Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Auteur
7688 vues - 82 réponses - 2 j'aime - 7 abonnés

Kakou1999

Novice

Trust : 16  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 8
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 30/06/2016 à 18h33

Bonjour les amoureux du poney !

Je me permets de vous demander plusieurs conseils pour ma vie professionnelle...

Alors voilà, je suis étudiante en 1ère STL et j'aimerais me renseigner pour devenir ostéopathe animalier ( surtout équin) mais voilà plusieurs questions reste sans réponses et peut être que vous pouvez m'aider avec vos expériences personnelles ou vos sentiments:
Après ma terminale, je ne sais pas si je vais directement en école d'ostéopathe animalier ou je fait un DUT génie-biologie.
Peut être un autre DUT ou BTS ou quelque choses serait plus approprié ?

Après ma terminale je ne serais pas majeur puisque je suis née en fin d'année,m' accepterons-t-il même si je suis mineur ?

Est ce que si je fais le DUT j'ai plus de chances de rentrer dans l'école ou le contraire ?
Il faut savoir que les animaux sont toutes ma vies chez moi si mes parents me laisserais faire, j'aurais une ferme a la maison XD

Je n'est jamais pu faire d'équitation parce que mes parents n'ont pas la possibilité de payer l'équitation, puisque malheureusement l’équitation est un sport qui coûte chère....
Pour finir (normalement) j’hésite entre deux écoles l'EFOA de caen et le C-NESOA ,
Pourriez-vous m'en dire plus sur ces écoles laquelle penser vous être la "meilleure", une autre école peut être ?

Merci d'avance pour vos réponses et j'espère que vous pourrez m'aider

Bisous cheval !!

Kakou

Édité par kakou1999 le 30-06-2016 à 18h34

Zep87

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 82
1 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 03/05/2017 à 19h20

mphoto

Ce que vous vous appelez "clinique", moi j'appelle ça "cours pratique", simplement car dans la plupart des écoles c'est exactement comme cela que se déroulent les journées pratique à partir de la 3 ou 4e année. Evidemment que lors des premières années, il s'agit plus de "journées à thème" et de cours magistraux pour apprendre la palpation, les test articulaires, les examens dynamiques, les gestes de normalisation, etc etc etc. Mais une fois tous ces gestes connus et relativement maitrisés, il me semble tellement évident que les cours se déroulent selon ce que vous appelez "clinique" que je ne fais même pas de différence avec les "cours pratique", étant donné que c'est la continuité logique d'une formation. Donc si, bien évidemment que les heures de "clinique" sont comptabilisées dans les heures de "pratique" nécessaires à l'obtention du diplôme du moment qu'elles sont effectuées pendant les heures de formation.

Les cours de pathologie sont donnés comme à des futurs vétérinaires car on attend d'un ostéopathe qu'il en sache autant qu'un vétérinaire sur toutes les pathologies pour ne pas passer à côté et traiter un cheval avec une pathologie sous-jacente, et pouvoir déceler un problème qui n'est pas du ressort de l'ostéopathe et référer au vétérinaire le plus vite possible, sans pour autant poser un diagnostic ferme. Donc ça me semble assez logique que les cours de pathologie soient aussi poussés ! Par contre, ce qui m'étonne un peu c'est quand vous dites qu'on ne vous dit pas "quels organes sont touchés et quels sont les dysfonctionnements qui la causent". Je pense que connaître la cause de la maladie aussi bien que les symptômes et d'une importance capitale...
En revanche, pour ce qui est du lien avec l'ostéopathie, je ne sais pas du tout comment ça se passe et qui gère les programmes dans les différentes écoles, mais je ne pense pas que ça doive être forcément traité dans le cours de pathologie, personnellement je le verrais plutôt dans le cadre de cours "cliniques", ou "études de cas", ou quelque chose comme ça. Mais comme je disais, je ne sais pas comment ça se passe et je pense que chaque école est libre d'arranger son programme comme elle le souhaite du temps qu'elle couvre l'ensemble du référentiel.

