Mort brutale et inexplicable

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
2234 vues - 19 réponses - 0 j'aime - 23 abonnés

Mium

Novice

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9
Mort brutale et inexplicable
Posté le 22/03/2019 à 21h33

Bonjour à tous,
Je me permets de vous écrire aujourd'hui pour partager le drame qui a frappé notre cocon paisible... et surtout pour essayer de comprendre..
Rodéo est un cheval de 12 ans, espagnol-arabe au passé difficile et tourmenté psychiquement. Le 23 février 2018 après-midi, j'arrive comme d'habitude. Le cheval est dans un coin du pré, isolé, au milieu des arbres, ne bouge pas. En m'approchant je me rend compte qu'il est pris d'une diarrhée violente et très odorante. Ses flancs sont creusés et il présente des spasmes forts. Je le sors du pré pour le soigner. Le cheval refuse foin, carotte ou autre friandise. Pour info, c'est un cheval qui a manqué petit et qui a toujours été "boulimique". j'ai donné de l'argile et un crottin est enfin sorti presque moulé. Seulement, les muqueuses sont froides et surtout bleutées/violacées... Le cheval de dégrade de plus en plus. J'appelle 17 vétérinaires. Aucun ne veut/peut se déplacer ce jour là. Le cauchemard en direct live. Un seule accepte de se déplacer .. 1h45 de route. J'h'abite en France mais j'ai l'impression qu'elle venait d'Australie.

La véto (et les autres que j'ai eu au téléphone mais qui n'ont pas voulu se déplacer) m'indique qu'il faut le faire marcher. Le lever et lui faire une calmagine. J'avais déjà eu le reflexe calmagine et faire marcher. Ca ne semble rien y faire. Plus je le marche et plus je le sens faible. on le laisse se coucher dans la paille de l'abri. avant de se coucher, il tente de se tenir debout. Avec difficulté, il s'appuie les fesses contre les murs, comme pour s'aider à rester debout. Il brasse, sans se regarder les flancs. L'extrémité de ses membres sont gelés. Je le frictionne dans tous les sens. Je lui met toutes les couvertures possibles pour le réchauffer. Je ressens de plus en plus une micro paralysie de l'arrière main. En voulant se relever, l'arrière main lache et il tombe hors de l'abri dans la boue, et moi sous lui. Après multiples tentatives, nous sortons de là. J'attend la véto. qui finit par arriver. Lui administre un produit 15 x plus fort que la calmagine "si ca ne fonctionne pas, il faudra l'emmener en clinique". Le cheval se tord de douleurs. Je l'emmène en clinique.
Il mourra dans le camion à 500m de l'arrivée.
Une autopsie est effectuée. Quelques détails incompréhensibles : "Capillaires sanguins fortement distendus par un contenu abondant en érythrocytes et l'interstitum est infiltré par de l'oedème et de nombreuses érythrocytes extravasés. Epaississement sévère de la media (artériosclérose). Ulcère focal de l'interstitum bordé d'un tissu de granulation." Conclusion finale : Une typhlite éosinophilique marquée dont l'origine reste indéterminée est présente.

Voilàa l'histoire de mon Rodéo. Je n'attend pas de ce forum des reproches, ni des condoléances multiples qui ne feraient que re-brasser cet épouvantable moment de fin de vie pour une humaine aimante.

Je souhaite juste partager, pour éventuellement avoir des infos, des pistes éventuelles. Nous avons brûlé le foin du troupeau par peur qu'il ait ingérer quelque chose et que les autres en fassent de meme. L'eau est parfaitement suivie. Nous avons retournée les 4 hectares pour trouver la moindre plante intox ou autre ... pas de senecon jacob, pas de glands, pas d'érable sycomore... Il avait 12 ans. Dans le troupeau il y a des chevaux de 1 à 29 ans. Vous imaginez les nuits d'insomnie en croyant qu'ils allaient tous partir un par un. Tous en pleine forme. C'est donc bien lié au cheval, uniquement à Rodéo.

PS: il était pied nu et paré Strasser. Une personne que j'ai viré de ma vie et quel soulagement. Une semaine avant, il sort un mini abcès pied postérieur gauche (ca ressemble plus à de la chaleur et un gonflement couronne) après une bonne balade au simple pas actif. Des courbatures anormales s'en suivent les jours suivant (comme s'il avait fourni un effort physique +++), au niveau de l'arrière main. Cela fait maintenant 1 an que j'essaie de comprendre, de chercher en permanence. Et que je n'ai toujours pas la réponse.

Grand merci pour vos retours précieux

Édité par mium le 22-03-2019 à 21h44

Mium

Novice

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9
1 j'aime    
Mort brutale et inexplicable
Posté le 23/03/2019 à 22h20

crindorphee31
Donc tout cela pourrait être lié à un excès d’amidon ? Il n’a pas reçu de grains. Mais par contre il s’est clairement gloutonné toute la matinée avant cet après-midi affreuse sur le foin vert donc excès de fibres certains . L’analyse a été faite. Plutôt bien équilibré.... mais j’ai toujours eu un doute sur l’assimilation des mineraux et la gestion au niveau métabolique des sucres chez lui...

Trop triste de lire toutes ces histoires de Loulous partis... merci pour toutes vos réponses. Vous n’imaginez pas comme c’est precieux 🙏

Édité par mium le 23-03-2019 à 22h24



Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 730  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10272
0 j'aime    
Mort brutale et inexplicable
Posté le 23/03/2019 à 22h34

mium beaucoup de suppositions... tu parles de foin, celui que j'avais à ce moment là était de la fétuque...

Patyhorse

Membre d'honneur
  

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2446
2 j'aime    
Mort brutale et inexplicable
Posté le 23/03/2019 à 22h50

mium
Oui, on se pose toujours des milliers de questions, mais parfois inconsciemment on a une petite idée..
Parage strasser = parage invasif ? oui, c'est pas faux... les abcès c'est vicieux... ça peut vite envahir l'organisme dans le temps, se transformer en endotoxémie (tu parles d’extrémités froides, c'est un des symptômes parmi beaucoup d'autres...).
Des toxines dans le foin ? J'ai lu, il n'y a pas très longtemps que la présence d'un certain insecte pouvait provoquer une intox lethale ( 5 a 10 insectes suffisent...).

Enfin, c'est bien triste tout ça... ces grosses bêtes sont si fragiles...

Kaskade

Membre d'honneur
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1652
0 j'aime    
Mort brutale et inexplicable
Posté le 24/03/2019 à 06h17

Effectivement les symptômes que vous décrivez parlent pour une colitis X ou une typhilite éosinophilique. Encore maintenant les causes ne sont pas encore très claires, bien que l’on avance une de plus en plus une cyathostomiasis larvaire.
Page(s) : 1 2
Mort brutale et inexplicable
 Répondre au sujet