Jamais 2 sans 3... et de 4

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2
Auteur
108754 vues - 28 réponses - 22 j'aime - 104 abonnés

Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 08/01/2015 à 08h52

Allez je me décide à créer mon post pour raconter ma vie ! Enfin, le côté équestre seulement, sinon ça serait trop long.

pour planter le décor, j'ai toujours aimé les chevaux, mais je montais quand les finances familiales le permettaient... ce qui était assez épisodique et très irrégulier, j'ai donc appris à monter un peu sur le tas.

A 17 ans on m'a confié un cheval quelques mois, mais mon niveau d'équitation était pas top donc j'ai surtout fait des ballades au pas avec lui. Par contre j'ai appris à m'occuper d'un cheval quotidiennement et j'ai vraiment adoré. Je me suis promis qu'un jour, j'aurais le mien!

J'ai donc pris réellement des cours à ... 20 ans quand j'ai eu un salaire ! Je me suis inscrite dans un petit club de campagne super sympa où j'ai acquis en assurance et en technique, et où je suis définitivement tombée sous le charme des arabes.

Il y a un an j'ai eu un gros coup de cœur pour un poulain crème DSA de toute beauté provenant d'un élevage que je suivais depuis quelque temps... Et après quelques semaines de réflexion (avec mon mari, car c'est quand même une sacrée responsabilité pour tous les 2) et une opportunité qui s'est présentée, on a loué un van et on est allé chercher notre perle... notre Dada, il avait 10 mois.

Oui, je fais partie de ces personnes un peu inconscientes qui se lancent dans l'aventure de propriétaire avec un poulain... j'ai commencé par la fin, et je l'assume !

Comme rien n'était encore prêt il a passé les 2 premières semaines dans le jardin derrière la maison, le temps que l'on clôture son champ ! Quel bonheur au réveil de courir à la fenêtre, et de l'apercevoir !

Dans la pension où il était, une semaine avant d'aller le chercher : Cliquez pour voir l'image   

A la maison, dans le jardin :Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   

Cliquez pour voir l'image   
Sujet marqué en post-it Vous etes sur le sujet marqué "Post-It".


Cliquez-ici pour revenir au post entier



Édité par valerio le 31-03-2019 à 17h53

Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
0 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 13/06/2015 à 19h06

pitipablo
cette jument est ultra respectueuse des clôtures, le jardin est fermé par un grillage et j'ai mis un ruban à mi-hauteur, mais pour elle je n'ai même pas mis le jus pas la peine.
Enfin tu parlais peut-être du sol, cette semaine-là il faisait sec donc non elle n'a pas défoncé le sol, par contre elle a tondu vraiment à ras !

J'ai pas mal de choses à dire sur Velours donc il faut que j'ai un peu plus de temps, mais au moins raconter qu'hier le saddle fitter est venu pour lui, comme je le pensais ma selle de mauvaise qualité lui écrasait le garrot, donc Velours a maintenant une bonne selle d'occasion mais vraiment bien, c'est une Wintec 2000 avec l'arcade à sa taille, et moi j'y suis bien, siège creux qui m'encadre bien.
Bon je n'ai pas pu la tester en ballade encore, juste comme ça mais j'ai adhéré, me tarde de balader avec !

Par contre le saddle fitter a toisé Velours à 1m58... j'ai été surprise car moi je fais 1m75 et il m'arrive à hauteur des yeux, donc je le pensais plutôt vers les 1m65

Après (ça a duré bien 1h30 en plein cagnard quand même) la flemme de sortir en balade avec, trop chaud, trop de taons du coup j'ai décidé de faire une séance douche pour tout le monde (même moi j'en ai profité j'avoue)
Je pensais pas aborder ça maintenant pour Daïkhan qui n'avait jamais été douché. Quand il s'était entaillé le grasset j'avais essayé par nécessité, mais vu comme il avait peur du jet et en plus dans des conditions inhabituelles (lieu, soins, véto etc) j'avais pas insisté. Comme on dit, à situation nouvelle, exercices connus et vice versa. Ce qui est tout à fait vrai pour lui.

