Dilemne... cheval rétif

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
2055 vues - 27 réponses - 0 j'aime - 20 abonnés

Lambrino

Apprenti
  

Trust : 136  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 254
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 14h12

Bonjour,

Je vous explique la situation.

Mi juillet j’ai acheter à une association un hongre AQPS de 11 ans pour faire du loisir/ballade/dressage. J’ai été voir le cheval 3 fois:

- 1 ère fois à pied et dans le rond de longe,
- 2 eme fois monte, 10 minutes car cheval plus travailler depuis un an mis à part 1-2 ballade de temps en temps. J’ai juste marché et trotter un peu: cheval très très froid à la jambe, la propriétaire était pas là et avait demandé à sa palefrenier de me filmer.
- 3 ieme fois, j’avais demandé à la propriétaire qui est monitrice un cour pour voir comment il était en travaillant un peu plus, elle était censée l’avoir travaillé avant. Je suis arrivée j’ai préparé le cheval et elle m’a dit on va en balade. Le cheval n’a pas bouger une oreille pendant la balade qui c’est fait uniquement au pas rêne longue.

Ayant eu un coup de cœur pour ce cheval, je décide de l’acheter. La vendeuse m’ayant assurée que le cheval correspondait à ma demande: assurance vie pour dressage/loisir/ballade.

Ils m’ont donc livrée le cheval et avec ma coach nous avons commencé à le remettre en état et a le remuscler.
Nous lui avons fait voir veto/Osteo/dentiste, j’ai fait une séance de bit Fitting av3c lui et acheter une selle adaptée à son dos. Aucun problème physique pouvant expliquer son comportement.

Depuis le début le cheval est froid, il y a des hauts et des bas ma coach le monte en parallèle avec moi mais le cheval retive et à chaque fois.
Il rue fort des qu’on lui demande d’avancer et donne de gros coup de dos.
Impossible de prendre une cravache car il en a peur.
Ce n’est clairement pas un plaisir de le monter alors qu’on ne lui demande pour le moment que d’avancer droit sans fin faire d’autres car c’est juste impossible de faire autre chose.
Je fais le maximum pour qu’il se sente bien, et varie les activités au maximum, il vit en box avec paddock attenant et sort au pré toute l’année sauf intempéries.
Autant à pied (longe/LR/Étho)c’est juste un plaisir, monter c’est une catastrophe. (Sauf en brouting ou je me fais clairement trimballer)

Le cheval a fait du CCE avant d’être vendu à l’association.

J’aime beaucoup ce cheval mais je n’ai pas envie de mettre ma vie en danger non plus. Je ne sais vraiment plus quoi faire/essayer pour débloquer la situation .

Mimidada

Membre VIP
 

Trust : 582  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4453
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 14h19

Tu as contacté l'asso ou l'ancien proprio pour lui expliquer ?

Lambrino

Apprenti
  

Trust : 136  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 254
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 14h20

mimidada répond pas...

Mimidada

Membre VIP
 

Trust : 582  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4453
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 14h24

lambrino compliqué, j'ai eu un peu le même cas à l'achat de mon 2e cheval. Essai bien passé et cool, puis arrivé à la maison, une vraie furie et me suis fait peur. Si tu as fais tous les examens physiques, que tout est ok, que le matos est adapté, il reste plus que le mental et le comportemental.
Moi ce qui m'a aidé, faire appel à un ethologue, nous avons passé 6 mois à pieds, c'est un cheval super sensible qui a juste besoin d'avoir confiance en son cavalier. Puis j'ai aussi fait de la comm animale qui m'a aussi aidée à mieux comprendre les choses et travailler sur moi.

Édité par mimidada le 03-12-2019 à 14h25



Lambrino

Apprenti
  

Trust : 136  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 254
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 15h05

mimidada j’ai déjà fait une CA avec lui, rien de probant, et dans mon cas, je pense surtout que la vendeuse n’a pas totalement été honnête avec moi. À pied, il est top, en longe il bosse bien puis d’un coup je lui demande plus d’activité en levant légèrement la chambrière de 10cm et il pete un plomb... il rue vers moi, demande comme une furie..

Colinemsc

Novice

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 46
1 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 15h23

Effectivement, peut-être que tout ne t'a pas été dit :/
Maintenant, je suis d'accord qu'un gros travail à pieds avec l'aide d'un pro serait sûrement nécessaire. Comme un désensibilisation au stick/chambrière/cravache puisque cela semble poser problème

Par contre, je trouve ça très étonnant que l'association ne réponde pas ! La plupart d'entre elles suivent l'évolution des chevaux adoptés...

Euterpe94

Membre VIP

Trust : 10  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3567
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 15h26

Tout n'est pas perdu
Si tu as eu le coup de coeur pour ce cheval, je te dirai de ne pas abandonner !

J'ai eu plusieurs chevaux rétifs au travail, ils n'ont pas envie d'avancer mais il ne faut pas leur rentrer dedans à moins d'être amateur de rodéo et lorsqu'ils partent c'est ruades, lançades...
Il faut leur donner envie, ne jamais les mettre en échec et soit-même par la même occasion. C'est petits pas par petits pas.

