Moi et l'équitation + dois-je passer mes galops ?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1035 vues - 19 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Nasudy

Novice

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10
Moi et l'équitation + dois-je passer mes galops ?
Posté le 04/07/2021 à 21h03

Bonjour à toutes et à tous,

"Petite" présentation :
J'ai bientôt ans et suis cavalière depuis mes ans environ (donc presque dix ans !). J'ai commencé l'équitation dans un petit poney club parce que le centre de loisirs dans lequel j'allais proposait cette activité et que c'était celle qui m'attirait le plus. J'y ai passé plusieurs fois mon diplôme du "poney d'or" (jamais compris à quoi ça servait 😅). Je suis restée dans ce club deux ans je crois, jusqu'à ce que j'arrête d'aller au centre de loisirs et que j'aille dans le club où je suis toujours actuellement, qui est bien mieux car plus grand et meilleur traitement des chevaux.
Il faut savoir que j'ai longtemps eu une relation assez compliquée avec l'équitation. Pas parce que je n'aime pas ce sport (trèèèèès loin de là) mais parce que j'ai eu des monitrices pas du tout pédagogues, en particulier une qui, même si nous n'étions que des débutants à Shetland, nous criait dessus à la moindre erreur. Je la soupçonnais de me faire monter volontairement le poney qui me faisait peur (elle me le mettait littéralement à chaque cours), mais ce n'est qu'une supposition. Cette monitrice a fait que j'avais la boule au ventre tous les samedis et que je n'attendais qu'une chose : la fin de l'année, pour pouvoir enfin arrêter l'équitation. Toutefois, quand ce moment est enfin arrivé, on m'a dit que je pouvais passer à ce qu'on appelle "double-poney" dans mon centre équestre (je ne sais pas si c'est pareil partout, mais en gros ce sont des poneys dont la taille se situe entre la taille Shetland et la taille cheval, des "petits chevaux"). J'ai donc décidé de continuer pour avoir une idée de ce que c'était après être montée pendant presque cinq ans à Shetland. De toute façon, la fameuse monitrice que je détestais partait dans un autre club, donc je ne risquais pas de l'avoir une année de plus. Mais au bout de quelques mois de monte à double-poney, j'ai eu une petite mésaventure avec une jument, qui m'a embarquée au galop à fond à travers tout le manège sans que je puisse l'arrêter. Quand j'y repense aujourd'hui, je comprends que j'aurais facilement pu la calmer, mais malgré mes cinq années d'expérience, je n'étais qu'une débutante qui n'avait jamais monté de poney autre qu'un petit Shetland docile, et sur le coup je paniquais trop pour faire quoi que ce soit. J'ai donc fini par tomber 😶
À partir de ce jour-là, j'ai commencé à avoir une peur bleue du galop et du saut. J'ai donc passé le reste de l'année à avoir peur à chaque fois que l'on devait galoper et à seulement être spectatrice quand on faisait du saut d'obstacles… J'ai malgré tout continué l'équitation l'année suivante, puis de nouveau songé à arrêter à la fin de celle-ci parce que je commençais de nouveau à stresser à chaque cours, encore à cause d'une monitrice. Mais je me suis dit que j'aimais vraiment ce sport et que ça me manquerait si j'arrêtais. J'ai donc demandé à mes parents de me réinscrire au dernier moment 😆
À partir de l'année suivante, tout a commencé à aller mieux (monitrices beaucoup plus sympas notamment) et ces trois dernières années n'ont été que pur plaisir, je suis très contente d'avoir continué 😄

