu'il n'est pas loin de céder (tout est là mais pas sa bouche !), qu'il manque un tout petit truc, alors anticipes sa réponse, pour voir... Comme au poker ! Tu ne risques rien à essayer. Et même si cela ne provoque pas la cession, pas grave, retentes le coup une prochaine fois.

Pour vibrer sur les rênes c'est un peu comme si tu tenais une éponge détrempé dans le bout de tes doigts à la place des rênes et que tu « presses/relâches » super rapidement du bout des doigts pour en faire tomber des gouttes!!!Ta pince pouce/index reste fixe, et tes autres doigts au contact vibrent.


Citation :
En épaule en dedans justement hier il m'a fait une belle cession de mâchoire totalement imprévue sans que je lui demande, grosse surprise. Je travaillais justement les transitions dans l'épaule en dedans trot/pas, pas/trot,


Parfait ! C'est exactement ça Continues ce travail. Tu as tout compris ! Ce n'est pas grave si les choses semblent laborieuses, si tu restes patiente, que tu l'écoutes et l'attends, en poursuivant ces exercices avec soin, il va progressivement se stabiliser, il va acquérir de la fluidité et s'assouplir et ….il va céder « tout seul » ! C'est à force de répéter ces exercices à chaque séance que les choses vont s'améliorer.


Citation :
Tu penses à des transitions dans l'épaule en dedans pour quelles raisons spécifiques ? J'ai bien compris, si je me trompe pas, qu'inclure l'arrêt dans l'épaule en dedans me permettrait de lui demander une petite cession de mâchoire à l'arrêt avant de repartir puisqu'à l'arrêt il m'en fait des pas mal ?


Exactement !!! Fais tes EED sur la diagonale (doubler dans la largeur, diagonale pour rejoindre la piste à la même main), et à 3 ou 4 foulées avant d'atteindre la piste : arrêt dans l'épaule en dedans. Toi, tu dois bien veiller à le garder dans son EED dans cet arrêt, demander gentiment la cession, et repartir dans l'EED. Tu restes juste 2 ou 3 secondes à l'arrêt, tu « testes » la cession, genre « tu veux ou tu veux pas ? » Et tu repars, c'est pas grave s'il ne la donne pas au début, c'est pas grave s'il ne la donne pas systématiquement. Ça viendra.

Tu peux une fois après avoir rejoins la piste, le remettre droit et soit partir au trot, soit tu restes au pas et tu avances un peu tes mains en les baissant à peine pour l'inviter à s'étendre un peu, vraiment un peu, pas une vrai extension, c'est juste ouvrir un peu l'angle tête encolure, et étirer un peu son encolure pour se détendre sans qu'il ne dégrade son équilibre et sa cadence, puis une fois le coin passé, tu reprends la position de travail, et tu doubles dans le petit côté pour repartir sur la diagonal et répéter l'exercice.

Peut-être faut-il moins souvent demander de cessions entre la pause et la reprise du travail, toujours pour ne pas instaurer ça comme « une habitude mécanique », et demander plutôt, de temps en temps une cession dans l'arrêt entre 2 exercices. La cession doit s'inclure dans le travail et moins comme une charnière entre la pause et le travail.
Par exemple, dans l’enchaînement : doubler dans le petit côté, EED, arrêt (cession?), EED, arrivée à la piste, départ au trot, on passe le coin, transition au pas, arrêt (cession?), départ au trot on passe le coin, au pas à la moitié de la longueur, on passe le quoi, doubler dans le petit côté, etc... Tu ne demandes pas à chaque fois, mais régulièrement, et tant pis s'il ne la donne pas, tu continues..Opportuniste .

Céde-t-il à la nuque après la cession de mâchoire ?



Édité par couagga le 21-02-2016 à 01h30



Horyzon

Expert
   

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 643
0 j'aime    
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
Posté le 21/02/2016 à 19h26

Bon je vais te faire un petit résumé de ma séance où j'ai suivi tes instructions, c'est plutôt positif merci encore couagga


J'ai décidé de ne pas le travailler à pied pour tester et bien je pense que tu as raison sur le risque que les cessions de mâchoires deviennent trop automatiques car ensuite à cheval j'en ai eu de très très belles en extension d'encolure. J'ai joué la carte de l'opportuniste comme tu m'as dit, je le sentais bien, détendu, en équilibre alors hop une petite cession de mâchoire pour tester : c'est passer crème. J'ai eu très très rarement d'aussi belles cessions de mâchoire au pas et en extension d'encolure.

Bon bien sûr il ne faut pas être abusé avec monsieur, donc j'en ai eu que 2/3 de très belles, les autres ressemblaient plus à des claquements de dents, mais c'est déjà ça. J'ai pris donc en compte ses limites et ne lui en ai pas redemandé durant la suite de la détente.


Ensuite j'ai fait des transitions pas/arrêt/pas dans l'épaule en dedans avec remise droit et départ au trot ensuite, idem qu'en extension d'encolure il m'en a fait de très belles au début (même la 1ère c'est lui qui l'a fait de lui même sans que je n'ai rien à lui demander, donc vraiment top top), mais par contre après ça s'est un peu dégradé comme au début en extension d'encolure, donc je lui en ai plus trop demandé.

C'est un cheval qui a vraiment besoin de temps, d'autant plus dans des choses délicates comme ça...

Après ça je n'en lui ai plus demandé, mais tout le long de la séance j'ai senti la différence : il était bien décontracté, plus en équilibre, vraiment pas mal du tout, je suis contente!


Alors puisque auparavant la cession de mâchoire avait tendance à le contracter plus qu'autre chose, j'ai +/- abandonné l'idée de le mettre en main par le biais d'une cession de mâchoire. J'ai cherché vraiment les exercices qui lui permettraient de se remonter et de céder dans sa nuque de lui même pour ne pas le brusquer. Du coup maintenant qu'il est plus avancé dans le travail et qu'il a acquis que mise en main n'est pas égal à contraction, il sait céder dans sa nuque par la cession de mâchoire mais il ne le fait pas systématiquement, que dans certaines circonstances précises
Page(s) : 1 2
Monter un cheval contracté dans sa bouche ?
 Répondre au sujet