Réseaux sociaux/soins

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
5355 vues - 71 réponses - 6 j'aime - 12 abonnés

Popao

Membre d'honneur
  

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2183
Réseaux sociaux/soins
Posté le 10/06/2022 à 21h36

Ayant téléchargé instagram il y a quelques semaines, j'ai découvert pleins de jolis comptes équestres avec de belles mentalités et de belles images.

Mais, plus les jours passent et plus les publications me font me poser des questions.

Vous aussi vous badigeonnez vos chevaux de multiples produits à longueur de temps ?
Suis je complètement à côté de la plaque avec ma jument si je ne lui graisse pas les pieds à chaque séance, ne met pas d'argile ou ne donne pas de boosters ou autres produits ?

Étant cavalière solo, en pension chez un particulier, je n'ai pas l'occasion de voir ce qui se fait chez les autres en "vrai". Mais quand j'étais en écurie je n'ai pas le souvenir d'avoir vu ce genre de pratique.

Bref, placements de produits ou réels bienfaits à votre avis?

Ludileb

Initié
 

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 120
0 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 23/06/2022 à 09h45

lakchmi Merci!!
Justement je teste le field paste en ce moment, pas encore assez de recul pour te donner un avis mais je trouve le principe sympa pour les chevaux au pré.
Concernant le spray dont tu parles au début je ne connais pas je vais me renseigner.
Et pour le spray antibio, c'est ce que j'ai utilisé en début de traitement...maintenant ça va bcp mieux donc je cherche justement des conseils au long cours pour ne plus en arriver là
Sinon après l'antibio je suis repartie avec les mèches hoof stuff c'est pas mal mais pas assez efficace quand le pied est trop atteint pour ma part...

Ludileb

Initié
 

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 120
0 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 23/06/2022 à 09h50

lakchmi Je viens de regarder pour le trush ender, ça a l'air pas mal effectivement. Je m'étais fait un spray de vinaigre de cidre + tea tree mais ça doit être plus efficace! Tu le commandes sur le net ou il existe en boutique?
Désolée pour le HS...

Lakchmi

Membre VIP

Trust : 528  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3516
0 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 23/06/2022 à 09h51

ludileb Le spray vinaigre + tee trea franchement, y'en a sûrement plein qui sont très contents, tant mieux, mais perso j'ai toujours eu l'impression que c'est comme si je n'avais rien fait...

Le trush ender je le commande ;) . Je change de site à chaque fois quasiment, vu qu'il est en vente sur beaucoup de plateformes, je choisis la plateforme en fonction du reste de ce que j'ai à acheter.

C'est assez vite rentabilisé je trouve, j'en achète un par an environ.

Ludileb

Initié
 

Trust : 14  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 120
0 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 23/06/2022 à 10h23

lakchmi Ok je te demandais car il ne se vend pas sur le site sur lequel je commande habituellement
Et oui pour le spray vinaigre +HE...je pense que je vais le reconvertir en répulsif pour les mouches !
Merci beaucoup en tout cas!

Elicendi

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 221  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6992
7 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 23/06/2022 à 10h50


pikaa a écrit le 15/06/2022 à 11h03:
Est-ce qu'à force de faire X soins par jour, (je parle pas d'un cheval qui des pathologies), ça ne fait pas un effet placebo ?

Ca me fait à une nana que j'ai viré hier car je n'en pouvais plus. Elle parlait principalement de sa routine soins et nom de l'évolution du couple cavalier/cheval.
- cataplasme sur les fourchettes,
- ongue sur le dessus du pied,
- ongue pour protéger de l'humidité : boxe caca = cheval pas propre
- argile sur les membres

Et le combo :
- douche refroidissante,
- gel refroidissant sur les membres.

De faire tout ceci, ça m'a posé la question.


disons que d'avoir 4 cures et 3 onguents mais ne pas respecter les fondements c'est à dire liberté de mouvement/fourrage à volonté/contacts sociaux, je trouve ça désolant

Claireisi

Apprenti
  

Trust : 58  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 262
0 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 23/06/2022 à 12h58

lakchmi Tu l'utilises en préventif ou curatif ? Parce que j'ai toujours entendu dire que le trush ender était vraiment fort, à ne pas appliquer tous les jours (sauf si problème particulier genre méga pourriture par exemple) contrairement au Silvetrasol qui était conseillé en entretien. :)

(désolée du hs de nouveau)

Lakchmi

Membre VIP

Trust : 528  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3516
0 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 23/06/2022 à 13h10

claireisi J'ai décrit le protocole sur la page précédente

Chach_42

Membre d'honneur
 

Trust : 174  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1507
6 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 27/06/2022 à 11h01

Ca m'a fait rire hier j'ai repensé à ce poste, après une grosse journée de complet avec ma jument en rentrant j'entreprends de lui faire les soins. Je voulais juste lui poser de l'argile et faire un petit massage à l'arnica.

