Disparition progressive des petits cso amateurs.

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
2209 vues - 54 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Tornade76690

Initié
 

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 94
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 16h24

Bonjour,

Nous sommes une petite équipe de copines sortant en CSO amateur dans le 76 (Haute-Normandie) et nous nous faisions une réflexion il y a peu : les petits concours amateur disparaissent petit à petit chez nous car les gens les engagent de moins en moins.

Les raisons le plus souvent évoquées : accès difficile au concours (petites routes où il est difficile de se croiser par exemple), parking "pourri" (en herbe, en pente...), carrière de détente et/ou carrière de concours "mauvaise" (c'est pas de le Toubin de taille olympique quoi...). Pour avoir commencé les amateurs au tout début des années 2000, je peux vous dire que ce que les gens appellent du parking compliqué ou des terrains moches, ça n'a rien à voir avec les champs de patates que j'ai connu à cette époque là !

Bénéfice du truc, les petits concours familiaux disparaissent car les clubs ne souhaitent plus les organiser, n'ayant plus assez de partants, ils ne rentrent pas dans leurs frais et perdent de l'argent. En revanche, ils continuent à organiser des concours club. Et au final, dans le 76, on se retrouve avec 2 gros pôles concours qui organisent quasiment toute l'année les CSO amateur du département...

Je voulais savoir, c'est pareil chez vous ? Comment vous faites pour varier un peu les sorties ? Parce que bon, toujours les deux mêmes terrains, c'est lassant au final...

Totox

Membre d'honneur
  

Trust : 244  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2159
2 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 16h29

tornade76690 en vrai je préfère me lasser que peter mon cheval... alors je fais souvent les mêmes concours certes mais 2/3 fois par an je vais un peu plus loin et je me fais plaisir.

La qualité des sols c'est la base, et c'est vrai que tout le monde ne peut pas investir et évoluer c'est dommage mais c'est le jeu.
Les qqs fois ou j'ai voulu aller sur un petit terrain ca s'est mal passé. Le sol est profond ou glissant ou je ne sais quoi... resultat je retourne aux valeurs sûres

Badmonster

Membre ELITE Argent
  

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8977
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 16h56

Pareil, le sol c'est quand même la base... Les concours champs de patates, j'y vais une fois, pas deux. Par contre, quand ils refont le sol, j'y retourne avec plaisir !

Après, et heureusement, il y a des concours bien organisés, des bons sols, avec du monde mais où les gens sont sympa et où l'ambiance est là ! C'est à dire qu'il y a un juste milieu entre le concours dans un champs à Trifouillis les Oies avec 15 partants dans la 110 et le Mans avec 6 pistes qui tournent en même temps

Aux écuries on a quelques concours sympa niveau terrain et orga dans le coin, donc on y va assez souvent, 3, 4 fois par an on se chauffe à aller plus loin (en plus des championnats pour les petits, qui vont à Macon, Fontainebleau etc).

Perso je préfère faire 3 fois le même concours dans la saison et pouvoir m'amuser sur le tour parce que le terrain est bon que changer tous les week end mais ne pas être sereine parce que le sol est pas ouf.

Puis même pour les coach, ils restent souvent sur place dans le camion, ben c'est quand même mieux pour eux si le parking est pratique, qu'ils peuvent se brancher facilement etc.

Kaywest

Expert
   

Trust : 132  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 655
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 17h30

coucou !

pour faire du CCE, je peux dire que des km on en mange pour trouver des concours et varier les terrains (parfois en faisant plus de 4h de route dans la journée). on hésite pas à partir la veille et se cogner 3-4h de route pour aller sur les terrains qui valent le coup (je suis en Ile de France).

Pour les CSO, la région est très très fournie en concours amateurs/ pro/ club donc on a pas trop à se plaindre. même s'il y a l'incontournable cercle : jardy, gambais, fontainebleau, bonneval, liverdy, magnanville...

