Premiers pas en confiage avec un trotteur

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Auteur
6554 vues - 101 réponses - 2 j'aime - 18 abonnés

Powlet

Maître
    

Trust : 610  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1040
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 11/06/2018 à 20h57

Hello c'est encore moi

Je l'avais dit sur un autre post, l'idée me trotte dans la tête depuis un moment, j'ai déjà pris plusieurs conseils et je continue à en prendre, mais je voudrais vos avis en complément : je voudrais acheter mon premier cheval.

Je visite une écurie demain qui fait des pensions boxe avec sortie tous les jours toute la journée. L'objectif à terme c'est d'avoir un cheval au pré mais il y a une liste d'attente dans cette écurie pour le pré. Donc ça pourra servir de transitions.

Je voudrais un 7 ans à peu près, crise d'ado quasi finie et de belles années devant nous pour faire plein de choses. Je suis plutôt une adepte du dressage mais je ne veux pas insulter l'avenir, peut-être que le CSO me tentera un jour.

J'ai un budget de 8000 euros environ, sans compter la visite véto.

Le seul bémol c'est que je n'ai pas grand monde pour venir faire les essais avec moi, je vais pouvoir solliciter des copines mais pas trop souvent et pas trop loin...

Bref, avez-vous des conseils ? Des erreurs à éviter ? Quels examens faites-vous faire par le véto ? Qu'est ce qui est rédhibitoire ?

Merci merci d'avance

Édité par powlet le 30-09-2018 à 21h10


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 67  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5518
3 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 11/06/2018 à 23h08


cytiz a écrit le 11/06/2018 à 23h03:

Ne pas acheter sans feeling, c'est indispensable.


ça c'est bien vrai

Faire les choses correctement, dans les règles et le ciment de tout ça, c'est le ressenti

Powlet

Maître
    

Trust : 610  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1040
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 11/06/2018 à 23h16

lapsuscalami ah oui, toi aussi tu dois t'y connaître en équitation sous la pluie :-D

Shiho

Expert
   

Trust : 58  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 752
3 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 11/06/2018 à 23h42

Quand je me suis dit que ça devenait envisageable d’acquérir un cheval (études quasi-finies, certitude de trouver un boulot payé correctement rapidement et des sous de côté), j’ai fait mon choix parmis les galopeurs que je montais.
J’avais quelques critères physiques / santé mais j’ai surtout acheté une personnalité. Je n’aurais pas pris un cheval accidenté mais sinon n’importe quel réformé à peu près sain était capable de faire ce que je visais à terme (polyvalent et cce niveau club 2 / club 1). Je cherchais surtout un compagnon de bêtises pour les 30 prochaines années.
J’ai longuement hésité entre 2 que je montais depuis plus d’un an et auxquels j’étais très attachée. J’ai pris celui dont le gabarit me convenait le mieux et qui avait eu le moins de pépins de santé. J’en ai parlé avec l’entraineur qui a transmis aux propriétaires. Ensuite, j’ai tranquillement attendu 5mois qu’ils le réforment (en continuant à le monter à l’entraînement).

Par contre ça n’a pas été une évidence dès le début que je prendrais mon sale gosse. Les 7-8 premiers mois je n’en menais pas large dessus, il me secouait beaucoup, on était loin du coup de coeur ! Et pis il avait pas la bonne couleur C’est à force de le monter que je suis tombée sous le charme de ce grand émotif au caractère bien trempé.

Si j’avais un conseil à te donner c’est de garder la tête froide quand tu essayes, de ne pas rêver à la couleur des bandes que tu lui mettras avant même d’être montée dessus ou vouloir à tout prix que le premier soit le bon. Si c’est le cas tant mieux mais s’il sort de tes critères ou qu’un truc te chiffonne, pose-toi calmement
Il y a eu une juju que j’aurais aimé récupérer avant mon hongre. La vie a fait que je n’ai pas pu, c’était trop tôt pour moi. Et quand bien même je n’aurais pas pris le mien, j’en connais plusieurs avec qui j’envisagerais de faire un bout de chemin. Comme on dit, la mère des chevaux n’est pas morte

Lapsuscalami

Membre d'honneur
  

Trust : 150  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2049
2 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 07h15

powlet Un peu oui ! Cet hiver a été particulièrement épuisant.
Mais bon, on s'y fait. Disons que soudain " manège " dans une annonce de pension peut piquer notre intérêt là où avant, on s'en fichait un peu.

Zazounuss

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 543  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7049
0 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 08h58


powlet a écrit le 11/06/2018 à 22h07:
Combien de temps avez-vous mis entre le moment de la décision et le moment de l'achat ? Je ne suis pas pressée mais je n'ai pas envie d'acheter en hiver, je vis en Bretagne ;)
Pratiquement 1 an je pense et j'en ai essayé en tout 8 en comptant le mien.
Les derniers j'ai vraiment dû me faire violence et prendre beaucoup de recul parce que j'en avais marre d'être à pied et que j'étais prête à prendre le premier qui me plaisait physiquement parlant !