J'ai donc décidé d'y aller par étapes, dont la première serait de doucher Velours à côté de lui dans son pré pour qu'il puisse voir ce qui se passe, mon grand appréciant plutôt la douche surtout quand il fait chaud, et ensuite le doucher lui, gentiment et progressivement.
L'occasion s'est présentée alors je l'ai saisie !

J'ai douché Velours pendant 10 bonnes minutes, bon j'avais pris le tuyau avec le débit pas trop fort. Bébé s'est approché, a regardé.
Puis je l'ai pris en longe et hop ! Bon au début il se barrait bien sûr, mais je le laissais tourner tranquillement autour de moi, et quand il s'arrêtait je baissais le tuyau.
A la fin il s'est détendu, je n'ai pas essayé d'aller vers la tête, juste les flancs, la ligne du dos, les membres, et j'ai remarqué que quand je frottais là où je douchais avec ma main libre, il appréciait. Un brave bébé !
J'avais oublié que mouillé, il fait tout rose, comme un cochonnet ...

Évidemment après ça ils sont descendus en bas du pré et la première chose à faire est bien sûr... de se rouler.

Là j'ai pu les prendre en photo !
"Quoi, copain se roule ? moi aussi, moi aussi !"


Satanées mouches !


Ah ! la place est libre... c'est parti !


Attention, vous m'avez vu bien blanc ? Et hop !


Ben quoi ? Pourquoi cet air réprobateur ?


Je suis pas magnifique comme ça ?


Et on n'oublie surtout pas de jouer avec le licol que maman a laissé traîner... et de bien le dégueulasser lui aussi, tant qu'à faire !



Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
4 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 15/11/2016 à 19h06

5 mai 2015

Jour J ! Une super rando avec pas mal de participants, une quarantaine de cavaliers je pense, et 1 ou 2 attelages au moins, c'était une première pour moi (nous). Bien organisé, balisé, et 2€ l'engagement... ça va !

Les 2 loulous, Velours et O. qu'on avait donc laissés sur place dans un petit paddock pour la nuit, étaient bien excités avec tout ce monde et l'agitation des départs. Enfin, surtout le mien, O. semblait assez habitué à ce genre de rencontres.
Bon on part toutes les 2, certains étaient déjà partis devant. Velours au taquet (il avançait bien quoi, nerveux à cause des autres chevaux mais ça allait) et son copain O... 20 mètres derrière, c'est un diesel.

Et puis, un cavalier arrive derrière (genre à 100 mètres, au pas tranquille) avec son chien qui faisait des allées et venues devant nous puis revenait vers son maître etc. en passant tout près de nous mais sans nous calculer quoi. Un chien visiblement habitué aux chevaux. Velours le regardait à chaque fois qu'il passait à côté mais en mode curieux donc je lui laissais les rênes, tant qu'il avance droit, il peut regarder tant qu'il veut.

Mais au bout de quoi, 500 mètres de chemin, O. commence à chauffer et à partir en cacahuète. Et évidemment, plus ça cavalière le reprenait, plus il s'excitait.
D'autres cavaliers arrivaient derrière. Donc elle préfère descendre de cheval. Velours, nerveux mais pas couillon. Bon il a été surpris quand un attelage a déboulé juste derrière nous, mais comme il y avait un champ le long du chemin, il y est parti au trot et le temps que je comprenne ce qu'il y avait (ouais un attelage ça fait pas de bruit sur l'herbe), j'ai pu vérifier que l'arrêt d'urgence marchait très bien, je l'ai remis la tête vers l'attelage qui passait, l'ai laissé regardé tranquillement et c'était bon. Mais O. toujours surexcité.

Bon du coup je suis descendue de cheval pour marcher un peu avec ma compagne de rando en espérant qu'il allait se poser... Un peu plus loin on se remet en selle, Velours devant, on avance bien mais ça va. Sauf que d'autres cavaliers arrivaient derrière, et rebelote le même cinéma. Donc au bout d'un moment dans les bois je dis à ma compagne de rando qui commençait déjà à désespérer de faire tout à pied, on va se mettre sur le côté et on attend que tous les cavaliers soient passés, on sera tranquilles rien que les 2 nôtres.

