Nouvelle approche de ''l'équitation''

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
810 vues - 17 réponses - 2 j'aime - 3 abonnés

Lydo

Expert
   

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 499
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 17h37

Bonjour CA,

si je me tourne vers vous aujourd'hui c'est parce que je me pose beaucoup de questions... Je monte a cheval depuis toute petite, j'ai commencé en club (comme beaucoup d'entre vous j'imagine) mais je me suis tourné vers des DP lorsque j'ai commencé a grandir et a augmenter de niveau.
Je n'ai jamais souhaité faire de la compétition, car de base, ça ne m'intéressait pas du tout comme univers. Je suis donc passée par plusieurs DP loisirs complètement différentes les unes des autres. J'ai beaucoup évolué mais j'ai aussi vu des choses affreuses,oui parce que l'équitation est souvent connu pour être un monde remplis d'ordures. Ces choses là m'ont ouvert les yeux de nombreuses fois et ça reste assez traumatisant lorsqu'on est jeune...

Le problème c'est que voilà, maintenant je suis posée depuis plus d'un an avec une très gentille DP. Aucun problème, je m'entends très bien avec le propriétaire, quant au cheval en lui même, je ne pouvais rêver mieux. Il sort en compétition avec son proprio et c'est vraiment un très bon cheval. Dernièrement j'ai donc pensé a sortir en compétition, car j'avais peur de le ''gâcher''. Je ne sais pas trop comment expliquer ça mais je me disais que je me contentais juste de rester a la maison alors que ce cheval là était ''''''destiné'''''' a la compétition depuis poulain déjà.
Le problème étant que maintenant, je me rend compte que si je voulais sortir en compétition, améliorer mon niveau, c'était surtout parce que je voulais faire comme ''tout le monde''.

Je me suis trop souvent dis que pour être LA cavalière que l'on considère et qui est prise au sérieux, il fallait sortir en compétition, partir en amat tous les weekend et porter toutes sortes d'équipement qui coûtent la peau des fesses...
Hors, j'ai réalisé que je ne voulais pas de ça. Je me rend compte que je grandis et que j'ai une nouvelle approche des chevaux. Maintenant le saut ne m'apporte plus grand chose et les seules fois où je desire vraiment sauter c'est lorsque je me dis ''je veux atteindre un certain niveau''. C'est triste a dire mais je pense que c'est la réalité.
Maintenant, je me demande sans arrêt ce que le travail en carrière apporte en soit au cheval. Je me dis que lui n'a pas demandé a être là, et ça m'embete. Je réalise que je préfère en faite partir en balade, profiter de la nature plutôt que de sauter des montagnes.
Le dilemme que je me pose aujourd'hui est très compliqué dans ma tête et c'est pourquoi je m'en rapporte a vous.
J'ai peur de ''gâcher'' toutes ces années a vouloir progresser, a avoir mis tout mon coeur pour augmenter mon niveau. Et j'ai sans arrêt peur de régresser tout de même.
De plus, je suis très attachée a ma DP mais j'ai peur que le propriétaire prenne assez mal le fait que je ne bosse plus son cheval aussi régulièrement.
Je me dis egalement que je ne suis pas proprietaire (et ne peux pas l'etre), que par consequent je ne peux pas sortir en balade où je veux en emmenant le cheval en van. Les balades resteraient très limitées et j'ai peur de rapidement ''m'ennuyer''.

Je suis bien au courant que vous ne pouvez pas m'indiquer les choix a faire, et en réalité je viens surtout m'exprimer ici afin de savoir si quelqu'un est ou a été dans le même cas que moi...

Merci d'avance d'avoir porté de l'attention a mon gros pavé barbant ! ^^

Mundial

Expert
   

Trust : 288  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 462
2 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 17h54

Il faut faire en sorte que les chevaux aiment le travail en carrière. Pour cela, il faut des aides suffisamment fines et justes pour que le cheval les trouvent claires et qu'il considère la recherche de la justesse dans un exercice comme quelque chose de valorisant pour lui. Bref, qu'il y trouve son compte. Personnellement, je récompense beaucoup et j'essaie de trouver les pauses qui lui plaisent!

