Vos chevaux venant d’espagne

 Répondre au sujet
Page(s) : 1 ... 21 22 23 24 25 26 27
Auteur
29975 vues - 405 réponses - 0 j'aime - 17 abonnés

Alicia12

Apprenti
  

Trust : 168  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 413
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 19/12/2016 à 20h19

bonjour/bonsoir

j'aimerais avoir vos expériences ou si vous connaissez des proches qui ont des PRE importé d’Espagne.

- mauvaises expériences/regrets ?
- des chevaux difficiles ou problèmes physique ?
- quels travail avaient vous du faire avec ?
- vos galères...

les chevaux venant d’Espagne sont t'il tous des " rejeté " de la bas ?

j'aimerais connaitre un peu votre parcours votre évolution ou échecs si il y en a et pourquoi avoir pris un cheval importé, enfin tout.... avec photos de avant pendant et après

Agentmulder

Membre d'honneur
    

Trust : 34  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 3255
1 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 28/02/2017 à 12h44

Premier mâle remonté automne 2013, trois pouliches dont la mienne juillet 2014 et enfin une pouliche et le second petit mâle printemps 2015.

Aurelie78125

Apprenti
  

Trust : 30  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 227
3 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 28/02/2017 à 13h36

bonjour, pour ma part mon cheval est PRE PP et a été importé d'espagne à 3ans.

Cheval débourré en France par contre parce que la-bas c'est pas du tout doux... Aujourd'hui nous avons participé 2x a la finale européenne des masters ibériques et on est très souvent classés lors de nos sorties en amateur, de plus un amour d'entier donc je ne regrette pas mon choix

Tidesigual

Membre d'honneur

Trust : 284  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1425
1 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 01/03/2017 à 10h09

Pouvez vous donner le nom de la Yeguada?
Pour notre info perso et puis pour faire des listes de bons retours :-)
merci

Aurelie78125

Apprenti
  

Trust : 30  (?)


  Mon site internet
  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 227
1 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 01/03/2017 à 14h48

yeguada los pozos (andres holgada dianez) les chevaux ont un marquage HD sur la cuisse. Très peu de produits en France provenant de cet élevage

Laulaupie

Expert
   

Trust : 252  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 567
0 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 28/03/2017 à 18h13

Ma doudoune a été achetée à Minorque (dans les îles Baléares) par une éleveuse française. Jument uniquement destinée à la reproduction à la base.
Pas du tout une rejettée mais une jument qui n'a jamais rien connu puisque poulinière (7 poulains à son actifs à 12 ans et poulain retirés à 2 mois pour éviter de l'épuiser... la bonne blague...). Elle a été débourrée à 11 ans pour de la balade uniquement. Quand je l'ai achetée ... bah en piste c'était juste la cata haha .... J'ai du tout lui réapprendre ...
Je pense que c'est vraiment une question de chance et de très bien se renseigner avant d'acheter... On peut très bien tomber comme tomber de haut...

Fresnedilla

Membre d'honneur
   

Trust : 52  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2845
0 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 31/03/2017 à 13h47

Yeguada Sol de Castilla (Ávila) liquide son cheptel de 70 PRE.

Pour ceux que ça pourrait intéresser. Potro à partir de 1000€. Chvl debourré à partir de 3000€.

Édité par fresnedilla le 31-03-2017 à 13h48



Sarahpre

Membre d'honneur
   

Trust : 381  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2713
0 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 31/03/2017 à 17h37

fresnedilla

encore un élevage qui ferme :( ?

Apasel

Maître
    

Trust : 86  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 1066
4 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 12/12/2017 à 17h58

