Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
8069 vues - 82 réponses - 2 j'aime - 7 abonnés

Kakou1999

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 30/06/2016 à 18h33

Bonjour les amoureux du poney !

Je me permets de vous demander plusieurs conseils pour ma vie professionnelle...

Alors voilà, je suis étudiante en 1ère STL et j'aimerais me renseigner pour devenir ostéopathe animalier ( surtout équin) mais voilà plusieurs questions reste sans réponses et peut être que vous pouvez m'aider avec vos expériences personnelles ou vos sentiments:
Après ma terminale, je ne sais pas si je vais directement en école d'ostéopathe animalier ou je fait un DUT génie-biologie.
Peut être un autre DUT ou BTS ou quelque choses serait plus approprié ?

Après ma terminale je ne serais pas majeur puisque je suis née en fin d'année,m' accepterons-t-il même si je suis mineur ?

Est ce que si je fais le DUT j'ai plus de chances de rentrer dans l'école ou le contraire ?
Il faut savoir que les animaux sont toutes ma vies chez moi si mes parents me laisserais faire, j'aurais une ferme a la maison XD

Je n'est jamais pu faire d'équitation parce que mes parents n'ont pas la possibilité de payer l'équitation, puisque malheureusement l’équitation est un sport qui coûte chère....
Pour finir (normalement) j’hésite entre deux écoles l'EFOA de caen et le C-NESOA ,
Pourriez-vous m'en dire plus sur ces écoles laquelle penser vous être la "meilleure", une autre école peut être ?

Merci d'avance pour vos réponses et j'espère que vous pourrez m'aider

Bisous cheval !!

Kakou

Édité par kakou1999 le 30-06-2016 à 18h34

Ljp13

Initié
 

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 175
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 26/04/2017 à 18h13


zep87 a écrit le 26/04/2017 à 00h48:
@laforgegallot

Ah tiens ? Je croyais que ça ne servait à rien ?

Blague à part, félicitations


Et au vu des derniers décrets... Dont il n'est fait mention nulle part du DOA... ?

Zep87

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 85
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 26/04/2017 à 20h17


ljp13 a écrit le 26/04/2017 à 18h13:


Et au vu des derniers décrets... Dont il n'est fait mention nulle part du DOA... ?


Si vous avez bien lu les décrets, bien que le DOA ne soit pas mentionné, un diplôme reconnu a son importance !
Il est dit en gros : "peuvent participer à l'examen d'admission sur la liste tenue par les vétérinaires, les personnes ayant suivi 3 ans d'études et 5 ans d'expérience* (qui seraient dispensées de l'examen théorique), et les personnes ayant suivi qui ont moins de 5 ans d'expérience* et ayant fait 5 ans d'études (qui devraient passer les deux épreuves)".
Même si ce n'est pas spécifié, mais ça me parait assez évident qu'on parle d'études reconnues... Autrement comment prouver qu'on a bel et bien fait 5 ans d'études ? Donc le DOA aurait son importance puisque, à ce que j'ai compris et de la façon dont je l'interprète, il faudra disposer d'un diplôme reconnu certifiant de 5 ans d'études pour pouvoir prétendre accéder à l'examen d'admission. N'en déplaise à tous ceux qui disaient que la certification RNCP ne servait à rien !

*Il est bien spécifié qu'il faut 5 ans d'expérience au jour de la parution des décrets.

En résumé, dans l'état actuel des choses et de la façon dont je l'ai compris, pour pouvoir être candidat à cet examen, il faudrait disposer d'un DOA, ou d'un ESSOR (titre du diplôme délivré par l'EFOA et l'ESAO, qui est différent du DOA du SFOAE).
En gros, si je n'interprète pas les textes de travers, l'EFOA et l'ESAO ont obtenu leur inscription au RNCP juste à temps

Le seul petit doute que j'ai, c'est que le DOA et l'ESSOR sont des diplômes "Niveau Bac +4", même si la plupart des écoles ont leurs études réparties sur 5 ans. Donc à voir s'ils prennent la durée des études en compte, ou juste l'équivalence du diplôme. Mais ça me parait très peu probable étant donné qu'aucune école d'ostéopathie animale ne dispose d'un diplôme Bac +5, donc les seules personnes pouvant se présenter à l'examen seraient les Vétérinaires et les Ostéopathes DO, ce qui me parait inimaginable.

