Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 ... 996
Auteur
1.5M vues - 14929 réponses - 90 j'aime - 413 abonnés

Zzzzz

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 63
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 07/04/2011 à 15h39

un petit topic pour ironiser sur le monde du cheval : je propose de raconter des annectodes, reflexions marrantes ou pourries qu'on vous a faites.

je commence:

> en periode de gelee cet hiver, une cavaliere me dit :
- pourquoi tu vas pas en ballade?
- la route est gelee et ma jument fait la folle dehors, j'ai peur de glisser
- t'as qu'a lui mettre un enrennement...



> un moniteur en visite au club dit à ma monitrice en parlant de mon cheval :
- c'est quoi ce cheval? (d'un ton interessé)
- oh, rien, un trotteur


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Liteulorce

Membre VIP

Trust : 34  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3535
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 23/06/2020 à 20h51

scoudi j'ai mal vu où tu nous cite la nationale pour parler d'une branche de l'armée?

Tangram

Membre VIP
   

Trust : 1296  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5174
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 23/06/2020 à 21h04

J'ai vu une vidéo sur insta d'un gars qui faisait monter un gamin sur un poulain qui devait même pas avoir 1an...

Meringueblanche

Initié
 

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 59
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 23/06/2020 à 21h10

tangram Pauvre poulain... Et il va justifier ça en disant : "Mais il est léger !"

Tangram

Membre VIP
   

Trust : 1296  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5174
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 23/06/2020 à 21h10

Il justifie rien il rigole bon c'est clairement dans un autre pays paysage de désert et vêtements adaptés au sable

Tekesuta

Membre d'honneur
 

Trust : 238  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1868
3 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 23/06/2020 à 22h50

Pour le débourrage très tôt c'est ce qu'ils font en western... ma coach commence "plus tard", mais à 2 ans c'est la selle sur le dos et en longe. Même avant il y a du travail à pieds, de séparation, le box, etc... pour elle c'est que c'est plus simple avec un poulain, et ça rend le vrai débourrage moins "traumatisant". Bon, elle, à côté du monde qu'elle côtoie, elle se trouve super soft quoi.

Une des filles de ce club a acheté son cheval à deux ans et demi. Dans ma tête innocente, elle l'avait achetée non-débourré ! Ah, elle m'a montré les vidéos de quand elle a craqué dessus, c'était déjà du gros travail...

Scoudi

Membre d'honneur
    

Trust : 141  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3178
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 23/06/2020 à 23h19

liteulorce et alors ? C'est une source gouvernementale elle devrait être à jour

Callysto

Expert
   

Trust : 40  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 541
4 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 23/06/2020 à 23h32

meringueblanche non mais in utero sinon, allez bim il sort avec la selle et le filet déjà mis, comme ça c'est fait !

Chachou55

Expert
   

Trust : 262  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 762
17 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 23/06/2020 à 23h34

Je suis allée chez le pneumologue pour une visite de contrôle, il me fait les exercices et tout et me dit " Ouah vous avez un coeur de sportive, vous pratiquez ? "

Je lui ai donc dit que je faisais essentiellement de l'équitation à quoi il m'a répondu " mais sinon vous faite un sport à côté ? "

Ah la la...

Lett

Maître
    

Trust : 531  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1179
5 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 24/06/2020 à 07h24

Alors hier j'étais avec mes collègues et mon directeur que les enfants finissent de se laver les mains et attendent la maîtresse
On discutait et on rigolait (j'ai une équipe de clowns)

Comme je suis arrivée 1 semaine avant le confinement (et que contrat fini vendredi) les collègues me posent des questions pour me connaître et un des ATSEM me demande quel sport je fais, donc je lui réponds du cheval, il me demande depuis combien de temps j'en fais et si j'ai un cheval
Je lui dit que ça fait 12 ans et que oui j'ai une jument (pour faire court, va expliquer que j'ai une jument au travail qui est pas a moi mais que blablabla)

Tout le monde "wow tu dois avoir un super niveau t'as quel galop ?" Sauf que sur papier j'ai le 3
Donc bien sûr ça surprend les non cavaliers (bah oui dans leur tête il y en a 7 faut tous les passer gnegngne)
T'as même mon directeur qui me dit (humour): bah t'es si nul que ça...
Non mon gars le jour j'ai décidé que je ne travaillerais pas dans l'équitation j'ai arrêté de les passer mais ça veut pas dire que je sais pas sauter ni dresser

Cymoril

Membre ELITE Bronze

Trust : 207  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6396
12 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 24/06/2020 à 09h48

C'est une vraie plaie les débourrages précoces en western. Effectivement beaucoup de pros pratiquent comme ça, encore au salon d'Angers il y avait un gars qui montait sa pouliche de 2 ans et demi je crois, on voyait bien qu'elle était déjà rodée, malgré un soi disant travail "léger".
Je trouve que c'est une vraie honte et que ça donne une très mauvaise image de notre équitation, surtout que c'est issu de la croyance sans fondements que le quarter est mature plus tôt que les autres (qui vient elle même certainement du fait qu'ils soient souvent tankés, et peut être de la nécessité pour les cowboys d'avoir des montures prêtes à bosser rapidement, et encore ça je suis pas sûre) et des compèts jeunes chevaux qui commencent à 3 ans.
Cela dit tout le monde ne pratique pas comme ça, mon ancienne prof avait des 5 ans pas encore débourrés.

