Postérieur déferré depuis 4 mois, problème

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
1485 vues - 42 réponses - 0 j'aime - 5 abonnés

Clara_cocquyt

Novice

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 30
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 25/03/2019 à 17h59

Cliquez pour voir l'image   Cliquez pour voir l'image   Bonjour, depuis 4 mois j'ai dû déferrer ma jument trotteuse des postérieurs sachant qu'elle a été ferrer toute sa vie mais j'ai dû faire ce choix par mon changement d'écurie, en faite comme les chevaux sortent au prés été comme hiver a plusieurs, ils n'ont le droit d'avoir des fers qu'à l'avant.
J'ai également dû changer de maréchal, j'en ai essayé qui me convient partiellement, les fers pas de soucis mais les postérieurs un peu moins .. En effet, j'ai fais appel mon ostéo pour résoudre quelques petits soucis, il m'a également confirmé que ça n'allait pas. Donc voilà, je viens vers vous pour avoir quelques conseil et avis. Sachant que ma discipline de prédilection est la balade donc j'ai envisagé les hipposandales, elle est également complémentée en biotine. En attendant dites-moi ce que vous en pensez et qu'est-ce que je pourrais faire ?
Merci à vous! Cliquez pour voir l'image   

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5331
2 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 26/03/2019 à 12h39

aigue_marine

c'est bien de se documenter, de s'interroger, d'écouter les expériences aussi différentes soient-elles.

ensuite : écoute ton cheval.
S'il n'est pas gêné ou uniquement en posant parfois le pied sur un caillou plus saillant qu'un autre, qu'il en boite pas, qu'il va aisément dans sa locomotion naturelle, que tu ne constate pas de contractions persistantes dans son dos, qu'il déroule naturellement ses gestes,... ne referre pas.

Demande à ton pareur/maréchal comment entretenir entre chaque visite. Tu peux stimuler la sole en la frottant de temps en temps avec une brosse métallique, ça peut l'aider à se renforcer, si tu trouves encore ton cheval un peu chatouilleux parfois. Si le fil du temps le rend de plus en plus à l'aise, c'est que le pied reprend correctement sa fonction, physiologiquement. Si au contraire il persiste des sensibilités ou qu'elles augmentent, c'est que le pied n'est pas en capacité de reprendre sa fonction alors il faut envisager des hippo ou un referrage. Tous les pieds ne sont pas capables de recouvrer leurs fonctions. C'est un peu comme ses races de chiens au nez écrasé qui ont perdu une capacité respiratoire normale. c'est irréversible. Et bien pour les pieds des chevaux ferrés depuis des générations par us et coutumes, la qualité de la formation de la corne est parfois altérée et irréversible. Il faut donc y palier.

Pour ma part, je ne trouve pas intéressant de ferrer une partie de l'année et déferrer une autre. Le pied met du temps à s'adapter, il faut compter au moins une année complète pour faire un vrai bilan fonctionnel? Il faut faire des choix à long terme. Savoir évoluer, s'adapter mais ne pas changer tous les 4 ou 6 mois.

A lire : "le parage naturel" de Xavier Meal et le site de podologie équine libre. Et garder ton libre arbitre en continuant à écouter ce que te dit ton cheval
Pour ma part, j'ai toujours beaucoup discuter avec les podologues et maréchaux que j'ai cotoyé, je me nourris de leurs argumentations, que je confronte entre elles, avec les lectures et l'observation de mes chevaux. Plus les avis d'ostéo et de véto...

Oui, j'ai déjà entendu que ferrer seul les antérieurs pouvait (POUVAIT) générer des problèmes. cela peut donc également ne pas en générer. Donc, comme pour tout : être vigilant, avoir un choix raisonné, être bien accompagné par un pro compétent et à l'écoute, ne pas faire d'un choix une règle absolue même si on s'inscrit dans une majorité. Chaque situation est unique, tout comme chaque cheval.
Il faut être capable une fois un choix fait, de rester attentif et objectif dans son observation pour détecter les signes donnés par le cheval de validation ou d'invalidation de celui-ci.

