Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1177 vues - 30 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Lucie0302

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 190
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 16h06

Bonjour !

J'ai 16 ans et suis actuellement en seconde, j'ai seulement un galop 2 passé l'année dernière... j'ai commencé l'équitation à l'âge de 4 ans mais j'ai du arrêter longtemps. C'est un peu long à expliquer mais en tout cas ce n'était pas par manque de motivation/ passion.

J'ai pour projet professionnel principal d'être comportementaliste équin. Étant un métier qui ne permet pas toujours de vivre j'aimerais le concilier avec équiterapeute mais c'est au niveau des études que ça se complique car ces deux métiers n'ont pas de diplômes reconnus. Je pensais donc faire une licence en psychologie (Bac +3) puis un master en Éthologie Appliquée (bac+5).

Pour comportementaliste : il faudrait faire une formation, la plupart demande un niveau galop 5 (faisable selon vous ??).

Pour equiterapeute : la plupart des formations demandent un niveau d'études permettant d'exercer en médico-social (Bac+2 min) et un niveau galop 5 aussi. Une licence en psychologie n'est pas suffisante mais dans les débouchés du master en éthologie appliquée est écrit : "Évaluer les bénéfices de l'utilisation d'animaux de compagnie chez des personnes handicapées ou présentant des troubles relationnels (thérapie assistée par l'animal) " (il y a un module éthologie humaine).
Cela suffirait ?

Pour le niveau équestre j'ai demandé à ma monitrice si je pourrais passer selon elle mon galop 3 cette année (elle était persuadée que je l'avais) et mon galop 4 l'année prochaine. Elle m'a dit que si j'arrivais à me réconcilier avec le saut c'était faisable et qu'en dressage il n'y aurait aucun problème. Sauf que je ne peux absolument pas négliger le fait que je stress beaucoup trop en saut ! Je cherche des solutions, mais ça avance peu ...

Pour info je monte 1h par semaine mais ma monitrice m'a dit que si elle sentait que je n'atteindrai pas mes objectifs elle me le dirait pour que je passe a 2h. Mes parents quoique pas convaincu par mon projet (ils me voient plus médecin, chercheur etc..) sont prêts à me laisser monter plus si c'est pour mon avenir.

Est-ce que vous pensez que c'est faisable ou est-ce que je me lance dans quelques chose d'inaccessible pour moi ? Est-ce que vous pensez que niveau galop ça risque de coincé ?

Merci d'avoir pris le temps de lire et j'espère que j'aurai des réponses !

Expar

Membre ELITE Argent

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7602
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 16h14

Autant l'équithérapie, je vois bien le débouché, mais le comportementaliste équin ?

Tu veux faire comportementaliste équin pour faire quoi, en terme de débouché professionnel ?

Pour le niveau, vu les études BAC + X années, tu as le temps d'arriver au G5, même à 1 fois/semaine. Ensuite, au G5, il n'y a pas que le CSO, mais aussi le cross...

Pyyo

Apprenti
  

Trust : 168  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 294
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 17h42

C'est dommage prévoir arrêter la psycho en L3, si tu continues psycho jusqu'au M2, tu peux exercer en tant que psy : une piste de secours.

Lucie0302

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 190
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 20h06

expar Je ne comprend pas très bien ta question, je souhaiterai être comportementaliste pour exercer en tant que comportementaliste. C'est à dire chercher à résoudre les problèmes comportementaux des chevaux, intervenir dans la relation cheval/cavalier etc... Oui le cross est un problème aussi... surtout qu'il n'y a pas de parcours de cross dans mon club. En concours mon club sort en complet et les cavaliers de mon club font leurs premiers cross en concours alors le niveau de stress est élevé...

Lucie0302

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 190
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 20h10

pyyo J'y ai réfléchi pendant un moment et tu as raison mais entre les formations que je dois faire et le M2 éthologie appliquée, rajouter 2 ans ça fait beaucoup ! Après vu le peu de place qu'il y a dans le master que je souhaite faire, si je ne suis pas prise la première fois je continuerai en psycho c'est sur ! Merci de ta réponse !

