Hippothérapie : je me lance ou pas?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3
Auteur
4680 vues - 32 réponses - 1 j'aime - 2 abonnés

Juliecaballo

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 152
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 15/01/2010 à 12h16

Bonjour à toutes et à tous,

Voilà, je viens poster ici car je suis tous les jours sur ce forum (même si je ne poste pas beaucoup, je lis beaucoup), et j'ai besoin de conseils, de soutien, de voir la réalité, etc.

Je m'adresse à vous car vous connaissez le milieu du cheval, et vous n'avez pas peur de dire le contraire de ce que d'autres diront et c'est de dont j'ai besoin.

Je vous préviens, c'est un sacré pavé que je vais écrire, alors bon courage et merci à celles et ceux qui le liront jusqu'au bout.

Pour reprendre tout au début, je vous donne le contexte de ma situation :

- Je suis Belge, amoureuse transie d'un Breton. Pas évident de savoir où s'installer... Alors nous avons décidé d'être à mi-chemin de nos familles respectives. Nous avons donc emménagé en Mayenne, entre Laval et Angers disons... Et ce depuis le moi d'Octobre ( c'est tout récent)

- me voilà donc dans un nouveau pays qui fonctionne un peu différemment du mien mais auquel je m'habitue petit à petit.
Je fais quelques démarches administratives histoire d'être plus ou moins en ordre, ce qui n'est pas de tout repos... Et fais des recherches d'emploi (il faut savoir que mon homme a trouvé du boulot par ici et que je l'ai suivi les yeux fermés, en me disant que je verrai sur place)

- Je suis éducatrice spécialisée et j'ai suivi une formation d'hippothérapie. J'ai travaillé dans un centre d'hippothérapie pendant 2 ans.

- Une idée m'est alors venue, et je suis allée voir le poney club du coin pour prendre un peu la température et m'occuper vu que je ne faisais pas grand chose de mes journées, et il s'est avéré qu'ils sont intéressé par mes compétences.

- hop hop hop direction pole emploi qui me propose de me mettre en tant qu'auto-entrepreneur en hippo.

- ok ok, je prends rdv pour assister à un atelier que j'ai suivi ce matin, et là... waw... mais comment je vais démêler tout ce qu'on me raconte moi???

- résultat des courses, la conseillère me propose d'être prestataire de service auprès des centre équestres, et ainsi pouvoir prester où je veux, quand je veux, etc. moi j'avais en tête de payer la location du cheval au manège et de me faire payer par les clients directement. Mais je trouve que ce que la conseillère me propose est mieux, OUF, pôle emploi peut parfois avoir de bonnes idées (lol).

- Mais voilà, je me pose pas mal de questions quant au fait de développer ça. Ils me disent à pole emploi de faire une étude de marché ( hein?? ) je ne sais pas par où commencer, et personne ne peut me donner de listes des différents centres équestres, institutions, etc pour pouvoir démarcher (la conseillère m'en a donné quelques uns, mais une liste compète serait bienvenue quand-même). et puis je n'ai pas d'exemple de questionnaire que je pourrai remplir suite à la rencontre de tout ça. bref je suis perdue et ne sais pas où m'adresser.

- Je ne sais pas non plus si la demande est réelle, si ça vaut le coup de me lancer, ou si ça ne va mener à rien. Le poney club en question à des demandes, mais pas 10 000 non plus.

- Je propose une hippothérapie un peu différente, donc ça peut attirer du monde, surtout que je voudrais élargir ça avec des séances pour adultes qui veulent se remettre en question coté équitation ou autre, je voudrais aussi, plus tard, ouvrir à des personnes en détresse, dépression, stress, problème de personnalité, etc. Mais je suis sceptique, je me pose beaucoup de questions sans réponse, et il y a surement des questions que je devrais me poser, mais auxquelles je ne pense pas...

- Avec tout ça, c'est vraiment un projet qui me tient à cœur, dans lequel je pourrai m'épanouir...


Bon j'arrête là, parce que ça commence à faire long et si il y en a qui sont arrivés jusqu'ici, je risque les perdre dans les prochaines lignes...

Help, donc... Je ne sais pas quoi dire d'autre...

