Sole trop fine sur jument pieds nus

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
775 vues - 20 réponses - 0 j'aime - 2 abonnés

Enifay

Expert
   

Trust : 322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 622
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 19/09/2020 à 22h24

Bonsoir,
Ma jument a 7 ans, a toujours été pieds nus.
Je l'ai depuis 1 an. Nous avons fait pas mal de balades à pied, sur tout type de sol et aucune gêne, même sur sol très caillouteux.

Elle a été parée fin juin. Ses pieds ont poussé vite mais je voulais attendre le changement de pension le 31 juillet pour faire passer la podologue.
Elle est partie en paddock paradise, sur piste stabilisée et abrasive, et la première nuit elle a paré elle même ses pieds... Je voulais donc attendre que ses pieds repoussent un peu pour refaire passer la podologue.

Sauf que finalement elle s'est faite une entorse du paturon 10 jours après, soit le 10 août. Le diagnostic n'a été posé que le 11 septembre, soit 1 mois après.
3 vetos sont venus pour sa boiterie, des radios ont été effectuées. Et ils ont vu que sa sole est fine. Mais le 1er veto qui était venu avait dit que sa corne était très dure.

Il est vrai que depuis qu'elle est au paddock paradise, lorsque l'on se promène dans des chemins caillouteux elle est très hésitante, marche sur des œufs, cherche l'herbe sur les bas côtés. Alors que aucune gêne avant ce changement de pension. Et dans le paddock paradise, qui a des sols caillouteux, elle marche normalement (si on omet sa boiterie évidemment).

Pourquoi serait elle devenue sensible des pieds si soudainement ? Quel est l'impact d'une sole fine ? Cela peut il être conjuré par une alimentation, un travail ?

Actuellement elle est au box strict pour son entorse jusqu'au minimum mi-octobre donc je ne pourrai rien faire jusque là. Mais c'est pour en savoir plus sur ses pieds, qu'elle soit de nouveau à l'aise dans ses pieds, et savoir comment on pourra envisager des balades par la suite (hipposandales inévitables ?).

Merci de vos réponses

Édité par enifay le 19-09-2020 à 22h26

Wintershine

Membre VIP
  

Trust : 15  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4602
0 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 19/09/2020 à 22h29

Tu as des photos de ses pieds dans leur état actuell?

Tartine88

Membre VIP
   

Trust : 1488  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5241
1 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 19/09/2020 à 22h30

La sole, c'est ce qui permet de roteger es structure internes et de permettre à p3 drster à sa place dans le pied. Une sole fine protégera moins donc le structures internes se trouverons plus sollicités DONC plus sensibles.

Est ce que le maréchal touche à la sol lors des parages ?

Couagga

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 85  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7473
5 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 19/09/2020 à 22h38

Pour moi rien ne peut transformer une sole fine en sole épaisse. On peut influencer la qualité de la corne mais pas ça.
J'ai une jument avec de soles fines et j'ai du la faire referrer après plusieurs années pieds nus. Malgré les hipposandales, elle régressait dans sa tolérance des sols, jusqu'à ne plus être à l'aise ni en carrière de sable, ni dans son paddock !

Édité par couagga le 19-09-2020 à 22h40



Enifay

Expert
   

Trust : 322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 622
0 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 19/09/2020 à 22h56

wintershine
La podologue est passée le 5 septembre, elle m'avait envoyé l'avant/après.















Enifay

Expert
   

Trust : 322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 622
1 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 19/09/2020 à 23h02

tartine88
Dns ses anciennes ecuries, le maréchal n'avait pas l'air de toucher à sa sole. Je n'ai jamais assisté aux parages, mais de souvenir ça ne me dit rien quand je voyais le résultat.
Sur ce dernier parage (Photos juste ci-dessus), c'était une podologue en formation et elle n'avait pas son outil pour exfolier la sole, donc n'y a pas touchée.

