Savoir si un poney/cheval vous apprécie?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
2298 vues - 34 réponses - 0 j'aime - 9 abonnés

Laure_lmt

Novice

Trust : 86  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 37
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 23/07/2017 à 13h32

Ma question peut paraître un peu bête mais peut-on savoir si un poney/cheval vous apprécie ou non? Quels en sont les signes?

Mallaury3

Initié
 

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 52
0 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 24/07/2017 à 14h52

Étonnamment, J'ai eu une super relation avec un poney de club avec qui je suis sortie en concours pendant deux ans. Je venais 3 à 4 fois par semaine donc j'essayais le plus possible de l'emmener brouter, de m'en occuper etc. Je lui ai avais trouvé un petit surnom et à chaque fois que je le voyais et que je l'appelais par ce surnom il relevait la tete et me regardait les oreilles en avant, que ce soit en box ou en cours avec qqn d'autre. J'adorais!!


Mais aujourd'hui j'ai une dp, elle ne montre pas trop ce qu'elle ressent et tout va dépendre de son humeur et si Madame est dans un bon jour.
Au pré, elle peut venir et brouter juste à mes côtés ou alors aller à l'autre bout et s'en foutre complètement haha. Par contre quelque chose que je trouve très drôle c'est quand je ne fais pas attention à elle en utilisant mon portable par exemple alors la, elle va venir vers moi chercher un contact.

Donc je pense qu'elle m'apprécie mais que parfois elle s'en fout tout simplement?

Édité par mallaury3 le 24-07-2017 à 14h56



Reiter_max

Initié
 

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 61
0 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 06/05/2019 à 19h23

Bonjour à tous et toutes.

Petit déterrage du poste ( il y en a quelques uns sur le forum alors j'ai fait remonter le plus récent )

Pourquoi ?

ça fait plusieurs fois que j'entends dans mon CE,
-Ton cheval il t'aime, il t'apprécie, vous formez un beau duo etc

soit... sauf que c'est très humain comme analyse, et même si je passe beaucoup de temps avec lui pour un cheval de club, hors cours, il est " évident " qu'une certaine " complicité" se soit formée, sauf que ça reste un cheval, et nous " humain ". je ne perds jamais ça de vue !

Quand je lis liens suivant :
http://www.monchevalmedit.com/2014/06/10-signes-qui-prouvent-quil-est-le.html
Je suis un peu choqué, car je trouve cette analyse justement trop humaine... limite détournée de toute sécurité.

Je reviens toujours sur cette impression, ce n'est pas parce qu'on donne 3 tonnes de friandises, de câlins à gogo, de maternage, qu'un cheval nous " apprécie ". Il associe vite, bruit, nom, calins, = friandise = miam !

-Aimer étant totalement impossible pour lui.

-Apprécié au sens d'être un référant pour lui, juste, ferme, droit, tactile quand il le faut, récompense à la voix, aux gestes, le féliciter, le faire travailler, le faire reposer, jouer, se faire respecter, les limites, lui faire confiance, ce faire confiance, lui faire vivre aussi sa vie de cheval...
Je pense alors qu'a partir de ce type de cheminement, on peut avoir une certaine complicité équilibrée, sans jamais perdre à l'esprit, lui cheval, moi homme.

Notre place d'homme/femme est de mélanger à la fois une force intérieur, un calme, une autorité juste. La peur, le stress, l'anxiété, la méchanceté, étant les pires choses à transmette à son compagnon équidé.

Suis je dans le vrai ?

Édité par reiter_max le 06-05-2019 à 19h26



Corbeau_bleu

Expert
   

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 565
3 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 06/05/2019 à 19h54


reiter_max a écrit le 06/05/2019 à 19h23:
-Aimer étant totalement impossible pour lui.


Pour toi un animal est incapable d'aimer, d'avoir des amis, de ressentir du bonheur en voyant quelqu'un ?

Blindh

Expert
   

Trust : 194  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 756
5 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 06/05/2019 à 19h57

Autant je trouve ça bien de ne pas être dans l'anthropomorphisme donc ce que tu préconises comme comportement me semble juste.