Faut dire qu'il y avait pas mal d'arabes d'endurance pour qui 25 km, c'est une petite course quoi. Donc dès le début ils étaient déjà au galop. C'était pas pour calmer les nôtres...

Bref une fois tout le monde bien devant, on remonte et ça a été à peu près. O. se remettait à chauffer par moment, on savait pas pourquoi, et se braquait dès qu'elle le reprenait en montant dans les tours. Grave soûlant...

Autant dire qu'elle (on) est descendues de cheval plus d'une fois, car pour remonter je devais l'aider à chaque fois, O. ne tient pas immobile... pratique pour regarder la carte ou boire un coup...

Mais bon, bonnant malant, on avançait bien, avec pas mal de grosses flaques à traverser dans les bois, du dénivelé, bref de bonnes choses à travailler pour Velours, qui a été très brave (avec un copain, même derrière lui, il bloque quasiment jamais).
On a même descendu un raidillon de caillasses genre mur d'escalade, à cheval, en y allant gentiment pas à pas et en faisant du slalom, très bon exercice pour mon gros qui doit gagner en habileté avec ses papattes ! Je suis fière de lui. Et les hipposandales n'ont pas bougé ! J'ai su après que certains cavaliers ont mis pied à terre pour ce passage. Et les hipposandales de Velours n'ont pas bougé !

Bon on trotte même un peu sans trop de problème et on arrive à l'endroit du casse croûte où les autres cavaliers repartaient juste, donc on les croise... et O. remonte en pression donc sa cavalière, encore une fois, doit descendre... vraiment relou un cheval qui supporte pas les autres chevaux sans péter une durite...

Bon, on grignote, on se pose pendant 45 minutes et on repart, toutes les 2 et les autres loin devant.
O. en tête, ça va pendant quelques km et puis à nouveau, il se monte le bourrichon.
Bon on a trouvé la technique parce que descendre de cheval à chaque fois, c'est relou et contre productif : quand il commençait son cirque, elle le faisait passer derrière Velours et lui mettait la tête dans les fesses de Velours s'il fallait, et comme ça on pouvait continuer...
Pas trop de photos de la rando, je devais rester aux aguets en cas de souci, j'avais quand même la petite cavalière sous ma responsabilité ça me préoccupait...
Une petite en passant de cette journée splendide de (presque) été !



Pause casse-croûte


Et le beau O. tout mignon quand il se dé-tend !


Bon j'étais contente de mon loulou mais ma petite compagne avait les mains pleines d'ampoules le soir elle n'en pouvait plus... et pour finir en beauté, les derniers 500m on descend de cheval pour marcher un peu, elle se fait marcher sur l'arrière du pied par O. toujours au taquet...

Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
3 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 15/11/2016 à 19h36

26 mai 2016

Une grosse bonne nouvelle : on a signé aujourd'hui et on est donc enfin propriétaires d'une maison avec terrain pour les gros !!
Ceci dit la maison est vieillote et je pense qu'on va "camper" dedans pendant de longs mois (années ?) mais je m'en fou j'aurai enfin mes loulous vraiment à la maison !!!

Mais du coup les mois qui suivent vont être pauvres en activités équestres...

Édité par valerio le 15-11-2016 à 19h37



Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
6 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 08/12/2016 à 19h22

5 décembre 2016

Changement de programme. J'ai reçu un mail du véto spécialisé ophtalmo qui m'avait diagnostiqué le problème de Dinette à son oeil droit. Il pouvait me la prendre aujourd'hui pour opération mercredi.
Comme cette cochonnerie évolue assez vite, j'ai loué un camion, pour l'y emmener et faire cette opération.

