Un petit poney gris : nouveau départ !

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Auteur
39622 vues - 266 réponses - 10 j'aime - 46 abonnés

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 17/04/2016 à 22h53

Bonjour/Bonsoir ou Bonne nuit à tous.

Je créé ce post dans le but de pouvoir réaliser un suivi de l'évolution de mon cheval (et de la mienne).

Commençons par le commencement et présentons la bête !

Nom complet : Baroudeur

Surnoms : Baroud, l'affreux, gros steak, chaton de poney et dadineu, tout dépend de mon humeur et de la sienne ^^
Edit avril 2018 : maintenant c'est Pipou

Date de naissance : 10 avril 2011 il a donc tout juste 5 ans

Race : ONC Cheval de selle sur les papiers car la sailli n'a pas été déclarée, mais sinon c'est un Connemara/Arabe croisé Welsh d'1m50 environ, je ne l'ai pas toisé.

Notre histoire : Tout à commencer en septembre 2014 lorsque ayant décroché un CDI je me suis dit que je pouvais réaliser mon rêve et m'acheter mon propre cheval. Ayant un petit budget (et parce qu'il était hors de question que mon cheval coûte plus chère que ma voiture), je me suis tournée vers des réformés des courses et des ONC.
Et puis je suis tombée sur sa photo... gros coup de coeur ! Mais étant donné qu'il était très loin de chez moi je l'ai mis de côté. D'autant plus que je voulais de base une grande JUMENT et surtout PAS GRISE... j'ai donc acheter un petit hongre gris... Vive ma logique !
Bref après plusieurs visite ce petit était resté dans un coin de ma tête et je suis allée le voir fin janvier 2015. En visuel pas de gros coup de foudre, je l'aimais bien mais le trouvait un peu petit et ai donc continué mes recherches.
Finalement n'arrivant pas à le sortir de mon esprit je suis retournée le voir pour sa castration en avril (oui castré à 4 ans) monsieur n'avait plus du tout l'air si petit une fois sortie de la boue et avec son poil d'été qui lui enlevait son air de poney.
Voulant l'acheter j'ai du réfléchir au fait de le castrer ou non mais ai finalement choisi de le faire.
Et depuis que je l'ai ramener fin mai je m'occupe de son éducation (il ne savait rien faire, pas de manipulation dans sa vie à part mise du licol mais il suivait mal) et tout doucement on commence son débourrage.

Dates importantes pour nous :
25 mai 2015 : je vais le chercher pour le ramener chez moi, et bien qu'on ai mis 2h30 à le monter dans le camion se fut ces premières marques de confiance lorsqu'il accepta de m'y suivre.
Début août 2015 : (je ne sais plus exactement la date), il a eu un déclic et a accepté que je lui prenne les 4 pieds et que je le brosse sans avoir peur ni se cabrer.
31 octobre 2015 : Ce jour là je le change de pension, il est monté dans le camion en moins d'une minute !!! Le pauvre tremblait de partout, il s'est arrêté devant la passerelle, je lui ai demandé de monter et il m'y a suivi tout de suite. Cela m'a fait chaud au coeur de constater le degrés de confiance que j'avais réussi à instaurer entre nous en seulement quelques mois

Caractère : Lunatique. Baroudeur est un cheval de tout les instants, il est plutôt calme et doux en général, mais de part son passé peu proche de l'homme il a parfois des réactions extrêmes comme se cabrer lorsqu'il a très peur. Et du coup est aussi sur l'oeil pour les choses qu'il ne connait pas. Mais une fois que c'est vue plus aucun soucis.
En définitive c'est un cheval assez proche de l'homme, il aime bien notre compagnie et n'hésite pas à rester à côté de nous en liberté.

Disciplines : Je le destine à la rando mais pour l'instant il ne fait que du travail à pied étant en plein débourrage, ensuite nous ferons aussi pas mal de dressage afin de garder un cheval souple et en forme.

Mes projets / rêves avec lui : Continuez d'apprendre avec lui et plus tard quand son physique le lui permettra faire des randos en autonomie complète.


Petit plus : Post tenu à jour assez régulièrement (minimum 1x/mois tout dépend des avancés du loulou )

P.S : Je tiens les post-it à jour ça évite de devoir tput lire

[b]Edit

Constantes normales :
- température : environ 37,5
[/b]
Sujet marqué en post-it Vous etes sur le sujet marqué "Post-It".


Cliquez-ici pour revenir au post entier



Édité par chika18 le 23-04-2019 à 12h31


Sujet déplacé - 
Modérateur : bianca_jones

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
1 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 20/04/2016 à 17h24

nounettebelette Ah je suis aussi l'évolution du tien ^^

__________________________________________________________________


EDIT : En voulant relire mon post depuis le début, je me suis rendu compte qu'il manquait une bonne partie de mon histoire avec lui... nos débuts, notre première année. J'ai donc pris la décision de mettre cela à jour en vous copiant ici, les posts que j'avais réalisé sur celui des propriétaires de 15-25 ans.

Recherche

J'ai rencontré Baroudeur sur ce site grâce à une annonce perdue. Mes critères de choix était :
- jument
- pas de gris
- dans le sang mais à l'écoute
- guerrière n'ayant peur de rien
- secteur rhones-alpes

Et voilà que ce bout de chou apparaît dans les résultats... alors qu'il est en bourgogne. Je craque sur sa photo, mais étant trop loin, je passe à autre chose.
Seulement les essai se multiplie et chaque fois j'ai ce regard dans ma tête, je décide donc de passer le voir en janvier 2015, c'est un jolie 4 ans non castré et très peu manipulé vivant en troupeau avec étalon, juments, foals et yearling.

Le trouvant trop petit je le laisserai de côté pour finalement retourner le voir en avril 2015 lors de sa castration.
Je viendrais sur un week-end afin de pouvoir le travailler un peu et "voir" ce que ça peut donner.
Il me faudra beaucoup de patience et un peu d'aide pour le faire rentrer dans le box qui se situe dans son pré. Il n'y rentrera qu'après que sa soeur 2 ans et son frère de moins d'un an ne soit rentré dedans au préalable.
Sorti de la neige il est en fait à la bonne taille pour moi et je prend donc la décision de le récupérer 1 mois plus tard si tout se passe bien dans les soins post-opératoire.