Mais l'excès inverse qu'on retrouve souvent chez ceux tentant de faire de "l'éthologie" me paraît réduire l'animal à l'état de machine.
Oui c'est vrai, l'animal apprend par réponse à des stimuli. Oui il nous associe simplement à du négatif ou du positif et ce qu'on appelle affection dépend de cette association.

Mais en quoi est ce que l'on serait différent ? Alors on a créé toute une romance autour de l'amour, mais au final on aime aussi par association d'idées. J'aime mes amis car malgré le négatif ils m'apportent du positif. Pareil pour ma famille ou des potentiels partenaires. La complexité que l'on ajoute là dessus nous amène juste à idéaliser l'amour et penser qu'il est aveugle et inconditionnel. Tout comme un cheval ou un chien va continuer de chercher notre présence quand on lui fait subir des horreurs.
Mais s'il n'y avait pas un intérêt originel à notre présence cette affection ne serait sans doute pas née.

Bref il est bon de reconnaître qu'un cheval n'est pas un humain et a des besoins différents. Mais il est je trouve excessif de n'en faire qu'un simple mécanisme ; on peut expliquer les comportements, mais de là à dire que l'animal est incapable d'aimer ? Qu'en savons nous ?
Pourquoi un cheval ne fréquente t'il pas tous les congénères avec le même entrain ? Pourquoi certains chevaux font ils confiance à une personne et pas un autre ? Parce qu'une relation privilégiée nait d'une capacité à combler les besoins de l'autre mais aussi parce que nous avons tous des affinités différentes, peut-être que nos critères sont plus complexes mais ils n'en demeurent pas moins présents.

Je ne saurais pas dire si mon cheval "m'aime", le mien n'est pas calin, pas démonstratif, et il associe en priorité ceux qui le nourrissent à du positif. Moi je viens pour l'embêter en le tirant du pré, lui faire des calins qu'il n'aime que très rarement en période de mue, des fois le monter comme un sac à patate, d'autres le distraire et lui donner des carottes. Bah parfois il vient me voir au pré - quand ça va pas très bien pour lui- sinon il me fixe du regard mais ne bouge pas. Par contre quand ceux qui le nourrissent arrivent alors il vient au trot. Mais si pas de nourriture il part.
Alors que quand il me rejoint enfin bah il reste à mes cotés. Et quand il me voit aller voir mon deuxième cheval, nouveau arrivé, là il vient tout de suite à la cloture. Il me donne beaucoup. Il me fait confiance et quand on a commencé à travailler à pied ma prof m'avait dit que c'était drôle car il faisait grand cheval pataud mais était toujours hyper attentif à moi.
Peut-être que cela différent pour mon petit nouveau et qu'il sera tout le temps collé à moi si j'arrive à le distraire. A vrai dire j'aurais tendance à penser que, parce que je respecte sa bulle tout en étant là, oui, mon premier cheval m'apprécie. A sa façon et selon ses besoins.

Reglissealicia

Initié
 

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 89
0 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 06/05/2019 à 20h31

Ta question n est pas bête , ma jument vient vers moi dans le pré et me suis quand je fait de la liberté

Ardennesacheval

Membre d'honneur
    

Trust : 103  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3411
1 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 06/05/2019 à 21h24

mais on peut très bien former un "couple" (/ paire) cheval/ humain, qu'importe l'espèce ! comme on peut être super complice avec son chien....

quand on se connaît depuis longtemps, qu'on partage bcp de temps ensemble, qu'on fait des choses agréables, cela crée des liens et renforce les affinités.

Moi aussi je trouve l'article ringard...

"vous le trouvez beau en toute circonstances" bah, non quand le mien était obèse et bouffi j'avais cette image en horreur... Justement un proprio avisé c'est qqn qui sait se mettre du point de vue de ce qui est le mieux pour le cheval !

"le cheval s'adapte" oui dans une certaine mesure, mais il est suffisamment sympa pour que nous, de notre côté on fasse aussi la moitié du chemin : s'il ne dit rien quand on a la main ou l'assiette pas très fixe, le moins qu'on puisse faire c'est de le respecter en s'améliorant (cours...)

