parler cheval avec des non cavaliers

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
2724 vues - 57 réponses - 2 j'aime - 7 abonnés

Jowliie

Apprenti
  

Trust : 116  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 334
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 25/03/2019 à 21h26

Bonjour à tous !

Voilà, ça fait un moment que ça me trotte dans la tête ... suis je la seule à avoir ce sentiment d'être complètement incomprise quand je parle de ma passion et de ce que je fais à des non cavaliers ?!
Ma dernière expérience à ce sujet c'était hier: j'ai emmené ma mère ma soeur et mon frère (je suis la plus jeune de la famille avec 12 ans d'écart) voir mon jeune entier de moins de 2 ans. J'ai montré en qqes minutes nos débuts de travail en liberté: cercles autour de moi au pas et trot, ainsi que cercle suivi de valse, dernier " tour " acquis. Je suis très fière de ces débuts de liberté! Mais voilà, ma maman n'a rien trouvé de mieux que me dire " bon? Alors ? Il a pas envie de travailler ? " alors que je faisais des pauses après chaque mouvement bien exécuté.
J'ai été profondément blessée. Je sais que les non cavaliers ne voient pas tout ce qu'un exercice de base peut impliquer. Mais ça fait quand même mal!
Et vous, ça vous est déjà arrivé ?
Ou je suis juste susceptible

Merci pour votre lecture et vos réponses

Édité par jowliie le 25-03-2019 à 22h19

Tikva

Expert
   

Trust : 662  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 723
3 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 26/03/2019 à 21h01

Ce post me fait penser à ma maman, grande fan de cinéma, avec qui je suis allé voir une foultitude de film "de bourricots" censés renforcer nos liens style Jappeloup, Sport de filles, Danse avec lui ... Pas une seule fois elle est sortie sans une remarque du style "Heureusement que c'est fini, ça commençait à me gonfler de voir des chevaux sauter"

Moralité, fais toi ton kif de ton côté C'est chouette si ce post t'a permis de relativiser là dessus

Pcql

Membre d'honneur
  

Trust : 25  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2269
1 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 26/03/2019 à 21h31

Pourquoi parler avec des non-cavaliers ?


Je --->

Jowliie

Apprenti
  

Trust : 116  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 334
4 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 26/03/2019 à 21h41

pcql c'est peut être ça le vrai souci ! Les non cavaliers n'ont rien comprit à la vie ahah

Elea2008

Apprenti
  

Trust : 136  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 266
13 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 26/03/2019 à 21h57

Je vais aller un peu à contre-courant des réponses déjà données, même si je suis en partie d'accord.

Il est vrai qu'une passion, par principe, ça passionne... les passionnés!... et que ça peut vite gonfler les autres dans l'absolu.

Mais dans une famille, dans un couple, on peut s'intéresser aux passions de l'autre par affection ou par amour.
Mon conjoint est un adepte du judo : franchement, avant de le connaître, regarder des mecs en pyjama se rentrer dedans sur un tapis, c'était pas mon truc. ça ne l'est toujours pas d'ailleurs. Par contre j'ai fait l'effort de me faire expliquer ce qui lui plaisait dans ce sport, pourquoi, comment, d'essayer de comprendre sa passion... et encore, dire "j'ai fait l'effort" n'est pas la bonne expression, c'est simplement de l'intérêt pour l'autre, de l'attention, de l'envie de partager, qui sont des sentiments assez naturels et assez psontannés dans une relation d'affection (qu'elle soit amoureuse, filiale...) Cela ne veut pas dire que j'irai passer des week-end dans un gymnase pour le regarder faire, mais juste que occasionnellement, je peux regarder une vidéo avec lui, aller l'encourager le temps d'une épreuve, ou l'écouter me raconter comment s'est passé son entraînement, en fait juste m'intéresser à ce qu'il ressens.

Et de la même façon j'apprécie que mes proches s'interressent suffisamment à moi pour essayer de comprendre ma passion, ce que je fais avec mon cheval, ce qui me plaît, ce qui m'anime. Je ne suis pas du genre à en parler pendant des heures (avec des non initiés en tout cas), mais j'apprécie que mon entourage manifeste de l'intérêt, si ce n'est à ma passion elle-même, du moins à ce que je suis capable ou ce que j'ai envie de réaliser dans le cadre de cette passion.