De mai 2015 à mars 2016

En mai 2015, je vais passer 3 jours chez sa naisseuse afin de faire connaissance et de le préparer à son premier transport. À l'époque il n'a été que très peu manipulé et n'a jamais quitté son troupeau.
On travaillera le chasser des hanches et le céder à la tension de la longe.

La monte en camion prend 2H30 mais il finit par me faire confiance et m'y suivre.

Durant les premiers mois de notre partenariat, j'apprendrais à le connaître je ne ferais que lui apprendre à accepter le pansage, et la prise des pieds. Les premiers temps je conte un cheval qui tire au renard, se cabre, et est vraiment su réa défensive.

Nous faisons également de longue balade à pied qui petit à petit se transformerons de quelques minutes à quelques heures. Durant ces balades je l'inciterai autant que possible à ne plus se cabrer, et faire demi-tour au galop lorsque quelque chose l'effraie, mais à s'arrêter et finir par aller le sentir du bout du nez.
En terme de gestion je rencontre des problèmes, mon cheval ne respecte pas les clôtures. Nous l'isolons donc des juments avec un autre cheval et une batterie à l'ampèrage élevé.

En juillet 2015 j'ai les premières confirmations que les bases de respect sont acquises. En effet un jour en passant entre ma voiture et le fil des vaches branché sur secteur, Baroudeur s'écarte et se prend le jus : il a préféré continué à se prendre des décharges douloureuses plutôt que de me sauter dessus pour leur échapper.

Aout 2015, il tombe malade, il mouche fort et tousse. Je prend donc rendez-vous avec le véto, en la prévenant que le cheval est très jeune et à l'habitude de se cabrer. Ça ne manquera pas d'arriver, mais il acceptera que je lui mette le sac sur le nez pour le test de la respiration

En octobre 2015, le véto revient pour un check up et vaccin, il se lèvera un tout petit peu au moment de la piqûre mais restera relativement sage.
C'est à ce moment que je prend également la décision de le changer de pension, pour passer dans une pension paddock avec installation, afin de pouvoir réaliser son débourrage.
Il montera très bien dans le camion en m'y suivant, tout tremblant, en moins d'une minute.

Malgré que j'ai déjà effectué le débourrage de plusieurs chevaux, les mois durant Baroudeur me fera comprendre qu'il est trop délicat pour moi, je me met donc à la recherche d'un professionnel, après avoir écarté par le biais de 2 vétos et 4 ostéo une cause physique.

Je trouve quelqu'un de très bien mais qui finalement ne me prendra pas le cheval car au vu du comportement décrit car il sera en plein déménagement et ne veut pas faire d'erreur.
Mon préavis étant posé, c'est donc en catastrophe que je pars à la recherche d'une autre personne, étendant par la même occasion mon rayon kilométrique.
En parallèle au boulot je vivrai la mauvaise expérience d'un braquage à main armé suivi quelques jours plus tard d'un accident en allant rencontrer un professionnel. En effet alors que nous discutions dans le pré de ses chevaux, le troupeau c'est emballé et dans la panique, je me suis faites renversée et piétinée par ses chevaux. L'après-midi même, alors qu'il a peur de quelque chose, Baroudeur fera un bon vers moi alors qu'il ne me manquait plus de respect depuis des mois. Son poitrail touchera juste le mien sans me faire reculer le moins du monde.
À ce moment là je ne le sais pas encore, mais ces trois évènement à la suite créeront chez moi un traumatisme qui me gênera beaucoup dans notre travail durant l'année qui suivra.

J'ai tout de même fini par trouver quelqu'un pour son débourrage et c'est ici que ce post commence.

15 mars 2016

Parfait je nous présente donc un peu mon poilu et moi même !

Moi : Je suis quelqu'un de très très très important ! Et oui j'ai quand même fini tout les alexandra lerdermann du temps de ma tendre jeunesse ce n'est pas rien !!!
Plus sérieusement je m'appelle Julie, j'ai 24 ans et 10 mois ! Je monte depuis plus de 15 ans et possède depuis presque un an mon propre poilu personnel !

Le poilu : Après plusieurs DP et l'obtention d'un CDI je me lance dans la recherche de ma future moitié équestre. Je recherchais une jument minimum 1m60 car je suis souvent plus à l'aise sur les grands et que je voulais me laisser la possibilité de faire un poulinou un jour. Peu importait la race mais je voulais une jument avec du jus mais plutôt froide, qui n'a peur de rien entre 6 et 12 ans pour faire de la rando principalement.
Et surtout pas grise ! (à cause des mélanomes)



Je vous présente donc Baroudeur, petit connemara/arabe croisé welsh, entier de 4 ans et à l'époque très très peu manipulé...

Je l'ai depuis mai 2015 et nous progressons à tout petit pas car monsieur est un grand stressé de la vie.
Il attaquera son débourrage le mois prochain avec un pro et continuera quelques temps en pension travail afin d'encrer les bases de monte dans le calme, la détente et bien sûr la durée !

Quelques photos de la bête !



Son premier cavalier !!!






Ma photo préféré de toute




___________________________________________________________________


C'est rigolo de voir sa robe évoluée au fil du temps, même si je sais qu'il finira gris truité comme ses parents.

Pour ce qui est du travail à proprement parler, nous faisons surtout beaucoup de liberté, il est plus à l'aise dans cette discipline et étant donné que j'ai mis pas mal de temps avant de pouvoir le toucher je préfère la liberté ça le détend beaucoup.

Le travail monté commencera en avril avec son débourrage, je vous dirais ce qu'il donne sous la selle ! J'ai tout de même un peu hâte !!!!

___________________________________________________________________


Pour ma part ÇA Y EST !!!!! J'ai enfin trouvé quelqu'un pour le débourrage du gros. Il part là-bas le 3 avril.
D'ailleurs je me suis rendue compte à quel point la situation m'avait stressée en allant le voir aujourd'hui.
Alors que depuis plusieurs semaines j'avais un dadou survolté qui se déconcentrait tout le temps.
J'ai eu aujourd'hui un cheval à l'écoute avec un travail dans le calme et la décontraction et ce alors qu'on voyait les monstres ! Être détendu ça marche trop bien

Bref cette semaine et la semaine pro j'axe le travail sur la préparation du voyage en van et surtout l'acceptation des protections de transport. J'espère vraiment qu'il arrivera à les accepter parce que le voyage en van sans protect ça me fait flipper

Une petite photo du gros après ça séance



___________________________________________________________________


2 avril 2016

Aujourd'hui un couple est arrivé à la pension en mettant son véhicule juste à côté de la douche où étais mon gros poney. Pour appeler son pote se trouvant dans la maison d'à côté, monsieur nous balance un mega coup de klaxon !
Et bien mon gros trouillard ça l'a tellement surpris qu'il n'a même pas bougé !!!