"il veille votre plaisir" bah non ... là encore c'est MOI qui me fais plaisir en pratiquant l'équitation et je lui DOIS le respect en lui rendant cela le moins désagréable possible : monter "juste", avoir un planning de travail cohérent, des objectifs en adéquations avec les capacités du cheval... s'il se fait plaisir en prime c'est juste un bonus.

Sa vie tourne autour de votre petite personne. Il a renoncé à sa vie sauvage au profit du temps passé avec vous. Et vous lui en êtes à jamais reconnaissante.

lol.
il est né dans une écurie, il était à vendre et c'est moi qui ai signé le chèque.
MA vie tourne autour de SA grosse personne dépensière , JE travaille 37h/semaine pour lui assurer à manger, à boire, où dormir, un matériel et des soins adaptés, qu'il ait de l'espace, des copains, mène sa vie de cheval de son côté pdt que je mène ma vie humaine du mien... pour qu'on se retrouve quelques fois par semaine pour partager de bons moments ensemble.

Du coup j'ai du mal avec ça :

Aimer étant totalement impossible pour lui.
entre eux, et avec d'autres animaux, les chevaux ont des affinités, d'autres qu'ils ne peuvent pas blairer et enfin d'autres qui les indiffèrent...

Donc je ne vois pas comment, en étant sa patronne attentionnée depuis 17 ans, ayant partagé mille bons moments (et moins bons...) il ne m'aimerait pas à sa façon !!!

Reiter_max

Initié
 

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 61
0 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 06/05/2019 à 22h16


corbeau_bleu a écrit le 06/05/2019 à 19h54:

Pour toi un animal est incapable d'aimer, d'avoir des amis, de ressentir du bonheur en voyant quelqu'un ?


bonsoir, ça c'est une approche, ou du moins une phrase très humaine.
Attention je ne dis pas avoir tord ou raison ;)
Je préfère entendre ou lire " affection " ou " complicité " d'un animal que le mot "aimer".

Un animal ne me semble pas avoir " d'amis " au sens littéraire de la chose, mais des congénères, une alliance, un ordre hiérarchique à respecter.
Le cheval est un animal cognitif et grégaire, qui a subi comme le chien, une domestication depuis plusieurs milliers d'années
Si tu regardes un chien, un chat, l'affection qu'il te porte, vient par cette domestication

Transformation d'une espèce sauvage en espèce soumise à une exploitation par l'homme, en vue de lui fournir des produits ou des services ; fait d'être domestique par des pratiques de dressage ainsi que par l'apport de nourriture. Mise au service de l'homme.

l’intérêt au sens 1er, c'est bien la domestication de l'animal par l'homme ?
Que l'animal, ai de l'affection vers son " maître " du fait d'une complicité, de jeux, de caresses, de sécurité, de nourriture, oui je suis d'accord.

L'animal a t'il des émotions ? une intelligence ? une mémoire ?
Oui, oui et oui ;)
La peur, la joie, la crainte, le stress, l'anxiété, gratitude, respect, tristesse.


C'est le mot " aimer/amour " qui me "gène".

L'impression, et je dis bien impression, c'est qu'un cheval domestiqué, étant de part nature une espèce craintive, cherche avant tout un " référant ".



blindh a écrit le 06/05/2019 à 19h57:


1)-Mais l'excès inverse qu'on retrouve souvent chez ceux tentant de faire de "l'éthologie" me paraît réduire l'animal à l'état de machine.

2)-Mais en quoi est ce que l'on serait différent ?
J'aime mes amis car malgré le négatif ils m'apportent du positif. Pareil pour ma famille ou des potentiels partenaires. La complexité que l'on ajoute là dessus nous amène juste à idéaliser l'amour et penser qu'il est aveugle et inconditionnel.

3)-Tout comme un cheval ou un chien va continuer de chercher notre présence quand on lui fait subir des horreurs.

4)-Mais s'il n'y avait pas un intérêt originel à notre présence cette affection ne serait sans doute pas née.