Cherchour

Membre VIP
 

Trust : 88  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4465
6 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 09h31

Quand on s’apprête à concrétiser un vieux rêve qu'on attend depuis 10/15 ans, c’est pas toujours facile de faire la différence entre l'euphorie de bientôt le réaliser, et un réel attachement au cheval qu'on essaye. Qui plus est si il n'y a pas grand monde pour nous accompagner lors des essais.

Il faut prendre son temps, décortiquer chaque essai : ce qui t'a plu sur le cheval, ce que tu n'as pas aimé. Est-ce que ce que tu 'na pas aimé est surmontable ?
Est-ce que je sens quelque chose de particulier ? est-ce que j'arrive à me projet, en balade, en cours, au quotidien (toute autre situation)
...
Ne pas hésiter à rappeler le vendeur pour poser des questions auxquelles tu n'as pas pensé, ou demander un autre essai pour confirmer si besoin.

Il faut essayer de faire confiance à son ressenti tout en gardant l'esprit assez lucide pour déceler un problème.
C’est pas forcément simple mais il faut s'écouter je pense.

Et relativiser aussi, je pense qu'acheter un cheval au final ce n’est jamais un choix très rationnel. Si on reste sur ses objectifs de base, qu'on fait une visite véto et qu'on fait en sorte d'être encadré, ça limite quand même beaucoup les risques de se planter.
Et ensuite, oui c'est beaucoup de sacrifices, parfois des doutes, des difficultés. Mais c’est aussi un très grand bonheur au quotidien.

Texaneandme

Membre VIP
 

Trust : 275  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4494
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 10h42

Comme dit plus haut, prendre son temps. Bon, pour ma part cela a été assez rapide (3 mois) mais gros coup de cœur sur la première jument essayée.
Et faire une visite véto (ce que je n'avais pas fait tellement j'avais confiance en la vendeuse, mais qui en cas de souci était prête pour la reprendre). Heureusement, la véto actuelle ne décèle aucun souci.

Lakchmi

Membre d'honneur
 

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1545
5 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 11h16

J'ai décidé de m'acheter un cheval en avril-mai, j'ai fait mûrir jusqu'aux premiers essais en juillet.

Pause vacances, puis de nouveaux essais en août-début septembre.

J'ai essayé ma jument mi septembre, je suis revenue le lendemain avec ma prof, et une troisième fois pour essayer en extérieur.
Le temps de passer la visite véto... je l'achetais le 2 octobre.

L'erreur que je n'ai pas faite, et j'en suis ravie : ne pas écouter son prof.
Parfois, et encore plus pour un premier cheval, on peut être dans l'émotion et s'accrocher à un rêve (pour moi : une race sur laquelle je faisais une fixette mais qui ne répondait pas à mes objectifs), ou avoir envie de forcément choisir un de ceux que l'on a essayé, alors qu'en fait on n'a pas spécialement accroché.


Une erreur que j'ai faite et qui m'a rendu marteau : écouter tout le monde ! Pas moyen d'ouvrir la bouche à l'écurie sans que tous le monde ne donne son avis et te fasse douter. Qu'il s'agisse de là où tu achètes le cheval, de son âge, sa taille, sa race, ses petits défauts, le veto que tu choisis, etc... écouter les avis des autres quand on ne les as pas demandés, ça rend marteau.

La-rowane

Membre d'honneur
   

Trust : 134  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2955
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 14h36

Je peux pas conseiller, j'ai eu le cheminement inverse !

Un "cheval de club" qui s'avérait être en fait un dépôt-vente.

Malgré ma décision de ne pas m'attacher à un "cheval de club" tout mon entourage s'est aperçu avant moi que j'avais littéralement eu le coup de foudre. Quand j'ai appris qu'il était en dépôt-vente, mon futur mari de l'époque m'a dit "si tu veux, je t'aide" (et il l'a bien regretté plus tard !).

Bref, la décision a été prise en une soirée et quelques après avoir su qu'il était en dépôt-vente et pouvait partir n'importe quand.

Mais il y a d'abord eu visite véto de faite, examen clinique + radios (je crois qu'il y a eu 4 radios mais je ne me souviens plus lesquelles + 2 radios de jarret).

Expar

Membre ELITE Argent

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7787
3 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 15h26

Déjà passer du temps à bien te connaître et définir tes aspirations équestres avec le futur cheval.

Rien que ça, tu vas commencer à mettre des critères.
Perso, je liste les critères par écrit et je mets bien les "sine qua non" (genre, "bien éduqué" à pieds, "gentil"..) et les critères "bonus" (genre, tu aimes les bais, ben, tu mets "bai de préférence")

Pour l'âge, mettre une fourchette. Là, tu cherches un âge que beaucoup souhaite (7 ans, on a passé le boulot ch** du jeune cheval et on commence à en profiter pleinement, donc le prix s'en ressent aussi par rapport à un 10 ans qui pourrait tout à fait te convenir aussi).