Pour le dernier paragraphe, je suis bien placé pour savoir que c'est difficile de se payer des études d'ostéopathie animale avec tout ce qui en découle (logement, nourriture, etc), mais honnêtement, je pense que si on arrive à sortir 6500€ par an pour faire une école en 3jours par mois, on peut arriver à sortir 8500€ pour en faire une sur 10-15 jours par mois, la différence de qualité vaut largement la différence de prix. J'ai moi-même eu du mal à payer mes études, mais j'y suis arrivé, et je connais pas mal d'autres personnes qui ont eu du mal, certains ont cumulé un prêt + des aides + 2 petits boulots, en plus de leurs économies. Je pense que le jeu en vaut largement la chandelle, et à long terme les 10000€ de plus investis sur 5 ans seront largement remboursés par la compétence sur le terrain.
Quand on choisit son école, on ne choisit pas une voiture, en se disant "Alors je vais prendre celle à 14000€ même si celle à 16000€ avait le radar de recul, tant pis je m'en passerai". Quand on choisit son école, on choisit où on va apprendre à faire son métier, comment on va apprendre à le faire, qui va nous apprendre à le faire (et avec les changements récents dans les lois on pourrait presque ajouter "si on va pouvoir l'exercer"). On met son avenir entier en jeu. L'ostéopathie est, certes, un métier de passion, mais c'est un métier exigent où les incompétents n'ont pas leur place. Donc choisir une solution de moins bonne qualité parce qu'elle est plus rapide et moins couteuse, je ne trouve pas vraiment qu'on puisse trouver de justification à cela.

Quant au DOA, je répète mais je pense que chaque école est libre de s'organiser comme elle le souhaite du temps qu'elle couvre le programme qui figure au référentiel. Et à ma connaissance, le DOA n'a pas supprimé de contenu, au contraire pour certaines écoles il en a rajouté. Pas besoin de rappeler qu'il y a quelques années Annecy était sur 2 ans, 2 jours par mois... Donc personnellement je ne trouve pas ça si "dommage" que ça qu'ils aient modifié leur programme...

Édité par zep87 le 03-05-2017 à 19h22



Mphoto

Compte supprimé


0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 03/05/2017 à 19h56

zep87

C'est un débat qui n'en finira jamais et je pense que vous ne pouvez pas comprendre tant que vous n'êtes pas dans l'école et qu'il y a sans arrêt des incohérences énormes...

8 500€ par an, c'était le prix avant l'entrée de l'école dans le syndicat ça a augmenté, et c'était 8 500 x 4 et non plus de 9 000 x 5, on est à presque 10 000€ de différence et je ne trouve pas que ce soit négligeable...! Quand on est entrée à l'école, personne ne nous a dit que le prix risquait d'augmenter, etc.
On a quand même 8h de cours par semaine avec un prof qui nous fait la neurologie et l'embryologie (matières des plus importantes) seulement sur l'humain parce que "il y en a déjà assez à voir sur l'humain, si en plus on doit voir les animaux on est pas sortis....!!", vous trouvez ça normal dans une école d'ostéopathie animale qui plus est reconnue par le syndicat ? Et rien ne change malgré nos nombreuses remarques et demandes, car si on veut savoir ce que ça donne sur les animaux c'est à nous de nos débrouiller de notre côté. Donc payer plus chère, d'accord, mais payer plus chère pour qu'on me dise de me débrouiller toute seule pour avoir des cours sur les animaux non !!!!!!

Pour les cours de pathologies d'accord les symptômes sont importants, mais les traitements à administrer ? Où encore comment poser un cathéter, faire une intubation, pourquoi il faut utiliser une prise de sang pour diagnostiquer tel maladie et une radio pour une autre, etc ? Qu'on nous le donne dans les cours pour notre culture générale, d'accord, mais pas qu'on nous interroge sur ces points lors de nos examens...
Et je le répète encore, pour moi il serait 10 000 fois plus intéressant de voir sur quels tissus, quels organes, etc la maladie agi que sur les traitements à administrer ou quelles analyses faire pour dépister quelle maladie et à partir de quel taux de je ne sais quoi dans le sang on peut diagnostiquer une maladie X, mais bon ce n'est que mon point de vue...

Certaines écoles ont mis en place des logiciels de visualisation 3D pour l'anatomie, elles ont des squelettes de cheval reconstituées, de vrais outils pédagogiques intéressants qui apportent un vrai plus, la oui on comprend pourquoi on paie plus chère....

Et certes, c'est possible de payer l'école en faisant un prêt et plusieurs petits boulots à côté, mais expliquez moi alors comment on fait pour se consacrer pleinement à sa formation ? On ne peut pas c'est impossible... Alors en sois oui je trouve cohérent le fait de payer une école moins chère mais d'avoir plus de temps à côté pour pratiquer, faire des stages et approfondir les points de théorie que l'on souhaite mais chacun sa vision des choses.

Et il y a quelques années ce n'était pas le même directeur, il est donc normal que les choses aient changées.

