Poulain avec un atroce caractère

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5
Auteur
4736 vues - 63 réponses - 0 j'aime - 4 abonnés

Animalove

Expert
   

Trust : 56  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 652
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 16/01/2016 à 12h51

Bonjour,

Je viens ici pour recueillir des conseils, mais je tiens à préciser que je me fais beaucoup aider par des personnes qualifiées pour l'éducation de mon poulain. Je fais régulièrement de courtes séances à pied, des pansages pour l'habituer et des promenades en ville et en forêt.

J'ai acheté il y a 7 mois, un poulain mini-shet entier. Son élevage lui ont doucement appris les bases, tout en restant extrêmement proche de lui, si bien qu'ils lui même appris à se coucher alors qu'il avait à peine 1 an.

Le souci, c'est qu'il a gardé cette proximité avec l'homme et sur ce, il a développé une grande assurance. Il ne craignait pas l'homme, alors pour lui, tout comportement était permis. Petit à petit, je me suis donc retrouvée avec un cheval au comportement intolérable et complètement déplacé, très irrespectueux. Tout est allé très progressivement mais je l'ai TOUJOURS, toujours remis à sa place. Au début, il se couchait n'importe où, à cause de ce petit tour à l'allure innoffensive que lui ont appris l'élevage. A l'attache, sur le bitume, pendant une promenade en ville, oui, vraiment n'importe où ! J'ai appris à détecter les tout premiers signes annonciateurs d'une roulade, et à force de le recadrer, c'est maintenant vraiment rare qu'il ose le faire en main.

J'ai compris que se rouler était un moyen d'échapper à mes demandes, lorsqu'il n'acceptait pas quelque chose il se couchait, c'était si facile pour lui. Comme je lui ai montré que c'était inacceptable, il a cherché par d'autres moyens de s'opposer à mes demandes (donner les pieds, marcher en main...). Il est donc passé par plusieurs tactiques : mettre tout son poids sur moi pour me désequilibrer (en me fonçant dessus au passage), se cabrer, faire brusquement demi-tour... Mais il n'a jamais essayé de me taper. Il s'est pris de très bonne raclées à chaque fois, un grand "NON", reculer sur 10 mètres, et à force il a arrêté. Mais il était vraiment, vraiment persévérant, car ce petit jeu a duré plusieurs mois.

Aujourd'hui, il continue de chercher sa place auprès de moi mais ne teste presque plus par ses anciens moyens (cabrer etc) et son côté dominant que je peux observer au pré (mordre les jarrets de son congènère, cheval d'1m60 alors que lui ne fait que 75 cm !) ressort maintenant par l'aggressivité. Il mord constamment. J'ai le dos tourné, il me mord les fesses ou le dos. Maintenant, dès qu'il tend ses lèvres prêtes à mordre près de moi, il se prend une bonne grosse claque et un grand "NON". Pourtant, ça fait deux bons mois que cela dure et il ne cesse pas. J'ai l'impression d'être dans un éternel conflit avec lui, même si à côté de sa, sa proximité avec l'homme fait qu'il est très câlin. Je mets tout de même une distance avec ce caractère câlin car il vire vite à la bousculade et donc à l'irrespect.

Mon poulain est si obstiné qu'il n'abandonne jamais et se rabat toujours sur un comportement exagéré. Pourtant, je lui propose les choses calmement et en douceur. Il a donc appris beaucoup de choses et les fait très bien : marcher en main, me suivre sans longe, déplacement de hanches à distance, reculer, il répond aux ordres vocaux, ne bouge pas à l'attache quand je suis avec lui, donne les pieds très facilement... Il est très (trop) câlin, quand quelqu'un entre dans son pré il la suit partout. Mais il n'a peur de rien, surtout pas de l'homme.

En ce qui me concerne, je n'ai jamais pris peur de lui car sa petite taille fait qu'il ne m'impressionne pas. Je suis toujours intransigeante avec lui, et je fais attention à toujours le sanctionner car il a tendance à s'engouffrer dans les failles dès qu'il y en a une qui apparaît. Je n'abandonne pas, j'irais jusqu'au bout de son éducation malgré tous les obstacles que je devrais surmonter, mais il est vrai que je suis un peu fatiguée qu'il prenne tout autant à cœur et qu'il ait du mal à accepter de faire ne serait-ce qu'une simple petite balade calmement. En tout cas, je ne l'ai jamais pourri-gâté, j'y ais toujours fait attention et c'est vraiment exceptionnel si je lui donne une friandise puisqu'il pourrait devenir envahissant.

Mais bon, je suis consciente qu'il reste un poulain et que son âge et le fait qu'il soit entier explique beaucoup de choses, mais il n'excuse pas son comportement exagéré et aggressif ! Je compte le faire castrer cette année mais ses testicules ne sont pas encore descendues et la saison n'est pas vraiment adéquate.

