Conseils débutante équitation

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
2262 vues - 38 réponses - 1 j'aime - 1 abonné

Elaura

Novice

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
Conseils débutante équitation
Posté le 21/11/2021 à 13h56

Bonjour,

Je m'appelle Elaura, je suis adulte et je débute en équitation.
Je suis passionnée de chevaux depuis petite mais ne peux me payer des cours que maintenant. Du coup j'en suis super contente !

J'aimerais avoir un bon niveau en équitation. Ma monitrice est très bien car elle nous donne d'excellents conseils et ne s'économise pas. (J'aimerais plus tard travailler avec les chevaux mais je veux d'abord mieux les connaître avant de me lancer dans ce milieu).
Nous avons appris le trot enlevé, et sommes en train d'apprendre la position en équilibre.

Avez-vous des conseils à me donner ?
Sur ce que je devrais faire ou ne pas faire afin de progresser ?
Sur comment aborder un cheval ?
Ma question est assez vague mais je viens à vous car je suis sûre que vous avez certains conseils qu'étant débutant, vous auriez apprécié connaître !

Merci beaucoup et enchantée !

Elaura

Novice

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
1 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 17/12/2021 à 11h40

wintershine

Oui, c'est vrai ! Ils ont tous leur caractère et leur sensibilité ! Merci !!
La dernière fois on a fait de l'éthologie (bouger les antérieurs, postérieurs, reculer, flexion d'encolure avec un licol éthologique), et on a fait ça avec chaque cheval de mon groupe de 6 cavalières, et chacun avait vraiment sa manière de répondre à ce qu'on lui demandait ! C'est très intéressant car ça nous pousse à réfléchir à comment améliorer notre demande.

Elaura

Novice

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 12
1 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 17/12/2021 à 11h44

ardennesacheval

Oui, j'ai commencé à lire avant de faire les cours, et en l'entendant de ma monitrice, ET en pratiquant je vois que ça se grave beaucoup mieux !
Au début j'avais parcouru mes livres de Galop 1/2/3/4; et j'essayais de tout intégrer, mais après, et au fur et à mesure des leçons d'équitation, je me suis rendue compte que je ne pouvais pas tout améliorer !
On assimile petit à petit ! Et c'est encourageant quand on voit qu'on arrive à peu près bien à faire déjà quelques éléments du livre. :)

J'ai acheté un livre d'éthologie, un d'équithérapie, j'en ai un sur les soins aux chevaux, j'ai le livre aussi "Pourquoi les chevaux nous font tant de bien", ..Et je les lis petit à petit xD

As-tu d'autres livres à me conseiller ?

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 816  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10791
0 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 17/12/2021 à 12h03

cela dépend des sujets que tu veux aborder.
Pour la pratique, la monte, j'aime vraiment Pierre Chambry, tu peux les trouver en occasion c'est des vieux bouquins ( "à cheval" je crois qu'il y a 2 tomes.)
il est très clair et plein d'humour.

Tiama

Membre d'honneur
 

Trust : 155  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1959
2 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 17/12/2021 à 16h19

En plus de tous les conseils qui t'ont été donnés ici, j'ajouterai : gardes l'esprit critique concernant ce qu'on t'apprend et te dit de faire.

J'ai très longtemps monté en centre équestre (en fait je n'ai connu que ça jusqu'à ce que je devienne propriétaire) sans rien remettre en question de ce qui m'était enseigné, je partais du principe que c'était l'enseignant qui savait. Après être devenue propriétaire, avoir beaucoup lu et m'être renseignée (notamment sur ce forum !) je me suis rendue compte que l'équitation qui m'a été enseignée est loin de mon idéal ...
Et c'est bien plus difficile de réapprendre que de bien apprendre dès le départ

Édité par tiama le 17-12-2021 à 16h19



Llaauu

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 22
2 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 17/12/2021 à 18h50

elaura Effectivement, je pense que tu as fait le bon choix :). Partir seul(e) en extérieur, en étant complètement débutant(e) peut s'avérer particulièrement dangereux ... ! Et ce, même avec un cheval gentil comme tout. Je trouve d'ailleurs étonnant qu'un(e) propriétaire ait pensé à laisser son cheval à une parfaite débutante, c'est pas super indiqué quand même :/

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
0 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 17/12/2021 à 19h07

elaura

Oui, enfin, tous les chevaux avec les yeux remplis de bonté et professeurs, faut relativiser un peu !
De fieffés connards, ça existe…
Et des chevaux qui ne pardonnent aucune erreur, qu’il faut vouvoyer en toutes circonstances, cela existe aussi !

