Devenir dentiste équin

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
3279 vues - 51 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Manonenjoy

Compte supprimé


Devenir dentiste équin
Posté le 16/11/2016 à 10h57

Bonjour à tous,

Pour ceux qui ne suivent pas mon autre sujet je fais un petit topo de ma situation actuelle: j'ai actuellement arrêté pour cause de santé mes études mais celles ci ne me plaisait pas. Je me suis donc dit pourquoi ne pas travailler dans le milieu equestre ?
Je me suis directement dit qu'il me fallait passer le BPJ EPS et devenir monitrice car j'ai toujours eu pour passion d'enseigner. Mais j'ai décidé de m'attarder un peu sur les autres boulots dans le cheval et un retient mon attention: Technicien en Dentisterie Equine ou dentiste équin.

J'aimerai savoir si à votre avis le secteur est bouché ou non et avoir des infos si certains ici sont dentistes ou peuvent me mettre en relation avec des dentistes équins qu'ils connaissent bien pour avoir plus d'informations.

A savoir j'ai toujours été une bonne élève mais je préfère faire un travail me passionnant même si il est difficile plutôt que de me retrouver dans un métier ne me plaisant pas.

Chocolat23

Membre d'honneur
 

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1837
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 03/12/2016 à 18h03


louiz a écrit le 03/12/2016 à 17h33:
@chocolat23, c'est un décret pris dans quel pays ? En Belgique ?


c'est un décret bel et bien français!



Décret n° 2016-1374 du 12 octobre 2016 fixant les compétences adaptées à la réalisation d'actes de dentisterie sur les équidés

NOR: AGRE1426173D
Version consolidée au 19 octobre 2016

Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement,
Vu la directive 2005/36/CE du Parlement européen et du Conseil du 7 septembre 2005 modifiée relative à la reconnaissance des qualifications professionnelle ;
Vu le code rural et de la pêche maritime, notamment le chapitre IV du titre préliminaire de son livre II et son article L. 243-3,
Décrète :

Article 1
A modifié les dispositions suivantes :
Crée Code rural et de la pêche maritime - art. D243-5 (V)
Article 2 En savoir plus sur cet article...

Le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement, est chargé de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 12 octobre 2016.

Manuel Valls

Par le Premier ministre :

Le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement,

Stéphane Le Foll

Louiz

Compte supprimé


0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 03/12/2016 à 22h54

C'est juste un décret de modification. Il faut encore l'arrêté qui fixera la liste des diplômes permettant l'exercice. Les ostéopathes attendent le leur depuis bientôt 10 ans. Vous avez encore de la marge et en attendant, l'EEDE n'a pas plus d'existence légale qu'avant.

Je suis d'ailleurs circonspecte qu'une école basée en Belgique, soit aussi attachée à faire reconnaître sa formation en France. Ne serait-ce pas mieux de battre la campagne pour la reconnaissance dans le pays où l'on se situe, avant de s'occuper de ce que fait le voisin ?

Je suis pour la reconnaissance de cette profession mais j'ai l'impression que certains vendent la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

Chocolat23

Membre d'honneur
 

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1837
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 04/12/2016 à 10h10


louiz a écrit le 03/12/2016 à 22h54:
C'est juste un décret de modification. Il faut encore l'arrêté qui fixera la liste des diplômes permettant l'exercice. Les ostéopathes attendent le leur depuis bientôt 10 ans. Vous avez encore de la marge et en attendant, l'EEDE n'a pas plus d'existence légale qu'avant.

Ne parle pas sans rien dire, je reviens du congrès et les choses sont très claires!
le décret est passé et l'EEDE est bien la seule école répondant actuellement au cahier des charges défini par décret; Les TDE vont devoir avoir un agrément signé par la FFTDE et l'ordre des vétérinaires pour exercer!
Nous nous battons depuis longtemps pour avoir cette reconnaissance

Je suis d'ailleurs circonspecte qu'une école basée en Belgique, soit aussi attachée à faire reconnaître sa formation en France. Ne serait-ce pas mieux de battre la campagne pour la reconnaissance dans le pays où l'on se situe, avant de s'occuper de ce que fait le voisin ?

Cette école est la seule à remplir le cahier des charges, certe elle se trouve en Belgique mais en France, sans doute que l'argent avait plus d'importance que la formation elle même!

Je suis pour la reconnaissance de cette profession mais j'ai l'impression que certains vendent la peau de l'ours avant de l'avoir tué.


détrompe toi, les décrets sont bel et bien là!

