Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
604 vues - 16 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Angie2316

Initié
 

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 62
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 05/04/2019 à 12h42

Bonjour!

Actuellement en terminale ES je souhaite intégrer une formation en maréchalerie (capa de Genech). J'aimerai être un maréchal très consciencieux parce que je cherche toujours à effectuer un travail précis et de qualité.
Dans cette idée j'aimerai suite au capa completer avec des formations en podologie et maréchalerie orthopedique notamment avec le btm, afin d'avoir les connaissances de ces deux "écoles" et de repondre au mieux aux besoins des chevaux en fonction de leurs propriétaires.
Connaissez vous des formations région Nord Pas de Calais si possible?
Suggérez vous d'apprendre par la suite auprès de podologues directement, sachant que j'aimerai tout de même avoir un diplôme/titre/habilitation à l'issue de la formation (peut importe sa durée tant qu'elle est un minimum qualifiante)?

J'aimerai également beaucoup progresser en ethologie. Je suis passionnée par le comportement equin et m'interesse donc beaucoup aux "medecines" douces. J'entend par la le shiatsu/reiki/communication animale/soins energetiques etc. Mon vrai but serai de "combiner" deux pratiques (marechalerie plus travail sur le comportement via une autre discipline) afin d'être très polyvalent et associer plusieurs pratiques me fascinent dans le milieu équin. Savez vous si cela est possible de cumuler deux activités ainsi? Que faut il pour prétendre à des formations en ethologie, lesquelles connaissez vous?

Merci beaucoup à vous de m'aider dans mes recherches et n'hésitez pas à me laisser un roman à lire tout comme un petit commentaire! ;)

Édité par angie2316 le 05-04-2019 à 12h52

Anecdote

Expert
   

Trust : 107  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 961
4 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 05/04/2019 à 13h47

Il vaut mieux être excellant dans un domaine que moyen dans plusieurs domaines... !

La maréchalerie donne beaucoup de temps et de physique, je ne vois pas comment c’est possible de combiner. Surtout si tu souhaites opter pour la podologue + la maréchalerie. C’est déjà très diversifié et tu risques d’avoir pas de mal de clients de différents horizons. Entre tes temps de trajet, ton temps sur le terrain avec les clients et ta paperasse administrative, je pense qu’il est difficile de rajouter une seconde activité. Surtout que maréchal c’est très très physique. Tes journées seront déjà assez chargées !

Lem2

Initié
 

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 143
2 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 05/04/2019 à 21h22

Je plussoie pour le fait qu'il vaut mieux être bon dans une discipline que moyen partout !

D'un point de vu client, trop de polyvalence c'est méfiance, pas forcément à raison je suis bien d'accord mais c'est une réalité !

Par contre si tu es intéressée principalement par la maréchalerie, c'est très bien de vouloir te former à la podologie et autres compétences autour du pied (d'une manière générale membres-aplombs/locomotion), là tu réponds à une vraie demande et il y a du travail pour de bons maréchaux

Marie.me.92

Expert
   

Trust : 399  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 904
2 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 01h09

ben moi je suis pas d'accord. Je trouve que ce qui est proposé est une très bonne idée. Les podologues sont pour la plupart autoformés, sans aucun diplôme, aucune assurance. Etre d'abord MF rend légal l'éxercice de la podologie. Après, perso je trouve ça un peu contradictoire d'être podologue + de ferrer, souvent les podologues diplômés sont d'anciens MF, ou trouvent des fers alternatifs. Ou alors c'est pas simple souci de répondre à la clientèle.
Tout ça pour dire que, après une formation en podologie (je recommande l'école de Gwennael Cadet), difficile de se remettre à ferrer, pourtant il est MF :p

Liteulorce

Membre d'honneur
 

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1956
2 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 09h36

J'ai fait les deux . Y'a 20ans . Tu veut savoir combien m'expliquent ces métiers?
Ton niveau se feras de bonnes rencontres et d'une grande ouverture d'esprit.

Attention, le nombre de diplomés des deux disciplines est en constante progression; et celui des non diplômés exponentiel. Quand aux titres ça représente un vrai brouillard.

Angie2316

Initié
 

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 62
0 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 10h54

marie.me.92 Merci, je comprends le point de vue concernant l'ajout d'une autre discipline et j'en prends compte ;)
Personnellement je pense que les ferrures ne sont vraiment pas obligatoires pour tous les chevaux, tout (ou presque) peut se regler autrement.
Je souhaite néanmoins me spécialiser en forge ET podologie parce que malgré tout, beaucoup de proprio tiennent a garder une ferrure et ont leur convictions. Je veux donc être très competente dans les deux domaines pour produire un vrai travail avec ces deux approches qui pour moi sont complémentaires d'une certaine façon.