Enifay

Expert
   

Trust : 322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 622
0 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 19/09/2020 à 23h05

couagga
D'accord, et donc elle a de naissance la sole fine, ça n'a pas évolué ? Qu'est ce qui peut expliquer qu'un changement de lieu provoque en une semaine une telle sensibilité sur des sols similaires ?
Rien ne peut "endurcir" la sole ?
Merci

Couagga

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 85  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7473
4 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 19/09/2020 à 23h28

enifay

il existe des moyens d'endurcir la corne mais si c'est trop fin, c'est trop fin et comme l'a expliqué Tartine88, la structure interne reste peu isolée des aspérités du terrain donc ça ne donne pas énormément de confort supplémentaire. On parle quand même de bestiole de 500 kilos qui se prend des résonances à l'impact pied/sol..... ça peut passer au pas (ou pas !) moins au trot et au galop. A force, le cheval marche constament crispé avec des appréhensions, donc sa locomotion se détériore, son dos se fige, ses muscles se contractent en permanence,... Je pense que si le sol est moins " accueillant" globalement, le cheval adopte d'abord cette retenue, mais rapidement il bascule dans un inconfort latent et permanent et ça débouche sur des problèmes...

Tant que ces chevaux à soles fines sont sur des surfaces accueillantes, ça passe, ... je me rappelle avoir fait des balades pieds nus avec la mienne au début. ça passait, elle marquait lorsqu'elle marchait sur un caillou, mais on baladait. Elle évoluait sans aucun problème dans la carrière, dans son pré... Puis ça devenait de plus en plus délicat dehors. Puis une petite boiterie zarbi sur un antérieur avec une sole réactive au curage du pied m'a alerté. Rien qui pouvait faire penser à un abcès. Radios, verdict : soles fines, dont un antérieur vraiment extrêmement fine . HIpposandales, pendant au moins 2 ans, c'était nickel. Puis elle a commencé à être mal dans la carrière... Hippo en carrière.... Puis mal même avec les hippos... puis mal au pré ! Et là après réflexion, consultation de l'ostéo/véto qui la suit, j'ai décidé d'arrêter de m'entêter et la boule au ventre j'ai fait referrer ma jument devant. Tout est évidemment rentré dans l'ordre. Je suis contente d'avoir referrée, quand je vois combien elle a pu retrouver sa décontraction musculaire, son allant.

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1205  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 16657
1 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 19/09/2020 à 23h30

La sole fine ne changera pas forcément avec le temps mais le cheval peut combler avec de la corne (ce qui n'est pas forcément une bonne chose

Mon cheval a les pieds plats et la sole fine, j'ai du le refaire ferrer malgré 4 ans de pieds nus
Quand il a été paré correctement il n'avait plus de barre il ne pouvait plus marcher

Par contre j'avais fait faire des radios le véto n'est pas juste passé en disant ça comme ça

Sur les photos on voit bien la différence

Couagga

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 85  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7473
1 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 19/09/2020 à 23h32

Elle n'a pas l'air d'avoir beaucoup de concavité ta jument. La mienne n'en avait pas non plus.

Frederique3560

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 178  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7060
5 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 20/09/2020 à 00h58

enifay

J'ai un cheval qui a une sole très fine, mesurée aux radios d'achat.
Je l'ai gardé 2 ans pieds nus.
Plusieurs mois d'abord pour le laisser se refaire une santé et des pieds, car à l'époque, entre autre, corne friable, cassante, fine aussi et très très abîmée par les clous. Juste un peu de travail à pied et très peu monté, un peu en carrière et en ballade.
Puis une fois en meilleur état, on a commencé le travail plus soutenu 2/3 fois par semaine et parfois il était comme un peu gêné, mais sans boiterie, juste une impression qu'il n'était pas à l'aise quelque part, se retenait dans ses allures. C'était passager, on pouvait penser à des courbatures par ex.
Bref jusqu'au moment où la qualité du travail et des efforts demandés, la fréquence et l'intensité on conduit à ce que du jour au lendemain il a été boiteux.

Si on avait continué juste une petite routine sans doute que ça aurait pu durer pied nu, ou peut être juste durer plus longtemps. On ne peut pas savoir.