En revanche, les petits concours avec prépa le samedi ou le dimanche étant peu nombreux en été (normal.. mais je bosse donc pas le choix et pas envie de faire 2h de route pour sauter 10 obstacles à 90cm).. j'ai privilégié les concours de proximité. Si le premier était bien organisé avec très peu de partants (tout était bouclé en 2h sur prépa 80/90/1m et GP1m05/GP110/GP115).. le 2e qui regroupait club et prépa a été une catastrophe.

pour le 2e = carrière divisée en 2 qui donnait donc un mini paddock et une carrière aux dimension pas folichones. un concours sur la journée entière alors qu'il faisait chaud (45 partant sur la journée ... tout aurait pu être fini avant midi), pas de logique dans la suite des épreuves. Des parcours mal montés (des demi-foulées partout..." bah oui", m'a dit le chef de piste, "on a des poneys et des chevaux donc on a fait un mixe".. aaaah bah oui c'est logique... donc sinon pour planter mon 5 ans c'est parfait !!).. rappel prépa et CLUB = distance CHEVAUX ! sinon c'est des épreuves poney hein !
2 doubles à 1 foule dans la prépa... hum hum génial !
un sol... merdique de chez merdique = fuyant et profond à la détente (j'ai du faire 5-6 sauts), creusé sur le tour.
donc pour l'apprentissage de mon cheval et pour le respect de son physique .. je ne réinscrirais plus ce type de concours.

c'est dommage des super concours y étaient organisés autrefois ! normal que plus personne n'inscrive.

Pour les parkings ... quand t'as connu le CCE... et le camion sorti au tracteur.. t'as plus peur de rien ahaha

Pcql

Membre d'honneur
  

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2451
2 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 19h10

Les concours amateurs, petits ou grands, disparaissent peu à peu.

Il y a 20/30 ans quand j'ai commencé le CSO, la plupart des D3 (plus petits épreuves sur 105) étaient dédoublées (ce qui impliquait plus de 120 partants ;) ).
Et tous les clubs avaient une écurie de concours et sortaient en amateur, et tous organisaient leur concours amateur annuel, où allaient tous les clubs voisins ;)

Aujourd'hui les clubs sortent en "club" il n'y a plus un moniteur capable de dresser un cheval pour faire amateur 105, et d'y coacher un cavalier. Et les cavaliers veulent sortir en club pour aller au championnat à La Motte, où on délivre des centaines de titres de champions de France en papier ...
Triste époque.

Édité par pcql le 07-08-2019 à 19h13



Totox

Membre d'honneur
  

Trust : 244  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2159
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 21h06

pcql c'est plus dédoublé aujourd'hui car limité. Des cavaliers de 105/110 y en a encore a la pelle

Badmonster

Membre ELITE Argent
  

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8977
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 21h12

Jai pas du tout cette impression non plus... les épreuves des concours où je vais limitent entre 70 et 90 partants dans les petites épreuves et jusqu'à 120 c'est plein dans la journée d'ouverture des engagements.

Guimsly

Membre d'honneur
  

Trust : 72  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2264
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 22h01

Perso, je privilégie les petits concours sans trop de monde tant que la piste est correcte (ponette ayant fait une tendinite)

Après avoir fait bcp bcp bcp de route Pr les CCE, je privilégie les terrains proches sans être usine...

Reddragon

Apprenti
  

Trust : 50  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 443
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 23h04

tornade76690
Dans la région Alsace/Lorraine nous nous faisions la même réflection ce week-end.

Par manque d'engagés, les petits concours se meurent. Certes ils non pas les top pistes, même si elles sont correctes.

Donc certains organisateurs se tournent vers les épreuves clubs où les gens semblent encore moins regardants.

Sinon les grands centres drainent la plupart des amat/pro avec jusqu'à 5/6 concours sur les mêmes lieux.

Pourtant dans les temps nos chevaux n'étaient pas plus boiteux ni en retraite plus tôt.
De plus j'avais tout de même lu je ne sais plus où qu'il est controversé de travailler tout le temps son cheval sur les nouveaux sols à la mode !

Museane

Membre VIP

Trust : 1274  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3711
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 23h04

En basse-

Museane

Membre VIP

Trust : 1274  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3711
1 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 07/08/2019 à 23h12

En Basse-Normandie, les concours Amateurs en CSO, c'est pas ça qui manque.
En général, quasi tous les week-end, il y a un CSO avec épreuves Amateur et Pro (et pour les amateurs, ça va de la petite 105 au GP 120) et toujours des prépas.
Dans un rayon de 50 bornes autour de Caen, il y a au moins 6 ou 7 très bonnes pistes (dont St Lô, Auvers, Deauville, Le Pin..), et au moins le même nombre en pistes moins "prestigieuse" bref de quoi varier les plaisirs.

