Angoisses terribles à cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
962 vues - 19 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Owliepilou

Novice

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19
Angoisses terribles à cheval
Posté le 11/07/2019 à 16h43

Bonjour à tous,

Avant de commencer le sujet, je tenais à dire que j'étais une personne très très angoissée de nature. Cela me pourrit la vie, je vois quelqu'un mais malheureusement ça ne change pas grand chose.

J'ai fais du cheval pendant 6 ans. À cette époque tout allait assez bien, mais j'ai fais une mauvaise chute (rien de cassé heureusement) qui m'a fait arrêter le cheval petit à petit. Je n'ai plus voulu sauter, puis plus galoper, puis plus trotter,... Et j'ai fini par ne plus y aller, pendant environ 5 ans.

Il y a un an, j'ai décidé de reprendre le cheval. Changement de club, au début tout va bien, on me donne les pépères du club qui sont doux comme des agneaux. Puis vu que je retrouve vite les commandes, on me donne des chevaux un peu moins plan-plan, et là encore tout va bien, aucune angoisse, enfin !!

Mais je fais une première chute, pas violente, en gros le cheval a eu peur de quelque chose et moi j'ai fais pouf, par terre les fesses dans le sable ! À partir de là, il a fallu plusieurs semaines avant que je prenne sur moi et que j'arrête d'être complètement crispée à cheval...

Quelques temps après, nous sommes partis en balade et ça a été une catastrophe, j'ai subi cette heure. Au début tout s'annonçait bien, j'étais plutôt calme et on m'a donné un cheval réputé pour être calme aussi. Pendant la balade nous étions avec un jeune cheval assez agité, je ne sais pas si ça a influencé, mais au final celui que je montais ne tenait pas en place: impossible de s'arrêter, il piétinait, reculait ou faisait demi-tour. Il a fait un écart devant les poubelles, les vaches, l'arrêt de bus,... Et surtout, il partait au galop plein cul sans que je m'y attendais. J'imagine que c'est fréquent, que les chevaux partent au galop comme ça dans les chemins où ils ont l'habitude de galoper, mais j'étais totalement passagère je ne dirigeais plus rien. Et quand j'ai demandé aux autres de s'arrêter car je ne pouvais plus tenir, ils ne l'ont pas fait car ils voulaient continuer.

J'aime énormément les chevaux, j'apprécie le travail sur le plat ou les petites balades sympatoches. Mais dès que le cheval a un peu de sang, que les hauteurs des barres montent, que la vitesse augmente, là c'est la catastrophe. Une vraie froussarde! Je finis souvent en pleur, totalement angoissée.

Je me demandais si quelqu'un a vécu la même chose à cheval et qui a réussi à passer au dessus de cela, si vous avez des conseils ou bien des idées pour m'aider.

Merci à vous et bonne journée

Lapsuscalami

Membre d'honneur
 

Trust : 108  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1701
8 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 11/07/2019 à 16h53

Alors, je ne suis pas angoissée à cheval, mais je tique sur la balade que tu as faite.
Il n'est absolument pas normal qu'un cheval dit "calme" embarque au galop quand il le décide. Et si on le fait galoper toujours aux mêmes endroits, c'est qu'il est mal éduqué ! On t'a donc laissé complètement à l'abandon avec ce cheval, et ce n'est pas normal.
Qu'en prime on ne prenne pas le temps de t'aider à faire redescendre la pression, ce n'est pas sain non plus. Ni pour toi ni pour le cheval d'ailleurs.

Je ne peux pas t'aider pour tes angoisses récurrentes, mais je tiens simplement à te dire que dans cette situation, tout le monde aurait pu angoisser, ce n'est absolument pas de ta faute, et ce n'est pas une faiblesse. Des balades comme ça, personne n'en veut !