Je leur ai tout de même expliqué qu'il fallait faire attention avec les chevaux parce que ce genre de comportement pouvait causer de grave accident. Le monsieur s'est tout excuser et il s'est même excuser au près de Baroudeur

Et après il me dit que mon dadou est trop beau et qu'un cheval comme lui doit valoir vraiment très très cher... et une ola pour mon ONC à 800€

___________________________________________________________________


5 avril 2016

Petites nouvelles !

Alors ça y est Baroudeur a rejoins sa nouvelle maison dimanche matin pour le mois et demi à venir en vue de son débourrage.

Pour une première fois en van, il n'avait vu que le camion, cela s'est plutôt bien passé. Il est monté en 15-20 minutes seulement. D'après le transporteur il a tout de même été un peu stressé et effectivement à l'arrivée j'ai remarqué qu'il avait plus transpiré que lors de ces précédents voyages.

Par contre le climat et l'ambiance de là-bas l'ont métamorphosé ! Il n'y était pas depuis plus de 10min que déjà il était plus détendu qu'il ne l'a jamais été dans son ancienne pension.

Bon d'après la gérante il va tout de même se planquer au fin fond de son paddock dès que quelqu'un rentre dedans. Il n'aime pas les inconnus mon filou

Je vous joins quelques photos et une petite vidéo prises le jour de son arrivée







En tout cas il est au top ! Le paddock fait un peu plus de 900m2, il a une copine à côté (pas avec étant donné la courte période de son séjour), et ai sortis tous les jours dans la carrière en herbes quelques heures afin de pouvoir brouter un peu d'herbes.

Bref j'adore les conditions d'accueil et ai hâte de voir le commencement du travail. Le seul bémol est qu'elle se situe à 1h de chez moi donc je ne pourrais pas l'y laisser après

En tout les cas les conditions extérieures y sont réunies pour travailler dans la décontraction !

___________________________________________________________________


Des nouvelles de mon monstre.

Déjà une semaine qu'il est au débourrage et loin de moi

A. (= celle qui le travail)

La première fois qu'elle l'a travaillé, A. c'est dit qu'il y aurait énormément de boulot, et puis après 2 séance le loulou lui a fait confiance et lui a montré tout ce qu'il avait déjà appris.

Elle le trouve très réactif et extrêmement fin ce qui me conforte dans l'idée que j'ai eu raison de confier son débourrage à quelqu'un avec beaucoup d'expérience.

Toujours est-il qu'elle m'a dit que mon loulou apprenais super vite et était très agréable à travailler car volontaire dans le travail. Il a peutravailr dans un premier temps mais la curiosité l'emporte toujours !!!

Je suis donc très contente de cette première semaine. Ce week-end j'assisterai aux séances afin de pouvoir bien observer sa gestuelle et comment Baroudeur y réagit.

Édité par chika18 le 27-09-2018 à 15h12



Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
3 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 20/04/2016 à 17h26

Coucou tout le monde.

Je poste ici un message que j'avais rédige pour un autre post, histoire d'avoir toutes les infos dans un même endroit

Pour info : A. = la personne qui effectue son débpurrage. (------> : débourrage*)

Quelques nouvelles de mon affreux : il progresse à grand pas !


Samedi : pas de séances pour lui A. était à l'extérieur pour un cour. Je prend donc mon gros et le lâche simplement dans la carrière pour qu'il broute. J'en profite pour discuter avec le compagnon de A. qui me confirme que mon cheval est très fin. D'après lui heureusement qu'il n'a pas fini en club car ça aurait été un carnage. Ensuite il me dit que sa jument est aussi fine que lui et propose de me montrer ce que peut donner le travail effectué sur Baroudeur avec le temps.
Le voilà donc qui va chercher sa jument en totale liberté au pré, il la fait sortir, lui demande de le suivre, de faire demi tour etc... Et elle obéit dans l'instant alors qu'il y a de l'herbe partout et qu'elle n'en a pas au pré (ils sont encore dans le pré d'hiver). Franchement ça fait rêver !!!! ... Et aussi pas mal réfléchir...

Dimanche : J'assiste enfin au cour de Baroudeur (bah oui il va à l'école). Sauf qu'aujourd'hui il y a un stage alors il va pour la première fois faire son cour dans le rond de longe. Et le voilà qui ronfle de partout parce que "on est jamais venu de ce côté de la maison !!!" Bref la séance débute, j'observe, pose quelques questions puis à la fin on le laisse brouter. Il est très réactif aux ordres. Il prend sur lui lorsqu'elle agite le tapis à ses côtés, mais a besoin de reculer de quelques pas pour montrer des signes de décontraction.
Bref elle m'informe que ce n'est pas grand chose, mais tout les jours un peu plus : il a besoin de reculer de moins en moins, elle peut l'agiter de plus en plus. Chaque jours on sent du progrès et de l'acquis, ce n'est pas un jour tout passe et le lendemain plus rien. Il est très graduel, et à part si l'on fait une erreur, il ne reviendra jamais en arrière.

Résultat du week-end :
Je suis rassurée car ce qu'ils m'ont dit coïncide avec ce que j'avais pu observé et déduire, que se soit sur son caractère de fond, sur ses peurs où sur ces besoins. De plus A. m'a dit que j'avais fait du super boulot pour ce que je lui avais appris, et qu'on voyait que ce qui avait été enseigné l'avait été de la bonne manière et complètement assimilé. Ce qui je dois l'avouer a fait baisser mon taux de stress et calmer un peu mes remises en questions. Cela c'est d'ailleurs bien fait ressentir car au moment où je suis allée le récupérer, il n'est pas parti alors que d'habitude il nous fait marcher un peu parce que rester avec l'herbe c'est plus attrayant que retourner au paddock et au foin, mais en plus il est même venu de lui-même vers moi chose qu'il ne faisait plus depuis des mois !
Je suis contente car plus j'en vois plus je confirme que j'ai pris la bonne décision en confiant son débourrage.
Ensuite, je suis complètement conquise par A. et ses méthodes, la façon dont elle s'occupe des animaux etc... et suis sûre que mon cheval est entre de bonnes mains.