Elle en avait rien à faire de mes histoires de soin , la seule et unique chose qui lui importait c'était de retourner dans son pré avec ses copains. J'ai galérer à lui poser l'argile sans qu'elle gigotte et j'ai bien compris qu'elle en avait rien à carré de mon massage donc j'ai pas insisté.

Bref j'ai pas une jument bien instagramable

Popao

Membre d'honneur
  

Trust : 68  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2183
0 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 27/06/2022 à 15h35

chach_42 La mienne est dans le même genre !

Agentmulder

Membre VIP

Trust : 42  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3808
1 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 30/06/2022 à 11h22

Bonjour
J'ai deux juments. Une retraitée de 18 ans (réformée à 10) et une active de 10 ans.
La retraité vient de rejoindre une écurie de propriétaires et elle a eu plus de soins en un mois qu'en 8 ans auparavant, puisqu'elle a vécu avec un petit troupeau dans 13 ha. Je ne la pansais quasiment pas. Elle n'en manifestait pas le besoin plus que ça. Après c'est un cercle: moins je panse, moins le cheval apprécie d'être pansé. Moins le cheval est pansé, plus il est dans ses habitudes de troupeau et moins il a envie d'interagir avec un visiteur humain, c'est logique.
En pension désormais, dehors H24 elle est avec deux juments et seule la nuit. Son espace est nettement plus petit. Je la vois beaucoup plus souvent puisque je viens aussi travailler la jument. Plus elle me voit, plus elle interagit avec moi, c'est logique. Cela valait avant aussi. Si je venais une fois tous les 15 jours elle n'avait pas besoin de moi. Mais si je rapprochais les visite à cause d'un soin nécessaire et que j'avais friandises et des propositions de jeu ou de choses agréables, elle était plus focus sur moi.
Bref, le pansage c'est aussi un moment d'interaction entre le cheval et l'humain. C'est un moment pour observer le cheval et vérifier qu'il n'y a pas de signe de problème, pas de bobo, pas de gonfle, pas de lésion, pas de parasite. Ma ponette se gérait bien dans son troupeau mais elle semble apprécier un minimum pendant un épisode caniculaire, avec ses soucis allergiques, que je puisse la rafraichir un peu, elle qui n'avais pas eu de douche depuis 12 ans.
La jument adore être pansée, c'est l'occasion de gratter les endroits inaccessibles. Petite, elle essayait de me groomer en retour. Elle aime ça même si elle aime la vie de groupe. Après un concours ou un déplacement, elle préfère retourner très vite dehors avec un groupe, c'est normal, c'est un temps long passé avec l'humain, et c'est un temps anxiogène. C'est fondamental de l'écouter mais ça ne veut pas dire que le pansage est inutile. Sa peau est assez sensible, ça permet de regarder les soucis éventuels. J'évite le pansage agricole vigoureux, ses mimiques montrent bien qu'elle n'aime pas les brosses très dures (et ça n'a rien à voir avec une sensibilité du dos. Il n'est pas sensible).
Le démêlant, je ne sais pas ce que c'est. Je brosse les crins et de toute manière je fais des coupes courtes.
Pour les pieds, j'ai un produit vinaigré pour sole fourchette et une graisse polyvalente, chère, mais qui me dure très longtemps, car j'en pose peu. Pas de goudron.
La jument déteste l'eau. Elle ne connaissait pas le jet avant d'arriver dans sa nouvelle écurie, car elle avait un pédiluve. Donc je rafraichis les membres à l'éponge, si je lave c'est à l'éponge aussi et jamais intégralement.
J'ai des crèmes, elle a un ladre et en plus elle est photosensible à cause de certaines plantes. Il me faut donc au minimum un cicatrisant sans aloe vera, un nettoyant antiseptique non iodé, de l'argile non parfumée pour cataplasmer si trop de soleil. Elle a une cicatrice d'élevage qui n'est pas super donc pareil il faut de quoi la protéger. Et ensuite une trousse de secours, allant de la bétadine au borax en passant par le thermomètre, un corps gras, du coton... bref les produits que je ne vais pas courir acheter à perpète le jour où je devrai les utiliser. Avoir eu ma ponette en quasi autonomie pour les soins 8 ans durant m'a appris à être prévoyante sur ce point de vue. Il faut toujours avoir de quoi soigner une plaie, soigner un oeil, soigner un abcès, retirer une tique. C'est la base!
Et quand au matériel, une fois qu'on a bien identifié quelle forme de textile convient bien, quelle forme de selle convient bien sur le cheval adulte en santé musculaire, quelle embouchure/enasure et quelle têtière, ben on a fait le tour de la question.
Le masque, c'est pas indispensable, mais le jour où vous retrouvez votre poney au milieu de ses 13ha avec un oeil comme une balle de tennis, et bien infecté, vous êtes content d'en avoir un, ça ne rendra pas le travail du vétérinaire vain.