Noka

Apprenti
  

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 294
1 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 11/07/2019 à 17h01

owliepilou

Alors, pour le coup, je suis tout l'inverse de toi....moi l'anxiété, connais pas XD Et c'est limtie plus fort que moi, je n'arrive pas à me stresser à moins d'être en danger de mort x)

Sauf une fois. En saut d'obstacle, je me suis faite très peur avec un cheval, mais c'était l'accumulation de beaucoup de choses depuis des années...Aujourdhui il m'arrive de sauter avec mes chevaux ou le cheval d'une amie j'ai pas peur. Ce qui me faisais surtout peur, c'est un cheval qui refuse.. Les refus c'est ma plus grosse peur à cheval...

Je ne sais pas trop si ça peut être un conseil, mais mon SF (Majik) est assez trouillou. Un rocher : demi-tour, une branche au sol : fuite au galop (on sais jamais hein, ptet que ça mange ces trucs la x))
Et j'ai remarqué, plus je le lâche moins il stresse.

Ce que je veux dire, c'est qu'au début, je ne le connaissais pas trop, donc j'étais assez méfiante, rêne au contact, toujours en alerte. Et cercle vicieux, ça mettais mon cheval en alerte. Et je finissais par descendre pour le rassurer.

Aujourd'hui, je pars rêne longues au trois allures, lui est toujour aussi trouillou, il lui arrive encore de faire des écarts ou des demi-tour, mais il est beaucoup moins tendu que lorsque je suis en alerte. En fait je fais le chamallow dessus et du coup lui dne s'inquiète pas.

Après je ne sais pas trop si c'est comparable car j'éduque mes chevaux à la voix (habitude avec un cheval d'attelage restée haha) donc quand on galope, ça arrive qu'il m'embarque (enfin il galope en mode course au lieu d'un petit galop tranquillou) ben suffit que je fasse "oooh la" et il repasse a trot...

Le problème ici c'est que ce ne sont pas tes chevaux donc tu ne peux pas les habituer à quelque chose...Par contre vraiment pas sympa les autres cavalières de ne pas prendre en compte tes peurs...Essaie de partir à deux, max trois, avec une personne calme, et pourquoi pas d'autre angoissée ? Au moins tu seras sûre qu'elles ne voudront pas partir à toute berzingue...Demande à ne te promener qu'avec des chevaux calme, pas de jeunes, pas de foufou, un truc tranquille quoi...

Après voilà je le redis j'avoue ne pas trop comprendre, puisque je rigole tout le temps x), je tombe, je rigole, un coup de coup, je rigole, saut de mouton, je rigole (je me souviens même une fois je montais une ponette qui est partie en bond de cabri, je suis tomber parce que j'avais plus de force à force de rire x))

Donc je ne sais pas, parles en avec une monitrice ? Prend des cours particulier ? Tu pourras faire quelque chose qui te correspond !

Klavel

Membre ELITE Or
  

Trust : 115  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 22665
3 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 11/07/2019 à 17h38

Déjà, je dirais qu'on n'est pas obligé d'aimer les chevaux pétés de sang et les obstacle à minimum 130 pour aimer monter.
Si l'équitation «de sport» n'est pas ton truc, rien ne t'oblige à en faire.
Si c'est ton truc par contre... J'ai été dans le même cas il y a quelques années. Terrifiée dès que j'étais proche d'un cheval, après dix ans à avoir touché à tout, à plein de chevaux, plein de disciplines... impossible de me débarrasser de cette peur.
La solution pour moi a été d'achever ma peur et une dizaine d'année d'équitation sur un cours «parfait». Un cours particulier, sur le plat, avec un bon prof calme et un cheval calme. Ça m'a aidé à reprendre confiance.
A partir de là, pour d'autres raisons, y compris financière, j'ai décidé de faire une pause dans ma vie équestre. Ça a duré presque cinq ans. Je savais que j'y reviendrai tôt ou tard mais là, ce n'était pas d'actualité. J'en ai profité pour lire, rencontrer des cavaliers intéressants, faire de l'équithérapie, d'abord en tant qu'observatrice... Puis en tant que patiente. Ce dernier point a définitivement guéri ma peur des chevaux. Je ne remonte que depuis cette année, et par le plus pur des hasards chez une prorio. J'étais pas vraiment à l'aise au début mais c'est revenu doucement .
Et, pour être parfaitement honnête, je ne suis plus du tout attiré par le cross et les grosses barres. Je ne fais plus que de la randonnée, du plat et du dressage. Je sens que parfois, l'envie de sauter à nouveau me titille... Je pense que j'y reviendrai aussi, quand l'envie s'en fera vraiment sentir.
Mais le niveau que j'atteindrai sur les barres ne m'intéresse plus.