Cependant leurs propos m'ont fait beaucoup réfléchir. J'ai donc pris la décision de suivre avec eux 1 cours par semaine avec un de leur chevaux le temps du débourrage, puis de continuer avec un cours par semaine à domicile dans sa nouvelle pension après celui-ci.
Tous les deux m'ont aussi conseillé de faire très attention à qui je confierais mon cheval que se soit un amateur ou un professionnel, car pour lui TOUT est une demande. C'est plus le cheval d'un cavalier que celui qu'on peut confier à tout le monde sans soucis, et il est très facile de faire des dégâts sur son mental.

Et aussi, faut bien l'avouer, cela fait du bien à l'égo quand on nous dit que notre dadou a un fort potentiel

Voilà voilà ! J'ai hâte de voir la suite !

Édité par chika18 le 22-04-2016 à 12h32



Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
3 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 22/04/2016 à 13h06

Bonjour bonjour !!!

Pour aujourd'hui ça sera un petit post photos histoire de vous montrer la bête !

1) Une photo de Baroudeur lorsqu'il n'était encore qu'une petite crevette d'une semaine
(à gauche son papa et à droite sa maman)

prise en avril 2011


2) Photo de l'annonce (il est à gauche)



LA photo de l'annonce qui m'a fait craqué. Je ne peux pas l'expliquer mais il a quelque chose dans son regard qui a attrapé mon petit coeur



3) Lors de ma première visite, en revenant chez moi et en regardant les photos prises je me suis dit qu'avec celle-là c'est sûr qu'il était fait pour moi

prise le 31 janvier 2015


4) Celle-ci fut prise pendant les vacances d'avril 2015, juste avant sa castration (et joyeux anniversaire Baroudeur ! )



5) Le jour de son arrivée dans sa nouvelle pension

prise le 25 mai 2015


6) Ces photos ont été prise de juin à octobre 2015 avant que je ne le change de pension



Sa première séance sur une bâche



Son premier cavalier qui se destine à un avenir de doudou (d'après lui cette vie représentait trop de risques )

(pour celles et ceux qui serait choqué(e)s par l'utilisation du caveçon je tiens à préciser que j'ai rencontré énormément de problème de respect et de peur avec ce cheval, il avait appris qu'en cas de peur si on se cabre et qu'on tire assez fort on arrive à se barrer. De plus il se servait du cabrer pour chercher à impressionner l'humain, j'ai donc du m'orienter vers un moyen suffisamment inconfortable pour lui faire passer l'envie de se lever à tout bout de champs)






7) Photos prises de novembre 2015 à mars 2016






8) Les dernières en date, prise le 3 avril 2016 lors de son arrivée chez A. pour son débourrage.

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
6 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 22/04/2016 à 13h10

Je vous poste également 2 petites vidéos

Celle-ci prise le jour de son arrivée chez A. lors de la découverte de son nouveau paddock



Et là lors d'un petit saut dans la carrière en herbe de son ancienne pension (il sautait tout seul au début, mais bien sur quand j'ai voulu prendre la vidéo il fallait que je lui dise d'y aller )



Je pars voir le gros cet après-midi peut-être aurais-je d'autre info à communiquer

Édité par chika18 le 22-04-2016 à 13h16



Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 22/04/2016 à 21h31

Aujourd'hui fut encore une preuve que j'ai enfin réussi à me reconnecter à mon cheval.

Nous n'avons rien fait de bien passionnant, juste une séance de pansage puis un broutte-broutte.
Pour le miam nous sommes partis suffisamment proche du centre pour qu'il puisse sentir l'odeur des chevaux mais tout de même assez loin pour qu'il ne les vois plus, histoire de se réhabituer en douceur à n'être que tout les 2.
Il a été très a l'écoute bien qu'un peu pressé, je n'ai eu à le rééloigner de moi que quelques fois (un peu plus sur le chemin du retour je l'avoue).

Ensuite je l'ai lâche dans la petite carrière en herbe afin qu'il continue de brouter et que je puisse mettre une veste

Il a fait un peu le fou quand les chevaux du pré d'à côté ont galopé et je peux vous dire qu'il excelle dans le lever de fessier ça risque de faire mal le jour ou il sera contrarié

Petit rappel : en ce moment Baroudeur s'amuse à nous faire courir lorsque l'on veut le rattraper pour le remettre au paddock car monsieur préfère l'herbe ( ce qui est bien normal).

Lorsque je suis allée le chercher j'ai donc laissé la longe à l'entrée de la carrière et n'ai pris que le licol en me disant que comme cela je venais une première fois je lui mettais le licol et le relaissais brouter puis revenais avec la longe pour qu'il n'associe pas humain qui vient = on me sort du miam.
Comme à son habitude il me fait marcher pour le lui mettre, bien qu'un peu moins que les fois précédentes.
Avant de le rélaisser brouter je "l'aspire" pour qu'il fasse au moins un déplacement de corps vers moi, le lâche et m'en vais... et bien ce tout bébé mignon m'a sagement suivi jusqu'à la porte en s'arrêtant des que je m'arretais et en redémarrant lorsque je suis repartie

Je suis réellement contente de mon petit bout qui me donne toujours pleins de petits moments de joie comme celui-ci.
Et je suis d'autant plus convaincue que pour être bien, lui ET moi avons besoin d'un endroit calme avec un beau pré pour courrir

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
2 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 23/04/2016 à 20h21

Petit feed-back sur mon parcours équestre afin que vous me connaissiez mieux.

...

ATTENTION CECI EST UN PAVE "JE RACONTE MA VIE"

...

J'ai débuté l'équitation à 6 ans puis ai arrêté 2 ans à cause d'une chute.
À 8 ans je redécouvre cet animal lors de vacances avec mes parents : nous étions dans un club de vacances avec activité pour les enfants et autant vous dire que mon frère et moi n'avons fait QUE du cheval. Je me souviens que la jument avec laquelle on me baladait était une jument bai brun (que je trouvait immense à l'époque mais avec le recul ça devait être une ponette d'1m45 ), comme elle était blessée au passage de sangle je l'ai montée à crue avec une étrivière pour me tenir. À ce moment mon frère et moi étions perdus, nous avions chopé le virus du dadineu !!!

