Dilemme avec ma juju

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
2777 vues - 34 réponses - 1 j'aime - 10 abonnés

Jennimatin

Novice

Trust : 26  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 19
Dilemme avec ma juju
Posté le 07/09/2021 à 15h05

Bonjour la communauté,

je me tourne vers vous car je retrouve dans une impasse.

en effet, j'ai ma jument depuis 4 ans, elle a 11 ans. C'est normalement une jument de sport que j'ai acheté dans le but de faire du CSO amateur.

elle vit avec mon vieux cheval au pré avec foin a volonté.

elle s'est toujours montrée délicate à l'obstacle, elle s'arrête quand la place ne lui plait pas. je le sais et j'ai l'habitude mais depuis mars dernier elle s'arrête sans raison apparente même sur 50 cm
elle est suivi en osthéo shiatsu veto maréchal dentiste et on a même fait différente CA.

elle n'a aucun problème physique et coté CA il ressort qu'elle aime sauter elle aime la compétition mais déteste la contrainte donc c'est quand elle veut et pas autrement. ( caprice)

le soucis c'est que pour sauter sereinement il faut un peu de travail, ce qu'elle refuse. mais elle ne veut pas non plus rester au pré et la balade ca la soule.

du coup je sais plus quoi faire. (mon instructeur n'a plus de solution non plus)

que me conseillez vous ?

j'ai bien sur arrêter la compétition car elle est trop violente quand elle s'arrête et j'ai continué à sauter une fois par semaine mais dimanche elle était top et d'un coup elle a vrillé et m'a jeté au sol et impossible de repasser une barre.....

Merci d'avance et mon but n'est pas de sauter à tout prix mais j'aimerais quand même me faire plaisir avec une jument heureuse

Édité par jennimatin le 07-09-2021 à 15h14

Faoa

Initié
 

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 118
7 j'aime    
Dilemme avec ma juju
Posté le 07/09/2021 à 17h56

Salut,

Mon expérience vaut ce qu'elle vaut et je vais peut-être répondre complètement à côté de la plaque.

Il y 2 ou 3 ans, la ponette de ma fille nous a fait un plan un peu comme ça, à s'arrêter de plus en plus souvent, avec en point d'orgue Lamotte ou elle nous a fait 3 refus le premier jour, 3 refus le deuxième jour (là t'es content d'avoir fait 600 bornes )
Je pense savoir plus ou moins pourquoi. Sans rentrer dans les détails, le coach s'est un peu "perdu" à cette période et je pense qu'il est parti sur des façons de travailler qui ne convenaient pas à la ponette et qu'elle nous a juste dit stop.

Bref. Suite au plantage Lamotte, pour l'obstacle, et uniquement pour l'obstacle, on l'a joué bisounours. D'abord elle a eu 15 jours de vacances complètes, puis check ostéo/matériel. Puis quand on l'a remise au boulot on l'a faite sauter en liberté et uniquement en liberté, en gros une fois par semaine jusqu'à la fin de l'été. On a commencé sur 40cm, systématiquement appelé et avec une barre de réglage pour que ça vienne aussi bien que possible et que ça soit aussi facile que possible, et en récompensant systématiquement tous les sauts par une récompense alimentaire. C'était vraiment: "tu passes de l'autre côté de la barre, t'as une carotte". En sachant que depuis son débourrage elle sait que quand on prononce le mot "carotte" c'est qu'elle a fait quelque chose de bien et qu'elle va avoir un truc à manger derrière Et les trois premières séances on n'a pas du dépasser 80cm, toujours appelé, toujours avec une barre de réglage.

Ensuite, quand on a recommencé à sauter monté, on n'a fait que de la méca, des petites lignes faciles avec les bonnes foulées ou des petits parcours avec toujours des barres de réglages. Toujours pour que ce soit facile, et toujours avec beaucoup de carottes.

J'ai eu le sentiment qu'elle reprenait confiance, en fait.