Avec la jument actuelle, je dirai que j'ai mis pas moins de 2 ans avant d'avoir une jument calme et vraiment en avant. Aujourd'hui on ne croirait pas du tout ce qu'elle a été. Ce qui m'a permis de la mettre en avant et droite c'est la travailler en extension d'encolure. D'abord en longe puis monter, elle a appris que le mors était là pour être emmener en avant et non pas pour aller contre. J'étais de base une cavalière sans mors mais étant donné que sans, elle me trimballait comme une pauvre valise.. j'ai bien dû me faire à l'idée qu'il me fallait quand même un mors. Elle partait à fond, arrêt dans un coin de la carrière, demi-tour jusqu'au coin opposé.. Une valise

Une autre aide et pas des moindres est de ne pas se mentir. Quand la jument partait en l'air, je lui disais qu'elle me faisait peur. En extérieur, elle regardait tout et rien et sur-réagissait, debout, demi-tour, reculer jusque dans les fossés. Je lui disais ce que c'était, une tondeuse, un autre animal... je n'avais pas mis ça en place de suite mais grâce à ça j'ai eu un changement de comportement très rapide Aujourd'hui c'est vraiment une assurance vie !

Les chevaux rétifs sont ceux à qui on a mal parlé, qu'on a mis sans cesse en échec. Ils sont peut être plus sensibles qu'en général mais ils ont raison de s'exprimer !

Dolimos

Membre ELITE Bronze

Trust : 542  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6495
2 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 15h57

Il n'est rétif que monté et à priori avec ta selle ....
(Lors de l'essai quelle selle avais tu ?)

Ca vaut le coup de creuser côté selle / dos !

Ce que tu décris ressemble fort à un cas que j'ai eu et c'était la selle qui déclenchait ça : marcher rênes longues ok mais trotter galoper c'était niet .
Ça venait de la selle , et aussi parce que le cheval avait des conflits de processus épineux ...

Ce n'est pas parce que tu as fait venir une SF que l'hypothèse de la selle non adaptée doit être
écartée .... tous ne sont pas bons et ils ne sont pas en mesure de radiographier le dos du cheval !

Guppy13

Membre d'honneur
   

Trust : 252  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2957
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 16h25

Pour moi, comme je te l'ai déjà dit, il ne te respecte pas du tout.

Il te trimballe en main
Il refuse la moindre contrainte en liberté
Il refuse la contrainte sous la selle, ce qui se manifestait au début juste par une grosse molesse et maintenant qu'il est en meilleure forme il est plus virulent...
Il regarde dehors alors qu'avant il ne regardait pas

Si tu veux essayer quelque chose avec lui, il faut reprendre sur des bases propres. Pas possible à mon sens de bosser en selle un cheval pour lequel des bases en main ne sont pas strictement posées.
Et même un cheval blessé/inapte doit respecter ses bases!

Après pour avancer sous la selle, il faut qu'il en ai envie et pour le moment, ce que vous lui proposez ne l'intéresse pas... Qu'est-ce qu'il aime ce cheval?

Lambrino

Apprenti
  

Trust : 136  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 254
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 16h31

dolimos la selle est une childeric et elle a été adaptée justement à son dos assez spécial. Ma coach le monte avec sa selle et il est pareil. Je l’ai essayé avec une ALS qui lui comprimait le garrot.

Lakchmi

Membre d'honneur
 

Trust : 255  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1537
4 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 16h50

Ca fait un peu mal au coeur les ventes où les gens se font avoir comme ça .
Il faut absolument essayer le cheval pour ce que tu veux en faire.
Là si je regarde bien tu as demandé un peu de trot la première fois que tu l'as monté mais tu ne lui as pas demandé de "se mettre au travail".
La fois suivante tu avais demandé un cours, elle a voulu te faire partir en balade et comme tu as "laissé faire" et que tu as bien voulu rester au pas, elle s'est dit que c'était banco, elle était tombée sur le bon oiseau.
Tu l'as essayé comme si ton objectif c'était uniquement de faire des balades planplan au pas. Et j'ai l'impression que tu attends davantage, il y a conflit entre ton "toi de l'essai" et ton "toi de maintenant" du coup...


Un cheval de 11 ans, sorti en CCE et qui passe par une association, tu sais pourquoi il avait été envoyé en association ? Ca peut valoir 8000 €, donc pour qu'il soit passé par là plutôt que par une vente "au juste prix", c'est qu'il y avait forcément un loup. Un bon cheval de 11 ans qui sort en concours ça ne se donne pas à une association... Ca se vend, et à son prix !
Ils t'ont donné les raisons ?


Tu as bien un contrat de vente, est-ce que ce contrat précise bien l'utilisation que tu souhaites en faire ?


