Pas simple de choisir sa voie

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4
Auteur
2944 vues - 50 réponses - 0 j'aime - 1 abonné

Matzil

Apprenti
  

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 443
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 28/10/2012 à 23h43

Bonjour-Bonsoir,
Actuellement en Seconde générale, pour l'année prochaine j'ai 2 choix qui s'offrent à moi : partir en pro, ou rester en général.
-Partir en pro : je ferai le bac pro CGEH, mais je suis septique sur ce qui est de pouvoir continuer en BTS voir plus... Donc pour l'instant, même si je suis mordue des chevaux au point de déprimer lorsque ça fait plus de 1semaine que je n'ai pas monté... Je pense m'orienter vers un général.
-Partir en général. Surtout en S. Je pense que cette filière m'ouvrira le plus de portes. Mais, je ne suis pas une grande bosseuse (les chevaux passent d'abord en fait...), et malgré mes graaaandes facilités en cours, j'ai parfois du mal à rester plus de 1h30 sur un même devoir, et ça me fait un peu peur vu le rythme demandé en S. Après cela, je pense faire un BTS PA (production animale), mais j'ai vraiment peur de ne plus avoir de temps pour monter à cheval, ou même m'occuper de l'élevage de mon oncle... Bref;... Je suis aussi très attirée par la licence pro Commercialisation des produits équins. Et pourquoi pas ensuite (je viens tout juste de découvrir ça : Sciences et Management de la filière Équine (MESB). Ca à l'air très intéressant. Mais, ils demandent au minimum un bac+5...

Pour résumer :
Bac S --> BTSA PA --> Licence pro Commerc. Prod. Equins --> MESB

Auriez vous des avis, ou même des solutions, car pour le MESB ils demandent bac+5... Ou peut être même des idées de d'autres formations ???

Merci

Kyara84

Membre d'honneur
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1847
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 28/10/2012 à 23h54

Contrairement aux idées reçues, le BAC S n'ouvre pas + de "portes" qu'un autre, c'est des bêtises (je l'ai fait hein)
Si j'avais pu continuer, j'aurai choisi de faire le cursus normal, qui a l'air bien intéressant
Surtout que si un jour tu veux passer à autre chose, tu pourras sans soucis, alors que reprendre après un BAC pro et autre, c'est + compliqué (j'ai pas dit que c'était impossible ! mais tu te facilites pas la tâche)
Car même si actuellement tu es une passionnée, et que tu y mets tout ton cœur, et ton argent, et ce que tu veux, eh bien, la filière équine n'en reste pas moins restreinte, et c'est difficile de trouver un travail, et d'en vivre.
Même si tu as un oncle dans l'élevage ...
Et tu verras qu'à part quelques privilégiés, et des gens qui persévèrent et qui sont chanceux, peu de personnes réussissent, quel que soit le diplôme, et on finit presque toujours par se dire : je vais faire autre chose pour vivre.
Pour le BAC S, ou un autre, la charge de travail n'est pas insurmontable (moi je l'ai eu sans faire mes devoirs et sans réviser), et que ça ne t'empêchera pas de monter à cheval, il faudra juste revoir un peu tes priorités de temps en temps

Bon courage pour choisir :)

Matzil

Apprenti
  

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 443
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 29/10/2012 à 00h10

Merci pour ta réponse

Après, je dis que le bac S m'ouvrira plus de portes POUR LA FILIERE VERS LAQUELLE JE VEUX M'ORIENTER
Parce que un bac littéraire n'a pas d'intérêt pour aller en BTSA PA
Oui, je suis d'accord avec toi pour le bac pro, c'est pour cela que j'ai revue tout ça, et que je pense qu'il est plus sage de m'orienter vers du général.
Ensuite, c'est sûr que même avec des connaissances dans le monde du cheval, je me dis que c'est trop compliqué. Le mieux pour moi serait soit de travailler dans la commercialisation des produits équins (genre sellerie, alimentation, abris....) soit en contact avec les chevaux, mais je ne sais pas trop quoi. Et j'aimerai quand même avoir des bases solides dans l'élevage pour, peut être si mon salaire et ma vie me le permet dans le futur, avoir quelques poulinières et quelques poulains
Je ne rêve pas, et suis assez réaliste donc pas la peine que l'élevage c'est dur, car je ne dis pas que je veux en vivre... Juste que si un jour, j'ai les moyens : pourquoi pas.