Et de voir du beau monde au passage (Deroubaix, Billot, Delaveau etc..) sur les épreuves Pro.

Bref, de là où je me trouve, difficile de dire que les petits concours amateurs se font rares !

Princessdiara

Membre VIP
 

Trust : 175  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4315
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 08/08/2019 à 00h07

tornade76690 je suis étonnée de ta remarque car je suis en ile de France mais cet été je me déplace beaucoup dans le 76 car rien chez nous ;) Et je vois souvent des trucs sympas même si je n'engage pas pour une raison x ou y

Comme les autres pas envie de péter ma jument donc le sol c'est primordial... je me renseigne toujours avant d'engager, petit concours ou grand

Je dirais que je fais environ la moitié de mes parcours à côté de la maison (3 terrains à 20 min) parce que c'est pratique et économique (en essence). Le reste j'aime bien me déplacer un peu pour un terrain ou concours atypique (jusqu'à présent max 500 km A/R mais j'envisageais un beau concours à 700 km A/R, mais pas eu de place).

Steph35

Membre d'honneur

Trust : 654  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1478
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 08/08/2019 à 11h19

On était dans le sud de la région parisienne où on a constaté la même chose : en 30 ans disparition de 80% des concours.
On est depuis 3 ans dans le sud de la Sarthe et c'est plutôt pas mal (cso), pour "lutter" contre les grosses structures de 2 à 6 pistes les autres concours maintiennent des terrains au top et proposent souvent de très belles dotations.
On peut tourner environ 30 we par an à 1h maxi sur de très bonnes pistes en se permettant de ne pas engager en dessous de dotations de 300/400€ pour une 105 et 800/1000€ pour une 115.

Agentmulder

Membre d'honneur
  

Trust : 8  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2304
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 08/08/2019 à 14h35

Bonjour, ici en Limousin je suis une petite main oeuvrant pour le dressage, et le combat est le même.
Ici le problème c'est la grande région Nouvelle-Aquitaine.
Depuis l'absorption des CRE, il n'y a plus de concertation suffisante pour la mise en place des calendriers. Du coup, tout le monde pose sa date au pif sur celle des "copains" et les petits concours sont mangés par les gros. Pourtant la Haute-Vienne était très dynamique pour proposer petits concours au calme, avec des prépas et une amplitude allant jusqu'à l'amateur 2. On a les écuries, les juges, les concurrents. Seulement voilà, quand dans une petit secteur, trois petits concours sont organisés simultanément, le nombre de partants est dilué entre les trois et les organisateurs déçus de l'affluence pauvre, capitulent.
Donc on se bat mais c'est dur.

Tornade76690

Initié
 

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 94
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 09/08/2019 à 14h01

Tout d'abord, merci de vos réponses et pardon de la mienne, tardive (petit souci avec ma minette qui me fait un bel ulcère à l’œil )

Effectivement, le sol c'est la base. Mais quand je parle de champs de patates, les vrais terrains champs de patates ont disparu dans notre coin, ce que je voulais dire c'est que certains cavaliers considèrent comme champ de patate tout terrain qui ne fait pas au minimum 80*100, sans dévers et en sable blanc type Toubin, idem pour la détente

Quant au reste, pour moi c'est vraiment du détail. Enfin je sais pas, le propre d'un bon cheval de concours c'est de pouvoir être à l'aise sur plein de terrains différents (je parle en terme d'environnement, pas de sols). A force d' "aseptiser" et normaliser les terrains, les petits concours qui ne rentrent pas dans cette norme sans pour autant proposer de mauvaises prestations voient leur nombre d'engagements en amateur diminuer fortement, je trouve ça vraiment dommage.

Tornade76690

Initié
 

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 94
0 j'aime    
Disparition progressive des petits cso amateurs.
Posté le 09/08/2019 à 14h04

museane oui mais la Basse-Normandie, c'est de la triche, c'est une vraie terre de cheval Ceci dit, on pourrait venir plus souvent dans le coin de St Lô, mes grands-parents y habitent et sont très amis avec Gérald et Nicole Beuve qui sont des piliers du CSO dans le coin
Page(s) : 1 2 3 4
Disparition progressive des petits cso amateurs.
 Répondre au sujet