La vie au maroc

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
18955 vues - 71 réponses - 0 j'aime - 4 abonnés

Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 18h24

Bonjour à tous,

J'aimerais vous faire découvrir le pays via ce post en photo est commentaire. Vous verrez différentes villes. Comment se déroule la vie là bas. Ce qu'on peut visiter. etc ...

Ma situation :
En couple depuis plus de 3 ans et mariée depuis janvier 2014 avec un marocain. Je passe énormément de temps au Maroc par tranche de plusieurs mois.
Voilà avant que l'on me demande pourquoi je vais souvent là bas

Mon couple (souvenir de Marrakech)


J'espère que le post vous plaira à tous
Bonne journée,

Edité par lesdadas222 le 13-11-2015 à 00h13

Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 18h26

Un aperçut de l'avion France-Maroc à bord du TRANSAVIA






Edité par lesdadas222 le 13-11-2015 à 00h15



Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 18h48

Club équestre "OUED YKEM"

Les prestation du club :
- Equitation - Initiaton
- Pension
- Balades au bord de la mer
- Balades à poneys
- Restauration (spécialté Paëlla)











Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 19h13

La mosquée HASSAN de Rabat

Historique de la mosquée : Le sultan Yacoub El Mansour (XIIe siècle) projetait de construire la plus grande mosquée du monde musulman, après celle de Samarra en Irak. Les travaux furent abandonnés après sa mort en 1199. La tour devait culminer à plus de 60 m, mais n'atteignit que 44 m. Ce site a été choisi pour ériger le Mausolée Mohammed V où reposent le roi Mohammed V et ses fils Hassan II et Moulay Abdellah.

Spécificités : Son style est un chef-d'œuvre de l'art marocain traditionnel. Le minaret (la tour) s'élève à 44 mètres au dessus du sol, mais si l'on s'en tient aux critères de l'architecture Almohade (5 hauteurs pour 1 largeur), il aurait dû s'élever à plus de 80 mètres et dépasser ainsi la Koutoubia de Marrakech.

Devant la tour, se trouvait l'oratoire, dont on aperçoit les vestiges des colonnades de marbre. Il comprenait 18 travées, 312 colonnes et 44 piliers. Les murs de la mosquée étaient percés de 14 portes.

Chacune des quatre faces de la tour, sculptée directement dans la pierre, porte une ornementation différente. La rampe qui permet l'ascension de la tour est suffisamment large pour qu'un homme à cheval la gravisse.

Les historiens cherchent à savoir si à l'origine de sa construction figurent les architectes de la Koutoubia et de la Giralda de Séville, tant les trois édifices sont semblables.





Il y a des gardes à cheval devant les 2 entrées principales de la mosquée




Edité par lesdadas222 le 13-11-2015 à 00h30



Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 19h31

Le ZOO de Rabat

On peut voir des lions d'atlas



Addax


Oryx algazelle


Lions d'atlas





Buffles

Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 19h38

Les plages à proximité de Rabat
même avec plus de 35°C à l'extérieur la mer n'est pas super chaude autour de 20°C environ mais par contre le sable est bouillant.





Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 19h44

Mosquée Hassan II

La mosquée Hassan II est située à Casablanca (Maroc). Érigée en partie sur la mer, elle est un complexe religieux et culturel, aménagé sur neuf hectares et comporte une salle de prières, une salle d'ablutions, des bains, une école coranique (madrasa), une bibliothèque et un musée. La mosquée peut accueillir 105 000 fidèles et la salle de prières 25 000 fidèles.

La mosquée Hassan II est la troisième plus grande du monde, la plus grande du Maghreb, et possède un minaret d'une hauteur de 201 m, le plus haut du monde. Des artisans recrutés dans toutes les villes du royaume avaient sculpté 53 000 m2 de bois et assemblé plus de 10 000 m2 de zellige (céramiques) pour le lieu de culte.

Un toit ouvrant de grande dimension, permet selon le vœu du roi Hassan II de relier cet édifice à l'air, considéré comme l'un des trois éléments bénéfiques à la vie, avec la terre et l'eau.