5)Bref il est bon de reconnaître qu'un cheval n'est pas un humain et a des besoins différents.
Mais il est je trouve excessif de n'en faire qu'un simple mécanisme ; on peut expliquer les comportements, mais de là à dire que l'animal est incapable d'aimer ? Qu'en savons nous ?

6)Pourquoi un cheval ne fréquente t'il pas tous les congénères avec le même entrain ?
Pourquoi certains chevaux font ils confiance à une personne et pas un autre ?
Parce qu'une relation privilégiée nait d'une capacité à combler les besoins de l'autre mais aussi parce que nous avons tous des affinités différentes, peut-être que nos critères sont plus complexes mais ils n'en demeurent pas moins présents.

Je ne saurais pas dire si mon cheval "m'aime", le mien n'est pas calins, pas démonstratif, et il associe en priorité ceux qui le nourrissent à du positif.
A vrai dire j'aurais tendance à penser que, parce que je respecte sa bulle tout en étant là, oui, mon premier cheval m'apprécie. A sa façon et selon ses besoins


Bonsoir Blindh

1) L'animal n'est en rien une machine, bien au contraire. Pour moi c'est une espèce vivante, animal, qui mérite le respect. Je suis le premier à avoir mal au bide quand je vois le nombre de fois ou ils sont montés dans un CE.

2) en quoi on serait différent ?
Nous sommes deux espèces différentes, humain - animal.
Des structures de cerveaux complètement différentes.
Cette différence n’empêche pas les émotions.

3) un chien, un chat, un cheval, qui a subi la torture part l’être humain, crois moi il va lui falloir un paquet de temps et de rééducation pour revivre au mieux avec l'homme.
La 1er phase, commence avec la nourriture, puis la mise en confiance.

4) intérêt originel ?
Il est venu par l'homme, comme je le citais plus haut par la domestication. Les animaux ne sont pas venus vers l'homme pour utiliser l'homme mais bien l'inverse.
L'affection est née par cette domestication intra-espèce mais aussi par une intelligence partagée.

5)Quand savons nous ?
Des études neurologiques ont été effectuées.
Un animal peut ressentir des émotions d'affections
Le sentiment d'aimer ou de perte ( deuils ) sont très humains.
ça n’empêche pas qu'un animal peut être triste " émotion " de perdre.
Associer des sentiments ( je n'ai pas dit émotions ), un comportement d'humain, un ressentit d'humain à une espèce animal est appelé anthropomorphisme:
ex : le chat.
http://www.educhateur.com/anthropomorphisme-aime-trop-animaux

6) ça c'est le coté hiérarchique et grégaire du cheval pour ce qui est des congénères.
Par rapport à l'humain, j'ai apprécié lire ce lien
http://infocheval.blogspot.com/2013/01/lattachement-du-cheval-lhomme.html


ardennesacheval a écrit le 06/05/2019 à 21h24:

Aimer étant totalement impossible pour lui.
entre eux, et avec d'autres animaux, les chevaux ont des affinités, d'autres qu'ils ne peuvent pas blairer et enfin d'autres qui les indiffèrent...
Donc je ne vois pas comment, en étant sa patronne attentionnée depuis 17 ans, ayant partagé mille bons moments (et moins bons...) il ne m'aimerait pas à sa façon !!!


Oui la hiérarchie d'un groupe. ce n'est pas du sentiment, ni des affinités, mais de respect, du plus fort au plus faible. c'est basé sur une émotion. la peur.
La période de reproduction et d'attirance c'est pas de " l'amour " au sens humain de la chose, mais purement sexuelle. il suffit de voir un entier ! même si il peux avoir une préférence pour une jument ou deux, si il peut toutes se les taper, il le fait !

Enfin clairement oui de l'affection vis à vis de toi ;) oui oui oui je suis d'accord ;)

Désolé pour le gros pavé au final. il y a eu beaucoup de remise en question et d'analyse...

Édité par reiter_max le 06-05-2019 à 22h31



Corbeau_bleu

Expert
   

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 565
4 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 06/05/2019 à 23h12

reiter_max "Un animal ne me semble pas avoir " d'amis " au sens littéraire de la chose, mais des congénères, une alliance, un ordre hiérarchique à respecter. "

Mais si, je connais des chevaux qui restent toujours ensembles en pâture, ils se suivent partout, se reconnaissent de très loin. Ma famille avait deux chiens qui étaient toujours ensembles, quand l'un d'eux est mort, l'autre le cherchait et avait l'air triste. Pourquoi ils ne seraient pas amis ?

