Corrélation tap/longé/monté

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
715 vues - 24 réponses - 0 j'aime - 5 abonnés

Moncoeurm

Apprenti
  

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 317
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 14h51

Bonjour les cavaliers!

L'autre jour, j'étais au centre équestre et j'observe une petite séance de longe pour détendre avant de monter. Au pas ça va bien, au trot, il ne s'arrête qu'au bout d'un certain temps et plutôt quand le longeur lui tourne le dos, en gros s'arrête puis se tourne vers le cheval. Ensuite, vient le tour du galop, là le cheval le tire toujours du même côté. On dirait un peu qu'il se fait tracter. Après, il fallait pas mal qu'il demande pour qu'il galope et reste au galop. (pour ma part, je pense que le petit galop du début aurait suffit sans chercher à avoir un vrai galop un peu rapide)
Ensuite, le longeur le monte et tombe après quelques minutes.
Ayant vu que à la longe ce n'était pas top, cela ne m'étonne pas.

D'un autre côté, je connais des cas où le travail monté marche bien mais pas de le travail à pied ou inversement.

Je viens donc vers vous pour demander vos avis sur ce que j'ai raconté et sur ce thème pour savoir s'il y a une corrélation entre le TAP (travail à pied), le fait de longer et le travail monté.

Cavalierevendee

Membre d'honneur

Trust : 114  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1346
3 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 15h18

Bonjour

Je veux bien que vous reformuliez ce que vous avez vu car je n'ai pas compris grand chose

Un cheval qui tire en longe n'est pas nécessairement "difficile", ils peuvent tirer quand garder le cercle est trop dur pour eux (= pas assez d'équilibre)

Pour moi, il n'y a pas forcément de corrélation monté/à pied.
Chaque cheval est différent.
Certains sont très constant dans leur comportement.
J'ai connu nombre de chevaux infects à pied mais adorable montés.
Tout est une question d'éducation c'est normal que certains cavaliers se complaisent davantage dans le travail monté ou à pied et que les bases établies soient de qualité différente

Solange27

Membre VIP
   

Trust : 1690  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5171
9 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 15h20

La seule corrélation que je vois, moi, c'est la compétence du cavalier (son niveau) par rapport au niveau que nécessite le cheval.

Je m'explique : On a Pompon, par exemple, qui fait systématiquement tomber les débutants, mais avec les galops 7, ça se passe très bien. Ce n'est pas le fait de l'avoir longé, ou de faire du travail à pied qui fait que ça se passe bien, c'est juste que le cavalier a un niveau qui correspond à la difficulté que représente le cheval.

A l'inverse, on a Julie qui est super forte en travail à pied, qui sort en concours d'équifeel et qui gagne tout le temps. Elle, elle va réussir des trucs super à pied avec Pompon, mais comme elle ne monte jamais à cheval, si elle le monte, même après une super séance de TAP, ben, elle ira au tas quand même...

Et si la monitrice longe Pompon avant la séance avec des débutants, elle va le faire "dégazer" et il va faire tout ce qu'elle veut, mais il n'empêche que si le cavalier qui le prend derrière est débutant, il y a de fortes chances pour que la séance de longe n'ait servi à rien...

Dernier exemple : Marie, qui a son galop 6, fait une super séance montée avec Pompon : elle saute des montagnes, dresse super bien, bref, le top du top ! Et le lendemain, après avoir lu un super article sur le TAP ou après avoir vu Julie faire tout ce qu'elle veut à pied avec Pompon, elle décide d'essayer les 7 jeux de Parellis pour diversifier son équitation. Il y a fort à parier que Marie n'obtienne même pas un reculé correct, et que Pompon se fiche totalement de sa tronche en ne bougeant pas une cacahuète, ou pire, en se mettant debout au moment où elle essaye de lui faire bouger les épaules...

On a toujours le même Pompon ! Il sait tout faire sur le papier, mais il faut "juste" savoir lui faire faire !

Donc, non, il n'y a pas, de mon point de vue, de corrélation entre les disciplines. Tout dépend du niveau du cavalier dans chaque discipline. Et ce n'est pas parce que tu auras passé des heures à pied que ta relation sera bonne une fois à cheval !

Édité par solange27 le 05-04-2021 à 17h17



Vanrhijn62

Membre d'honneur
  

Trust : 65  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2088
2 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 15h27

J'en pense surtout que le travail à pied (que ce soit à l'épaule, en liberté, en longe ou aux longues rênes) ne s'improvise pas et n'est pas du tout suffisamment enseigné en club "classique".

