Départ au galop difficile pour mon tf

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
2803 vues - 64 réponses - 0 j'aime - 3 abonnés

Glamoflove

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 06/10/2021 à 16h56

Bonjour à tous,

Je vous écris afin de trouver réponse à un problème.

J'ai accueillis il y a bientôt un an un trotteur Français, Glamour, de maintenant 5ans qui sortait tout juste des courses pour le reconvertir en cheval de loisir, CSO et dressage.
Il vit dans mon jardin, au pré le jour et au paddock la nuit.
De plus c'est un grand modèle.

Après avoir résolu depuis peu ses nombreux problèmes de stress ( qui ont notamment engendré un ulcère etc) j'ai fait une petite pause dans le travail en carrière avec lui et me suis consacré aux balades pour obtenir un cheval serein en extérieur car mon centre équestre est à 25 minutes de balade.
C'est chose faite, si bien que mon petit trotteur m'a offert le galop, chose qui le stressait fortement avant (pas plus de 3 foulées )
Il part désormais régulièrement surtout dans des grandes lignes droites mais pas encore sur demandes mais c'est un autre sujet.
Et j'en arrive au fait, quand nous partons au galop, il doit obligatoirement mettre quelques petit coup de cul.
Je m'explique, il baisse la tête, fait le dos rond et mets des petits coup de pattes ( attention il ne veut en rien me faire tomber !!!!!!)
Mais cela me déséquilibre et m'a dû une très grosse chute début septembre.

J'ajoute qu'il avait l'habitude de mettre des coup de cul au galop au pré ( systématiquement) mais depuis quelques temps il part au galop tranquillement sur le bon pied, comme un galopeur!

Selon moi, je pense qu'il n'est pas assez musclé dans le dos pour galoper, car il s'est musclé "allongé" pour le trot et du coup il a du mal à se rassembler pour partir au galop. A noter que depuis que je l'ai récupéré, il a beaucoup pris en masse ( il était clairement maigre avant a cause des courses) et son dos qui était très creux est quand même désormais plus musclé.

Cependant, pendant les balades, je sens qu'il veut partir au galop, mais j'ai peur qu'il ait mal, ou quelque chose comme ça.
De plus je me sens un peu impuissante pour l'aider, comment lui muscler le dos, quels exercices ?
Dois-je le travailler à la longe (éventuellement avec un léger enrênement qui l'aiderait à remonter son dos pour mieux se muscler)?
Dois-je seulement attendre, ça devrait venir tour seul, car il se muscle naturellement?

Concrètement j'aimerais l'aider, mais si seul le temps aidera, je saurais être patiente.

Merci d'avance pour vos réponses
À bientôt

Pcql

Membre VIP
 

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4193
3 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 10/10/2021 à 09h49

Pour en avoir eu 4, et être allé en amateur avec les 4 : c'est vrai que le TF c'est particulier. L
La plupart manque de force dans le dos (normal : la plupart sont sélectionnés pour tracter léger, pas pour porter), l'équilibre est souvent particulier (ils sont bâtis pour trotter et non galoper, avec des rapports entre les rayos très différents de ceux d'un cheval de CSO ou de galop, et sont bâtis pour s'étendre dans de grandes lignes droites et pas pour se rassembler) et le fonctionnement biomécanique, globalement, est assez différent de celui d'un "vrai" cheval de selle (comprendre : d'un cheval sélectionné pour fonctionner classiquement et porter l'Homme).
Il y a 20 ans de cela tout moniteur savait les travailler, aujourd'hui : j'ai un doute. Et plus encore si le dit moniteur a une équitation typé "germanique" à base de cheval "bas et rond" car cela demande beaucoup d'équilibre naturel et de force dans le dos, ce dont la plupart des trotteurs ne sont pas dotés ;)

Ajouter a cela que la plupart tentent de leur apprendre le galop comme à un SF en les poussant dans le trot : c'est mort.


Ceci étant dit : si le cheval galope bien et s'est mis d'un seul coup à péter en l'air pour embrayer le dos : ça sent la douleur, soit dans le dos (le plus probable), soit dans les grassets (ou plus rarement les hanches).

Glamoflove

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 10/10/2021 à 13h11

pcql

Et bien en effet je pense que cela vient du fait qu'il n'est pas assez musclé.... qu'il est musclé allongé pour les trot plutôt que rassemblé pour le galop.