Chocolat23

Membre d'honneur
 

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1837
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 04/12/2016 à 10h23

voici le décret;

e 4 décembre 2016
 
 
Arrêté du 12 octobre 2016 relatif aux connaissances et savoir-faire associés aux compétences adaptées à la réalisation d?actes de dentisterie sur les équidés
 
NOR: AGRE1426181A
 
Version consolidée au 4 décembre 2016
 
 
 
 
 
Le ministre de l?agriculture, de l?agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement,
 
Vu le code rural et de la pêche maritime, notamment son article D. 243-5,
 
Arrête : 
 
 
Article 1
 
 
Les compétences adaptées à la réalisation d?actes de dentisterie sur les équidés mobilisent les connaissances anatomiques et physiologiques adaptées à l?odontostomatologie des équidés suivantes : 
 
- connaissance de l?anatomie de la tête des équidés, en particulier buccale et sinusale, et de la physiologie digestive ;
 
- connaissance de la physiologie dentaire de l?équidé hypsodonte ;
 
- connaissance et maîtrise des affections dentaires liées aux pointes d?émail, aux aspérités des tables dentaires, aux dents de laits et dents de loups : indications d?intervention ;
 
- connaissance des autres affections dentaires ;
 
- connaissances en hygiène et état sanitaire des équidés, prévention de la dissémination d?une épizootie. 
 
Le technicien dentaire équin connaît l?ensemble des techniques chirurgicales permettant de soigner des affections de la cavité buccale et de la dentition, sans les pratiquer lui-même.
 
Le technicien dentaire équin maîtrise l?ensemble des techniques et des actes relevant de ses compétences et utilise adéquatement le matériel nécessaire en respectant le bien-être de l?animal.
 
Pour ce faire, il maîtrise : 
 
- les techniques et le matériel pour l?élimination des pointes d?émail et des aspérités des tables dentaires ;
 
- les techniques et le matériel d?extraction de dents de lait et de dents de loup. 
 
La capacité du technicien dentaire équin à évaluer l?état de la dentition et de la sphère buccale des équidés fait appel aux savoir-faire suivants :
 
1° Il doit être en mesure d?identifier les anomalies et les affections qui nécessitent l?intervention d?un vétérinaire ;
 
2° Il doit être en mesure d?évaluer si l?état de l?animal autorise une intervention en sachant déterminer : 
 
- si l?intervention dentaire est indiquée ou contre-indiquée ;
 
- si l?intervention peut se pratiquer avec ou sans la présence d?un vétérinaire, notamment pour l?administration de sédatif et la réalisation d?anesthésies locales. 
 
La capacité du technicien dentaire équin à appréhender le comportement des équidés et leur contention mobilise :
 
1° Les connaissances suivantes : 
 
- connaissances de base en hippologie ;
 
- connaissances de base en éthologie ;
 
- connaissances des différentes techniques de contention ; 
 
2° Les savoir-faire suivants : 
 
- l?approche et la manipulation des équidés ;
 
- la contention physique des équidés. 
 
Article 2
 
 
Est réputée disposer des compétences adaptées mentionnées à l?article D. 243-5 susvisé toute personne qui détient un diplôme ou un titre à finalité professionnelle figurant sur la liste annexée au présent arrêté. 
 
Article 3
 
A modifié les dispositions suivantes :
Modifie Arrêté du 3 octobre 2016 (V)
Modifie Arrêté du 3 octobre 2016 - art. (V)
Modifie Arrêté du 3 octobre 2016 - art. 4 (V)
 
Article 4
 
 
Le directeur général de l?enseignement et de la recherche est chargé de l?exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. 
 
Annexe
 
 
ANNEXE
 
LISTE DES DIPLÔMES ET TITRES À FINALITÉ PROFESSIONNELLE ENREGISTRÉS AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES ET RÉPONDANT AUX EXIGENCES DE L?ARTICLE D. 243-5 DU CODE RURAL ET DE LA PÊCHE MARITIME  
 
Diplôme d?Etat de docteur vétérinaire.
 
Titre professionnel « technicien dentaire équin », délivré par la fédération française des techniciens dentaires équins (en cours d?enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles). 
 
 
Fait le 12 octobre 2016. 
 
Pour le ministre et par délégation : 
Le directeur général de l?enseignement et de la recherche, 
P. Vinçon 
 
 
 

Greenhorse

Compte supprimé


0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 05/12/2016 à 16h12

chocolat23,

Il n'est pas évident que l'EEDE, établie en Belgique, soit membre de la Fédération Française des Techniciens Dentaires Équins. Je crains d'ailleurs que ça bloque quelques temps vis-à-vis du RNCP, qui exige que les établissements de formation soient situés sur le territoire français.

Le MAAP ne vous a pas donné le truc "clés en main".

La rétroactivité ne concerne visiblement que les membres de la FTDE qui sont diplômés d'une école agréée par ladite fédération. Les autres devront certainement repasser soit par la case formation, soit par la case validation de leurs acquis (si la fédération met ça en place). Le processus risque de prendre un peu de temps avant que l'arrêté ne soit effectivement applicable.

Enfin, ceux qui sont hors circuit (non-membres/non-diplômés FFTDE) ne manqueront pas d'élever un peu la voix et faire en sorte que les discussions durent pour bien enliser le dossier.

Je suis content de voir la profession enfin reconnue (d'autant que ça ouvre des portes pour d'autres professions non reconnues) et ravi que l'EEDE tire son épingle du jeu en premier, mais je ne sauterai de joie que lorsque tout le monde sera mis sur la même ligne. Or ça risque d'être un peu fastidieux.