Angie2316

Initié
 

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 62
0 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 10h55

liteulorce Bonjour! Tu pourrai me donner plus d'infos? Tu as fait les deux, c'est à dire?
Merci!

Himaliae

Membre ELITE Argent
 

Trust : 123  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8386
3 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 11h25

Pour travailler légalement en France, il te faut le CAPA Maréchalerie.
Donc déjà passes ce diplôme, pour pouvoir t'installer légalement et te déclarer
Ensuite tu pourras suivre un podologue équin pendant X mois afin d'apprendre sa théorie (qui ne sera pas la même que celle enseignée au CAPA), pratiquer le parage, et réfléchir à combiner les deux pour le bien des chevaux
Et du coup, tu pourra confronter les deux écoles, les deux théories qu'on t'a apprises, et voir ce qui marche le mieux

Je ne sais pas si le BTM est vraiment plus orienté "technique de forge" ou si vraiment il ouvre sur des techniques de parage différente/juger l'amélioration de la locomotion.
Parce le fer le mieux tourné du monde sur un mauvais parage ne fera pas de miracles...

(je suis de ceux qui pensent que la ferrure, certes c'est pas le mieux, MAIS si elle est effectuée sur un vrai bon parage, on peut limiter les dégâts - j'ai tenté de faire un CAPA dans le même esprit que toi, pour pouvoir faire les deux, mais le destin en a décidé autrement ^^)

Un MF qui est très ouvert au pied-nu et est capable de BIEN faire les deux (parage "performant" et parage sous un fer), il en faut, c'est de plus en plus en plus demandé, et c'est une très bonne idée.
Cela permet de garder la même clientele mais de s'adapter au mieux. Et je suis certaine que certaines idées du pied-nu sont transposable en partie au parage avant ferrure (pour avoir moi même testé sur mon cheval par ex un ferrure sur un pied paré comme un pied nu, en gardant seulement les appuis talon/pince, enfin bref j'ai fait plein de tests).


Pour les autres idées (étho, shiatsu, etc), c'est pas forcément une mauvaise idée, je suis certaine que dans les prochaines années on verra plein d'approchées croisées/holistiques comme cela et ce sera très bine pour les chevaux, mais déjà fais toi un solide bagage "pieds et locomotion"

A la rigueur c'est plus intéressant un MF/podologue/shiatsu (on reste dans les soins) qu'un MF/podo/"travail éthologique" (on aborde le travail du cheval, et là c'est vraiment un autre domaine)

Attention tout de même: mon pote MF est juste désespéré de voir à quel point les MF sont "déconsidérés" quand ils donnent leurs avis sur la locomotion du cheval par rapport à ce qu'ils voient sur les pieds. Donc un truc à creuser serait de se former en locomotion, via les ostéo (par pour manipuler, hein, juste pour se faire l'oeil) et les vétos spécialisés, pour pouvoir faire un vrai travail d'amélioration de la locomotion (via le parage ou la ferrure). Mais pour cela, il faut vraiment beaucoup beaucoup creuser le sujet

Angie2316

Initié
 

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 62
0 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 11h44

himaliae Merci tu as parfaitement compris mon idée et point de vue et je cherche absolument à faire un capa, plus btm (vraiment axé sur la forge) parce que j'aimerai savoir réaliser des ferrures ortho pour les chevaux dont les proprio sont absoluement contre du pied nu (ce que je devrai respecter en tant que pro) tout en realisant avant la pose de fers un vrai diagnostique grâce à mes competences en parage/podologie.
Quant à la pluridisciplinarité je pense vraiment que c'est une bonne piste notamment comme tu le disais en shiatsu ou autre pour rester dans le soin. Le metier de maréchal ferrant étant très physique je compte m'orienter vers une seconde pratique douce pour ma santé physique (bit fitting/saddle fitting que je trouve absolument passionnant) et qui serai dans la même optique de soin et confort du cheval que la maréchalerie.
Ce serai également pour moi une "porte de sortie" au cas ou je ne suivrai pas physiquement après quelques années de marechalerie :) (eheh faut penser à tout! ????)
Le vrai soucis se joue niveau temps. En effet je me demande comment lancer son activité de marechal apres un capa et btm tout en cherchant à se former un minimum ailleurs (pas 2 ans d'etudes en plus donc car compliqué à gerer financierement)

Édité par angie2316 le 06-04-2019 à 11h47



Himaliae

Membre ELITE Argent
 

Trust : 123  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8386
3 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 13h49

angie2316 Alors là par contre je t'arrête de suite: pour moi ce n'est pas réaliste

