Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1415 vues - 27 réponses - 0 j'aime - 4 abonnés

Lauranne21

Novice

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 22/04/2019 à 21h20

Bonsoir à tous et à toutes,

Je suis actuellement en 1ère S et cela fait maintenant 10 ans que je pratique l'équitation.
Alors voilà, comme tout cavalier(e), je désire acquérir un jour mon propre cheval. Je n'allais pas très bien depuis quelques temps, mais je redeviens peu à peu sereine et monter à cheval m'a permis de tenir dans certains moments compliqués.

Pour mes parents, m'acheter un cheval a toujours été non, par peur de l'investissement financier et aussi du temps à y consacrer. Mais dernièrement voyant que cela m'apaisait énormément, ma maman avait évoqué la possibilité de l'achat d'un cheval si cela pouvait m'aider à me sentir mieux. Je lui avais alors dit que non car étant en 1ere S, je n'ai pas beaucoup de temps en dehors des cours, je commence à 8h et finis quelques fois à 18h, prendre un cheval me paraissait inconscient et pas judicieux car je travaille beaucoup et sort peu à part pour l'équitation.

Récemment, je suis tombée sur l'annonce d'une ponette à vendre et ça a été un réel coup de coeur, comme ceux auxquels on ne s'y attend pas. Depuis, beaucoup de questions me trottent dans la tête ...

Devrais-je tenter d'en parler à mes parents ? Aurais-je le temps l'année prochaine avec le bac, de m'occuper d'un cheval en plus des longues journées que j'aurais et du lourd travail qui m'attend ?

Vous comprenez que j'hésite énormément, je ne veux pas prendre un cheval et délaisser mes études ou l'inverse. Mais en même temps je me dis que l'on a qu'une vie et que c'est trop bête de passer à côté d'un tel bonheur même si ça demande du temps. De plus, je me sens prête à assumer un cheval et j'aimerais me poser avec une seule monture pour maintenant progresser à deux. Côté financier je pense que ça ne sera pas un problème même si on est à l'abris de rien ...

Donc voilà si une personne a vécu cette situation avec les études et l'achat d'un cheval, j'aimerais beaucoup avoir votre ressenti, votre organisation, etc

Merci d'avoir lu,
Bonne soirée

Elicendi

Membre d'honneur
   

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2910
4 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 23/04/2019 à 17h50


lauranne21 a écrit le 22/04/2019 à 21h20:
Bonsoir à tous et à toutes,

Je suis actuellement en 1ère S et cela fait maintenant 10 ans que je pratique l'équitation.
Alors voilà, comme tout cavalier(e), je désire acquérir un jour mon propre cheval. Je n'allais pas très bien depuis quelques temps, mais je redeviens peu à peu sereine et monter à cheval m'a permis de tenir dans certains moments compliqués.

Pour mes parents, m'acheter un cheval a toujours été non, par peur de l'investissement financier et aussi du temps à y consacrer. Mais dernièrement voyant que cela m'apaisait énormément, ma maman avait évoqué la possibilité de l'achat d'un cheval si cela pouvait m'aider à me sentir mieux. Je lui avais alors dit que non car étant en 1ere S, je n'ai pas beaucoup de temps en dehors des cours, je commence à 8h et finis quelques fois à 18h, prendre un cheval me paraissait inconscient et pas judicieux car je travaille beaucoup et sort peu à part pour l'équitation.

Récemment, je suis tombée sur l'annonce d'une ponette à vendre et ça a été un réel coup de coeur, comme ceux auxquels on ne s'y attend pas. Depuis, beaucoup de questions me trottent dans la tête ...

Devrais-je tenter d'en parler à mes parents ? Aurais-je le temps l'année prochaine avec le bac, de m'occuper d'un cheval en plus des longues journées que j'aurais et du lourd travail qui m'attend ?

Vous comprenez que j'hésite énormément, je ne veux pas prendre un cheval et délaisser mes études ou l'inverse. Mais en même temps je me dis que l'on a qu'une vie et que c'est trop bête de passer à côté d'un tel bonheur même si ça demande du temps. De plus, je me sens prête à assumer un cheval et j'aimerais me poser avec une seule monture pour maintenant progresser à deux. Côté financier je pense que ça ne sera pas un problème même si on est à l'abris de rien ...

Donc voilà si une personne a vécu cette situation avec les études et l'achat d'un cheval, j'aimerais beaucoup avoir votre ressenti, votre organisation, etc

Merci d'avoir lu,
Bonne soirée


Je pense que le temps, tu en auras encore moins quand tu travailleras donc reporter pour ça, ce n'est pas une raison.

