Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 ... 798
Auteur
1.2M vues - 11966 réponses - 71 j'aime - 386 abonnés

Zzzzz

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 243
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Liteulorce

Membre d'honneur
 

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1829
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 00h15

zazounuss t'es à combien la ferrure?

Lett

Initié
 

Trust : 87  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 83
6 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 01h52

Hello !!! Alors ce n'est pas une réflexion mais une anecdote qui date de quelques années dans mon ancien club.

Ce club est dans une "cuve" des montées(ou descentes ça dépend de quel côté on se place hein) de chaque côté, une petite qui amène a la ville et une plus grande (15/20 minutes de pas pour la faire entièrement)

Très souvent il y avait des motos et autres gros engins passaient pleines balles gérés par des jeunes qui faisait peur aux poneys puisqu'ils passaient devant la carrière (chutes sur chutes)

Un soir mon moniteur(qui a tendance a vite s'énerver quand on ne respect pas les règles) nous emmène en balade, lui aussi a cheval, donc après la grande montée : trot, galop, champs... Bref balade cool
Sur le chemin du retour dans la descente des jeunes nous dépasse pleins pot avec leurs motos les poneys prennent peur, au lieu de s'arrêter, de calmer tout le monde mon mono a décider de les poursuivre, dans la descente au grand trot avec tous les cavaliers et les chevaux affolés.

Imaginez vous la scène deux minutes, je pense que les motards on dû halluciner ...quoi que ça leur ai déjà arrivé de se faire courser par le mono mais avec son tracteur
Et puis nous derrière petits cavaliers en panique qui priaient pour rester en selle

Et oui oui je sais que c'était dangereux, mais qu'est ce que vous voulez que j'y fasse c'était il y a des années et c'est la seule boulette que j'ai vu la bas

Lett

Initié
 

Trust : 87  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 83
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 01h53

Hello !!! Alors ce n'est pas une réflexion mais une anecdote qui date de quelques années dans mon ancien club.

Ce club est dans une "cuve" des montées(ou descentes ça dépend de quel côté on se place hein) de chaque côté, une petite qui amène a la ville et une plus grande (15/20 minutes de pas pour la faire entièrement)

Très souvent il y avait des motos et autres gros engins passaient pleines balles gérés par des jeunes qui faisait peur aux poneys puisqu'ils passaient devant la carrière (chutes sur chutes)

Un soir mon moniteur(qui a tendance a vite s'énerver quand on ne respect pas les règles) nous emmène en balade, lui aussi a cheval, donc après la grande montée : trot, galop, champs... Bref balade cool
Sur le chemin du retour dans la descente des jeunes nous dépasse pleins pot avec leurs motos les poneys prennent peur, au lieu de s'arrêter, de calmer tout le monde mon mono a décider de les poursuivre, dans la descente au grand trot avec tous les cavaliers et les chevaux affolés.

Imaginez vous la scène deux minutes, je pense que les motards on dû halluciner ...quoi que ça leur ai déjà arrivé de se faire courser par le mono mais avec son tracteur
Et puis nous derrière petits cavaliers en panique qui priaient pour rester en selle

Et oui oui je sais que c'était dangereux, mais qu'est ce que vous voulez que j'y fasse c'était il y a des années et c'est la seule boulette que j'ai vu la bas

Lulu423

Membre d'honneur
    

Trust : 582  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3427
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 02h53

lett d’un côté je comprends ton mono je roule en scoot (débridé et malgré la chicane il fait du bruit) du coup dès que je croise des cavaliers je fais attention à l’attitude des chevaux et en fonction de l’espace que j’ai si je dois les croiser soit je coupe le moteur soit je passe au plus large au pas. Et si je dois doubler c’est au pas et complètement sur la voie d’en face sinon j’attend.
Et si je voyais des abrutis faire peur aux chevaux avec leurs bécanes je ne me priverai pas de les étriper quitte à courser que ce soit à cheval ou en deux roues.

Il a du en avoir vraiment ras le bol que ces crétins (et je pèse mes mots) vous mettez en danger de manière récurrente

Zazounuss

Membre ELITE Bronze
 

Trust : 525  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6982
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 04h18

liteulorce En terme de prix ? 90€ les 4

Cavaliereseule

Expert
   

Trust : 708  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 852
7 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 08h54

Peut-être que comme le MF sait que les carottes en grande quantités ont mauvaises pour les pieds il fait exprès d'en donner pour qu'on l'appelle plus souvent

Elea2008

Apprenti
  

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 414
10 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 09h38

L'anecdote de lett me rappelle un souvenir.
L'écurie où je montais quand j'étais jeune était une propriété privée, mais traversée par une piste départementale sur laquelle il y avait un droit de passage, qui séparait la partie écuries/carrière de la partie paddocks. On traversait donc cette piste de nombreuses fois chaque jour pour emmener les chevaux au paddock ou les ramener à l'écurie.
En principe, les engins à moteurs étaient interdits dans cette zone donc ne passaient que des piétons et VTTistes, plutôt respectueux dans l'ensemble. Malheureusement il y avait aussi beaucoup de moto cross (pas grand monde pour faire respecter les interdictions dans un coin perdu de garrigue, sauf en été avec la surveillance incendie, là on était tranquille pour 2 mois...)
On avait multiplié les panneaux genre "attention chevaux", "présence de chevaux et d'enfant, ralentir", etc. mais il reste toujours une poignée d'énergumènes qui n'en ont rien à cirer et qui passent à toutes berzingues en mettant la vie des uns et des autres en danger.
Un jour un motard arrive à toute vitesse, effraye un cheval qui échappe au contrôle de son groom et je ne me rappelle plus comment, fait chuter le motard (chute heureusement sans grande gravité, mais mec sonné et écorché)
Et bien le mec a porté plainte!!!
Et heureusement qu'il y avait un proprio juriste dans les écuries, qui a réussi à faire valoir que la zone était interdite aux engins motorisés, car sinon, c'est l'écurie qui était en tort!
ça m'avait vraiment mise en colère à l'époque de penser que nous étions quotidiennement en danger à cause que quelques irresponsables qui ne respectaient pas les règles minimum de sécurité (ralentir quand on passe à proximité de piétons ou d'animaux), mais que s'il n'y avait pas eu cette interdiction (qui étaient liée au fait que c'était une zone naturelle protégée, pas à la présence du centre équestre) nous aurions pu être accusés de les avoir mis en danger, eux!

