Motivation monter de nuit

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1560 vues - 18 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Gwendo06

Initié
 

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 198
Motivation monter de nuit
Posté le 19/11/2019 à 17h27

Bonjour,
J ai ma jument depuis 5 ans. Mais en ce moment j ai un coup de mou. Je sais pas comment faire, je pense que ça va me passer. Voilà mon soucis. Il pleut, s est pas grave mais je sors tous les soirs tard du travail et il fait déjà nuit. On ne voit rien dans mon club, éclairage merdique et je suis souvent seule, ils sont déjà tous rentrés chez eux. Je n ai plus la motivation de sortir monter à cheval.
Est ce que cela vous ai déjà arrivée ? Comment avez vous fait pour vous sortir de cette situation ?
Merci

Brax

Membre VIP
 

Trust : 222  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4296
2 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 19/11/2019 à 17h42

Je monte tous les soirs assez tard et souvent seule...
La seule différence, c'est que mon écurie et très bien éclairée.
Cependant, je comprends ton manque de motivation, ça m'arrive souvent. Ce n'est pas facile surtout après une journée de boulot. Pour compenser, je me donne de petits challenges mensuels et essaie de me contenter de peu.

Sarah.1998

Membre d'honneur

Trust : 788  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1402
0 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 19/11/2019 à 17h42

Et oui ce sont les aléas de la vie de propriétaire ! C'est sûr que c'est plus sympa d'aller monter au printemps quand il fait jour et grand soleil. Mais ce n'est pas comme ça toute l'année.

Pour l'éclairage, peut-être en parler avec les gérants s'il est vraiment de mauvaise qualité ? Sinon tu peux toujours changer d'écurie, si tu n'aimes pas être seule un club peut-être un compromis.

Mais pas d'inquiétude, les coups de mou ça arrive à tout le monde, surtout en cette saison. Tu peux faire une petite cure de vitamine D, à cette époque ça ne fait pas de mal.
Sinon tu peux peut-être te concerter avec les autres proprios pour monter aux mêmes moments ? Mais ne te décourage pas. Et surtout si tu n'as pas envie, ne te force pas. Tu vas voir que ça va très très rapidement te manquer.

Ninoune53

Membre d'honneur

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1460
1 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 19/11/2019 à 18h13

gwendo06 Je te rejoins c'est la même pour moi, j'ai trouvé la solution en allant monter le midi. Je suis à 10mn des écuries donc c'est plus simple et j'ai négocier 2 pauses de 2h par semaine, que mon chef à valider sans soucis. C'est un peu la course mais ça passe, je fais une séance de 35/40 minutes maxi.

Lena91410

Membre d'honneur
    

Trust : 236  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3496
1 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 19/11/2019 à 19h29

Ça m'arrive tout les hivers, en ce moment j'suis en plein dedans j'ai juste envie de Netflix et dodo

Ma seule solution c'est de me motiver mentalement, je me met un coup de pied au derrière.
Je me répète que j'ai des objectifs, que j'ai envie de profiter de mon cheval, que je vis pas pour les regrets et au jour le jour en général ça me suffit à me motiver et souvent je suis pas déçu de m'être bouger .

Expar

Membre ELITE Or

Trust : 223  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9087
0 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 19/11/2019 à 20h01

C'est sûr que souvent toute seule, c'est dur de se motiver.

Ensuite, est-ce que tu as quelques objectifs ? Histoire d'avoir une motivation pour monter en hiver, et des idées d'exos à travailler aussi.

Pour l'éclairage, pas possible d'obtenir une amélioration de la pension ? Car ça compte pas mal pour "oser" faire des choses, même si le cheval voit mieux que nous sur le plat.

Ensuite, si c'est juste le "démarrage" qui est dur et qu'une fois que tu es sur place, et surtout, contente de la séance en descendant, ça va passer. C'est l'hiver qui influe...

Khymette

Membre d'honneur
 

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1540
2 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 19/11/2019 à 20h05

Bizarrement moi je trouve ça beaucoup plus facile la nuit en semaine car j’y vais directement en sortant du travail. Alors que le week-end je dois me motiver à sortir de chez moi.

