Limites d'un contrat sponsoring

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1553 vues - 25 réponses - 0 j'aime - 10 abonnés

Massagesequin

Novice

Trust : 20  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 13/02/2020 à 16h08

Bonjour,

Je souhaite sponsoriser un cavalier, en contrepartie de séances kiné gratuites, suivi de son cheval etc ... Avec pour but une disparition/amélioration de certaines pathologies, hausse des performances...

Je me demandais si il était possible d'inclure une clause d'obligation de "rendement".

J'entends par là, que le sponsorisé sois obligé de me fournir un certain nombre de clients, venants de sa part.
Par exemple, exiger un minimum de 3 rendez vous par mois pris grâce à mon sponsorisé .

Sans quoi, j'ai peur que le sponsorisé profite de son statut, et je ne peux me permettre de travailler bénévolement sans aucun retour, ce n'est d'ailleurs pas le but du partenariat.

J'ai eu plusieurs candidatures, mais beaucoup me paraissent très vénales, avec finalement peu de chance que le sponsorisé en question sois vraiment intéressant professionnellement parlant malgré les dires de ces fameux candidats.

Je ne veux pas non plus me montrer abusive.

Merci !

Golga

Membre d'honneur
   

Trust : 70  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2783
1 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 13/02/2020 à 16h25

Je n'ai pas bien compris : tu proposes gratuitement les séances de kiné / massage... et en échange tu as quoi ? Il "parle de toi" ? Si effectivement c'est ça, tu risques de te retrouver le bec dans l'eau..

Pour que ce soit intéressant pour toi, il faut choisir quelqu'un qui ait de la visibilité, en concours et/ou sur les réseaux sociaux. Je pense qu'il doit y avoir des clauses types "je te fournis un tapis/ blouson/etc brodé, tu les portes en concours, tu fais de la pub sur tes réseaux régulièrement, et je te fournis en échange X prestations sur l'année".

Après tu peux rajouter un truc du type "pour chaque nouveau client (ou à chaque 3 clients...) venant de ta part, je te rajoute telle ou telle prestation", comme ça ça le motive à faire de la pub

Adelineu

Initié
 

Trust : 21  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 182
1 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 13/02/2020 à 16h28

massagesequin

Hello, demandez un retour sur "investissement" c'est normal à la fois. Tu donnes de ton temps et de ta personne... Si le cavalier parade juste avec en prime un tapis, un couvrent Rein et un manteau que tu as fait à ton effigie... Il faut bien que dans l'autre sens le contact soit présent.

En général les partenariats durs une année, si cela fonctionne bien ils sont souvent reconduit.
Je pense qu'instaurer une contrepartie qui doit être quantifiable est un peu obligé pour une société. Le but du sponsoring c'est d'avoir plus de visibilité et donc un carnet de commandes qui augmente.

Moi je dirais déjà une obligation de communiqué sur tes soins, et tes prestations. Des sorties concourent obligatoire pour augmenter ta visibilité. Et pour quantifier le nombre de contacts qu'il t'apporte soit tu indiques un code "promo" genre le cheval de la personne s'appelle pompon, avec le code pompon1 la personne obtient 5% de remise sur la 1re consultation...

Au moins tu vas pouvoir quantifier.
Après une obligation de rendement contact, je pense qu'il faut lisser en fonction du candidat. Soit x à l'année, soit x par mois. Mais il faut que cela reste jouable pour que l'ambassadeur ne se retrouve pas bloqué un mois alors que le mois précédent tu as eu plus de contacts que l'objectif.

Massagesequin

Novice

Trust : 20  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2
0 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 13/02/2020 à 17h34


adelineu a écrit le 13/02/2020 à 16h28:
@massagesequin

Hello, demandez un retour sur "investissement" c'est normal à la fois. Tu donnes de ton temps et de ta personne... Si le cavalier parade juste avec en prime un tapis, un couvrent Rein et un manteau que tu as fait à ton effigie... Il faut bien que dans l'autre sens le contact soit présent.

En général les partenariats durs une année, si cela fonctionne bien ils sont souvent reconduit.
Je pense qu'instaurer une contrepartie qui doit être quantifiable est un peu obligé pour une société. Le but du sponsoring c'est d'avoir plus de visibilité et donc un carnet de commandes qui augmente.

Moi je dirais déjà une obligation de communiqué sur tes soins, et tes prestations. Des sorties concourent obligatoire pour augmenter ta visibilité. Et pour quantifier le nombre de contacts qu'il t'apporte soit tu indiques un code "promo" genre le cheval de la personne s'appelle pompon, avec le code pompon1 la personne obtient 5% de remise sur la 1re consultation...