Du coup, forcément, si le travail à pied est utilisé pour la "détente" mais qu'il est mal mené et fait un peu n'importe comment, il ne peut pas mettre le cheval dans de bonnes dispositions pour la suite de la séance sous la selle (= décontraction, souplesse, disponibilité autant physique que mentale, etc.) : dans le meilleur des cas, si le cheval est gentil, il ne sera pas plus prêt au travail sous la selle que si le cavalier était monté directement ; dans le pire des cas, la "détente" à pied aura un effet contraire en énervant/braquant le cheval davantage...

Si le but est juste de détendre le cheval pour qu'il jette son feu, le mieux selon moi reste encore de lâcher en liberté au paddock. L'idée de la longe est souvent de se dire qu'on peut ainsi contrôler "l'explosion" d'énergie pour éviter un claquage musculaire, mais dans ce cas, autant juste marcher en main une dizaine de minutes avant de lâcher au paddock... Mettre tout de suite le cheval sur un cercle en le sollicitant n'est pas non plus idéal !

Moncoeurm

Apprenti
  

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 317
0 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 15h46

solange27
[Grand "Ah" de compréhension] Je vois, oui, c'est vrai que chacun a ses capacités en fonction de son expérience et de ses connaissances.
Merci beaucoup pour ton explication détaillé

vanrijn62
Comme tout, il faut apprendre à travailler à pied.
Je suis tout à fait d'accord avec le fait que ce n'est pas assez enseigner en club, rare sont les clubs qui le font.
J'ai moi même plus d'expérience monté parce que ça ne courre pas les rues ces clubs mais j'aimerais bien m'y mettre, j'ai trouvé 2 clubs voir 3 mais ils sont plutôt loin donc il faut avoir les possibilités, le temps et pas de confinement.

Après au club, les personnes font les 2, lâcher ou longer et parfois le cheval ne veut pas se défouler.

cavalierevendee
Pas de problème mais avant je précise quelques détails.

Le longeur est une personne qui monte plusieurs fois par semaine.
L'endroit de longe est plutôt grand
Le cheval est nouveau au club.

Le longeur met le cheval au pas, il avance et cela se passe bien.
Au trot, le cheval ne veut pas repasser au pas parfois il faut un tour voir plus. Vu qu'il ne veut pas s'arrêter, le longeur s'arrêter, se retrouve dos au cheval et à ce moment le longeur se retourne et le cheval commence à s'arrêter.
Au galop, le longeur obtient le galop et demande un galop plus rapide. Le longeur se déplace sur un petit cercle au milieu mais le cheval le tire et le fait sortir de son cercle.

Lena91410

Membre VIP

Trust : 244  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3829
2 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 15h50

Je vois pas trop comment on peut donner notre avis sur la séance sans image, sans description du cheval.
On sait pas si c'est un cheval compliqué, un jeune, un vieux, un qui bosse pas souvent et pareil pour le cavalier.

Pour le reste le travail à pied et monter sont deux choses distinctes mais peuvent aider une discipline comme l'autre. On peut apprendre un exo à pied puis le reproduire du coup plus facilement à cheval.
On peut tester un exo à cheval puis essayer de le reproduire à pieds.
Maintenant on est pas obligé d'exceller partout. Faut le voir comme un outil.

Moncoeurm

Apprenti
  

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 317
0 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 15h58

lena91410
Oui, c'est vrai. Pour moi, c'est un peu l'entrée en matière d'explication.

Je sais par exemple que certains cavaliers ne montent pas à cheval si le cheval bouge au montoir et que d'autres ne passent pas à cheval si cela ne va pas à pied.

Du coup, c'est une interrogation personnelle à laquelle je n'ai su répondre d'où mon topic.

Il me semble que c'est beaucoup utilisé en dressage, demander à pied puis à cheval.

Bon le cheval je ne sais pas mais pour le cavalier je viens de préciser qu'il monte plusieurs fois par semaine.

Andiamo

Maître
    

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1035
1 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 17h00

Pour ma part j'utilise le travail à l'épaule ou la longe (mais pas en cercle) avant de monter pour plusieurs raisons:
- Chauffer mon cheval sans mon poids surtout quand le temps est humide.
- Capter son attention car j'ai un poney très déconcentré. Il est bien plus avec moi quand je suis à pied.
- Confirmer la compréhension d'un mouvement avant de le demander monté.
-Si je le trouve trop bête pour monter dessus de suite!! mais je ne vais pas chercher à le défouler mais bien à l'occuper sans cesse pour le mettre dans le travail.
Il m'arrive parfois de repasser à pied en cours de séance si nécessaire pour rassurer, réexpliquer ou pour éviter de m'agacer inutilement
Je pense que ce sont des habitudes et une éducation.