Je me suis inscrite dans un club orienté loisir, j'ai eu la possibilité de monter beaucoup de chevaux différents mais plus les années passaient, plus on me confiait les c***es bonbons car j'avais une bonne assiette et tenais bien à cheval. J'ai donc enchaîné les galops mais alors... très clairement je n'avais pas le niveau ! Pour vous donner une idée, j'ai eu mon galop 6 alors que je ne savais pas mettre un cheval dans la bonne attitude, à dire vraie je ne savais même pas ce que c'était que de placer un cheval...
Malgré cela j'ai participé à de nombreux débourrages sur leurs chevaux d'élevage (arabe x barbe ).

Après des années dans ce clubs dont je garde d'excellents souvenirs, je l'ai quitté pour suivre l'un de mes profs qui se lançait. Nous sommes 5 à l'avoir suivit et dans un premier temps il n'avait que 6 chevaux. Parfait un pour chacune de nous. Ces chevaux avaient tous une histoire différente, pour le mien, Tin-Kas, il était auparavant une cheval de ballade à touriste : en gros il suit les autres dans son petit tour qu'il connait par coeur. Ce qui était génial à l'époque, c'est qu'étant très peu nombreuse, nous avions toutes un cour particulier, pour mon cas on s'orienta plus sur le travail et la réactivité aux aides du loulou que sur moi et ce fut pour moi une révélation ! En un an Tin-Kas était passé d'un cheval tout raide et buté à un cheval souple et réactif aux ordres, et ça... c'est moi qui le lui avait appris ! J'ai vraiment adoré tout ce long processus d'apprentissage.

Malheureusement Tin-Kas s'est révélé avoir de l'arthrose et fut donc mis en retraite anticipée.
Suite à cela j'ai continué les cours chez lui pendant 2 ans où j'ai enfin pu prétendre à mon galop 6, notamment avec un ancien champion de CCE qui m'a permise de reprendre confiance à l'obstacle (moi qui stressait sur 50 cm j'ai franchi 1m30 en isolé avec lui ! ).

Une de mes plus belles victoires fut d'enchaîner suite à cela un parcours à 90cm avec la jument qui s'était retournée sur moi moi 3 ou 4 ans plus tôt, je tremblais de partout, je pleurais (d'ailleurs la nouvelle prof de mon 1er club n'a pas tout compris) mais je l'avais fait et était plus que fière de moi.

Je suis retournée pendant un an dans ce club d'enfance suite à la cessation d'activité de mon ami, puis me suis finalement décidée à chercher un nouveau club proche de ma ville d'étude pour ne pas avoir à rentrer tous les week-end (cela devenait compliquer et fatiguant).

Le premier club ne m'a pas satisfaite, je n'y suis restée qu'un an, trop nombreux dans les cours, trop d'attention particulière pour celles effectuant des concours et peu pour les autres... Cependant j'ai découvert grâce à eux une association d'aide aux équidés où j'ai ensuite passé un an. Durant cette année, j'ai effectué le prédébourrage d'une petite comtoise d'1 ans et demi : manipulations, suivit au licol etc... Le tout étant que l'on puisse effectué n'importe quel type de soins sur elle sans qu'elle ne bouge. J'ai aussi débourré la jument de trait (percheron) de la directrice de l'asso afin qu'elle puisse partir en balade.
J'ai également côtoyé une trotteuse, sa marraine voulant l'acheter mais n'ayant qu'un galop 1 à l'époque, la responsable m'a demandé de monter la jument pour voir si c'était "viable". J'ai donc pu juger que pour peu qu'elle t'apprécie la jument était montrable par tout le monde SEULEMENT pour elle tirer sur les rênes = accélère. J'ai donc du réapprendre cela car clairement en cas de trot un peu trop enthousiaste, sa proprio aurait le réflexe de tirer sur les rênes.

Suite à diverses mésententes j'ai quitté cette asso mais ai continué le travail sur la jument avec sa proprio (je retourne parfois l'aider d'ailleurs) pendant environ 5/6 mois.

J'ai repris les cours ensuite dans une écurie avec une très bonne monitrice afin de faire progresser mon niveau et de pouvoir prétendre au G7. Après 2 ans là-bas et le départ de la prof et une demi pension en parallèle, je me suis décidée à avoir MON cheval.

Voilà comment je me suis naturellement dirigée vers des réformés et des jeunes non débourrés. Je ne voulais pas de poulains car ne voulait pas attendre "trop" longtemps mais pas débourré tout de même. Mon choix c'est finalement porté sur ma bouille d'amour de Baroudeur.

Voili voilou, maintenant vous connaissez un peu mieux mon histoire

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 25/04/2016 à 21h20

Beaucoup de chose à dire aujourd'hui !

1er point :

Lorsque je suis arrivée ce matin vers 11h, A. était en pleine séance de travail avec Baroudeur. Je l'ai donc observé de loin sans intervenir et ai pu noter quelques changements. Tout d'abord, lorsque Baroudeur avait besoin de fuir le tapis, il se mettait simplement à marcher au pas ce qui est un progrès étant donné qu'au début c'était écarts et départs au galop. Ensuite, A. essaie de l'obliger à prendre un peu plus sur lui, à présent il a le droit de reculer, mais elle le suit en restant à son épaule.

Après la séance nous discutons un peu et elle me dit qu'avec Baroudeur il est difficile de trouver le juste milieu entre "je te laisse prendre le temps de te rassurer" et "je te fous un coup de pied au cul, maintenant tu fais!"

Elle m'a dit aussi que c'est la première fois où elle en est à 3 semaines de tapis, par contre elle pense que lorsque le tapis sera accepté, tout le reste ne devrait être qu'une formalité.