J'ai aussi vécu cette expérience avec quelques autres chevaux, les gardant sans pb pied nu jusqu'à ce que quelque chose change et soit le déclencheur qui montre que le pied à désormais besoin d'être protégé. C'est pas toujours évident de le comprendre à temps.

Le cheval ne montre sa gêne ou douleur que lorsqu'il ne peut plus la supporter. Avant il ne montre rien mais c'est pas pour autant qu'il n'y a pas de douleur ou d'inflammation, elle est juste supportable et ne s'aggrave pas toujours même si elle est chronique.
Quand la douleur n'est au début qu'une gène passagère dans certaines conditions ( par ex sur certains sols) puis devient une douleur qui reste supportable, que d'une séance à l'autre le cheval récupére, c'est indectable. Par ex un cheval qui n'est gêné que sur les gravillons et qui y marche que de temps en temps, l'inflammation sera très réduite et ne sera pas forcément croissante au fil du temps. Ça restera une gêne sur les gravillons. C'est ce rapport entre supportable / plus supportable qui explique aussi que l'on voit des chevaux que l'on déferre sans pb et qui vont boiter seulement des mois ou années après, sans aucune raison évidente et on ne comprend pas pourquoi alors que tout se passait bien. Et pareil des chevaux pieds nu depuis toujours qui ne le supporte plus.
Si ce qui est demandé au cheval n'excède pas son seuil de douleur supportable ( intensité du travail, type de sol, discipline pratiquée) on ne se rend compte de rien.

Si ça peut vous aider à y voir plus clair.



Attention je ne dis pas que la ferrure est indispensable pour tous. Juste qu'il faut soit s'adapter à ce que le cheval supporte, soit accepter que les conditions changeant il faut prendre de nouvelles dispositions.

Édité par frederique3560 le 20-09-2020 à 01h02



Enifay

Expert
   

Trust : 322  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 622
0 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 20/09/2020 à 09h41

Bonjour,
D'accord merci à tous de vos avis et partages d'expérience, ça m'éclaire beaucoup !

En soit, qu'elle finisse ferrée ne m'embête pas plus que ça, je ne suis pas une anti-fer. Mais les radios ont été faites sur son postérieur. Et lorsqu'on marche, ce sont vraiment les 4 pieds qui la gênent. Soit ferrée des 4 pieds à l'avenir. Or, ma pension actuelle est plutôt contre les fers, et les fers aux postérieurs sont rédhibitoires en troupeau. Et ce pour beaucoup de pensions... Or, il est en aucun cas pour moi question de la priver de copains... Après elle ne lève jamais les fesses, je ne l'ai jamais vu taper ni faire mine.
Bref, ça va encore être un casse tête ça !

Bon, quoiqu'il en soit je m'adapterai à elle. Je vais attendre qu'elle se remette de sa tendinite, on la remettra avec ses copains pas avant Novembre dans le meilleur des cas, les sols seront donc mous en principe. On reprendra le travail pas avant décembre. Et au printemps prochain je verrai comment elle accepte les différents sols.

Parce que vraiment, c'était un tout terrain jusqu'au changement de pension. Elle ne regardait jamais où elle marchait, et était du genre à foncer voire trotter sur n'importe quel sol, des cailloux, des tuiles cassées, des petits "rochers". Et je n'ai jamais remarqué une seule gêne, même minime.
Après c'est sur que sur la radio ça se voit, donc les faits sont là tout de même.
La veto doit repasser dans un mois pour le contrôle de sa tendinite, je verrai avec elle le degré de la finesse de sa sole, et ce qu'elle en pense.

Unicorne

Membre VIP
 

Trust : 10  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4144
2 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 20/09/2020 à 10h32

enifay
Est-ce que sa nourriture a changé ??? Garder un cheval pieds nus est vraiment une approche "holistique" et le fait que la nourriture change peut avoir son impact . Evt voir pour un CMV ???
La sole s'adapte normalement a l'environnement ;et le fait d'être sensible "protege" le cheval .
Avec un fer le cheval n'est pas mieux "protegé" mais ça nous permet de le faire faire des chose que pieds nus il ne ferait pas !!C'est surtout un "confort" pour nous . Lui il sera moins sensible mais mettrait plus de contraintes sur les articulations et les tendons etc . C'est un choix .....