Édité par zep87 le 26-04-2017 à 20h45



Ljp13

Initié
 

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 175
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 26/04/2017 à 20h21

J'avoue que je suis noyée avec ce nouveau texte donc on parle bien de double examen (DOA+ ordre des vétos). Également par rapport à sa date d'application, par exemple tout ceux qui sont sortis récemment de l'école et donc DOA (3 ans présentiel et 1 an de mémoire) : ils n'auront pas leurs 5 ans de pratique avant plusieurs années (3/4 ans?) et donc en attendant, ils sont quand même autorisés à exercer ?

Le dernier lot de formés sur 3 ans (+1) sort cette année et donc après le décret, vont ils devoir repartir sur un an de plus ?

Merci pour les précisions

Édité par ljp13 le 26-04-2017 à 21h25



Zep87

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 85
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 26/04/2017 à 20h43

ljp13

On ne parle pas vraiment de double examen. Si les choses en restent là (ce dont je doute quand même un peu), il n'y aurait qu'un seul examen en réalité, celui à passer pour pouvoir être inscrit sur la liste tenue par l'ordre.
MAIS, pour pouvoir se présenter à cet examen, il faudrait disposer d'un diplôme reconnu certifiant de 5 ans d'études, donc pour les personnes sortant d'écoles non reconnues, ils devraient effectivement passer une VAE auprès du SFOAE pour avoir le DOA à ce que j'en comprends.

Tous ceux qui sont sortis des écoles récemment n'auront pas leurs 5 ans d'expérience non puisqu'il est spécifié que c'est "5 ans d'expérience à compter de la date de parution des décrets". Donc les personnes diplômées ou exerçant avant le 21 Avril 2012 auraient leurs 5 ans d'expérience et seront dispensés de passer l'examen théorique, les autres non.
Pour l'autorisation d'exercer je pense que oui, dans un premier temps au moins, mais à vrai dire je n'en sais rien du tout (ou du moins je n'en suis pas sûr), mais je vais extrapoler un peu d'après ce que j'ai compris des textes et d'après la façon dont je les interprète :
Je ne me souviens plus de la tournure exacte, mais il est stipulé que les personnes voulant s'inscrire sur la liste tenue par l'ordre doivent se présenter à l'examen avant le 31 Décembre 2019. Donc je pense que la "tolérance" de l'exercice sans forcément figurer sur cette liste durera jusqu'à cette date, mais qu'à partir du 1er janvier 2020 il faudra obligatoirement être inscrit sur le registre pour pouvoir continuer à exercer en tant qu'Ostéopathe. Je précise bien que c'est la façon dont je l'ai compris et interprété, donc je me trompe peut-être, mais ça me semble être une solution assez logique.

Pour ceux formés sur 3 ans+1 je ne sais pas du tout comment ça va se passer, parce que seul l'IFOA est/était sur un cursus de ce type, les 4 autres écoles du SFOAE sont sur 5 ans (Annecy était auparavant sur 2 ans mais à ma connaissance ils n'ont de toute façon pas obtenu la rétroactivité pour cette période), il me semble que l'EFOA est sur 5 ans aussi, et l'ESAO est sur 4+1 je crois. Donc je ne sais pas s'ils vont se baser sur le nombre d'années effectif ou sur le nombre d'heure.

Je répète bien que la plupart de ce que je dis n'est que mon avis et l'interprétation que je fais des décrets !

Zep87

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 85
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 26/04/2017 à 20h51

Ceci étant dit, il n'est pas impossible que les choses bougent encore car, dans l'état actuel des choses, l'Ostéopathie animale n'est encore pas reconnue comme une profession, les décrets servent uniquement à encadrer les personnes souhaitant "pratiquer des actes d'ostéopathie".
En d'autres termes, si on en reste là, l'Ostéopathie animale ne serait considérée que comme une petite partie de la pratique vétérinaire, avec une dérogation à des non vétérinaires pour en pratiquer certains actes. Les Ostéopathes animaliers seraient soumis aux conditions de l'ordre des vétérinaires, ce qui me parait personnellement inacceptable puisque nous ne faisons pas du tout le même métier.