C’est surtout le trajet qui est pénible. Après une fois que j’y suis ça me fait jamais chier de m’occuper d’elle.

Puis avec un objectif concours au retour des beaux jours ça laisse du pain sur la planche pour l’hiver.

B3l3tt3

Membre d'honneur
 

Trust : 559  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1686
0 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 19/11/2019 à 20h20

Je suis pareil sauf que moi en plus en ce moment, je suis obligée de faire 45mn de pas tous les jours.
A partir de cette semaine je vais payer pour qu’elle soit sortie par quelqu’un d’autre une fois par semaine.
Ça me fait un break, une soirée glandouille par semaine, je vis moins mal les autres jours.

Parfois j’y vais entre midi et 14h, y’a toujours personne mais au moins il fait jour.

En plus, à 5 ans, ta jument n’a sans doute pas besoin de travailler tous les jours.

Édité par b3l3tt3 le 19-11-2019 à 20h20



Despina

Membre d'honneur
   

Trust : 332  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2744
0 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 19/11/2019 à 21h31

Mon Dieu, comme je te comprends ...

J'ai eu un coup de mou de plusieurs mois même ! C'était un tout : je n'avançais pas avec mon cheval, j'étais quasiment toujours seule aux écuries, je tournais en rond ... L'envie de monter est passer, puis l'envie de venir aux écuries, même si j'aime mon cheval de tout mon coeur, j'avais l'impression de ne rien avoir à lui apporter.

Qu'ai-je fait ? J'ai pris un nouveau départ. J'ai changé d'écurie, j'ai donc découvert de nouvelles têtes, j'ai repris le boulot avec une mono au top, j'ai pris deux demi-pensionnaires pour m'aider financièrement et faire bosser mon cheval, j'ai de nouveaux objectifs (concours et passage de mon galop 7). Je pense que les coups de mou, ça nous arrive à tous, ce qu'il faut, c'est avoir des objectifs, une raison concrète de venir aux écuries. Parce que bon, je ne me voile pas la face, mon cheval n'a pas besoin de moi physiquement pour vivre, il est heureux avec ses potes au pré, son box propre plein de foin et de granulés.

Donc si j'avais un conseil à te donner : fixe toi des objectifs.

Tartine88

Membre VIP
  

Trust : 1466  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4669
0 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 20/11/2019 à 07h37

gwendo06 ah le fameux coup de mou hivernal qu'on adore... !! Et bien moi pas le choix de monter de nuit et souvent très tard étant donné que je terminé généralement vers 22h. Et comme je n'ai pas d'infrastructures, c'est que de l'extérieur et a la frontal autant te dire que parfois c'est sympa !

Le coup de mou te passera. Peut être revoir tes objectifs ou trouver un créneau soit très tor le matin soit à ta pause du midi ?

Mooxis

Membre VIP
 

Trust : 735  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4314
1 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 20/11/2019 à 08h33

Vu la période, c'est totalement normal d'avoir un coup de mou !
Si tu y vas tous les jours, accorde toi une "soirée OFF" où tu n'y vas pas, déjà ça pourrait te faire du bien !

Si tu es seule, c'est important de te donner des petits objectifs pour te motiver
Dis toi aussi que lorsqu'on est seul avec son cheval, ce sont des moments où l'on est véritablement présent pour eux et avec eux : le fait d'être constamment entouré accapare notre attention au détriment du cheval ^^

J'avoue que je n'ai pas ce problème, j'adore monter seule de nuit le soir en semaine, en général ce sont même mes meilleures séances car je reste à 100% présente avec et pour ma jument

Lucie44300

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 707  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6779
0 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 20/11/2019 à 09h54

J'ai acheté Cooper en août... J'y allais tous les jours...

Je bosse de 9 à 19h minimum... Donc des le changement d'heure je n'y vais plus en semaine.... Le pré est à 10 mins à pied dans le noir... Et après le trouver dans les 5 hectares...

Vivement le printemps et le soleil. Moralement c'est très frustrant.