Tangram

Membre VIP
 

Trust : 550  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4200
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 15/01/2010 à 13h01

l'idée de kreen est vraiment à prendre pour ça :)

Juliecaballo

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 152
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 15/01/2010 à 13h03


kreen a écrit le 15/01/2010 à 12h59:
Je toruve ton projet très intéressant.

Pour ce qui est de l'étude de marché et du business plan je te conseille de prendre contact avec la chambre du commerce ou tu habite, peut etre ont ils une structure tel que maison de l'entrepreneur. Tu pourras suivre une mini formation gratuitement qui te donnera les clés principales pour ton projet.

je te conseille aussi le site : http://www.apce.com/pid219/3-l-etude-de-marche.html là tu es sur la page étude de marché mais ce site est très complet et te propose pas mal de chose en accès gratuit.

Bonne chance et bon courage


Merci Kreen. Je suis allée voir le site de l' ACPE et j'ai tenter de répondre à leur questions, mais pas toujours évident de faire ça seul...

Je vais prendre contact avec la chambre du commerce alors, pour voir un peu ce qu'ils ont à me proposer.

Juliecaballo

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 152
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 15/01/2010 à 13h06


riplay a écrit le 15/01/2010 à 13h01:
Bonjour!

Oui en France on parle d'équitherapie ou d'équitation adaptée mais ça a l'aire pareil que l'hyppothérapie belge...

Attention, pour être rémunérer en faisant monter des cavaliers à cheval, des diplômes sont OBLIGATOIRES.
Le BPJEPS équitation si il n'y a pas de moniteur présent sur la structure, ou d'autres diplômes inférieurs permettant de travailler sous la responsbilité d'un moniteur diplomé.

Peut être que des équivalences entre un diplôme belge et un français sont possible, il faut voir ça avec la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports de ton département ou peut être sur le site internet du ministère de la jeunesse et des sports...

Bon courrage!


En Belgique, les diplomes ne sont pas obligatoires... Je n'en ai donc pas... Il va falloir que je me lance dans les formations alors...

Est-ce qu'il y en a pour adultes? Et quel en est le prix? y a-t-il des aides?

En principe, je compte donner des séances dans des centres équestres, donc avec toujours quelqu'un de diplomé dans les alentours, mais pas forcément tout le temps à mes cotés

Edité par juliecaballo le 15-01-2010 à 13h07



Kreen

Membre d'honneur

Trust : 16  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1425
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 15/01/2010 à 13h24


juliecaballo a écrit le 15/01/2010 à 13h03:


Merci Kreen. Je suis allée voir le site de l' ACPE et j'ai tenter de répondre à leur questions, mais pas toujours évident de faire ça seul...

Je vais prendre contact avec la chambre du commerce alors, pour voir un peu ce qu'ils ont à me proposer.


Cyriline

Membre VIP
  

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4583
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 15/01/2010 à 13h54

Alors j'ai pas mal de questions:

Si j'ai bien compris tu acceuillerais des enfants ou adultes atteind de déficience dans une structure équestre.

Ce sera toujours le même CE?

Tu loueras ta cavalerie?

Les centres d'accueil pour se type de personne sont souvent éloigner les uns des autres et pas toujours proche de CE ils devrons donc se déplacer, donc frais. Comment compte tu organiser leurs séances (journée, demi journée, séance à l'heure) pour limité les contraintes?

Quel suivit peu tu proposer entre l'etablisement de soin et tes activités?

Par rapport au tarif que tu peu proposer as tu calculer le nombres de groupe que tu devras recevoir pour pouvoir en vivre?

Pour les questions j'arrete là mais peu etre que j'en aurrais d'autre suivant tes réponses.

Pour se qui est du BP, au vu de tes diplomes et de ton projet tu doit pouvoir validé une équivalence, qui te permettra d'enseigner à se public seulement. Comme les équitherapeutes qui font la formation de 3 ans après leur diplome de psy ou éducateur spé. Il ne peuvent pas enseigner à un public normal au sein d'un club par exemple mais on le droit d'avoir une strucutre ou d'enseigner à des personnes déficientes.

C'est un beau projet. Dommage que tu ne soit pas en seine maritime je t'aurrais refiler mon post! J'ai une strucure équestre au sein d'un IME et je ne m'occupe que de cette activité.