Conçue par l'architecte Michel Pinseau, elle a été édifiée par le groupe français Bouygues, la maîtrise d'ouvrage étant assurée par le Ministère de l'intérieur; à l'époque dirigé par Driss Basri.







Edité par lesdadas222 le 13-11-2015 à 00h34



Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 19h59

Le henné

teinture capillaire : le henné peut aussi être appliqué sur les cheveux, pour les teindre ou leur apporter des nuances ; il est réputé anti pelliculaire et anti séborrhéique

tatouage : le henné fait partie, dans le Maghreb; au Maroc en Algérie en Tunisie en Mauritanie, mais aussi en Inde, de l'arsenal de la séduction féminine, sous forme de tatouages définitifs ou éphémères constitués de signes traditionnels protecteurs, magiques ou prophylactiques (agencement d'idéogrammes et signes pictographiques) et plus ou moins symboliques, autrefois notamment appliqués par des femmes sur des femmes sur le dos et/ou la poitrine et aujourd'hui sur les pieds et les mains (sous forme de tatouage traditionnel ou de tatouage de fantaisie

Me voici en train de me faire poser du henné par une cousine de mon mari





Edité par lesdadas222 le 24-05-2014 à 20h01



Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 20h13

Aïd al-Adha

L'Aïd al-Adha (en arabe « fête du sacrifice ») ou Aïd al-kabïr (« la grande fête » par opposition avec l'Aïd el-Fitr appelé aïd el-seghir, ou petit aïd), est la fête la plus importante de l'islam. Elle est appelée Tabaski dans les pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique Centrale (Tchad, Cameroun) ayant une importante communauté mulsumane. Elle a lieu le 10 du mois de dhou al-hijja, le dernier mois du calendrier musulman, après waqfat Arafa, ou station sur le mont Arafat et marque chaque année la fin du hajj.

Cette fête commémore la soumission d'Ibrahim (Abraham dans la tradition juive) à son Dieu, symbolisée par l'épisode où il accepte d'égorger son alors unique fils Ismaël1 sur l'ordre de Dieu. Après son acceptation de l'ordre divin, le Dieu envoie l'archange Gabriel qui substitue au dernier moment l'enfant par un mouton qui servira d'offrande sacrificielle. En souvenir de cette soumission totale d'Ibrahim à son Dieu, les familles musulmanes sacrifient un animal selon les règles en vigueur.

Le bouc sacrifié en 2013


Le mouton sacrifié en 2013

Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 20h26

D'autre photos à venir très vite

Noblets

Compte supprimé


0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 20h26

rhaa vais suivre ton post très intéressant
les chevaux du club sont toujours en box paddock?

Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 20h28


noblets a écrit le 24/05/2014 à 20h26:
rhaa vais suivre ton post très intéressant
les chevaux du club sont toujours en box paddock?


ok

OUI et puis il y a pas de l'herbe comme la france non plus. Si tu veut faire pousser de l'herbe et la garder belle il faut énormément arroser et tous les jours presque.

Marya

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 0
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 24/05/2014 à 23h24

Ahhhh je suis aussi !!
Le Maroc j'y suis allée l'an dernier et je n'ai qu'une envie : y retourner !

Tu pratique l'équitation réguliérement là-bas ? Peux-tu nous en dire plus sur le mode de vie des chevaux, les disciplines pratiquées, les races qu'on l'on y trouve (mise à part les Psar et barbe), le coût d'entretien d'un cheval là-bas ?

La mosquée Hassan II est magnifique

Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 25/05/2014 à 00h16


marya a écrit le 24/05/2014 à 23h24:
Ahhhh je suis aussi !!
Le Maroc j'y suis allée l'an dernier et je n'ai qu'une envie : y retourner !

Tu pratique l'équitation réguliérement là-bas ? Peux-tu nous en dire plus sur le mode de vie des chevaux, les disciplines pratiquées, les races qu'on l'on y trouve (mise à part les Psar et barbe), le coût d'entretien d'un cheval là-bas ?