Alors ce n'est sans doute pas la réponse universelle et je sais qu'il y des gens qui n'aiment pas utiliser les friandises, mais moi je n'ai pas de problème avec ça et en tous cas, ma ponette est redevenue elle-même: elle s'arrête juste quand ça vient vraiment mal, quand c'est vraiment gros ou regardant ou quand il y a un pokémon, mais ça elle l'a toujours fait

Par contre, à côté de ça, quand on décide de faire un exercice, on va jusqu'au bout de l'exercice! Ce n'est pas elle, et ça ne sera jamais elle, qui décide de ce qu'elle veut faire ou du moment où elle s'arrête!!! en fait c'est quelque chose qui ne me viendrait jamais à l'esprit et du coup à elle non plus

Et je pense aussi que des séances de 30 mn c'est trop court. Comme déjà dit, pour sauter, elle a besoin de souffle, de cardio, de souplesse et de force, et ça, ça nécessite quand même de la faire travailler physiquement. Et elle a aussi besoin de dressage, d'éducation et de cadre, et ça, ça nécessite de ne pas s'interrompre dès qu'elle rechigne. Et enfin, elle a besoin de confiance en toi, et ça, c'est à voir avec ton niveau d'équitation et ton état d'esprit

Marjogirl-21

Membre d'honneur
  

Trust : 24  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2323
1 j'aime    
Dilemme avec ma juju
Posté le 07/09/2021 à 18h37

corleone Je suis du même avis, si toute les pistes véto , ostéo et autres ont été effectués.
Ma jument, qui a des douleurs ovariennes et est dominante au pré a, a une période, prit le dessus sur moi, sur nous.
Si elle ne voulait pas aller a gauche ou a droite, c'était demi-tours et elle faisait tout pour aller où elle voulait! Au final, pour ne pas empirer les choses et que ca devienne dangereux, je laissais faire jusqu'à "reprendre le contrôle".

Ce qui a tout changé c'est le travail en liberté lors d'un stage de communication à pied en liberté avec son cheval dans un rond de longe. 1er séance, ma jument part en coup de cul limite en me visant....au bout de 3 séances, elle est avec moi et non contre moi!

Depuis, on a continué a travailler ainsi et je l'écoute tout en faisant ce que j'ai décidé, nous sommes ensemble et c'est le jour et la nuit par rapport à quelques années.

Je pense que ta jument a bien compris que si elle agit ainsi, c'est tout bénéf pour elle

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11378
9 j'aime    
Dilemme avec ma juju
Posté le 07/09/2021 à 20h00

jennimatin


Citation :
dans les 3 séances cela comprends les séances de plat c'est a dire une séance de stretching mise a disposition et recherche du calme sans performance
le seconde séance c'est un trotting pour travailler le souffle et la musculature

et la troisième c'est du plat un peu plus poussé avec des temps de galop un peu plus important.


Excuse moi mais tu n’expliques toujours pas le contenu de ton travail. En ce qui me concerne, sans savoir le type de travail conduit, c’est difficile pour moi d’identifier des causes éventuelles à tes problèmes et de te proposer des modifications.

Mise à disposition ça veut dire quoi ? Quels exercices, quelles allures, quelles attitudes ?
Trotting pour le souffle et la musculature. S’il s’agit de trotter en carrière longuement ça ne va pas donner grand-chose d’intéressant gymnastiquement parlant. La répétition du même geste ne développe pas une musculature harmonieuse. Les gestes d'un parcours de saut ne sont pas ceux d'un trotting.
Plat un peu poussé. Ça veut dire quoi ? Quels exercices, quelles allures, quelles attitudes ?
En longe si tu mets des barres au sol, ce n’est pas vraiment une séance de longe pure. Fais tu des vraies séances de longe et avec quels exercices, allures, tracés, attitudes ?


Citation :
je ne peut pas faire de séance plus longue car je n'ai pas de carrière donc je monte dans un pré et je suis dans le sud donc le sol reste dur j'évite de fatiguer les articulations.


Voici encore des éléments expliquant potentiellement les dégradations de comportements et de performances. Pas de carrière donc pas de lieu propice au travail, un sol dur donc un inconfort articulaire chaque fois que tu la mets à l'effort.
Sans une préparation dans de bonnes conditions la jument ne peut être bien pour assurer une séance de saut.