Cette présentation n'a peut-être pas été très intéressante, mais je voulais raconter mon histoire avec l'équitation pour montrer comment nos moniteurs/trices (je n'ai parlé que de femmes parce que je n'ai jamais eu de moniteur homme, mais j'imagine que ça vaut aussi pour eux) peuvent totalement influencer notre vision de l'équitation, en bien ou en mal. Mes souvenirs sont peut-être biaisés étant donné que j'étais très jeune à l'époque (on a tendance à être vraiment susceptible quand on est enfant), mais je me souviens que j'étais extrêmement stressée, au point de ne rien pouvoir manger le matin.
Encore, je comprends qu'il faille un coach strict quand on est à un niveau élevé, mais en tant que débutant, ça peut vraiment aller jusqu'à nous dégoûter de ce sport. Moi j'ai continué (et je ne regrette pas du tout) mais j'imagine que ça a dû en décourager plus d'un !
Et puis je peux vous assurer que j'ai beaucoup plus appris ces trois dernières années avec des monitrices patientes et sympathiques qu'au cours des sept années précédentes !

On en arrive au deuxième point (beaucoup plus court rassurez-vous 😆). Comme je l'ai déjà dit, ça fait dix ans que je fais de l'équitation. Malgré tout, je n'ai que les trois premiers Galops et je n'ai jamais fait de compétition (la seule fois où j'en ai fait une, c'était dans un autre sport que l'équitation, où l'ambiance était très cool et bon enfant, mais ça ne m'a pas empêchée de stresser au point de me faire perdre tous mes moyens…). Je vois plus ce sport comme un loisir, et je n'ai pas vraiment envie de me mesurer aux autres, juste de progresser. Dans mon club, avoir ses Galops n'est pas obligatoire pour passer au niveau supérieur (vous pouvez tout à fait être dans le cours Galop 4-Galop 5 en ayant seulement le Galop 3), mais j'ai l'impression que ça devient comme une pression au fil des années 😕
De plus, je passe à cheval l'année prochaine et j'ai peur qu'on y accorde encore plus d'importance.

Pensez-vous que je devrais passer les Galops suivants ? Est-ce que ça sert à quelque chose (avantages, libertés, etc) ?

Merci d'avance !

Édité par nasudy le 09-08-2021 à 13h42

Nasudy

Novice

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10
0 j'aime    
Moi et l'équitation + dois-je passer mes galops ?
Posté le 05/07/2021 à 18h45

groubi C'est vrai que ça peut servir si on veut passer un diplôme équestre… Pour l'instant, je ne compte pas du tout me diriger vers ce domaine d'études plus tard, mais qui sait ? Je suis encore jeune, tout peut arriver ;)

Groubi

Maître
    

Trust : 276  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1226
1 j'aime    
Moi et l'équitation + dois-je passer mes galops ?
Posté le 05/07/2021 à 18h54

nasudy maintenant je pars du principe que dès que j'ai l'opportunité de passer un diplôme, même si rien à voir avec mes plans futurs, je le fais, on sait jamais ce que la vie nous réserve ^^

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 1543  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6965
1 j'aime    
Moi et l'équitation + dois-je passer mes galops ?
Posté le 06/07/2021 à 16h17

On n’est pas obligé de considérer la compétition comme un moyen d’affronter les autres. C’est aussi une façon de valider le travail que l’on fait avec son cheval, faire le point de ce qu’il reste à travailler et améliorer. Moi qui sort en compétition, je ne m’occupe pas de ce que font les autres, ce qui m’intéresse, c’est ce voir comment fonctionne le couple que je forme avec le cheval. Cela me remet parfois à ma place, cela m’oblige à écouter ce que mon partenaire a à me dire. J’ai aussi beaucoup appris sur moi-même en compétition….

Pushii

Expert
   

Trust : 42  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 640
0 j'aime    
Moi et l'équitation + dois-je passer mes galops ?
Posté le 06/07/2021 à 18h14

Tu n'es pas obligée de passer les Galops pour progresser, après ça peut être un objectif personnel que tu te donnes pour te faire plaisir, sans pression. Je sais que moi j'adorais ça passer les Galops, ça me permettait de voir où j'en étais par rapport au Galop précédent ou à l'année passée, comment j'avais évolué dans mon équitation et je trouvais ça plaisant d'avoir une sorte de "validation" des acquis.
Page(s) : 1 2
Moi et l'équitation + dois-je passer mes galops ?
 Répondre au sujet