Par contre l'argent, tu en auras davantage plus tard, et que tu seras indépendante: est-ce que là, objectivement, tes parents ont les moyens d'assumer un cheval + tes études?

Est-ce qu'ils ont les moyens de t'accorder 400€ d'argent de poche par mois? (et pense à tes frères et soeurs si tu en as...)

Si la réponse est non ... arrête direct.

Après, une annonce sur le bon coin, aussi sexy soit-elle, les chances que lorsque tu la voies en vrai tu aies le même coup de coeur sont infimes. Tu m'aurais dit mon cheval de coeur est à vendre, c'est urgent... pourquoi pas, mais là pour une bête annonce sur un site, c'est pas un coup de coeur c'est un fantasme.

Donc voit avec tes parents niveau finance ce qu'ils sont prêts à faire, tu verras bien. Mais d'un point de vue réaliste je doute que ce soit ce cheval là que tu achèterais s'ils donnent leur feu vert.

Iammyself

Membre d'honneur
   

Trust : 579  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2919
0 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 23/04/2019 à 17h58

Je pense que c’est une réflexion et une décision personnelles...

J’ai eu ma jument quand j’étais en seconde. Au lycée ça s’est Très bien passé parce qu’elle était en pension donc je pouvais me permettre de n’y aller que 3 fois par semaine, j’avais des facilités à l’ecole Donc pas besoin de beaucoup travailler, et j’avais un scooter donc j’étais autonome pour les déplacements.

Sans tout cela, ça aurait été beaucoup plus compliqué...

Mais par contre il faut aussi penser à l’après : finalement c’est pendant les études que j’en ai le plus profité.

Une fois que j’ai commencé à travailler je n’en pohvais plus me permettre financièrement de prendre autant de cours et faire autant de concours que quand c’etait Papa-maman qui payaient... et quand il a fallu l’operer De coliques, c’est à nouveau mes parents que j’ai Appelés à l’aide parce que n’avais pas un sou pour payer l’operation.

Lauranne21

Novice

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14
0 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 23/04/2019 à 18h05

elea2008 Bonjour,
Merci beaucoup pour votre retour très positif
Cela me fait tout drôle car ce qu'a traversé votre nièce ressemble en tout point à mon parcours actuel (sans la phase cheval bien sûre). Je vois donc que c'est possible donc merci beaucoup vous m'aidez énormément ! Bon courage pour votre et vous

Kaywest

Expert
   

Trust : 220  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 822
0 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 23/04/2019 à 18h08

coucou !!

Il y a du pour et du contre :)

Perso j'ai eu des chevaux dès l'âge de 11 ans (merci papa et maman !!) et commencé le CSO vers 12 ans, le CCE à 14 ans.
Donc adolescence à monter 4 fois par semaine mini + compétition (1x/ mois + lamotte tous les étés), j'ai continué le même rythme tout mon parcours supérieur, eu un Bac +5 (avec master en alternance). C'est une sacrée organisation !!
Il faut accepter de peu dormir, de se mettre au boulot à minuit, à louper THE soirée organisée par l'école parce que le lendemain c'est le championnat départemental, de monter quand il fait chaud, froid, quand ton cheval n'a pas envie de travailler (et toi non plus ^^)
bref, je ne regrette rien et ai réussi a cloisonner chaque activité. J'ai réussi a y glisser un job étudiant en plus... Je n'ai jamais redoublé et ai toujours réussi correctement mes études mais je n'ai pas fais de prépa ou de mat sup ou sciences po.... lol ... et je n'ai pas bougé de région, pas plus que je suis partie a l'étranger.

Le gros de mes amis sont dans le cheval, on a plusieurs chevaux et notre vie est organisée autour de nos cours et compétitions... yen a qui partent à madrid pour le week-end et toi tu vas voir l'inter du haras du Pin... normal ^^
Ca laisse peu de place pour autre chose, parfois tu seras exténuée, c'est une vie a 1000 à l'heure. pour ma part, je bosse et je monte toujours 4 fois par semaine et je fais des concours ...Mais je monte à 19h ou 20h après m'être cognée 3h de transports par jours ... faut une bonne résistance physique !
pour autant je ne changerais rien si je devais recommencer !!

A toi de voir si tu peux gérer et quels sont tes projets pro !

