Comment positiver les chutes?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1305 vues - 17 réponses - 0 j'aime - 5 abonnés

Spiruline0504

Initié
 

Trust : 56  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Comment positiver les chutes?
Posté le 17/01/2022 à 18h53

Bonjour,

J’ai 38 ans et je me suis mise à l’équitation il y a un peu plus de 2 ans.
Un coup de tête en inscrivant ma fille en baby poney et j’ai adoré.
Je monte 3 fois par semaine et de manière régulière malgré les confinements et une mauvaise chute qui m’a valu une opération et un plâtre.

J’ai un niveau galop 3 aujourd’hui à peu près. Petit niveau mais je suis quand même contente car il y a deux ans je n’osais même pas rentrer dans un box seule.

Après chaque chute, je perds pied, je me dis que je dois arrêter que je suis folle de continuer de monter. Pourtant c’est plus fort que moi j’ai envie d’y retourner.

Encore aujourd’hui mon cheval a donné un énorme coup de cul au galop et a fait demi tour et je suis tombée.

Je perds confiance un peu.

Et vous comment faites ou faisiez vous après une chute?
Cela peut paraître bête mais j’ai l’impression de tomber plus que mes camarades qui montent aussi beaucoup moins que moi.

Peut être que je monte trop?

Bref un peu perdue...

Tekesuta

Membre VIP
 

Trust : 420  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4262
8 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 17/01/2022 à 19h11

Je conseillerais le gilet airbag qui rassure pas mal. C'est un coût (500e), mais une bonne protection et ça apaise.

Autrement, ça arrive de tomber plus que d'autres... ça peut être lié à pas mal de chose, l'appréhension, l'état "mental" (tendu, stressé...) la position, les mauvais réflexes (se recroqueviller), ...

Voir aussi pour un cheval un peu plus "cool" qui peut permettre d'éviter de manger trop souvent du sable. Après, clairement, plus on monte, et plus il y a de risque de tomber ! Les non-cavaliers ne tombent jamais eux et en parler avec l'enseignant pour voir quel travail peut être amener d'une manière sécuritaire pour améliorer la décontraction (de l'humain). Ca peut être de prendre quelques cours de voltige, pour prendre un peu plus conscience de soi, du cheval... même parfois des cours à pieds, ça permet de voir les réactions, le pourquoi, analyser autrement et voir une autre communication/contact avec le cheval.

Sur une chute traumatisante (bon, y'avait déjà tout un passif), j'ai repris sur un SF que je montais à plus petit niveau. Ca m'a fait du bien de retrouver celui qui m'a pas mal appris, et surtout, j'avais grande confiance en lui. J'ai acheté un gilet airbag pour pouvoir remonter mon cheval, des étriers de sécurité, ... ça prend du temps, mais rien n'est impossible

Mais c'est une réaction normale, de perdre confiance. L'inconscient cherche à nous protéger, et c'est à nous de l'apaiser par des outils et du travail bien encadré :)

Kiran

Apprenti
  

Trust : 140  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 289
5 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 17/01/2022 à 19h12

Tiens tiens ca me parle tout ca, rien que la semaine dernière je suis tombée deux fois coup sur coup!

Je ne pense pas que ca soit uniquement une question de niveau cependant. Attention bien sur un meilleur niveau m'aurait permis d'éviter ses chutes. Ce que je veut dire c'est qu'il y a plein de parametres qui entrent en compte et parmi eux je pense que le mental joue aussi sa part.

Je ne sais pas pour toi mais en général je tombe plus souvent lorsque je manque de confiance en moi est ce aussi ton cas?

Si je dois lister les facteurs ayant mener à mes dernières chutes:
- avec le temps je deviens plus attentive aux attitudes des chevaux. La semaine dernière je sentais la ponette tendue et un peu chaude et j'appréhendais la connerie avant même de monter dessus. Ca a pas loupé coups de culs et je suis passé par dessus. Encore pire quand je suis remontée car je sentais qu'elle allait recommencer donc je stressais ++
-cette année j'ai changé de club et on est très peu de cavalier, du coup la mono a plus de temps pour chacune et me fait sortir de ma zone de confort. J'ai du mal et là encore j'appréhende de ne pas être au niveau des autres ou de ne pas réussir.
-personnellement je me remets beaucoup plus en question qu'avant. J'analyse beaucoup plus ce que je fais et je vois tous les défauts sans avoir les solutions.

Je pense que c'est aussi le tournant de notre niveau. On sait tenir à cheval aux trois allures, s'arreter, tourner. Maintenant il faut aller plus loin, être plus précis, s'adapter de plus en plus. Souvent il faut remettre en question ce que l'on sait et on a l'impression de ne plus rien savoir faire...