Ardennesacheval

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 620  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7045
2 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 20/09/2020 à 11h03

j'ai aussi un cheval aux soles fines (un mérens en +)
à la mise au travail, on a ferré l'avant, puis il était sensible, ferré des 4, il restait douillet (ici les terrains c'est dénivelés pourris, les pâtures c'est du velours)

ensuite un mf m'a conseillé de déferrer, ça a coïncidé à un moment où j'avais plus de temps à consacrer au cheval, donc sorties +++ sur tous terrains pdt des mois, sa sole a durci. il passait partout sans gêne.

à un stage chez R Walz celui-ci m'avait dit, que le cheval avait une sole très fine, mais très dure.
De retour à la maison, j'ai fait des radios, qui ont confirmé.

Puis je n'ai plus pu garder ce rythme d'une 15zaine d'heures/semaine, les pieds sont redevenus sensibles, j'ai mis des hipposandales devant, puis aux 4.

Ca s'est bien passé jusqu'à ce qu'il se fasse une entorse = box --> arthrose aux antérieurs (l'année dernière : il avait 20 ans)

avec ces gênes accrues les hipposandales ne suffisaient plus apparemment. Il avait des sensibilités qu'il n'avait pas avant.

j'ai ferré en Duplos et depuis, il revit. C'est bien épais, bien couvrant, plutot léger par rapport à un fer classique, ça amoindrit les pb de coups de pied au pré (par rapport à un fer)
Là où autrefois il était douillet ferré, et récemment en hipposandales, mnt il passe partout sans gêne, sans crainte.
Hier on s'est fait une balade de 12 km en dénivelés pleins de cailloux pointus/ tranchants, il avait une locomotion efficace, "fort" dans ses pieds. Même s'il est raide à cause de l'arthrose.

Couagga

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 85  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7473
4 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 20/09/2020 à 12h40

unicorne

le fer met de la distance entre le sol et la sole. Et pour certains chevaux c'est clairement un confort pour eux.
Ma jument restera ferrée des antérieurs même quand je ne la monterai plus du tout parce que je sais qu'elle souffre pieds nus. J'aurais pu mettre des semelles dans les hippos pour les moments où je la monte mais ça ne l'aurait pas empêché de souffrir dans son pré ! Mon autre jument a des pieds de chèvre, le fer lui est totalement inutile.

Je suis adepte convaincue du pied nu mais je pense qu'il faut rester ouvert au fait que parfois certains chevaux ont besoin de fer, soit parce qu'on leur demande un activité qui use la corne plus qu'elle ne pousse, soit parce qu'il y a une pathologie/morphologie qui le nécessite.

Cherchour

Membre VIP
   

Trust : 88  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5214
1 j'aime    
Sole trop fine sur jument pieds nus
Posté le 20/09/2020 à 13h15

Même retour pour moi, mon cheval avait toujours été pieds nus. Mais peu travaillé. Quand je l'ai acheté j'ai intégré progressivement le travail et donc les sorties sur terrain divers. La première pension c'était essentiellement de bons terrains en herbe donc ça allait. Changement de pension, il était de plus en plus sensible : ne boitait pas, pas de raideur niveau ostéo mais marchait très doucement. On a passé plusieurs mois a essayé de trouver des solutions pour améliorer son confort. Mais il a fini par clairement montrer qu'il ne voulait pas sortir de son pré (il fallait passer le parking avec de petits cailloux ça lui faisait mal ...).

Donc là j'ai dit stop, et d'après le maréchal qui l'a ferré, il était fort probable que la sole soit trop fine. La corne était plutôt robuste, j'avais très rarement des éclats ou autre.
Page(s) : 1 2
Sole trop fine sur jument pieds nus
 Répondre au sujet