La mosquée Hassan II est magnifique


Je vais continuer le post en photo + commentaire quand j'ai un moment car sa prend du temps

J'ai fait quelques balades à cheval "OUED YKEM" que j'ai présentée. Sinon je vais monter et prendre des cours dans le haras de Rabat (bientôt en présentation).

Tous les chevaux n'ont pas la belle vie beaucoup sont utilisés comme des usines surtout les petit clubs où les chevaux enchaînent des heures.

Dans le club "OUED YKEM" :
- Prix de la pension : 1 000 dh = 89€/mois, soin fourrage et céréale à volonté, box et pré (2-3 fois par semaine) il y a 3 paddock (2 en terre et 1 en gazon/herbe)
- Prix à l'heure : 100 dh = 9€
- les chevaux sont énormément fatigués,
- des membres engorgés, pleins de molettes,
- des blessures multiples,
- pas forcément muscler,
- Si c'est une heure c'est bien chronométré : oui oui moi le mono a vus que je portais une montre et me demandais toujours l'heure.
- tu ne prépare même pas ton cheval toi même car lorsque tu arrive le cheval est déjà prêt pour être monté. Quand j'ai voulu monté, j'ai réglé mes étriers puis voulu ressanglé mais non bien sûr hyper sangler le loulou (on peut même pas passer un doigt et c'est avec une sangle élastique). J'ai déjà demandé à mainte reprise de pouvoir préparer mon cheval mais sans succès pour mieux le connaitre et c'est pas dans mon optique de monter puis rendre le cheval à la fin de ta balade.
- une gérante pas aimable et qui râle sur tous le monde. Une phrase ma marqué : la gérante dit à un salarié "Combien il y a de cavalier qui monte la prochaine balade" il répond "2 personnes" et elle sort "Quoi c'est tout ?!!!!" euh oui c'est pas des machines les pauvres chevaux ....

Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 25/05/2014 à 01h13

Les races présentent au Maroc :

Le Pur Sans Arabe :
Le cheval arabe et le pur-sang arabe (PSAr), lignée pure élevée principalement par les bédouins, forment une race chevaline de selle originaire du Moyen-Orient. Avec sa tête très typée et son port de queue relevé, l'arabe fait partie des races les plus facilement identifiables. Il est souvent cité comme le « plus beau cheval du monde ». C'est aussi l'une des races les plus anciennes qui soient, des fouilles archéologiques ayant prouvé que des chevaux caspiens, très proches physiquement de l'arabe, vivaient en Mésopotamie dès la plus haute antiquité. Au cours de l'histoire, les chevaux arabes ont quitté leur Moyen-Orient natal pour gagner d'autres régions à l'occasion de guerres ou d'échanges commerciaux. Ils sont utilisés en croisement pour apporter de la vitesse, de l'endurance, de l'élégance et des os solides aux autres races de chevaux. On trouve désormais des arabes dans la plupart des élevages modernes de chevaux de selle.

Le cheval arabe vit traditionnellement sous un rude climat désertique qui le rend apprécié par les peuples nomades bédouins, allant jusqu'à partager la tente de leur famille avec lui. Cette relation étroite a forgé une race de bonne nature, intelligente et toujours prête à apprendre, qui a développé une grande endurance et une résistante exceptionnelle à l'effort prolongé du fait de son utilisation à la guerre.

Le cheval arabe est réputé être l'une des meilleures montures en compétitions d'endurance, mais il peut être monté pour tout type de compétition équestre. Ces chevaux sont désormais répandus dans de très nombreux pays à travers le monde et sur les cinq continents.

Morphologie : Équilibré, en trois tiers égaux. Ligne du dessus plate, dans l'alignement, sans démarcation entre reins et croupe, queue attachée haute et portée fièrement, axe coxal bien développé.
Taille : 1,40 m à 1,60 m en moyenne au garrot1.
Poids : 300 à 400 kg maximum1
Robe : Généralement grise, baie ou alezane, rouan et noir rares. Tissus trempés et poil luisant.
Tête : Courte et carrée au profil concave, très belle, profil noble.
Pieds : Sabots ronds et durs mais fin, pas de fanons.
Caractère : Familier, obéissant, particulièrement intelligent, affectueux et maniable. Caractère noble et affirmé, fort influx nerveux.
Utilisation : Endurance, courses, shows (concours de modèles et allures), Randonnée équestre, TREC.