Quand aux résultats, je peux vous donner une idée, mon quarter acheté à 10 ans, très certainement débourré trop tôt, à 12 ans naviculaire, de l'arthrose, des allergies, de la toux ... (tout n'est peut être pas lié au débourrage précoce, mais j'ai tendance à penser que dans le corps tout communique), aujourd'hui à 16 ans il va bien et continue à bosser gentiment, mais je le soigne comme une princesse et j'ai mis un gros coup de frein au travail.

Du coup plus jamais de cheval américain débourré, le prochain il sera jeune et "brut". Déjà qu'on est pas aidés par les pieds souvent petits et la masse importante sur des membres souvent fins ...
Après certains ont trouvé la bonne idée d'infiltrer dès le débourrage, histoire que ça pète pas trop tôt et de pouvoir revendre une blinde à un cavalier de loisir quand on verra les premiers signes de "trop plein". (ouais vous sentez peut être un peu mon amertume là ...)

Lakchmi

Membre d'honneur
  

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2285
8 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 24/06/2020 à 10h06

cymoril Je sors le week-end dernier d'un stage de "westerners". J'étais la seule avec 0 culture western, et la selle à ne pas avoir de quarter horse (ou pour une autre, un demi cheval américain, pie, magnifique) aussi.
Je suis venue avec une amie qui a été dégoutée par les précédents stages western auxquels elle a participé. J'ai compris pourquoi !

Deux personnages en particulier m'ont fatiguée (sur les autres, rien à redire ).
Vraisemblablement ce sont des mecs qui sans savoir vraiment monter à cheval se sont achetés des quarters dressés aux boutons, et qui font de la mobylette avec.
Alors le quarter est super fort en travail de bétail, par contre il est flagrant qu'ils ont 0 relation avec leur cheval, qu'ils n'ont que peu de technique équestre (savoir accompagner son cheval au trot...). Bon ça, OK, on a le droit d'acheter un gentil cheval bien dressé et de se faire plaisir avec.
Par contre ce que je trouve agaçant, c'est le côté "donneur de leçons" parce que comme le cheval fait tout, ils se pensent excellents cavaliers. C'est difficile de garder la bouche fermée !
Clairement, ces gens là donnent une très mauvaise image du western aussi. Classique ou western, l'équitation c'est pas monter sur son cheval-mobylette et faire waouuuuh en restant dessus sans tomber.
Heureusement, les autres stagiaires et l'enseignante étaient "normaux" .



Et clairement les quarter... Qu'est-ce que c'est gentil comme cheval ! J'en ai vu plusieurs du coup, tous vraisemblablement très bien dressés, mais tellement pas dans la rebellion surtout, même si traité avec injustice. Je comprends mieux pourquoi j'entends davantage parler (et j'en vois) de quarter horses "brûlés", "éteints" que de toutes les autres races réunies. C'est un cheval qui semble tout passer à l'humain, humain qui visiblement ne s'en montre pas toujours digne.

Ardennesacheval

Membre ELITE Bronze
  

Trust : 630  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 7112
1 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 24/06/2020 à 10h12

en même temps quel cheval travaillé dès 2 ans et demi ne serait pas comme ça ?

Reddragon

Expert
   

Trust : 168  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 731
10 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 24/06/2020 à 10h50

lakchmi Tu sais les chevaux ou poneys mobilettes s'est malheureusement dans toutes les disciplines.
En CSO on en voit aussi tout le temps, les filles/filles à papa bourrées de tunes qui achètent des cracks déclassés pour la course à l'échalote qui gagnent tout les premiers temps encore bossés par le pro, puis se dégradent très vite et disparaissent au profit d'un nouveau crack jetable !!
Bien entendu sans aucun respect du cheval. Dès que ça bloque un peu, il faut un plus gros mors, de plus gros éperons, des traitements pour masquer des choses...
Il y a partout et dans toutes les disciplines des cavaliers respectant leur cheval et des "utilisateurs" sans scrupules.