J'avais prévu tant que j'avais le camion, d'en profiter pour rapatrier Velours chez nous et gagner du temps.
Je le prends en main, il me suit, mais en voulant monter dans le camion, il s'y est mal pris et s'est fait peur, il a failli se vautrer. Il faut dire que c'était un camion à chargement latéral, avec un pont assez pentu.
Bon je n'insiste pas, je prends Dinette, je la monte dans le camion, elle est aussi agile qu'une biquette, hop en 2 secondes c'est bon.
Je pensais que Velours allait monter plus facilement avec sa copine déjà dedans, et en effet, il refait une tentative, mais là c'est ma faute, j'aurais dû lui laisser plus de place, en montant il a posé son pied à moitié sur le mien, j'ai donc dû le faire vite reculer, ce qui a fini de l'effrayer.
Après ça il était bloqué, c'était fini. Et comme je n'avais pas beaucoup de temps vu que j'avais rendez-vous pour ma belette, j'ai dû le laisser là. Quand il a vu qu'on partait il s'est mis à courir partout tout angoissé... un crève coeur.

Bref on arrive à Toulouse, je décharge ma fifille qui a été plutôt sage pendant 2h30 de trajet; il faisait 18°, elle était trempée de sueur la pauvre.
L'équipe fait une pré consultation, l'ausculte, me pose des questions; on la pèse également, je sais enfin son vrai poids ! Qui devinera ? Pour rappel elle toise 1m52

Ensuite le véto ophtalmo arrive, on la sédate pour l'examen, avec de drôles d'instruments. Il fait un prélèvement avec une petite brosse pour confirmer le diagnostic.
Il examine aussi son oeil gauche, RAS tout va bien.
Pour le droit, c'est donc un carcinome épidermoïde (forme de cancer) à un stade assez avancé. L'analyse confirmera bien cela.

On ramène ma belette en box, je lui fais de gros bisous puis repars chez moi, elle doit rester une 10aine de jours.

Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
11 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 09/12/2016 à 19h57

9 décembre 2016

"Balade" pour amener Velours dans son nouveau "chez-lui", on est partis tous les 2 vers 11h30. Une journée magnifique.
Comme je m'y attendais, gras du bide stressé au départ; j'ai fait le premier kilomètre à pied (ça réchauffe en plus !), il regardait un peu partout.
Essai de photo du gros en marche, avec son nouveau licol noir et pour l'occasion, il avait eu droit à un brushing, ça change du toupet "banane aux bardanes" lol


Plus loin je me mets en selle dans un chemin creux, peu à peu Velours retrouve ses marques. La direction aux jambes, aux rênes, ça revient vite.




On continue notre bonhomme de chemin, moi descendant quand le besoin se faisait sentir, mais au final pas tant que ça. Un tout petit demi-tour à un moment, je n'ai jamais su pourquoi, mais rien d'insurmontable.



Ensuite on est sortis des sentiers battus pour s'aventurer sur d'autres inconnus de nous, heureusement bien balisés. Seul bémol la présence de chasseurs, moi qui pensais être tranquille un vendredi... le gibier n'a donc aucun répit ?

Nous avons découvert de nouveaux paysages, vraiment magnifiques.


Après un peu plus de la moitié du parcours, ça commençait vraiment à piquer les pieds; je m'y attendais car il y a longtemps que loulou n'était pas sorti de son pré, et nous avons eu pas mal de chemins caillouteux. Un bon kilomètre et demi de chemin en castine sans bas-côtés, c'était dur pour lui.

Enfin la traversée de Lalinde et surtout du pont de la Dordogne, s'est faite à pied; il y avait un peu de trafic, mais Velours m'a suivie sagement. Bien contente de retrouver le petit chemin menant chez nous, malgré tout !

En arrivant, petite discussion avec le voisin (qui a permis à Velours de se jeter sur l'herbe... il n'avait pas mangé depuis 4 heures !!!), on dé-selle, un bon coup de brosse (l'a bien transpiré mon gros), il boit un seau entier, on fait le tour de son nouveau pré, pendant lequel il s'autorise enfin à uriner , puis on le laisse se goinfrer de cette belle herbe pour rattraper celle qu'il n'a pas pu manger aujourd'hui !

Finaly home !!