En bref, un boulot en lien ou en contact avec les chevaux, avec un salaire respectable (et donc pour cela, je penche plus vers le "en lien avec les chevaux")

Horseloverb66

Initié
 

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 197
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 29/10/2012 à 00h37

-Partir en général. Surtout en S. Je pense que cette filière m'ouvrira le plus de portes.

Un bac S nouvre pas plus de portes que les deux autres series surtout si en fin de compte il est mauvait (pas de mention) c'est des idées preconçues je suis en TES et j'ai presque autant de choix que toi (sauf polytechnique) il vaut mieux s'orienter dans un bac général mais surtout celui ou tu reussira le mieux


Edité par horseloverb66 le 29-10-2012 à 00h38



Cheekyvirgile

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 903
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 29/10/2012 à 06h36

Bonjour, monter et " travailler dans les chevaux " sont deux choses complétement différentes, la deuxième risque fort de vous dégouter de la première ... et il n' y a pas de débouché viable, pas d' emploi, ou 50 heures payées la moitié du smig ...

Mamanou

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 367
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 29/10/2012 à 07h02


cheekyvirgile a écrit le 29/10/2012 à 06h36:
Bonjour, monter et " travailler dans les chevaux " sont deux choses complétement différentes, la deuxième risque fort de vous dégouter de la première ... et il n' y a pas de débouché viable, pas d' emploi, ou 50 heures payées la moitié du smig ...




Il ne faut pas raisonner en se disant je vais choisir une voie qui m'ouvrira le plus de portes. Surtout en pensant qu'un bac S est la voie royale.
Le bac ne suffit plus actuellement, il faut surtout un bon dossier, vu que l'orientation post bac se fait en février/mars avant d'avoir passé le bac.

Après pour la voie pro, il faut aussi arrêter de dire qu'on choisit cette orientation parce qu'on n'est pas bon. Si c'était vrai il y a quelques années encore, ce n'est plus le cas.
Le Bac pro CGEH est de plus en plus demandé donc les sélections sont de plus en plus draconiennes. Non seulement il faut un bon dossier scolaire, mais un bon niveau équestre.
Mais ce qu'il ne faut pas oublier c'est que comme toutes les formations pro, on est vite mis au contact du métier, et souvent (surtout pour les métiers qui font rêver comme ceux en rapport avec les chevaux), on se rend compte que la réalité du métier ne correspond pas au rêves !

Par contre si l'orientation est bien faite, et que le choix d'une telle formation correspond réellement à une "vocation", les débouchés sont nombreux parce que le contact avec de nombreux professionnels est permanent tout au long de la formation. Un très grand nombre d'élèves trouvent un employeur pendant leur formation.

Cheekyvirgile

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 903
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 29/10/2012 à 10h23


mamanou a écrit le 29/10/2012 à 07h02:




Il ne faut pas raisonner en se disant je vais choisir une voie qui m'ouvrira le plus de portes. Surtout en pensant qu'un bac S est la voie royale.
Le bac ne suffit plus actuellement, il faut surtout un bon dossier, vu que l'orientation post bac se fait en février/mars avant d'avoir passé le bac.

Faux, il n' y a pas de débouché, pas d' emploi viables.

Après pour la voie pro, il faut aussi arrêter de dire qu'on choisit cette orientation parce qu'on n'est pas bon. Si c'était vrai il y a quelques années encore, ce n'est plus le cas.
Le Bac pro CGEH est de plus en plus demandé donc les sélections sont de plus en plus draconiennes. Non seulement il faut un bon dossier scolaire, mais un bon niveau équestre.
Mais ce qu'il ne faut pas oublier c'est que comme toutes les formations pro, on est vite mis au contact du métier, et souvent (surtout pour les métiers qui font rêver comme ceux en rapport avec les chevaux), on se rend compte que la réalité du métier ne correspond pas au rêves !