Tout simplement parce que le MF a des RDV très réguliers à suivre. Un cheval, c'est ferrure toutes les 6/7 semaines. Parage toutes les 5 à 8 semaines selon la pousse et la stimulation du pied et l'entretien du proprio.
Le bitfitteur ou saddle fitter c'est ponctuel, mais plutôt le WE ou en fin de journée quand les gens sont dispos. Et toi, tu aura ferré/paré toute la semaine ou la journée
Et il faut se déplacer loin, car tes clients te voient une fois et après c'est bon. Tandis que le MF a une zone d'action assez restreinte (en tout cas si tu veux être rentable...)

Ton agenda va être ingérable, pour moi c'est incompatible avec le boulot de bit fitteur et saddle-fitteur, et surtout c'est bien trop de formations.
Un bon fitteur doit connaitre beaucoup de choses (bouche, actions des embouchures, fonctionnement du cheval, fonctionnement du cavalier, conception des selles, etc)
Et il apprend à chaque cas (tout comme le MF apprend de chaque cheval aussi)

Mais moins tu vois de cas, moins tu progressera dans ton activité.
Les fitteurs doivent aussi passer bcp de temps à rester en veille des nouveaux produits, conseiller les clients par mail ou téléphone, commander des choses. Ca prend énormément de temps! temps sur lequel tu n'es pas rémunérée, toi il faudra que tu aille ferrer/parrer pour gagner ta vie!

Le MF doit lui commencer sa journée tôt (surtout si clientèle de clubs), et quand tu as fini tu es physiquement fatigué, moi perso après une journée avec mon pote MF j'ai pas envie d'aller m'enquiller 3h debout à faire une séance de bit-fitting...

Dernière chose: Un bon MF, ca gagne correctement sa vie. Parce qu'ils sont rares. Et demandés. Donc pas le temps pour autre chose. Pour moi ca ne sert à rien de s'éparpiller.

Avoir pleins de cordes à son arc, c'est intellectuellement super, personnellement j'ai des bonnes bases dans un ses domaines maintenant et c'est passionnant. Mais jamais je ne pourrais m'imaginer vivre avec seulement ces bases. Les gens, il veulent des pro pointus dans leur domaine. Normal, quitte à payer qqn, il faut que ce qqn soit au-dessus du niveau d'un amateur éclairé. Et on ne peut pas être bon partout, parce quel faut beaucoup beaucoup de temps de formation puis de pratique pour devenir un vrai bon pro!

Angie2316

Initié
 

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 62
0 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 14h01

himaliae Merci pour ton commentaire, je comprends ce que tu veux dire et je me posai justement la question du timing. Comme tu le dis aujourd'hui les gens veulent des pro à la pointe et c'est justement mon objectif (d'ou la volonté du btm et de la formation en podologie).
Je pense également à ma future "reconversion" en fait, je suppose qu'a 60 ballets ou même 50 je n'aurai plus la même forme que maintenant même en entretenant le corps. Je cherche donc une future porte de sortie (pas logique avant même d'etre rentré dans le milieu me direz vous, mais à mon sens ca l'est).

Au vu des commentaire actuels et des autres avis que j'ai pu avoir par des pros je pense que le mieux à faire serai de passer mes galops (avec mon cheval) petit a petit en même temps que je travaillerai afin de me lancer dans le travail ethologique par la suite. Ce domaine me passionne également et je pourrai approfondir rien qu'avec la multiplicité de chevaux rencontré via le metier de MF et les stages possible d'effectuer auprès de pros (qui ne prendront pas autant de temps qu'une formation continue).
Si vous connaissez des personnes travaillant dans l'ethologie n'hesitez pas je me pose énormément de questions! Je préfère partir dans tous les sens maintenant pour être bien sûre avant de me lancer.
Merci à tous pour vos réponses, continuez à alimenter le post au possible :)

Himaliae

Membre ELITE Argent
 

Trust : 123  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8386
1 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 14h30

angie2316 La pareuse qui m'a tout appris à travaillé jusqu'a 60ans...
Le parage est beaucoup moins physique que la ferrure, et de toute façon le boulot de MF est certes physique, mais justement il faut aussi se garder du temps et de l'énergie pour faire du sport à côté (oui, c'est horrible à dire, mais rien ne vaut un peu de gainage ou de natation en plus... ou même monter... bref, qqch qui te fasse fonctionner autrement que pliée en deux sous le cheval à river ton fer)

De la même façon, le travail de MF peut tout à fait se pratiquer x années mais il faut être intelligent et gérer son "capital" dos.
Mon pote MF se limite à 6 ferrure jour (et pas 4 pieds), grand maximum. Parce que finir la journée en ayant mal au dos, et recommencer le lendemain, c'est aller au delà de ces capacités.
On peut faire plus de parages, parce que cela tire moins sur le dos (le pire, c'est vraiment les rivets...). Si le cheval est coopératif, on ne se fait pas mal (tu seras musclées pour, les cuisses, les abdos, les lombaires), mais quand le chevaux passent leur temps à essayer de retirer les pieds, là on se contracte et on se fait mal.