Expar

Membre ELITE Argent

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7602
4 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 20h18


lucie0302 a écrit le 22/02/2019 à 20h06:
@expar Je ne comprend pas très bien ta question, je souhaiterai être comportementaliste pour exercer en tant que comportementaliste. C'est à dire chercher à résoudre les problèmes comportementaux des chevaux, intervenir dans la relation cheval/cavalier etc...


Ok, c'est bien ce que je pensais.

Pour les cavaliers ayant des problèmes avec leur propre cheval, je pense qu'ils vont se tourner vers des professionnels avec un vrai niveau (cavaliers pro avec expériences des jeunes chevaux, des chevaux difficiles, etc.) ou les moniteurs/instructeurs/éthologues reconnus, que quelqu'un avec un diplôme d'éthologie appliquée et un niveau moyen. Ensuite, selon ton intérêt, ton parcours, ce qui fera la différence, c'est aussi ta prise d'expérience sur le terrain.

Ton diplôme d'éthologie appliquée, va plus te servir avec l'équithérapie.

Lucie0302

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 190
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 21h13

expar C'est vrai ... je suis consciente que l'expérience est importante et je fait donc de mon mieux mais ça reste rien, je vais faire un stage chez un comportementaliste mais je peux y aller seulement 1 semaine, je vais essayer de faire un stage de 2 mois à la cense où je vais passer mes 3 premiers savoirs mais encore faut il que je sois prise .. je sais que c'est peu mais j'essaye de faire au mieux, je lis beaucoup mais ça reste seulement des connaissances théoriques ! Si vous avez des conseils pour gagner en expérience avec mon faible niveau je suis preneuse. J'ai aussi pensé faire les formations nécessaires pour exercer en tant qu'equiterapeute et comportementaliste mais exercer seulement en equiterapie et en parallèle acquérir la pratique nécessaire pour le comportementalisme. J'ai de plus en plus l'impression que mon projet ne tiens pas la route ...

Domipac19

Membre ELITE Or
  

Trust : 374  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14682
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 21h24


lucie0302 a écrit le 22/02/2019 à 20h06:
En concours mon club sort en complet et les cavaliers de mon club font leurs premiers cross en concours alors le niveau de stress est élevé...

Ca, ça m'interpelle, même si ce n'est pas le sujet du post. Un club est sensé apprendre à ses élèves les rudiments des 3 disciplines donc là, euh....genre, je te fais passer le permis de conduire sans avoir eu de leçons avant. Génial, non?

Pyyo

Apprenti
  

Trust : 168  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 294
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 21h45

Il y a beaucoup pour gagner de l'expérience, les portes des possibles de l'existence ne sont pas toutes aussi facilement discernables les unes que les autres. Un peu de bon sens restant indéfini, autant parler mainstream : bénévolat à ton club, s'impliquer, bénévolats dans des concours, assister aux exemples des intervenants de la filière...

Lucie0302

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 190
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 22h19

pyyo Je vais au club les mercredi de 14h à 18h, j'aide le groupe d'avant à préparer les chevaux, à se mettre en selle (la dernière fois j'ai longé une cavalière), puis après on fait les boxes, balaye, nourrit les chevaux etc.. j'ai pas vraiment l'occasion de venir aider les autres jours sauf en vacances, pour le bénévolat en concours je sais pas vraiment comment m'y prendre (mon club ne fait pas de concours donc il faut voir ailleurs, comment ça se passe ?). Je vais sûrement demander si c'est possible d'accompagner mon club en concours pour aider puis je viens de découvrir une association a 20 min de chez moi donc je vais voir si je peux pas leur donner un coup de mains ! Merci beaucoup c'est sur qu'il y a beaucoup à faire !

Lucie0302

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 190
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 22/02/2019 à 22h45

domipac19 Oui quand on m'a dit ça j'étais perplexe ... Je pense qu'il doit être possible pour ma monitrice de " louer " un terrain de cross rien que pour une heure quand même

Missd

Membre VIP
 

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4441
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 03/03/2019 à 23h01

lucie0302

Je pense que ton projet tient la route mais il est encore trop flou pour toi.
Et tu as encore le temps pour tes galops.