Juliecaballo

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 152
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 15/01/2010 à 14h07


cyriline a écrit le 15/01/2010 à 13h54:
Alors j'ai pas mal de questions:

Si j'ai bien compris tu acceuillerais des enfants ou adultes atteind de déficience dans une structure équestre.

Ce sera toujours le même CE?

Tu loueras ta cavalerie?

Les centres d'accueil pour se type de personne sont souvent éloigner les uns des autres et pas toujours proche de CE ils devrons donc se déplacer, donc frais. Comment compte tu organiser leurs séances (journée, demi journée, séance à l'heure) pour limité les contraintes?

Quel suivit peu tu proposer entre l'etablisement de soin et tes activités?

Par rapport au tarif que tu peu proposer as tu calculer le nombres de groupe que tu devras recevoir pour pouvoir en vivre?

Pour les questions j'arrete là mais peu etre que j'en aurrais d'autre suivant tes réponses.

Pour se qui est du BP, au vu de tes diplomes et de ton projet tu doit pouvoir validé une équivalence, qui te permettra d'enseigner à se public seulement. Comme les équitherapeutes qui font la formation de 3 ans après leur diplome de psy ou éducateur spé. Il ne peuvent pas enseigner à un public normal au sein d'un club par exemple mais on le droit d'avoir une strucutre ou d'enseigner à des personnes déficientes.

C'est un beau projet. Dommage que tu ne soit pas en seine maritime je t'aurrais refiler mon post! J'ai une strucure équestre au sein d'un IME et je ne m'occupe que de cette activité.



Bonjour cyriline,

Alors je vais essayer de répondre à tes questions dans l'ordre...

- je compte accueillir enfants et adultes handicapés, mais aussi des personnes qui ne le sont pas, qui ont juste des problèmes relationnels, ou dépressifs, des enfants hyperactif qui sont dans le cycle scolaire normal, etc...

- je ne sais pas encore si cela se fera toujours dans le même CE, mais j'en ai un qui est partant pour ce projet et j'aimerais qu'il soit mon CE principal, mais peut-être dvrai-je exercer ailleurs aussi, je ne sais pas trop.

- je pensais louer ma cavalerie, oui, mais a priori, la conceillère de pole emploi avait l'air de me dire que ça serait plus pratique de louer mes services. En gros c'est la même chose, mais ce seront les clients du centre équestre et le centre équestre me paie mes prestations. Dans le premier cas, ça serait mes clients, c'est différent, mais je pense en effet que le second cas est mieux.

- les séances peuvent s'organiser en fonction de la demande, en général, en Belgique, on faisait des séances d'une heure ou une heure 30 pour les institutions et une demi heure ou une heure pour les particuliers (en cours particuliers), et les institutions se déplaçaient d'assez loin pour venir malgré tout (mais c'est la belgique...)

- pour le suivi, je compte faire un compte rendu de chaque séance (pour moi) et chaque mois ou chaque trimestre, en fonction de l'institution, faire une réunion avec eux pour évaluer ce que ça a pu apporter ou non, et ce qu'on pourrait développer.

- par rapport au tarif, j'ai oublié de préciser dans mon intitulé que je voulais faire un mi temps à coté, donc le nombre de groupes au début importe peu, et je compte aussi et surtout faire du particulier. Donc à voir.

- concernant le BP, si je veux donner des séances aussi à des personnes valides (mais pas comme dans les cours d'équitation classique), comment faire? Et pour les équivalences, à qui m'adresser?

- ton post doit être vraiment sympa... Est ce que ça t'ennuierais de me donner ton adresse mail par MP pour qu'on discute un peu de tes séances, des miennes, etc? Je trouve que c'est enrichissant d'avoir des avis extérieurs, même s'ils ne sont pas présents lors des séances.

Juliecaballo

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 152
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 15/01/2010 à 14h10

J'ai rdv à la banque, je reviens plus tard ...