2ème point :

J'ai enfin pris mon premier cour !
Pas avec A. mais avec H. son compagnon. Nous avons abordé la base de leur procédés et j'ai vraiment appris beaucoup de chose.
Premièrement on ne tire JAMAIS sur la longe ! Tout est intention, conviction et proposition de façon à ce que le cheval est comme "l'impression" d'avoir décidé de lui-même de faire le mouvement et non d'en avoir reçu l'ordre.
Ensuite on procède par ordre, on prend une connexion (prendre la longe), on augmente notre énergie (inspiration, redressement du corps et on sort le ventre), on bloque son regard et au moment où l'on obtient le mouvement en avant on relâche tout, sachant que le premier pas du cheval doit précéder le notre. Pour s'arrêter c'est connexion, on baisse la pression (expiration + rentrer le ventre) et on s'arrête en même temps que le dadou. Nous avons ensuite aborder le reculer à partir du poitrail (le cheval ayant un mal être vis à vis de sa tête), le point important que j'ai eu à retenir est de toujours commencer par effectuer un gratouille ou juste poser la main avant de mettre une intention, pour que le cheval n'anticipe pas en se disant "il pose la main donc je recule" ce qui poserait problème pour le toucher ensuite. Ensuite même méthode, on se focalise sur le reculer en augmentant notre énergie et en fixant le regard. Pour finir nous avons vu la flexion d'encolure, pour cela on prenait la longe au dessus du garrot avec la main "côté cheval" - on attend - on revient sur la longe avec l'autre main pour prendre une connexion (l'autre main lâche) - on attend - puis on tourne notre buste vers l'extérieur en prenant appui sur la jambe proche du cheval et en même temps on caresse légèrement au niveau du passage de sangle avec la main "côté cheval". J'ai essayer ensuite tout ces exercices avec mon petit piou et ça marche du tonnerre !

Ce que j'en retiens c'est que notre corps doit traduire une idée mentale, j'ai décidé d'avancer, mon corps te le montre etc...
Ensuite que tout exercice à pied doit pouvoir être reconnaissable pour le cheval une fois en selle, d'où le fait qu'il doive faire le premier pas, et le placement des mains et du corps pour la flexion.

H. m'a aussi conseiller pas mal de bouquin que je m'empresserai de demander pour mon anniversaire

3ème point :

Baroudeur a eu droit à une deuxième séance un peu particulière... Il était lâché dans la carrière en herbe et le but était de le rentrer. Jusque là rien de bien compliqué. Oui MAIS c'est H. qui devait l'attraper et c'est un homme !
Autant il nous fait un peu marcher A. et moi autant pour H. l'intention est clair, "ne me touche pas!". Ce qui était très intéressant à observer, c'est qu'on voyait Baroudeur marquer comme de véritables interrogations, on le sentait tiraillé entre "je voudrais bien te faire confiance" et "non je ne le sens pas". On sent bien qu'au fond de lui, avec les hommes il y a un gros message d'alerte. Cela c'est particulièrement vu au moment où il s'est relâché : pendant une seconde on a vu le cheval dire "ok je relaxe" et la seconde d'après il explosait, énorme bond en avant avec départ au galop pour aller de l'autre côté de la carrière. À savoir que la seule chose que H. lui ai demandé était de s'arrêter face à lui.
Il a réessayer une fois et lorsque Baroudeur a enfin accepté de s'arrêter face à lui, il a tout de suite posé le licol par terre et c'est accroupi lui laissant le temps de mâchouiller et de faire quelques pas dans sa direction. il a réussi à lui caresser la tête puis est parti.
C'est moi qui suis allée le récupérer.

J'ai vraiment trouver impressionnante le degrés d'épuisement mental de Baroudeur après ça

Petite séance de brout brout pour détendre et remise au paddock. Mais je pense qu'il va y réfléchir toute la nuit à ce qu'il s'est passé dans cette carrière

Points importants sur le loulou :
A. a constaté que malgré ces peurs et ces angoisses, il avait tout de même un sacré caractère et "s'amusait" à définir lui-même des limites acceptables du style "mais dis donc, la dernière fois on avait pas dit le tapis sur le dos, donc non".
Que sa peur et méfiance sont vraiment viscérales et ancrées en lui, et que ça prendra du temps pour ça (H. va travailler un peu tout les jours).

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 30/04/2016 à 18h55

Allez tout le monde, c'est partit pour un post à rallonge ! (parce que moi j'aime bien ça !!!!! )

Que je vous restitue la situation.

Baroudeur ONC de 5 ans avec du sang, au débourrage depuis 1 mois, n'aime pas les hommes, n'aime pas les inconnus, et petit rappel j'ai mis 2 mois pour qu'il accepte de me donner les pieds... et je dis bien qu'il accepte, ça ne veut pas dire pour autant qu'il était tout serein vis à vis de la chose.

Bien à partir de là.

VENDREDI 29 AVRIL 2016 !!!!!

Aujourd'hui c'est le grand jour ! Baroudeur a rendez-vous pour une manucure ET en plus c'est une nouvelle pareuse !

Naturellement je débarque 1h30 avant le rendez-vous histoire de choper la bête et de le rendre tout beau tout mignon (et accessoirement de "prendre la température", savoir s'il est d'humeur calme ou pas). Première approche je lui file une association de fleurs de Bach, j'ai mis TOUTES celles concernant les peurs histoires d'attaquer sa peur sous tout les angles. Je lui ai donné la préparation toutes les demi-heures et j'en ai pris également car il allait me falloir être dans la zen attitude la plus totale.

Lors que la pareuse est arrivée, il a d'abord fallu faire connaissance parce que "Oh mon dieu mais t'es qui toi ?! "
Lorsqu'il s'est (un peu) détendu à son contact elle lui a pris l'antérieur gauche pour le nettoyer. Bon là encore ça allait. Mais lorsqu'elle a mis le premier coup, il a essayé de se dégager. J'ai donc du intervenir pour lui demander de garder son calme et de prendre sur lui. Elle a recommencé et là j'ai comme senti l'esprit de Baroudeur tendre vers moi avec un seul message "Aide moi"
Ca m'a fait mal au coeur et m'a créé un "épisode choc" comme lorsque j'ai eu mon accident à l'obstacle et que la jument c'est retourné sur moi. Il y avait tellement d'intensité et de besoin d'aide dans son regard et sa posture que ça m'a profondément marqué, et je peux revivre la scène dans ses moindres détails, dans chaque pensées et chaque ressentis.

Devant cette demande j'ai du prendre sur moi de concentrer toute mon attention sur lui. A chaque contraction musculaire de sa part, je devais expirer profondément en détendant tout mon corps et en baissant mon buste afin de lui indiquer qu'il pouvait se détendre.
A chaque inspiration de ma part je voyais la panique apparaitre derrière ses yeux.

Je me suis tellement concentrée sur lui que je n'ai même pas entendu mon téléphone sonner lorsque j'ai reçu des messages.

Ce fut très long et très éprouvant, au total nous avons mis 1h30! à lui faire un parage approximatif. Elle aurait aimé en faire plus mais je devais aller travailler et Baroudeur tout comme moi avions besoin de repos.