Je suis passée de cavalière tête brûlée et touche à tout à cavalière très zen. J'ai appris à me contenter de peu... De très peu: j'ai remplacé la joie des sans-fautes au bonheur de voir le soleil frapper un pic dans la brume. Et peut-être que dans 10 ans, je reviendrai à l'obstacle et passerai du 130. Va savoir! L'important, c'est juste maintenant. Maintenant, ma vie cavalière me convient. J'ai pas besoin de plus.

Pour moi, la question principale est: «es-tu angoissée tout le temps ou seulement à cheval?». Car si c'est tout le temps, je pense qu'un bon suivi peut considérablement t'aider. Une thérapie qui fonctionne pas mal sur les anxieux c'est la TCC: thérapie cognitive et comportementale. Tu peux aussi te tourner vers la sophrologie pour apprendre à gérer son stress. Ce sont des outils qui peuvent être très utiles. Si tu ne te sens pas bien avec ton thérapeute actuel... CHANGE! Rien ne t'oblige à rester avec quelqu'un avec qui ça n'avance plus.
Parole de bipolaire avec comorbidité anxieuse sévère. Tu n'es pas toute seule!

Édité par klavel le 11-07-2019 à 19h40



Rossi

Initié
 

Trust : 22  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 189
1 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 11/07/2019 à 18h52

Moi non plus, je ne suis plus kamikaze.
Maintenant, il me faut un cheval calme pour aller à mon rythme. J'ai 60 ans et je n'ai pas envie de me casser davantage !

Bon, j'ai un pur sang qui monte vite dans les tours. J'ai appris à rester zen.
Parfois en balade, je sentais que sur le chemin du retour, il m'aurait bien pris la main. Et quand il me fait ça, je l'encadre dans les jambes et je relâche encore plus la tension dans les mains. Surtout que j'aime les balades rênes longues. (avec lui, je me méfie ; je n'ai pas les rênes longues mais justes détendues pour pouvoir reprendre si besoin). Pour le moment, il me fait confiance en extérieur. Je suis seule et j'y vais à mon rythme et je ne suis pas une cavalière d'extérieur.

Non, tu n'es pas seule à avoir peur mais beaucoup de personnes ne veulent pas dire qu'elles ont peur.
Parfois, elles n'ont pas peur avec Untel mais un autre oui...
A chacun ses peurs...

Aie confiance en toi, fais des petites choses et de plus en plus.
Quand j'avais rencontré des problèmes avec mon autre cheval peureux en extérieur. J'en avais parlé à mon prof qui me l'avait pris (comme un cours en extérieur) et avait réglé le problème et après je pouvais sortir de façon plus sereine et continuer le travail.

N'hésite pas à te faire aider si besoin

Helenek

Initié
 

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 130
3 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 11/07/2019 à 19h08

Vu comment s'est passé la balade, une personne qui n'aurait pas eu peur aurait été inconsciente. Je trouve que beaucoup de club ne sont pas sérieux pour la sécurité, surtout en extérieur. Chez nous, tout le monde ralentit si quelqu'un a peur ou rencontre des problèmes, on se dit que si un jour c'est notre tour, on sera bien contentes que les autres soient patients. Et nos chevaux sont éduqués avant d'aller dehors.

