Angoisses terribles à cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1037 vues - 19 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Owliepilou

Novice

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 20
Angoisses terribles à cheval
Posté le 11/07/2019 à 16h43

Bonjour à tous,

Avant de commencer le sujet, je tenais à dire que j'étais une personne très très angoissée de nature. Cela me pourrit la vie, je vois quelqu'un mais malheureusement ça ne change pas grand chose.

J'ai fais du cheval pendant un certain temps. À cette époque tout allait assez bien, mais j'ai fais une mauvaise chute (rien de cassé heureusement) qui m'a fait arrêter le cheval petit à petit.

Il y a un an, j'ai décidé de reprendre le cheval. Changement de club, au début tout va bien, on me donne les pépères du club qui sont doux comme des agneaux. Puis vu que je retrouve vite les commandes, on me donne des chevaux un peu moins plan-plan, et là encore tout va bien, aucune angoisse, enfin !!

Mais je fais une chute, pas violente, en gros le cheval a eu peur de quelque chose et moi j'ai fais pouf, par terre les fesses dans le sable ! À partir de là, il a fallu plusieurs semaines avant que je prenne sur moi et que j'arrête d'être complètement crispée à cheval...

Quelques temps après, nous sommes partis en balade et ça a été une catastrophe, j'ai subi cette heure. Au début tout s'annonçait bien, j'étais plutôt calme et on m'a donné un cheval réputé pour être calme aussi. Pendant la balade celui que je montais ne tenait pas en place: impossible de s'arrêter, il piétinait, reculait ou faisait demi-tour. Et surtout, il partait au galop plein cul sans que je m'y attendais. J'imagine que c'est fréquent, que les chevaux partent au galop comme ça dans les chemins où ils ont l'habitude de galoper, mais j'étais totalement passagère je ne dirigeais plus rien. Et quand j'ai demandé aux autres de s'arrêter car je ne pouvais plus tenir, ils ne l'ont pas fait car ils voulaient continuer

J'aime énormément les chevaux, j'apprécie le travail sur le plat ou les petites balades sympatoches. Mais dès que le cheval a un peu de sang, que les hauteurs des barres montent, que la vitesse augmente, là c'est la catastrophe. Une vraie froussarde! Je finis souvent en pleur, totalement angoissée.

Je me demandais si quelqu'un a vécu la même chose à cheval et qui a réussi à passer au dessus de cela, si vous avez des conseils ou bien des idées pour m'aider.

Merci à vous et bonne journée

Édité par owliepilou le 18-07-2019 à 19h03

Arawa98

Novice

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 40
2 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 14/07/2019 à 14h13


owliepilou a écrit le 12/07/2019 à 23h16:
J'ai presque envie de tout reprendre du début et retourner dans les cours débutant, histoire de reprendre tout le travail de zéro. D'abord au pas, puis au trot, ensuite le galop,...
J'ai pris un cheval en demi-pension pour une semaine dans le club. J'espère que ça pourra calmer un peu mes angoisses de monter le même cheval et de pouvoir faire un peu plus de choses avec lui qu'en temps normal !


Je trouves que c'est une super bonne idée !
J'ai été très angoissée dans une période de ma vie à cheval (j'ai des angoisses très fortes régulièrement, c'est de nature... ) et effectivement ce qui m'a beaucoup aidé c'est d'arriver au club et de savoir que la monitrice me mettait le même cheval: en fait quand tu le connais bien tu arrives à effacer tes angoisses sur lui, même quand il fait un petit écart tu restes calme parce que tu connais le cheval... Après essayes que cela soit un cheval calme et "gentil" de base ;) Pour ma part, après avoir repris confiance à cheval avec cette jument, j'ai réussi à transposer mon calme en selle sur les autres chevaux : en fait ton angoisse de monter à cheval diminue voire disparaît (pour les angoissés de nature comme moi, des petits stress de temps en temps sont toujours présents c15: ) parce que tu as repris confiance sur ce cheval.

Effectivement si ca c'est mal passé à cheval précédemment, reprendre à zéro cela peut être une bonne idée: ca fait un peu peur au début en vrai mais après... perso c'est ce que j'ai un peu fait, j'ai fait une grosse pause dans l'équitation (dégoûtée par le décès de ma ponette...) puis j'ai repris de zéro, le travail à pied pour une vision du cheval vraiment en tant qu'animal, c'est incroyable comme approche... et aussi le travail sur le plat; travailler beaucoup au pas, travailler sur les sensations (sentir quel pied se pose, se lève: indispensable en fait!), les yeux fermés, sans étriers... En fait il faut arrêter de penser : et ça, pour les gens angoissés... Croyez moi c'est dur Il faut vraiment se concentrer sur les sensations, donc ne pas avoir peur de repartir de zéro je crois

Si tu as des angoisses dans ta vie et que le cheval/l'équitation sont importants pour toi, surtout n'abandonne pas: change de club si il faut (effectivement, peut-être qu'un centre plus "familial", pas vraiment axé sur la perf sportive etc t'aiderait, est ce que tu l'envisages ?)