Zep87

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 82
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 04/05/2017 à 10h33

mphoto

Je ne peux effectivement pas comprendre ce qui se passe exactement à Annecy sans y être, et le contenu des cours d'Annecy je ne le connais pas. Je connais le contenu théorique que sont censées couvrir les écoles membres du SFOAE. Effectivement pour les pathologies il FAUT connaître la cause et la conséquence, outre les symptômes, et pour la neurologie, il FAUT la voir sur les animaux. Savoir poser un cathéter est totalement inutile et (à ma connaissance) ne figure pas au programme du référentiel, par contre connaître les traitements pour les pathologies si. Quant aux radios et prises de sang, contrairement à ce que vous pensez c'est absolument indispensable dans notre métier, il ne se passe pas une semaine sans que des clients me demandent un avis sur une radio ou sur un compte-rendu ou un bilan sanguin. Bien évidemment nous ne devons pas poser de diagnostic ni contredire un vétérinaire, mais il est fondamental de connaître ces éléments de diagnostic au moins pour s'en faire un avis personnel.

A ma connaissance (mais je peux me tromper) aucune école n'a "mis en place de logiciel de visualisation 3D" qui lui soit propre. Certaines écoles ont acheté ces logiciels, on peut les trouver sur internet et n'importe qui peut les acquérir, je crois qu'en plus ça ne coute pas grand chose (entre 50 et 70€ par animal je crois). Par contre, pour m'en être servis, ces logiciels ne sont pas non plus d'une précision chirurgicale, ne croyez pas que c'est la bible. Pour les squelettes c'est un tantinet plus compliqué vu le prix que ça coute (et apparemment il est devenu très difficile d'en importer en France avec différentes législations), mais c'est vrai que c'est un outil pédagogique pratiquement indispensable à mon avis !

Enfin bref, les remarques que vous faites ici à propos d'Annecy auraient je pense beaucoup plus d'effet si vous les faisiez parvenir au SFOAE directement, en leur signalant les incohérences dans les programmes et les contenus de votre école, dans leur gestion (absence ?) des outils pédagogiques, etc etc. Ils sont là justement pour ça, pour vérifier que les écoles qui en sont membres respectent les programmes et les contenus du référentiel.

Pour le reste, je n'ai jamais dis que la différence de prix était négligeable, au contraire, je suis bien conscient que c'est de l'ordre de 10000€ de plus (enfin, ce qui me choque le plus c'est que ça coutait déjà 8500€ avant d'être reconnu et conforme aux référentiels...), mais comme je l'ai dis entre faire une formation moins chère, et donc probablement de moins bonne qualité (et qui pourrait à terme ne même pas permettre l'exercice de la profession), et mettre 10000€ de plus sur 5 ans pour avoir un diplôme reconnu dans un centre de formation de meilleure qualité, le choix est vite fait pour moi, et l'investissement sera largement "remboursé" sur le long terme par la différence de compétences entre un praticien ayant eu une bonne formation, et un praticien sortant d'une formation au rabais. Vous pouvez penser ce que vous voulez sur les petits boulots en parallèle de la formation, mais pour l'avoir vu et l'avoir vécu je peux vous garantir que c'est tout à fait possible d'être à fond dans sa formation, terminer parmi les "meilleurs" de sa promotion, réussir à faire des formations complémentaires, tout en ayant un travail à coté pour financer les études. Tout est une question d'organisation, et de motivation.

Murphyx

Apprenti
  

Trust : 138  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 437
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 05/05/2017 à 08h35

Salut !

Je ne suis entièrement d'accord avec mphoto, led stages sont très enrichissants. Rien qu'en première année au C-Nesoa, j'en ai fait 8 obligatoires, et ils m'ont tous apportés quelque chose au niveau de la culture animale !

Concernant les decrets, peut être que cela a évolué depuis, mais il y a 10 jours, ne stipulait seulement que 5 années d"études supérieures sans préciser en ostéopathie animale ou medecine vétérinaire. Je sais que je C-nesoa va essayer de jouer avec cette faille, car sa promotion sortante n'est qu'à 4 années d'etudes. La plupart ayant fait des études avant de commencer l"ostéopathie,le cumul total de leus différentes études reviendrait à 5 ans et plus.Cette brèche a été signalée aux membres de l"Ordre. Si jamais cela venait à passer à 5 ans d"études supérieures en ostéopathie et medecine vétérinaire, ils se retrouveront avec une cinquième année. Comme tout cela reste encore flou, je ne suis pas plus avancée que ça, on a eu quelques debriefs quand j'étais en cours.

J'ai de la chance, pour ma part, je me suis inscrite après la réforme, j'ai donc bien mes 5 ans d'études.