Daxou

Initié
 

Trust : 40  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 65
0 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 11/07/2019 à 19h22

Coucou, Moi j'ai (re)commencée l'équitation de depuis mars (j'avais une dizaine d'heure a mon actif xP)

les 2 1er cours en carrière nickel, le 3eme par contre je me suis faite embarquer au galop après un dépassement par la droite d'un autre cavalier, le virage en tête d'épingle, la chute douloureuse. JE m'en suis révélée (difficilement j'avais mal a la jambe droite (hématome + plaie ouverte) et le bas du dos (1 semaine sans équitation et j'ai du prendre un repos tellement j'avais mal)

du coup, les autres cours je passe du coup de cheval à poney (pour me redonner confiance) bref la ponette ces fais peur avec des barres et ma embraqué au galop far west, petit chute je me relevé bon je remonte mais pas rassurée

3 eme coup, je monte avec des débutants (1er cours) on fais des mini jeux au pas trot et a la fin, tout le monde et chaud pour un galop, alors je suis le mouve et ... je tombe, car crispé j'ai tiré sur les rênes et le cheval à baisser la tête

du coup, la 2 eme monitrice ma prise dans sa 2 eme écuries ( de poney de promenade) et avec la monitrice devant et une cavalier expérimentée derrière moi, on n'est partit dans les sentiers de balade; 1Er balade, pas rassurée je monte et stress un peu et au galop (on ma quand même dis la on va galoper) je me tiens de toutes mes force à la selle, la je laisse la mule galoper et à la fin j'en trembler mais j'ai enfin galopée sans tomber "victoire"

après sa j'ai refais 1 balade en me tenant à la crinière et en essayant de tenir sans aide au rênes ( encore du travail xP) mais je pense être sur la bonne voie

Lundi pas de balade, mais un cour à 2 en carriers à bosser la direction à cheval, j'ai essayée de lancer le cheval, mais ont n'est rester sur un trot allongé et 1 départ au galop... Peut-être le prochain coup ^^

Par contre je me sens hyper bien sur la mule, qui est gentil (même si elle ma embraqué a travers champ à cause d'engins de chantier qui fessais du bordel xP)

Dans le cours je monte un cheval que j'aime pas plus que sa (sa dois pas aider, il a des réactions assez vive )

Par contre tu arrive a gérer les réactions des chevaux ( peur, écart, jet d’antérieur sur un autre cheval etc...) j'avoue que sa surprend mais j'arrive toujours à me remettre droite dans la selle

On ma aussi conseiller d'acheter un gilet de cross (donc j'ai eu la 3eme chutes avec le gilet de cross j'ai juste senti mon égo ce barrer xP) sa pourrais peut-etre te rassurer

Owliepilou

Novice

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19
2 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 11/07/2019 à 19h47

Merci beaucoup pour vos réponses !

lapsuscalami Effectivement je n'ai pas trouvé cela normal non plus, surtout que ce cheval est donné a des niveaux 2-3. Ce qui m'a fait angoisser, c'était vraiment le fait qu'il commençait à chauffer puis à partir au galop dès qu'il reconnaissait un chemin sur lequel il avait l'habitude de galoper. Il regardait tout: poubelles, vaches, chiens, boites aux lettres,... C'est certain que mon angoisse ne l'a pas aidé. Depuis je n'ose plus partir en balade



noka Merci beaucoup pour tes conseils ! C'est vrai que je suis beaucoup au contact et assez tendue lorsque je me rends compte que le cheval est lui aussi tendu, donc oui un cercle vicieux s'installe. Disons que lorsque je suis angoissée et que le cheval l'est également, je trouve cela "contre productif" de relâcher les rênes, j'ai l'impression que si je fais cela, le cheval va d'autant plus en profiter. Pourtant cette idée est infondée, étant donné qu'à chaque fois que j'ai relâché le contact, le cheval s'est détendu. Mais pour le moment c'est difficile pour moi de le faire, je vais essayer de travailler là dessus en prenant quelques cours particuliers