Je me rassure en me disant que c'est normal. Que seul le temps et l'expérience peut régler ca! Tu ne peux pas "trop" monter pour progresser ;)

Lakchmi

Membre d'honneur
    

Trust : 524  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3452
6 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 17/01/2022 à 19h39

Acquiers peut-être un gilet air-bag pour te sentir moins stressée par la chute et ses conséquences (dans le sens où tu sais que tu vas moins, voir pas te faire mal si tu tombes), comme ça a été dit.

Reprendre confiance dans les conditions qui vont bien : cheval plus sympa les fois d'après, etc.


Comment positiver la chute, maintenant : en t'en servant pour progresser ! En te demandant, donc, pourquoi tu es tombée. A chaque fois. Essaie d'analyser ta position en comparaison à celle des autres, ou demande au moniteur de t'expliquer ce que tu aurais pu faire pour ne pas tomber.

Classiquement, on va te répondre à 95% : "redresse-toi". Parce que l'immense majorité des cavaliers "débutant à intermédiaire" monte vouté dans ses épaules, l'équilibre vers l'avant. Même quand ils ont l'impression de se coucher vers l'arrière !

Trouver la bonne assise sur les ischions, la bonne position de bassin et celle de dos rend déjà moins "séparable" du corps du cheval : on arrive à suivre les mouvements de son corps avec plus de fluidité et de souplesse.

Une deuxième chose, défauts qu'ont beaucoup, beaucoup, beaucoup de cavaliers (moi comprise) et qui peut provoquer un effet catapulte : le fait de serrer les genoux. On s'accroche avec ses genoux par habitude, par stress, pour compenser son manque d'assiette et de liant dans le bassin, et en fait on empire encore son cas : parce qu'en verrouillant les genoux, on empêche ET le bas de jambe, ET le bassin de fonctionner. Donc tu ne peux plus te servir de ta jambe comme "balancier souple" en cas de rodéo, ni de ton bassin (et donc de ton dos) pour coller à la selle. Et si tu ajoutes à ça le premier point, les épaules voutées vers l'avant... Badaboum !


Bref, plus tu analyses tes chutes, plus tu en tireras du "bien". Ne pas juste se dire "le cheval a fait un écart, j'ai perdu l'équilibre, voilà". L'écart, le coup de dos, était peut-être inévitable dans le sens où tu n'as pas su le prédire, ça c'est OK.


Enfin, j'ai remarqué dans ma progression que je tombais souvent par "phases". Je traversais des phases de quelques mois ou semaines pendant lesquelles j'avais l'impression de chuter quasiment tout le temps, j'avais l'impression d'être sur un siège éjectable. Est-ce que ça correspondait à des phases de progression, d'acquisition d'une nouvelle notion ? Peut-être.


-----

Maintenant : non, tu n'es pas folle. Mais si tu te dis que tu montes dans des conditions qui te mettent en insécurité (chevaux qui bougent trop pour ton niveau, qui rétivent beaucoup, etc...), peut-être que tu peux t'orienter dans un centre équestre où les chevaux sont plus "relax" et mieux dressés. Il existe un monde idéal où on trouve anormal qu'un cheval d'instruction dégage son cavalier (ça n'exclut pas la séparation de corps inopinée, mais le cheval ne jette pas son cavalier pour s'en débarrasser).

Cherchour

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 96  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7049
6 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 17/01/2022 à 19h51

Il me semble qu’on tombe quand même moins passé un niveau. Donc je dirai que c’est normal dans le processus d’apprentissage. Mis ça ne doit pas être trop fréquent. Si tu sens que les chevaux de ton club sont trop compliqués, les chutes trop fréquentes, il ne faut pas hésiter à aller voir d’autres clubs pour comparer.

Après pour avoir expérimenté il y a quelques mois la chute en étant adulte, je ne me souviens pas avoir eu aussi mal étant ado, je ne me souviens pas des courbatures. Est-ce que mon cerveau a juste souhaité laisser ça de côté ou est-ce que plus jeune on encaisse mieux ?

Et puis louper une semaine de cours ou de boulot c’est pas les mêmes enjeux.


Ne pas hésiter à demander à avoir un cheval plus simple le temps de reprendre confiance. Un bon enseignant comprendra l’appréhension et pourra t’accompagner pour passer au dessus.

