Agroforesterie et bien-être des chevaux

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
1390 vues - 25 réponses - 0 j'aime - 14 abonnés

Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 1369  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13117
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 14/08/2022 à 20h07

Bonjour à tous,
En ces périodes de canicule, je repense à intégrer l'agroforesterie sur mes parcelles afin de créer de l'ombre et diminuer un peu la température ambiante.
Je n'ai pas beaucoup d'espace et je suis consciente que cela diminuera encore la surface d'herbage. Sachant que mes chevaux sont au foin toute l'année, je me dis que un peu moins d'herbe cramée ne leur manquera pas...

Idéalement j'aimerai des arbres nourriciers, qui m'apporterai un revenu complémentaire qui serait réinjecté dans l'atelier élevage.
Noyers, Noisetiers, pommiers anciens, pruniers... ce sont les essences auxquelles je pense, qui pourraient être rapidement écoulées et ne nécessitent pas d'investissement de stockage.

Quelqu'un a t'il déjà essayé ? Des idées ?

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 845  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11005
1 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 14/08/2022 à 20h19

frêne

Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 1369  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13117
1 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 14/08/2022 à 20h58

ardennesacheval j'en ai dans les haies, qui sont, elles, nourricières pour les oiseaux et autres insectes, mais pour l'agroforesterie je recherche des fruits de consommation qui poussent en sol (très)argilo-calcaire...

Fandada

Membre ELITE Or
  

Trust : 1571  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 22910
6 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 14/08/2022 à 21h04

Le problème est que tes chevaux risquent fort de te dévorer les fruits et les arbres.

Tam89

Membre ELITE Or
 

Trust : 70  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 9885
0 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 14/08/2022 à 21h55

J'allais dire comme Fandada, le problème des fuitiers c'est que les chevaux vont dévorer les fruits.

Geriko42

Membre ELITE Or
  

Trust : 401  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 60586
3 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 14/08/2022 à 22h33

tam89 ... et certains arbres

Siren

Expert
   

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 618
2 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 14/08/2022 à 22h39

Bonjour, ici nous avons pas mal d'arbres dans les prés, noyers, pommiers, châtaigniers, noisetier, + d'autre moins comestible pour nous ^^
Le seul dont les fruits résiste c'est le noyer, même tombé a l'automne les chevaux (pourtant goinfre, shetland et fjord au régime...) n'y touchent pas.

Les noisette c'est les écureuils qui les cueillent arrivé fin août, et les chevaux en raffolent. Les pommes, a peine formées, déjà mangé, et le pommier ne survit que parce qu'il est centenaire et a des branchages très dense (sinon les arbres y passent avec les fruits ...), poires pareil, cerisier ou prunes, c'est les oiseaux qui mangent tout (pourtant cette année ont a tirer dessus, pour avoir 3 cerises), ou les chevaux ce qu'ils atteignent.

Les noix d'une part l'arbre est grand, avec beaucoup d'envergure et un feuillage dense, donc beaucoup sombre (le noisetier couvre beaucoup moins), du coup seules les branches basses sont accessiblent aux chevaux, mais en plus ça n'as pas l'air d'être un arbre qui les attirent.
Et les shetlands ont essayé sans réussite de casser les noix pour les manger, et la fjord a essayé mais n'aime pas. Sur une dizaine de chevaux et poney plus morphales les uns que les autres, surtout au régime, aucun n'y touche.

Et pour ma part les arbres ne diminue par la surface d'herbage, bien au contraire : ça fait de l'ombre, et de l'engrais avec les feuilles mortes, donc la seule herbe encore verte et bonnes, c'est sous les arbres. Lorsque le prés est au repos, l'herbe y pousse toujours plus vite et plus dense qu'ailleurs.

Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 1369  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13117
0 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 14/08/2022 à 22h47

fandada ha non, il y aura une clôture de part et d'autre, et pour les arbres qui dépasseront, je pense aux noyers par exemple qui sont des arbres de hauts-jets, le branches pourraient être suffisamment hautes puisque ce sont les fruits qui viendront à moi...

Hisatis39

Membre VIP

Trust : 242  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3676
1 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 14/08/2022 à 22h51

Dans mes prés j'ai 3 noyers. Cette année ils ont pas trop aimé les temps il reste peu de fruits. Mais les années d'avant j'en ai récolté des 10 dizaines de kg chaque année. J'y vend à 4e le kg, les gens viennent en chercher des cagettes... Et j'en mange pouah!
Les cheveux mangent les feuilles basses, mais ils savent que les coques vertes beurk ils n'y touchent pas. Ils mangent les noix au sol, pour ça que je l'ai ramasse vite.
Certain n'aiment pas les noyers, ils disent que c'est dangereux maux de tête, hypothermie, sève... Ça fait depuis 2014 que ma ju et moi on vit dessous tout va bien, donc c'est à l'appréciation de chacun.