Nous avons même essayer de le laisser brouter en même temps pour qu'il se détende, mais la pareuse m'a dit qu'il ne mangeait pas parce qu'il en avait envie, mais parce que cela relevait d'un besoin nerveux.

Nous avons fait des micros pauses de mouvement, d'envoi sur le cercle au pas et au trot afin de lui permettre d'évacuer physiquement sa tension mentale.

Et si elle pouvait utiliser la râpe (=lime) en mode "curage" (comme on prend le sabot pour le cure pied), Baroudeur refusait CATÉGORIQUEMENT qu'elle prenne ses sabots entre ses jambes et qu'elle lui mette la jambe vers l'avant (je précise qu'avec moi il le fait sans aucunes tensions).

C'est la deuxième professionnelle a me demander si Baroudeur n'a pas connu d'épisodes traumatiques avec le maréchal.

Après cette séance j'ai remis au pré un cheval épuisé mentalement et émotionnellement. J'ai eu l'impression d'avoir demandé à un poulain de 3 mois de dérouler une reprise de dressage de haute école !
Et je n'étais pas mieux, je venais de passer une bonne nuit de 9h de sommeil et après cela j'ai passé mon aprem de boulot à bailler et rêver de mon lit

Toujours est-il que j'ai l'avantage d'avoir un cheval possédant de beaux pieds et de beaux aplombs naturels, les parages express ne porte donc pas trop à conséquence. Cependant je m'interroge ?
Que puis-je faire de plus pour l'aider à se détendre ??? À accepter cette étape obligée de la vie d'un cheval ?
Je pensais à prendre des cours ou suivre une formation pour pouvoir entretenir les parages et l'habituer aux sensations afin de créer des antécédents de détente avec lui entre 2 interventions de professionnels ? Ou alors passé dans un premier temps sur quelque chose de plus fort que les fleurs de bach (je vous rappelle que ça l'a quand même BEAUCOUP aidé car il ne s'est pas cabré une seule fois :all:) type valériane ou autre ? Toujours dans le but de créer des antécédents positifs pour lui.

POINTS POSITIFS DE LA JOURNÉE (parce qu'il y en a quand même eu ) :

J'ai pu voir que notre lien de confiance était toujours là et qu'il me suffisait de pas grand chose pour pouvoir la récupérer totalement.

Encore un pro qui me dit que mon petit cheval est trop canon et tip top niveau physique : bons pieds, bons aplombs, osseux mais très aériens dans ses allures, bref elle m'a dit d'elle-même et en ces termes "Je suis trop fan !"


Pour la suite j'ai rendez-vous demain avec A. concernant la direction à suivre pour son débourrage étant donné que le tapis n'est pas encore complètement acquis au bout de 4 semaines, autant vous dire qu'elle n'aura pas ses fesses dessus d'ici le 15 mai, date initial de fin de débourrage. On va donc voir comment on oriente la suite, quelles dispositions prendre etc... Gros discutage en perspective !!!

Je vous tiendrais au courant !

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 01/05/2016 à 11h33

Je ne sais pas trop quoi faire je l'avoue. On va continuer dans cette direction je pense, puis je verrais pour la suite après la CA qu'une personne doit me faire.

Heureusement que l'argent n'est pas un problème (pour l'instant) et que j'avais prévu un gros budget cours et suivi avant son achat, mais si ça s'éternise cette question va aussi se poser et c'est cela qui me fait un peu peur

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
1 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 01/05/2016 à 22h19

LA RENCONTRE PARENTS/PROFS... !

Comme prévu aujourd'hui c'était journée discussion au sujet de l'avenir du loupiot (filière S ou L il n'arrive pas à se décider )

A. a commencé à me demander comment je voyais la suite et j'ai dit que pour moi ça dépendrait du temps qu'il lui faudrait. Je ne veux pas brusquer Baroudeur et comme je le dis tout le temps je ne suis pas pressée, le gros je l'ai pour 20 ans minimum si tout va bien alors on est pas à quelques semaines, mois ou années près.

Baroudeur ayant enfin fini par accepter le tapis, au final 2 options s'offrent à moi :
1) Une fois le tapis accepté la selle n'est plus qu'une formalité et on prolonge son séjour chez elle d'un mois pour qu'elle finisse.
2) Il nous refait le même cirque pour la selle que pour le tapis et auxquels cas on change de programme. Baroudeur finit ses 2 semaines chez A. puis direction la nouvelle pension avec au programme un cours par semaine voir tout les 15 jours avec elle et moi et je bosse sur la répétition des exos abordés entre chaque cours.

Le verdict sera donc dans 2 semaines où on verra bien où il en est.

Ce qui ressort principalement de la discussion c'est que je peux avoir un cheval débourré dans 1 mois, comme dans 6 mois, comme dans 1 an... Tiens ça me rappelle la fameuse phrase :
Citation :
Au moins celui-ci il vous enseignera la patience


Bon après je ne suis pas pressée, j'avais même envisager le laisser tranquille encore 1 an ou 2 au pré avec seulement des balades en main pour le laisser gagner en maturité avant de reprendre le travail.

Nous nous interrogeons tout de même avec la partie "non débourré" lors de l'achat, n'y avait-il pas eu tentative ou commencement ?

Parce qu'A. pense que si la selle passe plus facilement, il y aura peut-être eu un trauma dans tout ça.

Ce qui est fou c'est qu'elle est persuader de sans rien on pourrait monter dessus sans problème mais c'est l'approche du matériel qui le stress, si on se met sur une chaise et qu'on appuie sur son dos il s'en moque complètement.

LE GROS STEACK !

C'est bien beau de parler de lui mais qu'en est-il de son mental ???

J'avais eu le pressentiment qu'il avait "lâché" un truc lors du parage et mon sentiment s'est confirmé aujourd'hui lorsque je suis entrée dans son paddock. Il est venu de lui-même s'arrêter à côté de moi ,me mettant à hauteur d'épaule côté gauche, alors que depuis plusieurs mois on galère avec ça. J'ai même pu le toucher sans qu'il ne fasse mine de s'éloigner et ait trouvé un cheval beaucoup plus détendu avec le contact !

