Alimentation et prise de conscience

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 34
Auteur
10072 vues - 502 réponses - 1 j'aime - 19 abonnés

Pikaa

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 600  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7345
Alimentation et prise de conscience
Posté le 30/01/2020 à 22h31

Désolée pour un énième sujet
Par moment il faut un déclic pour qu'on change certaines choses. J'espère ne pas être jugé sur cette prise de conscience.

Petit rappel : proprio d'une QH qui va sur ses 11 ans, lignée reining ou je fais de la performance (trail, pleasure, horsemanship...), balade et TAP. Ses années concours sont loin dernière ou maintenant c'est loisirs ou elle est bossé 3x/semaine.


Depuis un moment je réfléchissait à lui changer son alimentation pour prendre quelque chose qui lui convient. Elle est nourrit au open floconné de chez Destrier + CMV de chez Reverdy. Son petit mode de vie, au pré H24 avec des copains, déférer des postérieurs et prochainement des antérieurs.

L'an passé, elle est passé par toutes les phases en terme de morphologie ou j'ai commencé à en savoir plus sur la composition de sa ration. Suite à divers avis du forum, le floconne distribué n'est pas le meilleur, ni le pire : pas mal de source de gras, riche en sucre, pas assez de vitamines, minéraux, du son de blé, ... étant novice dans ce domaine, je prends tous les conseils ou me recommande de lui donner un CMV, ce que j'ai fait.

L'été dernier, elle avait 1L/jr + CMV. La voyant toujours aussi ronde, j'ai stoppé la ration juste pour le CMV jusqu'à la l'automne où elle a fini par le boudé. Suite à cela, je lui redonne 1L ou elle reprend le complement sans problème et se maintient.
Cet hiver, foin matin/soir + sa ration + CMV. La trouvant un peu fitte j'ai fait la grosse erreur d'augmenter sa ration à 2L ou en quelques jours j'ai retrouvé un mini bonhomme Michelin... je reconnais entièrement mon erreur... tres surprise de voire quand 3/4 jours qu'elle est pris du ventre. J'en ai conclu que l'an dernier le floconne l'a fait plus grossir qu'autre chose, je prends ceci pour un déclic et qu'il est temps que je change les choses.


J'aimerai lui changer son alimentation mais sur quoi partir ? Je suis totalement perdue... vers quel nutritionniste me tourner ? Quelle marque, que faire attention dans la lecture de la composition, les marques qui sont plus d'un côté naturel ? À combien vous revienne vos sacs mensuellement, combien par mois ?

Merci pour vos réponses :)

Mon téléphone a glissé de mes mains et a validé l'envoi du post.. il se peut que je revienne compléter 2/3 choses


>>> PAGE 25 Contre rendu de la nutritionniste

Édité par pikaa le 18-05-2020 à 16h04

Bacchetti

Membre d'honneur
  

Trust : 698  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2179
0 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 08h08

Comme dit Tonya, du foin, du foin et encore du foin! mais du bon et a volonté ! j'ai la chance d'avoir un fournisseur de foin de luzerne,j'en donne un peu prés 4 kilos x cheval tout l'hiver,en complément du foin d'herbe, les bouchons c'est bien mais souvent il ny a que la tige ça c'est pour les périodes hivernales, en été, de l’herbe, de l'herbe et de l'herbe

Je sais bien que tout le monde ne peut pas appliquer, mais plus on s’approche de cela mieux iront vos chevaux

J'ai un élevage depuis un certain nombre d'années, donc, juments gestantes, juments suitées, chevaux au travail, poulains en pleine croissance d'un peu tout age, étalons, bref! un peu tout et comme beaucoup j'ai fait ma petite expérience pour en arriver a ce constat

Les compléments j'en donne bien sur, peu, de qualité et uniquement aux juments suitées et aux chevaux au travail selon l'intensité, très, très peu aux poulains et ils sont toujours en état

Ne jamais oublier que les chevaux on besoin d'avoir tout le temps du fourrage a disposition

Édité par bacchetti le 22-02-2020 à 08h10



Cymoril

Membre VIP
   

Trust : 183  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5334
0 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 08h41

pikaa Pareil! Les pros me disent une fois sur 2 qu'il est gros, alors que non, je le connais maintenant, je sais qu'il n'est pas gros (il l'était quand je l'ai acheté par contre) mais il a de la carrure, c'est normal, c'est sa morpho, il se sera jamais crevette.
Poney par contre, lui est souvent trop gros, et on ne me dit jamais rien, comme si c'était normal de voir les poneys trop gros.

carapace Mais tu sais ça comment? Et c'est du à quoi?

bacchetti Il y a quoi de plus dans le foin de luzerne?