Le Barbe :
Le barbe est une très ancienne race chevaline originaire d'Afrique du Nord. Il est traditionnellement associé aux peuples berbères du Maghreb.

Morphologie : tête longue, profil droit ou convexe, épaule droite, dos court et puissant, poitrail profond, pieds petits et hauts.
Taille : 1,50 m à 1,61 m en moyenne
Poids : 400 à 550 kg
Robe : Alezan, bai, gris ou noir pangaré.
Tête : Profil convexe ou droit.
Pieds : petits et hauts.
Caractère : Calme, doux, équilibré et courageux
Utilisation : selle et élevage.



L'Arabe-Barbe :


Le Selle Français :
Le selle français (SF) est une race chevaline française sélectionnée pour les sports équestres. Elle est issue de la fusion de toutes les races dites de « demi-sang » en 1958.

Sans standard fixe, ce cheval est cependant caractérisé par une grande taille, un modèle harmonieux et robuste, de la force et du sang. La race est élevée sur l'ensemble du territoire français, ainsi qu'à l'étranger, notamment grâce à l'utilisation de l'insémination artificielle. Elle est gérée par l'ANSF (Association nationale du selle français), qui assure la promotion, la sélection et l'amélioration génétique du selle français.

C'est un cheval polyvalent, qui permet la pratique de nombreuses disciplines en compétition comme en loisir. Élevé et sélectionné pour le saut d'obstacles et le concours complet de haut niveau, il brille sur la scène internationale, comme l'ont montré au cours de ces dernières décennies des chevaux comme Galoubet A, Flambeau C, Jappeloup, Quito de Baussy, Rochet Rouge, Espoir De La Mare, Galan de Sauvagère, Expo du Moulin, Kraque Boom ou Myrtille Paulois, parmi de très nombreux autres.

Morphologie : Cheval de selle
Taille : De 1,55 m à 1,80 m, mais une grande majorité se situe entre 1,65 m et 1,70 m
Poids : 400 kg à 550 kg
Robe : Toutes robes admises
Caractère : Tranquille mais énergique
Utilisation : Principalement le saut d'obstacles et le concours complet. Plus rarement dressage, attelage, voltige et TREC



Le Frison :
Le Frison est une race de cheval de selle et de trait originaire de la Frise, province des Pays-Bas dont il tire son nom. Il porte toujours une robe noire, d'où son surnom, « la perle noire ». Ce cheval de prestige très ancien connaît une histoire mouvementée, monture de guerre puis cheval de course de trot, il est menacé de disparition en raison de l'engouement pour le cheval de trait lourd à la fin du XIXe siècle.

Désormais protégé, le Frison a retrouvé ses lettres de noblesse. Il est très apprécié pour le spectacle et le cinéma en raison de sa grande élégance, de son charisme, de sa robe et de son port de tête relevé. Zingaro, l'étalon fétiche de Bartabas, l'a notamment fait connaître dans le monde entier.

Morphologie : Cheval de selle et de trait léger
Taille : 1,55 m à 1,65 m en moyenne
Poids : 600 à 800 kg
Robe : Toujours noire
Tête : Noble et expressive
Pieds : Fanons importants et larges sabots
Caractère : Calme, doux mais vif
Utilisation : Attelage, dressage et spectacle principalement



L'arabo Frison :


L'Irish Cob :
Le Tinker, connu sous les noms d’Irish cob en Irlande, Gypsy Cob en Angleterre et Gypsy Vanner aux États-unis, est une race chevaline de type cob, provenant des îles Britanniques. Il est sélectionné par les nomades, Travellers d'Irlande et Gitans d'Angleterre, à partir de chevaux de races diverses. Sa fonction est de tracter leurs lourdes roulottes, les verdines. L'utilisation de ce cheval se répand à la fin du XIXe siècle. La race est fixée par croisements après la Seconde Guerre mondiale. Sa reconnaissance internationale est récente, ces chevaux n'ont jamais été considérés comme formant une race véritable avant l'établissement de stud-books et de généalogies par écrit, après 1996. Les deux associations mères sont la Gypsy Cob Society au Royaume-Uni et l’Irish Cob Society en Irlande, qui se disputent sa paternité.