Espérer des encouragements, et une forme de reconnaissance de la part de ses proches, ça me semble assez naturel et légitime. Après il faut savoir vivre sans quand ça ne vient pas... mais ce n'est pas déraisonnable comme espoir ou comme attente.

Jowliie

Apprenti
  

Trust : 116  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 334
1 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 26/03/2019 à 22h01

elea2008 merci je me sens comprise, ça fait du bien.

Callysto

Apprenti
  

Trust : 40  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 351
2 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 26/03/2019 à 23h02

Ma meilleure amie me fait toujours rire quand elle me pose des questions sur le cheval, à chaque fois c'est la même chose "pourquoi un cheval fait si ou ça ? Mais donne moi la version COURTE je veux pas encore me taper un roman xD" Baaah oui mais la réponse est plus complexe que "parce qu'il est pas content" je suis désolée

Du coup on s'est mise d'accord, si elle me sort une thèse sur les mangas quand je lui pose une question j'ai le droit de lui sortir un thèse sur les chevaux, ça marche très bien, on se pose plus de questions xD

Pifpafpouf

Membre VIP
   

Trust : 158  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5237
5 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 26/03/2019 à 23h43

Oui mais dans ce cas ci j'ai l'impression que ce n'est pas du je m'en foutisme, mais juste de l'incompréhension. La maman n'a pas dit "J'en ai marre, on rentre" mais bien "je n'ai pas compris ce que tu voulais montrer".
Voir un cheval faire quelque chose en apparence basique, et en plus s'arrêter toutes les minutes, je suppose qu'elle ne s'attendait pas à ça. Et elle n'a pas compris que l' exercice, c'était ça.

C'est pour ça que je te demandais si tu avais un tel besoin de reconnaissance auprès de ta famille ? Pour que ça te blessé à ce point ?

Golga

Membre d'honneur
  

Trust : 60  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2391
7 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 27/03/2019 à 09h29

Je pense que tu es un peu sensible sur le sujet parce que tu es hyper fière et que tu as l'impression "que ton travail n'est pas reconnu à sa juste valeur". Ce qu'il faut se dire c'est que ce n'est pas un manque d’intérêt (la preuve ils sont venus et posent des questions) mais un manque de connaissance.

J'ai plusieurs exemples du même type :
- carroussel il y a quelques années : on fait un truc hyper précis, on entre comme Saumur avec un cheval sur 2 en EED à gauche, le suivant à droite... réaction de ma mère "j'ai juste pas compris pourquoi ils étaient entrés avec la tête tordue"
- l'an dernier on fait un spectacle ou on réduit de plus en plus la largeur d'un obstacle. On est 2 à avoir passé un seul cône de signalisation. On était juste aux anges, hyper fières des poneys ce jour la. Ben le public a pas accroché. Parce qu'ils ne voient pas la difficulté, et ne trouvent pas ça impressionnant (même si beaucoup sont passés à coté bien plus tot)

Le travail à pied, c'est assez hermétique, déja pour certains cavaliers... Alors des non cavaliers je n'imagine même pas.

Bref, respires, tu as des proches qui s'intéressent assez pour venir te voir et poser des questions, même si ça te parait idiot, c'est déja top ! Pour la partie technique, parles en avec des gens qui comprennent mieux !

(pour te dire, ma mère m'a demandé une fois si "elle a les balzanes qui poussent ?" parce que trace blanche sur le canon suite à blessure elle était tellement fière de connaitre le mot que j'ai pas pu me moquer d'elle)

Cavaliereseule

Expert
   

Trust : 458  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 603
4 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 27/03/2019 à 09h53

Il y a du vrai dans toutes les réponses ici, tout dépend des personnes.
Me concernant par exemple, j'ai une amie véritable passionnée d'aviron (10h par semaine) et qui a vaguement fait de l'équitation plus jeune mais sans plus.
Elle hyper intéressée quand je parle des chevaux, parfois je lui dis de me couper si ça la saoul (parce que je sais que je peux partir loin) mais elle ne le fait pas et me pose des questions. Et je fais de même avec l'aviron. En ce moment elle passe un moment difficile et elle ne sait pas où elle en est dans son sport, alors on parle, je lui apporte du soutien, j'essaye comme je peux de comprendre et de l'aider à se sentir mieux parce que je sais que sans ça elle n'est rien et qu'il ne faut vraiment pas qu'elle abandonne ^^
Mais d'autres personnes ne comprennent vraiment pas pourquoi elle se met dans de tels états " juste " pour de l'aviron. En fait on ne fait pas le même sport mais on est toutes les deux passionnées et donc on se comprend

