Evolution de vos trotteurs

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1389 vues - 21 réponses - 0 j'aime - 9 abonnés

Swayvill

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8
Evolution de vos trotteurs
Posté le 09/03/2020 à 23h36

Bonjour

Je suis à la recherche d'un cheval, et je glane des renseignements sur les trotteurs. Alors, pas forcément sur les choses habituelles et documentées, mais sur un sujet que je n'ai pas vu traité ici (mais que j'ai peut-être raté) : les séquelles et conséquences de leur passé sportif.

J'ai essayé quelques loulous, j'aime beaucoup leur mental, et malheureusement pour moi je n'ai pas le niveau (et l'envie je pense) pour partir sur un trop trop jeune cheval. Donc je suis plutôt dans la fourchette 6-10, et pour ce que j'ai vu la plupart ont déjà couru. Et forcément se pose la question des éventuels soucis qui vont survenir, au choix chez un cheval qui a fini sa carrière à cause de l'age, d'une absence de résultats ou d'une blessure. Et j'imagine qu'un cheval qui a fait du sulky ou non va encore avoir des problématiques différentes.

C'est pour ça que je voudrai savoir un peu comment ça se passe chez vous, avec les années : arthrite ? tendinites ? pieds ? dos ? et du coup, retraite précoce ? C'est un peu la loterie j'imagine, il y aura des chanceux et d'autres moins comme partout, mais à quoi s'attendre quand on prend un trotteur de 9 ans qui a couru jusqu'à être trop vieux ?

Je précise mon utilisation à titre de comparaison : je me cherche un cheval de loisir, pour faire ce que je fais avec ma DP actuelle, cad moitié balade/rando, moitié dressage pour le plaisir, plus des petites choses à côté genre tir à l'arc, équifeel, etc. 1h par ci par là de saut, aucun objectif sportif, 4h d'activité par semaine en moyenne.

En tout cas merci d'avance pour vos réponses !

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1312  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17716
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 00h02

Tous les réformés que ce soit de trot ou de galop que j'ai connu avaient ou ont eu des pathologies liées à la locomotion et où des ulcères.

Principalement de l'arthrose et des soucis tendineux, des processus épineux, des éparvins etc...

En même temps hors la carrière de courses un débourrage à 18 mois ça laisse des traces !

C'est pour ça que je n'ai pas choisi de réformes même si j'apprécie vraiment les pur sang !

Si tu y tiens vraiment pourquoi ne pas prendre un cheval qui a été reformé jeune et travaillé ensuite pour du loisir ?

Lupetto

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 164
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 00h32

J’ai eu un trotteur, arrivé à 20 mois, laissé grandir ensuite, et il ne vieillit tout de même pas très bien (11 ans maintenant)
J’ai des nouvelles, l’ostéo lui trouve des soucis aux hanches (chute éventuelle), arthrose, suspicion tendinite... il a de gros défauts d’aplombs

Un cheval en fin de carrière, en dehors de l’usure physique, risque d’être plus compliqué à mettre au loisir qu’un jeune
Je suis d’accord, plutôt se tourner vers un cheval arrêté relativement jeune et retravaillé

Lenahaha

Membre ELITE Argent

Trust : 696  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7801
8 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 00h54

J'ai une TF depuis 12 ans, elle prend 16 ans. Et 0 soucis. Rien de rien. Je suis sortie en CSO avec jusqu'en 110 et j'ai fait du CCE amateur 3-2.

A part une blessure au pré qui l'a mis au repos 2 ou 3 mois (coupure profonde sous le boulet), elle n'a jamais eu de soucis. Elle est bien droite, toujours carré et a de très bonnes allures.
Elle est bien faite et n'est pas "marqué" trotteur.

Pour son dos, c'est un rock et elle a une force phénoménale quand elle se souviens de l'utiliser ...
Et pour les pieds, jamais vu un fer! Elle passe partout, meme sur les silex. Jamais d’abcès, toujours nickel. Si tout les chevaux avaient ses pieds, il n'y en a pas beaucoup pour les MF.


Elle est arrivée a la maison, elle avait juste été débourrée au sulky. J'ai fait tout le reste.


Meme si tu cherches un TF de 6-10 ans, tu peux tout a fait en prendre un déjà reformé. Il y a plein de TF "de particulier" a vendre. Certains sont déjà très bien mis sous la selle et sur d'autres, il y a tout a faire.