Par contre il a toujours mis des coups de cul pour démarrer, ça l'aide à "passer son dos"

Glamoflove

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 10/10/2021 à 13h33

expar

Mais je ne comprends pas pourquoi vous vous acharnez avec les cours!

Oui je vais en prendre, et je n'avais pas besoins de vous pour en avoir l'idée!

Cependant, si tu lis bien ma question, tu remarqueras que le sujet est que : mon problème vient du fait que glam n'est assez pas musclé pour le galop et pour embrayer il donne des coups de dos, auxquels je résiste d'habitude, mais le jours où je n'ai pas réussi je ne me suis pas loupée si bien que je ne pourrais pas vous décrire en détail ce qu'il s'est passé car je ne m'en souvient tout simplement pas!
et donc, je demande comment l'aider à se muscler, et si vous avez des remarques pour qu'il arrive à démarrer sans ses coups de dos.

De toute façon cours ou pas, glam n'ose galoper qu'en extérieur avec moi donc on n'avancerait pas en carrière sur ce point car il *stress*, chauffe et pète un câble et j'ai seulement moyennement envie qu'il se REfasse un ulcère car je force pour qu'il galope, comme déjà dit c'est un trotteur, il m'a offert le galop en extérieur car il me fait désormais confiance mais en carrière c'est un environment stressant pour lui, et c'est en priorité ce sur quoi on travaillera quand on y va retourner.
De plus avant de galoper en carrière je veux qu'il soir nickel au pas PUIS au trot, pas stressé etc, et après on verra. C'est aussi pour ça que je ne suis pas pressée de le voir galoper en carrière, ça n'a pas d'intérêt pour le moment car il ne serait pas gérable et il stresserait trop.

PS : j'évoquerai le sujet avec l'ostéopathe qui vient d'ailleurs bientôt faire un point

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
1 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 10/10/2021 à 14h54

glamoflove
Vous êtes arc-boutée sur la question de la musculature du dos. Mais, il va falloir aller chercher plus loin.
Quand je débourre mes chevaux, on va très vite en extérieur. Et, par définition, débutant le travail, ils ne sont pas musclés. Pour autant, aucun ne jette le cul lors du départ.
A mon avis, outre l’ostéo, vous trouveriez un bénéfice à faire venir un Saddle Fitter. Tous mes chevaux voient les deux, parce que chacun son métier.

Glamoflove

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 10/10/2021 à 17h09

spiritdancer

Mais le saddle fitter lui a fait une selle à son dos et à sa morphologie donc je ne peux guère faire plus sur ce point!

Glamoflove

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 10/10/2021 à 17h15

spiritdancer

De plus, à moins que vos chevaux soient des TF, aucuns d'entre eux ne doivent avoir été muscler pour le trot en particulier, ils savent faire chaque allures naturellement!
Donc certes ils ne sont pas très musclés dans plus ou moins toutes les allures mais ils ont une certaines diversité !

Glam étant reformé il s'est musclé et a appris une allure bien différente en tout point du galop, c'est pour cela que je m'oriente surtout sur ce problème de manque de puissance.

Car, imaginons une balance, il a beaucoup de poids de muscle pour le trot, mais donc beaucoup moins pour le galop, la balance n'est pas équitable !

Expar

Membre ELITE Or
  

Trust : 232  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11195
4 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 10/10/2021 à 17h26

glamoflove
Des cours dignes de ce nom, t'aideront à le travailler dans la décontraction et à "aller plus vite". Ensuite libre à toi de continuer à travailler en extérieur, c'est aussi très bien.

Si tu veux absolument travailler toute seule, ça va se faire aussi, juste que ça prendra plus de temps, à aller à tâton, faire des essais de ci et de ça. Le TF, étant un gentil cheval, plein de bonne volonté, il y mettra du sien normalement.

Pour ma part, j'ai monté et je monte encore pas mal de TF, ils ne manquent pas de muscles, ni de puissance pour galoper. Il faut juste savoir les mener gentiment, comme tous les autres chevaux, à ce stade là. Ca demande du travail sur l'équilibre et souplesse, plus que sur la musculature et la puissance qui suivent forcément avec un travail bien pensé.

Glamoflove

Novice

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 31
0 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 10/10/2021 à 18h25

expar

Merci pour ta réponse !
Donc en gros, c'est au fur et à mesure du travail et de l'équilibre que ça devrait arriver.
De toute façon, en carrière, nous ne sommes qu'au pas et au trot donc le départ au galop en lui même ne se travaille qu'en balade.