Bref, c'est un métier où il faut parfois refuser des clients... parce que tu ne peux pas faire 10 chevaux par jour tous les jours, parce qu'une fois que tu as ta clientèle qui remplit tes 7 semaines, ben tu es complète. Mieux vaut rester disponible pour tes clients habituels de tes 7 semaines (pour gérer déferrages, abcès, suivi locomoteur en clinique, etc) que de prendre des nouveaux clients et ne pas être dispo pour tes habituels, qui auront vite fait d'aller voir ailleurs si tu n'es pas dispo!

Et puis à 50 ou 60ans, le métier aura évolué avec les technologies... et puis il y a les apprentis à former, etc.

Un MF passionné et compétent, qui a une forte valeur ajoutée en locomotion, ça n'a pas de prix pour un proprio!

Édité par himaliae le 06-04-2019 à 14h33



Angie2316

Initié
 

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 62
0 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 14h35

himaliae c'est vrai, mon marechal (potentiel futur mentor) m'avait également expliqué que tout est surtout une question de gestion et de ne pas chercher la rentabilité absolue en effectuant trop d'un coup.

Merci de ton aide, j'aurai pensé ça plus complexe à partir d'un certain age dans la mesure ou la personne commence la maréchalerie jeune (19 ans). Comme quoi :)
Comme tu as pu le comprendre mon but est avant tout un travail de grande qualité pour permettre le plus de confort au cheval et par extension à son proprio.

Édité par angie2316 le 06-04-2019 à 14h37



Himaliae

Membre ELITE Argent
 

Trust : 123  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8386
1 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 14h37

angie2316 Exactement! il faut savoir se préserver sur la durée... quitte à refuser des chevaux insupportables par exemple!

Après, l'accident peut arriver, comme toujours avec un cheval. Mais en restant dans ces limites, en ne travaillant pas épuisée, on limite les risques de casse physique déjà

Angie2316

Initié
 

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 62
0 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 06/04/2019 à 14h39

himaliae Petite question que je me pose également, en retirant toutes les taxes etc, quel peut etre le salaire d'un MF qui propose un travail de très bonne qualité et assez qualifié (diplomé)?

Himaliae

Membre ELITE Argent
 

Trust : 123  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8386
1 j'aime    
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
Posté le 07/04/2019 à 10h37

angie2316 Franchement je n'en sais rien, il faudrait leur demander (et aussi leur demander la charge de travail qu'ils s'imposent)

Après de toute façon TOUS les MF sont diplômés. C'est pas gage de qualité pour autant.
De mauvais boulanger y'en aussi, même diplômés

Bref, imaginons une journée type avec 2 ferrures 4 pieds (allez, mettons 90€ pour moyenner entre ferrure simple qui sera moins chère mais ferrures orthopédiques qui seront plus chères), 2 ferrures deux pieds à 60€, 2 parages à 40€ l'un
Revenu net de la journée: 380€
18 jours par mois (oui parce que tu ne vas pas bosser tous les jours forcément, et tu as le droit à des vacances): 7000€ environ

Somme à laquelle il faut enlever les fers (que tu as acheté), les clous (pareil), les autres composants (plaques de cuir, silicone, etc etc), le gaz, tes outils qui s'abiment (surtout la râpe), ton essence, tes pneus, tes amortisseurs, etc (parce que bon, une voiture qui passe son temps à trimballer une enclume et des kilos de ferraille, elle fatigue vite aussi.
Et ensuite payer ton assurance pro, tes cotisations sociales (important pour la retraite!), etc etc
Parfois changer de voiture.

Bref, je suis incapable de savoir combien en net tu peux te verser en fonction de ton chiffre d'affaires. Mais y'a moyen d'en vivre correctement, même si on reste sur un travail physique et pas forcément "confortable" (bosser dans le froid, le chaud, sous la pluie, etc etc)
Page(s) : 1 2
Maréchal ferrant polyvalent? (ethologie/shiatsu/reiki...)
 Répondre au sujet