Cette année j'ai 5 noisetiers ils commencent à montrer leurs fruits. Avant j'allais à des sauvages en bord de chemin. J'en ai cueillis 10kg par an. C'est plus long à récolter du coup c'est ma conso perso.
Et les chevaux miam miam les branches ! Mais bof les noisettes.

J'avais qu'un seul cerisier qui donne peu. Et j'en mangeais quelques une avec les chevaux. Dont une pouliche qui recrache les noyaux ! Maintenant j'en ai 4 j'espère qu'ils vont donner pleins de fruits !

On a beaucoup de mûres que les chevaux adorent.

Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 1369  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13117
0 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 14/08/2022 à 22h53

... ha tiens pourquoi pas le tilleul... il faudrait que je vois avec les entreprises locales spécialisées en aromatiques, et chataîgner est une bonne idée, à voir éventuellement avec les moulins pour la farine de châtaignes ?

Ardennesacheval

Membre ELITE Or
  

Trust : 845  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 11005
3 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 15/08/2022 à 10h04

les noix mon âne les bouffait ! ils les croquait avec délices... puis il les atrappait à travers son panier greenguard (en bousillant le panier bien sûr !)

chez nous il y a moins d'herbe sous le noyer

les tilleuls il y a une période où ils "coulent" faut pas stationner dessous sinon on est recouvert de sève.

pommier les chevaux aiment bien donc faut pas s'attendre à avoir de beaux fruitiers à moins de les clôturer. Si le pommier fait tomber bcp de pommes bonjour la fourbure. Chez nous les ardennais les mangent au fur et à mesure qu'ils tombent mais on ne peut pas mettre les hongres ds le pré (sinon ils vont exploser) Qd les chevaux arrivent sur un terrain avec plein de pommes tombées faut les retirer = manutention à prévoir !

les chataigniers après la floraison le sol se recouvre de "plumes" de fleurs fanées, ça pue et c'est vraiment très couvrant. Par contre les insectes aiment bien (comme les tilleuls) quand cela fleurit l'arbre bourdonne ! :)
attention si l'arbre est trop jeune ou ne se plaît pas il fait des bogues "vides" avec des coquilles brunes sans rien dedans ou des fruits minuscules, presque sans chair.

voilà mon expérience perso.

Elicendi

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 237  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7342
2 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 15/08/2022 à 14h44

Il y'a de nombreux arbres fruitiers dans la prairie de mes chevaux (châtaigniers, noyers, pruniers, pommiers, poiriers...) . Ils mangent de tout mais il en reste largement pour la récolte (pommes et poires) car les arbres sont grands. Les nouveaux en revanche sont protégés pour ne pas être grignotés ou que les chevaux se frottent dessus.

Il y'a aussi un grand tilleul sous lequel ils adorent rester.

Édité par elicendi le 15-08-2022 à 14h45



Frederique3560

Membre ELITE Argent
 

Trust : 250  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8107
1 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 15/08/2022 à 21h24

Il faut bien faire la différence entre avoir quelques fruitiers sur ou en bordure des parcelles et cultiver pour produire et vendre.
La gestion n'est pas comparable et le travail que ça représente non plus .

Crinsdorphee31

Membre ELITE Or
  

Trust : 1369  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 13117
0 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 15/08/2022 à 22h47

frederique3560 oui j'en ai bien conscience ; je sais ce qu'est le travail d'arboriculteur (mon ex-beau-père était arbo en Quercy) et je n'ai pas le temps ni les moyens pour ça, mais une petite prod à écouler en amap ou avec l'aide d'un producteur local pour écouler sur les marchés why not...

Frederique3560

Membre ELITE Argent
 

Trust : 250  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8107
2 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 16/08/2022 à 09h04

crinsdorphee31 je ne connais pas la configuration de tes terrains mais si une bande qui ferait haie est possible en pourtour ou entre des parcelles, je me concentrerais sur une seule espèce. À tous les ponts de vue c.est plus simple : même entretien, taille et récolte sur une même période, matériel nécessaire , irrigation peut être également ( même les noisetiers sont irrigués aujourd’hui)

Vas voir des producteurs, rapproche toi dû syndicats de producteurs des fruits, de la chambre d.agriculture.
En plus c.est la mode, dès que tu prononces le mot bio on va te donner rdv.

Il y a des aides pour la réintroduction des haies aussi

Édité par frederique3560 le 16-08-2022 à 09h06



Cherchour

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 98  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7422
1 j'aime    
Agroforesterie et bien-être des chevaux
Posté le 16/08/2022 à 09h37

Tu peux contacter l’association française d’agroforesterie également
Page(s) : 1 2
Agroforesterie et bien-être des chevaux
 Répondre au sujet