Les conditions d'accueil sont grandement liées au contenu d'une parapharmacie équestre. Par contre en ce qui concerna la pharmacie, à mon sens, le contenu devrait être le même partout!

Tornade76690

Expert
   

Trust : 188  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 450
0 j'aime    
Réseaux sociaux/soins
Posté le 30/06/2022 à 12h36

Bonjour,
Une jument pour moi, 15 ans, on fait du loisir sportif (dressage et CSO à petit niveau amateur).
J'ai beaucoup réfléchi à ses conditions de vie et à son confort psychologique pour que ses besoins de base soient le plus respectés possible : elle a des fibres à volonté (foin ou herbe selon la saison), sort tous les jours en petit groupe de 4 chevaux, pré ou paddock suivant la saison, a une complémentation en CMV à l'année (sans céréale), un suivi régulier (4 à 6 semaines) en podologie, un suivi régulier en bodywork équin méthode Masterson, un suivi régulier en dentisterie et évidemment les vaccins et copro/vermifuges. Ostéo si besoin.
En plus de ça, depuis deux ans, elle est rééduquée Horsemanship, c'est-à-dire que je ne fais pas ma séance de TAP par semaine en licol étho mais toutes mes interactions avec elles sont pensées Horsemanship, aussi bien à pied qu'à cheval, en tous lieux et en tous temps. Majoritairement Andy Booth mais je fais surtout un mix R-/R+, en observant beaucoup ses réactions pour adapter au mieux à ce qu'elle me propose. Je trouve que ça l'aide beaucoup à mieux appréhender son environnement, gérer ses émotions et apaiser son tempérament de base plutôt "volcanique". Et comme elle est bien émotionnellement, il y a beaucoup moins de tensions qui jouent sur le physique.

Pour les soins, c'est pansage quotidien, ne serait-ce que pour vérifier qu'il n'y a pas de petits bobos, de tiques (elle a la peau du PS, une vraie princesse), palper les tendons... J'ai une petite pharmacie de base avec savon désinfectant, crème cicatrisante, compresses, gouttes pour les yeux sans cortisone...

Elle a régulièrement des compléments alimentaires phyto/gemmo (pour le système locomoteur, les chaleurs, les allergies aux pollens...). En revanche, certains sont pour chevaux (loco et chaleurs) et d'autres pour humains (allergies) car le prix n'est pas le même. Deux dépuratifs dans l'année.

Concernant les soins externes, comme elle a fait plusieurs tendinites auparavant, je fais attention de ce côté là, même si j'ai supprimé les causes de ces tendinites, je me dis qu'elle prend de l'âge et que les tendons lésés sont aujourd'hui sains mais que ça reste du tissu cicatriciel. Donc je fais attention aux sols sur lesquels je travaille, je n'engage pas n'importe quel concours, je gère le travail quotidien pour l'adapter au mieux. Et en plus de ça, j'ai une ceinture de massage Equissage, quatre Ice Vibes pour les canons, une paire de stable boots BoT, une paire de guêtres rafraichissantes à tremper dans l'eau avec toujours des sachets de glaçons apéro au congélateur, quatre flanelles et bandes de repos. Au quotidien, c'est plutôt massage, le reste c'est en cas de très grosse séance (guêtres froides) ou immobilisation forcée (stable boots BoT). Les flanelles et les bandes, au cas où il y aurait un pansement à faire tenir. Je préfère avoir sous la main mais ne pas en avoir besoin que l'inverse.
Et je fais mes argiles et lotions de massage moi-même, en cherchant des recettes sur des sites spécialisés. Je sais que ma jument apprécie tout ça, elle roupille allègrement pendant les soins, en particulier les massages, elle se détend, baille, ferme les yeux...
Et pour les pieds, j'utilise plutôt des huiles maison, surtout pour protéger la sole de l'humidité. Quand j'ai eu des soucis de pourriture de fourchette (idem, cause résolue mais il fallait bien traiter les symptômes), j'ai utilisé les produits Red Horse (Hoof Stuff et Field Past), hyper efficaces. Je les garde car fonctionnent aussi très bien sur des plaies de la boite cornée si besoin.

Voilà, même si on ne fait pas les JO, je me dis qu'elle supporte mes lubies, mes envies équestres, et qu'à ce titre, si je peux lui offrir le plus de confort possible dans sa vie de cheval et dans sa vie de sportive, je le fais car elle le mérite. Et en attendant, elle a 15 ans, pas un pet d'arthrose, un physique de jeune fille, un mental de guerrière, je me dis que tous ces soins doivent y contribuer.
Page(s) : 1 2 3 4 5
Réseaux sociaux/soins
 Répondre au sujet