Comme il toussait un peu je l'ai massé avec un mélange d'huile végétale et d'huiles essentielles et il s'est laissé faire en liberté alors que d'après son petit froncement de nez ça ne lui plaisait pas plus que ça ^^

Je vérifierais tout de même cet état de fait en le rapprochant avec un licol mais j'ai vraiment l'impression qu'un pare feu à céder dans son esprit.

Et puis devinez quand monsieur à accepter le tapis ??? Le lendemain du parage... Coïncidence ?

La suite mardi prochain...
(ou mercredi si je suis trop cuite mardi pour écrire )

Édité par chika18 le 01-05-2016 à 22h22



Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
1 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 01/05/2016 à 23h01

nounettebelette Heureusement sinon il me rendrait barjo !

Mine de rien ça me fait plaisir que la pro galère, du coup je me dis que ça ne venait pas de moi et que c'est bien lui qui a un pète au casque

Je suis également contente qu'elle soit très attentive aux signes de décontraction. On en a discuté tout à l'heure et elle me dit qu'il prend tellement sur lui et qu'en plus il est endurant avec ça, que d'autres auraient pu me le "débourrer" en 1 mois mais en me rendant un truc crispé au cavalier.

C'est pour ça que le parage lui a fait autant de bien je pense, il a pris sur lui pendant près d'1h30 mais après il ne pouvait plus il a donc bien été obligé de "lâcher" un peu.

Édité par chika18 le 01-05-2016 à 23h02



Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
3 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 02/05/2016 à 18h16

aqurilin oui non mais je ne sais pas ce qu'il m'a pris
Côtoyer des chevaux battus à l'asso à du me monter à la tête et je me suis prise un poney névrosé ^^

J'espère aussi pour toi que ta juju et Granola sont moins atteinte cerebralement que mon affreux, parce que 2 comme lui ça ferait trop !

Pour les photos ce n'est pas ma faute ! Je suis tête en l'air et j'oublie tout les temps l'appareil à la maison, ou alors quand j'y pense y a plus de batterie

En attendant voici quelques photos retrouvées par hasard dans mes mails.

L'éleveuse me les avait envoyé l'année dernière.

À quelques heures de sa naissance


Quelques semaines plus tard






J'adore le regard de sa maman aussi :)

Et mes 2 préférées qui m'ont rendu gaga !!!



Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
3 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 03/05/2016 à 20h47

Journée mitigée aujourd'hui.

Après un mieux très visible dimanche, ce matin l'affreux était de nouveau un peu méfiant et n'a pas voulu se laisser attraper sans me faire courir partout d'abord

Bon tant pis je finis par y arriver, puis le met au pansage. Voulant le faire un peu lâcher prise je prend son antérieur entre mes jambes façon maréchal. Sauf que comme une gourde j'ai oublié de le détacher avant du coup lorsqu'il a relevé la tête et c'est senti coincé dans sa tête et son pied ça a été la panique à bord !!! Cela m'a valu une magnifique roulade dans la boue pour éviter de me faire marcher dessus par son excès de panique.

Je détache et reprend donc l'antérieur en le coinçant cette foi entre ma jambe et mes 2 mains afin de pouvoir dégager rapidement en cas de nécessité. On a marché sur 3 jambes puis il a cessé de bouger, j'ai donc lâché. Je reprend le pied, refais la même manip, il ne bouge pas mais contracte, j'ai dû patienter bien 2 bonnes minutes en tenant son pied comme ça jusqu'à ce qu'il se relâche.

J'ai refais de même sur les 3 autres pieds jusqu'à obtenir un relâchement sur les 3 puis je l'ai laissé là-dessus.

Ensuite bonne séance brout-brout.

Pour finir je l'ai relâché au pré puis ai travaillé :
- ne pas partir à mon arrivée vers lui,
- tolérer le cavalier à l'épaule gauche,
- accepter l'arrivée de la longe sur l'encolure.

Et bien en fait j'ai l'impression que tout vient de moi !!!

Au début j'étais un peu tendue, j'avais donc un cheval qui s'éloignait de la main approchant la longe.
Et puis je me suis dis "flûte" (comprenez "m****" ) et j'y suis allée comme une grosse bourride... il n'a même pas levé la tête

À la fin j'envoyais mes bras par dessus ma tête façon moulinet pour qu'il lui retombe dessus et il en avait complètement rien à faire

Du coup j'essaierai d'y aller directement comme ça jeudi on verra ce que ça donnera

Et maintenant, pour le plus grand bonheur des petits et des grands (... et puis surtout parce que sinon aqurilin va m'atomiser par la pensée ) voici quelques photos !

Je tiens tout de même à préciser que bien que cela ne se voit pas, le gros steak a maigri !




A mon avis y avait une odeur bizarre sur la touffe d'herbe


Regarde aqurilin si on se concentre bien on l'a voit encore sa liste !!!



sarah_niv Honnêtement au vue de mon affreux elle sera toujours plus rapide que cet affreux dadineu

Édité par chika18 le 20-11-2016 à 20h22



Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
0 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 04/05/2016 à 20h20

POINT INFO


J'ai demandé des nouvelles de la séance d'hier après-midi à A. aujourd'hui, voici sa réponse :


Citation :
Salut, non hier c'était pas génial je dois dire... Il y avait du vent ça ne nous a pas aidé... J'espère que ça sera mieux aujourd'hui !


Bon on verra tout ça demain mais je vous le dis, ce cheval aura ma peau !!!

Chika18

Membre d'honneur
    

Trust : 314  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3370
1 j'aime    
Un petit poney gris : nouveau départ !
Posté le 04/05/2016 à 20h47

aqurilin J'adore le "au point où vous en êtes"

Pour le côté exclusif c'est un peu ce qui ressortait de mes conversations avec A. et H. En gros ils m'ont dit que je risquais d'avoir des problèmes pour laisser mon cheval à quelqu'un, et ça qu'il me fasse confiance ou non.

On va voir, si je dois travailler moi-même je le ferais. C'est ce que je fais depuis déjà un an alors. Par contre je vais tenter de me focaliser sur le fait de montrer plus d'assurance dans mes mouvements avec lui, et moins d'intention dans les choses qui font peur.

On verra si ça sert à quelque chose ou pas. Une chose est sûre, ce cheval a ÉNORMÉMENT à m'apprendre sur les chevaux en général et sur moi.

Je sens qu'il va m'obliger à avoir confiance en moi le petit

Édité par chika18 le 04-05-2016 à 21h39



Page(s) : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Un petit poney gris : nouveau départ !
 Répondre au sujet