Édité par cavaliereseule le 27-03-2019 à 09h59



Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 315  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3408
5 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 27/03/2019 à 10h06

golga "elle a les balzanes qui poussent"

C'est trop mignon !!! (je kiffe ta maman !)

jowliie

Je vais te donner un exemple inverse. Je suis en couple avec un ancien sportif de haut niveau en biathlon et dont le frère tourne actuellement sur le circuit mondial dans ce même sport. Autant te dire que niveau belle famille le biathlon c'est un peu THE sujet de conversation.
Avant que l'on ne soit ensemble, je ne connaissais même pas ce sport, autant te dire que je ne comprenais pas pourquoi quand ils loupaient une cible des fois ils remettaient des balles et d'autres ils allaient faire des tours en plus (et encore il m'a fallu du temps pour faire le lien entre nombre de tour en plus = nombre de cibles manquées).
Je posais donc des questions stupides et parfois même blessantes (genre pourquoi là il a loupé alors que ceux d'avant y sont arrivés ?), pas par manque d'intérêt, mais par manque de connaissances. Ils ont toujours été super pédagogues envers moi et maintenant je pige un peu plus les règles. Je demande aussi comment se sont passées les courses de beau frère. Pour autant tu ne me verras pas passer mes week-end sur l'Équipe 21 à guetter la moindre course, tout simplement parce que même si je respecte leur passion, ce n'est pas la mienne.

Cymoril

Membre VIP
 

Trust : 171  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4117
0 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 27/03/2019 à 10h12

Ho la mienne c'est pareil si ça peut te rassurer, tout ce que je fais c'est bof, pas terrible, pas impressionnant, mouais peut mieux faire ... c'est pas méchant du tout mais juste elle n'y connait rien et ne se rend pas compte du boulot derrière, pour autant elle fait souvent l'effort de m’accompagner quand je sors le van, en fait elle aime bien mes chevaux mais ce que je fais avec soit elle s'en fiche un peu soit c'est bof bof. Quand elle assiste à un de mes cours elle relève systématiquement tout le négatif "ha tu vois il t'a dit de faire ci et ça, c'est que c'est pas terrible hein, hé bah oui faut faire des efforts!".
Une fois, première fois que j'emmenais mon jeune dans une écurie, je n'ai pas aimé du tout les méthodes du prof que j'ai trouvé irrespectueuses du cheval voire franchement barbares, au retour je lui explique que j'y retournerais pas, je lui explique pourquoi ... tout ce qu'elle en a retenu c'est que "pourtant il avait bien raison, t'as pas envie de faire d'efforts c'est tout". Pourtant elle aime les animaux hein, mais juste elle est complétement à côté de la plaque en ce qui concerne leur respect et leur éducation.
Idem avec mon chien, qui certes n'est pas toujours facile, quand il obéit à un ordre simple, c'est extrêmement rare que je l'entende dire "ha c'est bien", 99% du temps c'est "mouais peut mieux faire, pas terrible, c'est mou", ou alors "pourquoi tu donnes une friandise? c'est bon il sait le faire ça, il a pas besoin d'être récompensé".

Bon à relire j'ai l'impression de parler d'une personne odieuse :p je précise que non hein, on a juste pas du tout du tout la même vision des choses, disons qu'elle n'est pas éducatrice dans l'âme (et elle le sait ceci dit, elle son truc c'est les chats, elle ne veut rien d'autre). Après ça ne me vexe absolument pas, ça me déçoit un peu des fois, mais j'ai compris depuis bien longtemps qu'il ne fallait pas se fier à son avis en ce qui concerne l'éducation de mes bestioles.

Cavaliereseule

Expert
   

Trust : 458  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 603
2 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 27/03/2019 à 15h51

Je trouve que chacun doit respecter la passion des autres même si ça le saoul. C'est juste la base.
Après évidemment quand les gens n'y connaissent rien c'est parfois compliqué mais ça ne pose pas de problème tant que ce n'est pas dit méchamment.
Il y a une différence entre :
" Mais pourquoi elle s'arrête entre chaque exercice ? "
Et
" Elle est nul elle peut pas enchaîner ! "

Avec mon père c'est compliqué car il n'y connais vraiment rien et c'est le roi absolu de l'anthropomorphisme !
L'autre jour un cheval a fait tomber une personne car il a eu peur et a lancé une ruade dans l'agitation quand le cavalier était au sol. Bah mon père pensait que le cheval l'avait fait exprès pour blesser le cavalier en voulant lui ruer dessus.
Bref, la pédagogie est de mise.