Si tu en as l'occasion, essaie de faire un stage ou mieux de prendre des leçons dans un centre qui fait du hunter, je pense que ça pourra t'aider en CSO et sur le cross.

Pour faire de l'équithérapie, je pense que le mieux est d'être d'abord psychomotricienne et d'axer ton mémoire sur le travail en psymot avec le cheval.
Tu peux aussi obtenir le brevet d'animateur poney bénévole avec la FFE.(il faut le galop 5).

Lucie0302

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 190
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 04/03/2019 à 14h06

missd oui j'essaye d'éclaircir tout ça peu a peu mais ça vrai que ça reste flou ... pour être psychomotricien il faut passer par quoi ? Je vais essayer de me renseigner mais c'est vrai que j'ai mon cousin que devait voir un psychomotricien et celui ci est spécialisé en Equiterapie. Le diplôme animateur poney bénévole sert à quoi et dans quel contexte ? Là encore je vais me renseigner mais je suis encore bien loin du Galop 5 ! Pour le hunter c'est vraiment une bonne idée, j'avais essayé une fois pendant un stage, j'étais plus en confiance car moins focalisé sur les obstacles. Je vais chercher un club qui en fait pour peut être faire un stage, merci pour toutes tes réponses et idées. Je vais un peu creuser tout ça !

Argamelle

Membre d'honneur

Trust : 519  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1427
2 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 04/03/2019 à 14h33

Alors je vais enfoncer une porte ouverte hein, mais dans equithérapie ... il y a thérapie. Le cheval est le vecteur du soin, pas le but en lui même

travailler avec des humains qui ont besoin d'une aide thérapeutique (quelle que soit la raison) ça n'a rien de simple et je te conseille fortement avant toute chose de tester avant
parce que non, il ne s'agit pas juste de laisser la personne à cheval et tu fais des ronds en longe, hein. Moi perso j'aurais jamais cru qu'il fallait un certain niveau d'équitation, j'avoue. Il me semble bien plus pertinent d'avoir des notions de kiné, de médecine même vague et de psycho médicale (je vois pas en quoi Lacan peut t'aider en équithérapie, mais bon suis peut-être inculte)

déjà, je pense que la base serait un niveau chouette en biologie (parce que ben, je suis malade et tu n'as rien compris à ma maladie, ça va être dur de m'aider, le cheval ne fait pas tout) Alors bien sûr il ne s'agit pas d'apprendre le Vidal par cœur, mais bon, des bases en génétique, en symptômes, en physio ... ça peut aider, au moins à pas débarquer de la lune quand on te cite la maladie :) donc du coup, un niveau correct au lycée en SVT

ensuite, réussir à supporter et aider une personne malade , ce n'est pas facile et tout le monde n'y arrive pas, ce n'est pas un reproche mais faut savoir gérer.

A titre personnel, je pense ne pas pouvoir. J’aime les chevaux et j’aime les humains, mais ce n’est pas suffisant. En général face à une personne en grande détresse par exemple, je me sens plus impuissante qu’autre chose et à la fin au bout de quelques heures, ce qu’il en ressort c’est que je lui en veut d’être malade : mieux vaut s’aperçevoir de ça avant de s’engager là dedans, à mon avis

Il y a sûrement des associations qui peuvent te donner les centres équestres de ton coin ou on pratique l’équithérapie (car il y a des spécialisations) je pense que tu peux aller voir en tribune une séance ou deux pour te faire une idée (encore qu'il faut peut-être demander, un inconnu ça peut être dérangeant pour certains malades)