Et pourtant ... Jamais de la vie je rachète un TF! Peut-etre si on me le donne ... Et encore!
Franchement, la mienne est une catastrophe niveau mental. C'est une plaie. Elle est anxieuse *1000 a l’extérieur.
Donc en concours, ça coince complètement. Sauf que moi, bah j'aime bien ça.
Alors on reste a la maison.

Édité par lenahaha le 10-03-2020 à 00h59



Elvira33

Apprenti
  

Trust : 244  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 256
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 09h46

swayvill Bonjour
J'ai un trotteur depuis 3 ans. Aujourd'hui il a 11 ans. Il est en pleine forme. Pas de soucis particuliers. Il est adorable. C'est un super cheval de loisirs. Ma fille fait de petites épreuves en CSO. Moi je le sors en TREC.
C'est un trotteur étranger qui a été importé en France très jeune et je doute qu'il est vu une course de sa vie.
Son dos est impeccable. Au début il avait la rotule qui se coinçait mais depuis un bon moment plus rien.

Jasmindusud1

Membre d'honneur
  

Trust : 157  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2168
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 09h51

Ça va dépendre de beaucoup de chose mais on ne va pas se le caché un reformé est débourré tôt et derrière un travail intensif ça use le physique, mais à côté de ça les tf sont tellement extraordinaire et généreux que ça vaut la peine
Pour mon cas, reformé a 7 ans il a eu la chance que je le récupère juste avant qu’il parte dans le mauvais camion, il a aujourd’hui 23 ans, j’ai fait sa réforme pour de la balade uniquement
La première année a été compliqué pour sa réforme car son métier était bien ancré, je n’avais pas d’installation et j’ai tout changé, son mode de vie il est passé au pré h24, il était ferrer avec des plaques, je l’ai passé pied nu, d’abord les postérieurs et l’avant ferrer sans plaque, puis les 4, j’ai eu un peu de sensibilité normal, et 1 abcès
Ensuite 1 an de repos car j’ai eu un bébé, à la reprise c’est comme si on était sorti la vielle, l’avantage c’est qu’il était sur un terrain en pente avec un copain donc il a entretenu sont physique tout seul
Pendant 10 ans ça a été que du bonheur, jamais malade, la seule chose c’est que la première année clairement ce n’était pas un cheval mais une machine, très difficile de le cerné et de lire une émotion en lui
Puis il est tombé malade, cushing à peine 17 ans, il l’avait avant sauf que le poil un peu long et frisé je ne savais pas ce que ça voulait dire et les vetos de l’époque non plus, je m’étais dit qu’il faisait beaucoup de poil car au pré non couvert alors qu’il avait toujours été en box et couvert
Ça a été la dégringolade d’ailleurs les premiers vetos voulait l’euthanasié sur le champ, grosse perte de poids, du mal à tenir debout, fourbure, abcès, maladie de Lyme
Je trouve un veto qui m’aide à le sauvé et il remonte la pente, il a un mental extraordinaire, c’est un battant et ça a vraiment aidé, puis il me fait une grosse entorse du genou qui lui a laissé un gros genou
Puis on lui découvre de l’arthrose un peu partout, soucis de grasset
L’année dernière il a choqué la gourme mais version bien carabiné et dernièrement il m’a sortie une sarcoïde
Sans parlé du fait que l’hiver il coule par tous les bouts, yeux, nez et fesses et on ne peut pas y faire grand-chose
Il décline petit à petit, d’ailleurs il n’arrive même plus a donné ses postérieurs sinon il tombe, mais il a le moral, joue avec son copain même si il est boiteux quand il court, mais ça ne l’empêche pas de s’éclaté et il n’a pas l’air d’en souffrir plus que ca
La gestion est très compliqué et très couteuse, tout ça à cause de son cushing, mais on sait aussi que le cushing vient d’un excès de stress, de céréale donc de sa vie de course
Néanmoins je ne regrette rien, j’adore le tf, j’ai même repris un reformé, bon jeune celui la, il n’avait même pas 3 ans donc j’espère qu’il vieillira mieux puisque je vais le préservé
D’un autre coté, de nos jours les chevaux de course sont mieux soigné qu’il y a une quinzaine d’année, on les complémentes, ils ont des visites osteo, massage, enveloppement de récupération, enfin pour la plupart donc je pense que ça préservera leur physique pour l’avenir même si leur vie de course laissera forcement des traces

Anemone47

Membre ELITE Or
  

Trust : 322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10637
2 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 10h14

Les trotteurs sont debourrés et essayés de plus en plus jeunes , mais pour une grande part ce debourrage et ce testage sont faits sur une période très courte ( y'a des entraîneurs qui font le tri en moins de 2 mois ! ) donc , beaucoup d'entre eux se retrouvent sur le marché de la réforme à 2 ans ou moins .Pour ceux-ci, une remise au pré et une attente jusqu'à 3 ans et demi 4 ans permet de repartir sur de meilleures bases .
Vous pouvez aussi dans la tranche d'âge que vous mentionnez, trouver un TF déjà remis à la selle et qui n'a pas couru et été très très peu entraîné, sur lequel une visite vétérinaire permet de toutes façons de savoir à quoi s'en tenir .