Par contre si l'orientation est bien faite, et que le choix d'une telle formation correspond réellement à une "vocation", les débouchés sont nombreux parce que le contact avec de nombreux professionnels est permanent tout au long de la formation. Un très grand nombre d'élèves trouvent un employeur pendant leur formation.

Cheekyvirgile

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 903
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 29/10/2012 à 10h25


mamanou a écrit le 29/10/2012 à 07h02:




Il ne faut pas raisonner en se disant je vais choisir une voie qui m'ouvrira le plus de portes. Surtout en pensant qu'un bac S est la voie royale.
Le bac ne suffit plus actuellement, il faut surtout un bon dossier, vu que l'orientation post bac se fait en février/mars avant d'avoir passé le bac.

Après pour la voie pro, il faut aussi arrêter de dire qu'on choisit cette orientation parce qu'on n'est pas bon. Si c'était vrai il y a quelques années encore, ce n'est plus le cas.
Le Bac pro CGEH est de plus en plus demandé donc les sélections sont de plus en plus draconiennes. Non seulement il faut un bon dossier scolaire, mais un bon niveau équestre.
Mais ce qu'il ne faut pas oublier c'est que comme toutes les formations pro, on est vite mis au contact du métier, et souvent (surtout pour les métiers qui font rêver comme ceux en rapport avec les chevaux), on se rend compte que la réalité du métier ne correspond pas au rêves !

Par contre si l'orientation est bien faite, et que le choix d'une telle formation correspond réellement à une "vocation", les débouchés sont nombreux parce que le contact avec de nombreux professionnels est permanent tout au long de la formation. Un très grand nombre d'élèves trouvent un employeur pendant leur formation.




Faux, il n' y a pas de débouché, pas d' emploi viable, les patrons ont l' habitude de travailler avec de la main d' oeuvre gratuite, ils n' ont aucune raison de payer.

Lourtiou

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 29/10/2012 à 11h02

Je sors d'un bac S et j'ai envie de te dire qu'il ouvre plus portes dans le sens où tu peux demander presque n'importe quelle filière. Evidemment, pour certaines, il faut un bon dossier (voire très bon). Mais avec un bac S, tu peux partir dans du littéraire après tandis qu'avec un bac L tu ne peux pas rentrer en DUT génie biologique par exemple. Pour preuve, j'avais demandé une prépa BCPST cette année pour faire véto mais j'ai arrêté au bout d'1 mois...pour aller en fac de lettres ! Pour le moment, c'est un break pour réfléchir, mais je pense très sérieusement à me réorienter (une nouvelle fois !) pour aller en BTSA PA également :) (Au passage, je cherche des gens pour me parler de leur expérience dans ce BTSA )

Bref, si tu as des questions, n'hésite pas
Si tu ne veux pas aller en pro et ne te sent pas trop courageuse pour le bac S, tu peux toujours aller en STAV Tu auras des compétences plus ciblées en élevage tout en gardant des compétences générales.

Matzil

Apprenti
  

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 443
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 29/10/2012 à 12h40

Merci pour vos réponses.
Tout d'abord, je tiens à dire que je n'ai pas de préjuger sur les bac généraux ou pro. Il y a quelques semaines, j'étais prêtes à partir en pro, donc bon
Mais, j'ai revue cela car je me dit que si j'ai un problème physique un jour, je serai "foutue". Je préfèrerai faire un bac S, comme ça, si jamais j'ai un soucis, je pourrai avoir un plus large choix si un jour il est question de réorientation. Pas de ES ni de L tout simplement parce que je ne vois pas l'intérêt de louper le côté scientifique poussé du S si je veux aller en BTSA PA par exemple
Pour ce qui est de la difficulté du monde du cheval, je pense être bien placé pour dire que c'est plus difficile que certaines personnes ne le pense. Je suis au minimum 2jours par semaine à l'élevage de mon oncle, été comme hiver; à manipuler des poulains comme à refaire les clôtures, comme à faire les boxes ou nourrir tous les chevaux (23 !).
Qu'est-ce que BCPST ?