Édité par valerio le 09-12-2016 à 20h06



Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
7 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 29/11/2017 à 18h53

Coucou ! pas grand-chose de neuf, j'avoue je ne ressens plus le besoin d'écrire à propos de mes activités équestres car comme une vieille je suis rentrée dans une certaine routine ! Et entre le travail et les travaux de notre maison, le planning est souvent chargé.
On continue à balader assez régulièrement, 1 fois / semaine en moyenne, je raconte parfois nos sorties sur le "post des baladeurs qui baladent"

Mais je vois que je n'ai donné aucune nouvelle depuis avril, alors je vais résumer les quelques "évènements" si des fois y a des visiteurs ici... puis je mettrai quelques photos.

Dinette d'abord, honneur aux filles : elle va bien. Pour ne rien regretter nous l'avons faite saillir fin juin pour une ultime tentative, après 5 jours de clinique et de traitement, dans l'esprit de "là si ça veut pas, tant pis".
Nous la pensions vide, et là dessus elle nous a fait une belle frayeur le 10 septembre (un des très rares jours où s'est absentés à la journée pour aller voir Daïkhan qu'on n'avait pas vu depuis 2 ans !! bien sûr) avec une grosse crise de coliques qui aurait pu lui être fatale. La véto l'a alors fouillée rapidement et n'a pas senti de poulain. Elle l'a super bien soignée et Dinette s'est totalement remise rapidement.

Et puis, le 20 octobre, me rappelant que j'avais commandé un test urinaire de gestation, je le fais, et surprise ! Positif. J'ai quand même de gros doutes, de toute façon, verdict fin mai 2018 !

Daïkhan donc, nous sommes allés le voir en septembre. C'est toujours le même caractère, un peu plus posé, et beaucoup plus collant ! Un vrai bisounours. Il a bien épaissi et j'adore son modèle, il est très compact, a maintenant une belle encolure, et toujours cette jolie bouille qui me fait craquer. Nous avons rencontré aussi ses 2 poulains de l'année qui semblent voués à le dépasser.

Et Velours... fidèle lui-même, toujours aussi attachant, mon zouzouille préféré, qui ne sait toujours pas faire grand chose mais faut dire qu'on travaille pas... on fait que balader ! Et pour ça il est toujours partant y a pas de problème !

Allez je vais essayer de sélectionner quelques photos... le plus compliqué

Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
8 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 24/02/2019 à 20h50

Des news, des news :

2 arrivages ont eu lieu cet hiver. Le premier :
une pouliche quarab champagne, arrivée le 20 décembre, à 8 mois.
Son nom officiel est Inlove Khemos Hemi, son petit nom adopté à l'unanimité par mon mari et moi-même, c'est Clairette
On ne se moque pas...


Le 2ème, la fille de Daïkhan qui ne m'appartient donc plus (échange contre sa fille).
Je vous présente donc Flanelle, qu'on a donc été chercher à 7 mois et demi le 28 janvier dernier.
Son arrivée a été épique, d'abord parce que sur le trajet on a été embêtés par une chute de neige inattendue qui nous a rajouté une heure et demie de route bien stressante et glissante, ensuite parce que la pépette était dans un état lamentable. Je n'avais jamais vu un poulain de cet âge aussi misérable, habituellement tant qu'ils sont sous la mère, ils ont à peu près ce qu'il faut...
Mais là vu l'état de la mère aussi... bref je préfère oublier très vite sa naisseuse sans scrupules.

Donc une pépette qui tenait difficilement sur ses jambes, avait même du mal à marcher ! trébuchait, pour l'amener jusqu'à son pré il a fallu être patient... Un bon vermifuge dès le lendemain matin l'a débarrassée d'une foule d'invités indésirables, et au fil des jours elle a pris des forces, l'appétit est vite venu et la voilà bien partie. Au bout d'une semaine, elle faisait déjà moins peine, son ventre n'était plus un ballon de baudruche, sa colonne et ses hanches pointaient moins, et surtout elle avait repris un semblant de dynamisme qui fait plaisir.