Swayvill

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 10h57

Merci à toutes et tous pour vos réponses.

J'en retiens que c'est partir avec un gros risque, et que la retraite arrive vite et pas forcément en douceur... C'est pas l'age qui me pose pb, mais la prise en charge des soucis de santé.


quiebro13 a écrit le 10/03/2020 à 00h02:
Si tu y tiens vraiment pourquoi ne pas prendre un cheval qui a été reformé jeune et travaillé ensuite pour du loisir ?


Plusieurs facteurs, mais c'est ma recherche initiale en fait. Mais je dois composer avec ma grande taille et mon niveau trop léger pour partir de zéro. Donc il faut un "jeune" grand, reconverti, et assez cool :)
Alors j'explore les pistes parallèles, au pire j'apprends des choses et c'est jamais inutile.

Édité par swayvill le 10-03-2020 à 10h59



Anemone47

Membre ELITE Or
  

Trust : 322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10637
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 11h30

swayvill il se trouve pas mal de trotteurs dans ces caractéristiques dans les annonces, cheval ou jument déjà remis à la selle par un proprio qui ne peut plus le garder ( c'est un sujet de posts récurrent sur le forum ) , et certains trotteurs ont de la taille même s'ils sont plus rares qu'il y a 25 ans

Lenahaha

Membre ELITE Argent

Trust : 696  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7801
2 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 12h58

swayvill

Mais le soucis de la vieillesse arrive chez beaucoup de chevaux.
Il y a un "après 15 ans" pour beaucoup.
Faut voir dans les écuries de sport ...

Tout comme il y a des SF qui font tondeuses a 4 ans.
La mienne me coute une blinde en frais veto. Sarcoïdes, ovariectomie, uvéite. A chaque année sa saloperie. Elle a déjà été opéré 2 fois a 8 ans.
Et elle n'est même pas monté!

C'est le risque quand on est proprio. Le jour où l'on est prêt a l'accepter, on est prêt a être proprio.

Swayvill

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 13h08

lenahaha tu as parfaitement raison. J'ai eu un pépin avec ma dp ces 3 derniers mois, c'est la vie.

Mais il y a une différence entre un aléa (je peux me casser une jambe en tombant dans les escaliers) et une carrière qui "use" prématurément avec tous les TMS que ça entraîne. Donc, je demandais à quoi m'attendre, pour savoir en effet si moi, je suis en capacité de gérer cela, plutôt que me lancer dans le grand bain en mode "on verra plus tard" :-)

Oasem

Novice

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 15
1 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 14h28

Pour ma part j'ai un trotteur depuis 7 ans, il en a 11 aujourd'hui et je n'ai quasiment jamais eu aucun soucis de santé. Il est pieds nus, et passe l'hiver au pré H24 en troupeau.

Il a été entraîné mais n'a jamais couru. Il a un mental top, super gentil, je pars en balade seule, il est très respectueux à l'obstacle même s'il n'a pas des moyen exceptionnels. Il fait de son mieux en fait.
C'est vraiment un bon cheval de loisirs.

En revanche, ça a été un gros boulot que de le rendre polyvalent et posé. A refaire je prendrais plus simple...
Mais des comme lui, pas trop usé, et avec un propriétaire "intermédiaire" ayant pris soin de le réformer, ça doit se trouver.