klavel Oui l'équitation "de sport" je pense que ce n'est pas pour moi ahah, tout ce qui est un peu extrême de toute façon ! Je me rappelle, quand j'étais petite, je descendait les pistes de ski sur les fesses car j'avais peur de la vitesse
Pour répondre à ta question «es-tu angoissée tout le temps ou seulement à cheval?»: je suis angoissée tout le temps. J'ai vu des psychiatres (j'ai d'autres soucis que l'angoisse), j'ai fais aussi de l'hypnose mais pour l'instant je n'arrive pas à trouver la bonne personne. Il est certain que si je calme mon angoisse dans la vie de tous les jours, celle à cheval va se calmer également. Et j'espère que ça se calmera un jour, j'y crois
J'espère aussi que je vais trouver le centre qui me conviendra, qui n'est pas orienté grosse compet', où il faut toujours aller plus loin, plus haut, plus fort...
Merci beaucoup pour ton message en tout cas !

rossi ahah, cela me rassure de voir que je ne suis pas la seule "non-kamikaze"! J'ai l'impression que autour de moi, tout le monde fonce tête baissée, et moi je suis celle hésitante qui laisse mon tour aux autres Lorsque j'ai peur ou que je ne gère plus du tout le cheval, on me dit souvent "oh mais celui-là il est génial, il emmène des petits en compétition! Y a pas de raison que tu n'y arrives pas!" et bon, voir qu'on est passager total du cheval et entendre ça juste après, c'est pas ouf pour l'estime de soi :/ J'ai l'impression que beaucoup de club ne comprennent pas que certains cavaliers souhaitent aller à leur rythme sans se presser, et c'est bien dommage.

daxou Aïe tu n'as pas eu de chance niveau chute ! Disons que personnellement la chute ne me fait pas si peur, c'est surtout la perte de contrôle. En gros, sentir que le cheval fait ce qu'il veut et qu'il n'en a rien à faire que je sois sur son dos ou non. Je pense que je vais demander à reprendre tout le travail en repartant de zéro, quitte à aller dans un cours débutant pendant quelques temps. Cela me fera peut-être un peu de bien...

Enomc

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7
0 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 11/07/2019 à 20h41

Bonsoir,

J'ai des problèmes similaires au tiens... De base je ne suis pas du tout casse-cou et je flippe vite, j'ai monté dix ans dans un Club où le mono ne faisait que gueuler et ça ne faisait qu'empirer mon stress... À la fin impossible de passer 30 cm sans me mettre à pleurer... Puis j'ai décidé de changé de club, il y a deux ans, en juillet 2018 j'ai pris une dp dans mon nouveau club. C'est une jument adorable, un petit peu peureuse, tous s'est bien passé jusqu'en octobre 2018 où elle m'a clairement balancé deux fois en coucours interne de saut, elle était méconnaissable.. . Quand je suis remonté j'avais l'impression de j'aller tombé à chaque galop... Mais maintenant ça va mieux j'ai ressauté petit à petit... Mais pendant plusieurs mois j'étais très crispé en saut. Il y avait des jours où je le sentais bien et d'autre non, mais encore dimanche dernier en saut elle était bien motivé et moi très crispé, du coup après 3 saut je ne le sentais absolument pas à cause de petites accélérations du coup j'ai dit stop et j'ai travaillé sur le plat dans mon coin. Personnellement dès que je ne le sens pas je m'arrête pour faire autre chose, parce que je sais que si j'ai peur c'est finis je ne peut plus rien faire et je reste braqué alors je n'attend pas d'être terrifié pour arrêter. Au début ça me coûté de faire ça je m'en voulais, je me disais que j'avais peur pour rien, mais ça ne servait à rien de me faire des reproches alors je l'accepte. Pareil j'étais frustré de ne pas sauter à cause de mes peurs mais j'ai commencé les concours de dressage cette année et j'adore cette discipline, j'ai vraiment trouvé ce qui me correspond donc moins sauter ne me frustre plus comme avant et des fois l'envie me prend de sauter et tous se passe bien