Bucky14

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 77
2 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 19/12/2021 à 12h09


spiritdancer a écrit le 17/12/2021 à 19h07:
@elaura
De fieffés connards, ça existe…


Un cavalier digne de ce nom ne traite pas un cheval de connard, car il respecte, et je dirais même, il vénère cet animal merveilleux. C'est comme avec les êtres humains, quand la compréhension et le respect disparaissent, les mauvais traitements apparaissent. Les chevaux ne nous ont rien demandé, ils n'aspirent qu'à vivre librement, c'est nous qui les enfermons, les privons parfois, pour ne pas dire souvent, de relations sociales, et leur faisons faire des choses qui n'ont aucun sens pour eux. Alors essayons un peu de les comprendre avant de les juger.
Bref, si je devais donner un conseil à Elaura, c'est de ne pas suivre les mauvais exemples, et de toujours faire preuve de compréhension et de respect.

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
1 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 19/12/2021 à 12h34

bucky14

Ah bon… ben, vous n’avez pas du en manipuler beaucoup des chevaux pour croire ainsi qu’ils sont tous faits dans le même moule, sans aucune personnalité, ni individualité !
Quant à vos sous-entendus, vous pouvez vous les garder, ne sachant pas à qui vous vous adressez.
J’en ai eu un complètement barge et pourtant né à la maison ! Elevé comme tous les autres poulains, aucun enfermement (tous mes chevaux vivent au pré, avec copains) et pas monté… Dès ses premières heures de vie, on a vu qu’il y avait un truc qui clochait dans le comportement… Il attaquait sa mère ! Du coup, votre théorie du mode de vie et du passif avec l’humain, elle ne fonctionne pas vraiment…

Bucky14

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 77
1 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 19/12/2021 à 16h18

Ben voyons, je ne connais pas les chevaux, et il y en a qui sont barges de naissance, et mes chevaux ont une vie parfaite, et bla bla bla. Je pourrais dire qu'un psychiatre ne traite pas ses patients de connard, quelque soit leur pathologie, qu'un enseignant ne traite pas ses élèves de connard, mais à quoi bon ?

Traiter les chevaux de connard est déplorable, c'est mon opinion je la partage et je me moque de qui le fait.

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
0 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 19/12/2021 à 17h03

bucky14
Après, vous pouvez aussi apprendre à lire correctement.
Je dis juste «cela existe aussi », pas tous les chevaux sont des connards… Vous saisissez la nuance ?
Sinon, oui, mes chevaux ont des conditions optimales de vie ! Je récupère même ceux dont les gens veulent se débarrasser… Cela commence à faire pas mal de vieux et d’éclopés dans mes prés, mais si des connasses de tortionnaires irrespectueuses comme moi ne les récupéraient pas…
Cela dit, vos sous-entendus à 2 balles ne me déplaisent finalement pas tant que cela, ça me change des réflexions plus ou moins drôles de mon entourage sur ma propension à jouer les mères Thérèsa des poneys et à collectionner les inutiles et les tréteaux !

Bucky14

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 77
0 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 19/12/2021 à 18h53

Maintenant je ne sais pas lire, et j'ai compris que vous traitiez tous les chevaux de connard. Est-ce bien sérieux ?

La question n'est pas le comportement du cheval traité de connard, quel qu'il soit, mais l'attitude du cavalier qui traite un cheval de connard, au lieu d'utiliser une expression plus appropriée et plus compréhensive, au double sens d'empathie mais aussi de connaissance.

Vos chevaux vivent dans des conditions optimales ? Optimales par rapport à quels critères ? Je ne pense pas que les chevaux en liberté vivent toute leur vie dans quelques centaines ou même quelques milliers de m2. L'enfermement, ce n'est pas seulement un box, même un pré est un espace fermé ridiculement petit par rapport à l'espace de vie d'un cheval en liberté. Je ne dis pas qu'il faut remettre les chevaux en liberté, mais restons modestes et lucides quand aux conditions de vie que nous leur offrons.

Finalement tout cela est assez cohérent, certains chevaux sont des connards, vous êtes un "bon maître", et ceux qui pensent le contraire sont débiles.

Lett

Membre d'honneur
 

Trust : 780  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1515
1 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 19/12/2021 à 19h07

Ouais enfin.... Et vos chevaux ils vivent dans 40 hectares peu être ?
Moi aussi des fois je les traite de cons ou autre et ils sont pas malheureux. Et je peux vous dire que pour avoir travailler dans d'autres domaines, parfois on peut dire que tel patient, client ou tel enfant est un peu concon....

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
0 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 19/12/2021 à 19h08

bucky14
16 hectares (13 à nous et 3 en fermage), cela vous semble suffisant pour 12 chevaux, dont 4 poneys ? Abris en dur et abris naturels, différents types de sols et reliefs, mais également couvertures végétales différentes, en rotation sur l'ensemble de l'année en fonction des besoins de chacun, troupeaux constitués selon les affinités.
Ouais, en fait, je crois qu'on n'est pas si mal. Ne vous en déplaise !
Après, vous pouvez continuer à éructer en extrapolant un comportement malveillant et violent avec les chevaux, à partir d'une phrase si vous le souhaitez, cela ne me pose aucun problème !