Plus il s'améliora en travaillent la souplesse et l'équilibre ( plus ou moins en carrière du coup) plus il devrait arriver à partir sans encombre, ça devrait rouler de paire.

Si ces coups de culs viennent d'une douleur, je verrais ça avec l'ostéopathe mais sinon, on va dire que c'est une petite habitude à perdre avec le temps.

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
7 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 10/10/2021 à 19h13

glamoflove
C’est marrant, mais dès qu’on propose une piste, vous avez réponse à tout !
Certes, mes chevaux sont essentiellement des arabes. Mais, bon, en 40 ans, j’ai eu pas mal de trotteurs sous les fesses.
Pour la selle faite sur mesures, il faut aussi envisager le changement de morphologie.
Je le vois avec mes chevaux, entre le début et la fin de la saison, je dois changer mes tapis. Début d’entraînement, c’est cales devant et derrière, puis j’adapte en fonction de l’évolution musculaire et en fin de saison, je mets les tapis sans cales.
Mais, bon, puisque visiblement quand on propose un truc, vous l’avez déjà fait, j’imagine que pour cela aussi, tout est nickel et que vous adaptez déjà la selle au fur et à mesure.
Du coup, c’est peut-être votre équitation qui pose problème. Des actions parasites par manque de confiance qui entraînent des réactions inappropriées du cheval.

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2638
3 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 11/10/2021 à 10h00

spiritdancer je suis complétement d’accord.. pour ma part avec mon jeune, on avait prévu un amortisseur modulable pour palier aux évolutions lorsqu'il a grandit (un coup, le garrot qui pousse, un coup les fesses)

glamflove perso je ne suis pas rassurée quand on me dit :
* G5/6 (donc loin d'être totalement indépendant et d'avoir de bonnes connaissances en jeunes chevaux) avec un TF en réforme
* non encadré + avec un cheval qui a été choisi sur avis contraire de son moniteur. Quand tu parls de chevaux appréciés par ta mono, au vu du marché, un cheval a 10 000€ c'est loin d'être un crack, c'est un cheval gentil pour faire 1m/ 1m10 MAX (ou très jeune, ou 10/12 ans)
* on ne sait pas si une visite d'achat a été réalisée (visite clinique à minima + radio pied et naviculaires)
* qui veut prouver à sa mono que son trotteur va faire la même chose, et a les capacités pour faire les mêmes choses que les chevaux de sport (c'est totalement possible et il y en a même qui sont bien meilleurs et plus courageux que des chevaux pur SF avec des "bonnes origines" ). SAUF que pour ça, il aurait fallu choisir le cheval avec le moniteur/ coach, personne dont c'est le métier et qui aurait pu détecter les capacités du cheval sur les barres/ en dressage.
* on ne connait pas vraiment les conditions de vie du cheval, le rythme et intensité des séances, les installations, la nourriture.


BREF ! Là, tu ne pars pas dans le bon sens pour bcp d'entre nous qui te conseillons par expérience.

Si tu as ton cheval chez toi :
* fais venir un diététicien qui pourra te conseiller sur l'alimentation la plus adaptée à ton cheval. S'il a eu des ulcères qui sont récurrents avec le stress (ça ne part pas du jour au lendemain) il faudra faire un traitement de fond (dans les 500 ou 700€ il me semble) + produits et alimentation adaptée
* ne remonte pas le cheval avant qu'il ait vu l'ostéo et dans l'idéal, fait une petite radio du dos (c'est entre 25 et 35€ par cliché + frais de déplacement du véto). les coups de culs peuvent venir simplement du fait qu'il a un conflit épineux (bcp de chevaux en ont) il faut bcp travailler le dos avec pas mal de travail tête en bas + éventuellement infiltration pour soulager au mieux
* prends un coach particulier (si tu as une carrière) qui va corriger ta position, ta façon de demander les choses, qui va adapter les séances pour te permettre et permettre au cheval de progresser dans la décontraction et la compréhension
* prend lui un copain (un shet/ poney en retraite) c'est indispensable à son bien être !!!!


SINON
*idem pour les 2 premiers points
* tu mets ton cheval en pension chez un pro pas trop loin de chez toi, qui pourra faire progresser ton cheval rapidement et lui apprendre les bases dans de bonnes conditions avant de le récupérer chez toi.