Lauranne21

Novice

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14
0 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 23/04/2019 à 18h08

ekv18 merci beaucoup cette réponse me fait du bien et m'aide à y voir un peu plus clair ... je vais bien y réfléchir mais tu as raison je ne suis pas du tout du genre à craquer sur des chevaux en photo ou en vrai mais j'ai senti ce petit truc qui me disait " c'est elle " et ça m'a fait tout drôle ... avoir un cheval n'est pas non plus mission impossible donc je vais y réfléchir mais merci beaucoup en tout cas pour ta positivité

Lauranne21

Novice

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 14
0 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 23/04/2019 à 18h45

kaywest oui tout à fait d'accord après je ne vise pas compétition de assez haut niveau comme tu sembles faire donc cela me prendrait moins de temps sans concours mais merci pour ta réponse c'est trop gentil

Elea2008

Expert
   

Trust : 214  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 512
0 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 23/04/2019 à 19h52

elicendi
je rejoins Vendusud, pratiquer, même uniquement le week end, est incompatible avec certaines filières très exigeantes. En archi, ma nièce réussit à conciler les deux (mais elle n'a fait venir sa jument que la deuxième année, une fois qu'elle a été un peu installée et organisée, y compris dans son boulot), c'est également possible en fac, en BTS, dans d'autres écoles, mais en prépa scientifique ou en PCEM1 par exemple, la quantité de travail demandée est telle que les gamins bossent non-stop même le week end s'ils veulent avoir toutes leurs chances pour les concours.
Ceci dit, ça ne dure que deux ans, le rythme se ralentit après. Et on peut toujours trouver une solution pour ces années là.
Tout est questions de moyens financiers d'abord (c'est quand même le nerf de la guerre avec les chevaux), d'objectifs et d'organisation.

Ventdusud

Membre VIP
   

Trust : 110  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5123
0 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 23/04/2019 à 21h27

elea2008 oui ça va lui faire drole à ma fille elle va passer de monter 5 fois par semaine chacun de ses chevaux + les concours et les stages à occasionnellement pour se détendre son cheval, sa jument part au poulinage .... mais pareil elle a eu son 1er poney à 8 ans et demi

Spiritdancer

Membre VIP

Trust : 883  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3531
1 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 23/04/2019 à 21h36

Tout dépend des études supérieures envisagées et de l'éloignement du domicile parental. Si j'en reviens à ma fille, propriétaire de 3 chevaux, qui est en HK à 500km de la maison : la jument de CSO a été confiée et est montée par une de mes anciennes élèves, la jument d'endurance est partie pouliner chez une copine à nous et sa première ponette, qu'elle a eu à ses 9 ans, coule une paisible retraite avec les autres vieux à la maison depuis déjà quelques années.
Même si elle était plus près de la maison, je ne suis pas sûre qu'elle monterait beaucoup. Une petite balade peut-être de temps en temps, mais pas plus.
Et clairement, je préfère qu'elle privilégie ses études. Elle aime ce qu'elle fait et ses chevaux l'attendent. Encore faut-il qu'en tant que parents, on puisse s'offrir ce "luxe", de garder leurs chevaux.

Ventdusud

Membre VIP
   

Trust : 110  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5123
1 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 23/04/2019 à 21h44

spiritdancer je suis 200% d'accord avec toi on a fait tout ce qu'on pouvait pour qu'elle en profite tant que c'atait conciliable (avc quand même une certaine discipline)

et je constate avec tristesse que beaucoup de gamines en As cadet et junior sont déjà déscolarisées !

Kaywest

Expert
   

Trust : 220  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 822
0 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 24/04/2019 à 09h49

voilà, je suis complètement d'accord :)

Une copine a fait des études pour être dentiste. Elle a mis le cheval de coté le temps de faire ses 2 ans de médecine (elle a vendu son cheval). Puis s'en ai racheté un quand elle s'était routinée et spécialisée.

bon maintenant,elle gagne très bien sa vie et organise son temps pour sortir son cheval et les concours.

En tout cas c'est loin d'être impossible de concilier étude et chevaux. Tout dépend du type d'études que tu fais, de ton tempérament, de ta résistance physique, de ton implication...
Clairement, même si j'ai bien réussi mes études, je n'ai jamais été major de promo...pas parce que je ne le pouvait pas mais parce que je manquais de temps pour réviser autant que mes amis !Je n'ai pas choisi non plus des études qui étaient très spécialisées et difficiles (médecine, science po, HEC, prépa, hypokagne par ex...) Mais moi, ça m'a permis de trouver un équilibre. L'équitation a toujours été un moteur qui valait les sacrifices que je faisais. Aujourd'hui encore, quand je pars 15 j en vacances, mon cheval me manque et j'ai hate de revenir à la maison !