Tartine88

Membre VIP
 

Trust : 1418  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4360
1 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 10h04

Alors par contre, je vais omettre beaucoup de réserves sur l'idée qu'il de l'herbe. L'herbe est un élément trop riche qui tire beaucoup sur le foie, qui est très riche en cellulose et donc en sucre et non, peu importe la période, la coupe, la taille, l'herbe fraîche restera toujours trop nutritive pour les chevaux. (je précise que les miennes y sont hein)...

PAR CONTRE, même si je suis OK sur le foin à volonté et de qualité, bah la luzerne merci mais c'est pas de la qualité... La qualité du foin c'est sa richesse en fleurs, herbeS (le S est important pour le sens du mot), plantes et graminés. La luzerne, à part, encore une fois, apporter du gras comme pour nourrir des vaches laitières, ça sert à rien, c' est mauvais et finalement trop riche en sucres mais ne contient aucun réel nutriment.

Quand on parle aujourd'hui du foin de crau,par exemple, on parle d'un foin qui a beaucoup d'essences de fleurs, de plantes, de graminées, des herbes "aromatiques" naturelles (ex Psyllium) et pas traité ! Tandis que tooooooous les champs de luzerne sont traités, cultivés en mono culture, bourrés de pesticides. Aïe.

Encore une fois, actuellement mes juments sont à l'herbe, avec du FourraPlus (paille, luzerne et foin d'herbe) et au foin d'une qualité vraiment changeante parce que mon fournisseur a 350ha mais pas 3 ha ne se ressemble...

Cependant, cela ne veut pas dire que je vais m'en contenter. Cette année on va réduire de 65% l'accès à l'herbe pour avoir ces 65% au foin à l'année et cette fois-ci du foin à peu près qualiteux, local et bio. La facture annuelle de foin qui était de 850€ va passer à 1700€ ! Mais c'est un choix. L'hiver, on va tester le pure feed mais j'avoue que ça ne me plaît pas car ce n'est pas suffisamment local, donc les essences qu'on retrouve dans l'aliment ne correspondent pas à ce que mangent les chevaux ici, ça peut créer des troubles métaboliques...

Quand je dis que l'alimentation c'est compliqué, c'est pas un jugement mais une réalité. D'autant plus quand on a des vieux chevaux et/ou des obèses...

PS1 = J'essaie de vous retrouver les études et tableaux que j'ai lu et étudié pour appuyer mes propos

Ps2 : je vous conseils le groupe FB agroecologie en Paddock Paradise de G. Le roux.

Édité par tartine88 le 22-02-2020 à 10h27



Bacchetti

Membre d'honneur
  

Trust : 698  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2179
3 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 13h03

Bacchetti

Membre d'honneur
  

Trust : 698  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2179
1 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 13h11

Cherchour

Membre VIP
  

Trust : 90  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4940
1 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 13h19


quixote a écrit le 21/02/2020 à 18h18:
@cymoril C'est ce que je me disais au niveau de l'analyse du fourrage !!

La mienne est un casse tête surtout car elle perd très vite de l'état et qu'elle ne veut pas manger plus de 3 ou 4 l d'aliment
Un temps je donnais un aliment pour cheval de course ....

J'ai le même souci avec le mien. il a 2l mais régulièrement il ne termine pas sa ration. Et si j'ajoute quoique ce soit dedans, il ne mange pas

Tartine88

Membre VIP
 

Trust : 1418  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4360
0 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 13h20

Ce qui me dérange dans la luzerne c'est le rapport ph/CA qui n'est pas du tout équilibré. Ça peut créer de gros problèmes de santé quand il est mal donné et à des animaux qui ne sont ni en lactation, ni en croissance. Et la surdose protéique est importante, c'est un fait. Et ça me dérange grandement

Évidemment qu'on va vanter les céréales, le Ray grass et la luzerne, ce sont des cultures intensives et de commerce... Mais c'est loin d'être bien nutritif. Pour mes vieilles juments ou ma jument obèse, c'est une catastrophe et pourtant je ne sais pas faire autrement actuellement...

Tonya

Membre ELITE Argent

Trust : 245  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7671
3 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 13h34


tartine88 a écrit le 22/02/2020 à 10h04:
L'herbe est un élément trop riche qui tire beaucoup sur le foie, qui est très riche en cellulose: ça tombe bien, un cheval "normal" est censé se nourrir de ça.