Oui, faire son jeune cheval soi même c'est super valorisant, mais faire des bêtises en bidouillant tout seul dans son coin c'est pas recommandé.

Prendre un réformé parce que ce n'est "pas cher" (ça ne coute pas 10 000€ en effet), et avoir pour objectif d'en faire un cheval de sport en progressant seule la majorité du temps c'est compliqué.
Un réformé, ça coute assez souvent cher en soin (ils ont été débourrés tôt, ils ont été conditionnés, c'est pas toujours facile de les garder en état), ça demande un travail spécifique de reconversion qui est souvent long et fastidieux.

Dis toi qu'avec un pro, le réformé de 7 ans qu'on avait (course de plat, steeple et cross) commençait à galoper et travailler correctement après 9 mois de travail intensif (monté 1 à 2 fois par semaine par un pro de CCE, spécialisé dans les jeunes chevaux + ma soeur et moi qui sommes G7 depuis un baille, habitués aux jeunes chevaux, cavalières de CCE). ll commençait à sautiller avec le coach à la fin de cette période.


Donc ton TF, avant de sauter ou même de faire une séance qui ressemble à quelque chose : aux 3 allures, dans le calme, avec un minimum d'équilibre , il va s'en passer du temps.

donc autant progresser dans de bonnes conditions.

Après, tu peux y arriver seule, bcp l'ont fait et ça s'est passé plus ou moins bien en fonction des chevaux.
A toi de voir quels sont tes objectifs sur le court, moyen et long terme

Et un cheval qui jette le dos au départ au galop... c'est souvent de la défense, de l'inconfort ou du jeu. mais c'est un comportement dont il faut trouver l'origine pour lui faire passer.

Édité par kaywest le 11-10-2021 à 10h31



Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10800
5 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 11/10/2021 à 10h47


Citation :
Mais je ne comprends pas pourquoi vous vous acharnez avec les cours!

Oui je vais en prendre, et je n'avais pas besoins de vous pour en avoir l'idée!

Cependant, si tu lis bien ma question, tu remarqueras que le sujet est que : mon problème vient du fait que glam n'est assez pas musclé pour le galop et pour embrayer il donne des coups de dos,

quand mon mérens était jeune il faisait, pareil.
Et j'ai fait comme toi... un jour, j'ai volé
Ensuite ça devenait "chaud" stress de galoper = cheval encore plus stressé = encore plus de risques de coups de dos...

bref j'ai pris des cours.
J'avais pas de van donc j'y suis allée toute seule du coup. J'avais pas été supervisée par un bon prof depuis longtemps donc on a repris les bases des "bonnes habitudes" :
assiette, position des jambes, des mains, actions, réactions.

Ca m'a remis d'aplomb dans tous les sens du terme pour vraiment aider mon cheval à prendre le galop.
Ca m'a remise en confiance de savoir exactement quoi faire, comment et quand, et pourquoi

De + la prof m'a donné quelques conseils d'exos à travailler pour aider le cheval au préalable...

les départs au galop ont été de mieux en mieux et je n'ai pas eu besoin d'amener le cheval aux leçons.

To cheval n'est pas assez musclé, il s'aide en utilisant une défense, un prof te donnera une marche à suivre, un planning et un bagage technique pour l'amener au mieux a changer d'allure sans défenses. Muscler doit s'associer à des assouplissements, le tout dans une progression logique et construite.


Citation :
Maintenant il galope longtemps et une fois qu'il y est ça va nickel.

ce qui apprend le cheval à passer au galop c'est les transitions trot/ galop puis pas/ galop, pas "galoper".
C'est ça qui n'est pas évident car quand le départ est laborieux o est content de galoper et on n'a pas envie de ralentir et de recommencer un départ au galop...


Citation :
Et les cours avec d'autres poneys sont malheureusement exclus car pour lui autres chevaux=course
Il cauffe chauffe et explose et je finis souvent dans le toubain

en même temps s'il n'a pas d'interactions sociales ceci ne va pas s'arranger.
La période où mon cheval a vécu seul en a fait un hystérique dès qu'il voyait un autre cheval... normal il était privé d'une nécessité vitale pour lui.


