Premiers pas en confiage avec un trotteur

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Auteur
6333 vues - 101 réponses - 2 j'aime - 18 abonnés

Powlet

Expert
   

Trust : 544  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 934
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 11/06/2018 à 20h57

Hello c'est encore moi

Je l'avais dit sur un autre post, l'idée me trotte dans la tête depuis un moment, j'ai déjà pris plusieurs conseils et je continue à en prendre, mais je voudrais vos avis en complément : je voudrais acheter mon premier cheval.

Je visite une écurie demain qui fait des pensions boxe avec sortie tous les jours toute la journée. L'objectif à terme c'est d'avoir un cheval au pré mais il y a une liste d'attente dans cette écurie pour le pré. Donc ça pourra servir de transitions.

Je voudrais un 7 ans à peu près, crise d'ado quasi finie et de belles années devant nous pour faire plein de choses. Je suis plutôt une adepte du dressage mais je ne veux pas insulter l'avenir, peut-être que le CSO me tentera un jour.

J'ai un budget de 8000 euros environ, sans compter la visite véto.

Le seul bémol c'est que je n'ai pas grand monde pour venir faire les essais avec moi, je vais pouvoir solliciter des copines mais pas trop souvent et pas trop loin...

Bref, avez-vous des conseils ? Des erreurs à éviter ? Quels examens faites-vous faire par le véto ? Qu'est ce qui est rédhibitoire ?

Merci merci d'avance

Édité par powlet le 30-09-2018 à 21h10


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Lutecetje

Membre d'honneur
 

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1846
0 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 10h44

Pour tes recherches d'écurie, j'ai été en étude à Rennes et ma ponette était à l'élevage du Garun à Bédée.
Super écurie, ils prennent vraiment très soins des chevaux, sortir au pré à la journée, box toujours impeccables. Tu as aussi du pré h24. Quand j'y étais il n'y avait qu'une carrière un peu en pente, mais ils avaient commencé la construction d'un manège avant mon départ qui est fini maintenant.
Je crois qu'il n'y a plus que le fils maintenant et que les parents sont à la retraite, il donne des cours particuliers est très bien (va dans le sens du cheval, pas d'enrênement à gogo). Et en hiver ils proposent des stage avec des cavaliers pros, cet hiver c'était Karim Laghouag (j'y étais plus à mon grand désespoir).
Par contre c'est une écurie plus cso.

Jujujuju

Initié
 

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 185
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 10h50

salut,

je vais te partager mon experience d'achat.

souhait : franche montagne (elevage pas courant en France, je suis allé en suisse chercher la bete), hongre ou jument, entre 4 et 7 ans.

recherche : plusieurs contacts mails aux eleveurs de chevaux qui m'interressait, des question santé, comportement et habitudes de vie. Une jument me plaisait beaucoup mais l'eleveur m'a dit qu'elle supportait mal l'été dehors car beaucoup de blanc (insectes et soleil) donc je ne suis pas allé la voir.

finalement j'en retient 3 et je vais en suisse 2 jours faire les essais en carrière / manège. le premier c'était non, très joli cheval bien dressé mais impossible de trouver ma place avec ses allures. La deuxième très bien, même essai à cru, et travail à pied, cheval respectueux mais très vert, ne sais rien faire que courir tout droit. la troisième la préparation du cheval m'a refroidit, jument très sur l'œil, l'essai monté RAS, bonne jument.

La nuit portant conseil et mon copain étant présent lors des essais, copain étant améné à s'occuper de la bête lors de mes déplacements pro, je contacte l'eleveur de la deuxième pour un autre essai, en balade cette fois. et là c'est le coup de cœur à retardement, quand je retourne la voir pour la seller, je me dit c'est ma jument ! la balade se passe très bien et je l'achete après vsite véto. aucun regret. Mais l'essai en balade était pour moi obligatoire.