Lydo

Expert
   

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 499
0 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 18h15

mundial Oui je suis bien d'accord en tout cas. Je récompense énormément a chaque effort également et je fais en sorte qu'il y est beaucoup de pauses dans le travail.
Cependant, la DP en question n'a pas l'air de trop aimé le plat en général et cela l'agace assez facilement. Pour l'obstacle en revanche, il y prend beaucoup de plaisir mais dans ce cas là c'est moi qui n'y trouve plus mon compte, d'autant plus qu'on ne peut pas sauter tous les jours...

Biche23

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 39
1 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 19h17

C’est pas du tout un gâchis.
Laure Manaudou était « destinée » à nager vite pourtant elle a dis que pendant l’entraînement elle aurait aimé avoir un copain et faire du shopping :)
Sûrement que ton crack il est content de faire autre chose que du bac à sable de temps en temps.
Et si tu ballade où fait des brouting, tu fait des dénivelés et tu travail le mental donc la DP devrait être contente.
Si t’as un lien et que tu aime cet animal tu te fera jamais chier je pense..

Ls37

Membre d'honneur

Trust : 186  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1253
0 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 19h24

Pourquoi pas changer de DP tout simplement ? En prenant une DP plus orientée loisir et balade ce qui semble mieux te convenir.

Lydo

Expert
   

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 499
0 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 20h19

biche23
Effectivement, c'est ce que je disais mon ''crack'' n'aime pas tant que ça la carrière au final... Enfaite quand je pense a moins le travailler, c'est surtout vis a vis de lui.

Lydo

Expert
   

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 499
0 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 20h20

ls37
J'y pense beaucoup, mais j'ai une attache a ma DP actuelle qui m'empêche un petit peu de partir... Je m'entends aussi très bien avec le propriétaire donc ce n'est vraiment pas facile

Biche23

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 39
1 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 21h02

Désolée lydo j’ai pas dis « bac à sable » en réponse à ce que t’as dis c’était maladroit cette expression 🙃

Sonntag

Expert
   

Trust : 136  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 585
4 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 21h07

Demande au propriétaire de ta demi-pension (d'autant plus que tu t'entends bien avec) s'il accepterait que tu fasses plus de balade, d'extérieur, en établissant un "programme d'entraînement" pourquoi pas, où tu expliquerais les exercices que tu vas faire en extérieur, ce que ça va apporter au cheval physiquement et mentalement, et vois ce qu'il en pense.

Si ça se trouve, il serait d'accord pour un changement d'exercice au moins partiel, surtout si tu lui expliques que tu sens que son cheval "s'ennuie" sur le plat ... On ne peut pas savoir ce que vont répondre les gens avant de leur avoir demandé !
Pour ce qui est de s'ennuyer en balade sans pouvoir partir en van, attends déjà d'avoir épuisé tous les itinéraires et boucles possibles avant de dire ça Tu seras certainement surprise du nombre de possibilités et de nouveaux petits chemins à découvrir qui s'offrent à toi

Si la réponse est un non ferme, j'ai envie de dire, change de DP car tu n'y trouveras au final pas ton compte, malgré ton attachement au cheval ! Et moins tu seras motivée, moins tu motiveras ta monture, c'est donc un cercle vicieux...
Tu pourras trouver un cheval en DP loisir avec qui tu t'entends aussi bien, et en plus faire les disciplines qui t'intéressent !

Dernière remarque, faire des balades avec un cheval destiné à de la compétition n'est pas le "gâcher", un cheval s'en fout la plupart du temps de faire de grosses épreuves, tant qu'il a de l'attention, qu'on s'occupe de lui et qu'on le stimule, c'est l'essentiel !

Lydo

Expert
   

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 499
0 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 21h56

biche23
Pas de soucis, je me doutais que ça n'était pas méchant :)

Lydo

Expert
   

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 499
0 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 21h58

sonntag
Merci beaucoup, je vais tenter d'en parler au propriétaire :).
Pour l'instant je pense simplement faire une ''pause''. Je vais juste me poser et monter uniquement si j'en ai envie, on verra bien si cela me manque de toute manière.
Encore une fois merci !