Je pense aussi qu'il faut avoir une vue globale de ses choix et de sa pratique afin d'être cohérent dans sa gestion du cheval. Car les incohérences sont souvent génératrices de problèmes supplémentaires.

Aigue_marine

Membre d'honneur
   

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2882
0 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 26/03/2019 à 18h50

Merci cooagga pour ton long message.

Alors oui, j'essaie d'écouter mon cheval, parfois trop j'ai l'impression
Je trouve intéressant les échanges aussi qui permettent de se faire une opinion, après j'en prends et j'en laisse et il y a des personnes plus crédibles dont le témoignage m'aide!

Quand il y a des affirmations fortes, j'aime savoir sur quoi elles s'appuient pour élargir ma réflexion.

Les dernières fois que je l'ai monté , je l'ai trouvé bien et super actif et je me re-posais la question de le ferrer par contre le maréchal trouve que ses pieds sont vraiment abîmés par les cailloux d'ou son conseil de ferrer idem pour l'ostéopathe.

Je trouve aussi ses pieds bcp moins beau qu'avant et qui s’abîment bien.

C'est ce qui me fait pencher pour les fers.

Du coup me sens un peu coupable de ne pas écouter les professionnels et de ne pas faire confiance alors q'ils connaissent leur job, enfin j'espère

De plus, ce n'est vraiment pas une question d'argent, c'est vraiment vouloir le mieux pour lui.

Par contre, ça va te sembler peut-être curieux mais c'est ferré que je veux l'observer cette fois encore car j'ai pas l'impression justement que ça apporte un plus pour lui au niveau déplacement , si ce n'est pour moi ou je peux trotter et galoper un peu partout et je culpabilise moins.

Et si ce n'est que ses pieds sont plus corrects ferrés, je ne sais pas si je suis claire!

La première année, c'était pas évident d'ou ma décision de le ferrer pour lui, j'ai vraiment senti que certains chemins étaient vraiment difficiles, il choisissait les endroits ou marcher, trébuchait à certains endroits malgré tout.

Je me sentais une très mauvaise humaine de le laisser ainsi surtout qu'on part 2/3 h chaque fois.

Je le laisserais pieds nus si les terrains étaient comme là ou il était avant et il n'y avait aucun souci mais ici c'est vraiment très très caillouteux, du coup j'hésite à persister.

Le maréchal m'a redit par téléphone que vu ses pieds et les sorties qu'on fait, c'était préférable, après pour juste ferrer les antérieurs, on en discutera demain, limite, je préférerais faire les 4 car je trouve que les postérieurs aussi bien s'esquintent.

J'ai pensé aussi aux hippo mais il ne supporte déjà par les guêtres, il secoue ses membres dans tous les sens, ça le gave, j'ai peur de galérer et faut trouver la taille etc... mais je suis prête a tenter.

Merci de ton expérience et tes remarques et conseils

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
0 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 26/03/2019 à 20h28

Encore un maréchal qui ne sait pas parer...ou voilà pourquoi je suis passée au podologue équin...bon après y'a des maréchaux qui font du bon boulot pieds nus, mais clairements ils bossent pas pareil...j'ai le sentiment qu'il ne te fait pas vraiment de chanfrein vu les photos, hors c'est absolument nécessaire, et ensuite côté équilibre du pied ça parait vraiment bof;..un parage c'est toutes les 6 à 8 semaines, et aussi des entre deux avec du chanfrein (enfin si on peut physiquement hein..moi parage toutes les 6 semaines car je peux pas justement)

Ecuriessaglini

Membre VIP
   

Trust : 388  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5640
3 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 26/03/2019 à 20h30

couagga je comprends ce que tu dis pour le cas par cas mais j'y apporte une grosse nuance parce qu'il faut un gros bagage pour être juge de la locomotion de son cheval.
Et quand beaucoup croient maîtriser le sujet, on se rend compte que non et pire... que l'entourage pro n'est pas plus au point, ou s'en fiche.
Alors le principe de précaution qui est de fait, tranché, je le crois nécessaire.
Première fois que j'ai été confrontée à ce problème c'était une jument de commerce qui appartenait à une monitrice, visite véto avec radios ok, dos compris, un an avant lors de l'achat.
Puis déferrée des postérieurs, parce que top dans les allures, très bons pieds, etc...