Agathe90

Membre VIP
   

Trust : 18  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5051
0 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 14h20

Bon courage ! C'est super quand on peut enfin se lancer ! J'avais également longtemps mûri mon projet pour finalement me lancer à mes 25 ans, premier CDI en poche.
J'ai commencer à regarder en mai et je suis devenue propriétaire mi-août. Le truc c'est qu'on a hâte de commencer les essais, mais quand on y et que ça ne se passe pas comme prévu... c'est tout de suite très démotivant.
J'ai essayé une dizaine de chevaux, j'ai faillis en acheter 2 qui n'ont pas passé la visite véto... et j'ai finalement craqué sur ma jument, qui n'avait pas non plus une visite parfaite, parce que ça passait quand même (la visite véto était favorable avec réserves), que j'en avais marre mais que je l'aimais bien.
Je ne regrette pas car je l'adore et elle s'avère top niveau mental, mais clairement physiquement elle a quelques soucis (rien de grave heureusement) et si j'avais croisé sa route au début de mes recherches je ne l'aurais sûrement pas choisie (je voulais vraiment une visite véto très favorable à la base).

Donc juste attention à rester motiver et à savoir que ça peut prendre + de temps que prévu, ce n'est pas grave. :) En revanche tu peux tomber rapidement sur le bon cheval aussi, et tant mieux ! Si un cheval te correspond dès le départ, ça arrive et c'est parfois top comme ça, et si tu ne trouves pas... Ne te décourage pas, on fini toujours par trouver chaussure à son pied hihi

Tu as une belle enveloppe donc fait toi plaisir !

Par contre je te conseil fortement de faire une contre visite avec un pro/coach/moniteur/autre si possible pour ton futur cheval, ils ont un oeil objectif qui est parfois très utile pour confirmer ou non ton choix. :-) et parfois ils sont aussi d'une sacré aide pour choisir ton futur cheval car ils peuvent avoir de bons contacts ou entendre parler d'un cheval qui n'est même pas encore "officiellement" (= annonce) en vente. C'est très pratique, si tu es accompagnée avec un pro de confiance!

Édité par agathe90 le 13-06-2018 à 14h23



Powlet

Expert
   

Trust : 544  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 934
0 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 19h09

lutecetje Je vais regarder merci ! Mais du coup c'est pas tout près, en plus par la RN12 qui est toujours bouchonnée

Powlet

Expert
   

Trust : 544  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 934
0 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 19h12

agathe90 tu as perdu combien avec les visites véto qui ne passent pas ?
La fragilité du truc c'est que je n'aurai pas de pro avec moi, les gérants de l'écurie où je suis actuellement je peux leur demander conseil mais comme je n'y resterai pas vu qu'ils n'ont pas de place, c'est délicat de leur demander de m'accompagner... J'ai une copine qui va venir mais elle n'est pas pro. C'est aussi un peu pour ça que j'ai posté un sujet, je sais qu'il va falloir faire sans avis pro, hormis sur vidéo !

Édité par powlet le 13-06-2018 à 19h18



Melpoup

Apprenti
  

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 379
4 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 19h30

powlet je suivais en sous-marin jusque-là, j'interviens seulement à propos de ta dernière remarque, qui concerne l'absence d'encadrement pour l'achat de ton futur cheval.

A mon sens, c'est sans doute une des grosses erreurs à éviter. Pour toutes les raisons que l'on t'a déjà données dans le post mais aussi parce qu'une fois le cheval trouvé, la question va se poser. Et ce n'est pas parce que tu as trouvé une pension correcte que l'encadrement te conviendra. Et alors il faudra chercher à nouveau, peut-être déménager, alors que tu commenceras une nouvelle histoire avec ton loulou... je trouve ça dommage !

Si j'étais à ta place, je cesserais la DP sur la jument que tu as actuellement (j'avais suivi ton autre post) et je mettrais ce budget pour aller prendre des cours à l'endroit où tu souhaites mettre ton futur cheval. Cela te permettra de voir :
1) si la gestion quotidienne des chevaux est aussi bien que sur le papier
2) si l'encadrement te convient
et 3) d'avoir quelqu'un qui commence à te connaître un peu à cheval et qui pourra te donner un avis sur les chevaux que tu auras sélectionné et qui fera également fonctionner son propre réseau de professionnel (on sait bien que beaucoup de chevaux ne s'achètent pas sur annonce mais par le bouche à oreille).