Billete

Membre d'honneur

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1490
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 15/01/2010 à 14h34


Salut,
Alors moi je suis zoothérapeute je travaisl en médiation animale avec des animaux domestique (chien lapin chevaux chat mais ma particularité est de travailler avec des lamas: sur facebook groupe Lamas des Plaines tu peux voir un peux des infos ou sur www.lamasdesplaines.com)

Bref en France j'ai un collègue qui apelle la médiation animale par le cheval hippothérapie aussi en fait vu qu'il n'y pas grand chose de réglementé chacun s'apelle comme il le souhaite hippothérapie equitherapie mediation par el cheval bref... le but est le même amené une personne en difficult" vers du bien être et au dela prendre conscience de son corps etc (je m'attarde pas tu en as deja parlé)

Concernant ton statut mon j'ai créé un structure chez moi mais certains patient me demande de pratiquer l'équitation je fonctionne donc avec un collegue moniteur qui son CE a côté, il reste présent pendant les séance mais c'est moi qui gère l'accompagnement avec la personne en difficulté.
Par contre je me fais payer mes séance par mes clients au même tarif et lui je lui reverse les sous de la loc du dada et du temps passé!
Pourquoi j'agis ainsi, tout simplement car je veux que els gens se rapelle de mon NOM donc ils font apelle a MES SERVICES dans le cadre de la médiation animale et non au CE!
Apres moi c'est plus facile je suis du coin les gens commencent a me connaitre du coup il ne craignent pas de faire apel a moi. (la France ce pays chauvin....)

Pas simple en France la médaition animal avec le cheval cela rentre dans les meurs... donc ça aide... Mais quand tu vois qu'en France toi qui est éduc dois connaitre, nous n'avons même pas de salle snoezelen...alors qu'en Belgique chaque établissement en a une... Nous c'est tout juste si on forme les éduc à ce genre de pratique alors quand tu parle d'activitées sensorielles avec l'animal....
Tu t'engage dans un long combat mais il en vaut la peine...Moi je vis ma passion tout les jours en redonnant le sourire...

Juliecaballo

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 152
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 15/01/2010 à 17h18


billete a écrit le 15/01/2010 à 14h34:

Salut,
Alors moi je suis zoothérapeute je travaisl en médiation animale avec des animaux domestique (chien lapin chevaux chat mais ma particularité est de travailler avec des lamas: sur facebook groupe Lamas des Plaines tu peux voir un peux des infos ou sur www.lamasdesplaines.com)

Bref en France j'ai un collègue qui apelle la médiation animale par le cheval hippothérapie aussi en fait vu qu'il n'y pas grand chose de réglementé chacun s'apelle comme il le souhaite hippothérapie equitherapie mediation par el cheval bref... le but est le même amené une personne en difficult" vers du bien être et au dela prendre conscience de son corps etc (je m'attarde pas tu en as deja parlé)

Concernant ton statut mon j'ai créé un structure chez moi mais certains patient me demande de pratiquer l'équitation je fonctionne donc avec un collegue moniteur qui son CE a côté, il reste présent pendant les séance mais c'est moi qui gère l'accompagnement avec la personne en difficulté.
Par contre je me fais payer mes séance par mes clients au même tarif et lui je lui reverse les sous de la loc du dada et du temps passé!
Pourquoi j'agis ainsi, tout simplement car je veux que els gens se rapelle de mon NOM donc ils font apelle a MES SERVICES dans le cadre de la médiation animale et non au CE!
Apres moi c'est plus facile je suis du coin les gens commencent a me connaitre du coup il ne craignent pas de faire apel a moi. (la France ce pays chauvin....)

Pas simple en France la médaition animal avec le cheval cela rentre dans les meurs... donc ça aide... Mais quand tu vois qu'en France toi qui est éduc dois connaitre, nous n'avons même pas de salle snoezelen...alors qu'en Belgique chaque établissement en a une... Nous c'est tout juste si on forme les éduc à ce genre de pratique alors quand tu parle d'activitées sensorielles avec l'animal....
Tu t'engage dans un long combat mais il en vaut la peine...Moi je vis ma passion tout les jours en redonnant le sourire...


Merci Billete pour toutes ses infos...
Pourrais-tu me dire (par MP si tu préfères), le prix que demande le CE pour la location du cheval et le temps passé? Et également tes tarifs (je vais aller sur le site ils y sont peut-être...)?