Pourquoi un animal pourrait ressentir de l'affection ou de la complicité mais pas de l'amour ? Bon, j'imagine que ça dépend de la définition qu'on donne aux mots, mais pour moi "affection" ou "amour" (dans le sens amitié, comme on aime un ami ou un membre de sa famille, pas aimer comme dans un couple), ça a le même sens ^^
Pareil pour "sentiments" ou "émotions", pour moi ça veut dire la même chose, c'est la peur, le fait de souffrir, d'être heureux etc

Bref, il ne faut pas oublier qu'on est, nous aussi, des animaux. Même si les autres animaux n'ont pas la même capacité de réflexion etc, il n'y a pas de raison pour qu'ils ne ressentent pas la même chose que nous, comme de l'amitié, de l'affection pour quelqu'un.

Hisatis39

Membre d'honneur

Trust : 58  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1300
2 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 07/05/2019 à 02h41

Au départ moi aussi ça m'a choqué quand j'ai lu un cheval est incapable d'aimer. Mais après réflexion faut savoir ce qu'on coche dans ce mot, la langue française est un vrai labyrinthe! Aimer a tellement de définitions...
Un cheval peut il aimer d'amour un humain? Non biologiquement il n'a pas de désir d'accouplement avec les humains.
Un cheval aime t-il son compagnon/compagne équin? Pas vraiment non plus ils n'ont pas cet instinct de fidélité.
Donc au final je suis d'accord pour dire qu'un cheval est incapable d'aimer.

Un cheval peut aimer dans le sens "apprécier" un humain, une situation, un congénère plus que d'autres.
Par contre des amis ça oui. Ma ponette s'est lié d'amitié très forte à une trotteuse, la dite trotteuse virait ceux qui tentaient de virer la mienne de l'eau et la bouffe. Cette trotteuse est tombée malade et à été bloquée dans un coin et rué par un hongre, ma ponette est arrivée en furie et s'est battu avec l'agresseur (l'action a été très rapide mais néanmoins forte en émotion). Une marque d'entraide je n'y aurais pas assisté j'aurais dit que ça n’existe pas. J'aurais pensé qu'outre la mère avec ses poulains les chevaux étaient chacun pour soi et surtout dans l'instinct de fuite isolée. Et bien non.

L'éthologie est quelque chose de complexe et avec les seules infos qu'on nous livre, j'ai l'impression de passer à coté de quelque chose d'important. La vrai éthologie des gestes ou est ce qu'on peut l'apprendre?? C'est en passant des heures que j'essaye de décoder leurs interactions: s'ébrouer la tête = signe de paix, oui de la tête = vient ou je veux ou suis moi, balancer l'antérieur = mise au défis, taper d'antérieur = agacement, soupire bruyant des naseaux en tendant l'encolure vers le sol = partage du "y a plus/pas de danger", marche avec l'encolure basse raide = dégage, coup de nez discret vers le haut = approche/donne ... Et tant d'autres ! Tout ça pourquoi on nous l'apprend pas ? Reconnaitre les sortes de hennissements?! J'aimerais apprendre la vrai éthologie.

Reiter_max

Initié
 

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 61
0 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 07/05/2019 à 08h40


corbeau_bleu a écrit le 06/05/2019 à 23h12:
@reiter_max "Un animal ne me semble pas avoir " d'amis " au sens littéraire de la chose, mais des congénères, une alliance, un ordre hiérarchique à respecter. "

Mais si, je connais des chevaux qui restent toujours ensembles en pâture, ils se suivent partout, se reconnaissent de très loin. Ma famille avait deux chiens qui étaient toujours ensembles, quand l'un d'eux est mort, l'autre le cherchait et avait l'air triste. Pourquoi ils ne seraient pas amis ?