Et après tout, comme le disait justement un de mes amis et collègue avec qui j'en discutais ce weekend, les Ostéopathes humains ne dépendent pas des médecins, donc nous ne devrions pas dépendre des vétérinaires.

Édité par zep87 le 26-04-2017 à 20h53



Ljp13

Initié
 

Trust : 4  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 175
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 26/04/2017 à 21h17

Merci pour les précisions même s'il s'agit d'une interprétation personnelle Je l'ai également compris dans le sens où on aurait un délai jusqu'en 2019, mais j'ai quand même envoyé un mail au SFOAE pour savoir s'ils avaient plus de précisions, je posterai leur réponse également

Laforgegallot

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 23
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 27/04/2017 à 17h04

Bonjour,
ZEP87, vous racontez absolument n'importe quoi. Veuillez avoir la correction d'arêter de parler de choses auxquelles vous ne comprenez visiblement pas grand chose, vous induisez les internautes en erreur.
Je conseille aux intéressés de contacter directement les écoles concernées s'ils veulent avoir des informations sur le diplôme qu'elles décernent.
Cordialement

Zep87

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 85
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 30/04/2017 à 12h09

laforgegallot

J'ai bien précisé tout le long que ce que je dis n'engage que moi, et que j'expose uniquement ce que j'ai compris des décrets. Je n'ai jamais pensé ni dis détenir la vérité absolue, et n'étant pas juriste il se peut très bien que je n'ai pas tout saisi, je l'ai dis et répété.
Puisque, de toute évidence, vous pensez avoir mieux compris que moi, pourquoi ne pas m'expliquer les points ou j'ai faux, plutôt que de vous contenter de dénigrer mes propos ? Pourquoi ne pas éclairer publiquement ma lanterne, ainsi que celle de tous les internautes susceptibles de lire ce post ? Au moins, ça clarifierait publiquement la situation, et ça éviterait que chaque école ne tienne un discours différent quand on les contacte individuellement...
J'aimerai comprendre tous les tenants et les aboutissants de la situation, j'attends donc avec impatience votre explication. Merci d'avance !

Cordialement

Édité par zep87 le 30-04-2017 à 12h16



Mphoto

Compte supprimé


0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 01/05/2017 à 16h40

Attention, un nouveau décret viens de sortir, à terme les seuls ostéo pour animaux qui auront le droit de pratiquer seront ceux qui seront inscrits au registre de l'orde des vétérinaire et donc qui pourront pour cela justifier d'au moins 5 ans d'étude dans une école d'ostéopathie animale.
Il faut bien réfléchir, c'est un gros investissement et il faut qu'il puisse te permettre d'exercer ton métier à la sortie...

Édité par mphoto le 01-05-2017 à 16h55



Mphoto

Compte supprimé


0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 01/05/2017 à 16h53


zep87 a écrit le 26/04/2017 à 20h17:


Le seul petit doute que j'ai, c'est que le DOA et l'ESSOR sont des diplômes "Niveau Bac +4", même si la plupart des écoles ont leurs études réparties sur 5 ans. Donc à voir s'ils prennent la durée des études en compte, ou juste l'équivalence du diplôme. Mais ça me parait très peu probable étant donné qu'aucune école d'ostéopathie animale ne dispose d'un diplôme Bac +5, donc les seules personnes pouvant se présenter à l'examen seraient les Vétérinaires et les Ostéopathes DO, ce qui me parait inimaginable.


Personnellement, ça ne me parait pas du tout inimaginable... On va encore se prendre une quenelle grosse comme le bras pour changer.....