Je dirais que le 1er achat est très "émotionnel", donc si tu peux avoir quelqu'un qui puisse t'accompagner et te faire garder les pieds sur terre (des fois, il suffit d'une remarque... ). En plus, avoir quelqu'un, c'est super pour les photos, se faire filmer lors de l'essai, etc.
Tu peux aussi te fixer une règle, genre "non, je ne signe pas de chèque en descendant du cheval"...ensuite, à toi de voir si tu la suivras ou pas..

Ce que j'ai vu autour de moi aussi, ça a été des chevaux achetés sans vrais essais, alors qu'ils étaient montables (et donc revendus car ne convenait pas, genre la jument qui chauffe après avoir galopé une fois). Donc, vraiment essayer le cheval aux 3 allures, CSO inclus, dans un environnement correct (pas le bout de pré boueux où on ne peut pas galoper quoi...), voire sortie en extérieur (surtout si le vendeur assure que le cheval sort sans problème tout seul).
Donc si tu te déplaces, que le cheval te plait, mais que tu n'as qu'un bout de pré boueux pour l'essayer, reprends RV pour un essai dans de meilleures conditions.
Ne pas hésiter à revenir 2-3 fois, si le cheval plait, pour prendre la décision d'achat, sans abuser non plus, mais être sûre de ton choix.

Ne pas s'impatienter, si tu mets un peu de temps à trouver et que tu en as un peu marre. Et bien, tu fais une pause dans ta recherche, et tu repars en recherche quand tu en ressens l'envie.

Ne pas hésiter non plus, une fois la décision d'achat prise, d'en parler autour de toi. Perso, sans le savoir, j'ai "aidé" à vendre une ponette en disant en passant à une copine qu'elle était à vendre. Je ne savais pas qu'elle était intéressée, elle m'a juste annoncé 15 jours plus tard qu'elle l'avait achetée. Et, du coup, le vendeur n'a pas eu le temps, ni le besoin, de mettre une annonce de vente.

Pour la visite véto, je dirais de ne pas lésigner dessus. Quand tu vois ce qu'un cheval coûte en entretien, honnêtement, une visite véto, c'est rien... Bon, ensuite, c'est vrai qu'il te faut un budget visite véto, histoire de te préparer à ce que le 1er cheval puisse ne pas la passer (c'est une possibilité).

Savoir si tu prends un cheval pour du sport ou loisir (attention au contrat). Et selon tes objectifs, la visite véto peut être plus ou moins poussée aussi.

Expar

Membre ELITE Argent

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7787
2 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 17h03

powlet

Surtout, pars du principe que "la mère des chevaux n'est pas morte".

Donc oui, tu peux voir un cheval sympa te passer sous le nez, parce qu'il t'a fallu du temps pour te décider, etc. Ce n'est pas grave, tu vas trouver ton cheval.

Sarouille35

Apprenti
  

Trust : 76  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 207
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 17h24

Coucou de bretagne également ;)

Personnellement, le mien je l'ai eu en DP avant de me décider à l'acheter, il était en vente et je ne le voyais pas partir entre d'autres mains. Pourtant j'ai pas la situation professionnelle idéale surtout que je l'ai gardé dans la pension où il était mais c'est un sacrifice qui en vaut la chandelle, tellement d'amour ces grosses bebêtes qu'ils nous font oublié que notre salaire y passe !
Par contre je ne suis pas un exemple non plus, confiante car je connaissais la propriétaire je n'ai pas fais de visite d'achat mais il est vrai que c'est toujours mieux de la prévoir dans ton budget :)

Powlet

Maître
    

Trust : 610  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1040
0 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 19h26

sarouille35 Coucou, tu montes vers où ? Je reviens d'une visite à Liffré, petite écurie très sympa !

Cheval400

Membre VIP
 

Trust : 166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4007
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 12/06/2018 à 21h28


couagga a écrit le 11/06/2018 à 22h34:



Je suis un anti-exemple !!!!
7 ans pour ma première jument
5 secondes pour la seconde



Pareil pour moi, mais j'ai monté la première 10 ans avant de l'acheter et je la connaissais depuis pouliche...

La seconde... c'était sa pouliche et sa proprio voulait s'en débarasser.... donc je l'ai prise aussi... et il m'a fallu 3 battements de coeur pour prendre la décision

Sarouille35

Apprenti
  

Trust : 76  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 207
1 j'aime    
Premiers pas en confiage avec un trotteur
Posté le 13/06/2018 à 10h08

powlet

Moi je suis du côté de Saint-malo, plus précisément dans une écurie à Cancale :)
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7
Premiers pas en confiage avec un trotteur
 Répondre au sujet