Pareil pour "sentiments" ou "émotions", pour moi ça veut dire la même chose, c'est la peur, le fait de souffrir, d'être heureux etc

Bref, il ne faut pas oublier qu'on est, nous aussi, des animaux. Même si les autres animaux n'ont pas la même capacité de réflexion etc, il n'y a pas de raison pour qu'ils ne ressentent pas la même chose que nous, comme de l'amitié, de l'affection pour quelqu'un.


Coucou,
L'homme est il un animal ? il le fut à une époque, nous étions primates.
Nous sommes devenus des hommes ( Hominidés ) le jour ou nous avons commencé à avoir des rituels spirituels vis à vis de nos morts. c'était il y a 300000 ans. Sans parler de nos capacités intellectuels, de communications, de réflexion, d'analyses.

Sentiments et Émotions c'est bien différents.
Emotions :
Une émotion est une réaction physiologique à une stimulation.
C’est un mouvement qui sort (E = vers l’extérieur et motion = mouvement)
Une émotion dure quelques minutes et se déploie en 3 temps :
1)-charge
La perception du stimulus (visuel, auditif, olfactif…) et son interprétation par l’amygdale (petit élément du cerveau essentiel au décodage des émotions, et en particulier des stimulus menaçants) déclenchent la charge de l’émotion. Des hormones sont libérées.
2)-tension,
Le corps se met en tension, c’est-à-dire en mobilisation énergétique pour agir ou fuir. L’émotion agit comme un vrai guide pour l’organisme : elle guide vers une réaction appropriée (expansion, rétractation, attirance, rejet…).
3)décharge.
La décharge est la phase d’expression qui permet au cours de revenir à son équilibre de base (par exemples les tremblements et les pleurs “expulsent” la peur du corps, les cris expulsent la colère…).

Dans les émotions tu as : Peur, Terreur, Tristesse, Douleur, Affection, Degout, Joie, Colère.

//Les sentiments//
sont d'ordres plus cérébrale. C'est une construction interne du cerveau//
Les sentiments durent beaucoup plus longtemps dans le cerveau.
L'émotion donne de l’énergie qui se traduit dans un mouvement corporel et ne dure que quelques minutes, les sentiments teintent de manière plus durable les pensées.
C'est ce qui créé notre capacité d'analyse.

Par exemple la culpabilité est un sentiment pas une émotion.
- tu as mal fait ça, c'est pas bien, tu m'as trahi, je suis déçu.
En toit ça génère une émotion, de tristesse, d’incompréhension, c'est corporelle ( du à la voix, le regard de l'autre )
Le sentiment qui en découle est la culpabilité.



hisatis39 a écrit le 07/05/2019 à 02h41:

Au départ moi aussi ça m'a choqué quand j'ai lu un cheval est incapable d'aimer. Mais après réflexion faut savoir ce qu'on coche dans ce mot, la langue française est un vrai labyrinthe! Aimer a tellement de définitions...
Un cheval peut il aimer d'amour un humain? Non biologiquement il n'a pas de désir d'accouplement avec les humains.
Un cheval aime t-il son compagnon/compagne équin? Pas vraiment non plus ils n'ont pas cet instinct de fidélité.
Donc au final je suis d'accord pour dire qu'un cheval est incapable d'aimer.

Un cheval peut aimer dans le sens "apprécier" un humain, une situation, un congénère plus que d'autres.
Par contre des amis ça oui. Ma ponette s'est lié d'amitié très forte à une trotteuse, la dite trotteuse virait ceux qui tentaient de virer la mienne de l'eau et la bouffe.

L'éthologie est quelque chose de complexe et avec les seules infos qu'on nous livre, j'ai l'impression de passer à coté de quelque chose d'important. .


