Devenir dentiste équin

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
3385 vues - 51 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Manonenjoy

Compte supprimé


Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 10h57

Bonjour à tous,

Pour ceux qui ne suivent pas mon autre sujet je fais un petit topo de ma situation actuelle: j'ai actuellement arrêté pour cause de santé mes études mais celles ci ne me plaisait pas. Je me suis donc dit pourquoi ne pas travailler dans le milieu equestre ?
Je me suis directement dit qu'il me fallait passer le BPJ EPS et devenir monitrice car j'ai toujours eu pour passion d'enseigner. Mais j'ai décidé de m'attarder un peu sur les autres boulots dans le cheval et un retient mon attention: Technicien en Dentisterie Equine ou dentiste équin.

J'aimerai savoir si à votre avis le secteur est bouché ou non et avoir des infos si certains ici sont dentistes ou peuvent me mettre en relation avec des dentistes équins qu'ils connaissent bien pour avoir plus d'informations.

A savoir j'ai toujours été une bonne élève mais je préfère faire un travail me passionnant même si il est difficile plutôt que de me retrouver dans un métier ne me plaisant pas.

Louiz

Compte supprimé


0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 11h16

Ce n'est pas forcément bouché mais compliqué, par la présence sur le marché de techniciens aux profils très variés, pour ne pas dire opposés. Il y a un décret qui est paru dernièrement mais les conditions d'accès au métier restent à définir par arrêté.

greenhorse connaît des dentistes équins. Je pense qu'il devrait pouvoir t'en référer un.

Tysolfege

Membre ELITE Or
  

Trust : 635  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12891
1 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 11h28

le décret en question qui défini un peu le métier...

au moins...ça définit les compétences...à défaut de répondre à toutes les questions...



Citation :
Publics concernés : techniciens dentaires équins.
Objet : réalisation d'actes de dentisterie par les techniciens dentaires équins.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.
Notice : le décret définit les compétences que doivent maîtriser les personnes pratiquant des actes de dentisterie équine.
Références : le décret est pris pour l'application de l'article L. 243-3 du code rural et de la pêche maritime dans sa rédaction issue de l'article 47 de la loi n° 2014-1170 du 13 octobre 2014 d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt. Le code rural et de la pêche maritime peut être consulté, dans sa rédaction issue de cette modification, sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).



Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement,
Vu la directive 2005/36/CE du Parlement européen et du Conseil du 7 septembre 2005 modifiée relative à la reconnaissance des qualifications professionnelle ;
Vu le code rural et de la pêche maritime, notamment le chapitre IV du titre préliminaire de son livre II et son article L. 243-3,
Décrète :



Article 1 En savoir plus sur cet article...


Le chapitre III du titre IV du livre II du code rural et de la pêche maritime (partie réglementaire) est complété par l'article D. 243-5 ainsi rédigé :


« Art. D. 243-5.-Sont réputés disposer des compétences adaptées mentionnées au 11° de l'article L. 243-3, les techniciens dentaires équins qui détiennent un diplôme ou un titre à finalité professionnelle, dont la liste est fixée par arrêté du ministre chargé de l'agriculture, établissant :


-leur capacité à évaluer l'état de la dentition et de la sphère buccale des équidés ainsi qu'à concevoir, mettre en place et effectuer un programme de suivi adapté ;
-leur capacité à appréhender le comportement des équidés et à maîtriser leur contention.


Ils doivent notamment :
1° Détenir des connaissances anatomiques et physiologiques adaptées à l'odontostomatologie des équidés et savoir évaluer si l'état de l'animal autorise son intervention et si la présence d'un vétérinaire est requise ;
2° Maîtriser l'ensemble des techniques et des actes relevant de leurs compétences et utiliser le matériel nécessaire de façon adéquate dans le respect du bien-être de l'animal ;
3° Posséder des connaissances relatives au comportement de l'équidé leur permettant de mener à bien une intervention en respectant le bien-être de l'animal, sa sécurité et celle des personnels soignants ;
4° Maîtriser les techniques d'approche, de manipulation et de contention physique des équidés.
Les connaissances et savoir-faire nécessaires à la maîtrise de ces compétences sont précisés par arrêté du ministre chargé de l'agriculture. Ils doivent être actualisés par la formation professionnelle continue au regard de l'évolution des connaissances et des techniques de l'odontostomatologie équine.
Sont également réputés disposer des compétences adaptées mentionnées au 11° de l'article L. 243-3, les professionnels ressortissants d'un Etat membre de l'Union européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen, autres que ceux mentionnés aux articles L. 204-1 et R. 204-1, respectant les conditions prévues aux articles R. 204-2 et R. 204-3. En cas de différence substantielle entre la formation requise en France et les connaissances acquises du demandeur, le 2° de l'article R. 204-5 s'applique.»

Manonenjoy

Compte supprimé


0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 11h36

tysolfege
Oui j'avais déjà lu le décret en cherchant à me renseigner un peu pour savoir si c'était légal de pratiquer sans être dentiste. :)

Manonenjoy

Compte supprimé


0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 11h38


louiz a écrit le 16/11/2016 à 11h16:
Ce n'est pas forcément bouché mais compliqué, par la présence sur le marché de techniciens aux profils très variés, pour ne pas dire opposés. Il y a un décret qui est paru dernièrement mais les conditions d'accès au métier restent à définir par arrêté.

@greenhorse connaît des dentistes équins. Je pense qu'il devrait pouvoir t'en référer un.