A suivre.

Greenhorse

Compte supprimé


0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 05/12/2016 à 16h13

Plus généralement, parce que j'ai la sensation qu'il y a parfois des confusions.

Sur la différence entre un décret et un arrêté.
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9cret_en_France
https://fr.wikipedia.org/wiki/Arr%C3%AAt%C3%A9_en_France

Chocolat23

Membre d'honneur
 

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1837
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 05/12/2016 à 17h10


greenhorse a écrit le 05/12/2016 à 16h12:
@chocolat23,
[b]
Il n'est pas évident que l'EEDE, établie en Belgique, soit membre de la Fédération Française des Techniciens Dentaires Équins. [/b]Je crains d'ailleurs que ça bloque quelques temps vis-à-vis du RNCP, qui exige que les établissements de formation soient situés sur le territoire français.

je suis désolée mais monsieur Chantât, directeur de l'EEDE est vice président de la fédération française des TDE!

Le MAAP ne vous a pas donné le truc "clés en main".

La rétroactivité ne concerne visiblement que les membres de la FTDE qui sont diplômés d'une école agréée par ladite fédération.

Seule l'EEDE répond au cahier des charges actuellement!


Les autres devront certainement repasser soit par la case formation, soit par la case validation de leurs acquis (si la fédération met ça en place). Le processus risque de prendre un peu de temps avant que l'arrêté ne soit effectivement applicable.
[b]
Enfin, ceux qui sont hors circuit (non-membres/non-diplômés FFTDE) ne manqueront pas d'élever un peu la v[/b]oix et faire en sorte que les discussions durent pour bien enliser le dossier.

ben non, tout est très clair!le décret est bien là! et ceux qui sont hors circuit ne pourront pas exercer!

Je suis content de voir la profession enfin reconnue (d'autant que ça ouvre des portes pour d'autres professions non reconnues) et ravi que l'EEDE tire son épingle du jeu en premier, mais je ne sauterai de joie que lorsque tout le monde sera mis sur la même ligne. Or ça risque d'être un peu fastidieux.



A suivre.

Chocolat23

Membre d'honneur
 

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1837
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 05/12/2016 à 17h11


greenhorse a écrit le 05/12/2016 à 16h13:
Plus généralement, parce que j'ai la sensation qu'il y a parfois des confusions.

Sur la différence entre un décret et un arrêté.
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9cret_en_France
https://fr.wikipedia.org/wiki/Arr%C3%AAt%C3%A9_en_France




c'est bien un décret qui est sorti!

Greenhorse

Compte supprimé


0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 05/12/2016 à 19h14

Oui... Non... Enfin... Okay ! Merci pour tes réponses.

Chocolat23

Membre d'honneur
 

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1837
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 05/12/2016 à 19h56

greenhorse

ben oui, le décret est bel est bien là!
on s'est battu pendant de nombreuses années pour ça et surtout pour le bien être des chevaux, car
les pseudo écoles qui proposaient des formations en 3 semaines (oui, oui!), en 4 mois, d'autres avec des profs qui n'avaient jamais exercé (oui, oui!) c'était juste lamentable!
Cette "victoire" ne peut qu'encourager les autres professions dans le flou à se battre

Greenhorse

Compte supprimé


0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 05/12/2016 à 23h55

chocolat23, d'accord.

Ma réponse n'était pas méchante, c'est juste que j'ai (finalement) du mal à m'y retrouver dans ces nouveautés.

Du moment que les chevaux y gagnent un bien-être (ce dont je suis certain avec l'EEDE/FFTDE), je suis content. Il y a longtemps que cette législation aurait due être mise en place.

Je t'avoue que certains dentistes équins me faisaient très peu.

Laura24294

Membre VIP
  

Trust : 657  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4596
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 01/06/2017 à 14h55

Je remonte un peu ce sujet voulant me reconvertir professionnellement dans ce domaine.

chocolat23 tu as appris du nouveau en ce qui concerne la reconnaissance des TDE en France ? Faut-il toujours aller en Belgique pour avoir un diplôme valide ?

Car j'ai trouvé des écoles en France, mais bon 12 000€ de formation, si c'est pour avoir un diplôme non reconnu par l'Etat, ça fait cher le bout de papier..

Vitchyvasco

Novice

Trust : 54  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 34
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 02/06/2017 à 10h27

laura24294


Que LA belgique pour l'instant et deux écoles sont en court pour se faire " agréer " il me semble

Laura24294

Membre VIP
  

Trust : 657  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4596
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 06/06/2017 à 17h56

vitchyvasco Merci pour la réponse ! Il faut encore s'armer de patiente alors..

Mystral

Membre ELITE Or
  

Trust : 677  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11599
0 j'aime    
Devenir dentiste équin
Posté le 06/06/2017 à 19h21

laura24294

Hé, tu me préviendras hein si tu passes par la Belgique
Page(s) : 1 2 3 4
Devenir dentiste équin
 Répondre au sujet