Tous ça pour te dire que je te comprend, je te conseille de ne surtout pas te forcer et d'arrêté dès que tu ne le sens pas ! Essai de trouver un mono qui soit comprehensif, qui ne te force pas, te donne des chevaux rassurant et adapte l'exercice à tes peurs. Les cours particuliers peuvent être une bonne solution. Mais surtout ne pense pas au autre et si tu as peur ne te force jamais

Sonntag

Expert
   

Trust : 136  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 511
0 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 12/07/2019 à 00h01

Pour être un peu moins angoissé au cheval, pourquoi ne pas essayer d'abord de travailler des chevaux à pied, en longe ou en "équitation ethologique "? Cela te permettrait d'apprendre à les connaître en toute sécurité, de prendre confiance en toi et de maîtriser tes gestes en leur présence, sans la peur d'être embarquée ou de tomber

Une bonne paire de gants au cas où le cheval tirerait sur la longe, la bombe sur la tête etsi possible un cours particulier pour avoir un moniteur rien qu'à toi, à ton entière écoute ! Et quand tu te sentiras plus à l'aise tu pourras remonter plus facilement

Prendre des fleurs de bach peut aussi aider un peu, certaines formules sont spécialement conçues pour les angoisses

Daxou

Initié
 

Trust : 40  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 65
0 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 12/07/2019 à 06h17

owliepilou j'ai le gras qui sais renforcé XP.

Comme les monitrice mon dis ta peur de la chute mais tu remonte ^^' ( ouais tout va bien dans ma tête enfin je crois ) (après à pratiquement tout les cours je me fais embarquer et jamais tomber (pour le moment ^^ces que le debut du mouvement du galop que je gere pas ))

Après ces dernier temps je passe mes aprems dans les écuries ( les joie de travailler que le matin ^^). Du coup je participe au cours, au repas et a la remise des chevaux au pré (sans les monter) je prend du plaisir, ont me propose de sauter des obstacles, sa me donne pas envie... Je pense que je vais m'orienter vers de l'équifeel (exercices à pied avec le cheval) (et j'ai le bébé du club qui me tape bien dans l’œil ces un amour qui tire pas, qui broute que si tu l'autorise et qui rentre directe quand tu ouvre le pré xP)

Comme j'ai dis, l'équitation ces pas que le dressage et le saut ^^ si ta un cheval qui te plais dans son comportement essaie peut etre le travail en longe à pied

Noka

Apprenti
  

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 294
0 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 12/07/2019 à 11h42

owliepilou

Oui je comprend, avant pour moi aussi cheval tendu = rêne tendue, sauf que non en fait, ça fait juste monter en pression ! Mais je peux comprendre que ce n'est pas facile de lâcher prise ! Moi j'ai confiance en mon équilibre, donc je me dis que même s'il part en vrille, ben je resterai dessus. (merci la mise en selle XDD)

Owliepilou

Novice

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19
0 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 12/07/2019 à 22h53

Bonsoir à tous, encore merci pour vos réponses !

enomc J'ai une histoire similaire à la tienne: pas vraiment casse-cou, je flippe vite, mon ancien club ça s'est clairement mal terminé avec le moniteur. Enfin bref cela m'avait complètement dégoutée de l'équitation et j'avais arrêté pendant un sacré moment. Au final j'ai recommencé cette année dans un nouveau club.
Lorsque j'angoisse et que je ne me sens pas de faire l'exercice, à vrai dire on me "force" un peu la main pour que j'y aille quand même. Je comprends pourquoi, il faut passer au delà de ses peurs tout le bla-bla.. Mais même si à chaque fois ça se passe relativement bien, je commence à appréhender de plus en plus les cours. Clairement je ne parviens plus à me forcer, j'aimerais aussi faire mon petit travail sur le plat dans mon coin mais on ne me laisse pas faire et on continue à me dire "mais si, vas-y, allez ce cheval il emmène des petits en concours".
Donc je pense que je vais chercher un autre centre.. Quelqu'un ici ne voudrait pas créer un centre spécial pour les angoissés? Je serais la première cliente