Ma petite misère à J+3... donc sans les vers





L'intégration d'une poulichette si frêle n'a pas été sans stress mais je voulais autant que possible qu'elle puisse vite se sentir en sécurité au sein d'un groupe, donc au bout de 3 jours je l'ai intégrée... Elle s'est faite envoyer au sol par un simple coup de tête de Dinette, est restée telle quelle pendant 5 minutes où Velours l'a reniflée de partout, des minutes très longues pour moi, je n'avais jamais vu un poulain faire le mort comme ça... il n'y avait que sa bouche qui bougeait, elle snappait non-stop, la pauvre... Je me tenais à côté au cas où. Mais après ça elle s'est relevée et s'est exilée au fond du pré (qui fait un hectare, donc de quoi s'enfuir, sauf qu'elle n'arrivait quasiment pas à courir tellement elle était en forme)... Elle y est restée toute la journée... je lui ai porté de l'eau, du foin, sa ration et elle a tout pris avec appétit, ça m'a rassurée... puis en 24h elle s'est rapprochée progressivement et a été acceptée !
Ils ont dû se rendre compte de sa fragilité et de sa soumission absolue.

Les zozo qui ont fait les fous quand même, au moins 2 minutes, à l'arrivée de l'intruse dans leur champ !


Mais bon, Flanelle mangeait bien, elle dormait maintenant toute allongée sous la surveillance de tonton Velours (un vrai baby sitter celui-là !), la première fois j'ai eu une telle peur ! On aurait dit qu'elle était morte, étendue de tout son long sans bouger malgré Velours qui la reniflait des pieds à la tête...
Non, elle dort profondément ! Ce qui m'a ravi puisque ça montre qu'elle se sent en sécurité... Elle va pouvoir profiter et j'ai bon espoir que mon vilain petit canard devienne un magnifique cygne !
La voici à J+5, malgré son poil de yéti, on devine sa colonne saillante, ses hanches pointues et ses fesses quasi inexistantes... et oui c'était la boue après toute cette pluie





Sinon côté caractère elle est adorable, très tactile et facile ; Clairette elle est beaucoup plus précieuse et caractérielle, une miss prout-prout.

Dernière ombre au tableau de l'arrivée de Flanelle: Daïkhan qui était malade, il a développé une infection du tube digestif (!) c'est bien la première fois que j'entendais parler de ça. Du coup pour la dernière fois où on l'a vu, il était couvert, soutenu par un harnais car trop affaibli, et une belle balafre au-dessus de l'oeil. Il n'était pas abattu, mangeait bien et semblait recevoir les soins appropriés, mais c'était bien triste quand même, comme adieu. De toute façon intransportable dans cet état, et l'échange était contractualisé. J'essaie de n'y plus penser et de me focaliser sur ma pitchoune et la belle vie qui s'offre à elle. Mais clairement malgré tout le bien que je pense de ce petit cheval plein de qualités, je ne peux que déconseiller très fortement d'avoir jamais à faire avec cette éleveuse malhonnête et pas sérieuse.

Photos de ce soir, Flanelle est là depuis quasiment 4 semaines, elle prend des formes petit à petit ; Clairette est en mode cucul perché suite à une belle poussée de croissance.


Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
3 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 09/03/2021 à 10h02

La nouvelle triste du jour, qui n'est pas vraiment nouvelle mais dont j'ai eu connaissance aujourd'hui, Daïkhan (mon tout premier cheval, arrivé à 10mois puis confié à une """éleveuse""" et finalement échangé contre sa fille, Flanelle) est mort, à priori fin octobre 2020.

Cela m'a déchiré un bout de coeur de l'apprendre, même si, il faut le dire, je ne suis pas non plus tombée de ma chaise de surprise (pas plus que mon mari quand je le lui ai dit). Je ne m'étendrai pas sur ce sujet en public mais je ne peux que (à nouveau) vivement déconseiller d'avoir quoi que ce soit à faire avec cette éleveuse. Je me contenterai de donner des chiffres, sur 10 équidés ayant été en sa possession à ma connaissance, 4 sont morts à 4, 8, 4 et 7 ans (Daïkhan...) ça fait quand même beaucoup de morts au fil des ans, même si personne n'est à l'abri d'accidents. Et pour rappel, vous pouvez voir au fil des pages de ce topic, dans quel état j'ai récupéré Flanelle (ayant alors 7 mois et demi et encore sous la mère !)