C'est vrai que dans ce sens, ça te permets de te faire connaitre toi, et pas par le biais d'un CE... J'avoue que c'est un peu complexe tout ça mais merci pour cette info car je n'avais pas pensé à ça.

-> je trouve qu'en France il n'y a pas beaucoup d'institutions déjà, mais si en plus vous ne connaissez pas le snoezelen... c'est un manque qui gagne pourtant à être connu et utilisé... peut-être une autre idée à développe

Cyriline

Membre VIP
  

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4583
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 16/01/2010 à 13h26

Donc pour pouvoir enseigner à tous les puplics il te faut le BPJEPS.

Le CE: Il faut que tu sache que la cavalerie que tu vas utiliser ne doit avoir aucun secret pour toi. La connaissance de tes chevaux te permettra de pouvoir orienter tes séances et aider les personnes atteind de handicap(social ou mental et moteur). La relation cheval/cavalier en difficulté, est la base du travail que tu veu etreprendre. Si tu ne connait pas ou peu la cavalerie tu ne sera pas en mesure de lire leurs émotions et donc celle du cavalier.
C'est le point le plus important pour réussir à optenir des résultats.

En Belgique il y a beaucoup plus de moyen mis en place. En france c'est un peu plus compliquer surtout qu'en se momment il cherche à fermer pas mal d'établissement alors les frais supplémentaires... Il faut que tu face un sondage en contactant les divers établissements que tu vise. Contact la DASS pour avoir se type de renseignement.

Pour le suivi je t'en ai parler car avec les CE il y a peu de collaboration. Les éduc ne connaissent souvent rien au chevaux et interprete pas ou mal les séances. C'est à mon sens important que tu puisse combler cette lacune.

Pour les tarifs effectivement si tu souhaite ne faire qu'un mis temps... Mais il faut quand même que tu rentre dans tes frais. Pour les particuliers, j'ai un peu de mal à voir comment tu peu ammener les gens à venir vers toi plus qu'un moniteur normal. J'ai deux option: Soit tu travail le couple cheval/cavalier, c'est à dire qu'il y a autant de travail à faire avec le cheval qu'avec le cavalier. Ou ses personnes passent par un lien sociale. Psy, éducateur, assistant sociale...
Ou tu peu t'orienté vers le label "l'équitation centré."

Prend le temps de bien pofiner ton projet, c'est une experience très enrichissante, mais également très compliquer à vivre et à mettre en place.

Juliecaballo

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 152
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 16/01/2010 à 13h49


cyriline a écrit le 16/01/2010 à 13h26:
Donc pour pouvoir enseigner à tous les puplics il te faut le BPJEPS.

Le CE: Il faut que tu sache que la cavalerie que tu vas utiliser ne doit avoir aucun secret pour toi. La connaissance de tes chevaux te permettra de pouvoir orienter tes séances et aider les personnes atteind de handicap(social ou mental et moteur). La relation cheval/cavalier en difficulté, est la base du travail que tu veu etreprendre. Si tu ne connait pas ou peu la cavalerie tu ne sera pas en mesure de lire leurs émotions et donc celle du cavalier.
C'est le point le plus important pour réussir à optenir des résultats.

En Belgique il y a beaucoup plus de moyen mis en place. En france c'est un peu plus compliquer surtout qu'en se momment il cherche à fermer pas mal d'établissement alors les frais supplémentaires... Il faut que tu face un sondage en contactant les divers établissements que tu vise. Contact la DASS pour avoir se type de renseignement.

Pour le suivi je t'en ai parler car avec les CE il y a peu de collaboration. Les éduc ne connaissent souvent rien au chevaux et interprete pas ou mal les séances. C'est à mon sens important que tu puisse combler cette lacune.

Pour les tarifs effectivement si tu souhaite ne faire qu'un mis temps... Mais il faut quand même que tu rentre dans tes frais. Pour les particuliers, j'ai un peu de mal à voir comment tu peu ammener les gens à venir vers toi plus qu'un moniteur normal. J'ai deux option: Soit tu travail le couple cheval/cavalier, c'est à dire qu'il y a autant de travail à faire avec le cheval qu'avec le cavalier. Ou ses personnes passent par un lien sociale. Psy, éducateur, assistant sociale...
Ou tu peu t'orienté vers le label "l'équitation centré."