Mais comme tu le dis on tombe, on se relève et on se remet à cheval, je ne sais pas si c’est de la folie. Oui monter à cheval c’est addictif et comme toute drogue parfois ça fait mal

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11289
7 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 17/01/2022 à 20h26

Tu appréhendes peut-être plus que les autres du fait de ta mauvaise chute, donc tu te crispe plus et ça devient un peu un cercle vicieux : tu tombes plus.
En tant qu'adulte on a aussi plus conscience des risques et cela engendre de la peur et des appréhensions, peur et appréhension qui s'expriment par de la crispation...
Hélas l'équilibre en selle et la crispation sont incompatibles

Deux petits conseils en plus des remarques évoquées dans les précédents messages :

peut-être voir avec ton club s'il n'y aurait pas une possibilité de bénéficier de deux ou trois séances en cours individuels où tu pourrais être longé à cheval par ton enseignant. Cela permet de faire un travail dans le calme sous maitrise de l'enseignant, pour t'aider à te décontracter (bien respirer à cheval est essentiel pour parvenir à se détendre, comme on peut le faire en méditation, sophrologie etc...), travailler un peu ta position et ton fonctionnement en toute sécurité.
Cela pourrait te redonner confiance et acquérir un peu de technique au niveau de ton équilibre et de la gestion du mouvement.

Ensuite, un truc un peu bête mais pourtant bien utile : apprendre à tomber !
C'est un travail plus sur le mental que le physique. Quand j'ai commencé à monter, j'étais enfant, mais on m'a tout de suite éveillé à cela et je pense que ça m'a bien aidé.
Il s'agit d'accepter la chute lorsqu'on sent avoir perdu le contrôle et l'équilibre. Ne pas chercher à se raccrocher à tout prix et quand on tombe, se relâcher complétement. Car plus tu te contractes et lutte, plus tu risques de mal tomber et te faire mal.
En tombant relâchée et en toute conscience (en général même si ça va vite, on le voit venir dans la seconde qui précède et c'est cette seconde qui doit devenir consciente et "active" : se relâcher/ accepter la chute..et avec le temps on peut même sécuriser sa chute !), on a moins peur ensuite de tomber puisqu'on ne se fait pas vraiment mal.

Elicendi

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 217  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6819
5 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 17/01/2022 à 21h33

Une autre idée c'est de ne pas tomber : prendre des cours particuliers sur des chevaux bien dressés

Spiruline0504

Initié
 

Trust : 56  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
2 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 17/01/2022 à 21h45

Merci à toutes!!!
J’ai déjà un super gilet airbag acheté après ma chute qui m’a valu un séjour aux urgences.
Et pour le coup je montais le cheval assurance vie. Jamais peur de rien. Comme quoi... ils peuvent tous réagir un peu brusquement. Nous étions sur la piste de galop où il va moins c’est vrai.
Je crois que je n’ai pas le choix de travailler encore et encore mon assiette... et accepter que cela va encore arriver.
Bon la dernière fois que je suis tombée c’était en octobre. Ce n’est pas non plus tout le temps.
Mais j’aimerais que ça n’arrive plus.
Et comme dirait ma monitrice je ne tombe pas plus que les autres je monte 3x plus que les autres donc forcément le risque de chute est plus élevé...
J’ai d’ailleurs plutôt un meilleur niveau que les filles qui ont commencé en même temps que moi.
Quant à ma monitrice elle est vraiment top elle s’adapte à mon niveau à mon âge et à mon objectif équestre à savoir avoir un vieux cheval avec qui j’espère partager une belle relation.

Spiritdancer

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 1560  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7093
4 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 17/01/2022 à 21h57

Après, j’ai connu des périodes où j’allais régulièrement au tas. Je crois qu’aussi, parfois, notre mental nous joue des tours ! Inconsciemment, on doit se persuader que ce n’est pas le bon karma et qu’on va tomber… qu’on a la poisse en ce moment !
Ce genre de période finit toujours par passer ! Courage !

Globs

Expert
   

Trust : 19  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 572
1 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 17/01/2022 à 22h34

Je suis d'accord avec couagga.
Je suis beaucoup tombée ado, jamais avec gravité. Et je crois que j'ai appris à tomber.
Ensuite mon poney m'a appris à acquérir du lient, il était spécialisé dans le pilé demi-tour
Après quelques années d'arrêt j'ai recommencé à monter. Au début j'ai mis un gilet de cross. Puis j'ai arrêté. Une belle chute d'un poney me l'a fait regretter bien que je n'ai rien eu de grave. Il m'a vraiment viré ce coup là. L'ostéopathe est passé, il était vraiment coincé... Du coup moi aussi je suis allée chez l'ostheo
La dernière chute en cours le cheval a vu un fantôme dans le fond du manège. Il y a eu desolidarisation des corps
Cette fois là j'étais fatiguée, je n'ai pas lutté. Je me suis sentie et laissée tomber. Le sable du manège aide à amortir. Je ne me suis pas du tout fait mal

Deedoocmoi

Membre ELITE Bronze

Trust : 213  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6261
2 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 18/01/2022 à 05h18

Bonjour,

Déjà je dois dire que je suis admirative. Je trouve toujours que c'est extrêmement courageux d'apprendre à monter en étant adulte.

