Wotan - Notre Histoire et photos Page.3

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
8386 vues - 49 réponses - 0 j'aime - 6 abonnés

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 19/03/2012 à 23h09

Wotan de Choisy
Criollo argentin
né en 1997/1998
arrivé en France en 2004

Cliquez pour voir l'image   


LE RECIT DE NOTRE HISTOIRE A PARTIR DE LA PAGE 3

Édité par wotan74 le 04-11-2016 à 14h58

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
1 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 16h52

Une petite photo dans la carrière avec sa coupe argentine: queue et crinière coupée sauf une touffe au niveau du garrot (la crinière ayant déjà repoussée)

Chtiaficionada

Novice

Trust : 5  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 34
0 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 04/11/2016 à 17h30

Magnifique ce cheval...
En ce qui concerne mes chevaux, mon compagnon et moi avons subi la douloureuse épreuve de perdre [i]notre argentin palomino[/i] NOVILLO .
Un bien triste accident de pature. (collier coincé dans un fer entrainant une luxation des vertèbres cervicales).Vétérinaires appelés en urgence, transfert à la clinique de GAND. Rien n'a pu le sauver, et après deux "avis" de spécialistes, nous avons dû l'endormir...
Cela fait juste deux ans...
Un CAMARGUE l'a remplacé , nouveau copain de LATINO qui, lui, se porte à merveille et est toujours aussi adorable. Le "nouveau" se nomme QUASAR.
Bon week end et à bientôt pour la suite des aventures de WOTAN;.. avec de nouvelles photos peut être....

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
0 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 05/11/2016 à 08h49

Oh non chtiaficionada .... De tout coeur avec toi dans cette douloureuse épreuve!

Wotan74

Apprenti
  

Trust : 44  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 255
1 j'aime    
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
Posté le 10/11/2016 à 14h32

La crise d’ado

Je vais vous raconter quelques bonnes frayeurs que Monsieur m’a faites pendant sa période bébête surement sa crise d’adolescent.

En cours. Monsieur a très vite compris le principe de la détente du cours. Au pas, trot, un ange. On marche rênes longues pour ressangler et prendre son souffle avant de galoper. Je remonte sur mes rênes et là….. EXPLOSION…. Monsieur part dans tous les sens sur un gros coup de cul impossible de le tenir, seule solution c’est de le mettre au galop tant pis si les autres sont toujours au trot. J’ai de la chance il ne le fait pas avec ma maman il reste très cool avec elle. (Pour le moment)

En manège : Quand je monte hors cours, j’ai plus de facilité à gérer ces problèmes de départ au galop un peu houleux. Je varie plus le travail et ne laisse pas anticiper le départ au galop. Mais de temps en temps ça ne tourne pas rond dans sa tête… Une fois je trottais tranquillement sur la piste. Un amie me vient en face je m’écarte en piste intérieure pour lui laisser la piste intérieure…. Attention…. Déconnexion du cerveau… EXPLOSION ! Cabré coup de c*l. Je pense qu’il s’est cru au pré et qu’il a voulu jouer avec la jument mais ma copine, la jument et moi on s’est fait une sacrée grosse frayeur !

En cours de barrel : là ça devient vraiment du n’importe quoi. Mon cheval anticipe tout et ça le fait chauffer et comme vous avez pu le comprendre mon cheval quand il chauffe il explose. Donc sur mon barrel à la fin c’était plus du sur place en saut de monton que de la vitesse. Si il y avait juste le dernier tonneau ou il coupait tellement court que une fois sur deux il renversait le tonneau, parce que monsieur adorait le sprint final. Et à chaque fois c’était un arrêt au dernier mètre avant le part botte. Il fallait s’accrocher. Une fois dans ce cours, il m’a fait un tel coup de c*l que ça m’a retourné la selle Western (j’ai compris l’usage de la deuxième sangle ;) ). Heureusement, il est gentil, quand on est déséquilibré, il s’arrête net. Accroché à mon encolure avec ma selle retournée j’ai donc pu descendre tout doucement.
D’ailleurs en parlant d’arrêt net, une fois on a voulu essayé les à terre à cheval au galop. Et bien avec Wowo on peut oublier avec Wowo c’est Stoooooooooooop les 4 fers dans le sable dès qu’on passe la jambe. Et le cavalier ? Deux mettre plus loin en vol plané !

La ballade : c’est vraiment là que j’ai eu le plus peur. Monsieur m’a bien testée… A tout moment quand il était en tête, il me faisait des cabrés demi tours sans prévenir…. Sauf qu’une fois je suis passée à 10 cm d’une voiture. J’ai bien cru qu’on allait faire l’accident. Ayant peur pour ma sécurité et pour la sienne, j’ai demandé à un moniteur de le prendre pendant deux semaines pour les ballades du club pour que je puisse repartir en tête sans soucis….

Je tiens à préciser qu’il était suivit osthéo et dentiste. Qu’il avait juste de l’énergie à revendre.
Page(s) : 1 2 3 4
Wotan - Notre Histoire et photos Page.3
 Répondre au sujet