Holà!
Voilà, c'est tout ce que je connais de la langue espagnole. Autant dire que je ne suis pas allée chercher mon cheval en Espagne. A la recherche d'un nouveau cheval pour prendre le relai de mon poney vieillissant, qui avait déjà besoin d'un rythme de pré-retraite, j'ai regardé les petites annonces et suis tombée sur celles d'un marchand de chevaux espagnols. De là est partie ma réflexion sur l'idée d'avoir un PRE et j'avais à l'époque trouvé ici des réponses à mes questions, de nouvelles craintes, des superstitions en moins, j'apporte donc ma pierre à l'édifice.
J'ai prêté attention à ces annonces car, de ce que j'en avais entendu, bien que n'en côtoyant pas, le PRE avait pour moi la réputation d'être un bon cheval. Docile, à l'écoute de son maitre, courageux mais lent, bien d'avantage que mon poney DSA et moins endurant. Qu'importe, je cherchais un gentil cheval de balade et ne sortant pas en endurance, tant qu'il est en assez bonne santé pour balader plusieurs jours d'affilés, ça irait.
Je pars donc chez le marchand de chevaux avec l'idée de voir deux PRE en particulier sur une dizaine d'annonces consultés. Arrivée sur place, je constate que les photos des annonces datent et que certains chevaux ont maigris et d'autres grossis, qu'ils vivent tous en box quasi constamment et que les chevaux sont débourrés à l'arrache sur place, dans une carrière depuis laquelle ils ne voient rien, ils n'ont de contact qu'avec leurs voisins de box. Ils ont du foin à volonté et du grain de piètre qualité matin et soir.
Je trouve l'endroit glauque, je ne m'attendais pas du tout à ce genre de conditions de détention, de travail, de soins. C'est à milles lieux de ce que je cherchais.
Je reste quand même pour voir les chevaux. Déjà pour ne pas me montrer impolie envers le très gentil couple de cavaliers qui m'accueillent puis parce que je vis parfois dans le monde des bisounours alors je prends le temps d'éprouver mon jugement.
Mon jugement se confirme. Les gens sont très gentils, l'un des chevaux tique comme un fous dans sa petite stabu, tous les ferrages datent de mathusalem, les deux PRE que je suis venue voir ne sont pas conformes à leurs annonces, j'ai grand mal à décroché plus de trois mots tant j'ai peur d'être désobligeante par inadvertance.
On me montre un grand croisé PRE non débourré que j'écarte d'office, je ne me sens pas capable de tout démarrer avec des origines aussi incertaines. On me présente un poulain de deux ans et demi dont le débourrage a été entamé à raison d'une séance de 20min tous les deux jours, je tique alors franchement sur le fait de faire travailler un cheval si jeune, le marchand et moi ne nous comprenons pas et n'en parlons plus. Avant que je n'ai le temps de dire au revoir, il me montre le reste de l'écurie. J'en dédaigne la moitié en raison du prix, (dont deux qui ne les valaient vraiment pas mais comme il s'agissait de jument crèmes... ) d'autres en raison de l'âge car je voulais un cheval jeune. M'en reste deux. Une jument baie parait-il très belle, avec de belles allures et de bons papiers d'un élevage très connu dans la race mais que j'ai oublié entre temps ^^. Elle ne me convainquais sur aucun de ces points et bien que l'essai se soit bien passé, qu'elle ait été obéissante, je ne la sentais pas franche.
Puis l'on me fit essayé un affreux hongre maigre de 6 ans, 1m60, castré 2 mois plus tôt car jusque là, il ne pouvait être mis avec les autres sans se battre et mis l'écart, il cherchait tant les autres qu'il ne mangeait plus. J'ai fait un essai, puis deux, puis j'ai demandé à une cavalière de le voir aussi. Toujours des essais très courts car maigre comme cela, il n'avait pas les muscles pour porter. Il avait constamment le nez en l'air, à la recherche de tout et n'importe quoi mais il était docile. Il n'avait pas d'équilibre, il avait peur de tout mais il voulait essayé de comprendre et ses réactions de peur n'étaient pas méchantes.
Je savais ce que je voulais, les points sur lesquels je pouvais faire des concessions et mes interdits absolus. Il m'est resté dans a tête. Il était c** et il l'était avec beaucoup de sincérité, ça m'a bien plus. Je l'ai acheté rapidement, 3000€ avec visite véto et transport inclu. J'imagine que le marchand a bien rigolé mais moi aussi, il a sous-estimé ce qu'il avait entre les mains, il faut dire que l'animal n'était alors pas fameux.

A son arrivée, j'ai découvert beaucoup de choses. Qu'il était mal sociabilisé, tant avec les hommes qu'avec les chevaux, qu'il n'avait rien vu d'autre dans sa vie que des boxes et des carrières, qu'il avait toujours ses dents de loup alors que les essais s'étaient fait avec mors, que son MF avait deux mains gauches, qu'il avait tant tiqué que ses dents étaient limées et qu'il ne pouvait manger que de l'herbe haute, qu'il avait peur de jouer avec les autres au pré faute de s'être jamais défoulé dans de grands espaces et j'en oublie surement...
Aujourd'hui, je suis comblée par ma décision folle et lui aussi. Il vit au pré 24h/24, 7j/7 avec trois poneys. Il est adorable avec moi, toujours content de me voir et à l'écoute au travail. Il apprend très vite alors ce qui à son arrivée étaient des défauts n'en sont plus et ceux qui persistent n'en seront peut-être bientôt plus. Il est un bon baladeur, toujours allant malgré une grande maladresse dont je ne suis pas certaine qu'elle lui passera avec l'expérience mais ses allures et son équilibre se sont déjà bien améliorés, je sais que sans être parfait, il peut encore progresser. Il a toujours ses dents de loup, je le monte en licol, il vit pieds nus et ses pieds s'arrangent de jours en jours.
Je le trouve toujours moche et c**, j'ai surement pris un risque bien trop grand en l'achetant mais même en sachant cela, lorsque je repense à la période de son achat, je me dis que je le referai.