Le Tinker est l'un des chevaux de race les plus reconnaissables qui soient grâce à son apparence trapue, sa robe généralement pie, son port de tête relevé et fier, sa ligne du dessus et surtout ses crins et ses fanons, très abondants. Il dispose aussi d'un caractère doux et très amical envers l'homme et les autres animaux, qui fait pour beaucoup son succès.

Devenu un cheval familial, le Tinker est désormais très populaire comme cheval de loisir et de spectacle. Il est plébiscité en équithérapie et s'adapte à la plupart des disciplines d'équitation. Il reste élevé de manière traditionnelle par les nomades britanniques, qui échangent des centaines de chevaux lors de grandes foires, en particulier celles de Ballinasloe en Irlande et d'Appleby-in-Westmorland en Angleterre. La présence et le charisme du Tinker ont entraîné une forte diffusion de son élevage dans une bonne partie de l'Europe, l'Amérique du Nord, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

Morphologie : Cob
Taille : 1,35 m à 1,55 m en moyenne
Robe : Toutes sont possibles, le plus souvent en version pie.
Tête : Profil rectiligne, front large
Pieds : Fanons très abondants
Caractère : Doux, courageux et paisible
Utilisation : TREC, loisir, spectacle, attelage, équithérapie.



Le pure race espagnole :
Le Pure race espagnole ou PRE (Pura Raza Española) est une race de cheval de selle de souche ancienne, d'origine principalement andalouse. Ces chevaux ont été utilisés comme chevaux de prestige dans de nombreuses cours européennes où ils étaient alors appelés genêts d'Espagne, de l'espagnol jinete qui signifie cavalier, et comme monture pour les gardiens de troupeaux.

Actuellement, ils excellent en dressage de haute école, notamment à l'école royale andalouse d'art équestre, mais également en dressage de compétition. Ils ont également la faveur des écuyers de cirque et de spectacle. Ils servent souvent de monture au cinéma pour leur allure et leur bon tempérament.

Morphologie : Cheval de selle
Taille : Minimum 1,50 m pour les juments et 1,52 m pour les mâles.
Poids : 350 à 550 kg.
Robe : Maintenant, toutes les robes sont acceptées au stud book.
Tête : Profil convexe
Caractère : Très bon mental, gentils et travailleur,curieux.
Utilisation : Dressage, Spectacle, équitation de travail, équitation de loisir, attelage et saut d'obstacles dans les premiers niveaux de compétition (très très rare dans cette discipline).



L'anglo-arabe :
L’Anglo-arabe est une race de cheval de selle à sang chaud d'origine française. Ce cheval est issu en premier lieu du croisement d'un Pur Sang avec un cheval Arabe. Pratiqué dès la fin du XVIIIe siècle, ce croisement a été étendu par la suite à deux races autochtones du Sud-ouest, dans le Limousin et le Midi, souches de l'Anglo-arabe d'aujourd'hui. C'est une race morphologiquement peu homogène, l'importance de sang Arabe influant grandement sur le modèle. L'Anglo-arabe est néanmoins caractérisé par ses allures, sa légèreté, son adresse, son courage et sa forte personnalité. L'abréviation officielle est AA, mais il est fréquemment surnommé « anglo ».

Plusieurs appellations existent au sein de la race permettant de distinguer la part plus ou moins importante de sang Arabe chez l'animal, et la présence ou pas d'autres courants de sang mineurs : Anglo-arabe, Anglo-arabe de complément, Anglo-arabe de croisement et demi-sang Anglo-arabe. L'Anglo-arabe est particulièrement représenté dans le sud-ouest de la France, mais il est élevé dans d'autres pays sous le même nom depuis la fin du XXe siècle. Cette race est réputée pour ses performances sportives, en saut d'obstacles jusqu'aux années 1980 et depuis en concours complet. Des courses spéciales, de plat et d'obstacles, lui sont réservées dans son berceau d'origine et d'autres pays du bassin méditerranéen. Si son élevage pour les courses est resté relativement stable en France depuis une vingtaine d'années, l'élevage de sport traverse une crise et les nouvelles naissances ont fortement chuté dans les années 2000, au point qu'il est considéré comme « menacé ».