La jeune fille a qui j'ai confiée ma jument est très impliquée dans ses études, elle va la voir quasi tous les jours car la structure est à quelques minutes à pieds de chez elle et elle monte le week-end en balade (la jument est en pré-retraite). Quand elle a des examens ou part en vacances c'est son père qui prend le relais et vient passer un peu de temps avec la jument. Bref, elle a du monde pour la relayer.

se lancer dans l’achat d'un cheval c'est aussi comprendre que meme avec le plus gentil loulou de la terre, ça ne serra pas rose tous les jours ! il peut ne jamais rien lui arriver et puis d'un coup, il aura fait le con au pré ou un faux mouvement au boxe et c'est la boiterie. Un jour, il a décidé de ne plus vouloir sauter ou partir seul en balade, il a trouvé une astuce pour ne pas bosser et te faire tourner en bourrique, il ne veut plus se laisser attraper au pré.... MAIS C'est aussi énormément de super moments (qui ont un prix ! )

Bref! avoir un cheval c'est une sacré aventure !! beaucoup attendent d'avoir une situation stable financièrement et d'être installés dans leur vie. D'autres, comme moi, ont la chance d'avoir le soutien de leurs parents/ conjoint (financier et moral ... bah oui..quand kiki ne va pas bien, c'est toi qui ne va pas bien non plus et heureusement qu'il y a papa/maman/ le chéri pour en discuter!).

Une de mes amies a achetée son cheval seule avec son crédit étudiant, a fait des études dans la finance, des CSO/ CCE (sauf la première année en finance où elle l'a confié à son copain, qui était moniteur d'équitation). Ses parent n'y connaissent que dalle et ne l'ont jamais aidé sur ce plan là. Mais c'est qqun d'extrêmement motivée, obstinée et ambitieuse.

Voilà ! il y a plein d'exemples et de contre-exemples de personne qui ont couplé ou non équitation et études! Il y a aussi toujours des solutions (confiage, DP, vente, mise au pair...) en cas de coup dur ou changement de projet.

Ardennesacheval

Membre VIP

Trust : 134  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3957
3 j'aime    
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
Posté le 24/04/2019 à 11h33

Moi je te dirai de foncer. Les coups de coeur ne sont pas fréquent (sauf si tu es un coeur artichaut bien sûr
moi je dirais, non, t'as juste vu un cheval qui te fait fantasmer sur photo...
Si tu ne l'achètes pas tu seras frustrée quelques heures/ jours voire semaines et ça passera.

Et si ça se trouve cette ponette sera débile à essayer et tu ne vas pas l'acheter au final ...même si tu vas la voir...

Ya plein de chevaux sur lesquels j'ai fantasmé et heureusement je ne les ai pas tous achetés...

Surtout que si tu l'achètes et que tu n'as pas de temps tu vas culpabiliser.

Si qqn d'autre (pension, DP) s'en occupe très bien c'est juste à mon sens de l'argent "bêtement" jeté par les fenêtres : je paye XXX€ de pension pour monter 1H/semaine" = autant prendre une carte en club...

Les études ça prend du temps et ça coûte de l'argent = un cheval aussi...

Si tu loupes ton année tu vas t'en vouloir de t'être laissée "distraire" par ton cheval (à tord ou à raison)

Si à terme tu trouves un travail, tu devras peut-être déménager... ça aussi ça coûte cher...

Si tu te réorientes ou fais des stages ou je ne sais quoi tu vas peut-être encore aller à l'étranger, voyager, faire des stages, tu ne seras pas près de ton cheval...

Apprendre un métier ça prend aussi plein de temps, mes deux 1ères années je faisais 60H/semaine j'étais tout le temps crevée... Après j'ai été plus efficace, sereine, posée dans mon poste définitif, ma nouvelle ville, nouvel appart et là sachant que j'allais pas encore changer d'endroit j'ai cherché une pension puis acheté un cheval...
Avec déjà suffisamment de stress d'être pour la 1ère fois propriétaire... Alors si en + j'avais dû gérer une pension qui s'occupe de tout + DP pour le sortir à ma place + déménagements pour moi et changements de pension pour lui..... j'avoue que ça m'aurait "bouffée" sans compter le coté financier.
Car qd on s'installe ya tout à acheter, le gros électroménager, les meubles...

( pour le temps libre entre études et travail : pdt mes études j'étais sans arrêt en cours ou en travail personnel... une fois rodée à mon boulot je suis entre 36 et 39/semaine donc un changement "positif" pour le temps-libre-cheval. )

La mère des chevaux n'est pas morte et dans quelques années quand tu seras "stabilisée" il y en aura encore plein à vendre, tu auras plus de maturité, tu pourras mieux te projeter dans ce que tu envisages pour l'avenir donc tu seras mieux à même de choisir un cheval qui conviendra à ta vie.
Page(s) : 1 2
Possibilité achat d'un cheval mais est-ce judicie
 Répondre au sujet