Stefcaval

Novice

Trust : 30  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 44
0 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 19/02/2018 à 10h44

Bonjour

J'ai moi aussi vu passé par mal d'importer !
Et il y a tout les cas de figure !!
La plupart du temps il les "brise" psychologiquement pour en faire ce qu'ils veulent puis une fois le cheval chez son proprio qui le chouchoute ... C'est la cata !
Sur les 3/4 que j'ai vu sa a était comme sa
Et certain en France ne sont pas mieu !!!

Pour revenir au embouchure passé en mors simple ou gardé le "dur" ne changera rien au fait que si il a envi de péter un cable il le fera. Même avec un cheval hyper sensible a la main.
Après comme souvent la dureté d'un mors dépend de la main de son cavalier !!

Lauraelsa

Initié
 

Trust : 56  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 56
3 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 03/04/2018 à 11h38

quiebro13
bonjour,
je suis nouvelle sur le site et je viens de lire ton article sur le PRE
il y a 13 ans, j'ai fait une rencontre, et aujourd'hui c'est "la rencontre",
je suis allé me balader à 400 km de chez moi, et je suis arrivée chez un revendeur de PRE, il y en avait au moins 40 dans des boxs.
je ne connaissais absolument pas cette race, et je suis tombé sur un cheval qui ne bougeait pas et contre le mur de son boxe, il avait 4 ans et venait d'arriver d'espagne et là..... coup de coeur, va savoir ??
trois mois après, je suis allée le chercher i il devait donner les pieds et être débourré et ....... arrivée chez moi, un cauchemar.
impossible de l'approcher,il montrait le cul, ses dents, se mettait au fond du boxe et du fond du box bondissait à la porte du boxe, oreilles en arrière et dents.
la seule fois ou je l'ai mis dans le manège, impossible de rentrer aussi dans le manège, il me chargeait et chargeait tout le monde.
impossible de lui prendre les pieds, sur l'oeil+++++ impossible de le brosser, le monter même pas imaginable
j'étais complètement vidée, et déçue, tout mon entourage me disait qu'il était très dangereux, que c'était une SALETE, une saloperie que je devais le ramener.
mais je n'arrivais pas à me résigner, je passais de longues heures vers son boxe et ce cheval je l'aimais et au fond de moi, j'étais sur qu'il avait un bon fond et je voulais absolument comprendre pourquoi il était comme ça
j'ai eu l'incroyable chance de rencontrer un type qui débourre les PRE qui me la débourré et m'a expiqué le pourquoi du comment de son comportement. ( castré tard - et pas en douceur, malmené +++)
j'ai mis des années à entrer en relation avec lui, à force de douceur, d'encouragement, de paroles, de caresses mais aussi de détermination
aujourd'hui çà fait 13 ans qu'il partage ma vie,
il est toujours sur l'oeil avec les étrangers et reprends son comportement agressif avec eux
il est anxieux et panique facilement, le bruit et les cris l'effraie et je dois le rassurer en permanence, mais c'est que du bonheur il est génial,généreux, patient, calin
je ne regrette en rien de l'avoir garder, c'est une relation très forte, et je peux vous assurer que dans le regard d'un cheval on peut y lire beaucoup de choses

Annettatal

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 4
1 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 21/08/2018 à 17h49

Bonjour à tous,

Je vais également partager mon expérience sur l'achat d'un cheval PRE importé d'Espagne.

Le mien, a été acheté à 4 ans débourré, castré pour un prix en dessous de 5 000€.

J'ai craqué pour sa personnalité très attachante et très vive. C'est vraiment un gentil cheval, très présent.

Que dire, c'est un amour, très gentil, très volontaire, mais anxieux. Le rapport à l'homme (masculin) n'est pas évident, ça se passe mieux avec les femmes, notamment véto, dentiste, ostéo.

Sinon, affiché 162cm, j'arrive et vois 155cm à peine, on me promet une croissance car poulain.

J'avais très peu d'expérience et n'étais pas si bien conseillée.

Arrivé en France: le cheval a finalement quelques soucis de santé: molettes tendineuses, plusieurs blocages locomoteurs découverts à la première consultation ostéo (débourrage précoce pour cause), mal ferré.

Je pense qu'il a également été débourré trop tôt, enfin, on lui a demandé beaucoup trop de choses pour son âge, il a encore du mal à comprendre qu'il peut étendre son encolure pour étirer son dos etc.