Comme je le disais plus haut, je me fais aider par des personnes compétentes, mais j'aimerai quand même votre avis car j'avoue que c'est difficile d'avoir un cheval si confiant et qui ne craint ni l'homme ni la sanction. De plus, il a conscience que ce qu'il fait est interdit, parce qu'il recule automatiquement et illico presto après avoir une "bêtise". (ce que je lui fait faire moi-même quand il en fait une, comme je l'ai déjà dit.) Je ne comprends donc pas vraiment sa motivation.
Si vous avez des témoignages, ça m'aiderait beaucoup également. Merci par contre de ne pas me décourager, oui ce n'est pas rien d'avoir choisi un poulain mais je ne regrette pas.

Lau88

Membre d'honneur
  

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2456
0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 09h06


animalove a écrit le 16/01/2016 à 21h18:
Merci pour vos réponses Non, je n'ai jamais vu ses coucougnettes et pourtant je regarde régulièrement. Je crois pas ne l'avoir précisé, mais il a exactement 1 an et 7 mois, il s'approche donc des deux ans.

Son comportement mordeur est arrivé plutôt brusquement, alors que je ne touche pas vraiment à sa bouche, quand je le caresse c'est plutôt vers l'encolure. Mais j'avais déjà remarqué qu'il aimait tout prendre dans la bouche, chatouiller le pareur, inspecter un nouvel objet en le soulevant. Je l'ai toujours repoussé, mais il s'est ensuite mis à mordre à pleine dents, on ne peut même pas appeler ça mordiller.
Ok c'est peut-être du jeu, mais il y a quand même de l'agressivité...Il me mord vraiment souvent, subitement et à n'importe quelle occasion. Et pas que moi d'ailleurs, il s'en prend un peu à tout le monde.

Un cheval pif n'est pas censé être castré pour l'être ? Parce que le mien n'est pas castré, c'est juste qu'il n'a pas les testicules de descendues. Mais ça m'embêterait beaucoup de ne pas pouvoir le castrer, je n'ai vraiment pas envie de le garder entier...!


non le pif a une coucougnette "normal" descendue et donc visible et une coucougnette quelque part dans son ventre qui est invisible
les véto ayant oublié qu'un cheval a deux coucougnettes, enlèvent la visible sans cherche plus loin. Un bon véto, cherchera plus loin et peut sentir a la palpation la seconde coucougnette dans le ventre (c'est malheureusement du vécu, mon poney avait vécu cela, donc deux castrations en tout)

Pifpafpouf

Membre VIP
   

Trust : 208  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5350
0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 09h17

Mais tu dis qu'il faut réinstaurer un peu de cette peur. C'est pas juste le faire remettre en place par un pro, c'est lui faire craindre l'homme que tu suggère, donc tu voudrais t'y prendre comment ?

Sandy888

Compte supprimé


0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 09h19

Il y a surement des moyens, j'en sais rien, je ne suis pas pro!
Ca me semble juste "logique"...
Je peut me tromper c'est jusque que de ne "pas avoir peur" de l'humain au point de devenir dangereux me semble être un problème!

Carapace

Expert
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 871
0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 09h28


lau88 a écrit le 17/01/2016 à 09h06:


non le pif a une coucougnette "normal" descendue et donc visible et une coucougnette quelque part dans son ventre qui est invisible
les véto ayant oublié qu'un cheval a deux coucougnettes, enlèvent la visible sans cherche plus loin. Un bon véto, cherchera plus loin et peut sentir a la palpation la seconde coucougnette dans le ventre (c'est malheureusement du vécu, mon poney avait vécu cela, donc deux castrations en tout)


Plutôt que de blâmer le véto, je viserai plutôt le proprio qui ne veut pas faire de frais supplémentaires pour aller chercher la deuxième !

Sandy888

Compte supprimé


0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 09h33


LOL!

Bien sur c'est la faute du proprio si le véto a mal fait son boulot!

Pin_maritime

Membre d'honneur

Trust : 64  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1416
0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 09h45

Le vété qui a laissé la deuxième est au courant d'un fait physiologique : à l'intérieur de l'organisme, il fait trop chaud pour qu'un testicule soit producteur de spermatozoïdes. Donc aucun risque que le cheval reproduise, et en général, on castre pour éviter qu'un mâle ne saillisse les juments qui lui passent à portée.

Donc testicule à l'intérieur, pas de risque de jument pleine, pas de problème.

Sandy888

Compte supprimé


0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 09h47

Et les hormones...
Parce que c'est aussi pour ca qu'on castre!

Carapace

Expert
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 871
0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 09h48


sandy888 a écrit le 17/01/2016 à 09h33:

LOL!

Bien sur c'est la faute du proprio si le véto a mal fait son boulot!


Non mais le véto ne va pas opérer le cheval sans l autorisation du proprio ! Un véto n ira pas à l encontre du propriétaire.

Aller chercher un testicule est encore plus délicat que de castrer, plus de risques.... Plus cher,.... Donc le véto propose le client dispose !

Sandy888

Compte supprimé


0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 09h51

Ah, je savait pas que c'étais compliquer d'aller chercher un testicules a l'interieur...
Cependant, il me semble logique qu'un véto envisage cette possibilité et demande avant ce qu'il dois faire...