Citation :
Pour ma mono, elle veut bien m'aider, mais que quand j'aurais acquis les bases avec glam, du coup seule.

je trouve ça nul par contre !
Si tu as besoin d 'aide maintenant, si elle est prof elle doit te montrer !
C'est comme si tu disais à un gamin "je ferai de la littérature avec toi quand tu auras appris à lire seul" ou "j'aurai des conversations en anglais avec toi quand tu auras appris seul à parler la langue"


Citation :
Car, imaginons une balance, il a beaucoup de poids de muscle pour le trot, mais donc beaucoup moins pour le galop, la balance n'est pas équitable !

mais ça fait combien de temps qu'il n'a plus couru ou été entraîné ?
les muscles ne restent pas comme ça; figés pdt des années !
ils se "délitent" très vite (quelques mois)
même si la morpho générale, elle, fait partie du cheval.

Pour moi un TF qui n'a plus "trotté" depuis 3 ans ne garde pas ses muscles "de course". Il aura sa morpho peut-être "moins facile", des habitudes à changer, un travail particulier pour l'y aider, ça ok.

Sinon il "démarre" sa vie de cheval de selle avec autant de handicaps qu'un demi-trait (lourd et sur les épaules) un akkal-tekke (en forme de girafe) ou un Frison ou je ne sais quelle race au physique particulier : physique à prendre en compte évidemment.

moi je vois plus un problème de jeune cheval avec un physique "qui ne l'aide pas", qu'un problème de musculature "disproportionnée".


Citation :
Du coup, c’est peut-être votre équitation qui pose problème. Des actions parasites par manque de confiance qui entraînent des réactions inappropriées du cheval.

voilà, dans mon cas c'était exactement ce que décrit Spiritdancer !


Citation :
Donc en gros, c'est au fur et à mesure du travail et de l'équilibre que ça devrait arriver.

moi personnellement après 1 ou 2 chutes j'ai ris des cours direct :
- pas la peine de laisser un jeune dans l'inquiétude à chaque départ au galop (inquiétude de la difficulté, du stress du cavalier)

- pas la peine de prendre le risque de retomber une fois, une seule chute peut t'amener au fauteuil roulant ou au cimetière. Et des coups de dos à chaque départ au galop, c'est des risques pouvant être évités.

- pas la peine d'apprendre au poulain que les coups de dos sont "normaux" ou "habituels" car une fois l'habitude prise... c'est dur de s'en défaire... ! même une fois le dos musclé rien ne dit qu'il ne continuera pas...

- pour moi c'était du stress aussi à chaque départ, l'anticipation des coups de dos, la frustration de ne pas y arriver, la déception de stresser mon jeune cheval... tout ça crée une ambiance "délétère" autour du départ au galop et ne fait que rajouter de l'huile sur le feu... et une fois "stress " associé à "galop" c'est la porte ouverte à des désagréments ou es accidents... or l'apprentissage doit être fait en sérénité...

oui j'aurais pu faire à ma sauce et en quelques mois ou années mon cheval serait parti au galop en équilibre, ou alors il m'aurait fait tomber et cassé une patte, ou encore il serait devenu surexcité lors des départs au galop au point de faire des rodéos au lieu de coups de dos... tous les scénarios sont possibles et celui que j'ai réalisé était le meilleur je pense :
le plus sécure, le plus rapide, le plus logique, le plus "épanouissant" pour moi comme pour mon jeune comme pour notre relation (calme, maîtrise, coopération)

Expar

Membre ELITE Or
  

Trust : 232  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11195
3 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 11/10/2021 à 11h52


glamoflove a écrit le 10/10/2021 à 18h25:
@expar

Merci pour ta réponse !
Donc en gros, c'est au fur et à mesure du travail et de l'équilibre que ça devrait arriver.
De toute façon, en carrière, nous ne sommes qu'au pas et au trot donc le départ au galop en lui même ne se travaille qu'en balade.


Pour la balade prom-prom, oui, tu y arriveras à un moment donné ,à force de persévérance. Ca c'est s'il n'en vient pas à te dire "m**" avant, car tu n'auras pas vu des signes avant-coureurs...

Pour du CSO ou du bon travail sur le plat (qualité du galop, en plus d'avoir un vrai galop à 3 temps), c'est autre chose.

2 exemples.

- une cavalière G7 confirmée qui avait déjà formé, dressé son précédent cheval SF, entre autre, chez son ancien coach. Elle a acheté un jeune TF de 3 ans, elle a été doucement sur la 1ère année, juste travail de remise sous la selle. Ensuite, elle a passé la 2ème année, à dresser, redresser et introduire le TF à l'obstacle (sous la selle et beaucoup de longe pour lui apprendre à se prendre en charge). Elle a fait quelques 1er concours à ses 5-6 ans seulement (prépa 1 m). Et elle avait réussi à lui apprendre le départ au galop, sur sa 1ère année de formation...