Sauf qu'à son arrivée chez moi seulement 1 an après, locomotion qui me fait tiquer un poil, je fais vérifier et là, grosses lésions lombaires expertisées dans une grosse clinique comme étant directement causé par cette ferrure partielle. Et ce n'est qu'un exemple parmi de très nombreux autres, malheureusement.
Alors je préfère mille fois être tranché sur le sujet de la ferrure partielle.

Anipeps

Membre d'honneur
 

Trust : 1176  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1972
1 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 26/03/2019 à 22h40


ecuriessaglini a écrit le 26/03/2019 à 20h30:
@couagga je comprends ce que tu dis pour le cas par cas mais j'y apporte une grosse nuance parce qu'il faut un gros bagage pour être juge de la locomotion de son cheval.
Et quand beaucoup croient maîtriser le sujet, on se rend compte que non et pire... que l'entourage pro n'est pas plus au point, ou s'en fiche.
Alors le principe de précaution qui est de fait, tranché, je le crois nécessaire.
Première fois que j'ai été confrontée à ce problème c'était une jument de commerce qui appartenait à une monitrice, visite véto avec radios ok, dos compris, un an avant lors de l'achat.
Puis déferrée des postérieurs, parce que top dans les allures, très bons pieds, etc...

Sauf qu'à son arrivée chez moi seulement 1 an après, locomotion qui me fait tiquer un poil, je fais vérifier et là, grosses lésions lombaires expertisées dans une grosse clinique comme étant directement causé par cette ferrure partielle. Et ce n'est qu'un exemple parmi de très nombreux autres, malheureusement.
Alors je préfère mille fois être tranché sur le sujet de la ferrure partielle.


Oui ça je te rejoins, 2 pieds seulement ferrés ça cause de réels déséquilbre, l'idée au mieux est de soit defférer les 4 soit ferrer les 4...

Anaislink

Membre d'honneur
   

Trust : 497  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2552
1 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 27/03/2019 à 09h52

Je pense aussi que la seule solution est de se tourner vers un autre podologue/maréchal

Unicorne

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3432
1 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 27/03/2019 à 20h12

clara_cocquyt
en tous cas c'est sûr que la façon dont sont parés les posterieurs joue beaucoup sur la locomotion et les forces qui s'exercent sur les boulets ,les grassets et les jarrets (bien plus qu'au niveau des anterieurs )
bon courage pour trouver ce qu'il vous faut (MF ou Pareur )

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5331
1 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 28/03/2019 à 10h10

Un pied nu correctement paré et entretenu ne doit pas s’abîmer à cause du sol. Je pense qu’il faut confier ce travail à quelqu’un de formé sur le sujet, sans préjugé.

Il est plus qu’utile aussi de se documenter sérieusement sur les conséquences physiologiques du ferrage. Ferrer des 4 pieds est souvent inutile au regard de bien des situations (activités, sols, conditions de vie). je rappelle que le cheval est déferré depuis seulement 4 mois, impossible d'avoir une vision objective de son adaptation puisque celle-ci est en cours !!! Il faut accorder le temps nécessaire pour que les choses se réalisent; prendre des décisions avec la moitié des infos ne mène pas à grand chose.


Citation :
grosses lésions lombaires expertisées dans une grosse clinique comme étant directement causé par cette ferrure partielle.