La luzerne, à part, encore une fois, apporter du gras comme pour nourrir des vaches laitières, ça sert à rien, c' est mauvais et finalement trop riche en sucres mais ne contient aucun réel nutriment. : où tu as pioché cette ... bêtise? c'est une légumineuse et elle a tout les avantages d'une légumineuse: elle fixe l'azote et est donc riche en protéines facilement digestibles pour les herbivores

Quand on parle aujourd'hui du foin de crau,par exemple, on parle d'un foin qui a beaucoup d'essences de fleurs, de plantes, de graminées, des herbes "aromatiques" naturelles (ex Psyllium) et pas traité: ah quelle belle blague ! Tandis que tooooooous les champs de luzerne sont traités, cultivés en mono culture, bourrés de pesticides: la luzerne ne nécessite pas de traitement phyto, elle est utilisée pour "nettoyer" les sols + engrais vert avant des plantations pérennes...

au foin d'une qualité vraiment changeante parce que mon fournisseur a 350ha mais pas 3 ha ne se ressemble: ça, c'est très très bien, cela permet une variété de plantes...

Cependant, cela ne veut pas dire que je vais m'en contenter. Cette année on va réduire de 65% l'accès à l'herbe pour avoir ces 65% au foin à l'année: l'idéal reste d'avoir un apport de foin + accès à l'herbe en permanence, le cheval doit pouvoir manger sec au printemps et humide en hiver: gestion des prairies, au printemps = au fil.

Ps2 : je vous conseils le groupe FB[b] agroecologie en Paddock Paradise de G. Le roux.[/b]


L'agro écologie en paddock paradise... ou comment mettre version "cheval" des techniques d'élevages intensifs venant d'outre Atlantique.

Anemone47

Membre ELITE Or
 

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9822
1 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 13h41

tartine88 il n'est pas pertinent de craindre le rapport Ca/P de chaque aliment pris un par un , personne ne nourrit son cheval en donnant une matière première exclusive ,c'est la ration globale qu'il faut considérer , et donc équilibrer par les quantités de chaque , ou le recours à un CMV

Cherchour

Membre VIP
  

Trust : 90  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4940
1 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 13h45

tartine88 Ca me pose vraiment question les paddock paradise et l'idée qu'un cheval devrait plutôt être au foin sous prétexte que les chevaux sauvages mangent de l'herbe qui ressemble à du foin.

Je ne sais pas si tu as déjà eu l'occasion de te balader dans les grandes plaines ou espaces proches de steppes, si l'herbe est effectivement sèche car ce sont des zones avec une pluviométrie faible. Pour moi ce n'est pas vraiment comparable avec du foin

Les plantes conservent une part d'humidité même pendant les étés les plus secs (sauf quand elles sont mortes bien sur).

Tartine88

Membre VIP
 

Trust : 1418  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4360
0 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 13h47

tonya et bien non... Un cheval de base se nourrit d'herbe sèche sur des zones assez arides. L'herbe de nos parc est en trop grande quantité, beaucoup trop riche. D'ou les fourbure, le surpoids, les soucis de digestion...

La luzerne à été faite pour l'élevage et, comme le Ray gras, activer la lactation pour l'élevage. C'est trop trop riche en phosphore et c'est hyperproteique.

Oui et non... 350ha c'est bien, sauf quand c'est de la pâture "de culture", donc bourre de trèfle, de luzerne et de Ray grass. BON mon agri ne cultivé pas donc ça va, c'est top. Mais le soucis c'est que d'une balle à l'autre, on a pas le même niveau de nutriments et cette année par exemple on s'est tapé des bottes vraiment pas top...

Pour le moment, on est au foin à volonté et à l'herbe. Je ne me vois pas faire autrement actuellement. Par contre oui je remets totalement en cause tout ce qu'on m'a foutu bêtement dans le crâne ! Du style les céréales c'est trop génial l'herbe c'est parfait tous les foins se valent vive le Ray grass etc etc...

L'agroecologie c'est TRÈS LOIN d'être intensif, encore faut il se renseigner pour pouvoir en parler. Piur le paddock paradise, il y a à boire et à manger, à chacun de trouver son point d'équilibre dans tout cela. Sachant que mon but c'est de garder mes chevaux pied nu, faire bouger mes vieilles et ma grosse, les amener à réfléchir et à les stimuler.

Tartine88

Membre VIP
 

Trust : 1418  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4360
1 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 13h53

cherchour On est totalement d'accord. L'herbe sèche sur pied est incomparable avec notre foin. c'est pour ça que c'est important d'avoir des pâtures diversifiées et riches en plantes et graminées plutôt qu'en herbe d'élevage. Et d'où l'intérêt de faire analyser notre foin, parce qu'il n'est pas l'equivalent d'une nourriture séchée sur pied et non cultivée.