Et de ce que j'ai compris du décret, n'importe quelle personne ayant fait 5 ans d'étude dans n'importe quelle école d'ostéopathie animale pourra potentiellement être inscrite sur la liste et ce même si elle n'a pas obtenue le diplôme de fin d'études puisqu'il n'est spécifié à aucun moment (les années d'études sont justifiables très facilement, il suffit de présenter le contrat)... Ca valait la peine d'investir 7 000€ de plus dans la formation pour obtenir un diplôme qui au final n'est pas nécessaire ou demandé pour l'inscription au registre de l'ordre des vétérinaires

Mphoto

Compte supprimé


0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 01/05/2017 à 17h07


greenhorse a écrit le 11/08/2016 à 02h39:

Sérieusement, le C-NESOA c'est n'importe quoi. Une formation c'est à temps plein + stages, pas 15 jours par mois, par ci ou par là.


Une formation à temps pleins ? Je suis a l'ESOAA, j'ai cours une semaine sur deux et elle délivre bien le DOA..

Pour ce qui est des stages, laissez moi rire..... Ils faisaient partit de notre cursus avant l'entrée de l'école dans le syndicat, puis ont été supprimés car le syndicat refuse que les heures passées en stage entrent dans le "face à face pédagogique", les stages ne sont donc plus obligatoires alors qu'ils l'étaient avant l'entrée de l'école dans le syndicat.

Alors c'est rassurant de savoir que des ostéopathes vont sortir de l'école avec aucune autre approche des animaux que celle inculquée par l'école ? Mais ils auront un "DOA" et auront bien effectués leurs heures de théorie en salle donc pas de panique c'est le plus important....

Zep87

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 85
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 01/05/2017 à 18h20


mphoto a écrit le 01/05/2017 à 16h53:
Et de ce que j'ai compris du décret, n'importe quelle personne ayant fait 5 ans d'étude dans n'importe quelle école d'ostéopathie animale pourra potentiellement être inscrite sur la liste et ce même si elle n'a pas obtenue le diplôme de fin d'études puisqu'il n'est spécifié à aucun moment (les années d'études sont justifiables très facilement, il suffit de présenter le contrat)... Ca valait la peine d'investir 7 000€ de plus dans la formation pour obtenir un diplôme qui au final n'est pas nécessaire ou demandé pour l'inscription au registre de l'ordre des vétérinaires


Je n'ai pas compris l'histoire des 7000€ de plus... En quoi la formation coute 7000€ de plus maintenant qu'elle est reconnue ? Je doute que les prix aient augmenté d'autant !
Je continue à penser que, pour que des études soient prises en compte dans une reconnaissance légale, il faut que le diplôme soit reconnu. Il existe des formations non officielles, non déclarées à la DIRECCTE etc, n'importe qui peut faire un papier disant qu'on a fait 5 ans d'études alors qu'on a fait 2 semaines, qui va vérifier et qui va prouver le contraire ? Et les contrats de formation c'est bien beau, mais si on a fait 5 fois la première année, on a fait 5 ans d'étude ? Et quand on a fait une formation sur 2 jours par mois on a fait 5 ans ? Je peux me tromper mais je ne pense pas que 5 contrats de formation aient la même valeur dans une reconnaissance qu'un diplôme reconnu (ou au moins un certificat de fin cursus).
Bref, je doute fortement que n'importe qui ayant fait "5 ans" dans n'importe quelle "école" soit recevable. Mais ce n'est que mon avis, et j'espère que la réponse de laforgegallot nous en dira plus à ce sujet.


mphoto a écrit le 01/05/2017 à 17h07:
Pour ce qui est des stages, laissez moi rire..... Ils faisaient partit de notre cursus avant l'entrée de l'école dans le syndicat, puis ont été supprimés car le syndicat refuse que les heures passées en stage entrent dans le "face à face pédagogique", les stages ne sont donc plus obligatoires alors qu'ils l'étaient avant l'entrée de l'école dans le syndicat.