Le C-Nesoa espère acquérir bientôt le RNCP ( notamment grâce au VAE si j'ai bien compris ) mais avec les nouveaux décrets, est ce que le RNCP garde une utilité ? Si quelqu'un peut m'éclairer là dessus ?

Esoaa

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 06/05/2017 à 10h29

Bonjour,
Nous avons peu l’habitude de répondre aux commentaires laissés sur les forums, nous préférons laisser libre cours aux débats tant que ceux-ci nous semblent constructifs et objectifs.

En revanche les derniers posts sur ce sujet qui concernait à l’origine les Écoles d’ostéopathie animale EFOA et C-NESOA ont malheureusement dérivés sur des propos tenus sur notre École, l’ESOAA.

Nous tenons par ce message à corriger et à apporter des éclaircissements sur de nombreux points évoqués par mphoto qui débute son cursus dans notre formation.

mphoto parle d’un coût supplémentaire pour sa formation de 7 000 €, puis plus loin dans la discussion de 10 000 €.
Cette personne a en effet subi une augmentation de l’ordre de 16,5% sur la totalité de sa formation puisque nous avons augmenté de 42% le temps de face à face pédagogique. Ce qui représente bien moins que les 7 000 € évoqués.
Il nous est reproché de ne pas avoir prévu une éventuelle augmentation de coût de la formation. Nous comprenons les difficultés que celle-ci a pu entraîner, cependant dans l’intérêt des ses stagiaires, il nous semble cohérent que L’Ecole s’applique à être en conformité avec le cadre qui se crée autour de notre profession. Il a fallu une vingtaine d’années pour que cela évolue en ostéopathie humaine, nous devrions nous réjouir de voir depuis peu notre profession prendre une place reconnue dans la santé animale. Nous espérons, bien évidemment, que d’autres avancées voient le jour dans un futur proche.
Cette personne ne semble pas non plus avoir compris que dans notre face à face pédagogique, la moitié du temps est dédiée à la théorie et l’autre moitié à la pratique. Dans ce « face à face pédagogique pratique » nous entendons bien sûr des cours pratique d’ostéopathie animale où les stagiaires apprennent et révisent des techniques ostéopathiques mais également les « cliniques en ostéopathie animale ».
Les cliniques ostéopathiques font bien parties de notre face à face pédagogique mais elles nécessitent un « bagage » ostéopathique permettant de mettre en place des séances plus ou moins complètes d’ostéopathie animale. Il n’est donc pas possible que ces cliniques ostéopathiques interviennent en début de formation. Elles sont mises en place en fin de 3ème année et plus particulièrement en 4ème et 5ème années.
La 5ème année de notre référentiel de formation reste donc comme précédemment dédiée en grande partie à la clinique ostéopathique et à la préparation à l’activité professionnelle. Les « cliniques » entrent bien dans les heures nécessaires à l’obtention du titre d’ostéopathe animalier.
Pour rappel, notre référentiel comporte près de 400 heures de cliniques ostéopathiques.

Concernant les stages d’observation en milieu professionnel, nous les avons toujours fortement recommandés (cf. notre site internet et nos dossiers de présentation), et nous établissons à ce titre des conventions de stage.

Concernant l’enseignement abordé en médecine vétérinaire, il nous semble normal qu’un vétérinaire, qui n’est pas forcément ostéopathe animalier ne puisse pas faire le lien entre certaines maladies et leur conséquences ostéopathiques. Ce lien est fait par des ostéopathes animaliers ou par des vétérinaires-ostéopathes.
Egalement, il nous a toujours semblé judicieux que le futur ostéopathe animalier sache comment intervient un vétérinaire pour traiter certaines maladies ou pathologies. Il n’est en aucun cas question d’apprendre les gestes de la pose d’un cathéter ou d’une intubation, comme évoqué plus haut.

Concernant le matériel pédagogique, nous sommes bien surpris de voir de tels propos tenus, puisque nous avons une bibliothèque d’os conséquente, certes en pièces anatomiques détachées, mais bien pratique à déplacer pour les cours théorique ou pratique…
Bibliothèque d’os qui s’ajoute à notre bibliothèque d’ouvrages.
Comme évoqué par une autre personne du forum, les logiciels d’anatomie comparée en 3D sont peu nombreux et pas encore très détaillés pour la plupart. Ce n’est pas une question financière puisqu’il en existe des gratuits. Un enseignant peut faire le choix d’autres outils pédagogiques.