Salem

Membre VIP

Trust : 196  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3918
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 15h33

2 tf, 2 assurances vie, 2 chevaux sans problèmes dû aux entraînements

Lupetto

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 164
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 16h46

swayvill une bonne partie ont un bon mental.
Côté reconversion, certains seront posés naturellement et d’autres resteront toujours très délicats dans leurs allures, pas franchement pour débutants, faut pas hésiter à en essayer plusieurs

Elysium

Initié
 

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 122
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 10/03/2020 à 20h48

J'ai acheté un jeune trotteur en février l'année dernière, il avait 20mois, essayer mais aller être envoyé ds le mauvais camion car il part au galop.
En 1an j'ai eu des frais MF, je l'ai fait déferré dès son arrivé. Vermifuges 1abces postérieur gauche et une gale de boue avec visite veto. Le vaccin est prévu ds 2 jours.
Aujourd'hui il a pris du caractère

Elicendi

Membre VIP
   

Trust : 155  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5698
0 j'aime    
Evolution de vos trotteurs
Posté le 22/03/2020 à 16h36

Les trotteurs commencent leur carrière tôt, mais ce n'est en rien comparable avec une carrière de cheval de selle: c'est de la ligne droite, pas de cavalier ou très léger, et un suivi vétérinaire/maréchal/nutrition bien plus pointu que pour la plupart des chevaux de selle.

Donc l'un dans l'autre, et de ce que j'observe autour de moi (j'ai appris à monter dans un élevage de trotteur et ça fait 20 ans que je vois les poulains partir chez des particuliers), il n'y a pas plus de problèmes de santé que pour les autres races.

Mon premier TF a 20 ans cette année, il n'a jamais eu de problème de santé et l'an dernier on sortait en obstacle en 90cm, on a surtout fait du trec (amateur 1) et du dressage. Il n'est pas en retraite aujourd'hui. L'autre a 13 ans et jamais de problème non plus.
Mes deux TF sont pieds nus et vivent au pré toute l'année. Par contre ils ne sont pas rustiques du tout: le pré ok mais couverts et bien nourris, le foin à volonté est indispensable et insuffisant.

Côté trotteur qui a courru jusqu'à être "trop vieux", je pense que le problème va surtout être au niveau du travail, là il y a intérêt à avoir un cavalier sacrément expérimenté. Parce que déjà quand ils ont été juste entraînés c'est pas simple, alors avec des années de course bonjour...

Il vaut mieux un jeune cheval bien travaillé sous la selle classique, qu'un cheval plus âgé qui aura des années de conditionnement course. Le dressage et l'entraînement physique sont complètement différents.
Et un cheval habitué pendant 7 ans à être manipulé par des pros sera peut être aussi un peu débordant quand il verra qu'il est chez un amateur bisounours...

Qu'ils ait été montés ou attelés ne change pas grand chose: il faut tout reprendre à zéro comme s'ils n'avaient jamais été travaillés, idéalement après une période de pause au pré pour faire une vraie transition.

Aujourd'hui mes 2 chevaux sont tops, et peuvent être montés par n'importe qui.
Mais le premier a été très difficile à dresser: très trotteur (grosses difficultés au galop), et très gros caractère (très rebelle) avec du sang donc un cocktail explosif.
Le deuxième est beaucoup plus facile dans le sens où il n'est pas contre le galop, c'est déjà un bon début, et il a un caractère beaucoup plus docile et sage. En revanche c'est une bombe, il est très fin et très sanguin, tu pèses trop sur une fesse il tourne et il est débordant d'énergie. Lui s'il n'est pas monté 4 fois par semaine, il a beau vivre au pré à temps plein, il est fatiguant à monter.

Je ne sais pas si je reprendrais un trotteur... le travail ne me fait pas peur mais c'est vrai qu'il faut bien le choisir: certains sont vraiment des handicapés du galop, et rien à voir avec leur passé, c'est des générations de sélection exclusivement sur le trot.

Je trouve que le point négatif d'un trotteur, c'est pas du tout sa santé ou sa robustesse, ils sont quand même souvent bien foutus en plus, mais c'est vraiment le travail.
La morphologie est faite pour le trot, et en équitation c'est pas l'allure qu'on préfère (les petits galops en balade, le galop pour l'obstacle, etc...), le mental est fait pour la course (et pas pour être un gentil compagnon), et c'est rare d'avoir des profs compétents pour travailler ce type de cheval.

Mon premier TF m'a obligée à devenir une cavalière de dressage. Pour faire du galop en balade, j'ai du maîtriser toute la basse école.

Bref, si tu veux un trotteur absolument, pour du loisir tranquille sans un gros niveau, je pense qu'il te faut un cheval déjà réformé depuis plusieurs années et éviter à tout prix un cheval qui sort des courses, surtout si c'est un "vieux". Comme ça tu pourras voir comment il galope et tu t'épargnes les années de re-travail.
Page(s) : 1 2
Evolution de vos trotteurs
 Répondre au sujet