Et là, c’est moi qui tique ! Il y a tellement de causes possibles concernant les problèmes lombaires (ou tout autre pathologie d’ailleurs) que ce genre d’affirmation péremptoire à plus tendance à faire naitre le doute en moi … Il est tellement de bon ton dans les milieux de la compétition et du commerce d’avoir des chevaux ferrés des 4 pieds qu’il est vite fait de coller les problèmes sur le dos d’une ferrure partielle ou pire, d’une absence de ferrure.


De ton côté, ecuriessaglini tu as l’expérience de quantité de chevaux dont la ferrure partielle est mise en cause et de mon côté, tout à fait l’inverse… Et même de chevaux dont la ferrure partielle a été le meilleur compromis pour les soulager de tel ou tel problème (défaut de sole aux antérieurs par exemple, ou autre exemple et contre toute attente : soulager un vieux cheval de son arthrose !) donc au final que peut-on en conclure ?

Toutes ces expériences qui ont parfois mis à mal mes principes m’ont surtout apprises à me méfier des extrêmes. Je ne remettrais jamais en cause qu’une ferrure partielle peut s’avérer inadaptée pour tel ou tel cheval mais j’ai sous les yeux tant de cas qui me montrent aussi qu’elle peut être un très bon choix… Donc… toutes ces options sont possibles.

Les conséquences physiologiques d’un ferrage complet sont avérées, il faudrait donc être très prudent avant de faire ce choix. Il n’y a qu’à voir comment la locomotion peut être altérée : posé non naturel du pied dans son attaque au sol, les anomalies de circulation des fluides, les résonances augmentées, qui entrainent engorgements, molettes, problèmes tendineux, articulaires… Les déformations significatives de la boite cornée, les atrophies de la fourchette et même les impacts sur la mue !

La plupart des utilisateurs de chevaux sont tellement habitués à voir des pieds modifiés par la ferrure qu’ils ne savent même plus à quoi ressemble la forme d’un pied normal… Étrangement, les chevaux jamais ferrés depuis leur naissance (et pourtant montés) ont rarement besoin un jour d'être ferré...

Et la plupart des chevaux ferrés ont eux plus ou moins de difficultés à ne plus l'être... Surtout si on ne les accompagne pas correctement et durablement, c'est à dire sur au moins un cycle complet de renouvellement du sabot, c'est à dire au moins un an minimum.

Certes, cela n’empêche pas les chevaux ferrés de courir et surtout de sauter. C’est bien la principale motivation des propriétaires qui vont évidemment au plus simple et plus pratique.

Chaque cheval nécessite un choix. Chaque propriétaire devrait se poser la question de ce qui est bon pour son cheval, sachant que plus il tend vers sa nature, mieux ce sera mais qu’il faut aussi s’adapter à des cas et situations particulières et que cela entraine des compromis.
Où place-ton le curseur ? Où sont nos priorités ? Le compromis favorise-t-il le bien être du cheval ou le confort du cavalier ? Met il à mal les convictions/usages du cavalier par souci du bien être du cheval ou rogne-t-il sur le bien-être du cheval pour satisfaire les envies du cavaliers ?

Il ne s’agit pas là de dire que tel choix est bon et tel autre mal, seulement de prendre conscience de la réalité de nos motivations quand on fait un choix, de le faire le plus objectivement possible et en toute connaissance de cause, et de l’assumer pour ce qu’il est avec honnêteté.

aigue_marine

Ton cheval a beaucoup été ferré et déferré, de façons assez rapprochées il me semble. Ça me parait donc difficile dans ces conditions d’évaluer les choses. Un pied nu est un pied vivant, il est normal, puisque qu’il ressent le sol, que le cheval réagisse. Même nous, tout en étant chaussés, on va marcher différemment sur un terrain glissant, instable ou confortable. Il est donc normal qu’un cheval adapte aussi ses appuis selon comment il ressent le sol, c’est bon signe. Ce n’est pas cela qui doit conduire à referrer un pied nu. Il est aussi normal qu’il y ait plus ou moins d’impacts de cailloux sur la corne, c’est l’usure naturel. C’est d’ailleurs parce que la corne est abrasée qu’elle se renforce, c’est le principe même du fonctionnement naturel.
Ce qui doit conduire à revoir le choix c’est s’il y a une véritable gêne, permanente, avec des réactions de douleurs persistantes au moindre caillou, des postures antalgiques systématiques au repos, … tout ça oui, ce sont des signes d’inadaptations qui montrent l’incapacité du pied à être nu.