Ardennesacheval

Membre VIP

Trust : 134  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3957
4 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 12/05/2019 à 11h14

mais j'ai aussi vu des choses affreuses,oui parce que l'équitation est souvent connu pour être un monde remplis d'ordures.
rassure-toi c'est pas que l'équitation, le monde entier est comme ça...
ya des parents incestueux, maltraitants,
des proprios de chiens qui leur font subir des horreurs aussi...
hélas on n'y peut pas grand-chose...

Je me suis trop souvent dis que pour être LA cavalière que l'on considère et qui est prise au sérieux, il fallait sortir en compétition, partir en amat tous les weekend et porter toutes sortes d'équipement qui coûtent la peau des fesses...
mais que t"importe l'avis des autres?
un parcours de saut "propre" et fluide, une reprise de dressage sereine, que ça soit chez toi ou sur un terrain de concours, est tout aussi réussi qu'il y ait 500 spectateurs ou juste les nuages du ciel.

quand à ton cheval, du moment que l'équipement est adapté et ne le gêne pas, il se fiche un peu que le tapis soit Décath*** ou Hermès !

Maintenant le saut ne m'apporte plus grand chose et les seules fois où je desire vraiment sauter c'est lorsque je me dis ''je veux atteindre un certain niveau''. C'est triste a dire mais je pense que c'est la réalité.
en quoi est-ce triste d'avoir des objectifs ?
Sauter c'est établir un programme pensé, progressif, qui va amener ton cheval de la base sur le plat, à X hauteur ou X combinaison ou X enchaînement à la fin de son entraînement .
Avoir des objectifs et planifier pour les mettre en oeuvre n'a rien de mal, tant que c'est fait dans le respect du cheval. Que ça soit des figures de dressage, des km d'endurance ou n'importe quoi d'autre.

Maintenant, je me demande sans arrêt ce que le travail en carrière apporte en soit au cheval. Je me dis que lui n'a pas demandé a être là, et ça m'embete.
certes mais le cheval n'a pas demandé à être enfermé (même dans un pré de 10 ha il ne choisit pas ses congénères, son mode de vie,, il a été castré sans son consentement,...)
ni à être débourré, ni à être monté.
A TOI cavalière de lui faire apprécier tous ces moments qu'il passe à tes côtés ! Sachant que si tu veux monter, tu dois le garder suffisamment en muscle, souplesse, endurance pour qu'il le fasse avec aisance et sans dommage pour son corps et son mental.
Et pour cela le travail en carrière est primordial.

Je réalise que je préfère en faite partir en balade, profiter de la nature plutôt que de sauter des montagnes.
mais qu'est-ce qui t'en empêche ? ce n'est pas du tout incompatible. Plus un cheval pratique de disciplines, plus il devient polyvalent, intelligent, fait travailler son corps différemment, plus il acquiert force et aisance.

J'ai peur de ''gâcher'' toutes ces années a vouloir progresser, a avoir mis tout mon coeur pour augmenter mon niveau. Et j'ai sans arrêt peur de régresser tout de même.
c'est pas l'extérieur qui va gâcher tes capacités. Même si on "perd" vite de la précision et de la rectitude quand on ne travaille plus régulièrement une discipline. Mais tu vas avoir une nouvelle approche, une nouvelle discipline (ou même plusieurs, entre le TREC, l'endurance, la balade, la rando, ya de quoi faire,) acquérir d'autres techniques, d'autres gestes.