Au moins tu vas pouvoir quantifier.
Après une obligation de rendement contact, je pense qu'il faut lisser en fonction du candidat. Soit x à l'année, soit x par mois. Mais il faut que cela reste jouable pour que l'ambassadeur ne se retrouve pas bloqué un mois alors que le mois précédent tu as eu plus de contacts que l'objectif.



J'aurais aimé sponsoriser un ou plusieurs personnes qui ont de la visibilité (écurie, cavaliers concours..) et également un ou deux chevaux arrêtés, en vu de les faire reprendre le chemin des concours (ou juste la bonne santé) grâce à mes interventions.

Dans les 2cas, le simple fait de me mentionner sur facebook, ou de tourner avec l'un de mes tapis, ne sera probablement "pas assez" pour moi être rentable sur la prestation que j'offre au sponsorisé.

Pour cette raison, je pensais quantifier un certain nombre de clients qui arrivent grâce a ce sponsor.
je pensais a 1 à 3 séances par mois minimum réservées grâce a ce partenaire. Je ne savais pas si légalement c'était faisable sur contrat.

personnellement je vais manipuler le cheval tous les mois, proposer des tarifs réduits de la part d'autres pros (partenariats avec dentistes, osteo, marechaux...).


Je ne veux surtout pas tomber dans un partenariat qui ne fonctionne que dans un sens, où je me sens exploitée, mais pas non plus dans un échange où le sponsorisé se sent utilisé.

Bon, au moins nous sommes bien d'accord sur le fond! Merci !

Ventdusud

Membre VIP
   

Trust : 118  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5301
12 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 13/02/2020 à 22h53

attention un bénéficiaire de sponsoring a une obligation de moyen pas de resultats ....

outre que c'est illégal dans la définition du sponsoring l'obligation de donner 3 nouveaux clients lui donne un lien de subordination et il devient ton employé (1 commercial) avec tout ce que cela implique en charges sociales et le reste

Chtitesudiste

Apprenti
  

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 252
4 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 13/02/2020 à 23h09

Le sponsoring, c'est simple :
Participer financièrement ou proposer une prestations, du matériel...
En échange, le cavalier sponsorisé tourne en concours avec les logos du sponsor, fait sa promotion sur les réseaux sociaux... Mais c'est tout !

Je trouve que c'est clairement aberrant d'exiger 3 clients par mois à chaque cavaliers que vous sponsorisé.

Je connais des cavaliers qui sont équipés en full Devoucoux, d'autres n'obtiennent que des petits équipements à l'effigie du sponsor, d'autres obtiennent une prise en charge d'une partie des frais liés aux sorties en compétitions... Dans tous les cas, Devoucoux n'exige pas que le cavalier leur envoi 5 clients par mois. Et pourtant, niveau valeur... On dépasse largement ce que vous proposez !

Si vous n'avez pas les moyens, alors la meilleure chose à faire est de faire votre pub vous même.

Liti33

Membre d'honneur
    

Trust : 202  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3472
0 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 14/02/2020 à 11h11


Citation :
J'entends par là, que le sponsorisé sois obligé de me fournir un certain nombre de clients, venants de sa part.
Par exemple, exiger un minimum de 3 rendez vous par mois pris grâce à mon sponsorisé .


Moi je trouve ça abusif, enfin au sens qu'on peut pas obliger des gens à prendre des rendez-vous.... Le cavalier doit s'engager à faire de la pub effectivement, mais on peut pas l'obliger à trouver des gens qui prennent rendez-vous, ça me parait impossible!!!

Adelineu

Initié
 

Trust : 21  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 182
0 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 14/02/2020 à 12h01

chtitesudiste

Vous parlez de Devoucoux qui a combien d'années de présence et une renommée. Il n'y a rien de comparable en matière de contrat. La marque est déjà reconnue c'est simplement de la visibilité.
Une entreprise qui débute n'a pas les mêmes ressources et ne peut se permettre d'investir du temps et de l'argent sans retomber !

Je comprends tout à fait l'auteur du poste. Il lui faut un retour sur investissement sinon à quoi bon ! Rien n'est gratuit de nos jours. C'est comme les personnes qui ont l'impression que les gérants de structure équestre vivent d'amour et d'eaux fraîches ... Ah bah oui ils sont entourés H24 des chevaux quelle chance! Mais quand il s’agit de payer c'est toujours trop chère et ne comprenne pas la notion de rentabilité.( Vu que c'est une passion et ils sont toujours en vacances avec leurs chevaux...)

Une société cela doit être rentable, et cela passe aussi par des partenariats. Désolé moi je travaille dans un autre domaine que l'équestre, mais je fonctionne pareil. Un confrère me rapporte un contact, il communique sur ma société ... je signe le contrat, il a sa commission ou son avantage. Un partenariat sponsoring c'est pareil pour moi. Si cela ne rapporte pas autant ne pas le faire, c'est perte d'argent et de temps.

