Engagement que je n'arrive à tenir?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1957 vues - 17 réponses - 0 j'aime - 10 abonnés

Petitssabots

Compte supprimé


Engagement que je n'arrive à tenir?
Posté le 13/02/2022 à 19h45

Bonjour !

( Excusez mes fautes d'orthographes, j'ai toujours été une brèle dans cette matière à l'école )

Je suis en très mauvaise posture et j'ai besoin de conseils, d'en parler, et d'avis extérieur.

Petite présentation pour vous mettre dans le bain : je monte depuis près de 15 ans, je suis majeure et ni propriétaire ni cavalière de club. J'ai arrêté le club en août 2021 car je n'y trouvais plus ma place. J'ai passé mon Galop 3 lorsque j'avais 10 ans et depuis 8 ans je n'en ai plus passé par choix. ( la compétition ne m'attire pas, et si un jour je souhaite en faire je passerai mes Galops ).

Venons s'en au problème :

Je suis tombée sur une petite annonce en début Janvier 2022 : un propriétaire de chevaux cherchait quelqu'un pour monter sa petite mule. Il était trop grand et lourd pour elle et souhaitait une cavalière pour exploiter son talent de sauteuse et la prendre en quelques sortes en " Demi Pension ". N'ayant rien à perdre je me suis proposé et j'ai été prise. Cela m'arrange, ce propriétaire possède 4 chevaux et 2 mules chez lui et il habite à 30 minutes de chez moi en vélo ce qui est extra car c'est pas loin. Cependant, il est spécialisé dans le tourisme équestre et ne fait pratiquement que de ça, des balades. C'est quelque chose que j'aime beaucoup mais je ne pensais pas que nous ferions uniquement ça ! Il m'avait parlé de sauter en carrière car la mule à un fort potentiel mais pas une seule fois en 1 mois je l'ai vu devant une barre. Et moi qui aime la mise en selle et le dressage je n'y pense même pas au faite qu'on en fasse et moi qui aime le travail à pied, la désensibilisation tout ça même pas j'y pense, le propriétaire ne sait même pas comment mettre un licol éthologique? j'ai pensé à travailler en autonomie mais au final je me retrouve plus à monter ses chevaux que la mule sensée être à ma charge et dès que je viens il me réquisitionne pour une balade? je n'ai plus l'impression de m'amuser ni de me faire plaisir alors que pour moi c'est ma priorité en temps que cavalière. Sauf que je me suis en quelques sortes engagé à monter sa mule ( même si je la monte que très peu ).

Et viens la deuxième situation en parallèle de l'autre. Il va me falloir ne choisir qu'une seule situation car même lorsque je serai titulaire du permis je ne pourrait pas être partout à la fois

Ma cousine possède deux chevaux depuis des années. Un ONC de 12 ans et une PS Arabe de 15 ans. Ce sont des chevaux où le travail est à reprendre presque entièrement à 0. L'hongre à été débourré sans mors ce qui est un + mais il n'a jamais eu d'éducation. Il m'a déjà foncé dessus, ne s'arrête pas en main lorsque je m'arrête et a une attitude assez " fils unique ", " petit prince ". Le travail avec lui ne sera pas des plus compliqué je pense, il est envieux d'apprendre et manque juste d'éducation. Pour vous dire il ne sait même pas longer !! La jument elle est très douce et gentille. Elle est mieux éduquée que son camarade et j'avoue avoir un gros coup de c?ur pour elle et donc une grande envie de la faire évoluer. Je ne les ai jamais monté encore, et ma cousine n'a monté que le hongre, le préférant largement à la jument. Cependant du a un manque évidemment de temps à cause de sa petite famille et ayant une certaine appréhension à cheval elle ne saurait en faire quoique ce soit des deux et je lui ai donc proposé mon aide. J'ai commencé avec le hongre le travail à pied pour lui apprendre le respect et les bases du TAP et la jument je vais commencer à la monter bientôt tout en faisant des séances de 30 minutes TAP par jour. Seul bémol, ces chevaux sont au domicile de ma cousine, qui se trouve être à 30 minutes en car / voiture de chez moi. ( petit + c'est que c'est sur le chemin pour rentrer chez moi après les cours ). Pour l'instant j'ai pas encore le permis c'est compliqué pour y aller et quand je l'aurais ça sera beaucoup plus facile. D'autant plus qu'elle souhait ( ma couz' ) les mettre dans un club pas loin de chez moi ( 10 min en voiture ) en mars pour optimiser le travail avec plus de carrière et me faciliter le déplacement. Ce n'est pas sûr mais faisable. Avec ces deux chevaux je m'éclate, je l'avoue. Passer mon temps à tout revoir avec eux, leur apprendre des choses, ça me fait beaucoup de bien.

Donc je voudrais avoir vos avis, vos conseils je prend TOUT. Que ce soit pour le travail avec les chevaux, pour m'aider à prendre une décision sur quel engagement rester, je prend tout ce qui est a prendre.

Désolée c'est bien long :,).

Merci à vous tous

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11372
6 j'aime    
Engagement que je n'arrive à tenir?
Posté le 14/02/2022 à 21h29

linette299

Je suis interpellée par cet argument :


Citation :
j'ai participé à des débourrages et m'en suis pris des gamelles avec eux. J'ai jamais eu de soucis, c'était l'époque où j'étais en club.


Parce que pour toi se gameler d'un jeune en plein débourrage ce n'est pas un souci ?

On ne doit pas avoir la même définition d'un bon débourrage
Un débourrage ce n'est pas un rodéo. Le cavalier est sensé dosé les apprentissages et maitriser l'environnement pour ne pas mettre le poulain dans le rouge, quand le poulain bouge le cavalier est sensé rester dessus et savoir revenir au calme pour que l'expérience du poulain reste positive et maitrisée, il est important que le poulain ne fasse pas l'expérience de pouvoir dégager son cavalier, ceci est a éviter à tout prix et si jamais cela se produit malgré tout surtout ne pas le faire deux fois !

Couagga

Membre ELITE Or
  

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11372
1 j'aime    
Engagement que je n'arrive à tenir?
Posté le 14/02/2022 à 21h42


Citation :
Je pense m'en sortir, si ce n'est pas le cas et que je rencontre de la difficulté avec l'évidence que le problème vient de moi je demanderai de l'aide et une remise en question :)


Mais ce n'est pas aussi facile de savoir si ça vient du cavalier ou du poulain, il faut avoir beaucoup de bagages équestres pour avoir instantanément cette capacité d'analyse. Quand on rééduque ou éduque, on évite justement dés le départ de prendre le risque de se tromper. On doit être un professeur fiable pour le poulain.
Page(s) : 1 2
Engagement que je n'arrive à tenir?
 Répondre au sujet