Pour commencer adulte il faut être sur et très passionné.
Et c'est exactement ce qui efface les chutes et qui fait qu'on remonte après une chute!

Je vous conseillerai de compléter l'équitation par du yoga, du pilate ou des bonnes séances d'étirements.

Un peu de relâchement ça aide toujours à coller à sa selle!
D'ailleurs la selle compte aussi.
Jamais je ne pourrais plus monter dans une selle de club

Après il faut relativiser. Je vais vous faire rire mais je monte depuis près de 35 ans durant toute mon enfance/adolescence j'ai été la pro de la chute avec records à la clé ! Sans jamais rien me casser.
Aujourd'hui je ne tombe plus mais je me fais mal en périphérie! Même pas besoin de cheval!

Bon courage et dites vous que votre monitrice vous adore sûrement vous et vos gâteaux

Cher_ami

Initié
 

Trust : 2  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 83
2 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 18/01/2022 à 10h36


spiruline0504 a écrit le 17/01/2022 à 18h53:
Et vous comment faites ou faisiez vous après une chute?

Je suis aussi adulte débutant et pour l'instant je suis assez peu tombé, juste 1 fois je suis tombé au galop sur le côté et je me suis fait super mal aux fesses
Déja ma monitrice nous fait remonter immédiatement ce qui est je pense, sauf chute grave, la bonne attitude, pour le mental du cavalier ne pas rester sur une chute et aussi pour le cheval de ne pas rester sur cette situation ou il a fait tomber son cavalier... Soit dit en passant c'est aussi ce qui est fait pour les pilotes de chasse qui s'éjectent, après un check up médical ils remontent immédiatement dans un avion pour ne pas laisser cet événement avoir un impact sur leur mental
J'essaie d'apprendre de mes chutes, souvent c'est très bête, je suis trop relax voire avachi et ça m'empêche vraiment de réagir aux déséquilibres
Donc je pense que les chutes c'est formateur, tant que tu t'exploses pas par terre au point de finir comme superman

Sweetydog

Maître
    

Trust : 90  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1233
0 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 18/01/2022 à 15h49

Coucou
Je débute aussi et je tombe dès le moment ou on me demande de passer une barre que ce soit au sol ou autre au galop du coup pour le moment je travaille mon équilibre au galop et on verra plus tard pour les barres

Deasby

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 176
0 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 18/01/2022 à 17h42

L'équitation et les chevaux c'est vraiment très dangereux (j'ai vu des chiffres donnant un accident avec passage à l'hôpital pour 350h de pratique). Une bonne part des accidents se produisent à pied.
Prenez le temps de décider si vous êtes OK avec cette prise de risque, qui est malheureusement minimisée par les pros.

Une chute est souvent le résultat d'une erreur : cheval, exercice ou situation inadaptée à votre niveau (par exemple était ce une bonne idée d'aller sur une piste de galop où la plupart des chevaux "chauffent" ?).

N'hésitez pas à changer de club autant de fois que nécessaire, la plupart des structures équestres étant peu sensibles à l'aspect sécurité.
Si vous n'avez pas d'objectif de CSO ou de dressage "classique", l'équitation américaine avec des races adaptées semble un peu plus sûre (?).

Esss

Initié
 

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 154
2 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 19/01/2022 à 01h04

Bonjour,

Déjà beaucoup de choses intéressantes ont été écrites et oui malheureusement notre sport est bien un sport à risque donc il me semble inévitable de passer par quelques chutes et je ne sais pas si ça va être rassurant mais même lorsqu'on est " bon/vieux " cavaliers nous ne sommes pas à l'abri et effectivement une bonne protection est indispensable.

Le mental joue c'est certain mais la fatigue également. Toutes les chutes et accidents graves que j'ai à mon actif étaient dû à un état de fatigue trop important ou encore à un doute que je n'ai pas écouté voir que j'ai négligé. Est-ce que 3 cours par semaine, en plus de toutes vos autres activités et obligations, ce n'est pas " trop " ?