Moncoeurm

Apprenti
  

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 317
0 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 17h04

andiamo
Cela a l'air bien et sinon en filet et selle ou surfaix ou en licol?

Andiamo

Maître
    

Trust : 38  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1035
1 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 17h09

moncoeurm
Si je monte derrière oui il vaut mieux selle-filet!
Mais il m'arrive de faire séance juste à pied en licol ou en filet...tout dépend de ce que je veux faire!
Je ne mets le surfaix que si je veux enrêner, ce qui reste rare.
Le travail en longues rênes est intéressant mais j'ai besoin de l'avis d'un superviseur pour faire ce type de séances. Je trouve que les erreurs au niveau du contact arrivent très vite avec les longues rênes..et puis sur un cheval pas habitué il faut vraiment se faire aider par un professionnel.
Mais pour moi il y a un vrai lien et une continuité entre travail à pied et monté!

Moncoeurm

Apprenti
  

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 317
0 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 17h11

andiamo
D'accord, merci beaucoup.

Quiebro13

Membre ELITE Or
  

Trust : 1312  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 17692
1 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 18h29

C'est impossible de juger sans voir ...

Puis y a trop de facteurs qui rentrent en comptent, et trop de situations ou le même cheval et le même cavalier peuvent avoir un comportement totalement différent

Je me suis retrouvée certaines séances avec un cheval qui galope non stop 45 mins en bout de longe sans qu'il ne se calme
Tout comme je peux avec le même cheval avoir un cheval totalement " mou "

Par contre les problèmes d'équilibre et d'incurvation que je peux avoir monté je les retrouve à pied avec notamment un cheval qui coupe le cercle à main droite faite d'équilibre satisfaisant.

Moncoeurm

Apprenti
  

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 317
0 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 19h47

quiebro13
Ah, ouais. Cela dépend du jour aussi, de l'humeur du jour.

Pour l'équilibre et l'incurvation, ça se comprends. C'est le même cheval.
Merci

Maev-ghost

Membre d'honneur
    

Trust : 1605  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3037
2 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 20h18

Je n'ai pas trop compris la situation décrite dans le post initial.

Par contre, pour moi il y'a une corrélation entre un travail à pied ou en longe et monté.

Et je m'en sers chaque jour avec mes jeunes chevaux.
Je les mets toujours un peu dans la même routine dans la phase débourrage, après débourrage où avant tout travail monté ou plus captivant psychologiquement, je commence toujours par une séance de longe.
Séance qui me sert à plusieurs choses: dégazer le poulain, le détendre physiquement et le connecter à moi.

En effet, déjà ils jettent leur énergie donc ils seront plus disponible mentalement pour être à l'écoute et faire les choses biens. Ils se chauffent seul avec au pire le poids de la selle donc pareil pour des jeunes peu musclés ça leur permet d'être détendus physiquement. Et ils se connectent à moi: ils sont obligé de faire attention un minimum à ce que je leur demande.

Bref, à force de procéder ainsi, ils savent progressivement que derrière va falloir se concentrer, être attentif.
Et à la fin c'est plus une formalité de quelques minutes où le poulain se rassure dans cette routine et sait que derrière il y'a une séance de travail.

Donc, oui pour moi c'est primordial d'allier les deux et ça facilite grandement la vie.

Moncoeurm

Apprenti
  

Trust : 84  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 317
0 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 05/04/2021 à 21h22

maev-ghost

Bah en gros déjà à la longe j'ai vu qu'il y a des problèmes.

Vu comme cela, ça a l'air bien. Cela permet de travailler doucement de manière progressive.

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze

Trust : 1406  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6149
0 j'aime    
Corrélation tap/longé/monté
Posté le 07/04/2021 à 22h07

Personnellement, je ne vois aucune corrélation entre le fait que la longe se soit mal passée et celui de se gauffrer. Le cavalier se serait probablement gauffré sans avoir longé.
J'ai eu des débuts de séances juste apocalyptiques, notamment avec mon cheval de concours. Lui, avant un départ, pour le seller, on le prend sur la gueule une fois ou deux, faut monter en marche, sinon, c'est debout/retourné et les départs étaient souvent très très chauds... Pour autant, je ne suis pas allée si souvent au tas que cela. Et, inversement, j'ai pu longer des chevaux en toute quiétude, super boulot. Et voler quand même après.

Quand je débourre mes chevaux, je pose tous les ordres vocaux à pieds avant de les transposer en selle. Le TAP, c'est un outil comme un autre. Et comme tous les autres outils, s'il n'est pas correctement maîtrisé et utilisé, il est au mieux inefficace et sans intérêt, au pire, contre-productif, voire dangereux.
Page(s) : 1 2
Corrélation tap/longé/monté
 Répondre au sujet