Je suis vraiment désolée pour toi, mais en même temps j'ai l'impression que tu étais la cible idéale . Pose pas trop de questions, se laisse faire, se contente de peu lors de l'essai. La vendeuse devait être ravie de tomber sur toi.

Maintenant, pour la "résolution" :

- Qu'est-ce que tu voudrais, aujourd'hui ? Le garder coûte que coûte, quitte à ce qu'il finisse tondeuse, ou le rendre ?

- Le vétérinaire a-t-il fait des radios du dos pour regarder les conflits épineux ?

- Tu dis qu'à pied aucun problème, donc à pied tu peux le faire engager ses postérieurs, monter son dos, etc ?

Couagga

Membre VIP
   

Trust : 67  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5498
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 17h26

Bonjour,

Depuis combien de temps as-tu récupéré le cheval ? Quelle délai entre son arrivée et la reprise du travail ?
Avec quelle embouchure est-il monté ?

Pour ce qui est de la chambrière et de la cravache (je pense qu’il serait préférable d’utiliser un stick, surtout si tu le destine à du dressage), il faut simplement procéder à une habituation comme on le ferait avec un poulain au débourrage. Donc en plusieurs étapes, très progressives, pour le familiariser avec ces objets, lui en faire accepter le contact, les lui faire sentir, au sol, en main. Progressivement un fois cela acquis, commencer à faire des mouvements plus ou moins proches de lui avec, tout en douceur et en récompensant. Puis ensuite lui expliquer quelle est la réponse attendue lorsque ces outils viennent au contact. Car rappelons le, ce n’est jamais inutile : chambrière et stick n’ont de prime abord pas des rôles punitifs mais indicatifs, comme des prolongements de nos bras et jambes, le cheval ne doit donc pas en avoir peur et en connaitre le sens.

Lors de tes essais, notamment monté au trot, a-t-il montré des signes de rétivité ? Lorsque tu dis froid à la jambe, cela veut-il dire qu'il est indifférent ou qu'il passe derrière ?
Puisqu’il s’est bien comporté au pas en balade et longe, peut-être faudrait-il insister durablement sur ce type de séance le temps qu’il s’apaise, reprenne des marques, de la confiance et un peu d’habitudes de travail ?

Carapace

Expert
   

Trust : 47  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 741
1 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 17h34

Faire un bilan locomoteur et radios du dos...
Tu as fait des soins mais à t il vu un véto ?

Lambrino

Apprenti
  

Trust : 136  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 254
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 17h46

Le cheval a vu véto et Osteo et dentiste. Il est en pleine forme.

Il ne réagit pas aux jambes monter, le stick j’ai justement fait du travail là dessus mais un jour ça va et le lendemain c’est de nouveau panique à bord... j’ai 30 ans d’équitation derrière moi et là j’ai épuisé mes connaissances...

Il avait un mors olive double brisure et il a maintenant un bridon et un mors choisi lors de la séance de bitfitting.

En longe ça dépend des jours... aujourd’hui j’ai eu droit à j’ai peur de la chambrière, je démarre plein pot je donne un coup de dos et je rue vers toi... alors que la semaine passée je pouvais bouger vraiment la chambrière en la passant au dessus de lui sans qu’il y regarde.

Quand à sortir en balade je n’y arrive pas .. j’ai peur, je fais des crises d’angoisse et ce n’est pas à cause de lui mais je bloque.

Karibou33

Maître
    

Trust : 306  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1213
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 19h32

Bonsoir,

Je pense que dans un cas comme celui-là il serait opportun de faire appel à un professionnel qui pratique l'équitation éthologique/comportementale. De telles réactions ne sont jamais anodines et vous mettent en danger. Il serait dommage de vous dégouter/épuiser.

Concernant la chambrière/cravache, il semblerait que votre cheval n'ait pas vraiment appris son rôle et ne l'associe pas de manière positive. Gros travail à faire donc pour lui faire comprendre qu'il n a rien à craindre.

Comme indiqué plus haut, avec ce que vous décrivez je pencherai pour une selle mal adaptée (les Childeric sont assez dures en +, ça ne pardonne pas..), donc même si le SF est passé peut être demander un autre avis (ils ne sont pas tous compétents..c'était quelqu'un de reconnu dans le métier ou un commercial?), ou des douleurs au niveau du dos ou des cervicales.

Il faudrait probablement remettre toute la base au sol au carré. Bouger les hanches, les épaules, avancer, reculer, immobilité, mener..Une fois qu'il arrivera à gérer ça dans le calme et la décontraction commencer le travail sur le cercle en demandant des choses. Dans l'intervalle peut être que si douleur il y a ça se tassera..

Bon courage et tenez nous au courant!

Bigbang

Membre d'honneur
    

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3108
0 j'aime    
Dilemne... cheval rétif
Posté le 03/12/2019 à 19h53

lambrino comme certains, je te dirais de faire un bilan véto, vérifier le dos ect.
As tu fait une visite veto ? Vérification des naviculaires ect ...
Page(s) : 1 2
Dilemne... cheval rétif
 Répondre au sujet