Daïkhan et Velours, printemps 2014


fin août 2015, juste avant son départ. J'aurais dû me casser une jambe ce jour-là. Repose en paix, Daïkhan

Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
1 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 04/04/2021 à 15h14

Et tiens, fallait immortaliser ce grand moment, je me suis essayée à filmer, le résultat est pas trop mal. Le seul truc c'est que ça a l'air tellement facile sur la vidéo qu'on se rend pas compte du challenge que ça a été ! Mais bon moi je le sais, du coup quand je revois ces images ça me fait toujours autant plaisir.

Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
6 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 22/04/2021 à 16h51

la suite...
Flanelle est parée ça y est, une fois fait je l'ai laissée avec Velours tondre la pelouse devant la maison (on peut toujours compter sur eux pour ça pas de problème)
Ensuite j'ai préparé Velours pour une petite balade, la selle a beaucoup intéressé Flanelle


Petite sortie avec zouzouille bien sympathique




Pour Clairette ça y est, elle est arrivée ce matin dans ses nouveaux quartiers, rencontre avec son étalon nickel, elle lui a sorti son show "t'as vu, je suis moitié arabe", a visité le vaste pré et dit bonjour aux juments voisines, puis revenue vers le bel inconnu qui semble décidément bien lui plaire. Pas encore en chaleur comme je le souhaitais, mais pas loin vu le comportement -pas totalement désintéressé- du beau gosse ; si j'ai bien observé ses cycles, ça devrait arriver début de semaine prochaine (possible qu'elles se déclenchent avant, en si bonne compagnie).
Y a plus qu'à attendre et croiser les doigts !

Allez j'ai quand même réussi à prendre une photo... niark niark


Le cadre est superbe, espérons que ça lui inspire des idées romantiques, il y a aussi une jument avec un poupou de 3 semaines, si avec tout ça elle ne revient pas pleine, je sais pas ce qu'il lui faut !! lol

Je stressais beaucoup pour le trajet (son premier depuis que j'ai été la chercher au sevrage, y a plus de 2 ans !), mais elle a été géniale, je ne l'ai pas entendue hennir une seule fois en route, et presque pas bouger, et pourtant... la pauvre, le bas-flanc que j'avais pourtant attaché sur le côté s'est détaché et a dû lui battre le flanc (c'est le cas de le dire...) à chaque virage... Bon j'ai roulé vraiment tout doux vu la route, mais quand même... Et aussi, elle s'est écorché juste au-dessus de l'oeil... J'ai regardé partout je ne comprends pas sur quoi elle s'est blessée... Bon c'est superficiel mais quand même ça m'embête... J'avais emmené un tube de gel au cas où il y ait des bobos, du coup je lui en ai mis. Je vais essayer d'y aller la voir samedi. Je sais qu'elle est en de bonnes mains mais...toute façon j'ai trop envie de la revoir déjà !

Les copains ça va, ils ont henni quand je suis revenue avec le van vide, mais sans plus. Flanelle a fait une bonne sieste allongée au soleil, donc ça a l'air d'aller !

Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
4 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 14/05/2021 à 14h27

ça bouge chez nous ces temps-ci.

Hier Flanelle a donc rejoint le fief d'un bel étalon arabe. Elle a embarqué très bien comme toujours à la maison, le premier kilomètre elle a appelé un peu, puis je ne l'ai plus entendue de tout le trajet -le truc stressant : mais elle est toujours là ? lol. J'ai roulé très gentiment, on a mis une heure pour arriver. Rendu là, en ouvrant la porte et voyant ce nouvel environnement elle était forcément tendue, surtout que l'étalon était juste à côté, on a eu droit à un concert d'accueil. Elle n'avait même pas transpiré pendant le voyage donc je suppose que le niveau de stress dans le van est raisonnable.