Coucou Hisatis.
Merci pour ta réponse également, que je trouve vraiment intéressante.
Je m’aperçois que nous humains utilisons nos mots, pour parler d'amis entre animaux.
Après tout c'est un raccourci de notre propre langage.
Les chevaux évoluent en clans, comme d'autres espèces, un dominant, des dominés. Grégaire qui vit en troupeaux.
Il est clair, que nous y voyons des rapprochements entre congénères, des liens affectifs.
Dans presque toutes les espèces.
Quand tu me parles de ta ponette qui c'est liée à une trotteuse, c'est sous la forme d'un contrat ;) si tu regardes bien, la trotteuse protège ta ponette, ( pour lui laisser à manger ). Ta ponette à l'inverse doit apporter quelques choses à la trotteuse. ( ça peut être du calme, de la sérénité, de l'odeur ou autre chose, à toi de le découvrir )
Quand à la perte, les animaux oui, sont souvent " sans voix " des moments de tristesse, de perte de repère.
Parfois même de déprime. ils ont perdu un référant.

Enfin bref je suis un plein craquage de bon matin lol.
Promis je ne vous embête plus !

La-rowane

Membre d'honneur
  

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2211
2 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 07/05/2019 à 10h01

Bon clairement l'article est neuneu et sans grand intérêt...

Mais sinon, nous revoilà ici encore dans une simple discussion de vocabulaire. Qu'on parle d'amour, d'affection, de complicité... au final on parle de la même chose. Personne ne peut d'ailleurs raisonnablement définir ce qu'est l'amour humain, alors on met bien la signification qu'on veut là-dedans...

Édité par la-rowane le 07-05-2019 à 15h38



Corbeau_bleu

Expert
   

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 565
1 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 07/05/2019 à 14h19

reiter_max "Nous sommes devenus des hommes ( Hominidés ) le jour ou nous avons commencé à avoir des rituels spirituels vis à vis de nos morts. c'était il y a 300000 ans."

Il y a des espèces animales qui ont des rituels vis à vis des morts https://www.minutenews.fr/environnement/les-animaux-aussi-pratiquent-le-culte-des-morts-381649.html bon c'est le 1er lien que j'ai trouvé, il y a sûrement des vraies études et tout ça à ce sujet
Pour moi, dire que nous ne sommes pas des animaux parce qu'on est des humains, c'est comme dire qu'un éléphant n'est pas un animal, c'est un éléphant. Nous ne sommes ni des plantes, ni des cailloux ou des bactéries ou champignons, on est des mammifères ^^ Mais bon, c'est un débat sans fin ça

Au sujet des émotions et sentiments je suis d'accord avec toi, je ne pense pas qu'un animal puisse ressentir de la culpabilité. Même si après tout, on est pas dans leur tête.

Au final, quelle est la définition d'une amitié chez les humains ? J'imagine qu'on pourrait aussi la définir comme un échange de service

Et ça m'amène une autre question, je suis d'accord qu'un cheval ou un chat n'a pas de sentiment amoureux pour son partenaire. Mais dans le cas d'espèces dont les couples se retrouvent chaque année pour s'accoupler, qui restent très longtemps avec le même partenaire, comme certains oiseaux ?

Blindh

Expert
   

Trust : 194  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 756
5 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 08/05/2019 à 00h25

Franchement il faut cesser de distinguer aussi radicalement l’homme de l’animal.
Je le vois bien d’ailleurs, en enseignant je suis souvent amenée à réutiliser cette distinction et les élèves tout comme moi la trouvent toujours tirée par les cheveux.

L’homme réfléchit ? L’animal aussi. L’homme ressent ? Idem. L’homme crée des outils ? Pareil. Etc etc.
À la limite on pourra s’accorder le privilège de la religion et de l’art.
Personnellement je considère que si l’on veut être pragmatique les relations humaines aussi ne sont que des contrats.

Quant aux animaux qui se détachent de l’homme non, un animal maltraité peut rester attaché à son maître hélas. Déjà vu le cas et c’était bien malheureux.

Alors je pense que en effet l’on met des mots sur des réalités qui sont plus simples et le langage finit par créer une nouvelle réalité. Mais il y a une forme de jalousie animale. Une forme d’attachement préférentiel (concrètement mon cheval n’attaque personne mais même en entretenant le même rapport hiérarchique avec plusieurs chevaux il aura rapidement ses préférences : mais oui cela n’est pas du à leurs discussions profondes - et encore - Mais bien à des besoins réciproquement comblés. Après il avait une super copine qu’il ne grattait pas et embêtait, sachant qu’il a une bulle importante et n’est pas peureux donc supporte bien d’être seul. J’ai toujours trouvé cela étonnant qu’il lui accorde une place à part - Accentué quand il avait besoin d’elle - mais je suppose qu’elle devait lui apporter quelque chose et réciproquement.)