Enfin, donnée non négligeable, cela te permettra aussi de remonter un cheval avec un fonctionnement "normal" afin de retrouver des sensations et cela te sera utile pour les essais.

Badmonster

Membre ELITE Or

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9003
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 19h35

Sans avis pro c'est compliqué pour un premier cheval... Effectivement comme dit dans le message juste avant moi, monter avant avec le futur coach me paraît le mieux !

Powlet

Expert
   

Trust : 544  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 934
0 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 19h35

melpoup Je dois cumuler les difficultés mais par exemple dans la pension que j'ai vue hier, il n'y a pas de moniteurs, c'est juste une pension où tu peux faire venir qui tu veux. Dans un sens ça me plaît bien de pouvoir faire venir qui on veut parce que c'est chiant de devoir prendre un package "pension/enseignement", si l'enseignement ne te va plus par exemple t'es obligée de changer d'écurie.

Ou alors je diminue mon budget et je prends un pro qui va prendre une commission mais bon, c'est pas non plus une garantie de fiabilité...

Agathe90

Membre VIP
   

Trust : 18  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5051
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 19h57

powlet j'ai perdu environ 600 euros je dirais de mémoire :) car une visite complète dans les 450e (radios pieds, grassets et jarrets inclus) et une autre visite arrêtée assez vite car jument boiteuse et finalement revendue comme poulinière avant qu'on ai pu refaire passer le veto donc j'ai " seulement " payé 150e de mémoire. :-)
Sans compter la visite de ma jument actuelle qui a dû me coûter dans les 450e également évidemment.

Je comprends que c'est parfois délicat de se faire accompagner. Si au moins tu as une copine avec toi ce sera déjà ça. Mais si jamais un pro autour de toi a un bon contact pour une vente ou autre alors ils sont parfois plus enclin à venir t'accompagner, je t dis ça car on ne sait jamais Aha

Lutecetje

Membre d'honneur
 

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1846
0 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 21h14

powlet la rn12 c'est la voie rapide? parce que j'ai jamais eu de bouchon mais j'étais vers anatole France donc bon.

Powlet

Expert
   

Trust : 544  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 934
0 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 21h39

lutecetje oui la 4 voies, Mais peut-être qu'en étant étudiante tu n'étais pas trop aux horaires de bureaux ? Là déjà pour aller vers Pacé j'ai des bouchons...

Lutecetje

Membre d'honneur
 

Trust : 71  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1846
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 21h42

powlet Ça dépend des fois. Je ne prenais pas la rocade en fait du coup je n'avais pas de problème. J'y allais souvent le soir.

Melpoup

Apprenti
  

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 379
2 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 23h18

powlet ça peut en effet être une bonne solution que d'être dans une pension où tu peux faire venir l'intervenant que tu souhaites.
Si tu choisis cette pension (je ne sais pas où tu en es de tes visites), à ta place je me renseignerais sur les moniteurs qui viennent déjà, pour pouvoir dans un premier temps assister au cours d'un autre propriétaire.
Ensuite, si le moniteur te convient, je lui demanderais de te trouver un cheval pour prendre quelques cours avec lui, histoire de faire connaissance. Ça peut être sur un cheval d'école lui appartenant (voire son propre cheval) ou bien avec un cheval d'un de ses cavaliers à prendre en DP de façon temporaire. Bref quand un pro intéressant et motivé (surtout les moniteurs indépendants) voit qu il peut gagner un client, généralement il se bouge pour trouver une solution pour le faire monter.

Mais j'éviterais de mandater quelqu'un que tu ne connais pas et qui ne te connait pas juste pour trouver le cheval, disons que j'ai l'impression que c'est plus facile de se faire pigeonner dans ce cas (alors que ton futur moniteur va travailler avec le futur couple donc il a intérêt à ce que ça se passe bien).