De plus, je suis très attachée a ma DP mais j'ai peur que le propriétaire prenne assez mal le fait que je ne bosse plus son cheval aussi régulièrement.
justement ça n'empêche pas de faire les 2 ! un trotting est complémentaire d'un parcours d'obstacle tt comme une reprise de dressage apporte cadence, maîtrise et assouplissements favorables à un galop fluide pdt des km en endurance...

par consequent je ne peux pas sortir en balade où je veux en emmenant le cheval en van. Les balades resteraient très limitées et j'ai peur de rapidement ''m'ennuyer''.
du coup tu n'as même pas essayé ?
Tu ne fais que du travail en carrière alors ? je trouve ça super bizarre de se cantoner à une seule activité à cheval...
moi j'aime autant monter, atteler, faire des longues-rênes, du TAP, de l'extérieur, du travail sur le plat et je déplore de ne pas avoir d'installations correctes l'obstacle (même si je suis au niveau "cavaletti" est super motivant, de temps en temps de la longe, une promenade tranquille d'1h au pas pour se relaxer ou 20 km par monts et par vaux !

Et oui si ton cheval ne fait que plat, obstacle, normal qu'il s'ennuie, c'est comme faire français, math, jamais de sciences, de langues, de techno, de lecture, c'est pas suffisamment varié !

Sonntag a raison et je rajouterais que tous les chevaux de compétition à) haut niveau font de l'extérieur, partent en trotting, galoping, ou balade au pas relaxante le lendemain d 'une grosse épreuve...

Corleone

Membre VIP
  

Trust : 373  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4591
1 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 12/05/2019 à 11h41


lydo a écrit le 11/05/2019 à 17h37:

De plus, je suis très attachée a ma DP mais j'ai peur que le propriétaire prenne assez mal le fait que je ne bosse plus son cheval aussi régulièrement.

Ceci m'intrigue.

Si le proprio sort en concours, c'est qu'il travaille un minimum avec son cheval. S'il compte sur toi pour que son cheval travaille, ça n'est pas sain: tu es là pour suppléer, pas pour travailler à la place du proprio... S'il compte sur toi pour bosser si cheval, au point qu'il ne soit pas prêt pour un concours si tu ne fais "rien", c'est à lui de te payer, et pas à toi de payer une DP...


Imagine-toi préparant d'importants concours dans ta scolarité : bosserai-tu du matin au soir, tous les jours, sans un seul instant de répit ? Et même dans ton travail, n'as-tu pas de week-end ?
Le cheval, c'est pareil : il a besoin de pauses, de temps de détente, d'aller simplement brouter dehors au soleil, de marcher en main, de faire juste une balade au pas...
Je vois les bienfaits de ces pauses sur le moral de ma DP ! Quand j'étais à pieds, il était beaucoup moins ronchon de me voir, car il savait qu'on allait marcher et brouter.

D'ailleurs, le pas est une super allure de travail, et tu peux continuer à muscler et travailler le cheval en extérieur...


Pour moi, c'est ennuyeux de se dire "Si je fais plus de balades et moins de saut, le proprio ne sera pas content car son cheval travaillera moins."
Soit ce proprio est un mauvais cavalier qui pense performance avant le cheval.
Soit c'est toi qui n'a pas encore passé le cap et n'a pas encore eu le déclic, pour réaliser que si: c'est vital pour le cheval de faire autre chose.

Si c'est le cas n°1: change de DP.
Si c'est le cas n°2 : lance toi et tu verras bien. :)


Édit: j'ignore combien de fois tu montes ce cheval par semaine.
Pour mon expérience : lorsque je n'ai pas pu monter pour raisons de santé, le cheval était travaillé par son proprio, et ça n'a pas du tout eu d'impact sur son évolution. On arrangeait le planning des sorties.

Édité par corleone le 12-05-2019 à 11h44



Lydo

Expert
   

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 499
0 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 12/05/2019 à 12h12

ardennesacheval
Ah non, je suis très loin de ne faire que du travail en carrière. Je pense m'être mal exprimée, je suis désolée. Jusque là, j'essayais de varier un maximum mes seances pour intéresser le cheval, ça a toujours été mon optique principale.
Pour ce que j'ai dis quant au fait de mes objectifs, je voulais dire par là que je n'aimais plus tant que ça l'obstacle et que j'en avais limite peur. Je ne ressens pas de plaisir a aller sur un obstacle et lorsque je me force a faire une séance c'est simplement pour ''augmenter de niveau'' pas pour mon propre plaisir.