Tartine88

Membre d'honneur
 

Trust : 1124  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1956
4 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 27/03/2019 à 16h16

Je suis aussi d'avis à dire qu'il faut d'abord respecter les passions des autres (oui oui, même si on trouve ça ringard ou inutile!)
Ensuite, il faut être reconnaissant des efforts que les gens autour de nous peuvent faire : Ils se moquent complètement de notre passion mais malgré tout, ils viennent nous voir pratiquer (ou ils nous accompagnent). Et bien rien que cela, je dis merci !

Une passion, c'est un rapport intime entre une personne et une activité. Autrement dit, si vous pratiquez une activité par passion, cela veut par définition dire que vous la pratiquez pour votre plaisir, pour vous détendre et de manière assez "solitaire" finalement. Attendre des autres qu'ils comprennent, qu'ils pratiquent aussi, qu'ils participent, qu'ils posent des questions... Désolée mais pour moi c'est trop demander !

Quelqu'un a parlé du cadre du couple où l'un va s'intéresser à la passion de l'autre par intérêt pour la personne. Déjà, je dis merci à cette personne et même si (je crois) on est nombreux(ses) dans ce cas là, ce n'est pas une obligation non plus

Bref, je crois que le rapport passion/entourage est propre à chacun. Moi qui aime les chevaux, le dessin, le yoga, le geocaching, je ne peux pas demander à monsieur d'aimer alors que de son côté c'est plutôt D8 bulldozer, pelleteuse, tracteurs, motos....

Elanym

Expert
   

Trust : 48  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 619
0 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 27/03/2019 à 16h24

Autant côté cheval j'ai un entourage assez cavalier .... et tu croise pas des chevaux à tous les coins de rue.

Mais l'éducation canine me passionne et des chiens t'en a partout ....
Je suis concrètement passée pour une folle l'autre jour en sortant à mon patron que les interactions entre ses deux chiens (Le vieux et le chiot arrivé la veille au soir) étaient de plus en plus cool .... alors que lui voyais juste deux chiens qui s'ignorent royalement.... mais la communication canine quand tu cherche pas à la voir ça saute pas aux yeux. (Et je parle même pas de mon fiasco de ce matin sur les jeux de réflexion.

Mais la plupart du temps je n'essaye pas .... trop déprimant vu que tout le monde ou presque a déjà eu un chien et "sait" faire (en te sortant des énormités de préférence )

Expar

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 173  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7234
5 j'aime    
parler cheval avec des non cavaliers
Posté le 27/03/2019 à 17h40

jowliie

Je comprends que les réactions/commentaires/remarques puissent blesser. Mais ne pas perdre de vue qu'il s'agit de personnes qui n'y connaissent rien et font un effort pour s'intéresser un minimum... dans ton cas.

Ca me rappelle ce que m'a raconté mon père une fois sur un de ses collègues qui avait voulu lui "montrer" son cheval. Comme il savait que ma passion, c'était le cheval, j'ai eu droit au compte-rendu.

Donc résumé de la rencontre d'un point de vue d' un non cavalier.
"Il a monté son cheval dans un manège, a fait plein de trucs dedans en tournant en rond, il trottait normalement, au ralenti, sur place, et il y aussi galopé bien sûr. Et fait des trucs avec le cheval en crabe. A la fin, je lui ai demandé pourquoi il ne partait pas plutôt en balade dehors avec son cheval".

J'imagine bien l'état d'esprit dudit collègue cavalier sur la dernière remarque.

Perso, lorsque des non cavaliers veulent venir voir mon cheval. C'est simplement présentation de la bête et s'ils ont le courage et l'envie de voir de très près, après consignes de sécurité minimum, je les encourage à le caresser en leur montrant comment faire, s'ils sont hésitant. S'il y a des vrais courageux, c'est distribution de morceaux de carottes et de pommes. Parfois, ça peut aller jusqu'à mener le cheval d'un point A à un point B. Mais je prévois juste 15-20 mn maxi sur place pour eux, comme ça, il en gardent un pas trop mauvais souvenir et pas le temps de s'ennuyer.
Page(s) : 1 2 3 4
parler cheval avec des non cavaliers
 Répondre au sujet