En bref, un bac S malgré ma peur de ne plus avoir de temps et de rater

Lourtiou

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 10
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 29/10/2012 à 21h15

La prépa BCPST (Biologie, Physique, Chimie, Sciences de la Terre), c'est en fait maths sup bio. Elle se fait en 2 ans et c'est la principale voie pour accéder aux écoles vétérinaires mais aussi aux écoles d'ingénieurs en agronomie, en agroalimentaire... La sélection y est rude, autant avant que pendant et pour les concours.
Pour les écoles citées ci-dessus, tu peux aussi passer par 2 ans de fac de bio, un BTS ou un DUT en rapport :)

Cheekyvirgile

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 903
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 30/10/2012 à 07h13


matzil a écrit le 29/10/2012 à 12h40:
Merci pour vos réponses.
Tout d'abord, je tiens à dire que je n'ai pas de préjuger sur les bac généraux ou pro. Il y a quelques semaines, j'étais prêtes à partir en pro, donc bon
Mais, j'ai revue cela car je me dit que si j'ai un problème physique un jour, je serai "foutue". Je préfèrerai faire un bac S, comme ça, si jamais j'ai un soucis, je pourrai avoir un plus large choix si un jour il est question de réorientation. Pas de ES ni de L tout simplement parce que je ne vois pas l'intérêt de louper le côté scientifique poussé du S si je veux aller en BTSA PA par exemple
Pour ce qui est de la difficulté du monde du cheval, je pense être bien placé pour dire que c'est plus difficile que certaines personnes ne le pense. Je suis au minimum 2jours par semaine à l'élevage de mon oncle, été comme hiver; à manipuler des poulains comme à refaire les clôtures, comme à faire les boxes ou nourrir tous les chevaux (23 !).
Qu'est-ce que BCPST ?

En bref, un bac S malgré ma peur de ne plus avoir de temps et de rater


Bonjour, y passer en moyenne 1,5 jour par semaine ( quelques heures ), volontairement, chez un parent et y être 10 heures par jour 7 jours par semaine, pour toucher une misére , sont deux choses différentes ... j' insiste lourdement , il n' y a que des exclavagistes dans ce millieu.

Mamanou

Apprenti
  

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 367
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 30/10/2012 à 07h21


cheekyvirgile a écrit le 30/10/2012 à 07h13:


Bonjour, y passer en moyenne 1,5 jour par semaine ( quelques heures ), volontairement, chez un parent et y être 10 heures par jour 7 jours par semaine, pour toucher une misére , sont deux choses différentes ... j' insiste lourdement , il n' y a que des exclavagistes dans ce millieu.


Ce n'est pas parce que vous êtes désabusé, qu'il faut décourager les jeunes !

La vie active est dure pour tous, mais elle parait plus douce et les contraintes sont plus faciles à accepter quand on fait un travail qui plait.


Cheekyvirgile

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 903
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 30/10/2012 à 07h46

xxx


Chacun a droit à son point de vue, sans qu'on lui colle une étiquette. - 
Modérateur : bianca_jones



Horseloverb66

Initié
 

Trust : 6  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 197
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 30/10/2012 à 19h06

[quote=mamanou j=30/10/2012 h=07h21]

Ce n'est pas parce que vous êtes désabusé, qu'il faut décourager les jeunes !

La vie active est dure pour tous, mais elle parait plus douce et les contraintes sont plus faciles à accepter quand on fait un travail qui plait.

je suis d'accord avec toi surtout si le métier a été choisis et non obliger et cela fait toute la difference

Cheekyvirgile

Expert
   

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 903
0 j'aime    
Pas simple de choisir sa voie
Posté le 30/10/2012 à 20h06


horseloverb66 a écrit le 30/10/2012 à 19h06:
[quote=mamanou j=30/10/2012 h=07h21]

Ce n'est pas parce que vous êtes désabusé, qu'il faut décourager les jeunes !

La vie active est dure pour tous, mais elle parait plus douce et les contraintes sont plus faciles à accepter quand on fait un travail qui plait.

La théorie c' est bien, mais c' est trés loin de la réalité du terrain...

je suis d'accord avec toi surtout si le métier a été choisis et non obliger et cela fait toute la difference
Page(s) : 1 2 3 4
Pas simple de choisir sa voie
 Répondre au sujet