Nouvelle approche de ''l'équitation''

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
811 vues - 17 réponses - 2 j'aime - 3 abonnés

Lydo

Expert
   

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 500
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 11/05/2019 à 17h37

Bonjour CA,

si je me tourne vers vous aujourd'hui c'est parce que je me pose beaucoup de questions... Je monte a cheval depuis toute petite, j'ai commencé en club (comme beaucoup d'entre vous j'imagine) mais je me suis tourné vers des DP lorsque j'ai commencé a grandir et a augmenter de niveau.
Je n'ai jamais souhaité faire de la compétition, car de base, ça ne m'intéressait pas du tout comme univers. Je suis donc passée par plusieurs DP loisirs complètement différentes les unes des autres. J'ai beaucoup évolué mais j'ai aussi vu des choses affreuses,oui parce que l'équitation est souvent connu pour être un monde remplis d'ordures. Ces choses là m'ont ouvert les yeux de nombreuses fois et ça reste assez traumatisant lorsqu'on est jeune...

Le problème c'est que voilà, maintenant je suis posée depuis plus d'un an avec une très gentille DP. Aucun problème, je m'entends très bien avec le propriétaire, quant au cheval en lui même, je ne pouvais rêver mieux. Il sort en compétition avec son proprio et c'est vraiment un très bon cheval. Dernièrement j'ai donc pensé a sortir en compétition, car j'avais peur de le ''gâcher''. Je ne sais pas trop comment expliquer ça mais je me disais que je me contentais juste de rester a la maison alors que ce cheval là était ''''''destiné'''''' a la compétition depuis poulain déjà.
Le problème étant que maintenant, je me rend compte que si je voulais sortir en compétition, améliorer mon niveau, c'était surtout parce que je voulais faire comme ''tout le monde''.

Je me suis trop souvent dis que pour être LA cavalière que l'on considère et qui est prise au sérieux, il fallait sortir en compétition, partir en amat tous les weekend et porter toutes sortes d'équipement qui coûtent la peau des fesses...
Hors, j'ai réalisé que je ne voulais pas de ça. Je me rend compte que je grandis et que j'ai une nouvelle approche des chevaux. Maintenant le saut ne m'apporte plus grand chose et les seules fois où je desire vraiment sauter c'est lorsque je me dis ''je veux atteindre un certain niveau''. C'est triste a dire mais je pense que c'est la réalité.
Maintenant, je me demande sans arrêt ce que le travail en carrière apporte en soit au cheval. Je me dis que lui n'a pas demandé a être là, et ça m'embete. Je réalise que je préfère en faite partir en balade, profiter de la nature plutôt que de sauter des montagnes.
Le dilemme que je me pose aujourd'hui est très compliqué dans ma tête et c'est pourquoi je m'en rapporte a vous.
J'ai peur de ''gâcher'' toutes ces années a vouloir progresser, a avoir mis tout mon coeur pour augmenter mon niveau. Et j'ai sans arrêt peur de régresser tout de même.
De plus, je suis très attachée a ma DP mais j'ai peur que le propriétaire prenne assez mal le fait que je ne bosse plus son cheval aussi régulièrement.
Je me dis egalement que je ne suis pas proprietaire (et ne peux pas l'etre), que par consequent je ne peux pas sortir en balade où je veux en emmenant le cheval en van. Les balades resteraient très limitées et j'ai peur de rapidement ''m'ennuyer''.

Je suis bien au courant que vous ne pouvez pas m'indiquer les choix a faire, et en réalité je viens surtout m'exprimer ici afin de savoir si quelqu'un est ou a été dans le même cas que moi...

Merci d'avance d'avoir porté de l'attention a mon gros pavé barbant ! ^^

Lydo

Expert
   

Trust : 264  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 500
2 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 12/05/2019 à 13h59

ardennesacheval

Pour ce qui est de mon niveau c'est complètement personnel, le propriétaire n'a rien a voir avec ça, il est heureux du temps que je saute un minimum avec.

Je n'ai jamais trop aimé ça, je pense qu'en grandissant on appréhende un peu plus les chutes et le fait de se faire mal. Plus jeune j'aimais beaucoup ça car je ne me souciais pas de cela. Mais maintenant, même en retournant a des exercices très simple et en baissant les barres a 50cm, il n'y a plus grand plaisir. Pourtant, je ne me suis jamais rien cassé et tout s'est toujours très bien passé, j'imagine que c'est tout simplement le fait que je n'aime pas ça autant que je le pensais...

Aujourd'hui je vais me contenter de le marcher a pieds et de le brosser, on verra bien d'ici les prochains jours si j'ai envie de remonter, de ressauter :) Honnêtement ca m'a fait du bien d'en parler ici et ça m'a fait realiser certaines choses. Merci beaucoup !

Corleone

Membre VIP
  

Trust : 373  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4592
1 j'aime    
Nouvelle approche de ''l'équitation''
Posté le 12/05/2019 à 20h21

Tant mieux si les différentes réponses t'aident à y voir clair.

Parle-en déjà au proprio, explique-lui que le saut te plaît de moins en moins, que ça n'est pas à cause du cheval, mais que tu es moins à l'aise, et que tu préfères lever le pied avant d'être bloquée.

Et puis commence déjà par des sorties en extérieur, quitte à faire le tour des coins de promenade...va fait aussi beaucoup de bien au moral !
Page(s) : 1 2
Nouvelle approche de ''l'équitation''
 Répondre au sujet