J'ai toujours pensé au cheval avant moi et c'est clair que je n'arreterais pas la carriere complètement pour autant. C'est tout simplement que j'ai l'impression de changer de perception, de voir l'équitation sous un autre angle.

Lydo

Expert
   

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 499
0 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 12/05/2019 à 12h15

corleone
Le propriétaire est enfaite très compétition et j'ai bien souvent eu l'impression qu'il passait cela avant son cheval. Après, bien sur, je ne suis pas là a chaque séance qu'il fait avec, c'est sur.
Je me suis mal exprimée quand j'ai dis que je pensais ''gâcher'' le cheval, je ne voulais pas dire ça. Bien sur qu'un cheval qui passe sa vie a tourner dans une carrière ce n'est pas normal. Bien sur qu'ils ont besoin de sortir, de varier les séances etc... Je suis complètement d'accord.
Et d'ailleurs, même quand je le travaillais plus, il sortait tout de même beaucoup en extérieur, que ce soit a pieds ou monté. Mais il était hors de question qu'il ne fasse que de la carrière.

Ardennesacheval

Membre VIP

Trust : 134  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3957
1 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 12/05/2019 à 13h37

Pour ce que j'ai dis quant au fait de mes objectifs, je voulais dire par là que je n'aimais plus tant que ça l'obstacle et que j'en avais limite peur. Je ne ressens pas de plaisir a aller sur un obstacle et lorsque je me force a faire une séance c'est simplement pour ''augmenter de niveau'' pas pour mon propre plaisir.
qu'es-ce qui te gêne dans l'obstacle en fait ?
tu en as trop fait et tu t'es lassée ?
ou bien le proprio veut "toujours lus, plus haut, plus loin, plus fort" ?
ou bien tu fais un planning de X séances par mois dont tant de séances de plat, tant de séances de dress" et cette rigidité te lasse ?
j'ai du mal à saisir.

sinon le "augmenter le niveau" ne pourrais-tu pas rendre les séances plus ludiques et techniques en restant sur de petites hauteurs mais alternant plat/ obstacles isolés genre reprise de dressage facile avec quelques obstacles simples dans les diagonales ou longues lignes.
Ou bien un parcours axé sur les changements de direction/ de pied mais tout en cavaletti (là encore plus de travail "directionnel" que de travail "sautant")
du dressage mais avec des accessoires : barres au sol, couloirs, plots...

(dsl tu fais peut-être déjà cela)

Si c'est le proprio qui te demander ces séances "augmenter le niveau" qui de déplaisent il va falloir tôt ou tard envisager de changer de DP. Tu ne peux pas payer pour faire un truc qui va finir par t'écoeurer.

Si tu fais déjà de l'extérieur avec le cheval pourquoi ne pas augmenter les séances ou leur durée ?

Il va falloir que tu en parles au propriétaire...

changer de perception ça arrive !
jeune adulte j'adorais le "sport" équestre, je montais dans un club urbain avec de grands chevaux de sang, ultra-réactifs (ce qui me tétanisait lors des séances d'obstacle où j'étais nulle) mais en dressage quelles sensations ! Chevaux vivant en box et nerveux (rien que monter en carrière c'était "sport" (dans le mauvais sens du terme)

au bout d'un moment j'ai eu plus envie de me relaxer, de me détendre, j'ai changé de club : petit club sympa, chevaux calmes et faciles, évidemment c'était plus le même niveau en dressage mais par contre j'ai progressé en obstacle car j'étais plus assise sur 10 mille volts en ébullition...

ensuite je voulais mon propre cheval de balade donc direction CTE/ ferme équestre où j'ai commencé les longues sorties, grandes balades en forêt, et plus "2h aux 3 allures sur un large chemin balisé" ça a encore été autre chose.

Il n'y a rien de mal à changer d'envies, de discipline, par contre faut s'adresser au bon endroit pour en profiter. Donc si tu ne t'épanouis plus avec cette discipline, faut que le proprio accepte que son cheval varie aussi les plaisirs, sinon il te faudra envisager de changer de DP.
Page(s) : 1 2
Nouvelle approche de ''l'équitation''
 Répondre au sujet