C’est marrant je viens de finir de corriger un texte sur l’amour justement qui dit que l’amour nous paraît aveugle alors qu’il repose sur des critères et une comparaison inconsciente. Donc finalement rien de plus sentimental.

Sinon concernant le fonctionnement cérébral différent c’est très réducteur car il existe bien trop d’animaux, que certains restent très limités du point de vue des sentiments je veux bien le croire mais il n’y a pas une véritable frontière entre l’homme et les autres animaux juste dans le pire des cas une différence de degré.

Frisky

Initié
 

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 122
0 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 08/05/2019 à 10h53

Je réagis quant à moi sur la relation avec des chevaux de club, ce n'est pas forcément impossible. Il ne va pas forcément nous adorer etc. Mais par exemple dans mon club je viens toujours 3 heures avant et je vais souvent au pré soit seule "ne rien faire" soit les caresser.

Certains chevaux sont tout sauf câlins et aimant les caresses. Et pourtant il arrive que certains d'entre eux viennent me voir, reste plusieurs minutes puis repartent. :)

Reiter_max

Initié
 

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 61
0 j'aime    
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
Posté le 08/05/2019 à 11h21


corbeau_bleu a écrit le 07/05/2019 à 14h19:
Mais dans le cas d'espèces dont les couples se retrouvent chaque année pour s'accoupler, qui restent très longtemps avec le même partenaire, comme certains oiseaux ?


Oui tout à fait il y a une 15 aines d’espèces animales qui sont " fidèles" s'en que l'on sache vraiment pourquoi.


blindh a écrit le 08/05/2019 à 00h25:

Franchement il faut cesser de distinguer aussi radicalement l’homme de l’animal.

L’homme réfléchit ? L’animal aussi. L’homme ressent ? Idem. L’homme crée des outils ? Pareil. Etc etc.
À la limite on pourra s’accorder le privilège de la religion et de l’art.
Personnellement je considère que si l’on veut être pragmatique les relations humaines aussi ne sont que des contrats.

C’est marrant je viens de finir de corriger un texte sur l’amour justement qui dit que l’amour nous paraît aveugle alors qu’il repose sur des critères et une comparaison inconsciente. Donc finalement rien de plus sentimental.

Sinon concernant le fonctionnement cérébral différent c’est très réducteur car il existe bien trop d’animaux, que certains restent très limités du point de vue des sentiments je veux bien le croire mais il n’y a pas une véritable frontière entre l’homme et les autres animaux juste dans le pire des cas une différence de degré.


Salut ;)
Et pourtant d'un point de vue biologique, nous sommes différents. C'est comme ça, même si l'homme s’entête à vouloir greffer des organes et des cellules animales vers l'homme. :/

Heureusement que les animaux réfléchissent, rêvent, pensent après en effet il y a des degrés et des capacités comme dans toutes espèces vivantes sur terre et aussi d’interaction.

Enfin pour les relations humaines actuelles ou plus que jamais , les fondements sont écartées aux mépris du narcissisme, de l'individualisme, de la toute puissance, de la manipulation, lobbying, pouvoir, argent , intox, information et contre information, non capacité de remise en question, nivellement intellectuel par le bas... ça peut faire froid dans le dos, quand on se pose 5 min...
Je ne parlerai pas de religion, sans jugement, c'est presque comme la politique lol ,certains y croient d'autre non.

On pourrait débattre des heures sur tout ça lol , tout comme l'amour, qui peut rendre " aveugle " ou plus clairement nous faire manquer de raisonnement, car ce sentiment déclenche tellement d'hormones dans le cerveau, qu'on peut vite se retrouver dans des relations toxiques ou inadaptées par manque de lucidité.

bon, sur ces débats de fond, bon poney ;) on va prendre l'air ;)
Page(s) : 1 2 3
Savoir si un poney/cheval vous apprécie?
 Répondre au sujet