Je vous remercie pour vos réponses à toutes les deux.
Donc sans l’arrêté on ne sait pas quelles sont les écoles pouvant former le métier ?
Edit: ce que je veux dire c'est qu'il y a pleins d'écoles mais elles sont privés donc coûte cher mais finalement le diplôme délivrés n'est pas valable ?

Édité par manonenjoy le 16-11-2016 à 11h45



Michiwa

Membre VIP
   

Trust : 171  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5296
1 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 11h46

Mon dentiste equin est diplômé BEVA (UK), vu comment il se déplace à travers la france et vu le tarif, franchement je pense quand on est compétent dans un domaine c'est jamais bouché. ^^

Manonenjoy

Compte supprimé


1 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 13h21


michiwa a écrit le 16/11/2016 à 11h46:
Mon dentiste equin est diplômé BEVA (UK), vu comment il se déplace à travers la france et vu le tarif, franchement je pense quand on est compétent dans un domaine c'est jamais bouché. ^^

C'est à moi de devenir compétente dans mon travail alors ^^

Anecdote

Expert
   

Trust : 107  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 967
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 13h22

michiwa

Tiens, petite question pour ma pauvre culture : il y a une réelle différence entre les diplômes anglais et les diplômes français ?
La formation est-elle mieux encadrée en Angleterre ?

Michiwa

Membre VIP
   

Trust : 171  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5296
1 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 14h03

anecdote Je ne saurais pas franchement te répondre !

Par contre j'ai rencontré des personnes devenues fraîchement pro qui trouvaient que les formations françaises étaient vraiment bof et qui étaient justement partis en Belgique pour être mieux formés. Et pour m'être très vaguement renseignée sur les formations, depuis que j'en ai vu qui duraient 3 semaines en France... Je me demande bien comment on peut devenir professionnel en 3 semaines.
La BEVA est une association de vétérinaires équins, donc je pense que c'est déjà un enseignement plus qualitatif qu'en france, en tout cas je sens la différence au niveau de la qualité des soins.

Greenhorse

Compte supprimé


0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 15h51

L'arrêté doit préciser la liste complète des compétences à acquérir pour pouvoir exercer le métier de dentiste équin, les modalités de validation des acquis et les éventuelles dispenses (pour les vétérinaires, agents des haras, etc).

Anecdote

Expert
   

Trust : 107  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 967
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 17h56

michiwa Merci !

Difficile de s'y retrouver pour trouver quelqu'un de compétent donc.. Heureusement que le bouche à oreille fonctionne, histoire de repérer les mauvais..

Pour la dentisterie ça devrait être carrément une branche du métier de vétérinaire. Parce que c'est quand même de l'anatomie pure et dure ! Enfin en espérant que dans quelques années, on définisse clairement qui fait quoi dans ce tas de formations

Michiwa

Membre VIP
   

Trust : 171  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5296
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 19h04

anecdote C'est clair !

Faudrait que ça se développe beaucoup mieux du côté des véto si ça un jour ça en devient une branche, parce que clairement pour l'instant ils sont pas au niveau !

Anecdote

Expert
   

Trust : 107  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 967
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 19h14

michiwa
Parfaitement d'accord !

Vitchyvasco

Novice

Trust : 54  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 34
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 17/11/2016 à 16h20

Bonsoir,

Pour répondre à plusieurs questions, le métier de dentiste équin n'est absolument pas bouché. Certe pendant quelques temps, n'importe qui pouvait exercer en tant que TDE mais toute cette situation commence à etre régulée, notamment avec la fédé des TDE... Un décrét à été posé récemment qui définit les grandes lignes...pour le reste il faut attendre un congrès entre professionnels TDE qui a lieu le 4 Décembre à Roissy afin de savoir quelle école sera en mesure de certifié et donc de donné les diplomes. Pendant un temps on a entendu parler de Validation des acquis...on verra bien comment cela va se passer. Sachant que l4ESAO de Brighton à fermé, la seule "qualifié" reste l'EEDE, chez Stéphane Chantot.
C'est un beau métier, de passionnée et c'est comme le reste,meme si c'est bouché ou non, si tu es compétente, alors ca marchera.

En espérant avoir répondu à tes questions :)

Tiama

Membre d'honneur
 

Trust : 134  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1660
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 17/11/2016 à 16h40

michiwa a parfaitement résumé !

Même dans des métiers où il y a foison de pros, si tu es compétente tu auras TOUJOURS de la clientèle. Dans ces métiers le bouche-à-oreille c'est le meilleur moyen de se faire des clients, et ça marche très très bien.

Par exemple dans mon département il y a énormément d'ostéo équins, les prix allant de 70 euros, à environ 90. Bah celle que j'ai fait venir pour mon cheval, qui m'a été conseillée par ma podologue, est complètement overbookée, et est pourtant parmi les tarifs les plus élevés ... Mais elle est extrêmement compétente, donc elle aura toujours du boulot.

Idem pour ma dentiste équin, tu mets trois semaines à avoir un rendez-vous parce qu'elle est demandée de partout. Quant à ma podologue elle ne prend même plus de clients, et c'est son métier principal donc elle ne fait que ça.

Michiwa

Membre VIP
   

Trust : 171  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5296
1 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 17/11/2016 à 18h38

tiama Ah bah pareil !

Mon dentiste équin vient de Lyon, il passe tous les 6 mois en Bretagne, et le dernier coup j'ai payé 120€ par cheval, alors que dans mon coin j'ai des dentistes qui sont moitié moins chers !
Page(s) : 1 2 3 4
Devenir dentiste équin
 Répondre au sujet