Pifpafpouf

Membre VIP
   

Trust : 208  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 5350
1 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 10h01

Mais un cheval qui a peur de l'homme est tout aussi dangereux. Donc non, réinstaurer cette peur n'est pas la solution

Tyrou

Apprenti
  

Trust : 10  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 238
0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 10h01

Bonjour. A ce que je lis,je vois tout simplement un poulain joueur et....affectueux. Il faut juste lui faire comprendre qu'il ne peut pas jouer avec nous comme avec ses copains (aïe,tu m'as fait mal !). Et se mordiller les jarrets, ça fait justement partie de leurs jeux, comme se monter dessus, etc..... Il faut savoir aussi tolérer ça, ils savent très bien instaurer des règles entre eux, sans forcément notre intervention.

Bacchetti

Membre d'honneur
  

Trust : 886  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2497
2 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 10h08

Je ne sais pas qui t'encadre... mais c'est le cas typique du poulain trop manipulé!
Je suis désolé je n'ai pas tout lu, mais on est plusieurs éleveurs a répéter sans cesse, qu'un poulain doit être manipule pour les besoins quotidiens et c'est tout!
Autrement au parc avec au moins un adulte qui lui inculque le respect que les humains lui on fait perdre!
Il n'y peut strictement rien a ça! car il n'y est pour rien! lui coller des baffes ne fera que aggraver le problème.... La castration ne résoudra pas tout, même si cela peut améliorer les choses.
Moi je lui foutrais la paix ! au parc avec ses copains et on oublie le déplacé des anches , les promenades avec l'humain , etc, etc ...
Car lui toutes les erreurs faites , il n'est pas prêt de les oublier...Le mieux c'est de lui donner du temps et trouver un vrai homme/ femme de cheval

Fleursdebo

Membre d'honneur
 

Trust : 12  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1934
1 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 10h23

J'ai eu un cheval particulièrement agressif, dangereux. Il avait bel et bien été castré mais souffrait d'un dérèglement hormonal , il avait plus d'oestradiol qu'un entier.
Les signes: mordeur, agressif (cherchait à latter en nous visant la tête), en main il se rabattait sur nous pour nous pousser et pouvoir repasser devant (bonne stratégie pour nous savater le crâne), et autre détail: il avait très souvent un besoin impérieux de se rouler, personne ne lui avait appris, on sentait que ca lui était "nécessaire". On a sauvé notre selle un paquet de fois car après une séance il avait ce besoin de se rouler. Il était assez instable dans son comportement, il pouvait être sage quelques jours (où on se prenait à rêver qu'il avait compris... mais que nenni) et il recommençait son cirque.
Les baffes n'ont rien apporté de positif, bien au contraire, ca ne l'empêchait pas de recommencer, juste il devenait encore plus sournois (face à lui en le regardant, il se tenait à carreau, les oreilles droites, on amorçait un demi tour sur nous même et il se jetait sur nous les dents en avant, oreilles plaquées, il tentait encore plus de nous chiquer quand on était de dos).
Je vais en faire bondir certains en disant cela, mais pour lui, ce qui marchait encore le mieux était le renforcement positif, on récompensait les moments de calme et de respect, du coup cela focalisait son attention.
Ca n'était pas la solution magique, il gardait des réflexes dangereux mais sincèrement c'est encore ce qui marchait le mieux. On assurait quand même notre sécurité en ne le manipulant jamais sans un stick au cas où.
Ce problème d'hyperoestradiolemie est plus répandu qu'on ne le pense.
Pour le savoir on avait fait faire un protocole de dosage hormonal en clinique: coût d'environ 250€.
Personnellement je creuserais cette piste hormonale (voir déjà avec le veto pour la descente testiculaire).


Lau88

Membre d'honneur
  

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2456
0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 14h28


carapace a écrit le 17/01/2016 à 09h28:


Plutôt que de blâmer le véto, je viserai plutôt le proprio qui ne veut pas faire de frais supplémentaires pour aller chercher la deuxième !


Bref mon poney est mort (de vieillesse) depuis ... le débat n'a donc pas lieu
je n'étais pas sa propriétaire lors des faits mais le second véto qui a opéré (j'étais alors propriétaire) a été clair sur le fait qu'un bon véto aurait chercher la 2ème

Lau88

Membre d'honneur
  

Trust : 28  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2456
0 j'aime    
Poulain avec un atroce caractère
Posté le 17/01/2016 à 14h30


pin_maritime a écrit le 17/01/2016 à 09h45:
Le vété qui a laissé la deuxième est au courant d'un fait physiologique : à l'intérieur de l'organisme, il fait trop chaud pour qu'un testicule soit producteur de spermatozoïdes. Donc aucun risque que le cheval reproduise, et en général, on castre pour éviter qu'un mâle ne saillisse les juments qui lui passent à portée.

Donc testicule à l'intérieur, pas de risque de jument pleine, pas de problème.


c'est faux car selon l'endroit est où la seconde coucougnette, le cheval peut etre fertile. Effectivement c'est très rare (déjà rare d'avoir un pif, donc un pif fertile encore plus) mais ça peut exister

Le taux de testostérone dans le sang est très élevé (ce qui permet d'etre sur que la second est encore là)
Page(s) : 1 2 3 4 5
Poulain avec un atroce caractère
 Répondre au sujet