Jujujuju

Initié
 

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 185
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 14/06/2018 à 08h55

Re salut,

j'ai fait tous mes essais sans coach, car comme toi je prévoyait de mettre la jument en pension en de faire venir ensuite un coach. et puis les coachs ca changent dans la carrière de ton cheval, par contre ton cheval tu le garde !
et quand tu monte seule, c'est bien d'être sure de pouvoir gérer la bête ou se faire plaisir. J'ai même changer de coach après 6 mois, car j'ai changer d'écurie, et ma nouvelle prof est très bien, je l'ai choisi, ce n'est pas le prof des ecuries.

Par contre pendant les essais fixe toi des exercices à essayer, des exercices que toi tu maitrise pour voir le niveau du cheval, et les mêmes exercices avec tous les chevaux. Moi c'était des transitions, des cercles et changement de direction, le montoir. La base pour un jeune cheval.

c'est avant tout toi qui monte le cheval, fie toi à tes sensations. et ensuite l'encadrement sera un plaisir

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 122  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1794
2 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 14/06/2018 à 10h01

J'ai acheté les miens sans aucun encadrement. Ma monitrice de l'époque m'avait proposé de m'accompagner, mais ses dispos étaient très limitées, et quelque part je voulais que ce soit "mon" projet.
On est pas non plus "stupide" quand on prend le temps de réfléchir à la question : mon niveau était très faible, j'ai fait quelques essais de chevaux qui me plaisaient sur le papier, et je me suis rendue compte très vite de ce que je ne voulais pas... le grand cheval en force, ok, mais mal éduqué... non !
Finalement en cogitant j'ai orienté ma recherche vers des chevaux plus petits, moins "foudre de guerre", et je me suis dégoté un poney sympa, typiquement loisirs, poney de club ok, avec ses défauts (mordeur, un peu testeur) qui m'ont bien occupé et bien pris la tête les premiers mois de son arrivée !
J'avais à l'époque zéro expérience dans les chevaux, cavalière de club n'ayant jamais eu de DP. Heureusement j'avais la possibilité de participer à des cours collectifs une fois par semaine avec mon poney, donc ça m'a bien aidé non pas à progresser, mais à faire connaissance en toute sécurité.

Tu as il me semble un niveau correct - on a toujours plein de choses à apprendre, mais je pense, d'après ce que j'ai lu, que tu es capable de savoir quand quelque chose ne va pas / ne fonctionne pas, que ce soit avec le cheval ou en selle. Donc de savoir quand demander conseil.
Donc l'encadrement pour l'achat, si tu as quelqu'un c'est super, mais si ce n'est pas le cas, ne te dis pas forcément que c'est fichu ou que tu vas faire une bêtise : il te faudra juste garder la tête froide, bien réfléchir à tes critères, et avoir quelqu'un avec toi pour te filmer histoire de faire le point ensuite.
Quand j'ai acheté, mon ami n'y connaissait rien en chevaux et en avait même peur ; et bien ses questions "bêtes" m'ont fait réfléchir à plein de choses concrètes. C'était positif également.

Côté pension, faire venir des gens différents ça peut être super ; mais essaye de tâter le terrain pour voir si ça se fait concrètement et régulièrement, et que font les autres propriétaires. C'est beaucoup plus facile et moins coûteux de grouper, mais encore faut-il avoir les mêmes envies, pratiquer la même discipline.
Dans ma pension hivernale, la gérante est cavalière de dressage donc je progresse beaucoup avec elle ; et en prime elle fait aussi intervenir des gens de l'extérieur (stages qu'elle planifie) et on peut également proposer d'autres activités (j'ai fait venir un coach d'ailleurs une fois, et 2 proprios se sont greffés là-dessus, c'était sympa).

Bref, ne te rends pas malade à l'avance. Essaye de bien lister tes critères côté cheval et hébergement, de prévoir au max (budget, questions à poser, choses à vérifier pendant les essais), mais pour le reste... il ne faut pas oublier que la vie de proprio est de toute manière toujours remplie de surprises ! ;)

Édité par lapsuscalami le 14-06-2018 à 12h16



Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Premiers pas en confiage avec un trotteur
 Répondre au sujet