sonntag Le travail à pied pourrait être une bonne idée oui... À vrai dire je n'ai aucun problème avec les chevaux à pied. Je n'ai aucune appréhension, je parviens à me faire respecter. En général j'arrive toujours une bonne heure avant mon cours, je vais chercher le cheval au pré et je prends tout mon temps pour m'en occuper, et faire connaissance si c'est la première fois que je le monte !
Mais effectivement j'aimerais bien faire quelques vraies séances à pied avec quelqu'un qui s'y connait.... J'ai presque envie de tout reprendre du début et retourner dans les cours débutant, histoire de reprendre tout le travail de zéro. D'abord au pas, puis au trot, ensuite le galop,...
J'ai pris un cheval en demi-pension pour une semaine dans le club. J'espère que ça pourra calmer un peu mes angoisses de monter le même cheval et de pouvoir faire un peu plus de choses avec lui qu'en temps normal !
et merci pour les fleurs de Bach, je me renseignerait d'avantage dessus !

Owliepilou

Novice

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19
0 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 12/07/2019 à 23h16

Bonsoir à tous, encore merci pour vos réponses !

enomc J'ai une histoire similaire à la tienne: pas vraiment casse-cou, je flippe vite, mon ancien club ça s'est clairement mal terminé avec le moniteur. Enfin bref cela m'avait complètement dégoutée de l'équitation et j'avais arrêté pendant un sacré moment. Au final j'ai recommencé cette année dans un nouveau club.
Lorsque j'angoisse et que je ne me sens pas de faire l'exercice, à vrai dire on me "force" un peu la main pour que j'y aille quand même. Je comprends pourquoi, il faut passer au delà de ses peurs tout le bla-bla.. Mais même si à chaque fois ça se passe relativement bien, je commence à appréhender de plus en plus les cours. Clairement je ne parviens plus à me forcer, j'aimerais aussi faire mon petit travail sur le plat dans mon coin mais on ne me laisse pas faire et on continue à me dire "mais si, vas-y, allez ce cheval il emmène des petits en concours".
Donc je pense que je vais chercher un autre centre.. Quelqu'un ici ne voudrait pas créer un centre spécial pour les angoissés? Je serais la première cliente



sonntag Le travail à pied pourrait être une bonne idée oui... À vrai dire je n'ai aucun problème avec les chevaux à pied. Je n'ai aucune appréhension, je parviens à me faire respecter. En général j'arrive toujours une bonne heure avant mon cours, je vais chercher le cheval au pré et je prends tout mon temps pour m'en occuper, et faire connaissance si c'est la première fois que je le monte !
Mais effectivement j'aimerais bien faire quelques vraies séances à pied avec quelqu'un qui s'y connait.... J'ai presque envie de tout reprendre du début et retourner dans les cours débutant, histoire de reprendre tout le travail de zéro. D'abord au pas, puis au trot, ensuite le galop,...
J'ai pris un cheval en demi-pension pour une semaine dans le club. J'espère que ça pourra calmer un peu mes angoisses de monter le même cheval et de pouvoir faire un peu plus de choses avec lui qu'en temps normal !
et merci pour les fleurs de Bach, je me renseignerait d'avantage dessus !