Bien évidemment que les heures de stage ne doivent pas figurer dans le même compte que le face à face pédagogique, puisque par définition le "face à face pédagogique" c'est un formateur qui donne cours à des étudiants ! Ca n'a rien à voir avec les stages ! Et pourquoi cette décision ? Pour éviter de faire comme certaines écoles, qui se vantent de "4000h de formation incluant des stages", mais ne précisent pas que les stages représentent 3200h sur les 4000...
C'est vrai que ça manque un peu de stages dans les référentiels, mais certaines écoles en ont au programme, même s'ils ne sont pas obligatoires (ce qui demande vérification car je doute qu'il n'y ai pas au moins un minimum d'heures de stage à faire). Et par expérience, je vous assure que les stages qu'on fait dans le cadre de la formation c'est loin d'être ce qu'il y a de plus formateur !
Qu'Annecy ait choisi de ne plus mettre de stage c'est leur décision, rien ne vous empêche de faire des stages en parallèle.

Édité par zep87 le 01-05-2017 à 19h22



Mphoto

Compte supprimé


0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 02/05/2017 à 16h14


zep87 a écrit le 01/05/2017 à 18h20:


Je n'ai pas compris l'histoire des 7000€ de plus... En quoi la formation coute 7000€ de plus maintenant qu'elle est reconnue ? Je doute que les prix aient augmenté d'autant !
Je continue à penser que, pour que des études soient prises en compte dans une reconnaissance légale, il faut que le diplôme soit reconnu. Il existe des formations non officielles, non déclarées à la DIRECCTE etc, n'importe qui peut faire un papier disant qu'on a fait 5 ans d'études alors qu'on a fait 2 semaines, qui va vérifier et qui va prouver le contraire ? Et les contrats de formation c'est bien beau, mais si on a fait 5 fois la première année, on a fait 5 ans d'étude ? Et quand on a fait une formation sur 2 jours par mois on a fait 5 ans ? Je peux me tromper mais je ne pense pas que 5 contrats de formation aient la même valeur dans une reconnaissance qu'un diplôme reconnu (ou au moins un certificat de fin cursus).
Bref, je doute fortement que n'importe qui ayant fait "5 ans" dans n'importe quelle "école" soit recevable. Mais ce n'est que mon avis, et j'espère que la réponse de @laforgegallot nous en dira plus à ce sujet.



Bien évidemment que les heures de stage ne doivent pas figurer dans le même compte que le face à face pédagogique, puisque par définition le "face à face pédagogique" c'est un formateur qui donne cours à des étudiants ! Ca n'a rien à voir avec les stages ! Et pourquoi cette décision ? Pour éviter de faire comme certaines écoles, qui se vantent de "4000h de formation incluant des stages", mais ne précisent pas que les stages représentent 3200h sur les 4000...
C'est vrai que ça manque un peu de stages dans les référentiels, mais certaines écoles en ont au programme, même s'ils ne sont pas obligatoires (ce qui demande vérification car je doute qu'il n'y ai pas au moins un minimum d'heures de stage à faire). Et par expérience, je vous assure que les stages qu'on fait dans le cadre de la formation c'est loin d'être ce qu'il y a de plus formateur !
Qu'Annecy ait choisi de ne plus mettre de stage c'est leur décision, rien ne vous empêche de faire des stages en parallèle.


La formation est beaucoup plus chère maintenant parce qu'avant la 5ème année était une année uniquement de "cliniques" pendant laquelle on rédigeait notre mémoire : elle n'était donc pas payante puisque c'était une année sur le terrain, sans théorie, seulement de la pratique. Or maintenant c'est une année passée à l'école comme les autres, et qui devient, par conséquent, payante...

De plus, le prix par année a aussi augmenté puisque avant la formation c'était 3 jour/semaine, 1 semaine sur 2 or nous sommes passés à 5 jours/sem 1 semaine sur deux.
Les cliniques et les stages n'entrent pas dans les heures nécessaires à l'obtention du diplôme. Des cliniques encadrées par des profs sont pourtant plus formatrices que des heures de théorie en salle avec des vétérinaires il me semble non ?

Certes, les stages en milieu professionnel ne sont pas formateurs mais ils apportent beaucoup sur la "culture générale" si on peut dire, et je suis la première à en faire plusieurs par an. Mais il y a beaucoup d'élèves qui n'en ont jamais fait et c'est dommage je trouve...