Quantité de très bons maréchaux font des ferrures partielles sans qu’il n’y ait aucun souci. Plutôt que de passer ainsi du tout au tout en quelques mois (ferré des 4/ pas ferré), tente le ferrage des antérieurs, il n’y a aucun risque, c'est réversible...

Cymoril

Membre VIP
  

Trust : 169  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4654
1 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 28/03/2019 à 10h31

Je confirme, le parage c'est cata, on dirait que les pieds n'ont pas été touchés depuis 6 mois ...
C'est beaucoup trop long en pince, il me semble d'ailleurs qu'on voit bien la limite entre la sole et la ligne blanche qui s'est étirée. Les talons sont serrés et fuyants, les fourchettes ridicules. En fait tout le pied a migré et tout est beaucoup trop long. Là pour le coup je pense qu'il faudrait un vrai gros parage qui remette tout en place, en 2 fois serait mieux pour ne pas rendre trop sensible.


Mais trouvez quelqu'un de compétent et vite, c'est vraiment néfaste pour le cheval de se trimballer des pieds pareils. Quelqu'un qui maitrise vraiment son sujet et qui saura trouver le juste milieu entre rendre leur équilibre au pied et préserver la sensibilité du cheval.

Et bien sûr si vous avez quelqu'un de compétent, je ne peux que vous conseiller de déferrer des 4, la jument vous dira vraiment merci si les antérieurs sont dans le même état sous leurs fers.

Un bon pro saura vous conseiller mais aucun problème pour continuer à balader, le temps de la transition il vous faudra sûrement des boots vu l'état, mais à terme ça pourrait très bien aller pieds nus.

Tiens, une petite lecture pertinente par rapport à ton cas http://www.hoofrehab.com/Breakover.html ce n'est pas à toi de faire tout ça bien sûr, il faut vraiment quelqu'un qui maitrise son sujet, mais c'est toujours bon de comprendre. De toutes façons pieds nus il faudra vite savoir faire tes entretiens donc je t'encourage à t'intéresser (on trouve de la littérature en français aussi si besoin)

Édité par cymoril le 28-03-2019 à 10h46



Aigue_marine

Membre d'honneur
   

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2882
0 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 29/03/2019 à 11h49


couagga a écrit le 28/03/2019 à 10h10:
Un pied nu correctement paré et entretenu ne doit pas s’abîmer à cause du sol. Je pense qu’il faut confier ce travail à quelqu’un de formé sur le sujet, sans préjugé.

Ce n'est vraiment pas facile aussi de trouver quelqu'un de formé et sans préjugé sur le sujet, pour avoir aborder plusieurs questions, comme les "chaussures", les fers qui se collent ou autres, je n'ai pas toujours trouvé bon accueil et finalement on fini pas ne plus avoir trop confiance ou écouter bêtement ce que le professionnel dit ...

Pour le pied nu qui ne doit pas s’abîmer à cause du sol, ben je peux te dire que d'avoir changé de lieu avec des chemins trèssss caillouteux, je ne parle pas de petits graviers ou autres mais bien de gros cailloux , ben j'ai vu un gros changement dans l'état des pieds du cheval, d'ailleurs tout le monde l'a remarqué.
Peut-être un mauvais suivi de ma part? de celle du maréchal? je t'assure que j'essaie d'observer, de faire au mieux etc...

Ton cheval a beaucoup été ferré et déferré, de façons assez rapprochées il me semble.


C'est à dire? Pour te dire, il a été ferré une fois en pratiquement deux ans, lorsque j'ai vu ses pieds vraiment abîmés par la caillasse, qu'il cherchait ou les poser en balade et pourtant c'est un cheval qui ne rechigne pas et a tendance à tout donner.