Nous comprenons que les nouvelles générations aient pour habitude d’accéder à l’information très rapidement. Mais nous sommes sur un métier manuel d’apprentissage et d’expérience et il faut prendre du temps pour l’acquérir, tout ne peut pas être abordé dans la première année de formation.

Nous constatons également que certains de nos stagiaires n’ont pas une vision claire et complète de la formation malgré nos discussions et la diffusion de ces informations. Nous continuerons notre action afin d’éclaircir ce qui peut encore leur sembler flou.

Enfin, nous espérons que cette note permettra à la personne à l’initiative de ces informations erronées, de modérer ces propos et de s’épanouir dans sa formation et son futur métier.
Nous ne pourrons plus prendre de temps pour répondre aux différents posts et espérons que les futures discussions resteront constructives.


Lannik Nioré

Zep87

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 82
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 04/06/2017 à 12h26

Avec tout ça on en attend encore la clarification sur les décrets ou sur les différents diplômes de la part de laforgegallot... A un moment c'est bien gentil de dire "vous racontez n'importe quoi, ne parlez pas de choses auxquelles vous ne comprenez pas grand chose" etc et autres dénigrements à mon égard, mais si c'est pour ne pas assumer derrière ça parait très enfantin... Ca revient à jeter un caillou puis cacher sa main.

Je ne tiens pas à entrer en conflit avec qui que ce soit, j'ai bien précisé partout que ce que je disais n'était que mon interprétation et ce que j'en comprenais. Je serais le premier satisfait d'avoir une réponse publique d'une personne qui, apparemment, pense mieux comprendre que moi. Par contre, si c'est pour dire "je conseille aux personnes intéressées de contacter directement les écoles" c'est un peu facile, ce qui est dis par les différentes écoles dans le cadre privé des entretiens n'est vérifiable par personne... Après tout il y a bien certaines écoles qui disent depuis des années que leur diplôme est reconnu au niveau international, alors qu'un tel diplôme n'existe simplement pas.

Et évitez s'il vous plait de jouer la carte du "les choses sont encore entrain de bouger, donc ces décrets ne sont peut-être pas définitifs, etc etc etc", je me doute bien que les choses bougent, mais j'attends juste que vous m'expliquiez en quoi j'ai mal interprété ou mal compris les décrets et les mises à jour RNCP au moment de leur parution (et si possible, que cette explication arrive avant le 28 juin.....), ça m'aidera peut-être à mieux comprendre les prochains ! Ca permettra également d'argumenter un minimum vos propos précédents, qui pour le moment n'ont que peu de poids à mes yeux.

Si pas de clarification, alors même que vous avez bel et bien reçu et vu mes différentes demandes d'explications, j'en déduirais que mon interprétation des décrets ET des parutions RNCP n'était finalement pas si incorrecte que ça...

Édité par zep87 le 04-06-2017 à 12h31



Zep87

Initié
 

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 82
0 j'aime    
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
Posté le 14/06/2017 à 13h55

laforgegallot

Devant votre refus de répondre à mes demandes de clarifications, et ce malgré le fait que vous ayez vu et lu mes messages, comme je l'ai dis dans mon post précédent j'en conclus que mon avis n'était pas si erroné que ça. Par conséquent, je vous demanderai dorénavant de vous abstenir de toute tentative de décrédibilisation et/ou de dénigrement à mon égard ou à l'égard des propos que je tiens si vous n'avez pas d'argument pour appuyer ce que vous dites.

J'ai cru comprendre que vous étiez directrice d'une école d'ostéopathie animale, et en tant que telle je m'attendais à un peu plus d'implication de votre part dans la clarification publique des tenants et aboutissants des décrets afin que les internautes puissent savoir à quoi s'en tenir, et ce dans l'interêt général (y compris dans mon propre interêt car, comme je l'ai dis, je serais le premier heureux que l'on m'explique si j'ai mal compris).

Mais bon, comme je l'ai dis dans un message précédent, c'est plus facile de conseiller aux personnes intéressées de "contacter directement les écoles", car ce qui est dit par téléphone n'est pas vérifiable (ai-je besoin de répéter l'exemple de l'école qui se vante d'une reconnaissance internationale, qui n'existe pas ? Et que cette même école joue sur les mots de l'intitulé de leur diplôme en se disant "1ère école à délivrer le titre d'ostéopathe pour animaux", alors que 5 autres écoles délivraient avant elle un titre "d'ostéopathe animalier" ?)

Bonne continuation.

Édité par zep87 le 14-06-2017 à 13h56



Page(s) : 1 2 3 4 5 6
Ecole osteopathe animalier : efoa ou c-nesoa?
 Répondre au sujet