Bucky14

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 77
0 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 19/12/2021 à 23h11

Ce n'est pas mal du tout, c'est vrai, mais cela n'a rien à voir avec l'espace de vie d'un cheval en liberté. Je ne connais pas beaucoup de chevaux de sport qui vivent au pré, mais passons. De plus, l'enfermement n'est qu'un aspect, il y aussi l'absence de vie familiale, toutes les contraintes liées au travail, travail, qui n'a de sens que pour nous, etc. Penser que nous pouvons offrir une vie comparable à celle qu'ils auraient en liberté est une illusion. Nous imposons nécessairement au cheval des sacrifices. La moindre des choses est de les respecter, et de faire preuve de compréhension.

C'est là que le bât blesse. Traiter un cheval de connard n'est pas faire preuve de compréhension, car si on comprend son comportement, on n'utilise pas cette expression, qui ne veut pas dire grand chose. En fait, cela ne nous vient même pas à l'esprit, puisqu'on est capable d'utiliser une expression appropriée, qui veut dire quelque chose.
Connard est une injure, quel cavalier digne de ce nom peut injurier un cheval ? Cela me dépasse, me choque, et je trouve cette attitude déplorable, à fuir pour un débutant.

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1578  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7174
0 j'aime    
Conseils débutante équitation
Posté le 20/12/2021 à 08h58

bucky14

Ben écoutez, certains de mes chevaux ont été jusqu’en international et ont toujours vécu au pré. Je suis une militante anti vie en boîte, même pour les chevaux de sport. Et on est quelques uns comme ça !
La vie sauvage, c’est bien gentil de l’idéaliser, mais cela comporte son lot de souffrances et de mort. Personnellement, j’ai des chevaux issus de la domestication depuis des siècles qui seraient morts depuis longtemps s’ils avaient été dans la nature, vu l’âge et les pathologies de certains. J’ai une autre philosophie des choses : ils sont là et je n’ai que des devoirs envers eux jusqu’à leur dernier souffle. Et tant pis pour la vie sauvage : ils voient tous régulièrement un dentiste et un ostéopathe, quand il y a blessure ou pathologie, c’est véto y compris par des examens cliniques coûteux. Ils font partie de ma vie et de ma famille.
Enfin, vous ne parlez que de «cavalier ». Vous savez quand même qu’un cheval ne se résume pas qu’à un truc sur lequel on grimpe ? Personnellement, je ne monte plus. Cela provoque l’incompréhension de certains de mes amis vu les papiers de certains de mes chevaux et leurs qualités sportives. Il y en a même un qui m’en veut beaucoup de ne pas lui avoir confié mon avion de chasse de 8 ans qui n’a guère fait que de la promprom à une époque. Il trouve inadmissible qu’elle reste au pré avec ses copains. Et je ne parle même pas de la jument de CSO pour laquelle j’ai régulièrement des propositions. Qui restent sans réponse.
Quant aux connards, en 40 ans de manipulation de chevaux (quotidiennement depuis presque 20 ans), j’en ai connu 3. Le poulain dont je parlais, un cheval qui a bien failli me tuer quand j’étais ado (et pour lequel, effectivement, je n’ai pas d’éléments d’explication, j’étais trop jeune). Le 3e est un cheval dit dangereux qui m’avait été confié (je récupère parfois des chevaux dits compliqués… il parait que je suis très douce et patiente avec les chevaux et que je me débrouille pas mal pour les remises en confiance). Il m’a littéralement piétinée au pré alors que je venais juste de lui faire un gros câlin ! Comme j’étais bien amochée, j’ai passé la main à un copain à moi. Chez qui il est resté même après que j’ai pu marcher sans béquilles.
3 sur minimum une centaine de chevaux côtoyés, donc oui, cela existe pour moi. Des chevaux dangereux (c’est cela que j’appelle des fieffés connards), même si on identifie l’origine du mal-être, cela reste des chevaux dangereux. Pour le reste, à partir du moment où, quand je rentre dans l’un de mes prés en écartant les bras et en criant «Poupoune », tous les chevaux me rejoignent pour grosse séance de bisous, cela suffit à mon bonheur. Bon, j’avoue que quand ils me grooment sur la tête, j’ai un peu les cheveux pleins de bave et ce n’est pas super chic. Disons que le brushing est un concept impossible chez moi. Le reste du temps, j’avoue, à part manger, dormir affalés de tout leur long et jouer avec les copains, ils ne font pas grand chose.
Page(s) : 1 2 3
Conseils débutante équitation
 Répondre au sujet