Le seul hic a été en descendant, elle a mis un pied à côté du pont et ce faisant s'est éraflé au dessus du sabot. Je n'ai pas eu le temps de la remettre droite, j'aurais dû la faire descendre plus lentement. Elle est remontée dans le van en catastrophe du coup et a failli m'écraser les orteils. Et ensuite quand elle est redescendue elle l'a fait très vite. Faudra sans doute retravailler la descente... pas à pas pour éviter ce genre de souci.

Sinon, passé 3 minutes à regarder tout en ronflant, elle m'a suivi comme un agneau jusqu'à son paddock... plus curieuse que stressée. Je pensais qu'elle allait peut-être courir partout une fois lâchée mais rien... Elle restait à côté de moi, regardait autour d'elle tous ces chevaux inconnus... mais calme.

Pour finir elle a été à la rencontre de l''étalon dans le paddock contigu, qui lui sortait le grand jeu de piaffer, hurlements, show... Elle restait à 1 mètre sans s'en émouvoir. Aucun signe de chaleur, juste de la curiosité, elle a d'ailleurs reniflé indifféremment le BG comme la ponette qui était avec lui.


L'étalonnier qui élève que des arabes l'a trouvée pas si petite pour 3 ans, il pense qu'elle va être de taille normale - pour un arabe, hein... je peux donc espérer qu'elle atteigne le 1m50 vers 6-7 ans.

Bilan plutôt positif donc pour ma petite Flanelle, à voir comment elle se comporte ensuite, si les chaleurs arrivent bien d'ici quelques jours comme je le pense, si elle se laisse saillir... Vivement qu'elle revienne !!! La météo annoncée par contre n'est pas très propice à de belles chaleurs fertiles, quel temps de chien...

Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
7 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 19/05/2021 à 16h02

Allez c'est bon ma Clairette est pleine d'un bel embryon de 25-27 jours, l'étalon a donc manifestement réussi à la saillir le jour même ou le lendemain de son arrivée contrairement à ce qu'on pensait.
Un poulain (de presque un mois déjà !) est donc en route et devrait arriver autour du 22 mars 2022

Du coup je lève le voile sur papa : il s'agit de CR Silver Mine, un quarter horse grullo. Pour être honnête il n'aurait pas été mon premier choix pour Clairette, mais c'est l'étalon que j'avais mis sur Dinette il y a 3 ou 4 ans, et comme Dinette n'a jamais pris, j'ai fait un report de saillie. Clairette étant déjà moitié quarter, ça reste des modèles compatibles, le poulain sera donc 75% QH 25% arabe.

Le voici en photo, c'est le mieux que j'ai pu faire ...




ma jolie dorée


Valerio

Membre d'honneur
  

Trust : 46  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2118
9 j'aime    
Jamais 2 sans 3... et de 4
Posté le 08/06/2021 à 14h48

Ce matin c'était échographies !

Clairette toujours pleine de 45 jours environ, un joli embryon gros comme un pamplemousse dixit la véto, RAS ça suit son cours.

Et DG+ pour Flanelle qui est à 18 ou 19 jours, un seul bel embryon. Poulain palomino qui devrait donc naître vers le 20 avril 2022.
On fera une écho de contrôle d'ici 2 ou 3 semaines pour elle, ensuite on les laisse tranquilles.
Pour rappel donc, Flanelle est pleine de SD Heartbreaker arabe alezan brûlé 1m60, origines Padron Psyche, Balaton

Les 2 ont rempli sur la première chaleur exploitée, j'espère que la suite se passera aussi bien. L'aventure commence pour de bon, je vais pouvoir passer à autre chose... paddock de poulinage, caméras bref tous les préparatifs à cogiter maintenant... Et accessoirement reprendre un peu l'équitation !



Édité par valerio le 21-08-2021 à 09h44



Page(s) : 1 2
Jamais 2 sans 3... et de 4
 Répondre au sujet