Lucie0302

Initié
 

Trust : 60  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 190
2 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 04/03/2019 à 15h43

argamelle Ce que tu dis est bien vrai, alors déjà pour le bon niveau en SVT, je suis pile dans l'année de la nouvelle reforme du Bac donc je vais prendre en spécialité SVT et la continuer tout le lycée (en terminale j'aurai 6H/sem de SVT). Je sais que ça ne veut absolument rien dire mais j'ai des notes plus que correct dans cette matière.
Dans mon centre équestre il y a un groupe d'enfants qui vient tout les mercredis. Ils viennent d'une école spécialisée où il y a des enfants dit " compliqués " (je pense en particulier à un qui m'a raconté qu'il n'aimait pas l'école et faisait tout pour ce faire virer de chaque collège, mais que là, dans cette école il avait arrêté parce qu'il se sentait à sa place), des enfants atteints d'handicaps mentaux ou maladies ... Pendant 2h (toutes les semaines donc) je les aides à préparer leurs poneys, à monter puis une fois en selle je les aide à réaliser les " exercices " demandés. Tout au long il y a la responsable des enfants (il me semble qu'elle m'avait dit le premier jour qu'elle avait fait une formation d'equiterapie mais j'en suis plus sur) qui m'explique pourquoi elle leurs fait faire ces exercices en particulier, à quoi ils servent et comment leurs expliquer pour qu'ils comprennent au mieux (en adaptant à chacun bien sûr). Je parle beaucoup avec chacun d'eux et ça ne me pose pas de problème au contraire, j'ai habituellement quelque " problème de communication " avec les autres mais avec eux je ne me sens pas jugé. Tout ça pour te dire que je suis consciente qu'il ne s'agit pas de faire des cercles en longes !
Pour ce qui est des bases en psycho-médicale, si je fait comme je le souhaitais une licence en psychologie et un master en éthologie appliquée (avec des modules éthologie humaine, master qui permet de travailler auprès de personnes malades), pense tu que cela suffirai ? Je ne vois pas de quoi tu parles quand tu dis " Lacan " ..
En tout cas merci tout ça me permet d'y voir un peu plus clair et merci d'avoir pris le temps de répondre !

Argamelle

Membre d'honneur

Trust : 519  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1427
0 j'aime    
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
Posté le 04/03/2019 à 16h19

si tu as déjà testé un peu, et ça t'as plu, ça vaut le coup de creuser un peu plus ...

alors de ce que j'ai pu en lire, l'écueil principal c'est qu'il n'y a pas de formation homologuée
ça peut être bien (dans le sens ou tu peux bifurquer à partir d'autres choses) et ça peut être pas terrible (dans le sens ou ce n'est pas encadré : tout le monde peut se déclarer équithérapeute, et tu peux croiser la route de vrais charlatans)

dans les formations non encadrées par l'état (ce qui ne veut pas dire qu'elles sont pourries, juste que le contenu n'est pas défini par l'état) il faut faire TRES TRES TRES attention à l'organisme qui te forme : contenu de la formation, existence légale, locaux, tout ça)

apparemment tu peux faire un équithérapeute correct avec une formation complémentaire a partir de :
- carrières médicales et paramédicales
- carrières psycho
certaines assos ajoutent carrières sociales

pour moi, bien regarder à quoi correspondent les trois premières années de psycho, car un doctorat en psycho c'est pas tout à fait la même chose qu'une licence... et ça ce n'est pas précisé. Mais si tu as appris pendant trois ans l'inconscient tu vas être un peu larguée à mon avis (je caricature volontairement : je ne sais absolument pas ce qu'on apprend en fac de psycho. C'est juste pour dire que dans un diplôme aussi ouvert, le contenu de ta formation est plus important que la feuille de papier à la fin)

après perso je te conseille de contacter les assos qui forment à ce métier, elles auront forcément des infos à te donner sur les personnes qu'elles ont déjà formées et leur difficultés suivant les filières réalisées
Wikipédia dit qu'il y a des hôpitaux publics qui font de l'équithérapie, ça pourrait être une source valable de renseignements, sauf qu'ils risquent d'avoir d'autres chats à fouetter que de te répondre

tu peux aussi demander aux parents : leur attente quand à ces séances, les difficultés, à quoi prendre garde, comment ils ont trouvés le centre
Page(s) : 1 2
Projet professionnel réalisable ou pas ? (equiter
 Répondre au sujet