Autrement pour ceux qui envisagent un achat d'un PRE, je déconseille l'Espagne sauf :

- achat accompagné par un pro;
- visite véto sur place, avec un contre-check de son véto français si possible;
- achat d'un jeune non-débourré;
- achat dans un élevage sérieux et connu (ex. Centurion, Arroyomonte, etc.).

Mais sinon, en France nous avons d'excellents élevages.

Il faut absolument visiter plusieurs fois et un bon cheval ça a un prix.

;)

Ericetchacha

Novice

Trust : -  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 2
1 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 30/11/2018 à 17h19

mouffu 7000 € pour un PRE c'est du bas de gamme.
Un PRE de qualité correspondant au critère du stud book, bien débourré et au moins dressé aux 3 allures en basse école c'est minimum 15 000 € et si c'est un étalon "APTO" c'est minimum 20 000 €

Édité par ericetchacha le 30-11-2018 à 17h20



Lana.mrc

Initié
 

Trust : 40  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 137
1 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 27/04/2019 à 23h50

alicia12 mon cheval est un espagnol importé en France . Alors déjà faut pas s'attendre à ce qu'il est vu un des médecins spécialisé ( dentistes, ostéo...) , perso le mien était assez maigre quand je l'ai eu mais l'avantage c'est que le mien a servis à l'élevage jusqu'à ces 5-6 ans et a été débourré une fois en France donc il a eu tout le temps pour bien finir sa croissance = pas de problème d'articulation, cartilage ...
Donc point positif et négatif ?

Dubbe

Novice

Trust : 18  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 25
0 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 27/05/2019 à 11h39

Hola !

Alors je participe également car mon cheval vient aussi d'Espagne. C'est pas un PP car il s'était blessé étant jeune et le temps de guérison a été long, du coup il n'a pas été déclaré, bref !

J'ai acheté mon cheval chez un marchand / éleveur en France, dans le nord. C'est un gars qu'on m'avait chaudement recommandé, alors j'y suis allée parce que je n'avais rien à perdre.
Mon dadou est très typé espagnol, j'ai craqué pour ses beaux yeux et sa couleur baie cerise. Franchement, tête gentille, très respectueux en main.

Quand je l'ai acheté, il était à peine débourré. Il a été débourré en France, par le fils de ce marchand qui fait du dressage et de la doma vaquera, donc il s'y connait pas mal. Il est a son compte.
Du coup, au départ, mon cheval était un peu difficile, tout juste travaillé par un mac qui a 20x plus d'expérience que moi. Mais, au final, j'ai appris à le monter. On va pas se mentir, les chevaux espagnols ont des allures bien à eux, et il peut être super difficile de s'y faire au départ. Mais j'ai réussi, après de très nombreuses chutes

La seule "séquelle" qu'il garde de son pré-débourrage en Espagne, c'est qu'il m'étais tout à fait IMPOSSIBLE de toucher ses Noreilles. Mais bon, à force de douceur et de persévérance (et surtout de confiance), aujourd'hui, plus d'un an après, je peux lui faire des poutous dessus

Là il est un peu difficile, mais c'est l'âge con (5 ans le bougre), du coup peur de tout et surtout de ces méchantes bandes blanches sur le sol.
Un seul truc qui m'a toujours bluffée, c'est son respect incroyable pour l'humain. Il est très timide avec les inconnus et ne se laisse pas facilement attrapé au pré s'il ne connait pas (va dire ça à mon maréchal qui en a marre de lui courir après pendant des heures). Mais en selle il est très différent, toujours respectueux mais il teste plus facilement. Il faut savoir le prendre...

Bref, en résumé, acheté un importé oui, mais pas n'importe ou. Il faut avoir un minimum d'avis sur le marchand et surtout, il faut voir par soi-même : comment se passe le débourrage s'il est fait en France, venir sans rendez-vous tester le cheval à la main et à la monte, tester de prendre ses pieds, le toucher partout et se renseigner un maximum sur son passé.

Alicia12

Apprenti
  

Trust : 168  (?)



  M'écrire un MP

Genre : 
Messages : 413
0 j'aime    
Vos chevaux venant d’espagne
Posté le 04/06/2019 à 09h31

C'est marrant, enfin pas vraiment mais le poulain que j'ai récupéré de 1 ans chez un marchand aussi, donc pas encore débourer et très peu manipulé on ne pouvait pas non plus lui touché les oreilles.. je sais pas comment il les manipules la bas
Maintenant ca va beaucoup mieux mais reste du travail malgré tout sur ce point !
Page(s) : 1 ... 21 22 23 24 25 26 27
Vos chevaux venant d’espagne
 Répondre au sujet