Clochette11

Membre VIP
 

Trust : 265  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4232
2 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 13/07/2019 à 07h56

owliepilou
Je compatis, je vis parfois le même calvaire que toi, avec des attaques de paniques à la clé !
J’ai commencé à monter à 35 ans; déjà avec la trouille.
Oui, moi aussi je trouve ça super bizarre en fait
J’ai souffert pendant 1 an en cours débutant où je finissais régulièrement à pieds, allongée dans le sable à essayer de n’en pas tomber dans les pommes, pour...rien.
J’ai essayé les cours particuliers et rapidement changé de club où j’ai pris exclusivement des cours particuliers sur une jument pour débutant extra, avec laquelle j’ai fait des progrès fulgurants.
Je l’ai eu en Dp pendant 1 an.
Au cours de cette année, j’ai fait une chute débile et sans gravité avec elle, mais qui m’a ruiné la confiance.
J’ai dû faire plusieurs séances à pieds, en longe etc... pour que ça me passe et j’ai repris tranquillou.
J’étais trop fière de moi, j’ai voulu m’offrkr La jument qui me faisait rêver ( et qui n’était pas franchement adaptée, mais j’avais tout organisé et dans ma tête ça marchait nickel)

Sauf que ma jument, elle a du sang, et du tempérament, bien plus que je ne l’avais imaginé.
Du coup j’ai des périodes où je me sens la reine du monde et je la monte seule, on pars en balade avec un autre cheval, je galope.
Et puis au moindre truc depuis ma chute avec elle, je suis en panique pendant 3 mois sans pouvoir ne serait-ce que respirer normalement t dessus!
Bon ben là ça fait 4 ans que je l’ai, j’en peux plus, j’ai attaqué une thérapie EMDR.
Hasard ou pas, je l’ai montée deux fois après des séances et ça s’estvraiment bien passé.
Ce qui me choque ( et que j’ai subi aussi ma première année) c’est qu’on te laisse dans une situation difficile.
Un adulte qui dit qu’il a peur, c’est qu’il a vraiment peur !!
Perso je serais descendue, que les autres soient contents ou pas.
Si j’ai peur à cheval, je suis assez radicale avec les humains et on ne me force à rien, surtout si je me sens en danger.
Je pense que tu devrais chercher un enseignant qui comprenne tes difficultés et qui sache te pousser à avancer sans que tu te sentes obligée ou en danger.
Mon instructrice m’a changé la vie à cheval; et même si mes difficultés sont toujours là avec p’us Ou moins d’intensité, elle arrive toujours à me faire réussir un exercice avec le plus de calme possible.
Parfois on fait des séances de pas uniquement, mais avec du 2 pistes . Ça occupe déjà beaucoup et ça oblige à rester dans le calme.
C’est vraiment important de trouver la personne et le cheval adapté.
Je te souhaite beaucoup de courage, parce que ce n’est pas du tout facile:/

Klavel

Membre ELITE Or
  

Trust : 115  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 22665
0 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 13/07/2019 à 21h19

owliepilou on est dans la même galère avec les angoisses, à ce que je vois
Oui, ça peut se calmer et presque guérir. J'ai presque réussi à guérir jusqu'à une rechute due à un élément extérieur il y a deux ans... Mais si c'est possible de guérir une fois, pourquoi pas deux! Et si c'est possible pour une personne pourquoi pas pour deux! Ça va le faire
(Et change de thérapeute si ça marche pas avec celui-là. Même si on peut s'attacher à un thérapeute, quand ça avance pas, ça avance pas... Et son métier c'est de nous aider à avancer!)

Pour ce qui est des chevaux, je dirais que du coup c'est comme avec toutes les angoisses... Il faut s'y confronter en douceur. Pour citer un obscur cavalier... «Demander souvent. Se contenter de peu. Récompenser beaucoup.». Ça marche aussi bien avec les chevaux qu'avec les humains en difficulté.
Reprends en douceur. Dans un cours inférieur à ton niveau si besoin ou même, seulement à pied. Dès que tu te sentiras dans ta zone de confort tu pourras avancer en sécurité et en douceur.
Tu peux très bien dire au prof que tu t'es fais une grosse frayeur (et même que tu n'as pas forcément envie d'en parler si t'as pas envie), qu'il n'y a pas de contre-indications mais que tu veux y aller mollo. Si c'est un bon prof il comprendra et s'adaptera en conséquence.

Hauts les coeurs et les casques!
Page(s) : 1 2
Angoisses terribles à cheval
 Répondre au sujet