Cymoril

Membre ELITE Bronze

Trust : 207  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 6396
7 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 24/06/2020 à 10h52

lakchmi Après ce que tu décris là, je pense que c'est plutôt typique de structures importantes, proches des villes, un peu huppées. Parce qu'à la campagne je n'ai jamais rencontré ce type de personnes, ou alors très rarement. Dans les 5 dernières structures où je suis passée, ils avaient certes de bons chevaux, mais il fallait que le cavalier bosse, et globalement je n'ai rencontré que des gens sympas et humbles, qui essayaient de faire au mieux pour bien faire.
Je connais une structure par contre réputée pour avoir des chevaux hors de prix dressés au boutons, qu'ils vendent à leurs petites cavalières pour briller un max en concours, et les revendre dès qu'ils sont un peu usés pour en racheter un autre derrière. Les cavalières sont pas forcément toutes mauvaises (par contre je parle pas des conditions de vie des chevaux, quand 90% des chevaux couchent les oreilles quant tu passes devant les boxes, ça en dit long) mais clairement c'est les chevaux qui font 95% du taff quoi. J'imagine mal ces cavaliers là (habitués à payer cher pour avoir tout tout de suite) monter sur un cheval lambda, sur lequel il faut mettre du boulot, avec les remises en question qui vont bien et tout le tintouin. En gros c'est du plaisir tout de suite, mais tu n'apprends pas grand chose derrière.

Et complétement d'accord avec toi pour le caractère du quarter, j'en ai bien connu quelques uns qui étaient plus compliqués, mais en général ce sont des chevaux avec un cœur énorme, une gentillesse infinie, du bon sang quand il faut mais un calme à toute épreuve ... enfin moi je ne veux plus que ça! Le mien est un parfait exemple d'ailleurs. Si bien qu'à un moment je me pensais pas trop mauvaise ... puis j'ai eu un poney maintenant je ne me dit plus "dis donc je suis pas trop mauvaise", je me dit "merde mais qu'est ce que mon cheval est gentil!" ... merci poney de m'avoir ramenée sur terre

Par contre effectivement, on a d'autant plus de peine quand ils sont abusés, c'est malheureusement des chevaux qui tolèrent tout. Enfin haut les cœurs, je vous jure que c'est pas partout comme ça, rien qu'en ce moment je monte dans un club où tous les chevaux (y compris les américains qui valent des sous) sont H24 au pré, bien traités, respectés, et savent dire non quand on fait mal nos demandes! Ce sont de très bons chevaux mais pas des mobylettes. C'est comme en classique je pense, c'est quand on monte dans le haut niveau (et dans le friqué) qu'on voit souvent des dérives.

Lakchmi

Membre d'honneur
  

Trust : 380  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2285
2 j'aime    
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
Posté le 24/06/2020 à 11h31

reddragon En fait c'est différent.
Je ne dis pas que c'est mieux ou moins ben là ou là hein . Là c'est visiblement un gros cliché du type qu'elle rencontrait quasiment à chaque fois, elle m'a dit qu'à chaque stage y'en avait deux-trois dans le même genre.
Les petites gamines dont tu parles, elles savent monter à cheval généralement. En fait en classique j'ai rarement croisé des chevaux à la fois :
- assez finement dressés pour être très réactifs et "brillants" dans leur discipline (dans le sens impressionnants),
- assez permissifs avec leur cavalier pour accepter une assiette peu fixe, les coups de pied dans les flancs (avec les éperons, etc) sans moufter.

J'ai vu en revanche beaucoup de chevaux adorables, mais souvent peu "fins" parce désensibilisés aux cavaliers de petit niveau (donc ta micro pression de la cuisse ne provoque aucune réaction) --> et un cavalier quasi débutant ne parviendrai pas à les emmener sur un parcours à 1 mètre sans se faire peur.
De même que j'ai vu des chevaux très bien dressés aux boutons, par contre si tu as le malheur d'appuyer un peu à côté du bouton tu sens que ça s'agace très fort là-dessous. Là encore je ne donnerai pas le cheval à un petit niveau pour sortir une reprise de dressage ou un parcours d'obstacles.
J'ai été impressionnée, là, par la gentillesse de ces chevaux à la fois très fins et très permissifs avec leur cavalier.



cymoril Là pour le coup on était dans une petite structure, mais je pense qu'il y a suffisamment peu de personnes qui font du travail de bétail dans le nord pour que tout le monde se retrouve partout .


Bref voilà, je ne veux jeter la pierre à aucune discipline, je connais les cavaliers clichés dans un des monde, je ne connaissais pas dans l'autre, ça serait presque rigolo s'il n'y avait pas des animaux là-dessous.
Page(s) : 1 ... 927 928 929 930 931 932 933 934 935 936 937 ... 996
Reflexions les plus "pourries" du monde du cheval
 Répondre au sujet