Morphologie : Cheval de selle
Taille : Entre 1,58 m et 1,65 m
Poids : Entre 450 kg et 550 kg
Robe : Généralement bai, alezan ou gris, mais toutes les robes sont admises.
Tête : Petite, élégante et fine avec un profil plutôt rectiligne, voire camus.
Caractère : Performant, courageux et intelligent. Cheval vif et volontaire, caractère affirmé.
Utilisation : Concours complet, saut d'obstacles, courses.

Lesdadas222

Membre d'honneur
    

Trust : 4  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3145
0 j'aime    
La vie au maroc
Posté le 25/05/2014 à 14h20

La ville de Marrakech

Marrakech, surnommée la Perle du Sud ou Porte du Sud et la Ville rouge ou Ville ocre, est une ville du Maroc, dans l'intérieur des terres, au pied des montagnes de l'Atlas.

La ville a été fondée en 1062 par Youssef Ibn Tachfin, roi de la dynastie amazighe des Almoravides. Dans le passé, le Maroc était connu en Orient sous le nom de Marrakech (appellation toujours d'actualité en Iran) ; le nom Maroc provient lui-même de la déformation de la prononciation portugaise de Marrakech : Marrocos.

Marrakech compte environ 909 000 habitants (Marrakchi), d'après le recensement de 2012, répartis sur une superficie de 230 km2. La densité de population atteint les 350 habitants à l’hectare dans la Médina. C'est la quatrième plus grande ville du Maroc après Casablanca, Fès et Meknès. La ville est divisée en deux parties distinctes : la Médina ou ville historique (dix kilomètres d'enceinte) et la ville nouvelle dont les quartiers principaux s'appellent Guéliz et Hivernage. Le Guéliz constitue aujourd'hui le centre-ville commercial. Il fut fondé par les Français lors du Protectorat. Le quartier de l'Hivernage concentre de nombreux complexes hôteliers. Depuis quelques années, la ville s'agrandit en périphérie, notamment à l'ouest avec l'apparition de nouveaux quartiers résidentiels comme pour la région de Targa ou l'extension de l'avenue Mohammed-VI, ou au nord Tamansourt.




En calèche
Marrakech est l'une des rares villes du Maroc à avoir pu conserver ce mode de transport, plein de charme. Pour les nostalgiques, belle façon donc de se déplacer en ville (on peut monter à 4-5 personnes), à condition de bien débattre du prix et d'en fixer le montant avant le départ.
Compter, à titre d'exemple, 120 à 150 Dh pour une bonne demi-heure de calèche dans la médina et le long des remparts.
Certains chevaux s'arrêtent, comme par hasard, devant un magasin... Donc, précisez bien que vous ne voulez pas d'arrêts-boutiques.
Si vous êtes satisfait de la course, rien ne vous empêche de laisser un pourboire.
- L'arrêt principal des calèches se trouve face au Club Med, au niveau du square Foucauld, ou place de la Liberté, à la jonction des quartiers de l'Hivernage et de Guéliz. Mais on en trouve ailleurs, parfois à proximité des grands hôtels et des sites touristiques (palais Bahia, jardin Majorelle, etc.).




La mosquée Koutoubia (arabe : [kutubiyah]) est un édifice religieux édifié au XIIe siècle à Marrakech (Maroc) et représentatif de l'art des Almohades.



Petit coin vente


Station essence



Immeubles





Autres


Ânes et mules attelés
Utilisés souvent comme usines




Un petit endroit jolie à visiter
Dans le grand bassin il y a énormément de poissons

Page(s) : 1 2 3 4 5
La vie au maroc
 Répondre au sujet