Prend le temps de bien pofiner ton projet, c'est une experience très enrichissante, mais également très compliquer à vivre et à mettre en place.


Je pense commencer tranquillement, et prendre le temps de passer mon BPJEPS si cela est possible.

Quand à la cavalerie, c'est pour cela que pour le moment je vais assister aux cours du club où j'ai l'intention de démarrer, afin d'apprendre à connaitre les poneys petit à petit, je suis entièrement d'accord avec le fait que c'est très important pour la réussite des séances à venir.

Merci pour l'idée de contacter la DASS

Pour le suivi, si j'ai besoin des éducateurs dans ma séance, il est évident qu'un briefing sera fait avant, afin que chacun connaisse sa place et son rôle et connaisse également ma façon de travailler. C'est vrai que souvent les éducs sont dans une dynamique de jeu ou d'apprentissage, alors que mon objectif est ailleurs.

Concernant les particuliers, je voulais parler, entre autres, des parents d'enfants en difficulté par exemple, qui ne viendraient pas par le biais d'une institution. Ou d'adultes ou ados qui ne se plaisent pas dans un encadrement traditionnel (difficulté avec l'autorité, timidité, besoin d'aller lentement, de passer par un contact plus intime avec le cheval, etc). Et c'est vrai que par après, là on voit déjà loin, pourquoi pas enseigner l'équitation centrée (je le faisais déjà informellement dans les cours débutants que je donnais en Belgique...

Avec l'aide de la monitrice du club, je pense qu'on arrivera à peaufiner ce projet correctement. ou du moins je l'espère...


Pour terminer, j'ai réfléchis à tout ce qui m'a été dit pour le moment, et je pense quand-même m'attacher à ce club, c'est une question de respect envers la monitrice avec qui je déciderai de prendre un engagement moral, et puis aussi par rapport au fait de connaitre la cavalerie (éviter de changer trop souvent d'environnement) et puis aussi parce que le cadre me plait, ainsi que l'ambiance et l'esprit... C'est important pour moi et pour mon épanouissement. Mauvaise idée, bonne idée??? je ne sais pas

Cyriline

Membre VIP
  

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4583
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 16/01/2010 à 18h33

Je pense également que c'est bien de rester au même CE. En plus elle peu t'aider à passer ton monitorat, qui va t'etre obligatoire à partir du momment ou tu enseignes à tous les publics, même les personnes en difficulté et qui t'apportera des connaissances supplémentaire pour les chevaux.

C'est un beau projet, qui va t'enrichire (sur le plan humain) énormement. Je ne peu que t'encourrager. Mais attend toi quand même à devoir te battre contre des moulins à vent, car le sociale (je parle surtout pour les établissements) c'est long à se mettre en place...

Hippothera

Novice

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 13/02/2010 à 11h18

Si vous le souhaitez contactez moi je peux vous donner qq informations

Allez voir le blog de l'association

hippothera.over-blog.com

A bientot

Juliecaballo

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 152
1 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 13/02/2010 à 12h38

Pour ceux qui suivent un peu, j'avance pas mal dans mes démarches...

Quelques dossiers à faire pour convaincre, mais ça avance plutot dans le bon sens.

Je ne sais pas encore quel statut je vais prendre, mais on se penche pas mal sur celui d'auto-entrepreneur...

Et puis voilà, il n'y aura plus qu'à voir ce que ça donne...

Je vais aussi faire des dossiers pour envoyer aux institutions de la région, avec suivi téléphonique pour prendre rdv pour expliquer et convaincre... On verra.

Et quelques brochures, fascicules disposés un peu partout (magasins, médecins, etc)

Si vous avez d'autres idées intéressantes... faites moi signe.

Merci

Kounak

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1
0 j'aime    
Hippothérapie : je me lance ou pas?
Posté le 12/10/2011 à 11h33

bonjour, je viens juste de m inscrire sur ce site et suis interessee par votre projet, quand est il aujourd hui?
j ai le projet de reprendre un haras pour reproduction et de diversifier mon activité en proposant de l hippotherapie
merci
Page(s) : 1 2 3
Hippothérapie : je me lance ou pas?
 Répondre au sujet