Ça me parait donc difficile dans ces conditions d’évaluer les choses. Un pied nu est un pied vivant, il est normal, puisque qu’il ressent le sol, que le cheval réagisse. Même nous, tout en étant chaussés, on va marcher différemment sur un terrain glissant, instable ou confortable. Il est donc normal qu’un cheval adapte aussi ses appuis selon comment il ressent le sol, c’est bon signe. Ce n’est pas cela qui doit conduire à referrer un pied nu. Il est aussi normal qu’il y ait plus ou moins d’impacts de cailloux sur la corne, c’est l’usure naturel. C’est d’ailleurs parce que la corne est abrasée qu’elle se renforce, c’est le principe même du fonctionnement naturel.

Je suis bien ok avec ça mais vraiment pour le coup, je fais en fonction du cheval, du terrain et de mon observation.


des postures antalgiques systématiques au repos, … Tu peux développer stp

Le terrain aussi je pense, parce que ou il était avant, pas de souci pieds nus à galoper, trotter se déplacer sur des chemins même avec des petits cailloux.
J'ai vraiment observer une différence en changeant de région, je devrais peut-être persister mais j'en ai pas le coeur au vu de se pieds et ce qu'il ressent, je fais peut-être mal mais bon, pas facile de bien discerner et pas trop envie qu'à cause de mon "entêtement" je finisse par bousiller les pieds de mon cheval et lui créer des problèmes.

J'ai fais ce choix de re ferrer ,d'abord pour lui et ce que je constate,l'état de ses pieds, même si cela me coûte, j'ai pas mal discuté avec plusieurs maréchaux justement de toutes ces questions ainsi que l'ostéo? qui connaissent la région et ont vu l'état des pieds du loulou ( je dramatise peut-être étant trop mère cheval).
Pas discuté de cela avec la véto mais je le ferai au prochain passage du coup.

Et pareil, bcp d'avis différents sur le fait de ferrer et de de ferrer l'hiver, pas mal de centres de randos font ainsi, après comme tu dis, faut se faire sa propre expérience dans l'observation et la connaissance de son cheval.
Je trouve toujours intéressant les avis différents qui permettent aussi "d'affiner".

Merci de ton aide comme toujours

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5331
1 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 29/03/2019 à 14h40

Au repos, un cheval qui somnole va poser un postérieur sur la pince et en général, ses appuis sont relativement bien répartis sous sa masse.
Un cheval qui cherche à soulager ses pieds va beaucoup changer de posture de repos pendant sa phase de somnolence. Il va fréquemment changer de postérieur en pince dans une même phase, il va replacer ses pieds souvent aussi, soit en les éloignant de son centre de gravité, soit en les rapprochant. Bref, il ne reste jamais bien installé dans une seule posture de repos pendant sa phase de sommeil debout.

Pareil lorsqu’on le tient à l’attache pour le pansage par exemple. En dehors du cas d’un cheval actif ou chatouilleux qui bouge, celui qui se met en repos mais qui bouge continuellement ses appuis, montre potentiellement des signes d’inconforts.

Elicendi

Membre d'honneur
   

Trust : 56  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2952
1 j'aime    
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
Posté le 29/03/2019 à 16h49

Clara, Je pense que tu peux tenter un autre maréchal. Je rejoins cuagga, changer la forme du pied n'est plus le but à cet âge. Mais là franchement le parage est mal fait. Tu devrais pouvoir trouver mieux ou le faire toi même,cest pas sorcier (et tu feras pas pire).

Si elle est bien dans ses Sabots pas besoin d hipposandales.

Pour le fait de ferrer seulement les antérieurs... Ça reste hyper courant je doute que ce soit néfaste. Même si moi je préfère quand il n'y a aucun fer peut être la prochaine étape ;)
Page(s) : 1 2 3
Postérieur déferré depuis 4 mois, problème
 Répondre au sujet