Ardennesacheval

Membre VIP

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3828
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 09h47

Pin maritime :
mdr je vois bien le pauvre mec privé de distribution de carottes par sa femme
bon c'est qd même pas à ses clients de régler ses pb relationnels conjugaux !

Ardennesacheval

Membre VIP

Trust : 110  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3828
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 09h50

tous les dimanches on attelle notre ardennais et son coloc de pré, en paire, pour aller en balade, les proprios mènent chacun leur tour.

Actuellement le nôtre est arrêté pour boiterie, on a fait des radios il a un OCD au grasset, on prépare son entrée en clinique en vue d'opérer, et hier l'autre meneur nous dit

"mais on peut quand même l'atteler pour aller en balade ?"

il croyait qu'on allait dire oui ?

Atom

Membre VIP
 

Trust : 173  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4226
7 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 10h09

elea2008 Mais la loi ne stipule pas que lorsqu'une voiture/moto... rencontre un animal effrayé (dans ce cas un cheval), il se doit de ralentir ?

Parce que même si le cheval est un "véhicule" comme un autre, il y en a qui oublie vite qu'il a des émotions, un cerveau et un libre arbitre qu'une moto ne possède pas ...

Elea2008

Apprenti
  

Trust : 160  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 414
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 10h20


atom a écrit le 17/08/2019 à 10h09:
@elea2008 Mais la loi ne stipule pas que lorsqu'une voiture/moto... rencontre un animal effrayé (dans ce cas un cheval), il se doit de ralentir ?

Parce que même si le cheval est un "véhicule" comme un autre, il y en a qui oublie vite qu'il a des émotions, un cerveau et un libre arbitre qu'une moto ne possède pas ...


C'est une vieille histoire (une trentaine d'année) et je ne me souviens pas de tous les détails juridiques, mais il me semble qu'en l'occurrence on ne pouvait pas prouver la vitesse du motard, donc qu'il avait faute de sa part. Par contre, on avait la preuve que le groom n'était pas resté maître de son animal (puisque le cheval lui avait échappé), et on pouvait donc considérer qu'il était responsable de l'accident.

En tout cas, c'est une possibilité qui avait été évoquée lorsque les gérants de l'écurie avaient été convoqués (je ne sais plus par qui : gendarmerie? instance juridique?...), ils étaient un peu en panique. Après, la "faille" de l'interdiction des véhicules motorisés ayant été trouvée, l'affaire s'était arrêtée rapidement, donc je ne sais pas comment cela aurait été jugé si ça avait été plus loin.



Edit : bataille avec mon correcteur automatique

Édité par elea2008 le 17-08-2019 à 10h22



Lulu423

Membre d'honneur
    

Trust : 582  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3427
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 18h14

atom pour bosser mon code rien ne fait mention juste de laisser un intervalle minimum 1m/1m50 et encore en fonction de ce que l’on double je trouve que c’est pas assez.
Mais il devrai vraiment mettre des questions sur le dépassement d’animaux (moutons/vaches, chevaux)

Liteulorce

Membre d'honneur
 

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1829
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 19h15

c'est vrai, 1m en agglo comme les velos et 1m50 hors agglos mais c'estr pas toujour évident pour les conducteurs de quatres roues voir plus.

Lucie44300

Membre VIP
   

Trust : 663  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5965
6 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 19h27

Petite réflexion qui me soûle : c'est un trotteur, il ne galopera jamais facilement....

Mouais je lui enverrais une vidéo quand il galopera

Pin_maritime

Maître
    

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1167
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 17/08/2019 à 22h29


atom a écrit le 17/08/2019 à 10h09:
@elea2008 Mais la loi ne stipule pas que lorsqu'une voiture/moto... rencontre un animal effrayé (dans ce cas un cheval), il se doit de ralentir ?

Parce que même si le cheval est un "véhicule" comme un autre, il y en a qui oublie vite qu'il a des émotions, un cerveau et un libre arbitre qu'une moto ne possède pas ...


Sisi, la vitesse doit être réduite en passant un animal, c'est mentionné :


Citation :
Article R413-17

Modifié par Décret n°2018-795 du 17 septembre 2018 - art. 12

I.-Les vitesses maximales autorisées par les dispositions du présent code, ainsi que celles plus réduites éventuellement prescrites par les autorités investies du pouvoir de police de la circulation, ne s'entendent que dans des conditions optimales de circulation : bonnes conditions atmosphériques, trafic fluide, véhicule en bon état.

II.-Elles ne dispensent en aucun cas le conducteur de rester constamment maître de sa vitesse et de régler cette dernière en fonction de l'état de la chaussée, des difficultés de la circulation et des obstacles prévisibles.

III.-Sa vitesse doit être réduite :
(...)

11° Lors du croisement ou du dépassement d'animaux.
Page(s) : 1 ... 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 ... 798
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet