Wotan - Notre Histoire et photos Page.3

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
8389 vues - 49 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 19/03/2012 à 23h09

Wotan de Choisy
Criollo argentin
né en 1997/1998
arrivé en France en 2004

Cliquez pour voir l'image   


LE RECIT DE NOTRE HISTOIRE A PARTIR DE LA PAGE 3

Édité par wotan74 le 04-11-2016 à 14h58

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 03/04/2012 à 13h43

Il me manque tellement mon gros! hate de le retrouver!

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 05/04/2012 à 16h02

pour tous les proprio, passionnés et autres amoureux des argentins!

https://www.chevalannonce.com/forums-4859139-vos-criollos-et-autres-latinos-en-photos

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 13/04/2012 à 14h56

Bon voila j'ai enfin pu remonter mon loulou le week end de paques... Après un moi ça fait tellement du bien!
Tout le monde s'en fou mais je tiens quand même à partager!

Je suis partie sur une petite balade, j'en ai profité quand il ne pleuvait pas... Je suis passée entre les goutes! Il était tellement joyeux dès qu'il pouvait il partait au trot et n'attendait qu'une chose que je lui demande de galoper à fond! Ca fait longtemps que je ne l'ai pas eut énergique comme ça! C'est tellement bon, j'en ai profité pour lui demandé une petite pointe de vitesse mais en me méfiant car il est capable de me mettre un coup de cul de joie!

Quand je suis rentrée je l'ai mis au manège pour qu'il se roule et sèche un peu!
Mais monsieur n'avait pas trop envie! Alors je me suis dit que je ferais mieux de le marcher un petit peu avant de le rentré! J'ai pris la première longe que j'ai trouvé et hop à cheval, la longe autours du cou! J'ai commencé par m'amuser un petit peu, alongement au pas, arrêter, reculer, sessions demi-tours sur les épaules puis sur les hanches, jambette,... Voyant qu'il était très coopératif ce jour la je l'ai mis au trot, cercles, voltes, alongements... Et j'ai tenté le galop... Des sensations tellement bonnes, ça faisait longtemps que je l'avais pas eut comme ça! Du bonheur à l'état pur! Je l'aime mon petit argentin!

Edité par wotan74 le 13-04-2012 à 15h03



Lai_ca

Apprenti
  

Trust : -  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 335
0 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 14/04/2012 à 13h28

Contente que tu es pu le retrouver

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 17/04/2012 à 10h35

merci!
Vivement les prochaines retrouvailles! ( probablement dans 1 ou 2 semaines )

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
1 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 11h31

NOTRE HISTOIRE

Je souhaite aujourd'hui partager notre histoire avec vous. Ce n'est pas une histoire hors du commun, mais j'estime que mon Wowo mérite que je la raconte!

Le Before Wowo
Depuis que j'ai 6 ans je monte dans le même poney club. Je suis arrivée là-bas peu de temps après la reprise du club par les actuels propriétaires et je dirais que j'ai en quelque sorte grandi en même temps que ce club.
J'ai participé aux premiers concours avec des poneys qui n'étaient jamais sortis de chez eux et ne connaissaient pas la musique!
En 2012 je commence les concours "officiels" E3/E2 avec deux ponettes de cœurs qui sont "prêtées" par les haras. Sur la saison 2013/2014 j'ai la chance d'avoir en DP une de ses deux ponettes avec laquelle c'est fusionnel. Là on nous annonce que pour la première fois le club va participer aux championnats de France à Lamotte Beuvron et je suis qualifiée! J'en parle avec mes parents c'est un gros budget, il faut qu'ils réfléchissent.

Un soir fin Juin je dirais, mon père vient me chercher au club et tombe sur mon moniteur. Ce dernier lui dit: "Tu sais, Sarah a bien grandi, ça commence à être compliqué avec la Ponette, aujourd'hui on n'a pas de chevaux plus grands pour elle, il faut qu'on en discute". La dessus mon père et mon moniteur disparaissent pour discuter. On rentre à la maison, j'entends mon père dire à ma mère "je pense qu'il est temps d'acheter un cheval à Sarah".....Je n'en reviens pas!

Edit. Pour la petite annectote, mon père m'avait offert quelques mois auparavant un cochon vietnamient en se disant que j'allais les laisser tranquils avec mes demandes d'acheter un cheval!

Les essais
Mes parents me demandent de choisir entre Lamotte et mon propre cheval, le choix est vite fait!!
Peu de temps après je discute avec mon moniteur pour savoir vers quel "type" de cheval m'orienter. Déjà financièrement mes parents sont limités donc la "bête de concours" on peut oublier. De plus ils ne pourront plus assumer les concours tous les dimanches et moi j'ai envie de voir autre chose.
Je dis donc à mon prof que je recherche un cheval plutôt vert dans le travail, polyvalent et qui me permette de découvrir les balades de propriétaire.
Il me dit qu’il a repéré une petite jument chez un collègue qui pourrait éventuellement me convenir. Quelques jours après la voilà au club pour un essai d’une semaine au club. Je vais la voir : très mignonne et gentille comme tout. Je la brosse, la selle, et hop en selle. Toujours aussi mignonne, elle est très à l’écoute et malgré son jeune âge 3 ou 4 ans je vois du potentiel en elle. Je saute ses premières barres, nickel rien à dire, comme si elle avait fait ça toute sa vie ! Je pars en ballade, là aussi, nickel elle passe devant derrière ne m’embarque pas. Mais je ne sais pas quoi penser, je ne sais pas si c’est l’angoisse d’acheter mon premier cheval mais il me manque quelque chose malgré le fait qu’elle soit parfaite. Je n’en parle pas trop j’ai peur que mes parents changent d’avis, mais ils le voient bien : ils décident d’acheter un cheval après toutes ces années à leur fille mais elle ne saute pas de joie.

Ils en discutent avec mon moniteur, qui leur explique que c’est normal, qu’il faut le « petit clic », la chose en plus. Il me parle alors d’une écurie vers Annecy qui importe des chevaux d’argentine, d’ailleurs il y en a plusieurs qui sont passés par le club. On en parle avec mes parents, c’est décidé on va voir !

Édité par wotan74 le 04-11-2016 à 14h03



Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 11h52

C’est lui
J’embarque une très bonne amie cavalière, et après une bonne heure de route, on arrive dans cette fameuse écurie. Premier contact avec le vendeur, plutôt sympa. Il me montre deux argentins qui sont en box dans ses écuries. Une jument isabelle très mignonne mais un peu petite et un petit bai assez « passe partout » petit également.
Il selle le bai et me dit qu’il va me montrer ce que c’est un bon argentin et qu’après on allait voir les autres. Il me fait une démo et là je suis juste scotchée par ces chevaux. Galop/ arrêt/ demi tours/ galop/ arrêt reculé/ galop/ changement de pied/… J’ai la tête qui tourne.
Il descend me voyant convaincue me demande quelle robe me parait le plus. Je ne suis pas compliquée, tout sauf gris, même si pie serait un petit plus. Il me dit pas de soucis j’ai un pie-noir dans un pré et un bien coloré ailleurs. On s’avance vers le premier pré, il me montre un noiraud… Ok il a des grandes balzanes, une grande liste, mais de là à dire qu’il est pie ?... Je m’approche… A oui effectivement il a une petite tache sous le ventre il faut ouvrir l’œil !! A l’aide d’un seau avec des grains on arrive à l’attraper (il était arrivé en avril et n’avait pas bougé de ce pré jusqu’à ma visite en Aout !)
C’est quoi ce nounours !!! Encore Jetlagué de l’Argentine monsieur avait sont poil d’hiver de Poney en plein été. On va chercher le deuxième cheval, couleur assez particulière rouan qui tire vers le rose avec la peau Rose, c’est décidé mon père l’a surnommé « Crevette »

Edit. une petite photo de "Crevette"



Après les avoir brossés et sellés je me mets à cheval. Je ne sais plus lequel des deux j’ai essayé d’abord, j’avoue que je n’ai plus vraiment de souvenirs exactes avec « Crevette », tout ce que je me rappelle c’est que j’avais le sourire jusqu’aux oreilles sur ma selles Western et mes parents étaient convaincus que ces chevaux étaient fait pour moi.
Mon moniteur ne pouvant pas venir, il m’avait de bien tester le cheval pour voir s’il n’était pas trop regardant. J’ai tout fait avec les deux, bouche d’égout, bâches, fils qui bouchent, traversé un buisson… aucun des deux ne bouge d’une oreille. Le vendeur me fait alors une démo avec le Pie. Il se lance au grand galop et demande un arrêt, le cheval pile net le vendeur se retrouve projeté devant le pommeau « j’ai oublié qu’il avait l’ABS » celui-là. Il fait quelques exercices et me dit de lui apporter la longe posée dernière moi, il retire le filet met la longe autour du cou et rebelote galop, transitions, demi-tours, il se lance en diagonale et demande au moins 5 changements de pieds qui passent nickel…. Je suis convaincue…
On est le 20 Juillet 2004 : Cette fois c’est LUI !!

Édité par wotan74 le 04-11-2016 à 13h38



Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
1 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 13h28

Nos débuts
Après avoir signé tous les papiers, on se met d’accord avec le vendeur pour qu’il nous « livre » le cheval le lendemain. Au passage il me montre des photos de quand il était allé sélectionner les chevaux en argentine et notamment tout un lot de Palominos qu’il a vendu à Bartabas.
Le lendemain je trépigne d’impatience au club jusqu’à ce que je voie le camion arriver. Je me souviens encore très bien de son arrivée avec son licol vert. Ils étaient deux dans le camion.
Ayant juste ma vieille selle western héritée de mon grand oncle, j’ai dans un premier temps monté principalement à la Western. Je l’ai ensuite initié à l’anglaise et c’était plutôt un bon élève.
Deux soucis majeurs avec les argentins : ils ne savent quasi pas trotter, au bout d’un demi-tour de manège il était déjà essoufflé, et le galop à droite, il part automatiquement à gauche et le seul moyen de galoper à droite et de lui demander de changer de pied.
Au début, j’ai surtout suivi les cours de plats avec lui et le cours de barrel le vendredi soir et surtout des ballades des ballades et encore des ballades !!
Quel bonheur c’était de pouvoir me balader comme cela. Je pouvais l’arrêter alors que les autres galopaient pour pouvoir les rattraper à fond (bon j’avoue aujourd’hui il prend des mauvaises habitudes et est beaucoup moins patient). Les grandes courses avec mes copines dans les champs tout justes fauchés…
J’avais un problème quand même, avec ses poils de nounours d’hivers, je devais le doucher 3 fois par jour ! Mais au moins il faisait craquer tout le monde comme cela !

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
1 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 13h47

Le maréchal première em**de

Après avoir fait tous ces papiers, choisi son petit nom, vaccins,... est venu le moment du premier passage du maréchal, il en avait besoin. On lui avait mis des fers à la va vite à son arrivée en Italie en avril et ils n'avaient toujours pas été changés! Un miracle qu'ils tiennent encore.
Je prends rdv avec le maréchal du club qui passe tous les Jeudi. Par chance je suis en vacances et peux y assister. Là le cheval tout gentil que j'ai connu, se transforme en furie, il refuse de se laisser prendre les pieds se cabre tire au renard, surtout pour les postérieurs...
Après tant de bien que de mal le maréchal a réussi à lui changer les antérieurs. Mais alors les postérieurs... Pas moyens!
Son verdict: ils l'ont ferré à la va vite, il a dû être coupé ou brûlé et a développé un abcès qui bien que guéri aujourd’hui, lui a laissé des mauvais souvenirs !!
Il me dit qu’il ne veut pas prendre de risques à le traumatiser à vie. Qu’il fallait que je le travaille tous les jours pour l’habituer et qu’il réessayerait la semaine suivante.

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
1 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 13h49

Une petite photo de monsieur et sa gueule d'ange (et son encolure claquette) en été 2004.

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 14h29

Il n'y a que des sous-marins par ici? Je me sens seule dans cet océan désert....

La solution

Me voilà donc partie, une semaine durant, a lui prendre les pieds, taper sur les fers avec tout ce que je trouve afin de désensibiliser monsieur. Mais comment dire, avec moi c’est une crème, rien à voir avec sa réaction avec le maréchal. Je ne sais plus trop quoi faire et doute énormément que ça apporte quelque chose tout ce que je fais.
Arrive le fameux Jeudi suivant. Mon maréchal arrive. Il a lui-même un argentin et connait donc bien la manière dont ils sont travaillés. Il me dit qu’il a bien réfléchi et qu’il y a peut-être une solution : ces chevaux sont habitués à être complètement soumis dès qu’ils sont harnachés. Il me propose donc d’emmener mon cheval selle sur le dos et filet sur la tête ! Et la MIRACLE il ne bouge pas ! Quelques petites hésitations surtout sur le pied ou il avait son abcès, mais mon maréchal y va tout en douceur pour le rassuré !
C’est décidé les prochains ferrages se feront sellé ! Moins de stress pour tout le monde.

Chtiaficionada

Novice

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 34
1 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 15h15

Et la suite ???? Quid de votre relation depuis??? toutes ces années??? maintenant... Vite... j'ai hâte de lire les prochains épisodes... Il n'y avait plus de messages, on s'inquiétait...
Merci

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 15h35

Coucou! chtiaficionada
Je suis contente de retrouver une fan de criollos!
Oui j'avoue j'ai un peu disparu de la circulation pendant un petit moment . Mais me revoici en force sur le forum!

Tes criollos vont bien?

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
1 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 16h32

Voici la suite

Le CSO, une bonne idée ?

Rapidement, mon moniteur voyant que ça se passait bien en cours de plat me dit de participer aux cours de CSO. Il pense que comme mon cheval est ultra élastique c’est top pour les barrages.
On teste une fois comme ça de passer une petite croix et une fois qu’il a compris le truc ça se passe plutôt bien.
Je commence alors à participer aux cours de CSO du mercredi après-midi, avec les jeunes chevaux.
J’arrive à mon premier cours, toute motivée, en plus ça fait super longtemps que je n’ai pas sauté. On fait la détente nickel. Là mon moniteur monte un petit parcours type Hunter. Euh…. Enchainer ? Déjà ? Je fais confiance à mon prof, on continu. Echauffement sur la croix, ça passe. Ok on enchaine, enfin… On essaie d’enchainer !!! Le parcours assez technique, comprend pas mal de tournant des obstacles biscornus et surtout un saut de puce. Alors le saut de puce pour une deuxième séance de saut on peut oublier… J’ai galéré comme une folle pour qu’il comprenne l’exercice. Le pauvre loulou ne savait absolument pas où mettre ses pates !
Deuxième séance, travail sur une ligne de 4 ou 5 obstacles. Je ne vous explique pas la catastrophe. Avec ses foulées mi cheval mi poney ça ne passe pas du tout et au final on fait bulldozer ! Il me défonce toute la ligne. Je me fais pourrir toute la séance « il va falloir que tu te remette en question. » « on ne monte pas à cheval comme tu montais sur ta ponette »… Et moi si y’a bien un truc qui me fait perdre mes moyens c’est de me faire pourrir comme cela.
A la fin du cours j’étais dépitée et je me demandais si ça valait vraiment le coup de continuer le saut.
Mon prof viens me voir et me dit « tu sais ce n’était pas si mal, ce sont ses premières séances de saut, c’est normal que tu n’y arrives pas ! »
Ah super, merci et pourquoi me pourrir tout le cours alors ??

Édité par wotan74 le 04-11-2016 à 16h33



Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
1 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 16h50

Passage de galop
Comme vous avez pu le deviner je commence sérieusement à me lasser des cours de saut, plus ça va et plus mon cheval défonce tous les obstacles, je vois qu’il n’a pas goût d’y aller et du coup moi j’y vais à reculons. J’essaye de le faire sauter un peu en extérieur mais rien n’y fait il n’a pas la motive.
A noël 2004, le club propose un stage galop 5. Je n’ai jamais eu trop le temps de passer mes galops même si je suivais une reprise galop 6. Je me lance, c’est mon cadeau de noël.
Il y a 3 jours d’entrainement puis le 4ème jour examen. Je fais tous les entrainements avec mon cheval ça se passe plutôt bien en dressage mais le saut la cata.
Mes moniteurs me proposent donc de prendre un cheval du club pour les examens. Me voilà donc partie avec K. un trotteur sauvé du couteau tout juste arrivé. Je ne le connais pas. Je fais ma détente avec, j’ai un peu de mal. La reprise ? Une cata… Il ne sait pas partir au galop et se tiens très mal dans cette allure. Le saut ? Une cata aussi… Il n’a jamais enchaîné. Euh au final j’aurais pu prendre mon cheval ça aurait été pareil, voire mieux non ? Tant bien que mal j’ai réussi mon galop.
Peu de temps après je décide d’arrêter mon cours de saut : ça ne sert à rien de se prendre la tête une fois par semaine, l’équitation c’est pour se faire plaisir non ?!
De plus, ma mère en m’accompagnant régulièrement au club s’est inscrite dans un cours adulte débutant et financièrement ça commence à faire beaucoup !
Je reste donc à mon cours de barrel le vendredi + un cours de dressage le lundi soir.
Page(s) : 1 2 3 4
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
 Répondre au sujet