C'est très important je crois, quand on a des angoisses comme ça, de s'accrocher à des choses qui nous font du bien: même si c'est compliqué, n'abandonne pas ! Courage

Poulca

Membre ELITE Or
  

Trust : 164  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15783
1 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 14/07/2019 à 21h21

Je suis choquée de lire que quand tu as demandé à freiner tout le monde à continué plein cul galop C'est quoi ce club sérieux... Quand quelqu'un a peur d'un obstacle on le fait enchaîner un parcours? Ba non. Donc pourquoi le faire en ballade.
Dans mon ancien club, pour toute les ballade débutant on avait le moniteur devant + 1 cavalier confirmé à l'arrière. Pour rester avec ceux qui galopaient pas ou empêcher les chevaux de faire demi tour.
Je me rends bien compte que c'est pas possible de faire ça pour tout le monde, mais dans ce cas on adapte la ballade au plus faible du groupe.

Owliepilou

Novice

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 20
2 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 16/07/2019 à 19h16

Bonjour, encore merci merci merci pour toutes vos réponses !

clochette11 Je ne peux que te comprendre ! La confiance est quelque chose qui se construit et malheureusement le moindre petit "hic" et hop, tout s'effondre.
J'ai quelques personnes de mon entourage qui m'ont parlé de l'EMDR, il faudrait que je me renseigne d'avantage.
En général quand j'ai peur et que je ne le sens pas, je le dis. Mais on me force plus ou moins, en me disant que ça ira et qu'il faut que je surmonte mes peurs. De manière générale je suis plus ou moins d'accord avec cette idée, mais à mes yeux le cheval est un loisir. Je ne cherche pas forcément à faire d'énormes progrès, je préfère avancer à mon rythme. Malheureusement j'ai l'impression que peu de gens comprennent ceci. De plus en plus de club ne prennent pas en compte le fait que certains viennent juste pour du simple loisir et qu'ils n'ont pas forcément envie de se mettre la pression.
Effectivement il est très important de trouver l'instructeur et la monture adaptée, j'espère que ce sera mon cas !



arawa98 Oui le stress du "mais quel cheval vais-je avoir" est je dirais ma source principale d'angoisse. Enfin, l'une des sources. Cette demi-pension va m'être bénéfique je pense. Même si on dit qu'il faut changer souvent de monture et ne pas s'adapter à un seul cheval pour pouvoir progresser, dans le cas d'une personne stressée comme moi ce n'est pas forcément la meilleure des idées.
Vous êtes nombreux à me proposer le travail à pied et à m'encourager dans la voie de tout reprendre depuis le début, je pense que c'est ce que je vais faire ! Maintenant il ne reste plus qu'à trouver un club avec cette même "philosophie". Souvent, travailler au pas dans son coin n'est pas vraiment accepté, et dans un sens je peux comprendre, le moniteur ne peut pas avoir les yeux de partout et un accident est vite arrivé malheureusement. Donc je pense que je vais ralentir les cours collectif, et peut-être faire que des cours particuliers, mais de temps en temps car mon porte monnaie d'étudiante va pleurer


poulca Je ne sais pas si je suis tombée que sur des clubs avec un certain manque d'empathie envers les gens angoissés, mais personnellement cela ne m'a que peu étonné au final... Ils ont continué un moment et ils ont tout de même fini par s'arrêter (ouf). Mais pour beaucoup, et aussi pour les chevaux, la balade c'est le moment détente où les règles ne sont plus vraiment appliquées et où l'on peut faire ce que l'on veut.
J'ai fais l'erreur plus jeune de faire des balades en camargue, c'était pire. Des touristes en pleur et les accompagnateurs qui n'en avaient rien à faire.
J'avais eu un club dans lequel j'avais fait un stage où les cavaliers se séparaient en deux groupe: ceux qui voulaient galoper partaient d'un côté, ceux qui voulaient faire une balade plus calme partaient de l'autre. Mais il fallait deux accompagnateurs quoi..

Arawa98

Novice

Trust : 36  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 40
0 j'aime    
Angoisses terribles à cheval
Posté le 16/07/2019 à 19h23

owliepilou Oui changer de cheval c'est ce que tout le monde prescrit (et à juste titre car c'est vraiment bénéfique pour progresser techniquement) mais quand on est stressé mieux vaut prendre ses marques avec un cheval particulier et reprendre confiance tranquilou
Après tu peux aussi certainement trouver un centre équestre et leur expliquer que tu manques de confiance et que tu as besoin de reprendre confiance avec un cheval que tu monterais à chaque cours (c'est pour ça que peut-être un petit centre c'est pas mal ?)
Après souvent regarder les cours des autres cela permet de dédramatiser et surtout de reprendre envie à remonter à cheval ! c'est une piste haha
Page(s) : 1 2
Angoisses terribles à cheval
 Répondre au sujet