De plus, toutes les chutes ne nous marquent pas de la même manière car la mémoire du corps vient s'ajouter à celle du mental. Se remettre en selle immédiatement est effectivement un bon remède mais pas toujours suffisant et si vous êtes passez par la case urgence j'imagine que ça n'a pas été le cas. Donc il faut du temps pour reprendre confiance en soi et que le corps " oublie " le traumatisme.

Apprendre à tomber oui et à se relâcher dans la chute mais pas trop quand même pour éviter le plus possible certain choc notamment la tête (là c'est l'expérience qui parle).

A un moment de mes remises en question j'ai également constaté que je tombais toujours du même côté du cheval ce qui m'a amené à m'interroger sur le pourquoi et à m'améliorer par la même occasion.

En plus des propositions déjà faites (cheval sage, en qui on à confiance, des conditions idéales, l'idée de la séance en longe est excellente, ? ) une astuce que m'avait donné ma monitrice lorsque nous sortions des jeunes chevaux en extérieur notamment (et qui me sert encore aujourd'hui) : toujours rester en équilibre au dessus de ses pieds (maintenant j'imagine que c'est plus facile à dire qu'à faire quand on est Galop 3) mais à garder dans un coin de sa tête. Et l'idée de fond c'est que lorsque nous sommes avec ces animaux aussi gentils soient-ils, toujours rester concentrées sur ce qui ce passe autour de nous, au niveau du cheval, et dans notre corps aussi et au moindre doute réfléchir à 2 fois voir mettre pied à terre, respirer (après chacun sa technique). La concentration fatigue aussi énormément donc la longueur des cours peut influencer le cours des choses c'est également à regarder. À quel moment je tombe le plus ? Quels facteurs j'identifie ? Il vaut mieux avoir peur car notre peur nous protège qu'être trop sûr ou habitué et faire des erreurs qui coûtes chères (là encore c'est l'expérience qui parle lol)

J'ajouterai que pour les femmes le cycle menstruel entre en ligne de compte et on en a pas forcément conscience ou pas toutes sensibles de la même manière.

Et plus largement, l'état émotionnel dans lequel nous nous trouvons et dont nous n'avons pas toujours conscience (attention le cheval lui en a conscience). Et pour la petite anecdote : Une de mes monitrices m'a toujours bluffée, elle était capable de connaître mon état émotionnel à ma façon de monter à cheval et chaque fois elle le savait avant moi!

Sinon, je n'aime pas trop le comparatif avec les autres il y aura toujours meilleur et moins bon que nous et en plus " les jours se suivent mais ne se ressemble pas " donc un jour on est bon le lendemain moins pour différentes raisons et ce n'est pas grave car c'est tout le charme de notre sport : on apprend tous les jours même lorsque qu'on a le sentiment de stagner voire de régresser. Merci aux chevaux pour tout ce qu'ils nous enseignent ! En résumé regarder les autres pour apprendre de leurs réussites ou de leurs erreurs oui mais ne surtout pas se comparer !

Cependant un outil sympa pour analyser son équitation c'est d'être filmé et de visionner et d'analyser la vidéo. Attention grosse remise en question à chaque fois à prévoir et parfois plusieurs visionnages nécessaires voir des ralentis pour tout voir/comprendre! Si la pro a un peu de temps pour analyser avec vous c'est un plus ! Et là où ça peut être également intéressant c'est de voir la progression au fur et à mesure des prises de vue

Courage , patience, persévérance et bien d'autres qualités accompagnent les cavaliers. Et lorsque qu'on est " tombé dans la marmite " impossible d'en sortir cependant nous pouvons limiter les risques

Édité par esss le 19-01-2022 à 01h23



Penart

Initié
 

Trust : 142  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 123
1 j'aime    
Comment positiver les chutes?
Posté le 19/01/2022 à 09h44

Il y a "chute " Et "chute".
"Positiver"? C'est une notion compliquée car quand il y a chute il y a forcément une notion de douleur et de peur par la suite.

Comme beaucoup l'ont dit, il faut analyser la raison de la chute, les solutions....

Il y a une vraie différence entre tomber bêtement parce que gentil pompom a fait un écart en balade et se blesser réellement parce Monsieur s'est braqué à une demande et a fait un 180 en plein galop.

La chute fait (malheureusement) partie de l'équitation, le tout est de savoir ce que l'on est prêt à accepter et de faire en sorte que ça arrive le moins possible. Changer de cheval, de discipline ect n'est pas une honte; bien au contraire, la remise en question pour sa sécurité est une force
Page(s) : 1 2
Comment positiver les chutes?
 Répondre au sujet