Anemone47

Membre ELITE Or

Trust : 166  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9371
6 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 14/02/2020 à 12h11

Le sponsoring à proprement parler c'est une participation de l'entreprise en échange d'une visibilité, ( et éventuellement d'une présence du sponsorisé sur des évènements de com ou de promotion ) , ce que vous envisagez avec une obligation d'obtenir des RV , c'est une prestation de commercial ni plus ni moins , je ne vois pas comment le faire tenir dans un contrat de sponsoring

La-rowane

Membre d'honneur
    

Trust : 174  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3178
0 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 14/02/2020 à 13h26

adelineu Autant lire avant ce qu'a posté ventdusud :)

Badmonster

Membre ELITE Or
 

Trust : 269  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9996
1 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 14/02/2020 à 14h18

Tu sponsorises la personne tu ne l'emploie pas comme commercial !
Je veux bien qu'une petite entreprise débute et n'ait pas trop de moyens mais ça ne marche pas comme ça.

Je me pose une autre question. Dans les professions médicales chez l'humain, et il me semble chez les véto aussi, la pratique de la médecine ne doit pas être exercée comme un commerce. Partant de là faire de la publicité est interdit (en France).
Je ne sais pas comment c'est pour les kines equins, s'il y a un code de déontologie, un ordre ou quoi mais ça me paraît un peu moyen.


Et puis bon un cheval en bonne santé est ce qu'il a vraiment besoin d'une séance de kiné par mois ? si quelqu'un me vante sous nouveau kiné trop fort il manipule son cheval tous les mois heu moi ça me fait plus fuir qu'autre chose (je parle bien pour un cheval en bonne santé :) )

Amghar

Expert
   

Trust : 76  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 476
0 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 14/02/2020 à 14h44

sponsoriser quand on propose des soins.. Je trouve ca très très casse gueule...
Suffit que les résultats ne soient pas ceux escomptés, que le cavalier ne suive pas ton protocole, que le cheval ait un pet de travers.... Ca peut te retomber dessus puissance 10... Et là tu peux compter sur ton sponsorisé pour te faire de la pub....

Édité par amghar le 14-02-2020 à 14h44



L_fabilo

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 64
0 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 14/02/2020 à 15h11

Bonjour!

Ce ne serait pas vraiment du sponsoring, puisque le sponsoring c'est financer pécuniairement une activité (et les activités sont listées), et ce financement peut être défiscalisé.

Dans ce que tu décris on est sur un partenariat, et non du sponsoring. Dans le cadre de ce partenariat tu peux demander que la personne parle de toi à son entourage, mais perso j'ai toujours évité les partenaires recommandés. Le bouche à oreille ça fonctionne très bien quand il est désintéressé (ma chiro est venue une fois pour ma jument, j'en suis très contente, elle se retrouve à suivre 5 autres chevaux à l'année). Par contre les recommandations parce que la personne y a un intérêt... je fuis

Adelineu

Initié
 

Trust : 21  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 182
0 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 14/02/2020 à 16h24

la-rowane

J'ai bien lu ce qui est notifié avant. J'indique juste que les sociétés de vive pas d'amour et d'eaux fraîches et qu'il est tout à fait normal de vouloir quantifié un investissement.


[i]Le mécénat est défini comme « le soutien matériel apporté sans contrepartie directe de la part du bénéficiaire, à une œuvre ou à une personne pour l’exercice d’activités présentant un intérêt général. »

Le parrainage correspond « au soutien apporté à une manifestation, à une personne, à un produit ou à une organisation en vue d’en retirer un bénéfice direct ».

Ainsi, la différence fondamentale résulte de l’absence ou l’existence d’une contrepartie.[/i]


Dans le cas de la personne la contrepartie c'est de l'aider remplir son carnet de commande.

Ventdusud

Membre VIP
   

Trust : 118  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5301
1 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 14/02/2020 à 16h24

l_fabilo non le sponsoring n'offre pas de défiscalisation ... c'est le mécénat qui le permet

L_fabilo

Initié
 

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 64
0 j'aime    
Limites d'un contrat sponsoring
Posté le 14/02/2020 à 16h32

ventdusud
Et pourtant si.
Le mécénat c'est verser une somme sans attendre de compensation derrière, il est destiné à une organisation non lucrative ou à une gestion désintéressée. Le mécénat est considéré fiscalement comme un don. Il y a donc une déduction fiscale.

Le sponsoring lui impose un versement à la hauteur des retombées attendues. Il entre fiscalement dans les charges de l'entreprise, et l'entreprise peut récupérer la TVA.

Mais je ne suis qu'une inspectrice dans une administration fiscale, mon avis n'est peut être pas à suivre...
Page(s) : 1 2
Limites d'un contrat sponsoring
 Répondre au sujet