- une autre cavalière G7 non confirmée. Elle avait acheté son TF de 4 ans avec un G4. Ses parents lui ont toujours payé des cours et des DP en parallèle sur des chevaux dressés. Mais une fois son G7 en poche, passé avec un cheval de club, et environ 6 ans après, elle a été chez un pro avec son TF. Pro qui lui a dit qu'il y a au moins 6 mois de travail régulier à faire pour que le TF galope correctement à 3 temps. Elle a donc pris son van et son TF et allait faire son cours particulier hebdomadaire.

Donc oui, on s'acharne avec les cours à prendre...

Quant à moi, j'ai eu un AQPS sous la selle, avec un cours particulier, a minima, tous les 15 jours, pour savoir avancer (G7 tout frais, donc pas le niveau pour dresser un cheval encore). En fait la mono a passé pas mal de temps à me remettre en place pour que je ne gêne pas le jeune cheval, et j'ai souvent entendu "c'est 200% de ta faute !" pour les départs au galop. Il suffisait que je ne sois pas en place et le jeune ne pouvait pas partir au galop, puisque je le gênais dans son équilibre. D'ailleurs, dès que j'étais en place, le départ se faisait au souffle de la botte. Et là, le seul truc compliqué pour le cheval, était de gérer ses déplacements avec une cavalière, pas toujours douée dessus.

Pour ton TF, en plus de devoir te gérer en-haut, de faire alors que ça se trouve, tu le gênes dans ses mouvements (on en sait rien, puisque "pas de cours" encore), il doit aussi gérer son stress de la nouveauté, du galop "interdit" auparavant, et un équilibre et un physique naturels pas tops.

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2638
1 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 11/10/2021 à 11h54

ardennesacheval expar amen

Édité par kaywest le 11-10-2021 à 12h16



Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11378
3 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 11/10/2021 à 14h28

Naturellement les trotteurs galopent à plat quand ils galopent. Donc en extérieur, ça passera toujours mais ça reste un galop défaillant qui confirme une musculature inadaptée à un vrai galop, dont à de vrais bons départs au galop sans chao.

Outre les pistes de la position, de la cohérence des aides et autres déjà évoquées, c'est bien une problème biomécanique qui se pose avec les trotteurs.
Leur morphologie, notamment l'orientation des hanches, ne les prédispose pas du tout au rassembler, ni à l'exercice du galop et de ce qui en découle : les départs.

Il faut entreprendre une vraie rééducation du geste avec un gros travail sur l'équilibre et ça, ça se passe en carrière.
Au niveau musculature plus le muscle saillant de la pointe de la fesse se développe moins c'est bon signe.
En fait, le trotteur est un vrai handicapé des postérieurs quand il s'agit de fournir un galop à 3 temps. Le départ lui reste obscur, confus, tant qu'on ne rééduque pas cette locomotion.

En imaginant que le problème ici ne résiderait que sur ce point.

Si tu ne sais pas ce qu'est un galop par perte d'équilibre, j'image que tu ne dois pas savoir voir un galop à plat à 4 temps et un galop correct à 3 temps ?
Ce n'est pas un reproche. Personne ne nait en sachant cela et tant que cette connaissance n'est aps transmise, tu ne peux pas l'inventer. D'où l'importance d'avoir un bon enseignant. Car une fois qu'on t'auras montré cela, expliquer le pourquoi du comment d'un galop défaillant et d'un galop correct, tu saura analyser exactement d'où vient le problème de ton trotteur, puis, l'enseignant t'expliquera ce qu'il convient de faire en fonction de la cause du problème.

Pour te conseiller efficacement, il faut d'abord savoir ce qui dysfonctionne précisément.

Kaywest

Membre d'honneur
   

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2638
1 j'aime    
Départ au galop difficile pour mon tf
Posté le 13/10/2021 à 10h34

glamoflove un retour sur ce qui t'a été dit ?

Des optiques de travail ? tu as trouvé un copain pour ton cheval ? Qu'a dit l'ostéo pour la suspicion de sciatique ?
Page(s) : 1 2 3 4 5
Départ au galop difficile pour mon tf
 Répondre au sujet