Et pour ce qui est du décret, la seule mention est "5 ans d'études", nous sommes d'accord ? Aucun nombre d'heures minimum de formation n'est mentionné, ni même la détention du DOA. Dans mon école, certaines personnes sont restées sur la formule 3 jours/sem 1 semaine sur deux qui se fait également sur 5 ans, donc qu'est ce qui les différenciera de ceux qui font 5 jours/sem sur 5 ans ? Pour moi, ils auront la même légitimité que les autres à être inscrits au registre des vétos non puisqu'ils ont aussi fait 5 ans d'étude dans la même école que nous non ?

Zep87

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 85
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 03/05/2017 à 10h03

mphoto

Une année sans cours n'est pas une année de formation. Donc avant, il n'y avait pas vraiment de 5e année. Vous aviez juste un an pour rédiger votre mémoire et ça s'arrête là officiellement. En revanche s'il y avait des cours pratique, ils auraient dû nécessiter un paiement. S'il n'y a pas eu de paiement, officiellement cette "5e année" n'existait pas, ou était considérée comme une année de "stages" plus que de formation. En ce qui concerne le prix à l'année, qu'il augmente si le nombre de jours augmente, je n'y vois absolument rien de choquant et je trouve ça tout à fait normal.
"Des cliniques encadrées par des profs sont pourtant plus formatrices que des heures de théorie en salle avec des vétérinaires il me semble non ?" "Les cliniques n'entrent pas dans les heures nécessaires pour l'obtention du diplôme", qu'est-ce que vous appelez "clinique" exactement ? Parce que la définition que vous en faites, ce n'est ni plus ni moins que des cours pratiques, et les heures de pratique sont comptées dans les heures nécessaires pour l'obtention du diplôme hein...
Donc c'est bien ce que je pensais, l'obtention de la reconnaissance va vous faire payer "7000€ de plus que ce que vous pensiez payer", pas car le diplôme coute plus cher, mais simplement car l'école n'était pas "aux normes" auparavant.
Petite "a parte" coup de gueule contre la bêtise... aucun rapport avec le reste de la conversation, et je précise que dans le paragraphe qui suit je ne parle pas pour vous directement car je ne vous connais pas et ne connais pas vos motivations (je parle plutôt pour ceux qui ont choisis de rester sur 3 jours et payer moins cher):
Ce qui est triste dans cette histoire ce n'est pas que le cout de l'école augmente, mais c'est plutôt que certains choisissent leur école en se disant "bon celle là coute moins cher et dure moins longtemps donc je vais aller là". Je connais des personnes qui ont choisis leur école sur ce critère ! Leur argument : "Pourquoi j'irai dans une école qui est sur 5 ans 1semaine sur deux et coute 8500€ alors que je peux en faire une qui dure 3 ans avec 3 jours par mois et qui coute 6000€ ?" Bah oui tiens, pourquoi s'embêter à vouloir être bien formé et compétent dans son métier, alors qu'on peut être mal formé et incompétent pour moins cher ? (Fin du hors sujet)

Les stages apportent beaucoup en culture générale je suis entièrement d'accord, je les trouve même indispensable (et il devrait y en avoir plus dans les référentiels à mon avis, mais ce n'est pas moi qui les fais). Quant aux étudiants dont vous parlez qui n'en ont jamais fais, c'est leur problème je pense, ce sont eux qui passeront pour des idiots en clientèle dès qu'ils vont être appelés pour faire un animal dont ils ne connaissent pas grand chose, ou soigner un animal qui a des problèmes spécifiques dans une discipline qu'ils ne connaissent pas. Ils se tirent une balle dans le pied tous seuls, c'est leur problème.