Citation :
mais pourquoi dimanche sur notre séance elle a fait les 6 premier saut parfaitement sans hésitation rien au au 7 ieme elle s'est braqué et m'a fait tomber.


La jument ne te met pas par terre, elle ne te fait pas tomber. Tu tombes quand elle s’énerve et se défend. Tu perds le contrôle et chute quand elle est en désordre. C’est différent.
ça peut paraitre un détail mais penser que la jument fait exprès de te mettre à terre c'est éluder le fond du problème : ton contrôle, la qualité de ton équilibre et de ton assiette, ta capacité d'anticipation de ses réactions. Tu as peut-être fait une faute sur le 7ème. Peut-être que 6 c’était déjà un effort suffisamment important pour elle et que plus d’obstacles c’est trop. A quel moment travailles-tu les enchainements à la maison ? Si elle n’enchaine jamais à la maison, arrivée sur un parcours elle sature.

Je pense que tu devrais changer d’enseignant, trouver un lieu pour travailler dans de bonnes conditions, avec un terrain adéquat, oublier quelques temps le saut pour te concentrer sur des basiques exécutés avec justesse afin de donner à ta jument les moyens nécessaires pour reprendre confiance en toi et toi avec elle.


Citation :
elle ne supporte pas la contrainte (je ne dois pas toucher a la bouche n'y modifier mon équilibre)


J’ai une jument très pointilleuse sur ces points là. Pour moi, ce n’est pas qu’elle ne supporte pas la contrainte mais qu’elle ne supporte pas les approximations et les incohérences. Et c’est tant mieux cela m’oblige à être vigilante, précise et à ma place. Elle me rappelle à l'ordre dès que je suis en faute. J'aime bien qu'elle exécute correctement les exercices que je lui demande, je trouve normal qu'elle exige de moi des demandes correctes.

Expar

Membre ELITE Or
  

Trust : 232  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11195
1 j'aime    
Dilemme avec ma juju
Posté le 07/09/2021 à 20h52

jennimatin
Pour les balades, mon vieux faisait pareil, puisque conditionné à sortir qu'une heure la majorité du temps.
Mais bon, en "pays inconnu" c'était autre chose.
Il faut aussi tenir compte qu'un cheval aime sa petite routine, à toi d'en installer une, peu importe qu'elle déteste le plat, qu'elle adore sauter. Il faut bien passer par un peu de plat pour la maintenir en forme, ou bosser en extérieur, au pire.
Ensuite, il est vrai qu'en binôme au pré, même si elle aime bien ton vieux, ben, il n'y a pas trop de "distraction". Je le vois bien avec le mien, mis avec un autre ancêtre, il s'ennuie un peu et continue à "suivre" ses anciennes compagnes/compagnons (4) de son anciens pré, qui est collé à celui où il est actuellement. A 5 chevaux en tout, ils avaient + d'interactions intéressantes qu'en binôme "non choisi" (les proprios et/ou la pension qui forment le binôme, du moment que ça va bien, on ne cherche pas plus loin).

Pour le saut, il semblerait que l'épidémie ait cassé votre élan.
Donc à toi de voir, si tu te sens que refaire le boulot de remise en route sur le CSO et les concours. Alors oui, il y aura des jours avec et des jours sans, mais tu ne peux pas avoir tout le temps du 100% super méga bien, il faut que tu acceptes qu'elle buggue. D'autant plus qu'elle est compliquée, et quoi qu'en disent les vétos etc, il semblerait bien qu'au printemps, elle soit plus embêtée, et embêtante...

Ensuite, te donner les moyens d'aller voir ailleurs, puisque ton coach semble avoir épuisé toutes ses munitions ? Des fois, il suffit de trouver LE coach qui va bien au moment x, pour que ça reparte, ou au moins, arriver à mettre un doigt sur ce qui pêche.
Page(s) : 1 2 3
Dilemme avec ma juju
 Répondre au sujet