Qu'on soit clair je ne prone aucune méthode. Simplement aujourd'hui, après plus de 8 ans d'apprentissage et 4 ans d'apprentissage sur l'agriculture + l'zgeoecologie (donc avec possibilité de comparer et de comprendre les différences) je suis beaucoup plus OK avec l'idée de nourrir à 65% au foin et 35% à l'herbe en été et 100% au foin l'hiver.

Comme pour le paddock paradise, à chacun de voir midi à sa porte, de prendre et de laisser. Ce n'est pas une méthode parfaite (enfin je ne fais pas partie des pros pp), simplement rien qu'en equipiste l'année derniere mes vieilles ont repris de l'état et ma jeune obèse s'est équilibrée et s'est bien musclée.

Anemone47

Membre ELITE Or
 

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9822
4 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 13h59

tartine88 la luzerne n'est pas riche en P , mais en Ca ...

Ensuite , ce que vous dites au sujet de l'alimentation est réellement à l'emporte-pièce, sans considérer qu'il y a différentes façons de nourrir , pour différents types de chevaux. Personne n'ira nourrir un Shet ou un Fjord avec de la luzerne ou des céréales, mais la luzerne reste un aliment de choix , justement par son taux de protéines et leur qualité, sa richesse en vitamines et en Calcium, pour l'élevage.

En outre , prétendre que " le cheval de base " ( de quoi parle-t'on exactement ??) se nourrit d'herbe desséchée, c'est oublier qu'à l'état naturel les espèces animales herbivores vivent surtout au rythme des saisons et ont donc accès à des stades d'herbes variables , dont des périodes saisonnières de profusion et de richesse qui coïncident justement avec des stades physiologiques à besoins augmentés : reproduction, lactation.

Tartine88

Membre VIP
 

Trust : 1418  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4360
0 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 14h03

anemone47


Citation :
sa richesse en vitamines et en Calcium, pour l'élevage.


Donc pas du tout adapté à ce que moi je recherche, absolument pas adapté à mes chevaux.

De plus notre herbe aujourd'hui est trop riche et en trop grande quantité dans nos parc... Le jour où NOS parcs pousseront au rythme de saison avec la variété que les chevaux trouveraient en faisant 20 borne par jours....

Mais encore une fois, chacun voit midi à sa porte. Si vous êtes OK pour nourrir avec de la luzerne je suis OK avec ça. Par contre moi ce n'est ni ce que je veux, ni ce qui est adapté à mes chevaux.

Anemone47

Membre ELITE Or
 

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9822
5 j'aime    
Alimentation et prise de conscience
Posté le 22/02/2020 à 14h26

tartine88 je n'ai aucun souci avec VOTRE façon de faire , et aucun avec la mienne non plus , je vous trouve simplement trop péremptoire et généraliste , d'ailleurs vous relevez ma phrase sur la luzerne aliment de choix pour l'élevage , vous devez donc avoir bien compris qu'il y a différentes situations .
Laissez croire que nourrir à l'herbe , ou de manière "traditionnelle " , entraîne systématiquement tous les problèmes que vous évoquez ( fourbure , obésité , colique etc ...) , n'est pas réaliste , ce qui cause ces problèmes c'est l'inadéquation de l'alimentation et du mode de vie à l'individu en particulier .On peut parfaitement entretenir un cheptel de chevaux sur la base de tout ce que vous réfutez : luzerne , céréales , foin "riche " et en les maintenant dans un mode de vie plein-air sur des surfaces adaptées sans avoir jamais aucun de ces problèmes du moment qu'on le fait pertinemment .
Mes chevaux mangent de l'herbe sur des prairies que j'essaie de maintenir les plus productives et saines possibles ( et oui , on a pas forcément un accès illimité à de la surface foncière ) , environ 6 à 7 mois par an , et sont nourris hors herbe avec du foin de différentes espèces , incluant du foin de luzerne , de l'enrubanné ( de Ray-Grass et cette année d'avoine immature ) , des céréales diverses , des protéagineux divers ( féverolles cette année ) , des minéraux divers , et ceci sans aucun cas de fourbure , ni colique , ni coup de sang ,ni dermite , un excellent taux de réussite en reproduction , et à long terme , de très bons bilan ostéo -articulaires aux visites d'achat etc ...Donc , il n'y a pas forcément à condammer une façon de faire
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 34
Alimentation et prise de conscience
 Répondre au sujet