Pour les décrets, il est inscrit 5 ans d'études oui, mais comme je disais dans un message précédent, je pense vraiment (mais ce n'est que mon avis) qu'il n'y a pas besoin de préciser "5 ans reconnues". Il me parait évident que certaines formations en 5 ans n'ont pas la même crédibilité que d'autres, il y en a qui sont sur 5 ans à coup de 3 jours de cours par mois, comment peut-on prétendre mettre sur un pied d'égalité ces formations qui comptent au bout de leur cursus 150 jours de formation à tout casser, alors que d'autres (comme celles du SFOAE) en sont déjà à 150 au début de la 2e année ?? Comme je l'ai déjà dis, je ne suis pas un spécialiste des lois etc, et j'attends toujours la réponse de laforgegallot à ce sujet, mais ça me parait assez improbable que cette "examen" avec les vétérinaires soit ouvert à n'importe quelle formation "à la con" qui fait 2 jours par mois pendant 5 ans...
Et quand bien même je me tromperai, et l'examen serait ouvert à toutes les formations sur 5 ans, je rappelle que l'inscription sur la liste des vétérinaires est soumise à un DOUBLE EXAMEN (théorique et pratique), sauf pour les personnes ayant plus de 5 ans d'expérience qui n'auraient que l'examen pratique. Sachant que le but assumé et non-dissimulé des vétérinaires avec ces décrets est de réduire le nombre d'ostéopathes animaliers exerçant sur le territoire (enfin, pas vraiment réduire le nombre, mais surtout réduire les charlatans et les personnes mal ou pas formées), je pense que le niveau de connaissance et de compétence demandé pour ces examens sera relativement élevé. Ce sera avant tout une question d'investissement personnel et d'expérience, mais si ces deux critères sont à égalité, je doute fort qu'une personne ayant suivi une formation de 3 jours par mois pendant 5 ans ait le même niveau qu'une personne ayant suivi une formation près de 5 fois supérieure. Donc la possibilité de se présenter à l'examen serait une chose. Le réussir et obtenir son inscription sur la liste des vétérinaires en serait une autre.

Encore une fois, ce n'est que mon avis, et mon interprétation, ça n'engage que moi, mais on verra bien ce que ça donne dans les mois qui arrivent.

Édité par zep87 le 03-05-2017 à 10h17



Mphoto

Compte supprimé


0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 03/05/2017 à 18h29

zep87

Je vous confirme que la 5ème année était bien une année de formation ou de perfectionnement si vous préférez. Les seules "cours" étaient les cliniques.
Pour comprendre la différence :
- un cours de pratique classique se fait dans les centres équestres partenaires de l'école, avec un programme bien précis pour la séance. On va voir tel et tel test, ni plus, ni moins.
- une clinique se déroule par exemple dans des refuges et est encadrée par un prof. La différence est que dans ce cas, on sera mis en situation de "travail" si je peux dire. On va faire une séance comme on la ferait chez un client et le prof vérifie ce qu'on fait, donne des conseils etc.
Vous trouvez toujours normal que ces heures de cliniques n'entrent pas dans les heures reconnues par le syndicat ? Elles me semblent pourtant bien plus formatrices que des simples cours de pratiques... En gros, on va sortir de la formation avec juste des cours de pratiques de ce que j'ai compris où du moins avec très peu d'heures de cliniques comparé à l'ancienne formation, l'école n'ayant aucun intérêt à mettre cela en place puisque non reconnu par le syndicat de toute façon.

Certes, payer plus chère pour avoir plus de cours pratiques, ou du moins plus de cours théoriques en rapport avec l'ostéopathie ne me dérangerais pas mais là... Les cours de pathologies sont clairement donnés comme on les donnerait à des futurs vétérinaires, on a une liste de maladies avec les symptômes et les traitement à administrer point. Aucun rapport avec l'ostéopathie n'est fait comme par exemple quelles organes sont touchés par la maladie et quels sont les "dysfonctionnements" qui la cause (on a seulement les symptômes) où comment nous pourrions améliorer, en tant qu'ostéopathe, la pathologie en question...
Pour les personnes qui choisissent des écoles moins chères ou qui sont restées sur l'ancienne formation je trouve ça tout à fait compréhensible. Pas tout le monde n'a de tels moyens, certains ont fait des prêts pour financer la formation, d'autres ont une famille à charge, le prix du logement n'est pas le même pour 3 jours ou 5 jours surtout sur Annecy......

Je ne trouve pas que le DOA soit une mauvaise chose en soi puisqu'il légitime la profession, je trouve juste dommage la façon dont les programmes ont été modifiés....
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
 Répondre au sujet