Édité par lucie44300 le 20-11-2019 à 09h54



Cymoril

Membre VIP
   

Trust : 185  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5559
0 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 20/11/2019 à 10h16

Je comprend complétement, je monte seule et dans le noir aussi à cette période (enfin pas encore beaucoup cette année parce qu'il pleut tellement que c'est impraticable).
C'est franchement dur de se motiver! Le soir j'ai qu'une envie c'est manger, série, et dodo.
Ce qui me motive perso c'est de penser que je vais être bien plus contente de ma soirée si je suis montée que si j'ai rien foutu. Surtout qu'une fois à cheval, la motivation revient à fond, c'est vraiment le coup de se dire "aller je vais chercher le poney et on s'y met".

La-rowane

Membre d'honneur
    

Trust : 182  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3392
1 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 20/11/2019 à 10h58

Tout comme khymette.

J'y allais directement en rentrant du boulot, sans passer par chez moi (je l'ai fait quelques mois, le décollage de chez moi était vraiment très difficile). Je me changeais à l'écurie.

J'ai souvent au plus de mal le weekend.

Bref, les derniers temps, comme la carrière où j'étais n'était pas éclairée, j'y allais à la frontale. J'ai misé pas mal sur les sorties extérieures de nuit, l'ambiance était chouette et je voyais plein d'animaux de la forêt, vu que la lumière se reflétait dans les yeux :).

Et donc en semaine de nuit, j'essayais d'alterner les séances et de les faire variées et plaisantes. Il y avait toujours une ou deux séances de cordelette par semaine, qui permettait de kiffer tout en lui assurant ses 2 séances en extension, souvent une longe pour profiter du rond éclairé et à l'abri en plus d'être une séance plus courte, une séance plus poussée en dressage, qui ne nécessitait pas de bien voir.

Quand j'avais envie d'en poser par terre ou que ça trainait, je profitais beaucoup des barres au sol pour varier les tracés et le rendre attentif :).

Comme je montais seule aussi, pour le dressage je me préparais des séances à objectif, je trouvais l'inspiration dans les reprises de la FFE.

Savoir faire chaque mouvement c'est bien, se rendre compte que certains enchaînements sont vraiment difficiles et te font bosser beaucoup plus que chaque exo séparément, c'est encore mieux :D !

J'ai aussi j'avoue essayé un peu de sautiller à la frontale, mais même s'il était partant, j'ai vite arrêté, lol !

Eclair729

Initié
 

Trust : 62  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 50
2 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 20/11/2019 à 11h08

On est tous dans le même bateau au final , c’est rassurant !

J’ai fait exprès de changer ma jument d endroit pour pouvoir la travailler donc je me force en me le répétant « allez t es pas venue en pension pour venir monter que le week-end ! »

J arrive à y aller 2 fois dans la semaine en soirée. Je fais des séances courtes 30/40 min dans le manège éclairé (petit manège mais au moins on est au sec et en sécurité « au cas où »). Le plus « long » c’est quand tu finis de monter, d attendre que poney sèche ... l année prochaine ca sent la tondeuse !

Bon courage à tous, dans 30 jours les journées vont commencer (lentement) a rallonger !

Pikaa

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 610  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7475
0 j'aime    
Motivation monter de nuit
Posté le 20/11/2019 à 14h16

Il y a encore quelques semaines j'essayé de venir après le taf, mais voilà pour aller à l'écurie environ 2h de trajet au total (boulot = maison = écurie), j'ai vite baissé les bras à cause du trajet. Pourtant l'écurie est très bien éclairé ou cela fait un bien de monter ou juste de voir poney. Ça permet de décompresser après une journée de travail.

Il y a 2 semaines de cela, j'arrive à l'écurie vers 16h ou je pars en balade ou je me dis j'ai une petite heure avant qu'il fasse nuit. Pensez-vous que j'ai fini la balade éclairée à la pleine lune et mon smartphone, du un arbre en travers du chemin ou j'ai du faire demi tour. Au fond de moi je faisait pas la fière, jusqu'au moment ou je tombe sur un mec en pleine forêt seul, avec son chien sans lampe, ni rien. Je me voyais faire la une des journaux le lendemain.

Le week end, j'y vais facilement ou j'ai besoin d'avoir ma dose, même s'il pleut.
Page(s) : 1 2
Motivation monter de nuit
 Répondre au sujet